AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cuirassés japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 17:24

pascal a écrit:
@Takagi
Un élément me fait tiquer à propos de tes (toujours) très intéressantes remarques à propos de l'Isé et du Hyuga. Prévus pour accompagner les p-a, certes mais avec une vitesse de 23 noeuds pour 45 000 cv cela leur aurait été difficile.
Certes, mais à l'époque où la décision a été prise de les convertir, les quatre porte-avions qu'il restait à la marine japonaise étaient les deux SHŌKAKU et les deux JUNYŌ (dont un en achèvement). La vitesse de ces derniers ne dépassait pas 22nd en opérations. En outre, à Leyte, ces deux hybrides ont joué leur rôle d'accompagnateur de porte-avions.

pascal a écrit:
Ce qui ne ferait que confirmer le fait que la transformation de ces deux plate-formes est avant tout une mesure dictée par les circonstances. (...)
Certes ! juste après Midway, il avait été question de convertir tous les vieux cuirassés en porte-avions en ne gardant que les deux YAMATO et les deux NAGATO en cuirassés. Même les KONGŌ devaient y passer.
Puis il a été décidé de garder les KONGŌ en cuirassés rapides pour les raisons que tu mentionnes.
Puis la conversion en porte-avions des quatre ISE / YAMASHIRO a été remplacée par une conversion partielle en "stock mobile d'avions de rechange". Deux grandes variantes ont été étudiées : débarquement des deux tourelles arrière (version à 24 avions), débarquement des trois tourelles arrière (YAMASHIRO) ou des quatre tourelles arrière (ISE) avec 36 à 42 avions. Cette deuxième conversion a rapidement été abandonnée (elle laissait la tour arrière en place, surplombant deux ponts de manutention et deux hangars séparés). Puis la conversion des YAMASHIRO a été abandonnée parce qu'elle était industriellement irréaliste (les chantiers avaient besoin des cales pour construire des UNRYŪ). De sorte que, en fin de compte, il n'est resté que les deux ISE avec leur conversion limitée aux deux tourelles arrière. Pourquoi les ISE et pas les YAMASHIRO, plus anciens donc moins bons cuirassés ? Parce que la tourelle n°6 du HYŪGA était en panne et sa réparation ne pouvait pas se faire rapidement. Une mesure vraiment dictée par les circonstances !

 study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10200
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 19:22



( idée © JJ )


Dernière édition par DahliaBleue le Sam 14 Déc 2013, 12:53, édité 1 fois (Raison : Supprimé post "strictement" hors-sujet !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 20:28

C'est une rubrique de photos;ces commentaires n'ont strictement rien à voir avec les photos présentées! 

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5054
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 21:23

silence dans les rangs !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5054
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 21:35

Le Fuso avec son incontournable pagode




Le Yamashiro avant la refonte du milieu des années 30, il se différencie par la tourelle 3 orientée vers l'arrière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6512
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 21:51

NIALA a écrit:
C'est une rubrique de photos;ces commentaires n'ont strictement rien à voir avec les photos présentées! 

Alain

Merci à tous de bien vouloir respecter les règles de la rubrique............ thumleft thumleft

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.


Dernière édition par LE BRETON le Sam 14 Déc 2013, 00:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10200
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 22:19

pascal a écrit:
Le Fuso avec son incontournable pagode
Le Yamashiro avant la refonte du milieu des années 30 […]
LE BRETON a écrit:
NIALA a écrit:
C'est une rubrique de photos;ces commentaires n'ont strictement rien à voir avec les photos présentées![…]
Merci à tous de bien vouloir respecter les r[è]gl[e]s de la rubrique……… : thumleft:[…]
Relance dans -> La stabilité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10200
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Ven 13 Déc 2013, 23:19

Takagi a écrit:
[…] il avait été question de convertir tous les vieux cuirassés en porte-avions en ne gardant que les deux YAMATO et les deux NAGATO en cuirassés. […]
NIALA a écrit:
C'est une rubrique de photos; ces commentaires n'ont strictement rien à voir avec les photos présentées![…]
LE BRETON a écrit:
[…]Merci à tous de bien vouloir respecter les r[è]gl[e]s de la rubrique………… : thumleft: : thumleft:
Réponse dans -> BB-61 Iowa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Dim 23 Fév 2014, 21:59

Le cuirassé Nagato est le premier du programme des 8-8; soit la construction prévue par le Japon de 8 cuirassés et de 8 croiseurs de batailles, ce programme sera interrompu par le traité naval de Washington seul le Nagato et son sister-ship le Mutsu seront terminés comme prévu, en outre le Kaga et l'Akagi seront terminés comme porte-avions.
Les Nagato seront les premiers cuirassés au monde armés de canons de 406mm (8 canons).


Le Nagato après sa refonte de 1936.

Le Nagato est mis sur cale le 28 aout 1917 à l'arsenal de Kuré; il est lancé le 9 novembre 1919; il entre en service le 25 novembre 1920; il est modernisé en 1924; refondu en 1936; il survit à la guerre, et servit pour les test de la bombe atomique à Bikini, il coule le 29 juillet 1946.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les croiseurs de bataille/cuirassés de la classe Kongo   Ven 18 Avr 2014, 15:20

Voici un exemple de refonte réussie; les croiseurs de bataille de la classe Kongo; ils sont largement inspirés du Tiger britannique de 1913; et pourtant après leurs multiples refontes ils feront plus que de la figuration au cours de la seconde guerre mondiale; quand on les compares à nos Bretagne de la même génération il n'y a pas photo.
Les quatre Kongo furent coulés pendant la guerre, le Hiei le 13 novembre 1942; l'Haruna le 28 juillet 1945  et le Kirishima le 15 novembre 1942.

Les métamorphoses du Kongo:


Le Kongo à son entrée en service en 1913


Le Kongo après sa première refonte en 1929


Le Kongo au cours de ses essais après refonte le 14 novembre 1936

Le Kongo du programme 1910 est mis sur cale le 17 janvier 1911 chers Vickers à Barrow; c'est le dernier cuirassé construit à l'étranger ses trois sister- ships seront construits sur les mêmes plans au Japon; il est lancé le 18 mai 1912; il entre en service le 16 aout 1913; il est refondu en 1929 (chauffe au mazout; mat tour; bulges; renforcement du blindage; augmentation de la portée des canons de 356mm; 3avions) ces quatre navires sont alors reclassés cuirassés; le Kongo est a nouveau refondu en 1935/37; (la coque allongée; nouveaux moteurs la puissance motrice est doublée; nouveau renforcement du blindage; nouvelle DCA; une catapulte ajoutée) le déplacement est passé de 27500t à 32 000t; les mêmes refontes  sont effectuées sur ses sister-ships; le Kongo est coulé le 21 novembre 1944 torpillé par le sous-marin US Sealion.
Le Haruna coulé en eau peu profonde le 28 juillet 1945 à Kuré, sera démoli en 1946.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Dim 14 Déc 2014, 11:19

warburton a écrit:
bonjour
alors, je précise: Yamato et Musachi. les deux mastodontes japonais. quand à les identifier sur cette photo…
il me semble que les tour "pagodes" présentaient quelques différences. je ne suis pas sur, d'autre part - que l'artillerie secondaire du second ait été modifiée comme celle du premier. mais je n'ai de ces navires qu'une connaissance très limitée. attendons l'avis des spécialistes.

Sur la photo, le YAMATO est à droite et le MUSASHI en arrière-plan. La photo a été prise à Kure en 1943. A cette époque, les deux navires sont pratiquement impossibles à différencier (seuls quelques détails de la tour ayant été changés - exemple la position de certaines jumelles sur pivots...) et des appareils radio. La position des deux navires est donnée dans les légendes de nombreuses sources japonaises.

En 1943, deux affûts triples de 25mm ont été rajoutés de part et d'autre des tourelles latérales de 155. Ce n'est qu'en 1944 que ces tourelles de 155 ont été débarquées et remplacées par un sponson avec 3 tourelles doubles de 127mm (YAMATO) ou trois affûts triples de 25mm (MUSASHI, parce que les 127 n'étaient pas encore sortis d'usine). Ce n'est qu'alors qu'on a pu facilement faire la différence entre les deux sister-ships (+ de nombreux détails dans l'installation des triples et des simples de 25mm). Le MUSASHI a été coulé avant de recevoir ses 127. Il est à noter que la disposition des 127 ajoutés était pratiquement celle des trois tourelles doubles de 100mm envisagées sur le SHINANO (en version cuirassé).
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le cuirassé MIKASA    Mar 27 Jan 2015, 22:23


Le Mikasa est un cuirassé pré-dreadnought japonais surtout connu pour avoir été le navire de l'amiral Togo lors de la bataille de Tsoushima, conservé comme Musée, c'est le dernier pré-dreadnought existant encore, et avec le croiseur russe Aurora les deux seuls survivants de cette bataille historique de la guerre russo-japonaise.


Le Mikasa en 1905

Le Mikasa est commandé en 1898 aux chantiers Vickers à Barrow in Furness (la marine japonaise faisait fréquemment appel aux chantiers britanniques à cette époque) ; il est mis sur cale le 24 janvier 1899 ; il est lancé le 8 novembre 1900 ; il entre en service en mars 1902 ; il participe à la bataille de la mer Jaune le 10 aout 1904,et la bataille de Tsoushima les 27 et 28 mai 1905 ou il porte la marque de l'Amiral Togo ; il est rayé le 20 septembre 1923 ; il est converti en musée en 1926 à Yokosuka ; après la défaite japonaise de 1945 il est en très mauvais état ; à partir de 1958 il est restauré avec l'aide financière des Etats Unis grâce à l'intervention de l'amiral Chester Nimitz, la restauration est terminée en 1961.


Le Mikasa musée à Yokosuka en 2005

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Mar 21 Avr 2015, 13:54

Le survivant, pas pour longtemps!


Le cuirassé Nagato, en 1946 le seul ayant survécu à la guerre du Pacifique, il finira le 29 juillet 1946 dans l'opération Crossroads; remarquez qu'il lui manque sa cheminée, j' ignore si elle à été démontée volontairement ou si c'est l'effet des bombardements US.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les cuirassés de la classe KAWACHI    Lun 22 Juin 2015, 15:52

Les cuirassés Kawachi et Settsu sont issus du programme naval japonais de 1907 ; déplaçant 21420 t; armés de 12 canons de 305 mm; 10 x 152 mm; 8 x 127 mm; 6 x 76 mm; 5 TLT. 25 000 cv; vitesse 20 nœuds, ce sont les premiers dreadnought japonais, ce sont des navires de transition ils avaient la même coque et la même puissance motrice que les Aki et Satsuma qui les avaient précédés, comme l'Aki ils étaient propulsés par des turbines; mais les Aki étaient armé de 4 x 305 mm; 12 x 254 mm ; 8 x 152 mm ; 8 x 76 mm; 5 TLT et sont les derniers pré-dreadnought japonais; certains ne considèrent pas les Kawachi comme de vrais dreadnought; en effet si ils avaient une unité de calibre de l'artillerie principale, il y avait dualité de canons; les tourelles doubles de chasse et de retraite portant des canons de 305 mm de 50 calibres; alors que les quatre tourelles doubles latérales étaient dotées de canons de 305 mm de 45 calibres; difficile dans ces conditions de parler de salves homogènes.


Le cuirassé Kawachi 

Le Kawachi est mis sur cale le 1er avril 1909 dans l'arsenal de Yokosuka; il est lancé le 15 octobre 1910; il entre en service le 31 mars 1912; il participe à la bataille de Tsingtao en novembre 1914; il est détruit par une explosion accidentelle des soutes à munitions le 12 juillet 1918


Le Settsu à son entrée en service 

Le Settsu est mis sur cale le 18 janvier 1909 dans l'arsenal de Kure; il est lancé le 30 mars 1911; il entre en service le 1er juillet 1912; il est désarmé le 1er octobre 1924 en application du traité naval de Washington de 1922 et transformé en navire-cible.


Le Settsu le 7 avril 1940 transformé en navire-cible, guidé par radio par le destroyer Yakaze

En 1937/38 il est modernisé pour être contrôlé par radio par le destroyer Yakaze de la classe Minekaze; en 1940 il subit une nouvelle modernisation de l'appareil moteur; il est coulé le 24 juillet 1945 à Etajima; renfloué il est démoli en 1947.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Currahee
Second maître
Second maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 501
Age : 51
Ville : Astaffort
Emploi : Batisseur en bois
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Mar 23 Juin 2015, 00:28

NIALA a écrit:

Le Mikasa est un cuirassé pré-dreadnought japonais surtout connu pour avoir été le navire de l'amiral Togo lors de la bataille de Tsoushima, conservé comme Musée, c'est le dernier pré-dreadnought existant encore, et avec le croiseur russe Aurora les deux seuls survivants de cette bataille historique de la guerre russo-japonaise.


Le Mikasa en 1905

Le Mikasa est commandé en 1898 aux chantiers Vickers à Barrow in Furness (la marine japonaise faisait fréquemment appel aux chantiers britanniques à cette époque) ; il est mis sur cale le 24 janvier 1899 ; il est lancé le 8 novembre 1900 ; il entre en service en mars 1902 ; il participe à la bataille de la mer Jaune le 10 aout 1904,et la bataille de Tsoushima les 27 et 28 mai 1905 ou il porte la marque de l'Amiral Togo ; il est rayé le 20 septembre 1923 ; il est converti en musée en 1926 à Yokosuka ; après la défaite japonaise de 1945 il est en très mauvais état ; à partir de 1958 il est restauré avec l'aide financière des Etats Unis grâce à l'intervention de l'amiral Chester Nimitz, la restauration est terminée en 1961.


Le Mikasa musée à Yokosuka en 2005

Alain


Quelques photos du Mikasa prisent en 2012 à Yokosuka, par Ironduke77.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les cuirassés de la classe KASHIMA   Lun 07 Sep 2015, 11:48

Les deux cuirassés pré-dreadnought Kashima et Katori ont été commandés en Grande Bretagne pour remplacer les Yashima et Hatsuse coulés pendant la guerre russo-japonaise ils sont dérivés de la classe King Edouard VII de la Royal Navy; ils déplaçaient 16400 t; puissance  16000 cv et 18,5 nœuds: armement; 4 x 305 mm; 8 x 254 mm; 12 x 152 mm; 10 x 76 mm; 5 TLT. Les Kashima obsolètes lors de la Première guerre mondiale n'eurent pas l'occasion d'intervenir dans le conflit.   



Le cuirassé Kashima en 1906 

Le Kashima est mis sur cale le 29 février 1904 chez Armstrong Witworth à Newcastle; il est lancé le 22 mars 1905; il entre en service le 23 mai 1906; il accompagne le Katori qui transporte l'Empereur Hirohito en Europe en 1922; le 23 septembre 1923 il est désarmé en application des clause du Traité de Washington de 1922, et démoli en 1924.



Le cuirassé Katori en juillet 1921

Le Katori est mis sur cale le 27 avril 1904 au chantier Vickers de Barrow in Furness; il est lancé le 7 juillet 1905; il entre en service le 20 mai 1906; il transporte l'Empereur Hirohito en Europe en 1922; le 20 septembre 1923 il est désarmé en application des clauses du Traité de Washington de 1922, il est démoli en 1924 à l'arsenal de Maizuru.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les cuirassés de la classe KONGO après refontes    Mar 08 Déc 2015, 08:48

Je reviens sur les cuirassés de la classe Kongo, parce que je reste ébahi par ce qu'il ont fait de croiseurs de bataille antérieurs à la première guerre mondiale, le Kongo est entré en service en 1913 soit trois ans avant les Bretagne, et pourtant après leurs refontes ils sont puissants et modernes et ont été reclassés cuirassés rapides, ces refontes ont été une incomparable réussite.

Voici des photos de ces navires après refonte: 


Kongo


Le Kongo en janvier 1937 il vient juste de sortir de sa seconde refonte

Hiei



Le Hiei en 1939 après sa seconde refonte 

Haruna


Le Haruna le 24 août 1934 après sa seconde refonte 

Kirishima


Le Kirishima en octobre 1938 à Amoy après sa seconde refonte 

Les quatre ensemble en avril 1942 dans l'océan Indien


En partant du premier plan, on a: le Kongo; le Haruna; le Kirishima et le Hiei.
Le premier à disparaître sera le Hiei le 13 novembre 1942 à Guadalcanal, suivi du Kirishima le 15 novembre 1942 également à Guadalcanal, du Kongo le 21 novembre 1944 torpillé par le sous-marin US Sealion, le dernier le Haruna sera coulé en eau peu profonde à Kuré le 28 juillet 1945.


L'épave du Haruna en 1945, coulé en eau peu profonde à Kuré
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5054
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Mar 08 Déc 2015, 09:39

Une refonte qui fut extrêmement couteuse (quasiment le prix d'un bâtiment neuf) ... sauf que sous l'emprise du traité de Washington ils n'avaient pas le droit de construire du neuf

On a rien sans rien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Mar 08 Déc 2015, 13:00

C'était valable pour tous les pays signataires des traités navals! mais ils s'en sont sortis mieux que les autres, surtout que nous d'ailleurs(suite voir commentaires photos).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15202
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les cuirassés SATSUMA et AKI   Sam 23 Jan 2016, 09:30

Les cuirassés Satsuma et Aki sont issus du programme naval de 1905; inspirés du Lord Nelson britannique, ils déplaçaient 19250 t et 19750 t .
armés de 4 x 305 mm; 12 x 254 mm ; 8 x 152 mm ; 8 x 76 mm; 5 TLT; 25 000 cv; vitesse 20 nœuds; ce sont les derniers pré-dreadnought japonais; ils auraient du être armés de 12 canons de 305 mm et être ainsi les premiers dreadnought du soleil levant, mais par suite du manque de canons de 305 mm disponibles, c'est la série suivante des Kawachi qui le sera (voir plus haut les Kawachi).
Navires de transition, ils différaient entre eux par l'appareil moteur le Satsuma avait des machines alternatives alors que l'Aki avait des turbines; il différaient aussi par la silhouette alors que le Satsuma avait deux cheminées, l'Aki en avait trois.


Le Satsuma vers 1919 à Yokosuka

Le Satsuma est mis sur cale le 15 mai 1905 dans l'arsenal de Yokosuka; il est lancé le 15 novembre 1906; il entre en service le 25 mars 1910; il participe au siège de Tsingtao en novembre 1914; il est désarmé le 20 septembre 1923 en application du traité naval de Washington; il est coulé comme cible par les Mutsu et Nagato le 7 septembre 1924.


L'Aki en 1911

L'Aki est mis sur cale le 15 mars 1906 dans l'arsenal de Kuré; il est lancé le 14 avril 1907; il entre en service le 11 mars 1911; il joue un rôle secondaire durant la Première guerre mondiale; il est désarmé le 23 septembre 1923 en application du traité naval de Washington; il est coulé comme cible par les Kongo et Hyuga le 2 septembre 1924.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: HYŪGA   Sam 12 Mar 2016, 10:50

Installation d'un canon de 356mm sur le HYŪGA en construction :


Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Sam 12 Mar 2016, 12:00

Le MUSASHI tire une salve de 460mm :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Yamashiro   Sam 12 Mar 2016, 12:42

Le YAMASHIRO en train d'effectuer des essais de mise à l'eau de son filet pare-torpilles à Yokosuka le 9 mai 1917 :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5054
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Sam 12 Mar 2016, 12:46

Celle du Musashi est exceptionnelle ! elle vient d'où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3230
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   Sam 12 Mar 2016, 12:55

pascal a écrit:
Celle du Musashi est exceptionnelle ! elle vient d'où ?

D'un forum photo nippon qui n'en précise malheureusement pas la source. Vu que le navire avance à faible vitesse, elle a probablement été prise lors d'essais ou d'une école à feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cuirassés japonais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuirassés japonais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuirassés japonais
» Epaves des cuirassés japonais HYUGA et ISE à Kuré
» JAPON CUIRASSES CLASSE ISE
» JAPON CUIRASSES CLASSE NAGATO
» Un cuirassé japonais de 600 000 tonnes !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: