AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Destroyers japonais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Destroyers japonais   Sam 23 Nov 2013, 21:50



Voici le FUBUKI premier d'une classe de grands destroyers qui serviront de modèle pour les constructions ultérieures; la classe Fubuki de 20 unités connue aussi sous le nom de Spécial Type, on peut également y joindre les 4 Akatsuki ayant les mêmes caractéristiques, mais la première cheminée mince ce qui permet de les différencier facilement. D'un déplacement de 2090 tonnes ils étaient armés de 6 canons de 127mm; 4 mitrailleuses;  9 tubes lance torpilles.

Ces destroyers sont entrés en service entre 1928 et 1932.
Le Fubuki mis sur cale en 1926 à Maizuru a été lancé en novembre 1927; il est entré en service en aout 1928; il est coulé le 11octobre 1942 lors de la bataille de Savo par les croiseurs US Boise; Helena; Salt Lake City et San Francisco.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Dim 24 Nov 2013, 16:57

Voici un autre destroyers japonais, intéressant à plus d'un titre; d'abord il appartient à une des classes de destroyers les plus réussies la classe Kagero, les 18 destroyers de cette classe les derniers à entrer en service avant le début de la guerre dans le Pacifique.
Les Kagero déplaçaient 2033 tonnes; armés de 6 canons de 127mm; 4 x 25mm; 2x13mm; 8 tubes lance torpilles.



Le Yukikaze à son entrée en service

Le Yukikaze est mis sur cale en 1938 à l'arsenal de Sasebo il a été lancé le 24 mars 1939, il entre en service en 1940; il est présent à la bataille de la Mer de Java en février 1942, puis aux batailles de Midway; de Guadalcanal; en mai 1943 sa DCA est renforcée, on le retrouve aux batailles de Kula Gulf en juillet 1943, puis aux Mariannes ensuite à Leyte; en novembre 1944 il rentre au Japon; il est encore des batailles d'IwoJima et d'Okinawa, il retourne à Sasebo, à la capitulation du Japon, il est à Maizuru; il est un des rares destroyers nippon, et le seul de la classe Kagero à échapper au désastre. Apres avoir été utilisé pour le rapatriement des troupes japonaises, il est cédé à la chine en 1947 ou sous le nom de Dan Yang il fait une longue carrière; il est modernisé par Taiwan en 1951, et est retiré du service en 1971.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Lun 25 Nov 2013, 17:48

Une longévité pareille, exceptionnelle pour un destroyer japonais de la Seconde Guerre Mondiale mérite une deuxième photo pour comparer; voici donc vers 1956, le Dan Yang de la marine taiwanaise ex Yukikaze japonais.



Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3097
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Complément   Ven 13 Déc 2013, 02:13

NIALA a écrit:
(...)Le Yukikaze est mis sur cale en 1938 à l'arsenal de Sasebo il a été lancé le 24 mars 1939, il entre en service en 1940; il est présent à la bataille de la Mer de Java en février 1942, puis aux batailles de Midway; de Guadalcanal; en mai 1943 sa DCA est renforcée, on le retrouve aux batailles de Kula Gulf en juillet 1943, puis aux Mariannes ensuite à Leyte; en novembre 1944 il rentre au Japon; il est encore des batailles d'IwoJima et d'Okinawa, il retourne à Sasebo, à la capitulation du Japon, il est à Maizuru; il est un des rares destroyers nippon, et le seul de la classe Kagero à échapper au désastre. Apres avoir été utilisé pour le rapatriement des troupes japonaises, il est cédé à la chine en 1947 ou sous le nom de Dan Yang il fait une longue carrière; il est modernisé par Taiwan en 1951, et est retiré du service en 1971.

Le VENT DES NEIGES (雪風 , YUKIKAZE) faisait également partie de l'escorte qui accompagnait le SHINANO inachevé pendant son transfert raté pour échapper aux bombardements, avec le succès que l'on sait. A son retour à quai, il paraît que l'ambiance à bord était plutôt dépressive... Rebelote pour l'opération Ten-Go où le YAMATO a été sacrifié. L'équipage du YUKIKAZE a vu couler deux des trois YAMATO.

Il a fait toute la guerre et participé à un nombre impressionnant de batailles sans jamais recevoir autre chose que des balles de 12,7mm. C'est pourquoi il est souvent idéalisé par la presse spécialisée japonaise comme un navire mythique. Mais l'ambiance à bord en 1945 n'avait rien de mythique, elle.
 salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6444
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Lun 16 Déc 2013, 22:00

ISOKAZE (classe Kagero)


Le ISOKAZE le 22 novembre 1940


Traduction du nom : "Wind on the Beach" ou "Shore Wind"

Construit au titre de l'année fiscal 1937, mis sur cale le 25 novembre 1938 à l'arsenal de Sasebo, lancé le 19 juin 1939 et mis en service le 30 novembre 1940. Assigné à la desdiv 17.

Carrière :  Pearl Harbor ;  raid sur Darwin ; raid dans l'océan Indien ; Midway (recueille les survivants du Soryu en compagnie du Hamakaze avant de le saborder) ; campagne de Guadalcanal ; détruit le sm USS Argonaut le 10 janvier 1943 avec le Maikaze ; endommagé le 10 février 1943 par une attaque aériennes (10 tués à bord) ; sauvetage de l'équipage du Nisshin 22 juillet 1943 ; endommagé par une mine devant Kavieng le 6 novembre 1943 ; bataille de Leyte (escadre de Kurita) ; participe à la destruction de l'USS Johnston ; sauve 91 survivants du Kongo 21 novembre 1944.

Destin : coulé le 7 avril 1945 alors qu'il escortait le Yamato, on compte 20 tués, 54 bléssés parmis l'équipage ; les 285 survivants sont sauvés par le Yukikaze.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Destroyer Asashio   Lun 24 Fév 2014, 10:55

Asashio chef de file des 10 destroyers de la classe Asashio qui a précédé les Kagero; tous ont été perdus au cours de la guerre.


L'Asashio en juillet 1937.

L'Asashio est mis sur cale en septembre 1935 à Sasebo; il est lancé le 16 décembre 1936; il entre en service en aout 1937; il est coulé le 4 mars 1943 lors de la bataille de la mer de Bismarck par l'aviation américaine.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Lun 24 Fév 2014, 19:13

Voici le Yunagi un des 9 destroyers de la classe Kamikaze; représentatif des destroyers japonais de la période 1919/1927; jusqu'en 1928 ces destroyers portaient un numéro; le Yunagi portait le numéro 17.



Le Yunagi est mis sur cale à Sasebo en septembre 1923; il est lance le 23 avril 1924; il entre en service en avril 1925; il est coulé le 25 aout 1944 par le sous-marin US Picuda à 20 miles au N.N.E. du cap Bojeador.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Féminin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Lun 24 Fév 2014, 19:42

NIALA a écrit:
Voici le Yunagi […] jusqu'en 1928 ces destroyers portaient un numéro ; le Yunagi portait le numéro 17. […]
 scratch Après quoi, il aurait troqué son "17" contre un "28" ?

Je plaisante : ce "28" est plutôt la marque de coque des destroyers du 28è (Kuchiku ?) Sentai

Le Yunagi semble avoir aussi été dans la 29è escadrille (ou division ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le destroyer Hatsuharu et ses problèmes de stabilité    Mar 22 Avr 2014, 10:57

Les six destroyers de la classe Hatsuharu appartenaient au programme 1931; les japonais on voulu mettre le maximum d'armement par rapport au tonnage sur ces destroyers armés de 5 canons de 127mm; 6 tubes lance torpilles pour un déplacement de 1368 tw; à leur entrée en service en 1933 les deux premiers terminés le Hatsuharu et le Nenohi se sont révélés particulièrement instable; or le 12 mars 1934 pour la même raison le torpilleur Tomodzuru également construit selon le programme de 1931 chavirait en baie de Sasebo; aussi des 1934, tous ces navires ont été en partie reconstruits et allégés dans les hauts; et ceux non encore terminés ont été modifiés sur cale; c'est ainsi que le Hatsuharu est entré en service en juillet 1934 après modification; le déplacement est passé de 1368 t à 1715 t par suite de pose de ballast pour améliorer la stabilité; les 127mm superposés ont été remplacés par des tourelles à plat pont; par suite de l'augmentation du déplacement la vitesse est passée de 36,5 nœuds à 33,5 noeuds.


Le Hatsuharu en 1933 avec ses tourelles superposées


Le Hatsuharu en juillet 1934,l'armement est maintenant à plat pont; la silhouette est plus basse.

Le Hatsuharu est mis sur cale en mai 1931 dans l'arsenal de Sasebo; il est lancé le 27 février 1933; il entre en service en septembre 1933; après transformation (voir ci dessus) il entre à nouveau en service en juillet 1934; il est coulé le 13 novembre 1944 par les avions de la 3r Fleet US en baie de Manille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3097
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Dim 14 Déc 2014, 10:50

DahliaBleue a écrit:
NIALA a écrit:
Voici le Yunagi […] jusqu'en 1928 ces destroyers portaient un numéro ; le Yunagi portait le numéro 17. […]
 scratch Après quoi, il aurait troqué son "17" contre un "28" ?

Je plaisante : ce "28" est plutôt la marque de coque des destroyers du 28è (Kuchiku ?) Sentai

Le Yunagi semble avoir aussi été dans la 29è escadrille (ou division ?).

Division. Le numéro à l'étrave était le numéro de la division. Les numéros qui ont précédé les noms étaient peints au milieu de la coque, là où sur la photo il y a marqué ギナゥユ, c'est à dire Yūnagi écrit de droite à gauche en Katakana.
Une division comptait théoriquement 4 destroyers.
Les divisions étaient groupées en flottilles (qui comptaient deux à six divisions) avec un croiseur léger comme conducteur de flottille.

L'endivisionnement a été abandonné en 1943, et les numéros d'étrave ont alors disparu (comme les noms en Katakana sur les coques). Les pertes obligeaient à de fréquentes réorganisations des divisions, mais surtout l'amiral Koga Mineichi a complètement repensé l'organisation et les tactiques de la Marine Impériale après la mort de Yamamoto. L'œuvre de Koga n'a pas été aussi spectaculaire que celle de son prédécesseur, mais ce qu'il a fait en l'espace de douze mois en termes de réorganisation et de restructuration est impressionnant. Si j'ai le temps, je ferai un article là-dessus.
salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Ven 23 Jan 2015, 11:12

La classe Akitsuki de 2701 t à été conçue comme destroyers anti-aériens pour escorter les escadres japonaise, leur armement principal étant constitué de 8 canons de 100 mm AA; ils ont été les premiers destroyers japonais équipés de radars  16 étaient prévus; 12 ont été terminés. 



Le destroyer Fuyutsuki à Maizuru le 23 mai 1944


Le Fuyutsuki est mis cale à Maizuru le 8 mai 1943; il est lancé le 20 janvier 1944; il entre en service le 25 mai 1944; il escorte le cuirassé Yamato lors de sa dernière sortie en avril 1945 il survit à l'attaque américaine; le 20 août 1945 il est gravement endommagé par une mine; lors de la capitulation japonaise il n'est toujours pas réparé et son armement a été récupéré; il est rayé le 20 novembre 1945, utilisé comme brise- lames; il est démoli en 1948.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5018
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Ven 23 Jan 2015, 19:36

c'est quoi ce radar un type 21 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Ven 23 Jan 2015, 20:18

Je n'ai pas le type de radar installé sur ces destroyers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le destroyer YUZUKI de la classe Mutsuki   Mer 15 Avr 2015, 14:46

Le destroyer Yuzuki de la classe Mutsuki, très proches de la classe Kamikaze citée ici avec le Yunagi; les 12 Mutsuki s'en distinguaient parce qu'ils étaient armés des nouvelles torpilles de 24 in au lieu des 21 in sur les classes antérieures, ce sont en outre les premiers destroyers dotés de l'étrave doublement incurvée que l'on retrouvera sur tous les destroyers japonais postérieurs.


Le Yuzuki le 5 juillet 1928, porte encore le N°34 

Le Yuzuki est construit au chantier de Fujinagata; il est mis sur cale le 27 novembre 1926; il est lancé le 4 mars 1927, et entre en service le 25 juillet 1927; il porte le n°34 jusqu'en 1928 avant d’être nommé Yuzuki; pendant la guerre il escorte les transport de troupes vers l'Indochine française, il escorte les convois vers Guam, les Mariannes, les Iles Salomon, il est endommagé en mai 1942 par l'aviation américaine; en février 1944 il conduit le dernier convoi lors de l'évacuation de Rabaul;  le Yuzuki est coulé le 12 décembre 1944 par l'aviation américaine au nord est de Cebu dans les Philippines alors qu'il escortait un convoi, il y eu 20 morts et 217 survivants recueillis par le destroyer d'escorte Kiri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: NAMIKAZE destroyer classe MINEKAZE   Mar 16 Juin 2015, 17:07

Les 15 destroyers de la classe Minekaze construits entre 1919 et 1922 appartenaient au programme 1918, ce sont les premier destroyers dont les plans étaient typiquement japonais et non d'inspiration britannique ou autre, avec deux tubes lance torpilles devant le bloc passerelle qui était situé en arrière de la teugue pour éviter les paquets de mer à grande vitesse, ces destroyers filant 39 nœuds; ils étaient armés de 4 canons de 120 mm et 6 TLT; les 12 premiers avaient le 3 em canon de 120 mm derrière la seconde cheminée, alors que les trois derniers avaient ce canon devant le mat arrière ce qui facilitait le chargement, cette disposition sera reprise sur les séries suivante: les Kamikaze et les Mutsuki.
Ces destroyers approchaient de la fin de leur carrière au début de seconde guerre mondiale; en 1938 l'Okikaze est désarmé mais sera réarmé en 1941. En 1939 et 1940 le Nadakaze et le Shimakaze ont été transformés en escorteurs (voir les escorteurs japonais de la WWII).


Le Namikaze en 1925

Le Namikaze est le 15 ém de la série; mis sur cale dans l'arsenal de Maizuru le 7 novembre 1921; il est lancé le 24 juin 1922;il entre en service le 11 novembre 1922; durant la première partie de la guerre il est affecté à des missions d'escorte; le 21 août 1944 il est torpillé par le sous-marin US Seal et gravement endommagé.



Le Namikaze en 1945 modifié pour transporter des Kaitens; la majeure partie de l'armement a été débarqué dont les tubes lance torpilles, l'arrière a été abaissé pour faciliter leur mise à l'eau 

Profitant de la réparation le Namikaze est modifié pour transporter des sous-marins suicides Kaiten; l'arrière est abaissé jusqu’à la ligne de flottaison pour faciliter la mise à l'eau, on lui retire une chaudière il ne file plus que 28 nœuds, les tubes lance torpilles sont débarqués et il est réarmé avec un canon de 120 mm; 20 x 25 mm; 8 x 13 mm et transporte 2 Kaitens; il est remis en service le 1er février 1945; lors de la reddition du Japon il est à la base de Kuré; il est utilisé pour le rapatriement des troupes japonaises jusqu'en 1947.


Le Shen Yang chinois ex Namikaze 

Le Namikaze est attribué à la chine le 3 octobre 1947 et est renommé Shen Yang; le Shen Yang est intégré dans la flotte nationaliste chinoise; il est démoli en 1960.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le destroyer HARUSAME de la classe SHIRATSUYU   Ven 28 Aoû 2015, 14:12

La classe Shiratsuyu commandée selon le programme de 1931 a succédé à la classe Hatsuharu et a bénéficié de l'expérience de cette classe notamment en ce qui concerne les problèmes de stabilité; les 10 destroyers de la classe Shiratsuyu ont été les premiers équipés des tubes lance torpilles en montages quadruples, l'artillerie principale est disposée comme sur les Hatsuharu après modifications.
D'un déplacement de 1580 t ils sont armés de 5 canons de 127 mm; 4 x 25 mm; 2 x 13 mm; et 8 TLT

 
Le destroyer Harusame photographié le 30 novembre 1943

Le destroyer Harusame du programme 1931 est mis sur cale le 3 février 1935 au chantier Kosakubu de Maizuru; il est lancé le 21 septembre 1935; il entre en service le 26 août 1937; pendant la guerre il participe à la bataille de la mer de Java en février 1942, à la bataille de Midway, à la bataille de Guadalcanal, le 24 janvier 1943 il est endommagé par une torpille du sous-marin US Wahoo; il est réparé provisoirement et envoyé à l'arsenal de Yokosuka pour refonte, la tourelle X est débarquée, l'armement après refonte est de 4 x 127 mm; 13 x 25 mm; 4 x 13 mm; 36 charges de profondeur; il est remis en service en novembre 1943; il escorte des convois; le Harusame est coulé le 8 juin 1944 par des B25 US devant Manokwari en Nouvelle Guinée.


Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2057
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Ven 28 Aoû 2015, 14:38

Je lui trouve, avec le dessin de son château AV et de la tourelle de proue, un petit côté moderne bien sympa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3097
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Sam 05 Sep 2015, 18:21

DahliaBleue a écrit:
(...)ce "28" est plutôt la marque de coque des destroyers du 28è (Kuchiku ?) Sentai

Le Yunagi semble avoir aussi été dans la 29è escadrille (ou division ?).

Oui, ce 28 est le numéro de la division de destroyers à laquelle était rattaché le Yūnagi. Cela ne peut pas être le n° du destroyer puisque celui-ci troqué son numéro contre un nom, peint en katakana blancs au milieu de la coque.
study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Destroyer AMAGIRI classe Fubuki   Dim 06 Déc 2015, 09:31

L'Amagiri appartenait à la classe Fubuki ce dernier ayant été vu au début de ce fil; je rappelle qu'il s'agit d'une classe de grands destroyers qui serviront de modèle pour les constructions ultérieures; que la classe Fubuki comptait 20 unités, connue aussi sous le nom de Spécial Type. D'un déplacement de 2090 tonnes ils étaient armés de 6 canons de 127 mm double usage pointant jusqu'à 75°; 4 mitrailleuses;  9 tubes lance torpilles.
Ces destroyers sont entrés en service entre 1928 et 1932.


L'Amagiri en novembre 1930

l'Amagiri est mis sur cale le 28 novembre 1928 au chantier d'Ishikawajima sous le n°49; il est lancé le 27 février 1930; il entre en service le 10 novembre 1930; en 1935 sa coque est renforcée; fin 1941 au début de la guerre il est envoyé en Malaisie; lors de la bataille de Midway il fait partie de la force d'invasion des Aléoutiennes; fin 1942 il participe aux batailles de Guadalcanal; il fait partie des missions de transport du Tokyo Express; le 2 août 1943 il coule la vedette US PT109 du futur Président américain J F Kennedy; il est coulé le 23 avril 1944 par une mine dans le détroit de Makassar alors qu'il effectuait une nouvelle mission de transport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5018
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Dim 06 Déc 2015, 14:02

on remarque l'écubier intégré, une mesure destinée selon toute vraisemblance à limiter les projections parasites à grande vitesse et à limiter également les mouvements de l'ancre dans la plume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: L'HARUTSUKI destroyer de la classe Akitsuki    Jeu 21 Jan 2016, 09:35

Nous avons déjà vu ici avec le destroyer Fuyutsuki, la classe Akitsuki de 2701 t , destroyers anti-aériens armés de 8 canons de 100 mm AA; dont 12 exemplaires ont été terminés; voici un autre destroyer de cette classe l'Harutsuki. 


L'Harutsuki lors de ses essais en décembre 1944

L'Harutsuki est mis sur cale à Sasebo N.Y. le 23 décembre 1943; il est lancé le 3 août 1944; il entre en service le 28 décembre 1944; il est affecté à la 11 em destroyer escadron, flottille d’entraînements puis à la 103 em en janvier 1945; survivant à la guerre il est désarmé le 5 octobre 1945



L'Harutsuki en octobre 1945; comme tous les navires japonais utilisés pour le rapatriement des troupes, il a sur sa coque une marque de reconnaissance, et son armement a été débarqué

L'Harutsuki est utilisé pour le rapatriement des troupes japonaises.



L'Harutsuki vient d’être attribué à l'URSS en 1947, il porte une marque en cyrillique, il n'a toujours pas d'armement, il sera réarmé par les soviétiques(voir ci dessous)  

Le 28 août 1947, l'Harutsuki est attribué à l'URSS et prend le nom de Vnezapny il est réarmé: 8 x 102 mm; 16 x 25 mm; 4 TLT; il entre en service dans la flotte soviétique  le 25 septembre 1947 affecté à la 5 em flotte; en 1949 il est renommé Oskol; en 1955 il devient le navire-cible TSL 64; puis la caserne flottante PKZ 37; il est rayé le 4 juin 1969, et démoli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3097
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Du NASHI au WAKABA   Sam 12 Mar 2016, 11:13

Cinq photos du relevage de l'épave du destroyer NASHI (classe TACHIBANA) et de sa reconstruction en navire d'essais WAKABA. La troisième montre l'importance des dégâts infligés à la partie arrière du NASHI.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15002
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Sam 12 Mar 2016, 11:22

J'ai mis le Nashi et la classe Tachibana dans les escorteurs japonais, pour information, destroyers d'escorte, les deux classements peuvent se justifier Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3097
Age : 36
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Sam 12 Mar 2016, 12:58

Un habile coup de barre à droite permet au vieux WAKATAKE d'éviter une bombe lors de l'attaque aérienne sur Palau le 30 mars 1944.


thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5018
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Destroyers japonais   Sam 12 Mar 2016, 13:16

C'est pas passé loin ... ils ont du se faire secouer quand même car la bombe détonne à l'impact
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Destroyers japonais   

Revenir en haut Aller en bas
 
Destroyers japonais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Destroyers japonais
» JAPON DESTROYERS CLASSE AKITZUKI
» Le japonais, comment ça marche ?
» Torii - Portail de temple Shintoïste (Japonais)
» Restaurant Japonais près de chez vous

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: