AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Bon plan achat en duo : 2ème robot cuiseur ...
Voir le deal
600 €

 

 LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND

Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyLun 28 Aoû 2023, 11:44



LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND
(ETATS-UNIS)

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh35
Le USS Whidbey Island (LSD-41) en Méditerranée en 2011

AVANT-PROPOS

Quelques considérations sur les opérations amphibies

Des missions aussi vieilles que la guerre

Si vous parlez débarquement ou opération amphibie à une personne peu au fait de la chose, il pensera surement que les opérations amphibies ont été inventées durant le second conflit mondial pour chasser les japonais du Pacifique ou pour reprendre pied sur le continent européen.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Corvus19
Corvus

Seulement voilà les opérations amphibies sont aussi vieilles que la guerre sur mer puisqu'en absence d'artillerie, les batailles navales se faisaient à coup d'abordage, hoplites et légionnaires montant à l'assaut des navires ennemis, les romains créant même une passerelle mobile appelée corvus pour faciliter cette manœuvre délicate.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Duguay11
Tableau représentant le raid de Duguay-Trouin sur Rio de Janeiro en 1711

Les opérations amphibies sont aussi menées dans le cadre de «descentes», une flotte mouillant dans une baie (Duguay-Trouin à Rio en 1711 ou Drake en 1587 à Cadix), des troupes mises à terre qui détruisaient dépôts, fournitures et navires avant de rembarquer et de repartir.

Ce type d'opérations tombe en déclin avec les progrès de l'artillerie qui rend tout autre scénario que la bataille rangée fort peu probable.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Dardan18
Dardanelles

Pourtant d'autres opérations amphibies sont étudiées et projetées notamment par la France qui cherchait à frapper la Grande-Bretagne au cœur. Aucune n'est cependant réalisée. Il faudra attendre le 20ème siècle pour qu'une opération amphibie majeure soit menée dans les Dardanelles.

Cette opération tourne au désastre. L'idée de base _sortir la Turquie de la guerre, tendre la main et favoriser le ravitaillement de la Russie_ était excellente mais l'exécution calamiteuse pour de multiples raisons (sous-estimation de l'adversaire et du terrain, manque d'expérience) va décridibiliser les opérations amphibies sur une côte défendue qui sont jugées impossibles à réaliser.

Les moyens, les tactiques, la stratégie, rien n'est prêt en septembre 1939 quand éclate le second conflit mondial. En quelques années, tout va être créé : navires, embarcations, tactiques, stratégie, une véritable prouesse uniquement possible en temps de guerre où tout va plus vite.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ls17
Le LST-18 en mer et ci-dessous le LST-517 débarquant en août 1944 un Sherman de la 2ème DB
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ls18

Parmi les navires construits, les plus connus sont les Landing Ship Tank (LST) ou Bâtiments de Débarquement de Chars (BDC) en français, des navires qui en s'échouant pouvaient mettre à terre des chars et des véhicules.

Aux côtés des navires capables de s'échouer on trouve quelques navires qui restant à l'écart de la plage remplissaient un bassin interne appelé radier qui permettait la mise à la mer de chalands de débarquement de manière moins dangereuse qu'à l'aide de grues sans compter que cela évitait aux soldats de devoir descendre sur un filet le long de la coque du navire.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Bdc_ar11
Le BDC Argens (L-9903) au bassin

Ce type de navire va se généraliser après guerre alors que les LST/BDC devenaient moins nombreux car jugés trop vulnérables, un LST échoué devant attendre la marée suivante pour se dégager.

LPD et LSD : quelles différences ?
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as41
Le USS Ashland (LSD-1)

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Ouraga12
L'Ouragan (L-9021) et ci-dessous La Foudre (L-9011)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Foudre15

En France les bâtiments de débarquement équipés d'un radier sont appelés Transports de Chalands de Débarquement (TCD) mais aux Etats-Unis on préfère utiliser deux acronymes différents : les LSD (Landing Ship Dock) et LPD (Landing Platform Dock).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ra59
Le USS Raleigh (LPD-1) et ci-dessous le USS Ashland (LSD-1)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as42

Disons que les LPD transportent nettement plus d'hommes que les LSD ainsi que plus de véhicules et de matériel, la plate-forme hélicoptères est plus grande au détriment du radier qui est plus grand sur les LSD.

Si les LSD apparaissent dès le second conflit mondial dans la marine américaine, les LPD n'apparaitront officiellement qu'après le conflit.

A terme dans l'US Navy les deux catégories pourraient finalement se confondre puisque le remplacement des LSD type Harpers Ferry et Whibey Island va être assuré par une évolution des LPD classe San Antonio.

Les Etats-Unis et les navires amphibies : quelle organisation ? Prépositionement et groupes permanents
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ta67
La puissance amphibie américaine résumée en une photo : LHA et LHD en mer

En dépit de la montée en puissance de la marine chinoise, la marine américaine reste la première marine du monde. Si médiatiquement sa puissance est visible par les porte-avions géants de classe Nimitz (en attendant les Ford), il ne faut pas négliger les Expeditionary Strike Group (ESG).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_lo25
Le USS Los Angeles (SSN-688)

Il s'agit de groupes permanents organisés autour d'un porte-hélicoptères amphibies et d'au moins deux transports de chalands de débarquement (généralement un LSD et un LPD) avec un croiseur, un ou plusieurs destroyers voir des frégates et un sous-marin nucléaire d'attaque.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Lockhe28
Lockheed P-3C Orion

On trouvait également un Lockheed P-3 Orion de patrouille maritime et de renseignement et bien entendu les hélicoptères, les véhicules et les marines embarqués.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_bo69
Le USS Bonhomme Richard (LHD-6) en mer en 2003 durant la deuxième guerre du Golfe en compagnie du USS Boxer (LHD-4),du USS Dubuque (LPD-8), du USS Comstock (LSD-45),du USS Anchorage (LSD-36), du USS Pearl Harbor (LSD-52) et du USS Cleveland (LPD-7) en compagnie du pétrolier-ravitailleur  USNS Guadalupe (T-AO-200).

Ces ESG qui portaient le nom du porte-hélicoptères (Expeditionary Strike Group Nassau par exemple) ont été imaginés notamment pour améliorer la réactivité des forces navales dans une période où les interventions extérieures se multipliaient dans le cadre de la «guerre mondiale contre le terrorisme».

A une époque où les «petites guerres» semblent appartenir au passé et que la guerre avec un grand G semble de nouveau à l'ordre du jour contre la Russie et la Chine, ces ESG vont-ils disparaître ?

Probablement non surtout si on se rappelle qu'en cas de guerre avec l'URSS les américains prévoyaient de mener des opérations amphibies dans la péninsule de Kola pour détruire des bases aériennes et des bases navales.

Encore que le nouveau commandant des Marines le général Berger souhaite alléger le "Corps" pour recentrer l'USMC sur les combats en bande littorale, sur le raid et le coup de main, abandonnant les opérations de très haute intensité à l'US Army.

On le voit rien n'est simple dans la pensée militaire américaine à une époque où tout va très vite peut être même trop vite.

A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyMar 29 Aoû 2023, 15:31



Les LSD de la marine américaine : Des Ashland aux Whidbey Island

Classe Ashland
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_be72
Le USS Belle Grove (LSD-2) en 1965

Le fait est peu connu mais ce sont les japonais qui ont mis en service le premier navire amphibie à radier, un navire baptisé Shinshu Maru. En revanche ce sont les américains qui ont mis en service la première classe de navires amphibies à radier, les premiers LSD de l'US Navy. Logiquement ces navires ont été numérotés de LSD-1 à 8.

Ces navires innovants étaient d'une conception simple _temps de guerre oblige_ avec un très long radier à ciel ouvert et un bloc-passerelle très ramassé.

Le USS Ashland (LSD-1) est en service de juin 1943 à novembre 1969 (démoli en 1970), le USS Belle Grove (LSD-2) est en service d'août 1943 à novembre 1969 (démoli en 1970), le USS Carter Hall (LSD-3) est en service de septembre 1943 à octobre 1969 (démoli en 1970), le USS Epping Forest (LSD-4) est en service d'octobre 1943 à octobre 1968, le USS Gunston Hall (LSD-5) est en service de novembre 1943 à mai 1970 (transféré à l'Argentine rebaptisé ARA Cándido de Lasala (Q-43) désarmé et démoli en 1981).

Le USS Lindenwald (LSD-6) est en service de décembre 1943 à novembre 1967 (démoli en 1968), le USS Oak Hill (LSD-7) est en service de janvier 1944 à octobre 1969 (démoli en avril 1970) et le USS White Marsh (LSD-8) de janvier 1944 à novembre 1960 (transféré à Taiwan démoli en 1985).

Ces navires déplaçaient 4032 tonnes (7930 tonnes à pleine charge), mesurant 139.52m de long sur 22m de large, filant à 17 nœuds, un armement composé d'un canon de 127mm, douze canons de 40mm en deux affûts quadruples et deux affûts doubles plus seize canons de 20mm Oerlikon, une capacité de 240 hommes pour équipage de 290 hommes.

Classe Casa Grande
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_sh23
Le USS Shadwell (LSD-15)

Les LSD de classe Casa Grande ont été initialement commandés par la Royal Navy qui cherchait un moyen de transporter sur une longue distance les chalands de débarquement qui ne pouvaient traverser les océans.

On pouvait imaginer des navires installés en pontée et mis à l'eau par grues ou mâts de charge mais on à estimé que cela rendait les navires trop vulnérables. Voilà pourquoi la Royal Navy à choisit le concept du navire à radier.

La marine britannique commande initialement sept navires immatriculés LSD-9 à 15 mais renonce aux trois derniers qui sont récupérés par l'US Navy qui passe commande de douze autres navires même si au final comme nous le verrons seulement dix seront achevés.

Le USS Casa Grande (LSD-13) est en service du 5 juin 1944 au 6 octobre 1969 (vendu à la démolition le 6 avril 1992), le USS Rushmore (LSD-14) est en service du 3 juillet 1944 au 30 septembre 1970 (coulé comme cible le 16 avril 1993), le USS Shadwell (LSD-15) est en service de juillet 1944 à mars 1970 (démoli en.....2017), le USS Cabildo (LSD-16) est en service de mars 1945 à mars 1970 (coulé comme cible en septembre 1985).

Le USS Catamount (LSD-17) est en service d'avril 1945 à mars 1970 (démoli en 1975), le USS Colonial (LSD-18) est en service de mai 1945 à 1970 (vendu à la démolition septembre 1993), le USS Comstock (LSD-19) est en service de juillet 1945 à avril 1970 (transferré à Taiwan le 17 octobre 1984 coulé comme récif artificiel le 30 juillet 2015).

Le USS Donner (LSD-20) est en service de juillet 1945 à décembre 1970 (vendu à la démolition en mars 2005), le USS Fort Mandan (LSD-21) est lui en service d'octobre 1945 à janvier 1971 (transferré à la Grèce le 23 janvier 1971, vendu à la démolition en novembre 2001), le USS Fort Marion (LSD-22) est en service du 29 janvier 1946 au 13 février 1970 (transferré à Taiwan le 15 avril 1977 coulé comme récif artificiel le 9 décembre 2000), le USS San Marcos (LSD-25) est en service d'avril 1945 à juillet 1971 (transferré à l'Espagne le 1er juillet 1971, vendu à la démolition en 1989), le USS Tortuga (LSD-26) est en service du 8 juin 1945 au 26 janvier 1970 (s'échoue dans une tempête en décembre 1987, démoli en 1988) et le USS Whetstone (LSD-27) est en service du 12 février 1946 au 2 avril 1970 (vendu à la démolition le 17 février 1983).

Ce sont des navires de 4032 tonnes (7930 tonnes pleine charge), mesurant 139.52m de long sur 22m de charge, une vitesse maximale de 15.6 nœuds, un armement composé d'un canon de 127mm, de douze canons de 40mm (deux affûts quadruples et deux affûts doubles) et de seize canons de 20mm, un radier pouvant accueillir trois LCT Mk V ou deux MCT Mk III (ou IV) ou 14 LCM Mk III ou 41 LVT ou encore 47 DUKW. 240 hommes peuvent être embarqués en plus des 1500 tonnes de charge.

Classe Thomaston
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_th72
Le USS Thomaston (LSD-28) en 1983

Les huit LSD de classe Thomaston sont les premiers Landing Ship Dock (LSD) mis au point après le second conflit mondial.

Les architectes navals du BuShips vont ainsi tirer les leçons de l'utilisation de leurs ainés durant le second conflit mondial et surtout vont devoir intégrer de nouveaux paradigmes comme celui de l'hélicoptère qui commence à faire parler de lui en Corée et qui est très vite vu comme indispensable pour les opérations navales en général et pour les opérations amphibies en particulier.

Ils sont plus grands, plus larges (un tiers) plus rapides (cinq nœuds de plus), leur système propulsif est implanté sous le radier et non de part et d'autre du bassin immergeable.

L'armement est différent et surtout grâce à des plaques amovibles, une plate-forme hélicoptères peut couvrir le radier ce qui réduit le tirant d'air des embarcations.

Le USS Thomaston (LSD-28) est en service du 17 septembre 1954 au 5 septembre 1984 (démoli en 2011), le USS Plymouth Rock (LSD-29) est en service du 29 novembre 1954 au 30 septembre 1983 (démoli en 1995), le USS Fort Snelling (LSD-30) est en service du 24 janvier 1955 au 28 septembre 1984 (démoli en 1995), le USS Point Defiance (LSD-31) est en service du 31 mars 1995 au 30 septembre 1983 (démoli en 2011), le USS Spiegel Grove (LSD-32) est en service du 8 juin 1956 au 2 octobre 1989 (récif artificiel en 2002), le USS Alamo (LSD-33) est en service du 24 août 1956 au 28 septembre 1990 (Brésil Rio de Janeiro 1990-2012), le USS Hermitage (LSD-34) est en service du 14 décembre 1956 au 2 octobre 1989 (Brésil Céara 1989-Actuellement en réserve) et le USS Monticello (LSD-35) est en service du 29 mars 1957 au 1er octobre 1985 (coulé comme cible en juillet 2010).

Ce sont des navires de 11270 tonnes à pleine charge, mesurant 155.50m de long sur 25.60m avec un tirant d'eau de 5.80m, une vitesse maximale de 22.5 nœuds, un armement composé de trois affûts doubles de 76mm Mk33 (parfois remplacés par deux Phalanx), un radier pouvant accueillir trois LCU ou 19 LCM-6 ou 9 LCM-8 ou 50 LVTP-7, un groupement amphibie de 325 soldats et un équipage de 348 hommes.

Classe Anchorage
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_an66
Le USS Anchorage (LSD-36)

A l'origine de la construction des unités de classe Anchorage figure la volonté de remplacer les Ashland et Casa Grande, des unités conçues durant le second conflit mondial. Non seulement elles étaient usées par une utilisation intensive mais en plus elles n'étaient plus adaptées aux opérations amphibies et notamment l'utilisation de l'hélicoptère.

Les Anchorage sont pour ainsi dire une redite des Thomaston avec une largeur un peu plus importante et un groupement amphibie un  peu plus important. La vitesse en revanche ne dépasse pas 20 nœuds.

L'architecture reste la même avec un radier occupant la majeure partie de la coque, un bloc-passerelle ramassé et un pont d'envol amovible pour augmenter ou réduire le tirant d'air.

Le USS Anchorage (LSD-36) est en service du 15 mars 1969 au 1er octobre 2003 (coulé comme cible 17 juillet 2010), le USS Portland (LSD-37) est en service du 3 octobre 1970 au 4 août 2003 (coulé comme cible le 25 avril 2004), le USS Pensacola (LSD-38) est en service du 27 mars 1971 au 30 septembre 1999 (vendu à la marine taiwanaise en juin 2000), le USS Mount Vernon (LSD-39) est en service du 13 mai 1972 au 25 juillet 2003 (coulé comme cible le 16 juin 2005) et le USS Fort Fisher (LSD-40) est en service du 9 décembre 1972 au 27 février 1998 (démoli en 2011).

Ce sont des navires de 13680 tonnes à pleine charge, mesurant 168.66.m de long sur 25.90m avec un tirant d'eau de 5.70m, une vitesse maximale de 22 nœuds, un armement composé de trois affûts doubles de 76mm Mk33 (ensuite remplacés par deux Phalanx), un radier pouvant accueillir trois LCU ou 12 à 18 LCM-6 ou 6 à 9 LCM-8 ou 50 LVTP-7, un groupement amphibie de 338 soldats et un équipage de 378 hommes.

Genèse des Whidbey Island
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh36
Schéma de la classe Whidbey Island

Les Whidbey Island sont conçus dans les années soixante-dix pour augmenter la capacité amphibie de la marine américaine. Les Etats-Unis sont sur le point de quitter le Vietnam mais ce conflit à été minutieusement analysé pour en tirer des leçons applicables dans un autre contexte géopolitique.

En cas de conflit contre l'URSS des opérations amphibies sont envisagées notamment dans la péninsule de Kola pour s'emparer des ports du nord et priver la Flotte du Nord de bases.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ta68
Les Tarawa sont les premiers navires à combiner les capacités d'un LSD/LPD et celle d'un LPH donnant naissance au concept LHA

Pour cela on va faire construire des porte-hélicoptères amphibies (les unités de classe Tarawa) mais aussi de nouveaux «transports de chalands de débarquement» qui doivent intégrer l'augmentation des besoins héliportés et surtout un nouveau vecteur révolutionnaire, le chalands sur coussin d'air, le LCAC.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Lcac-110
Le LCAC-17

Pour le reste les navires de classe Whidbey Island n'ont rien de franchement particulier avec une coque très dégagée à l'arrière où se trouvent les installations aéronautiques, un bloc-passerelle massif et une coque élancée. La propulsion est diesel avec une vitesse proche des 20 nœuds.

Quant à l'armement il est limité à l'autodéfense avec des missiles sol-air très courte portée RAM, des canons de 25mm, des mitrailleuses de 12.7mm et les iconiques Phalanx.

Le premier baptisé Whidbey Island est commandé aux chantiers navals Lockheed de Seattle le 9 février 1981. il est suivi le 26 mars 1982 par la commande d'une deuxième unité baptisée Germantown et par une troisième unité commandée le 11 décembre 1985 et baptisée Fort McHenry.

Les cinq autres unités sont commandées aux chantiers navals Avondale de la Nouvelle-Orléans en l'occurence le Gunston Hall le 21 novembre 1983, les Comstock et Tortuga le 26 novembre 1984, les Rushmore et Ashland le 11 décembre 1985.

Les chantiers constructeurs

Lockheed Shipbuilding and Construction Company
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Lockhe29
Le ravitailleur Emory S. Land (AS-39) en construction

Ce chantier naval aujourd'hui disparu est situé à Seattle sur l'embouchure de la rivière Duwamish.

Plus précisément, on trouve deux sites situés à Harbor Island pour le premier (Yard 1) et sur un site situé à Jack Block Park (Yard 2) pour le second.

Le premier site à été inauguré en 1898 sous le nom de Puget Sound Bridge & Dredging Company, compagnie de construction navale rachetée par Lockheed en 1959.

le second à été inauguré en 1943 dans le cadre de la formidable montée en puissance de l'industrie américaine.

Les deux chantiers ont fermé en 1988, les deux sites ont été vendus au port autonome de Seattle e 1989 et 1997 respectivement.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ra60
La frégate USS Rathburne (FF-1057)

Parmi les navires construits dans ce chantier on trouve cinq frégates de classe Knox (USS Rathburne [FF-1057], USS Reasoner [FF-1063], USS Stein (FF-1065], USS Bagley [FF-1069] et Robert E. Peary [FF-1073]), sept LPD de classe Cleveland et Trenton, deux brise-glaces de classe Polar, trois bâtiments-base de sous-marins (USS Emory S. Land [AS-39] USS Frank Cable [AS-40] USS McKee [AS-41]) et trois Whidbey Island comme nous l'avons vu.  

Avondale Shipyard
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Vue_az11

Les chantiers navals Avondale sont situés à La Nouvelle-Orléans. Ils sont créés en 1938 sous le nom d'Avondale Marine Ways avec 200 ouvriers en 1941. Le chantier augmente sérieusement ses capacités durant le second conflit mondial passant de la construction de barges pour le Mississippi à celle de remorqueurs, de destroyers et de destroyers d'escorte.

Après la guerre le chantier profite de l'expansion de l'industrie pétrolifère pour construire de nombreux navires de soutien. Des chalutiers sont également construits tout comme des navires liés aux guerres de Corée et du Vietnam.

Acquis par Ogden Corporation en 1959, il devient l'année suivante (1960) Avondale Shipyard Inc avant d'être vendu à ses employés en 1985. En 1988 l'entreprise ouvre son capital et devient Avondale Industries Inc.

De 1993 à 2000 le chantier est secoué par un long conflit social pour obtenir le droit de se syndiquer (oui oui).

La compagnie est ensuite acquise par Northrop Grumman qui privilégiant son autre chantier de Pascagoula décide de fermer le chantier naval en 2014.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Avonda12
Le USS New York (LPD-21). La cinquième unité de classe San Antonio à été construite en réutilisant du métal du World Trade Center

Durant sa longue histoire, le chantier à construit six San Antonio, cinq Whidbey Island, quatre Harpers Ferry, cinq pétroliers de classe Cimarron, quatorze pétroliers-ravitailleurs de classe Henry J. Kaiser, sept cargos rapides type Bob Hope, douze cuters de classe Hamilton et vingt-sept des quarante-six frégates de classe Knox.

A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyMer 30 Aoû 2023, 17:21



HISTORIQUE

USS Whidbey Island (LSD-41)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh37
Le USS Whidbey Island (LSD-41) arrivant à La Sude (Crète) en 2011

Présentation

-Le USS Whidbey Island (LSD-41) est mis sur cale aux chantiers navals Lockheed Shipbuilding Company de Seattle le 4 août 1981 lancé le 10 juin 1983 et commissioned le 9 février 1985.

Sa devise est Intrepide Vanguard (avant-garde intrépide)

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Whidbe10

C'est le premier navire de la marine américaine à porter le nom d'une île du nord-ouest des Etats-Unis situés à 30 miles au nord de Seattle (Etat de Washington) et formant avec huit autres îles le Island County. Cette île découverte par les européens à la fin du 18ème siècle (1790 par les espagnols, 1792 par Joseph Whidbey et Peter Puget) abrite une base aéronavale (NAS Whidbey Island) depuis 1942.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Nas_wh10
Vue aérienne de la base aéronavale de Whidbey Island

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh38
Le Whidbey Island en septembre 1984 lors de ses essais à la mer

Après avoir participé aux ultimes tests et à l'évaluation opérationnelle du LCAC (Landing Craft Air Cushion) (juillet-septembre 1985 et de mai à juillet 1986), le transport de chalands de débarquement effectue un premier déploiement dans l'Atlantique Nord d'août à octobre 1986. En franchissant le Cercle Polaire Arctique, certains sont initiés aux secrets du roi Frigolus devenant des Blue Nose (nez bleus).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh39
Vue aérienne du Whidbey Island en janvier 1985

Durant ce déploiement il n'est pas uniquement question de folklore puisque le nouveau fleuron de la flotte amphibie américaine participe à l'exercice Northen Wedding/Bold Guard 86, un exercice destiné à vérifier la capacité de l'OTAN à ravitailler l'Europe en cas de conflit avec le Pacte de Varsovie. Cette année là, petite variante, un débarquement est exécuté en Norvège.

Parmi les navires engagés on trouve le porte-avions USS Nimitz (CVN-68), le porte-aéronefs HMS Ark Royal (R-07), le cuirassé USS Iowa (BB-61), les destroyers HMS Liverpool (D92) Schleswig-Holstein (D-182), Rommel (D-187) et Hessen (D-184) mais aussi les navires amphibies USS Saipan (LHA-2) USS Mount Whitney (LCC-20) USS Spartanburg County (LST-1192).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh40
Le USS Whidbey Island (LSD-41) en 1987 avec des LVTP-7

De février à août 1987, le LSD-41 effectue un premier déploiement en Méditerranée sous l'autorité de la 6ème Flotte. Il participe à sept exercices majeurs et assure le soutien d'une visiste présidentielle, le président Reagan se rendant au World Economic Summit de Venise en mai 1987.

De décembre 1988 à juin 1989 il exécute un deuxième déploiement dans la Mare Nostrum, réalisant trois exercices amphibies avec les marines italiennes, espagnoles et françaises avant d'enchainer dès la rentrée par un déploiement de deux mois dans les Caraïbes (septembre-octobre 1989) où il participe aux opérations de secours liées au passage de l'ouragan Hugo.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh41
Le USS Whidbey Island (LSD-41) lors de l'opération SHARP EDGE au Liberia

D'août 1990 à mars 1991 il est déployé en Méditerranée et au large de l'Afrique de l'Ouest. Il ne devait opérer initialement qu'en Méditerranée mais est détourné vers le Liberia, se déployant à MAMBA STATION. Il va passer 105 jours en mer, participant à l'opération SHARP EDGE. Après une escale à Palma de Majorque, il participe à l'opération DESERT STORM depuis la Méditerranée.

Du 5 décembre 1991 au 5 juin 1992 il opère en Méditerranée et en mer Noire, faisant escale à Samsun (Turquie), à Varnas (Bulgarie) et à Constansa (Roumanie).

En janvier 1993, il opère au large d'Haïti pour renforcer la lutte contre l'immigration clandestine (opération SEA SIGNAL/ABLE MANNER).

De mai à décembre 1993 il est engagé dans différents exercices bilatéraux avec les marines sud-américaines (UNITAS).

En août 1994, une force de combat combinée évacue 160 refugiés d'un camp implanté sur l'île de Grande Turke avant de participer à l'opération ABLE VIGIL, le transfert en Floride de boat people cubains puis à l'opération UPHOLD DEMOCRACY, le rétablissement du gouverrnement haïtien légitime.

Début 1995, le Whidbey Island participe avec le USS Wasp (LHD-1) et le USS Shreveport (LPD-12) à l'exercice OTAN STRONG RESOLVE 95.

De août 1995 à février 1996 il est à nouveau déployé en Méditerranée et il passe l'été suivant dans les Caraïbes pour une mission de présence et différents exercices.

Durant ce déploiement méditerranéen il transporte la 26th MEU, réalisant les exercices ATLAS HINGE (exercice annuel amphibie entre les Etats-Unis et la Tunisie), ODYSSEUS 95, NOBLE SHIRLEY (exercice américano-israélien dans le désert du Neguev, exercice réalisé en juillet et en décembre), BRIGHT STAR (exercice bi-annuel egypto-américain puis multinational avec jusqu'à 11 pays et 70000 hommes, l'exercice ayant lieu tous les deux depuis 1981) et ALEXANDER THE GREAT (exercice amphibie annuel américano-grec). Il passe ensuite trois mois en mer Adriatique pour vérifier l'application des accords de paix de Dayton notamment l'opération DENY FLIGHT (opération de police du ciel au dessus de la Bosnie).

Il n'est naturellement pas seul puisqu'il est intégré au Wasp ARG qui se compose pour la partie amphibie du porte-hélicoptères amphibie USS Wasp (LHD-1) et du USS Shreveport (LPD-12).

Le reste de l'année 1996 est consacrée par un grand carénage. Outre une remise en état et une modernisation de ses capacités, il voit ses structures adaptées à l'emport du personnel féminin.

De juillet à décembre 1997, il participe à nouveau aux manœuvres UNITAS en effectuant un grand nombre d'exercices amphibies avec les marines sud-américaines.  

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh42
Le USS Whidbey Island (LSD-41) à Gênes le 3 janvier 2000

De septembre 1999 à mai 2000, le USS Whidbey Island (LSD-41) effectue son sixième déploiement en Méditerranée avec à son bord les hommes de la 22nd MEU. Il intègre le Bataan ARG composé également du USS Bataan (LHD-5) et du USS Shreveport (LPD-12).  

Il participe aux exercices BRIGHT STAR, NOBLE SHIRLEY et INIFINITE MOONLIGHT (exercice bilatéral américano-jordanien).

Le transport de chalands de débarquement franchit le canal de Suez puis le détroit de Tiran. Durant son déploiement, le navire va faire escale à Tarente, à Messine, à Gibraltar, à Alicante, à Antalya, Haïfa , Palerme, Gênes, La Sude (Crète) et Aqaba (Jordanie).

Au printemps 2000, le navire amphibie est modernisé, recevant notamment deux lanceurs RAM pour améliorer la défense rapprochée.

Le 19 septembre 2001, huit jours après les attentats, le USS Whidbey Island (LSD-41) appareille pour un nouveau déploiement avec à son bord la 26th MEU. Il participe à BRIGHT STAR, fait escale à Marmaris (Turquie) avant de franchir le canal de Suez pour rallier le Golfe Persique.

Le navire va y passer 123 jours en mer dans le cadre de l'opération ENDURING FREEDOM. La 26th MEU réalise le plus long raid héliporté pour occuper du côté de Kandahar la future base RHINO, un raid de 1300km dans l'intérieur des terres.

De février à août 2004 le navire stationné à Little Creek en Virginie retourne en Méditerranée. Il opère au sein du Wasp Amphibious Ready Group (Wasp ARG) composé du USS Wasp (LHD-1), du USS Shreveport (LPD-12), du Whidbey Island, des croiseurs lance-missiles USS Yorktown (CG-48) et USS Leyte Gulf (CG-55), du destroyer lance-missiles USS McFaul (DDG-74) et d'un SNA.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh44
Liban été 2006

De février à décembre 2006 il est à nouveau engagé en Méditerranée. Ce déploiement est marqué par une opération d'évacuation (NCEO Non Combattant Evacuation Operation) au Liban, l'infortuné «pays du cèdre» étant le théâtre de la deuxième guerre du Liban entre le Hezbollah et Israël. 817 personnes sont évacuées sur les 14555 personnes évacuées par l'Iwo Jima Expeditionary Strike Group.

Ce groupe de réaction amphibie comprend le USS Iwo Jima (LHD-7), le USS Nashville (LPD-13), le croiseur lance-missiles USS Philippine Sea (CG-58), les destroyers lance-missiles USS Cole (DDG-67) et USS Bulkeley (DDG-84) ainsi que le SNA USS Albuquerque (SSN-706).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh43
Le USS Whidbey Island (LSD-41) dans le Golfe Persique en 2006. Notez un Puma affrété par le MSC

Après les opérations au large du Liban, le LSD-41 franchit le canal de Suez, débarquant la 24th MEU à Bahrein pour participer aux combats en Irak. Il sert ensuite de bâtiment-base pour soutenir les forces engagées dans la sécurisation des plate-formes pétrolières situées dans le nord du Golfe Persique.

Il rentre aux Etats-Unis en novembre, faisant escale à Tunis et Civitavecchia, arrivant à Little Creek le 6 décembre 2006.

Le 1er octobre 2007, le USS Whidbey Island (LSD-41) quitte la Naval Amphibious Base (NAB) de Little Creek pour un nouveau déploiement. Il est déployé au large de la Corne de l'Afrique, assistant le cargo comorien MV Al Marjan détourné par des pirates somaliens (2 décembre 2007).

Le 12 janvier 2008, le transport de chalands de débarquement tire des coups de semonce contre des navires iraniens dans le détroit d'Hormuz.

Il intègre ensuite le Nassau ARG composé du USS Nassau (LHA-4), du USS Nashville (LPD-13), des destroyers USS Ross (DDG-71) et USS Winston Churchill (DDG-81), du croiseur lance-missiles USS Philippine Sea (CG-58) et du SNA USS Albany (SSN-753). Le déploiement s'achève en juillet 2008.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh45
Le USS Whidbey Island (LSD-41) dans l'Atlantique en 2011 et ci-dessous en Espagne la même année
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh46

De mars 2011 à février 2012, il intègre le Bataan Amphibious Ready Group (Bataan ARG) pour un long déploiement en soutien de la 22nd MEU. Ce groupe occasionnel se composait notamment du USS Bataan (LHD-5), du USS Mesa Verde (LPD-19) et donc du Whidbey Island.

Le navire effectue onze escales dans huit pays différents dans les zones de responsabilité des 5ème et 6ème flotte. C'est notamment l'exercice SUMMER STORM 2011 au large de la Roumanie du 30 juillet au 3 août 2011 (exercice amphibie annuel américano-roumain en Mer Noire). Il participe également à ENDURING FREEDOM et à la funeste intervention occidentale en Libye.

De juin à décembre 2016 il voit du pays puisqu'il opère successivement dans l'Atlantique Nord, en Méditerranée et dans l'Océan Indien.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh47
Le USS Whidbey Island (LSD-41) à Norfolk le 22 septembre 2017

En décembre 2020, l'US Navy annonce vouloir désarmer le Whidbey Island en 2022.

Le USS Whidbey Island (LSD-41) est désarmé à la  Joint Expeditionary Base Little Creek-Fort Story
à Virginia Beach,Virginia le 22 juillet 2022.


Le désormais ex-transport de chalands de débarquement est remorqué au Naval Inactive Ship Maintenance Facility de Philadelphie par le USNS Apache (T-ATF-172) en août 2020 où il retrouve son sister-ship Fort McHenry.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyMer 30 Aoû 2023, 17:43



USS Germantown (LSD-42)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge41
Le USS Germantown (LSD-42) en 2011

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge42
29 juin 1984, le PCU Whidbey Island (LSD-41) prend contact avec son élément

-Le USS Germantown (LSD-42) est mis sur cale aux chantiers navals Lockheed Shipbuilding & Construction Company sis à Seattle le 5 août 1982 lancé le 29 juin 1984 et commissioned le 8 février 1986. Sa devise est Follow in our Footsteps (nous vous suivons dans vos traces).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Battle13
Bataille de Germantown

C'est le deuxième navire de la marine américaine à porter le nom d'une bataille de la guerre d'indépendance américaine survenue près de Philadelphie le 4 octobre 1777. Elle se termine par une victoire britannique.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge43
Le sloop USS Germantown

Le premier navire était un sloop de guerre utilisé à plusieurs reprisees entre 1847 et 1860, les navires étant à l'époque armés, désarmés et réarmés.

Sabordé le 20 avril 1861 au début de la guerre de Sécession, il est relevé par les confédérés et utilisé comme batterie flottante sous le nom de CSS Germantown.

Sabordé à nouveau en mai 1862, le navire est relevé le 22 avril 1863 et vendu à la démolition par les unionistes le 8 février 1864.

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge44
Le USS Germantown (LSD-42) en 1986

Peu après son commissionement, il visite Esquimalt en Colombie Britannique le 20 mars 1986 puis est ouvert au public à San Francisco les 29 et 30 mars 1986.

Il arrive à San Diego le 7 avril 1986 puis prépare sa mise en condition opérationnelle. Le 21 juillet 1986, il quitte San Diego pour Panama City (Floride), franchissant le canal de Panama le 31 juillet 1986.  

Le 14 août 1986, il embarque des LCAC pour la première fois de sa carrière. Cela fait suite à une escale à La Nouvelle-Orléans le 6 août puis une nouvelle escale à Panama City le 12 août 1986.

Une semaine plus tard, il franchit le canal de Panama pour retourner en Californie, s'entrainant jusqu'à la fin de l'année avant un passage au bassin à cheval sur les années 1986 et 1987, le transport de chalands de débarquement effectuant sa remise en condition opérationnelle du 26 janvier au 6 février 1987.

Il enchaine par différents exercices et différents tests avant d'appareiller en juin 1987 pour un premier déploiement en Extrême-Orient sous l'autorité de la 7ème flotte. Ce déploiement s'achève en décembre.  

De janvier à juin 1989 le USS Germantown (LSD-42) effectue un deuxième déploiement en Extreme-Orient sous l'autorité de la 7ème flotte.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge45
Le USS Germantown (LSD-42) en 1991

Il participe en 1990/91 à la guerre du Golfe, les américains ne menant pas de débarquement amphibie mais une démonstration de force, la plus coûteuse opération de déception au large des côtes du Koweit.

Il participe au transport de la 5th Marine Expeditionary Brigade (5th MEB) en compagnie du porte-hélicoptères amphibie USS Tarawa (LHA-1), des porte-hélicoptères  USS Tripoli (LPH-10) et USS New Orleans (LPH-11), les LPD USS Vancouver (LPD-2), USS Denver (LPD-9), Juneau (LPD-10), des LSD USS Germantown (LSD-42), USS Anchorage (LSD-36), USS Mount Vernon (LSD-39), du transport d'assaut de classe Charleston USS Mobile (LKA-115) et des bâtiments de débarquement de chars de classe Newport USS Barbour County (LST-1195), USS Peoria (LST-1183) et USS Fredericks (LST-1194).

Cette force arrive sur zone que le 12 janvier 1991 soit cinq jours avant le début de DESERT STORM, les navires étant en mer d'Arabie avant de pénétrer dans le Golfe Persique le 6 février 1991.

En octobre 1992 il change de port d'attache. Adieu San Diego et place à Sasebo où il remplace le USS Saint Louis (LKA-116) (cargo amphibie de classe Charleston) qui désarmé va aller pourrir à Pearl Harbor.

Le 16 août 2002, il est remplacé à Sasebo par le USS Harpers Ferry (LSD-49) et le LSD-42 retrouve San Diego pour subir un grand carénage et une refonte d'un montant de 25 millions de dollars.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge46
Le USS Germantown (LSD-42)

En septembre 2003 il intègre l'Expeditionnary Strike Group One (ESG-1) pour transporter la 13th MEU afin de participer à OPERATION IRAQI FREEDOM (OIF), la deuxième guerre du Golfe.

Cet ESG comprend le USS Peleliu (LHA-5), le USS Ogden (LPD-5), le USS Germantown (LSD-42), le croiseur lance-missiles USS Port Royal (CG-73), le destroyer USS Decatur (DDG-73),la frégate USS Garrett (FFG-33) et le sous-marin USS Greenville (SSN-772).

Durant ce déploiement ce groupe de frappe expéditionnaire assure le soutien d'Operation Iraqi Freedom en interceptant des navires hostiles notamment un navire chargé de 1300kg de hashich intercepté au cours d'une opération conjointe américano-australienne. Le LHA lance aussi des frappes aériennes avec ses Harrier pendant que les marines embarqués opèrent dans le sud de l'Irak dans des missions «Search and Destroy» (recherche et destruction).

Du 15 février au 16 août 2006 il effectue un nouveau déploiement dans le Golfe Persique pour participer aux suites d'OIF, une suite nettement plus violente et plus sanglante que la guerre proprement dite.

Il est déployé sous l'autorité de l'ESG-Peleliu avec le USS Peleliu (LHA-5), le USS Ogden (LPD-5), le croiseur lance-missiles USS Port Royal (CG-73), le destroyer lance-missiles USS Gonzalez (DDG-66) et  la frégate USS Reuben James (FFG-57).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge47
Le USS Germantown (LSD-42) en 2007 et ci-dessous en 2008
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge48

Du 5 novembre 2007 au 3 juin 2008, il effectue un long déploiement en Extreme-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Avec à son bord la 11th MEU, il mène des missions de sécurité maritime. De retour à son  port d'attache, il est refondu.

Ce déploiement voit également l'engagement du USS Tarawa (LHA-1) (dont c'est le dernier déploiement opérationnel avant désarmement), du USS Cleveland (LPD-7), du croiseur lance-missiles USS Port Royal (CG-73), du destroyer lance-missiles USS Hopper (DDG-70) et de la frégate USS Ingraham (FFG-61).

Les navires participent à Enduring Freedom et OIF mais aussi à l'opération SEA ANGEL II, les secours déployés au profit des victimes du cyclone Sidr (11-15 novembre 2007) qui avait touché le Bangladesh et le Bengale Orientale faisant 3447 morts (décès confirmés).

Durant ce déploiement, les navires amphibies visité Singapour, Bahrein, les Emirats Arabes Unis, Djibouti,Perth,Hobart et les îles Hawaï.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge49
Le USS Germantown (LSD-42) en 2011

En janvier 2011, il remplace le Harpers Ferry à Sasebo et intègre aussitôt l'Essex Amphibious Ready Group (Essex ARG) pour un nouveau déploiement outre-mer marqué notamment par l'exercice Cobra Gold.

Ce déploiement à lieu du 25 janvier au 14 avril 2011, le Germantown opérant avec le USS Essex (LHD-2), le USS Denver (LPD-9), le USS Harpers Ferry (LSD-49) mais aussi en compagnie du destroyer USS Stockdale (DDG-106).

Le 11 mars 2011 l'île d'Honshu est frappé par un tremblement de terre qui entraine un tsunami responsable notamment dans la catastrophe de Tsushima. Dès le lendemain, les américains déclenchent l'opération TOMODACHI, une opération d'assistance qui va durer jusqu'au 4 mai 2011.

En septembre 2011, il entame un nouveau déploiement en compagnie du USS Denver (LPD-9) et du USS Essex (LHD-2).

En novembre 2013 il intervient avec le Ashland aux Phillipines dévastées par le passage du typhon Haiyan.  

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge51
Le USS Germantown (LSD-42) à Sasebo en 2014
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge50
Le USS Germantown (LSD-42) en 2015
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge52
Le USS Germantown (LSD-42) en 2016

Le 15 octobre 2021 il est de retour à San Diego. Son désarmement est prévu cette année (2023).

A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyJeu 31 Aoû 2023, 20:36



USS Fort McHenry (LSD-43)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo46
Le USS Fort McHenry (LSD-43) à Guantanamo en 2010

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo47
Le PCU Fort McHenry (LSD-43) paré au lancement

-Le USS Fort McHenry (LSD-43) est mis sur cale aux chantiers navals Lockheed Shipbuilding de Seattle le 10 juin 1983 lancé le 1er février 1986 et commissioned le 8 août 1987. Sa devise est Domus Fortium (la maison des braves).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Fort_m13

C'est le premier navire de l'US Navy à rendre hommage au Fort McHenry, un fort situé à Locust Point près de Baltimore. Ce fort pentagonal en brique construit en 1798 à joué un rôle clé dans la défense de Baltimore repoussant la flotte britannique les 13 et 14 septembre 1814 durant la guerre de 1812.

Durant la guerre de Sécession il sert de prison pour les confédérés et pour les politiques du Maryland refusant la politique de Lincoln.

Lors du premier conflit mondial, il sert d'hôpital pour les soldats revenant d'Europe et durant le deuxième conflit mondial, il devient centre d'entrainement pour les gardes-côtes tout en restant ouvert pour les visites touristiques !

Classé parc national en 1925, il devient monument national le 11 août 1939 et enfin monument historique le 15 octobre 1966.

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo48
Le PCU Fort McHenry (LSD-43) le 24 avril 1987

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo49
Le USS Fort McHenry (LSD-43) le 18 juillet 1989

Le USS Fort McHenry (LSD-43) commence sa carrière par un déploiement en Extrême-Orient sous l'autorité de la 7ème flotte de juin à décembre 1988. Il est ensuite engagé dans les opérations de nettoyage liées à la marée noire provoquée par l'échouage de l'Exxon Valdez (28 avril au 22 juin 1989).

En 1990/91, il participe à la première guerre du Golfe (DESERT SHIELD/DESERT STORM). Il appareille le 20 juin 1990 et va passer dix mois au Moyen-Orient et dans le Golfe Persique, rentrant à San Diego le 17 avril 1991.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo50
Le USS Fort McHenry (LSD-43) rentrant à San Diego après la guerre du Golfe

De janvier à juillet 1992, il effectue un nouveau déploiement en Extrême-Orient. Il quitte San Diego le 6 janvier et rentre six mois plus tard jour pour jour le 6 juillet, alternant escales diplomatiques et exercices avec les marines de la région.

Après une période d'entretien, le USS Fort McHenry (LSD-43) entame un cycle d'entrainement en vue de préparer un nouveau déploiement. Il franchit ensuite le canal de Panama pour enradier cinq nouveau LCAC à Panama City (Floride) .

Son cycle d'entrainement terminé, le transport de chalands de débarquement appareille pour son quatrième déploiement du 9 juin au 9 décembre 1994, participant à RESTORE HOPE en Somalie puis à VIGILANT WARRIOR, une opération de dissuasion américaine après des mouvements de troupes irakiennes à la frontière koweïtienne (8 octobre au 15 décembre 1994).

Le 1er septembre 1995, le USS Fort McHenry (LSD-43) quitte San Diego pour sa nouvelle base de Sasebo au Japon. Il participe aussitôt à différents exercices comme TANDEM THRUST (exercice bilatéral américano-australien) et CROCODILE RESPONSE (eexercice amphibie américano-australo-indonésien), COBRA GOLD (Thaïlande) et FOAL EAGLE (Corée du Sud). Il fait escale à Shanghai et Kure

En février et mars 1997 il participe à l'exercice multinational en Australie TANDEM THRUST puie au mois d'avril à COBRA GOLD, un exercice multinational organisé en Thaïlande. En octobre 1997, c'est l'exercice américano-sud coréen FOAL EAGLE.

De janvier à mars 1998, il est immobilisé au bassin pour un grand carénage. C'est ensuite l'exercice multinational CARAT 98 (Cooperation Afloat Readiness and Training) qui voit le navire être engagé au large de Brunei, de Singapour, de la Malaisie et de la Thaïlande et ce avant une nouvelle édition de FOAL EAGLE en octobre 1998.

En avril 1999 il participe à TANDEM THRUST 99 qui à lieu à Guam et en 2000 il participe à l'exercice américano-philippin BALIKATAN 2000. C'est ensuite COBRA GOLD en mai 2000 avec les marines thaïlandaises et singapouriennes. Il termine l'année par l'exercice NEPTUNE THUNDER 2000 avec les troupes américaines déployées en Corée du Sud et par une nouvelle édition de FOAL EAGLE du 27 octobre au 3 novembre 2000.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo51
Le USS Fort McHenry (LSD-43) à Okinawa en 2001

Il est immobilisé pendant le premier semestre 2001 pour une période d'entretien et de modernisation, recevant deux lanceurs RAM.

De retour à la mer en juin 2001, il reprend son cycle d'entrainement qui s'achève par une escale à Kagoshima en août 2001.

En mai 2004, le USS Fort McHenry (LSD-43) appareille pour un déploiement de trois mois en compagnie du cutter USCGC Mellon, du remorqueur de haute-mer USS Salvor (ARS-52) et des destroyers USS Russell (DDG-59) et USS McCampbell (DDG-85).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo52
Le USS Fort McHenry (LSD-43) en 2005

Du 13 août 2004 au 6 avril 2005,il participe à un nouveau déploiement dans le Pacifique, dans l'Océan Indien et dans le Golfe avec à son bord les marines de la 31st MEU et les squadrons HMM-262 et 265. Il est engagé avec le USS Essex (LHD-2), le  USS Juneau (LPD-10) et le USS Harpers Ferry (LSD-49).

Il met à terre ses marines (31st MEU, 1/3 Marines) qui sont engagés dans l'opération PHANTOM FURY (bataille de Falloujah) tout en participant à de nouvelles opérations comme l'assistance américaine offerte aux victimes du terrible tsunami du 26 décembre 2004.

C'est l'opération UNIFIED ASSISTANCE (18 janvier-8 février 2005) qui voit les hélicoptères américains opérant dans la région de Banda Aceh, le LSD-43 utilisant six CH-46 et des LCAC particulièrement efficaces quand le territoire est bouleversé où les limites entre la terre et l'eau sont fluctuantes.

Il participe à l'exercice CARAT 04. Il est ensuite déployé en novembre 2004 aux Phillipines pour assister les populations victimes d'un typhons. La plate-forme hélicoptères du LSD-43 sert de relais pour les hélicoptères de sauvetage de l'USAF.

Il retourne ensuite dans le golfe Persique pour rembarquer le 31st MEU (SOC) et le 1er bataillon du 3ème régiment de Marines. Les trois navires du groupe amphibie rallient Okinawa puis Iwo Jima (pour commémorer les 60 ans des deux batailles, l'Essex ralliant Sasebo le 6 avril 2005.

La même année, il participe à CARAT 2005 en compagnie du USS Boxer (LHD-4) et du USS Harpers Ferry (LSD-49).

Le 31 mars 2006, le USS Tortuga (LSD-46) arrive à Sasebo pour remplacer le Fort McHenry. Les deux équipages changent de navire, l'ancien équipage du Tortuga prennant le contrôle du Fort McHenry pour le ramener à Little Creek (Virginie), appareillant le 13 avril.

De novembre 2006 à juin 2007, il est déployé en Méditerranée et au large de l'Afrique de l'Ouest.

De janvier à juillet 2007 il est immobilisé pour un grand carénage à la base navale de Norfolk avant de préparer un nouveau déploiement opérationnel.

Le 16 octobre 2007, il quitte Little Creek direction le Golfe de Guinée. Il va servir de plate-forme pour l'Africa Paternship Station Initiative pour améliorer la coopération entre les Etats-Unis et les pays de la région. En gros, une version américaine de la mission Corymbe.

A noter que le navire avait fait une escale en Espagne pour embarquer des officierrs espagnols, britanniques, portugais et allemands avant de rallier le Golfe de Guinée. Très vite le navire rapide Swift est envoyé pour appuyer le LSD-43.

Le 13 mai 2009, il quitte son port d'attache pour participer à un déploiement au sein du Bataan Amphibious Ready Group (Bataan-ARG), transportant la 22nd MEU et le 3rd BLT/2nd Marines Regiment.

C'est un déploiement historique puisque c'est le premier déploiement embarqué du convertible Osprey qui intègre la VMM-263. Il opère avec le USS Ponce (LPD-15).

Il opère en Méditerranée et dans le Golfe Persique dans le cadre d'ENDURING FREEDOM. Il rentre à Norfolk le 8 décembre 2009.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo53
Le USS Fort McHenry (LSD-43) à Haïti en 2010

Le 13 janvier 2010, le USS Fort McHenry (LSD-43) est envoyé au large d'Haïti pour assister un pays maudit, victime d'un terrifiant tremblement de terre.

En octobre 2014, il participe en Caroline du Nord à l'exercice BOLD ALLIGATOR. qui voit l'engagement de moyens venus du Brésil, du Pérou, du Canada, du Danemark, du Mexique, des Pays-Bas, de la Norvège, du Pérou, d'Espagne et bien entendu des Etats-Unis. A cela s'ajoute des observateurs venus d'Australie, d'Italie, de Belgique, du Japon, du Chili, de Suède, de France, de Turquie et d'Allemagne.

Les navires américains engagés sont ainsi les porte-hélicoptères Kearsarge et Iwo Jima, les transports de chalands de débarquement San Antonio Arlington Fort McHenry et Oak, le croiseur lance-missiles Hue City, les destroyers lance-missiles Laboon et Winston Churchill, le sous-marin nucléaire d'attaque Newport News et plusieurs navires de soutien.  

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo54
Le USS Fort McHenry (LSD-43) à Mayport en 2014

De décembre 2014 à juillet 2015, il est déployé au sein du groupe amphibie organisé autour du  USS Iwo Jima (LHD-7) et également composé du USS New York (LPD-21), les trois navires amphibies  embarquant à son bord le VMM-365. Il effectue quelques escales en Méditerranée avant de franchir le canal de Suez le 10 janvier 2015.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_fo55
Le USS Fort McHenry (LSD-43) en compagnie du USS New York (LPD-21) et du USS Iwo Jima (LHD-7)

Ils mettent à terre leurs Marines pour des exercices avec les forces françaises déployées à Djibouti. Il se déploie un temps au large de Sanaa pour évacuer le personnel de l'ambassade des Etats-Unis au Yémen en cas de chute du gouvernement yéménite.

A la mi-février 2016, le USS Fort McHenry (LSD-43) participe à l'exercice amphibie COLD RESPONSE en compagnie des navires amphibies néerlandais HMNLS Johan de Witt et Rotterdam.

Le 22 décembre 2018 plusieurs cas de pariotistite sont signalés à bord du navire. Le navire est placé en quarantaine jusqu'au 9 mars 2019, le personnel infecté étant mis à l'écart et le navire évitant le contact des autres navires.

En janvier 2019 il passe en Mer Noire pour visiter malgré la quarantaine la base navale roumaine de Constansa, le transport de chalands de débarquement appartenant à l'époque au Kearsarge Amphibious Ready Group qui transportait notamment la 22nd MEU. A l'été 2019, il participe à l'exercice BALTOPS 2019.

Le USS Fort McHenry (LSD-43) est désarmé le 27 mars 2021 et à été ensuite transferé au Naval Inactive Ship Maintenance Facility (NISMF) de Philadelphie.

Il sera toujours question de trancher plus tard son sort final. Sera-t-il préservé comme musée ? Coulé comme cible ? Démoli au Texas ? Seul l'avenir nous le dira...... .  

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyJeu 31 Aoû 2023, 21:08



USS Gunston Hall (LSD-44)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu48
Le USS Gunston Hall (LSD-44) en 2012

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu49
27 juin 1987 : le PCU Gunston Hall (LSD-44) prend contact avec son élément

-Le USS Gunston Hall (LSD-44) est mis sur cale aux chantiers navals Avondale Shipyards de La Nouvelle-Orléans le 26 mai 1986, lancé le 27 juin 1987 et commissioned le 22 avril 1989. Sa devise est Defendeing the Constitution (Défent la constitution).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Gunsto11
Gunston Hall

C'est le deuxième navire à porter le nom d'une plantation de Virginie située près de Mason Neck, plantation dont le bâtiment principal construit entre 1755 et 1759 à été classé monument historique le 19 décembre 1960.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND George23
George Mason

C'était la propriété de George Mason (11 décembre 1725-7 octobre 1792), l'un des pères fondateurs (Founding Father) des Etats-Unis. Délégué à la Convention Constitutionnelle de 1787, il est l'un des trois délégués à refuser le texte.

Cela n'empêche pas la Virginie de ratifier la constitution en 1788 mais élu au Congrès en 1789 il continue son travail de lobbying qui est validé par le vote de trois amendements en 1791 peu de temps avant sa mort.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu50
Le USS Gunston Hall (LSD-5)

Il succède au LSD-5 une unité de classe Ashland. Le USS Gunston Hall (LSD-5) est mis sur cale le 28 décembre 1942 lancé le 1er mai 1943 et commissioned le 10 novembre 1943. Il survit au second conflit mondial avant de participer à la guerre de Corée notamment l'opération CHROMITE, à la crise des missiles de Cuba puis à la guerre du Vietnam.

Le USS Gunston Hall (LSD-5) est désarmé et rayé en mai 1970. Il est aussitôt vendu à l'Argentine au titre du Military Assistance Programm. Rebaptisé ARA Candido de Lasala (Q-43), il est utilisé par la marine argentine jusqu'en 1981 quand le navire est désarmé puis démoli.

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu51
Le USS Gunston  Hall (LSD-44) engagé dans Desert Shield

Sa première mission opérationnelle voit le navire amphibie participer à la première Guerre du Golfe.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu52
Le USS Gunston Hall (LSD-44) à Gênes le 18 février 1995

Du 20 octobre 1994 au 15 avril 1995, il est déployé en Méditerranée et en Adriatique sous l'autorité de la 6ème flotte. Il intègre le groupe de combat du USS Nassau (LHA-4) qui comprend également le USS Ponce (LPD-15).

Du 28 juin au 19 décembre 1996, le USS Gunston Hall (LSD-44) effectue un nouveau déploiement en Méditerranée et dans le Golfe Persique. Il n'est naturellement pas seul, intégrant le groupe occasionnel organisé autour du USS Saipan (LHA-2), groupe également composé du USS Austin (LPD-4).

Du 14 avril au 14 octobre 1999, le transport de chalands de débarquement fait trainer ses hélices à nouveau en Méditerranée. Il n'est pas seul puisqu'il intègre le Kearsarge Amphibious Ready Group (Kearsarge ARG) qui comprend également  le USS Kearsarge (LHD-3) et le USS Ponce (LPD-15), la 26th MEU et la HMM-365.

Les trois navires et leur escorte participent à l'opération ALLIED FORCE, l'intervention de l'Otan au Kosovo, les hélicoptères du Kearsarge et ses Harrier effectuant 1335 sorties. Il porte également assistance aux réfugiés albanais dans le cadre de l'opértion SHINING HOPE.

Le 23 août il pénètre en mer de Marmara pour porter assistance à la ville d'Izmir ravagée par un tremblement de terre qui avait fait 17000 morts.  L'unité participe ensuite à l'exercice ATLAS HINGE.

De juillet à novembre 2001, le Gunston Hall participe aux exercices UNITAS avec les marines sud-américaines.

Du 10 janvier au 26 juin 2003, le USS Gunston Hall (LSD-44) participe à la deuxième guerre du Golfe, la très controversée OPERATION IRAQI FREEDOM mais aussi à l'opération ENDURING FREEDOM.

Il opère en compagnie des porte-hélicoptères amphibies USS Saipan (LHA-2), USS Kearsarge (LHD-3)  Boxer (LHD-4) et USS Bataan (LHD-5), des transports de chalands de débarquement USS Portland (LSD-37) et USS Ashland (LSD-48).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu53
Le USS Gunston Hall (LSD-44) en compagnie du USS Philippine Sea (CG-58) et d'un chasseur de mines saoudien

Du 25 mai au 25 août 2005, il effectue un long déploiement en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Il opère en compagnie du USS Saipan (LHA-2), du USS Nashville (LPD-13) et du croiseur lance-missiles USS Philippine Sea (CG-58).

En novembre 2006, le USS Gunston Hall (LSD-44) participe à un exercice commun avec la marine canadienne au large d'Halifax et de la Nouvelle-Ecosse.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu54
Le USS Gunston Hall (LSD-44) et la frégate USS Carr (FFG-52)

Du 30 juillet 2007 au 1er février 2008, il effectue un nouveau déploiement opérationnel au sein du groupe de combat organisé autour du USS Kearsarge (LHD-3), groupe occasionnel disposant également du USS Ponce (LPD-15), le croiseur lance-missiles USS Vicksburg (CG-69), le destroyer lance-missiles USS Porter (DDG-78), la frégate lance-missiles USS Carr (FFG-52) et le sous-marin USS Miami (SSN-755).

En 2008, le transport de chalands de débarquement libère le pétrolier Golden Nori détourné par des pirates somaliens. Durant ce déploiement, les navires font escale à La Valette puis interviennent  dans le Golfe du Bengale après le passage du cyclone Sidr (3500 morts). Il assure également le soutien logistique de la visite du président George W. Bush en Israël en janvier 2008.

En juillet 2008 il rallie Norfolk pour subir une modernisation de ses capacités militaires, modernisation menée par Metro Machine Corp. Cette remise en état et la modernisation doivent permettre au navire de rester en service jusqu'en 2038. Il achève ses essais à la mer le 21 mai 2009.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu55
Le USS Gunston Hall (LSD-44) au Ghana en 2010

En janvier 2010, il intervient à Haïti suite au tremblement de terre qui à ravagé le pays.

En 2011, il participe à Amphibious-Southern Partnership Station 2011, un déploiement de deux mois sous l'autorité du U.S Southern Command avec des escales à Belize, en Colombie, au Guatemala et en Jamaïque.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu56
Le USS Gunston Hall (LSD-44) en Méditerranée en 2012

Du 27 mars au 20 décembre 2012, il effectue un nouveau déploiement en Méditerranée et en Mer Rouge au sein du groupe de combat organisé autour du USS Iwo Jima (LHD-7) et comprenant également le USS New York (LPD-21). A bord le VMM-261 et la 24th MEU.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu57
Le USS Gunston Hall (LSd-44) en 2013

Du 8 février au 30 octobre 2014, il effectue un nouveau déploiement outre-mer au sein du groupe de combat organisé autour du USS Bataan (LHD-5) et disposant également du USS Mesa Verde (LPD-19).

Franchissant le canal de Suez le 13 mars 2014, ils passent à proximité de Djibouti permettant aux Leathernecks de manoeuvrer avec les troupes françaises stationnées à Djibouti. Retourné en Méditerranée, il porte assistance à un navire en perdition avec 282 refugiés qui tentaient de rejoindre Suez. Il repasse le canal de Suez le 29  juin pour se déployer dans le Golfe Persique, les Harrier du porte-hélicoptères effectuant des frappes contre les positions de l'Etat Islamique, les autres navires amphibies assurant des missions héliportées et de soutien. Il rentre ensuite aux Etats-Unis.

Le 3 mars 2015, un incendie éclate à bord lors de travaux de maintenance. Les pompiers de Portsmouth interviennent et l'incendie est maitrisé en trois heures.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu58
Le USS Gunston Hall (LSD-44) en 2018

Le 18 juin 2018, il appareille de Little Creek pour participer à SOUTHERN SEAS 2018 et à UNITAS 2018. Durant ces exercices, il fait escale à Mayport, à Guantanamo, à Roatan (Honduras), à Port of Spain (Trinidad et Tobago), Santa Marta et Carthagène (Colombie).

Après une brève escale à Little Creek-Fort Story pour embarquer la 22nd MEU, il rallie Reykjavik en compagnie du USS New York (LPD-21) et le USS Iwo Jima (LHD-7) pour participer à TRIDENT JUNCTURE 2018. Après une escale à Portsmouth, il rentre aux Etats-Unis le 4 décembre 2018.

Le 13 mai 2022, il execute un PASSEX (PASSAGE EXERCICE) ou en français «Exercice de transit» avec les marines finlandaises et suédoises en mer Baltique, exercices qui sont tout autant de messages envoyés à la Russie. En juin il participe à BALTOPS 2022.

Ce dernier à eu lieu au large de la Suède du 5 au 17 juin, voyant l'engagement de 45 bâtiments, de 75 aéronefs et 7500 hommes venant de Belgique, de Bulgarie, du Danemark, d'Estonie, de Finlande, de France, d'Allemagne, de Lettonie, de Lituanie, des Pays-Bas, de Norvège, de Pologne, de Suède, de Turquie, du Royaume-Uni et des Etats-Unis.

Cet exercice organisé dans le contexte du 500ème anniversaire de la marine suédoise (1523-2023) à notamment vu la 22nd MEU débarquer à Gotland pour entrainer l'armée suédoise à défendre une île et surtout y amener rapidement des renforts.

Son désarmement est prévu cette année (2023).


A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyVen 01 Sep 2023, 11:22



USS Comstock (LSD-45)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c174
Le USS Comstock (LSD-45) lors de RIMPAC 2008

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c175
16 janvier 1988, le PCU Comstock (LSD-45) prend contact avec son élément
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c176

-Le USS Comstock (LSD-45) est mis sur cale aux chantiers navals Avondale Shipyards de La Nouvelle-Orléans le 27 octobre 1986 lancé le 16  janvier 1988 et commissioned le 3 février 1990. Sa devise est Teamwork drive courage (le travail d'équipe donne du courage).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Comsto11
Comstock Lode

C'est le second navire à porter le nom d'un filon d'argent découvert en 1859 sur le flanc oriental du Mont Davidson, un pic de la Chaine de Virginie située à Virginia City (aujourd'hui au Nevada à l'époque Territoire de l'Utah) et qui entraina une ruée comparable à celle dix ans plus tôt pour l'or de Californie.

Cela à entrainé la naissance de nouvelles fortunes et des progrès techniques dans l'industrie minière. L'exploitation déclina après 1874 mais va se poursuivre sporadiquement jusqu'aux années 1920.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c177
Le USS Comstock (LSD-19) à terminé sa carrière sous pavillon taïwanais
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Rocs_c14

Il succède à une unité de classe Casa Grande, Il est mis sur cale aux chantiers navals Newport News Shipbuilding de Newport News (Virginie) le 3 janvier 1945 lancé le 28 avril 1945 et commissioned le 2 juillet 1945.

Il ne participe pas à la deuxième guerre mondiale mais est engagé dans la guerre de Corée (opération CHROMITE et soutien aux opérations de guerre des mines), l'opération Passage to Freedom (évacuation de réfugiés du Vietnam du Nord) et la guerre du Vietnam.

Désarmé le 20 avril 1970, il est transféré à la MARAD en 1976. Il est vendu à la démolition le 17 octobre 1984 mais durant le transit, il est finalement vendu à la marine taïwanaise. Devenu le ROCS Chung Cheng (LSD-191), il à été désarmé le 29 octobre 2012 et finalement coulé comme récif artificiel le 30 juin 2015.

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c178
Le USS Comstock (LSD-45) à La Nouvelle-Orléans en mars 1990

A sa mise en service, il est le premier navire de l'US Navy à disposer d'un équipage mixte hommes-femmes.

En mai 1990, le nouveau transport de chalands de débarquement est dans la zone du Canal de Panama pour rallier son port d'attache à savoir San Diego.

De juillet 1993 à février 1994 il effectue un nouveau déploiement en Extrême-Orient sous l'autorité de la 7ème flotte.

De juin à décembre 1995, nouveau déploiement en Extrême-Orient

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c179
Le USS Comstock (LSD-45) à Guam en 1997

Du 28 août 1997 au 28 février 1998, le USS Comstock (LSD-45) est déployé en Extrême-Orient sous l'autorité de la 7ème flotte. Il intègre le groupe de combat du USS Peleliu (LHA-5), groupe de combat également composé du USS Juneau (LPD-10). La mission principale est l'opération de police du ciel SOUTHERN WATCH.

Naturellement le Comstock ne pouvait pas faire grand chose mais ses hélicoptères et ses marines pouvaient soit participer à une mission de récupération d'un pilote abattu ou intervenir pour une mission coup de poing contre l'Irak de Saddam Hussein.

Du 13 août 2001 au 4 mars 2002 il réalise un nouveau déploiement toujours au sein du groupe de combat du Peleliu, groupe de combat qui à bord du LHA-5, du LSD-45 et du USS Dubuque (LPD-8) transporte la 15th MEU. Il était présent à Darwin un certain 11 septembre 2001.

Rapidement l'ARG organisé autour du Peleliu rallie le nord de la mer d'Arabie, étant sur zone le 26 novembre 2001. Les marines de la 15th MEU sont déployés au «royaume de l'insolence» pour traquer les talibans qui ont rapidement abandonné les villes pour la montagne. On connait la suite, vingt ans d'une guerre ruineuse et une évacuation de Kaboul aussi précipitée que celle de Saigon.

En 2002 il est affecté à l'Expeditionary Strike Group Three (ESG-3)

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c180
Le USS Comstock (LSD-45) le 24 mai 2003 au sein de l'Amphibious Task Force-West en compagnie des USS Bon Homme Richard (LHD-6),Boxer (LHD-4), Dubuque (LPD-8),Anchorage (LSD-36), Pearl Harbor (LSD-52), Cleveland (LPD-7) et le USNS Guadalupe (T-AO-200)

Du 17 janvier au 26 juillet 2003, il effectue un nouveau déploiement opérationnel en compagnie du porte-hélicoptères amphibie USS Tarawa (LHA-1) et des transports de chalands de débarquement  Duluth (LPD-6) et USS Rushmore (LSD-47).

Très vite les quatre navires amphibies vont rallier d'autres navires de ce type comme le USS Boxer, le Bonhomme Richard, le Bataan, le Saipan, le Kearsarge, le Ponce, le Guston Hall, le Ashland le Cleveland, le Dubuque, l'Anchorage et le Pearl Harbor.

C'est la plus grosse concentration amphibie américaine depuis la Corée.  

Du 27 mai au 24 octobre 2004, il intègre le groupe de combat organisé autour du USS Belleau Wood (LHA-3) et comprenant également le USS Cleveland (LPD-7), le croiseur lance-missiles  USS Mobile Bay (CG-53), les destroyers USS Hopper (DDG-70) et Preble (DDG-88) ainsi que du sous-marin USS Charlotte (SSN-766). L'unité embarquée est le 11th MEU.

Il participe logiquement durant ce déploiement à Operation Iraqi Freedom (OIF), la deuxième guerre du Golfe mais aussi à ENDURING FREEDOM.

De septembre 2006 à mai 2007, il effectue un long déploiement en Extrême-Orient mais aussi dans l'Océan Indien et le Golfe Persique notamment pour soutenir les troupes américaines déployées en Irak.

Il opère au sein de l'Expedtionnary Strike Group Five (ESG-5) dont le navire-amiral est le USS Boxer (LHD-4), les autres membres de ce groupe occasionnel étant le Dubuque, le croiseur lance-missiles USS Bunker Hill (CG-52), les destroyers USS Benfold (DDG-65) et Howard (DDG-83) et le sous-marin nucléaire d'attaque USS Greenville (SSN-772). A bord des différents navires amphibies, la 15th MEU et le HMM-165.

Outre les opérations de combat en Irak, les différents navires de ce groupe participent à l'exercice MALABAR avec la marine indienne.

Cet exercice à eu lieu pour la première fois en 1992 entre les Etats-Unis et l'Inde. En 2007 le Japon, le Singapour et l'Australie participe à cet exercice. En 2015, le Japon devient membre permanent de l'exercice auquel l'Australie à participé en 2020. Pour cette édition 2006, on organise plusieurs exercices amphibies et des exercices de sécurité maritime auxquels ont participé la frégate HMCS Ottawa.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c181
Le USS Comstock (LSD-45) lors de RIMPAC 2008

Du 6 janvier au 1er août 2009 il participe à un nouveau déploiement dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Il intègre le groupe de combat du Boxer, groupe de combat qui se compose également du USS New Orleans, du croiseur lance-missiles USS Lake Champlain (CG-57) et du destroyer lance-missiles USS Chung-Hoon (DDG-93)

Ce déploiement est marqué notamment par sa participation aux opérations anti-piraterie menées dans le Golfe d'Aden par la Combined Task Force 151 dont le Boxer devient le navire-amiral. Il participe notamment à la libération du capitaine Richard Phillips, commandant du porte-conteneurs MV Maersk Alabama.

Le porte-conteneurs est abordé le 10 avril. Commence deux jours d'angoisse, le capitaine du navire étant libéré lors d'une opération de vive force menée contre l'embarcation de secours dans laquelle il avait pris place avec quatre des pirates (trois tués et un capturé). Son histoire à été adaptée au cinéma avec Tom Hanks dans le rôle titre.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c182
Le USS Comstock (LSD-45) lors de RIMPAC 2010

Du 22 février au 30 septembre 2011, le USS Comstock (LSD-45) participe à  un nouveau déploiement toujours en compagnie du Boxer mais avec un nouveau partenaire, le USS Green Bay (LPD-20). Les navires américains vont opérer dans le Pacifique occidental, l'Océan Indien et le Golfe Persique.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c183
Le USS Comstock (LSD-45) en 2011

Il effectue un nouveau déploiement du 23 août 2013 au 25 avril 2014 toujours en compagnie du Boxer et avec à nouveau le New Orleans. C'est un déploiement historique puisque le Boxer (et donc les autres navires) est le premier porte-hélicoptères de la côte ouest à mettre en œuvre le convertible MV-22 Osprey. Les différents navires participent à ENDURING FREEDOM et à différents exercices.

En 2014 il est intégré au Makin Island Amphibious Ready Group organisé comme son nom l'indique autour du USS Makin Island (LHD-8). La dernière unité de classe Wasp est un bâtiment de transition qui annonce déjà les unités de classe America.

Du 25 juillet 2014 au 25 février 2015, le LHD-8 effectue son deuxième déploiement opérationnel avec à son bord la VMM-163. Il est accompagné du Comstock et du San Diego. Ces trois navires et leur escorte participent à l'opération INHERENT RESOLVE (opérations aériennes contre l'Etat Islamique en Irak et en Syrie) et à une tentative avortée de libération d'otage au Yémen.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c184
Le USS Comstock (LSD-45) à San Diego en 2016

En décembre 2020, l'US Navy à annoncé vouloir désarmer le Comstock en 2026.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptyVen 01 Sep 2023, 11:39



USS Tortuga (LSD-46)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to28
Le USS Tortuga (LSD-46) en 2009

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to29
15 septembre 1988 : le PCU Tortuga (LSD-46) prend contact avec son élément

-Le USS Tortuga (LSD-46) est mis sur cale aux chantiers navals Avondale Shipyards de La Nouvelle-Orléans le 23 mars 1987 lancé le 15 septembre 1988 et commissioned le 17 novembre 1990. Sa devise est Tough Tall Tenacious (dur, grand et tenace).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Fort_j11

C'est le deuxième navire à porter le nom d'un parc national le Dry Tortugas National Park situé à 68 miles à l'ouest de Key West (Floride), parc établi le 4 janvier 1935 et qui à permis la préservation d'un milieu naturel riche en flore et faune et du Fort Jefferson, la plus grande construction en brique du continent avec pas moins de seize millions de briques !

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to30
Le USS Tortuga (LSD-26)

Il succède à un autre navire amphibie, le LSD-26 de classe Casa Grande. Il est mis sur cale au Boston Navy Yard  le 16 octobre 1944 lancé le 21 janvier 1945 et commissioned le 8 juin 1945.

Il arrive trop tard dans le Pacifique pour participer aux opérations du second conflit mondial. Il est désarmé en 1947 mais reprend du service suite au déclenchement de la guerre de Corée. Il participe également à l'opération PASSAGE TO FREEDOM puis à différentes opérations amphibies durant la guerre du Vietnam.

Désarmé le 26 janvier 1970, il est rayé le 15 octobre 1976. De 1983 à 1987 il est utilisé comme bâtiment-cible avant d'être démantelé sur place suite à une tempête qui l'avait rendu inapte à cette mission.

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to31
Le USS Tortuga (LSD-46) à quai

Du 1er juillet au 9 décembre 1998, le USS Tortuga (LSD-46) effectue un déploiement sous l'autorité de la 6ème Flotte en Méditerranée et en Adriatique.

Il n'est naturement pas seul puisqu'il opère au sein d'un groupe de combat dirigé par le USS Saipan (LHA-2) et qui comprennait également l'Austin.

Le groupe occasionnel passe l'essentiel de son temps en Adriatique, sauvant les passagers d'un yacht en feu le Huntress (28 juillet 1998), enchaine par l'opération Balkan Calm pour soutenir la mission d'observation au Kosovo (15 juillet-19 novembre 1998), la 22nd MEU (SOC) se tenait prête à intervenir au profit des observateurs internationaux dans cette province serbe à majorité albanaise.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to32
Un véhicule débarqué sur le quai par le USS Tortuga (LSD-46)

Il est détourné dans l'Atlantique pour évacuer le personnel de l'ambassade des Etats-Unis à Kinshasa (opération Autumn Shelter du 10 au 16 août 1998) avant de retourner en Adriatique pour participer à l'opération Resolve Resolute menée depuis l'Albanie.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to33
Le USS Tortuga (LSD-46) en opérations, radier ouvert

En octobre 2000 il est déployé sans préavis pour participer aux manœuvres UNITAS 2000 afin de remplacer le USS La Moure County (LST-1194) qui venait de s'échouer sur une montagne sous-marine située au large de Valparaíso. Le navire est sérieusement endommagé et doit donc être remplacé par le LSD-46 jusqu'à la fin de ces manœuvres qui s'achèvent avec la dernière année du 20ème siècle.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to34
Le USS Tortuga (LSD-46) en 2001

En janvier 2001 il est intégré à la Standing Naval Forces Atlantic, une force de réaction rapide dont il devient le navire-amiral.

Le 26 août 2002 il appareille pour un déploiement de six mois en Méditerranée et dans l'Océan Indien. Il fait escale à Thessalonique puis franchit en novembre le canal de Suez avec les autres navires de son ARG (Nassau et Austin). A la mi-novembre, les marines sont mis à terre à Djibouti pour des manœuvres avec les FFDJ (Forces Françaises de Djibouti). Il rallie ensuite les Seychelles puis en mars 2003 pour participer à OPERATION IRAQI FREEDOM (OIF) le Golfe Persique. Il rentre aux Etats-Unis le 27 mai 2003 après donc un déploiement de neuf mois.

En 2005 il est basé à Little Creek (Naval Amphibious Base Little Creek) et dépend du Amphibious Group Two (Atlantic Fleet).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to35
Le USS Tortuga (LSD-46) engagé lors des opérations de secours consécutives au passage de l'ouragan KATRINA

Le 25 août 2005 le Tortuga était en mer pour un exercice mais suite au passage de l'ouragan Katrina, le navire va rallier le Golfe du Mexique pour participer aux opérations de secours.

Le 14 octobre 2005, l'US Navy annonce que le Tortuga va être redéployé à Sasebo pour remplacer son sister-ship Fort McHenry. Il arrive dans son nouveau port le 31 mars 2006 mais comme auparavant, les équipages se contente d'échanger de navires pour éviter trop de déménagements entre deux bases ce qui fait de sérieuses économies à la marine américaine. En douze jours, le changement est réalisé ce qui est un record. Le 13 avril, le LSD-43 reprend la mer direction Little Creek.

Le 15 mai 2006, le USS Tortuga (LSD-46) appareille pour un déploiement de trois mois, déploiement marqué par l'exercice CARAT 2006. Cet exercice voit l'engagement du Task Group 73.5 au large de Singapour avec le Tortuga, le destroyer USS Hopper, la frégate USS Crommelin, le navire de soutien USNS Salvor et le cutter des garde-côtes USCGC Sherman.

Le TG participe à des manœuvres avec les marines singapouriennes, thailandaises, indonésiennes, malaisiennes, de Brunei et des Phillipines.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to36
Le USS Tortuga (LSD-46) en Malaisie en 2008 et ci-dessous aux Philippines en 2009
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to37

En mars 2008 et mars 2010 il visite Iwo Jima pour une cérémonie commémorant les 63ème et 65ème anniversaires de la bataille déclenchée le 19 février 1945 par l'opération DETACHMENT.

Du 26 janvier au 7 mai 2009, il effectue un nouveau déploiement opérationnel en Extrême-Orient en compagnie du USS Essex (LHD-2) mais aussi du USS Harpers Ferry (LSD-49) et du destroyer USS Stethem (DDG-63). Durant ce déploiement, il participe aux exercices COBRA GOLD (Thaïlande), BALIKATAN (Philippines) et TALISMAN SABER (Australie).

Ce dernier exercice à eu lieu du 6 au 25 juillet 2009 voyant l'engagement de 10000 australiens et de 20000 américains à Shoalwater Bay et au Townsville Field Training Area.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to38
Le USS Tortuga (LSD-46) en 2011

En 2011 il participe à l'opération TOMODACHI déclenchée suite à un tremblement de terre et à un tsunami qui toucha l'île d'Honshu et la centrale nucléaire de Fukushima. Il va servir de navire de transport (personnel et équipements) pendant que ses plongeurs vont nettoyer les ports de Hachinoha, Aomori, Miyako et Iwate.

Du 10 août au 3 décembre 2012 il participe à un nouveau déploiement au sein d'un groupe occasionnel organisé sous l'autorité du USS Bonhomme Richard (LHD-6) et comprennant également le Denver. Ce déploiement est l'occasion pour le HMM-262 de participer à l'exercice PHIBLEX 2013 (8 au 18  octobre 2010 entre américains et phillipins, les américains engageant la 3rd MEB, III.MEF et des unités aériennes, terrestres et navales phillipines).

Du 5 au 7 avril 2013 il participe à l'exercice américano-phillipin BALIKATAN.

En août 2013 il effectue un hull swap (changement de coque). Le navire est remplacé par son sister-ship Ashland et retourne à Little Creek mais avec l'équipage du LSD-48.

Du 11 avril au 21 mai 2015, le USS Tortuga (LSD-46) s'entraine au large de la Virginie pour qualifier son radier et sa plate-forme hélicoptère.

De février 2018 à novembre 2019 il est immobilisé pour refonte en vue de prolonger sa vie opérationnelle jusqu'en 2038. En réalité son désarmement devrait avoir lieu en 2023 ou 2024.

A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptySam 02 Sep 2023, 14:34



USS Rushmore (LSD-47)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru19
Le USS Rushmore (LSD-47) à San Diego en mai 2009

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru20
Attention ça va faire splash !
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru21

-Le USS Rushmore (LSD-47) à été mis sur cale aux chantiers navals Avondale Shipyard de La Nouvelle-Orléans le 9 novembre 1987 lancé le 6 mai 1989 et commissioned le 1er juin 1991. Sa devise est Nobility Power (pouvoir de la noblesse).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Mont_r11
Le Mont Rushmore

C'est le deuxième navire de la marine américaine à porter le nom du Mount Rushmore National Memorial, le fameux Mont Rushmore, une montagne de la chaine des Black Hills (collines noires) près de Keystone dans le Dakota du Sud où entre 1927 et 1941 ont été sculptés les visages des présidents Washington, Jefferson, (Theodore) Roosevelt et Lincoln. Ce monument à été classé le 15 octobre 1966.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru22
Le USS Rushmore (LSD-14)

Il succède à un autre navire amphibie, le LSD-14 de classe Casa Grande dont la genèse à été pour le moins tortueuse.

Le LSD-14 est en effet mis sur cale le 31 décembre 1943 sous le nom de HMS Sword avant d'être rebaptisé HMS Swashway (F-143).

Ce n'est pas terminé car il est finalement réattribué à l'US Navy qui le rebaptise Rushmore peu avant son lancement survenu  le 10 mai 1944. Il est commissioned le 3 juillet 1944.

Jusqu'à la fin du second conflit mondial il participe à quatre opérations amphibies majeures en l'occurence Leyte, Palawan, Mindanao et Tarakan, les trois premiers ayant pour cadre les Philippines et le dernier Bornéo et les Indes Néerlandaises.

Désarmé le 16 août 1946, il est réarmé le 21 septembr 1950 pour compenser l'envoi de navires en Corée où la guerre froide connait une sérieuse poussée de fièvre.

Il alterne entre la côte est, le ravitaillement des stations arctiques de la Distan Early Warning (DEW) _ligne radar destinée à anticiper un assaut de bombardiers soviétiques_ et déploiements en Méditerranée.

En 1962 il participe au blocus de l'île de Cuba et en 1964 à STEEL PIKE, le plus grand exercice amphibie exécuté depuis la fin de la seconde guerre mondiale.

Désarmé le 30 septembre 1970, il à été confié à la Maritime Administration (MARAD) et mouillé dans la rivière Eustis en Virginie et ce jusqu'au 16 avril.....1993 date à laquelle il à connu le meilleur sort que peut connaitre un navire de guerre désarmé en temps de paix (hors musée) à savoir de servir de cible de tir.  

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru23
Le USS Rushmore (LSD-47)  à la mer

Durant son transit vers sa base d'attache qu'était San Diego, le nouveau transport de chalands de débarquement enrade trois LCAC à Panama City (Floride) puis met cap à l'ouest direction la Californie. Il fait une brève escale sur l'île de la Jamaïque avant de franchir le canal de Panama puis de remonter vers le nord direction le sud de la Californie.

D'octobre 1992 à avril 1993, le USS Rushmore (LSD-47) effectue son premier déploiement opérationnel, un déploiement au programme particulièrement copieux puisqu'il va opérer en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Il participe notamment à RESTORE HOPE, une intervention militaro-humanitaire en Somalie pour tenter de mettre fin à une guerre civile qui avait provoqué une famine épouvantable. On connait la suite..... .

De juin à décembre 1994 nouveau déploiement au long cours avec des escales et des exercices en Extrême-Orient sous l'autorité de la 7ème flotte puis dans l'Océan Indien et le Golfe Persique toujours sous l'autorité de la VII Fleet, la 5th Fleet n'étant recréée à Manama (Bahrein) que le 1er juillet 1995 presque cinquante ans après sa suppression.

Durant ce déploiement il particie à SUPPORT HOPE en Somalie ainsi qu'avec des exercices avec les marines de la région notamment les marines d'Oman et des Emirats Arabes Unis.

Du 19 avril au 19 décembre 1996 le déploiement Extrême-Orient/Océan Indien/Golfe Persique est donc le premier où le LSD-47 connait un transfert de commandement passant de la 7ème à la 5ème flotte (NdA j'ignore si le transit retour voit un tel changement mais cela paraît probable).

Il n'opère pas seul mais au sein du Tarawa Amphibious Ready  Group (Tarawa ARG) en compagnie du USS Duluth (LPD-6) qui transporte la 13th MEU. Durant ce déploiement il participe à l'exercice COBRA GOLD 96 en Thaïlande, INFINITE MOONLIGHT en Jordanie, INDIGO SERPENT et RED REEF avec l'Arabie Saoudite et MEUEX 96 avec le Koweit.

Il participe également à l'opération DESERT STRIKE même si c'est une participation indirecte puisque cette opération déclenchée le 3 septembre 1996 se limite au lancement de missiles de croisière. Ce déploiement se termine par une escale dans le port mexicain de Mazatlan.

Le navire amphibie participe au programme SMART SHIP destiné à réduire les équipages sur les navires de l'US Navy et valider ou non les choix fait pour le programme LPD-17, les futurs unités de classe San Antonio qui semble devoir remplacer tous les modèles antérieurs de navires amphibies type TCD de la marine américaine.

Du 21 juin au 21 décembre 1999 le USS Rushmore (LSD-47) effectue un nouveau déploiement outre-mer au sein du groupe de combat du USS Peleliu (LHA-5), ce porte-hélicoptères amphibie de classe Tarawa opérant également avec le USS Ogden (LPD-5) et différents bâtiments d'escorte.

Durant ce déploiement, il participe au soutien de l'INTERFET, une force d'interposition sous commandement australien déployée au Timor Oriental (NdA selon les sources le groupe de combat au complet y est déployé alors que d'autres sources parlent de l'engagement du seul LHA-5).

Premier «Smart Ship» à compléter un déploiement de six mois dans le Pacifique, le Rushmore à participé à l'exercice IRON MAGIC avec les forces armées émiraties et à RED REEF avec l'Arabie Saoudite.

Il est également le premier navire américain à faire escale à Doha depuis dix ans. D'autres escales ont lieu au Japon, en Thaïlande, en Arabie-Saoudite, aux EAU, à Singapour, à Guam, en Australie et à Hawaï.

Le navire amphibie était commandé depus le 12 mars 1999 par le Commander Michelle J. Howard, première femme afro-américaine à avoir commandé un navire de la marine américaine (retraitée depuis décembre 2017 comme amiral,  elle à commandé les forces navales américaines en Europe et les forces navales en Afrique).

De janvier à juillet 2001 il est déployé dans l'Océan Indien sous l'autorité de la 5ème flotte pour participer à CARAT 2001, des exercices avec les marines de la région que l'on peut comparer aux manœuvres UNITAS avec les marines sud-américaines même si on peut penser que les liens sont moins étroits culture et histoire oblige.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru24
Le USS Rushmore (LSD-47) en 2003

Le transport de chalands de débarquement participe à RIMPAC 2002 puis appareille en décembre 2002 pour un nouveau déploiement outre-mer en compagnie du USS Tarawa (LHA-1) et de son sister-ship USS Comstock (LSD-45) pour participer à ENDURING FREEDOM et surtout à OPERATION IRAQI FREEDOM, le nom de code attribuée à la très controversée deuxième guerre du Golfe.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru25
Le USS Rushmore (LSD-47) lors de RIMPAC 2004

Du 6 décembre 2004 au 6 juillet 2005 il est à nouveau déployé en Extrême-Orient puis dans l'Océan Indien et le Golfe Persique.

Il intègre l'Expeditionnary Strike Group (ESG) organisé autour du USS Bonhomme Richard (LHD-6) et qui se compose également du USS Duluth (LPD-6), du croiseur lance-missiles USS Bunker Hill (CG-52), du destroyer lance-missiles USS Russell (DDG-59) et de la frégate USS Thatch (FFG-43).

Cet ESG était initialement destiné au soutien des opérations en Irak mais il est détourné suite au tsunami du 26 décembre 2004. En escale à Guam le 28 décembre, il reçoit l'ordre de rallier la zone dévastée par une catastrophe qui à fait plus de 250000 morts dans tout l'Océan Indien.

Le 4 janvier 2005 les navires américains entament ses opérations de débarquement de l'aide humanitaire sur l'île de Sumatra. Dans le cadre de l'opération UNIFIED ASSISTANCE, ils sont déployés dans la région jusqu'au 26 janvier 2005. De l'aide humanitaire est débarquée, des blessés évacués.

L'ESG rallie le Golfe Persique le 26 janvier 2005, débarquant ses Marines au Koweit. Il reste au Moyen-Orient jusqu'au 25 avril avant de mettre cap sur la Californie et plus précisément San Diego.

Durant la partie moyen-orientale du déploiement, les navires font escale à Manama (Bahrein) et Jebel Ali (EAU) tandis que sur le chemin du retour les navires font escale à Cairns (Australie).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru26
Le USS Rushmore (LSD-47) à San Diego le 8 janvier 2006

Après une période de maintenance de trois mois, le LSD-47 reprend la mer pour participer à RIMPAC 2006 de juin à août 2006.

Du 10 avril au 19 novembre 2007, il effectue un nouveau déploiement outre-mer au sein du groupe de combat du USS Bonhomme Richard (LHD-6), le LSD-47 opérant toujours en compagnie du Duluth (NdA j'ignore si les escorteurs sont les mêmes). Les marines de la 13th MEU sont embarqués.

Les navires opèrent dans l'Océan Indien et le Golfe Persique notamment pour dissuader l'Iran de mener de nouveaux exercices militaires, bénéficiant pour cela des groupes de combat des porte-avions USS John C. Stennis (CVN-74) et Nimitz (CVN-68).

Durant ce déploiement, le navire visite les ports de Guam, de Singapour, de Jebel Ali et de Bahrein.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru27
Le USS Rushmore (LSD-47) et le USS Coronado (LCS-4)

Le 1er décembre 2007, le USS Rushmore (LSD-47) est le premier navire de la marine américaine à ouvrir ses portes au public depuis le 11 septembre 2001.

Le 22 mai 2008, il est à Seattle pour célébrer le centième anniversaire d'un événement fondateur dans l'histoire de la marine américaine à savoir The Great White Fleet (La Grande Flotte Blanche), un tour du monde mené par seize cuirassés du 16 décembre 1907 au 22 février 1909 qui était une déclaration au monde : désormais vous devez tenir compte de l'US Navy.

En septembre 2008 il à Esquimalt en Colombie Britannique pour tester de nouveaux équipements ASM sur le polygone de tir de Nanoose, tests effectués en compagnie de son hôte, la frégate canadienne HMCS Regina (FFH-334).

Du 24 septembre 2009 au 14 avril 2010, le USS Rushmore (LSD-47) est à nouveau déployé en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Il opère toujours en compagnie du Bonhomme Richard mais le Cleveland à remplacer le Duluth.

Durant ce déploiement, il fait escale au Timor oriental, à Phuket (Thaïlande), à Kuala Lumpur (Malaisie) et à Oahu (Hawai).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru28
Le USS Rushmore (LSD-47) en 2013

Du 17 septembre 2012 au 14 mai 2013, il effectue un nouveau déploiement dans l'Océan Indien et le Golfe Persique en compagnie du USS Peleliu (LHA-5) et USS Green Bay (LPD-20), soutenant les troupes américaines déployées en Afghanistan et en Irak. Il embarque une partie de la 15th MEU.

Durant ce déploiement fait escale à Pearl Harbor, participe à l'exercice CROCODILO au Timor-Leste (ex-Timor oriental), fait escale à Darwin, participe à l'exercice EAGER MACE au Koweit, une nouvelle escale à Bahrein, les exercicees IRON MAGIC aux Emirats Arabes Unis et RED REEF en Arabie Saoudite, des escales à Port Khalifa près d'Abu Dhabi, une inspection sanitaire à Aqaba (Jordanie), une visite à Hong Kong, une deuxième escale à Pearl Harbor sur le transit retour.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru29
Le USS Rushmore (LSD-47) en 2014

De mai à décembre 2015 il effectue un nouveau déploiement au sein du groupe de combat organisé autour du USS Essex (LHD-2) et qui comprenait également le USS Anchorage (LPD-23). Le groupe aérien est organisé autour du VMM-161 volant sur convertibles Osprey alors que la 15th MEU (SOC) est l'unité de combat amphibie.

En juin 2015 le USS Rushmore (LSD-47) sauve soixante-cinq personnes victimes du naufrage de leur ferry dans le détroit de Makassar.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru30
Le USS Rushmore (LSD-47) en 2015

En décembre 2020 dans le cadre d'un rapport au Congrès (Annual Long-Range Plan for Construction of Naval Vessels soit en français plan annuel à long terme pour la construction de navires militaires), l'US Navy annonce qu'elle prévoit de désarmer le Rushmore en 2024 ce qui lui fera alors 33 années de service actif.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptySam 02 Sep 2023, 15:05



USS Ashland (LSD-48)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as43
Le USS Ashland (LSD-48) à La Sude en 2008

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as44
Attention ça va faire plash ! (bis)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as45

-Le USS Ashland (LSD-48) est mis sur cale aux chantiers navals Avondale Shipyards de La Nouvelle-Orléans le 4 avril 1988 lancé le 11 novembre 1989 et commissioned le 9 mai 1992. Sa devise est «Deliver Liberty Defend Freedom» («livre la liberté et défend là»).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Ashlan11
Ashland Estate

C'est le deuxième navire à porter le nom d'une plantation située à Lexington dans l'Etat de Kentucky, une plantation aux bâtiments de style italianisant datant du début du 19ème siècle (début des travaux en 1804). les bâtiments ont été classés monuments historiques le 19 décembre 1960.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Henry_14
Henry Clay

Pourquoi un tel choix ? Tout simplement parce que cette plantation était la propriété d'Henry Clay (Comté d'Hanovre, Virginie 12 avril 1777 Washington DC 29 juin 1852), un homme d'état américain qui si il ne fût jamais président (malgré des votes en sa faveur aux élections de 1824, 1832 et 1844) occupa des fonctions importantes que ce soit durant sa période Democrate-Républicain (1797-1825), National-Républicain (1825-1833) ou Whig (1833-1852). Il fût connu pour son grand sens du compromis alors que la jeune nation américaine grandissait avec un certain nombre de non-dits qui allaient exploser au moment de la guerre de Sécession.

Secrétaire d'Etat (ministre des affaires étrangères) du 4 mars 1825 au 4 mars 1829 sous le mandat de John Quincy Adams (6ème président des Etats-Unis), il fût sénateur du Kentucky en 1806/07, en 1810/11, de 1831 à 1842 et de 1849 à 1852, Speaker (président) de la Chambre des Représentants de 1811 à 1814, de 1815 à 1820 et de 1823 à 1825, Représentant du Kentucky de 1811 à 1814, de 1815 à 1821 et de 1823 à 1825.

Comme tous les propriétaires terriens de l'époque il possédait des esclaves mais n'était pas un partisan du système esclavagiste.

Il ne croyait pas à l'égalité des races et surtout pensait que la cohabitation était impossible entre blancs et noirs y compris les noirs libres ce qui explique son soutien au projet de création d'un Etat noir en Afrique, le mal nommé Libéria.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as46
Le USS Ashland (LSD-1)

Il succède au LSD-1, un navire amphibie de classe Ashland, premier navire de son type. Le USS Ashland (LSD-1) est mis sur cale le 22 juin 1942 lancé le 21 décembre 1942 et commissioned le 5 juin 1943.

Il participe au second conflit mondial dans le Pacifique (opérations FLINTLOCK et FORAGER, Leyte et Lingayen, Iwo Jima et Okinawa) avant d'être désarmé en mars 1946.

Le navire est réarmé en décembre 1950 pour compenser l'envoi en Asie du Nord-Est de nombreux navires pour participer à la guerre de Corée et anticiper une possible colusion soviéto-coréenne.

Il opère dans l'Atlantique, les Caraïbes et l'Arctique. A nouveau désarmé le 14 septembre 1957, il est réarmé le 29 novembre 1961, opérant dans l'Atlantique et en Méditerranée. Sérieusement endommagé par un ouragan lors du transit retour vers Little Creek, il est désarmé le 22 novembre 1969 puis vendu à la démolition l'année suivante.

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as47
Atlantique 05042005 : le USS Ashland (LSD-48) en compagnie du USS Normandy (CG-60) et du USS Kauffman (FFG-59), ces navires faisant partie du Kearsarge ESG

De janvier à décembre 1995 il participe aux manœuvres bilatérales UNITAS avec les marines d'Amérique Latine.

Du 11 juillet au 21 décembre 2000 il effectue un déploiement outre-mer en compagnie du USS Saipan (LHA-2) et du USS Austin (LPD-4). Les navires américains sont engagés en Méditerranée et dans l'Atlantique.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as48
Le USS Ashland (LSd-48) arrivant au port

Du 10 janvier au 26 juin 2003 il est déployé dans l'Océan Indien et le Golfe Persique pour participer tout d'abord à ENDURING FREEDOM et ensuite à OPERATION IRAQI FREEDOM. Il opère en compagnie des porte-hélicoptères amphibies Kearsarge, Bataan, Saipan et Boxer, des transports de chalands de débarquement Ponce, Portland et Guston Hall.

Le canal de Suez est franchit le 4 février 2003 puis l'imposante Task Force met cap sur le Koweit où les 1300 marines de la 2nd Marines Expeditionary Brigade (2nd MEB) sont mis à terre, des transferts d'appareils sont également réalisés. 23 des 1300 marines embarqués ont été tués durant les combats en Irak.

Du 25 mars au 27 septembre 2005 le USS Ashland (LSD-48) effectue un nouveau déploiement outre-mer au sein de l'Expeditionnary Strike Group organisé autour du USS Kearsarge (LHD-3) et composé également du Ponce, du croiseur lance-missiles USS Normandy (CG-60), du destroyer lance-missiles USS Gonzalez (DDG-66), de la frégate USS Kauffman (FFG-59) et du sous-marin USS Scranton (SSN-756)

Le 19 août 2005 alors qu'il faisait escale à Aqaba (Jordanie) en compagnie du USS Kearsarge (LHD-3), le LSD-48 est visé par trois roquettes type Katyusha tirées par un groupe terroriste affilié à Al-Qaïda.

Les navires américains ne sont pas touchés mais un soldat jordanien est tué et un autre blessé par l'explosion de deux roquettes à proximité des cibles visées. La troisième est tombée près d'un taxi à l'aéroport d'Eilat côté israélien mais n'à pas explosé. Cet attentat à été revendiqué par l'Abdullah azzam Shaheed Brigade.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as49
Le USS Ashland (LSD-48) en 2006

En janvier 2007 le USS Ashland (LSD-48) est déployé au large des côtes somaliennes pour mener des opérations anti-terroristes au sein du groupe de combat du porte-avions USS Dwight D. Eisenhower (CVN-69).

En avril 2008 le Ashland fait escale à Antsiranana que les français connaissent mieux sous le nom de Diego-Suarez.

Le 31 mai 2008 le journal de gauche britannique The Guardian citant le groupe de défense des droits de l'homme Reprieve révèle que dix navires américains dont le Ashland auraient transporté des prisonniers vers des prisons secrètes.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as50
Le USS Ashland (LSD-48) en 2010

Du 18 janvier au 15 août 2010 il effectue un nouveau déploiement outre-mer en compagnie du USS Nassau (LHA-4) mais aussi du USS Mesa Verde (LPD-19).

Avant d'être envoyé en Méditerranée et dans le Golfe Persique il est détourné au large d'Haïti après le tremblement de terre qui avait dévasté le pays (opération Unified Response).

Le 10 avril 2010 sept potentiels pirates sur un skiff tirent sur le Ashland à 330 miles nautiques des côtes de Djibouti.

Le navire américain ouvre le feu avec deux obus de 25mm qui touchent le navire. Six survivants sont récupérés et soignés à bord du navire avant d'être débarqués à terre. Un des pirates Jama Idle Ibrahim à été condamné le 29 novembre 2010 à 30 ans de prison par le tribunal de Norfolk ce qui en fait la première personne condamnée pour piraterie par un tribunal américain depuis plus de 150 ans. Sept ans plus tard, le 26 avril 2017 un autre ressortissant somalien Mohamed Farah à été condamné à la prison à vie.

En 2012, le USS Ashland (LSD-48) à achevé sa refonte à mi-vie. La coque et l'appareil propulsif ont été entièrement remis en état et modernisées, l'électronique mise à jour.

En novembre 2013 l'Ashland et son sister-ship Germantown participent aux opérations de secours consécutives au passage du typhoon Haiyan aux Phillipines.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as51
Le USS Ashland (LSD-48) en compagnie d'un LCAC

En août 2015 il embarque des éléments de la 31st MEU pour porter assistance aux autorités civiles (procédure Defense Support to Civil Authorities DSCA) à Saipan après le passage du typhoon Soudelor.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as52
Le USS Ashland (LSD-48) à la mer en compagnie du porte-hélicoptères amphibie USS Bonhomme Richard (LHD-6) lors d'un ravitaillement à la mer avec le USNS Pecos (T-AO-197). On voit également le USNS Washington Chambers (T-AKE-11)

Selon les plans actuels de l'US Navy, le LSD-48 doit rester en service jusqu'en 2023 alors qu'il était initialement censé être maintenu en service jusqu'en 2038.

De haut en bas : le USS Ashland (LSD-48) en 2016, 2017 et 2018
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as53
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as54
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as55

En mai 2022 il intègre le groupe de combat organisé autour du USS America (LHA-6), un drôle de porte-hélicoptères amphibie car il ne possède pas de radier. Il est basé à Sasebo.

Lors des discussions budgétaires de 2022, le Congrès à bloqué le désarmement de l'Ashland et de trois autres LSD.

En avril 2023, le USS Ashland (LSD-48) à quitté Sasebo pour retrouver San Diego comme port d'attache.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12833
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND EmptySam 02 Sep 2023, 15:28



CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_wh48

Déplacement : standard 11850 tonnes pleine charge 15745 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 185.90m longueur entre perpendiculaires 176.80m largeur 25.61m tirant d'eau 5.97m

Propulsion : quatre moteurs diesels 16 cylindres Colt Industries développant 33000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 23 nœuds distance franchissable : 8000 miles nautiques à 18 noeuds

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND An-sps13
AN SPS-64 et ci-dessous un AN SPS-67
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND An_sps26

Electronique : un radar de navigation  SPS-64(v)9 ou SPS-73, un radar de veille surface SPS-67(v)1, un détecteur SLQ-32(v)1, un bruiteur remorqué SLQ-25 Nixie, quatre lance-leurres SRBOC Mk36, un lance-leurres SLQ-49, un IFF UPX-29, un TACAN URN-25. Systèmes de transmission par satellite WSC-3 et SRR-1.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ru31
Photo du USS Rushmore (LSD(47) qui montre bien l'armement des Whidbey Island : lanceur RAM et Phalanx
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_gu59
Le USS Gunston Hall (LSD-44) à la mer avec le RAM et le Phalanx
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Mk38_215
Canon de 25mm Mk38

Armement : deux canons de 25mm Mk38, deux systèmes de défense rapprochée Phalanx Mk15, un ou deux lanceurs de missiles surface-air très courte portée RAM Mk31, huit mitrailleuses de 12.7mm M-2

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c185
Pont d'envol d'un Whidbey Island. Le pont d'envol peut embarquer des Osprey
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as56

Installations Aéronautiques :

-Plate-forme hélicoptères de 64.60m de long sur 25.30m avec deux spots mais sans hangar

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to39
Jusqu'en 2016 les CH-46 étaient des habitués des Whidbey Island

Installations Amphibies :
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as57
Les Whidbey Island sont construits autour de leur radier. La photo ci-dessous montre un LCU approchant du radier du Tortuga
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_to40

-Radier de 134m de long sur 15.24m

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_ge53
Radier ouvert ci-dessous et un LCAC ci-dessus
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_c186

-Le radier d'un Whidbey Island peut embarquer soit quatre LCAC (un cinquième si la rampe pour accéder au pont véhicules est relevée), soit dix LCM-6 ou trois LCU ou 64 AAV mais le plus souvent il s'agit d'un panachage.

Capacités :
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as58
Grue de 60 tonnes du USS Ashland (LSD-48)

-Une grue de 60 tonnes et une grue de 20 tonnes

-Surface de pont disponible pour véhicules 1214m²

-Un bloc opératoire et un hôpital de huit lits

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Uss_as59
Des marines embarquant à bord d'un LCU

Equipage : 21 officiers et 290 hommes + un groupe de combat de 454 Marines


FIN

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE WHIDBEY ISLAND
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: