AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mar 07 Juil 2009, 17:19

CUIRASSES CLASSE FLORIDA
(ETATS UNIS)


Le USS Florida à la mer

Avant-propos


Troisième classe de dreadnought de la marine américaine, la classe Florida est la première à été entièrement propulsée par des turbines à l'époque où ce mode de propulsion est encore neuf et manque un peu de puissance.

Après avoir construit les deux Michigan (Michigan et South Carolina) et les deux Delaware (Delaware et North Dakota), les américains financent au budget 1908 deux navires dérivés des précédents. C'est une accélération notable mais bien faible en comparaison des autres nations qui mettent sur cale pour les plus dynamiques trois ou quatre cuirassés par an.


Les Florida sont dérivés des Delaware


Par rapport aux Delaware, le tonnage est accru de 1814 tonnes en raison d'une coque plus large et d'un propulsion plus volumineuse et si l'armement principal est identique aux précédentes, l'armement secondaire est accru.

Cette classe entièrement propulsée par turbines ne donnera apparemment pas satisfaction aux américains qui après les Wyoming (classe succédant aux Florida composée des Wyoming et Arkansas) reviennent aux machines alternatives sur leurs premiers super-dreadnought, les New York et Texas.

Si le Florida est désarmé pour respecter les limitations du traité de Londres en 1930, l'Utah lui est démilitarisé en 1932, remplaçant le North-Dakota comme bâtiment cible. Gravement touché par l'aéronavale japonaise le 7 décembre 1941 à Pearl Harbor et désarmé 1944, étant immergé au large d'Hawaï. Considéré comme tombe de guerre, la plongée sur l'épave est strictement interdite.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mar 07 Juil 2009, 17:36

Historique

Le Florida

Le Florida à la mer lors de la revue navale d'Octobre 1912

Le Florida (BB-30) est mis sur cale au New-York Navy Yard (installé dans le quartier de Brooklyn) le 8 mars 1909 lancé le 12 mai 1910 et admis au service actif le 15 septembre 1911.

Le cuirassé Florisa est le cinquième navire de la marine américaine à rendre hommage au 27ème état de l'Union (capitale : Tallahassee adhésion en 1845). Auparavant, un sloop (1824-1831), un bateau vapeur à roue à aube (1861-1867) une corvette à vapeur baptisée à l'origine Wampanoag en service entre 1869 et 1885 et un monitor mis en service en 1903, rebaptisé Tallahassee en 1908 et vendu en 1922. Depuis le cuirassé, un autre navire à porté ce nom, un sous marin nucléaire lanceur d'engin de classe Ohio en service depuis 1983, transformé entre 2003 et 2006 en sous marin lanceur de missiles de croisières avec 154 missiles Tomahawk et la possibilité d'embarquer des commando-marine.

Pour l'anecdote, trois navire de la Confederate Navy ont porté ce nom, la Floride étant le troisième état à faire secession le 10 janvier 1861 après la Caroline du Sud le 24 décembre 1860 et le Mississippi le 9 janvier 1861. Il s'agit du forceur de blocus mis en service en janvier 1862 capturé par l'US Navy en avril 1862 et rebaptisé USS Henrick Hudson, d'un croiseur mis en service en août 1862 et capturé à Bahia (Brésil) en octobre 1864 et la cannonière CSS Selma rebaptisé en juillet 1862


Le Florida prennant contact avec son élément le 12 mai 1910

Après une mise en condition opérationnelle dans les Caraïbes et au large du Maine, le Florida arriva à Hampton Roads le 29 mars 1912 pour devenir le navire amiral de la 1ère division de la flotte de l'Atlantique.

Il participa alors à de nombreux exercices, manoeuvres et exercices de tir ainsi que des croisières d'aspirants au large de la côte est et dans les Caraïbes.

Au début de 1914, la tension devint telle entre les Etats Unis et le Mexique que les américains décidèrent de réaliser une démonstration de force. Le Florida et l'Utah arrivent au large du Mexique le 16 février, les opérations étant dirigés par le contre-amiral Frank Friday Fletcher, oncle de l'amiral Fletcher de la seconde guerre mondiale.

Les mexicains arrêtèrent des marins américains à Tampico le 9 avril 1914. Le 21 avril 1914, le Florida et l'Utah arrivent au large de Vera Cruz et envoie leur compagnie de débarquement les 22 et 23 avril 1914, formant une brigade de Marines improvisée avec les compagnies de débarquement d'autres cuirassés.

Le Florida est de retour à New York au mois de juillet pour reprendre une activité classique en escadre et au mois d'octobre 1914, il est transferé à la 2ème division.


Le Florida au bassin en octobre 1916

Depuis la bataille du Jutland, les britanniques craignent qu'une sortie de la Hoschseeflot ne provoque une bataille dans laquelle ils seraient en infériorité. Au mois d'août 1917, ils demandent aux américains de déployer des cuirassés si possible chauffant au charbon en raison de stocks limités en mazout. La majorité des cuirassés britanniques chauffent encore au charbon, seuls les Queen Elisabeth et les Revenge chauffent au mazout.
Comme les américains ont adopté la chauffe au mazout à partir du Nevada, ce sont les plus anciens dreadnought qui sont choisis pour être déployés en Europe. C'est la 9ème division de cuirassés (Battleship Division 9) commandée par l'amiral Hugh Rodman qui est choisit.
Composée des cuirassés New York (BB 34) Florida (BB 30) Delaware (BB 28) et Wyoming (BB 32), elle appareille de Lynnhaven Roads le 25 novembre 1917 pour Scapa Flow y arrivant le 14 décembre après des exercices dans l'Atlantique. Cette division devient le 6th Battle Squadron de la Grand Fleet.
La première sortie à lieu entre le 30 janvier et le 2 février 1918 puis du 6 au 9 février pour couvrir un convoi vers la Norvège avec une division de croiseurs et de destroyers le tout sous le commandement de l'amiral Rodman.
La division est renforcée le 10 février 1918 par le Texas (BB 35) qui permet d'adopter l'organisation des britanniques avec quatre bâtiments disponibles à 4h et un cinquième bâtiment en travaux.
La division effectue une autre sortie entre le 8 et le 13 mars puis du 17 au 20 avril 1918. Le 24 avril 1918 suite à un message radio du croiseur de bataille Moltke signalant une avarie, la Grand Fleet appareille mais le contact est pris trop tard par les éclaireurs pour la bataille mais si elle avait éclaté, les américains auraient été les premiers au feu.
Le 29 juillet 1918, le cuirassé Arkansas (BB 33) rallie les cuirassés américains pour remplacer le Delaware. Les cuirassés américains reprennent la mer le 8 août 1918 pour couvrir un nouveau mouillage de mines. Dans la nuit du 8 au 9 août , le Florida et le New York aperçoivent des sillages de torpilles sans autre résultat qu'une petite polémique sur la réaction des destroyers d'escorte qui explorent la zone suspecte sans grenader.

Le 21 novembre 1918, les cuirassés américains sont à la mer avec la Grand Fleet. La flotte alliée retrouve en mer du Nord la Hochseeflot et l'escorte jusqu'au Firth of Forth d'où elle gagnera Scapa Flow le 26 novembre. Le Nevada rallie la 9ème division à Rosyth le 23 novembre pour remplacer le Florida qui rentre aux Etats Unis.

Le Florida assura ensuite l'escorte du paquebot George Washington qui embarqua le président Woodrow Wilson le 12 décembre 1913 à Brest pour rentrer aux Etats Unis. Il participa ensuite à la Victory Naval Review dans la North River avant de revenir à Norfolk (Virginie) le 4 janvier 1919 pour reprendre les opérations classiques du temps de paix. En mai 1919, il croisa dans les Acores pour effectuer des observations météorologiques dans le cadre de la traversée de l'Atlantique menée par quatre hydravions en mai 1919.

Le Florida outre les opérations de routine participa à quelques opérations exceptionnelles comme la célébration du tricentenaire en août 1920 du débarquement des pelerins du Mayflower dans le Massachusetts, un voyage diplomatique en Amérique du Sud et dans les Caraïbes avec le secretaire d'Etat Robert Lansing (1864-1928, en poste du 24 juin 1915 au 13 février 1920), navire amiral de l'US Fleet, des opérations amphibies avec les Marines dans les Caraïbes et des croisières d'aspirants.


Trois navires à Target Bay sur l'île de Culebra (Porto Rico) avec au premier plan le Wyoming suivi par le Florida et l'Utah

Le Florida est modernisé à l'Arsenal de Boston entre le 1er avril 1925 et le 1er novembre 1926 : un pont blindé plus épais, un bulgue anti-torpilles, un réaméngement de la batterie secondaire. Les quatre chaudières au charbon sont remplacées par des chaudières au mazout et les deux cheminées sont fusionnées en une seule. Le mat cage arrière est remplacé par un mat simple et installé à l'arrière entre les tourelles 3 et 4. Quatre canons de 127 et les tubes lance-torpilles sont débarquées.


Le Florida entrant en carénage à l'Arsenal de Boston en juin 1926. En arrière plan, le ponton-atelier YR-15

Le navire ne sert cependant que quelques années en raison du traité de Londres signé le 22 avril 1930 entre les Etats Unis, l'Empire Britannique, la France, l'Italie et le Japon. Les règles de remplacement prévues au traité de Londres sont revues, le remplacement des navires de ligne ancien prévues à l'origine pour 1934 est repoussée à 1936. les Etats Unis doivent ainsi déclasser le Florida, l'Utah, l'Arkansas ou le Wyoming.

Le Florida est désarmé le 16 février 1931 au Philadelphia Naval Yard, rayé du Naval Cessel Register le 6 avril 1932 et demantelé le 20 septembre 1932.


Schéma du Florida dans sa configuration finale fourni par notre ami Vautour

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mar 07 Juil 2009, 17:47

L'Utah

Le Utah au mouillage

Le USS Utah (BB-31/AG-16) est mis sur cale aux chantiers New York Shipbuilding Corporation de Camden (New Jersey) le 9 mars 1909 lancé le 23 décembre 1909 et admis au service actif au Philadelphia Navy Yard le 31 août 1911. Son premier commandant est le capitaine William Benson, le futur CNO.

C'est le premier et à ce jour le seul navire de l'US Navy à porter le nom du 45ème état de l'Union intégré le 4 janvier 1896 et connu pour être le bastion de l'Eglise de Jesus Christ des saints des derniers jours plus connu sous le nom d'Eglise Mormone.

Après sa croisière de mise en condition qui le conduisit à des escales à Hampton Roads, à l'île de Santa Rosa (au large de la Floride) Pensacola (Floride), Galveston (Texas) Kingston (Jamaïque) et Portland Bight et Guantanamo (Cuba), l'Utah fût affecté à la flotte de l'Atlantique en mars 1912. Il opéra avec cette flotte avant d'entrer au New York Navy Yard pour un petit carénage entre le 16 avril et le 1er juin 1912.

Quittant New York le 1er juin, l'Utah visita brièvement Hampton Roads avant de filer vers Annapolis (Maryland) où il arriva le 6 juin pour embarquer une promotion d'aspirants afin de mener un stage à partir du 10 juin en baie de Chesapeake et dans l'Atlantique au large de la Nouvelle Angleterre avant de gagner à Annapolis les 24 et 25 août 1912.

Il effectua ensuite des exercices de tir dans le sud du Pays. Pendant près de deux ans, il n'effectua que des opérations au large de la Nouvelle Angleterre et dans les eaux cubaines. Il effectua cependant une croisière en Europe avec les cuirassés Wyoming et Delaware du 8 au 30 novembre 1913.

L'Utah commença l'année 1914 à l'Arsenal de New York, appareillant pour le sud le 5 janvier 1914. Après une escale à Hampton Roads, il gagna les eaux cubaines à la fin du mois pour des exercices de lancement de torpilles et d'armes légères.


La compagnie de débarquement de l'Utah à terre à Vera Cruz

En raison de la tension grandissante avec le Mexique, les Etats Unis décidèrent de mener une démonstration de force au large des côtes mexicaines. Le 16 février 1914, l'Utah et son sister-ship le Florida arrivèrent au large de Vera Cruz. L'Utah opéra ainsi jusqu'à Tampico le 9 avril avec des ressortissants américains embarqués.

Quelques temps plus tard, les américains apprirent que le vapeur allemand Ypiranga était en route pour Vera Cruz, chargé d'armes et de munitions pour le dictateur Victoriano Huerta. Le Utah reçut l'ordre de chercher le navire qui arriva à destination le 16 avril. Les américains réussirent à s'opposer au débarquement en débarquement à Vera Cruz le 21 avril 1914.

Avec les cuirassés New Jersey, Connecticut, Lousiana, Vermont, Minesota et New Hamsphire, l'Utah et le Florida débarque une unité improvisé, la First Marine Brigade, l'Utah fournissant 17 officiers et 367 marins sous le commandement du Lieutenant Guy Castle. Les hommes de l'Utah s'illustèrent recevant sept Medal of Honor qu'il s'agisse du Lieutant Castle, des enseignes Oscar Badger et Paul Foster, des chefs de sections Niels Drustrup et Abraham Desomer (commandant de tourelles) le chef de pièce George Bradley et le matelot Henry Nickerson.

L'Utah resta au large de Vera Cruz pendant encore deux mois avant de rentrer à l'Arsenal de New York à la fin du mois de juin pour carénage. Pendant les trois années suivantes (1914-1917), le cuirassé effectua un grand nombre de manoeuvres et d'exercices de tir au large de la côte est et dans les Caraïbes afin de préparer une guerre de plus en plus menaçante.


Exercice de tir de l'Utah

A l'entrée en service des Etats Unis dans la guerre le 6 avril 1917, l'Utah poursuivit ses manoeuvres en baie de Chesapeake, servant de navire d'entrainement pour mécaniciens et artilleurs, continuant son action jusqu'au 30 août 1918, date à laquelle, il appareilla pour la baie de Bantry (sud de l'Irlande) avec son bord le vice-amiral Henry Mayo, commandant en chef de la flotte de l'Atlantique.

Les américains craignent une sortie des navires de guerre allemands pouvant attaquer les convois de transports de troupes et de munitions entre les Etats Unis et l'Europe. C'est ainsi qu'à Berehaven, en baie de Bantry est basé à partir du 10 septembre, la Battleship Division 6 (BatDiv) composée au moment de l'armistice de l'Utah, de l'Oklahoma et du Nevada sous le commandement du contre-amiral Rodgers.

Après l'armistice, l'Utah visita l'île de Portland (Grande Bretagne) et escorta le paquebot George Washington entre les Etats Unis et Brest, le paquebot transportant le président Woodrow Wilson arrivant à destination le 13 décembre 1918. Le 14, l'Utah appareilla pour les Etats Unis arrivant à New York le 25 décembre 1918.

Le Utah resta à New York jusqu'au 30 janvier 1919. Le 7 janvier à 14.40 à l'annonce de la mort de l'ancien président Roosevelt, l'Utah mit le pavillon du mat principal en berne à mi-hauteur et le lendemain, tira avec son canon de salut à intervalle d'un quart d'heure.

L'Utah repris bientôt la routine du temps de paix avec exercices de tir et manoeuvres au large de la Nouvelle Angleterre et dans les Caraibes jusqu'à la mi-1921. Le 17 juillet 1921, il reçut la marque BB-31 (Battleship First Line).

Le 9 juillet 1921, le Utah appareilla pour Cherbourg via Lisbonne où il devint le navire-amiral des forces navales américaines en Europe et ce jusqu'en octobre 1922 date à laquelle il fût relevé par le croiseur-cuirassé Pittsburgh. De retour aux Etats Unis le 21, il devint le navire-amiral de la BatDiv6 integrée à la Scouting Fleet, opérant au sein de cette force pendant trois ans et demi.

A la fin de 1924, le Utah fût choisit pour transporter une mission diplomatique amérique pour célébrer le centenaire de la bataille d'Ayacucho (9 décembre 1824), bataille décisive qui couronna l'independance du Pérou. L'Utah appareilla le 22 novembre 1924 avec le général des armées des Etats Unis John Pershing (le seul militaire américain à optenir ce titre avec George Washington) et un ancie membre du Congrès F.C Hicks, arrivant à Callao le 9 décembre 1924. Le cuirassé laissant ses visiteurs au Perou, effectuant des escales à Punta Arenas et Valparaíso (Chili), franchissant le Cap Horn et retrouvant le général Pershing à Montevideo (Uruguay). Après avoir réembarqué le général et le reste de la délégation, le cuirassé poursuivit sa croisière en Amérique du Sud avec des escales à Rio de Janeiro (Brésil), La Guaira (Venezuela) et La Havanne à Cuba avant de rentrer à New York le 18 mars 1925.

Il passa ensuite l'été à transporter une promotion d'aspirants avant d'entrer à l'arsenal de Boston où il fût désarmé le 31 octobre 1925, perdant un de ses mats cage remplacé par un mat simple, ses chaudières au charbon furent converties pour la chaud au mazout et son armement modifié pour améliorer sa DCA.


L'Utah après modernisation

Remis en service le 1er décembre 1925, il participa à quelques opérations de routine avec le Scouting Fleet. Le 21 novembre 1928, il quitta Hampton Roads pour l'Amerique du Sud, arrivant à Montevideo (18 décembre 1928) avec le président élu Herbert Hoover. Il effectua ensuite une esclae à Rio de Janeiro (21-23 décembre 1928) avant de mettre le cap sur les Etats Unis où il arriva le 6 janvier 1929.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mar 07 Juil 2009, 18:03

Le traité de Londres signé le 22 avril 1930 obligea les américains à déclasser le Florida, l'Utah et le Wyoming. Si le Florida est envoyé à la démolition, l'Utah est choisit pour être transformé en bâtiment-cible. L'Utah est ainsi reclassé AG-16 le 1er juillet 1931 (Auxiliary Generic). Il est remis en service après les travaux menés à Norfolk le 1er avril 1932 avec le Commander Randall Jacobs comme commandant.

Les essais se déroulèrent du 7 avril 1932 au 8 juin 1932 pour tester les systèmes de radiocommande comme le 1er juin où il fût entièrement autonome durant 3heure, durée passant à 4h les deux jours suivants. Aucun humain n'intervinrent même si quatre hommes étaient présents à bord au cas où.

Les essais achevés, l'Utah appareilla de Norfolk le 9 juin, franchit le canal de Panama pour arriver à San Pedro (Californie) le 30 juin, étant intégré au Training Squadron 1 de l'US Fleet. Sa première mission eu lieu avec des crioseurs le 26 juillet et le 2 août avec le cuirassé Nevada, l'Utah étant contrôler depuis les destroyers Hovey et Talbot


Ci-dessus l'Utah converti en bâtiment cible et ci-dessous le schéma correspondant (fourni par Vautour)


Jusqu'en 1941, il enchaina les exercices comme cible mobile, contribuant au réalisme des entrainements de la flotte et de l'aéronavale. Il servit cependant de transport de troupes lors de Fleet Problem XVI (été 1936), embarquant 223 officiers et marins de la Fleet Marine Force entre Midway et Hilo Bay à Hawaï puis au retour entre Hawaï et San Diego où il débarqua ses passagers le 12 juin 1936.

En juin 1936, il accueillit à bord une école de cannonage tout en restant bâtiment cible télécommandé. Les premiers instructeurs et les élèves montèrent à bord en août 1936 en compagnie des croiseurs Raileigh, Concord, Omaha, Menphis et Milwaukee ainsi que le porte-avions Ranger notament le 20 septembre.

En 1936, il reçut à bord un affût quadruple de 28mm pour tests de dévellopement. A noter que l'Utah remorquait également des cibles, notament pour les avions embarqués. Le 9 janvier 1939, il passa le canal de Panama pour participer dans l'Atlantique à Fleet Problem XX, manoeuvres ayant lieu en février 1939 sous le yeux de Franklin Roosevelt embarqué sur le croiseur lourd Houston.


Ci-dessus vue aérienne de l'Utah et ci-dessous après sa transformation en navire d'entrainement AA avec les canons de 127mm (photo by Vautour)


Après avoir servi de bâtiment-cible pour les sous marins du Submarine Squadron 6 à la fin de l'automne et le début de l'hiver 1939, l'Utah enchaina par des exercices de tir pendant huit mois. A l'été 1940, l'Utah gagna les îles Hawaï et Pearl Harbor où il arriva le 1er août 1940 et effectua jusqu'au 14 décembre 1940 des exercices de défense antiaérienne à la mer, date à laquelle il appareilla pour Long Beach où il arriva le 21 décembre 1940.

Durant les deux mois suivants, il servit de cible mobile pour l'aviation au large de l'île de San Clemente, les appareils attaquant appartenant au Patrol Wing One et des porte-avions Lexington, Saratoga et Enterprise. L'Utah retrouva Hawaï le 1er avril 1941, embarquant des cannoniers suivant les cours de l'Advanced Antiaircraft Gun School, des hommes venant des cuirassés West Virginia, Oklahoma, Colorado et des croiseurs Phoenix, Nashville, Philadelphia et New Orleans. Le 20 mai, il appareilla de Los Angeles pour Bremerton y transportant des hommes de la Fleet Marine Force et débarqua ses passagers le 27 mai avant d'entrer au Puget Sound Navy Yard le 31 mai 1941.

Son carénage achevé, il appareilla pour Hawaï le 14 septembre après des escales à Port Townsend (Etat de Washington) San Francisco et San Pedro, y arrivant au début du mois de décembre, s'amarrant le long de l'île Ford.

Le 7 décembre 1941 peu avant huit heures, les vigies de l'Utah repérèrent trois appareils qui furent considérés comme des appareils américains. A 08.01, alors que les marins hissaient les couleurs, l'ancien cuirassé encaissa une torpille à l'avant et commença à prendre de la bande. Son allure en fait une cible privilégiée, il en effet pris pour un porte-avions et reçoit une deuxième torpille à 08.12 et chavire à son amarrage.


Ci-dessus l'épave de l'Utah photographié le 12 décembre 1941 et ci-dessous la photo du Chief Wartender Peter Tomich, décoré à titre posthume de la Medal of Honor


L'Utah est déclassé le 29 décembre 1941 et placé sous le contrôle de la base de Pearl Harbor. Il est remorqué à distance du quai pour ne pas gêner les manoeuvres de la base. Il est désarmé le 5 septembre 1944 et rayé du Naval Vessel Register le 13 novembre 1944. L'épave est restée sur place, c'est la seule avec l'Arizona.

En 1972, un mémorial est construit à terre, à proximité de l'épave de l'ancien cuirassé. Un total de 30 officiers et de 431 marins ont survécu au naufrage du navire, 6 officiers et 52 hommes sont morts dont le Chief Watertender Tomich qui reçut la Medal of Honor à titre posthume.


L'épave de l'Utah en 1989 avec le mémorial à proximité

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mar 07 Juil 2009, 18:14

Caracteristiques Techniques

Schéma des Florida (by Vautour)

Déplacement : standard 21825 tonnes pleine charge 23033 tonnes

Dimensions : longueur 158.9m largeur 26.9m tirant d'eau 8.6m

Propulsion : Turbines vapeur à engrenages Parson alimentées par 12 chaudières au charbon dévellopant 28000ch et actionnant 4 hélices.

Vitesse maximale :
21 noeuds

Distance franchissable : 6650 miles nautiques à 10 noeuds et 3180 miles nautiques à 20 noeuds. La charge en charbon est de 2268 tonnes

Protection : ceinture de 228 à 279mm pont blindé 38mm barbettes 101à 254mm tourelles 76 à 305mm bloc-passerelle 101 à 292mm

Armement :

Installation d'un canon de 305mm à bord du pré-dreadnought Connecticut

-10 canons de 305mm Mark 6 modèle 1906 en 5 tourelles doubles (deux avant et trois arrières). Ce canon de 45 calibres tire des obus de 394kg à une distance maximale de 18290m à raison de 2 à 3 coups par minute. La tourelle double Mark 7 pèse 444 tonnes peut pointer en site de -5° à +15° et la dotation en munitions est de 71 coups par canon soit un total de 568 obus pour le navire.

-16 canons de 127mm (5inch) Mark 5 ou 6 montés en affûts simples. Ce canon de 50 calibres tire des obus de 27kg à une distance maximale de 17370m (site = +25°) à raison de 6 à coups par minute. L'affût simple utilisé type Mark 9 ou 12d'un poids respectif 9253 et 8482kg pointe en site de -10° à +15° pour le Mark 9 et de -10° à +25° pour le Mark 12 et en azimut sur 150°. la dotation en munitions est de 240 obus par canon soit un total de 3360 obus

-2 tubes lance-torpilles de 533mm. La torpille Bliss-Leavit Mark 3 pèse 680kg avec une charge militaire de 91kg. La portée maximale est de 3660m à 26 noeuds.


Canon de 127mm à bord du USS Florida

Aviation : une catapulte et deux hydravions après leur modernisation dans les années vingt.


Le Utah après sa modernisation, la catapulte est installé sur la tourelle n°3

Equipage : 1001 officiers et marins.

Sources

-Jean Moulin US Navy T1 1898-1945 du Maine au Missouri

-Ressources internet : Wilkipedia, NavWeaps, Navsource

-Les dessins scannés fournis par l'ami Vautour qu'il en soit grandement remercié

FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : LE CHANCE VOUGHT F4U CORSAIR


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2286
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mar 07 Juil 2009, 21:26

bel article encore une fois thumright

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mer 08 Juil 2009, 00:51

thumright thumright thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9357
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   Mer 08 Juil 2009, 11:52

De rien les gars. Je me suis pris de passion pour les Gros et les navires pré-seconde guerre mondiale en général. Dans la liste de mes futurs articles il n'y en à que 3 qui sont sur des navires post-1945

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA   

Revenir en haut Aller en bas
 
USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» USN CUIRASSES CLASSE FLORIDA
» USN CUIRASSES CLASSE COLORADO
» USN CUIRASSES CLASSE TENNESSEE
» JAPON CUIRASSES CLASSE ISE
» ALLEMAGNE CUIRASSES CLASSE BAYERN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: