AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE   Dim 28 Juin 2009, 18:34

CUIRASSES CLASSE DELAWARE
(ETATS UNIS)


Le Delaware en achèvement à flot

Avant propos

Le HMS Dreadnought

Si l'histoire à retenu le HMS Dreadnought comme premier cuirassé à artillerie principale monocalibre, on cite peu les efforts faits par les américains pour se dôter de navires similaires. Si les Etats Unis nous ont habitué à agir avec promptitude, ils sont beaucoup plus circonspects en ce qui concerne le «All big gun ship». Si les premiers projets datent de 1902, on remarque que l'armement est plutôt léger (canons de 254mm).

Les South Carolina et Michigan son certes autorisés en 1905 mais leur construction n'est achevée en 1910 alors que le Dreadnought est déjà en service depuis près de quatre ans. Signe d'une certaine prudence, ces navires sont inférieurs au Dreadnought (8 canons de 305mm au lieu de 10, une vitesse maximale de 18.5 noeuds au lieu de 21 noeuds) comme si on n'était pas sur de ce concept.

Si les anglais n'hésitent pas à multiplier la construction de cuirassés, les américains restent circonspects. Il faut dire que le grand théoricien Alfred Mahan est opposé à ce type de navire et que son opinion pèse d'un certain poids même si d'autres grands marins y sont favorables comme l'amiral Dewey ou l'amiral Sims.

Face au développement des dreadnought dans les autres pays, les américains n'ont d'autre choix que de suivre le mouvement, c'est l'acte de naissance de la classe Delaware.

Genèse des Delaware

Le Delaware pendant ses essais à la mer en 1909

Dans la course qui oppose la Grande Bretagne et l'Allemagne, les américains restent spectacteur et là où ces pays mettent sur cale 3 à 4 cuirassés par an, les américains financent péniblement un ou deux navires par an.

C'est ainsi que le Delaware est financé au budget 1906 et son sister-ship le North Dakota au budget 1907.

Techniquement parlant, les Delaware marquent un grand progrès par rapport aux South Carolina qu'il s'agisse de l'armement (passage de 8 à 10 canons de 305mm) la vitesse (20 noeuds) et le tonnage (plus de 20000 tonnes) rejoignant ainsi les canons étrangers notament britanniques et allemands.

En terme de propulsion, les partisans de la turbine et de la machine alernative s'affrontent sur les mérites comparés des deux modes de propulsion. Ce ne sont pas les Delaware qui vont trancher la querelle puisqu'ils sont propulsés soit par des machines alternatives (Delaware) ou par des turbines Curtiss (North Dakota) mais atteignent la même vitesse (20 noeuds).

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)


Dernière édition par clausewitz le Dim 28 Juin 2009, 21:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE   Dim 28 Juin 2009, 18:50

Historique

Le Delaware (BB-28)

Le Delaware à la mer : notez la tourelle n°5 : les canons sot à deux élévations différentes

Le USS Delaware est mis sur cale aux Newport News Shipbuilding Company de Newport News (Virginie) le 11 novembre 1907. Il est lancé le 6 février 1909 et admis au service actif le 4 avril 1910.

Le BB-28 est le sixième navire à porté le nom de cet état de Nouvelle Angleterre, l'un des 13 états originels des Etats Unis d'Amérique. Son nom vient du nom d'un gouverneur de la colonie de Virginie, Thomas West baron de la Warr en 1682. son principal surnom est «The First State» (le premier Etat) car il à été le premier à ratifier la constitution américaine en 1787.

Auparavant avait porté ce nom un brick de 24 canons de 1776 capturé par les anglais l'année suivante; un voilier armé de 20 canons acheté en 1798; un navire de ligne de 74 canons lancé en 1820 et brûlé en 1861; un vapeur à roue à aube mis en service en 1861 et et désarmé en 1865 et enfin un vapeur de 1866 renomé Piscataqua en 1869.


Maquette représentant le vaisseau Delaware

Du 3 au 9 octobre 1910, il visite Wilmington (Delaware) pour recevoir un service en argent de l'Etat dont il porte le nom. Après cette escale, il gagne Hampton Roads le 1er novembre avec la 1ère division de la flotte de l'Atlantique pour une visite à Weymouth (Angleterre) et Cherbourg (France) avant de passer aux choses sérieuses en menant des exercices de combat à Guantanamo.

Revenu à Norfolk le 18 janvier 1911, il appareilla de nouveau le 31 janvier pour ramener les cendres du ministre chilien à Washington, son trajet jusqu'à Valparaíso fût l'occasion d'escales à Rio de Janeiro et Punta Arenas. Revenant à New York le 5 mai, il y resta jusqu'au 4 juin darte de son départ pour Portsmouth (Angleterre) où il prit part du 19 au 28 juin 1911 à la revue navale célébrant le couronnement du roi George V.


Le Delaware à la revue navale de New York le 14 octobre 1912

De 1912 à 1917, le troisième dreadnought américain fût fort occupé entre les exercices de tir, les manoeuvres à Rockport et Provincetown (Massachusetts), les expérimentations de tir à Lynnhaven Roads, les entrainements au large de Cuba, les croisière d'aspirant et des tâches plus politiques qu'il s'agisse de la revue navale du 14 octobre 1912 en présence du président Taft et du secrétaire à la marine, George L. Meyer ou une croisière à Villefranche (France) en compagnie des cuirassés Wyoming et Utah en novembre 1913 .

Il participa aussi aux opérations au large du Mexique étant déployé au large de Veracruz aussi bien en 1914 qu'en 1916.

Quand les Etats Unis entrèrent en guerre, le Delaware regagna Hampton Roads après les manoeuvres d'hiver qui se déroulaient dans les Caraïbes.


Le Delaware en rade de Villefranche

Depuis la bataille du Jutland, les britanniques craignent qu'une sortie de la Hoschseeflot ne provoque une bataille dans laquelle ils seraient en infériorité. Au mois d'août 1917, ils demandent aux américains de déployer des cuirassés si possible chauffant au charbon en raison de stocks limités en mazout. La majorité des cuirassés britanniques chauffent encore au charbon, seuls les Queen Elisabeth et les Revenge chauffent au mazout.

Comme les américains ont adopté la chauffe au mazout à partir du Nevada, ce sont les plus anciens dreadnought qui sont choisis pour être déployés en Europe. C'est la 9ème division de cuirassés (Battleship Division 9) commandée par l'amiral Hugh Rodman qui est choisit.
Composée des cuirassés New York (BB 34) Florida (BB 30) Delaware (BB 28) et Wyoming (BB 32), elle appareille de Lynnhaven Roads le 25 novembre 1917 pour Scapa Flow y arrivant le 14 décembre après des exercices dans l'Atlantique. Cette division devient le 6th Battle Squadron de la Grand Fleet.


Peinture représentant l'arrivée de la 9ème division à Scapa Flow

La première sortie des navires américains à lieu du 30 janvier au 2 février 1918 suivie d'une deuxième du 6 au 9 février pour couvrir un convoi à destination de la Norvège avec une division de croiseurs et huit destroyers. Le 8 février, le Delaware est attaqué par un sous marin qui lance deux torpilles mais le cuirassé les évite.
Le 10 février, le Texas (BB 35) renforce la division, ce cinquième navire permettant l'adoption de l'organisation britannique avec quatre bâtiments disponibles (suivant des délais variant d'une demi-heure à quatre heures) et un cinquième en travaux.

La Grand Fleet effectue une courte sortie le 16 février pour couvrir un convoi en espérant intercepter un raid des croiseurs de bataille allemans. Le seul résultat notable sont des avaries sur le Delaware à cause du gros temps et un homme à la mer sur le New York. Du 8 au 13 mars avec des croiseurs et des destroyers, le 6th Battle Squadron couvre un convoi et après une mission similaire le 15 mars, la Grand Fleet quitte Scapa Flow pour Rosyth plus au sud. Le Delaware ne participe cependant pas à la sortie du 17 avril étant au bassin, le 6th Battle Squadron était de retour à Rosyth le 20 avril 1918.

Ces escortes de convois aussi ingrates qu'elles paraissent ne sont pas inutiles car ces convois pourraient être une proie bien tentante pour les allemands. La Hochseeflot appareille ainsi le 24 avril en direction de la Norvège mais tombe dans le vide. Le croiseur de bataille Moltke en avarie rompt le silence radio ce qui provoque l'appareillage de la Grand Fleet moins le Wyoming dans l'après midi. Le contact est pris trop tard dans l'après midi du 25 avril, empêchant la bataille qui aurait vu les américains ouvrir le feu les premiers.

Du 30 juin au 2 juillet 1918, le 6th Battle Squadron avec une division de destroyers britanniques escorte les navires américains chargés de mouiller le champ de mines de la mer du nord entre l'Ecosse et la Norvège (croiseur San Francisco, paquebots Canonicus, Canandaigua et Housatonic).
A deux reprises, une alerte au sous marin est lancé mais est rapidement classé comme fausse.

Le 22 juillet 1918, le roi d'Angleterre inspecte les les navires de la Grand Fleet à Rosyth dont le Delaware qui est relevé par l'Arkansas (BB 33), le dernier dreadnought américain (armés de canons de 305mm, le suivant le New York BB 34 étant armé de canons de 356mm) avant de mettre le cap sur Hampton Roads où il arriva le 12 août.

Au total 11 cuirassés américains vont servir en Europe en 1917/1919. la 9ème division composée à l'origine des cuirassés New York, Wyoming, Florida, Delaware se renforce bientôt avec le Texas et termine la guerre avec le New York Wyoming, Nevada et Arkansas. Une 6ème division s'installe à Berehaven avec le Nevada, l'Oklahoma (qui revient du 15 au 30 juin 1919) et l'Utah. L'Arizona se rend en Europe après l'Armistice, il devait remplacer le Nevada à Berehaven,il revient entre avril et juin 1919 se rendant à Brest et à Constantinople et le Pennsylvania escorte à l'aller le paquebot George Washington qui transporte le président Wilson lors de son premier voyage le 13 décembre 1918.

Quand au Delaware, il resta dans la rivièlre York jusqu'au 12 novembre 1918, date à laquelle il gagna le Boston Navy Yard pour un grand carénage. Le 11 mars 1919, il retrouva la flotte à Cuba avant de revenir à New York le 14 avril 1919.

La routine du temps de paix repris entre manoeuvres, exercices de tir et revue navale comme le 28 avril 1921 au large d'Hampton Roads. Il effectua également deux croisières d'aspirant : la première au Panama, à la Martinique, d'autres ports caraïbéens et Halifax en Nouvelle Ecosse (5 juin-31 août 1922) et la seconde en Europe (Copenhague, Greenock, Cadiz et Gibraltar) du 9 juillet au 29 août 1923.

Le Delaware entra au Norfolk Navy Yard le 30 août et son équipage transferé sur le Colorado, le cuirassé le plus récent de la flotte et chargé de le remplacer. Transféré au Boston Navy Yard en septembre, il est désarmé le 10 novembre 1923 et vendu à la démolition le 5 février 1924 pour respecter les termes du traité de Washington.

Ce traité autorise environ 500000 tonnes de cuirassés aux Etats Unis. L'US Navy est autorisé à achevé le Colorado et le West Virginia mais doivent abandonner la construction du Washington, des South Dakota, des Lexington et doivent désarmer les Delaware ce qui leur laisse 525850 tonnes.


Le Delaware en cours de démantelement à Boston

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE   Dim 28 Juin 2009, 18:59

Le North Dakota (BB-29)

Le North Dakota à la mer

Le USS North Dakota est mis sur cale aux Fore River Shipbuilding Company de quincy (Massachusetts) le 16 décembre 1907 lancé le 10 novembre 1908 et admis au service actif au Boston Navy Yard le 11 avril 1910. C'est le premier navire à porter le nom de cet état frontalier avec le Canada et 39ème Etat à adhérer à l'Union le 2 novembre 1889. C'est pour l'instant le seul navire à avoir porté ce nom mais en 2014, un sous marin nucléaire d'attaque de classe Virginia le portera aussi, il est actuellement en construction avec pour numéro de coque SSN-784.

Le 8 septembre 1910, le navire est victime d'une explosion d'un réservoir d'huile alors qu'il se trouve à la mer. L'équipage se comporte de manière exemplaire et pas moins de 6 d'entre eux reçoive la Medal of Honor, la médaille américaine la plus prestigieuse.

Durant les premières années de son service, le North Dakota opère au sein de la flotte de l'Atlantique au large de la côte est des Etats Unis mais aussi dans les Caraïbes. Le 2 novembre 1910, il appareille pour sa première traversée de l'Atlantique, visitant l'Angleterre et la France avant d'effectuer des manoeuvres dans les Caraïbes.


Le 8 septembre 1910 le North Dakota fût victime de l'explosion d'une citerne d'huile

Durant les étés 1912 et 1913, il accueille des aspirants de l'United States Naval Academy pou un entrainement dans les eaux de la Nouvelle-Angleterre et le 1er janvier 1913, fait partie de l'escorte d'honneur du navire britannique Natal qui transporte la dépouille de Whitelaw Reid, l'ambassadeur des Etats Unis en Grande Bretagne.

Les américains se préoccupent naturellement de la stabilité de leur voisin du sud, le Mexique. Le général Victoriano Huerta soutenu par les américains à renversé le président Madetra élu en 1911. le régime de Huerta tourne rapidement à la dictature et les américains doivent intervenir pour éviter que les allemands et les anglais n'en profitent.
Des bâtiments américains patrouillent sur la côte mexicaine entre Vera Cruz et Tampico pour empêcher les importations d'armes, des Marines sont même envoyés à terre. Faute de navires légers en nombre suffisant, ce sont les cuirassés qui font le boulot comme le Florida et l'Utah qui arrivent le 21 avril ou les pré-dreadnought New Jersey, Connecticut, Lousiana Vermont, Minnesota et New Hampshire qui fournissent une brigade de marines improvisée via leur compagnie de débarquement mise à terre du 22 au 24 avril 1914.

Le 25, le cuirassé Mississippi et le croiseur cuirassé Birmingham servent de bases pour six hydravions d'observation Curtiss. Le North Dakota arrive le 26 avril au large de Veracruz tout comme les cuirassés Texas et Arkansas. Les américains perdent 94 hommes et la guerre est évitée par la démission de Huerta le 15 juillet 1914 ce qui n'empêche pas les américains d'occuper Veracruz jusqu'au 23 novembre 1914.


L'amiral Tojo, vainqueur de la bataille de Tsushima quittant le Delaware le 15 août 1911

A cette date, le North Dakota avait quitté depuis longtemps le Mexique puisqu'il s'amarra à Norfolk le 16 octobre 1914 pour entamer un programme d'entrainement intensif alors que la guerre avait éclaté en Europe. C'est ainsi qu'au moment de l'entrée en guerre des Etats Unis en avril 1917, le North Dakota était en plein exercice de tir en baie de Chesapeake. Contrairement à son sister-ship qui fût déployé en Europe, le North Dakota servit de navires d'entrainement, formant canoniers et ingénieurs, nécessaires à l'expansion de la flotte.

Le 13 novembre 1919, il appareilla de Norfolk pour ramener chez lui le corps de l'ambassadeur d'Italie aux Etats Unis. En Méditerranée, il fit escale à Athènes, Constantinople, Valence et Gibraltar avant de rentrer aux Etats Unis pour participer aux manoeuvres de printemps, manoeuvres ayant lieu dans les Caraïbes.

A l'été 1921, il participa aux tests de bombardement aériens menés par l'armée de terre et la marine en baie de Chesapeake au cours desquels le croiseur Frankfurt et le cuirassé Ostfriesland sont coulés pour démontrer les capacités de l'aviation. L'été le vit transporter une promotion d'aspirants dans uen croisière en Scandinavie, en Ecosse et en Espagne.

Le North Dakota est désarmé à Norfolk le 22 novembre 1923 pour respecter les termes du traité de Washington signé le 6 février 1922. il est rayé du Naval Vessel Register le 7 janvier 1931 et vendu à la démolition le 16 mars 1931 après que ses turbines aient été récupérés pour être installées sur le Nevada.


Les canonniers du North Dakota au boulot peu avant le début de la seconde guerre mondiale

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE   Dim 28 Juin 2009, 19:09

Caracteristiques Techniques

Schéma des Delaware ; une disposition de l'artillerie principale étonnante

Déplacement : standard 20380 tonnes pleine charge 22400 tonnes

Dimensions : longueur : 158m largeur 26m tirant d'eau 8.3m

Propulsion : machines à triple expansion pour le Delaware turbines à engrenages pour le North Dakota devellopant une puissance totale de 25000ch

Vitesse maximale : 21 noeuds

Distance franchissable : 9750 miles nautiques à 10 noeuds pour le Delaware 6560 miles nautiques à 10 noeuds pour le North Dakota.
Protection : ceinture 275mm «Bulkheads» 225mm barbettes 250mm tourelles 300mm ponts blindés 37 à 50mm

Armement :

Les tourelles arrière de 305mm du Delaware orientées sur tribord

-10 canons de 305mm Mark 6 modèle 1906 en 5 tourelles doubles (deux avant et trois arrières). Ce canon de 45 calibres tire des obus de 394kg à une distance maximale de 18290m à raison de 2 à 3 coups par minute. La tourelle double Mark 7 pèse 444 tonnes peut pointer en site de -5° à +15° et la dotation en munitions est de 71 coups par canon soit un total de 568 obus pour le navire.

-14 canons de 127mm (5inch) Mark 5 ou 6 montés en affûts simples. Ce canon de 50 calibres tire des obus de 27kg à une distance maximale de 17370m (site = +25°) à raison de 6 à coups par minute. L'affût simple utilisé type Mark 9 ou 12d'un poids respectif 9253 et 8482kg pointe en site de -10° à +15° pour le Mark 9 et de -10° à +25° pour le Mark 12 et en azimut sur 150°. la dotation en munitions est de 240 obus par canon soit un total de 3360 obus


Canon de 127mm à bord du Florida (BB-30)

-2 tubes lance-torpilles de 533mm. La torpille Bliss-Leavit Mark 3 pèse 680kg avec une charge militaire de 91kg. La portée maximale est de 3660m à 26 noeuds.

Equipage : 933 officiers et marins

Sources

Jean Moulin US Navy T1 1898-1945 Du Maine au Missouri

Ressources internet : Wilkipedia, NavWeaps et Navsource pour les photos


FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : DESTROYERS CLASSE FUBUKI (JAPON)


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE   Dim 28 Juin 2009, 20:51

Décidément j'arriverai jamais à me faire à ces mats treillis Evil or Very Mad

Par contre Claus, il me semble que le HMS Dreadnought n'a que 10 canons de 305 et non pas 12. Mais bon ca reste un super article (comme d'hab quoi thumleft )
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE   Dim 28 Juin 2009, 21:26

Exact je vais corriger de ce pas.

Pour les mats treillis, il va falloir t'y habituer car j'ai l'intention de faire toutes les classes de cuirassés jusqu'aux South Dakota lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE   

Revenir en haut Aller en bas
 
USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» USN CUIRASSES CLASSE DELAWARE
» USN CUIRASSES CLASSE COLORADO
» JAPON CUIRASSES CLASSE ISE
» ALLEMAGNE CUIRASSES CLASSE BAYERN
» ITALIE CUIRASSES CLASSE LITTORIO

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: