AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -38%
KINDERKRAFT – Draisienne Runner Galaxy Vintage
Voir le deal
27.99 €

 

 [Aviation navale] F-35

Aller en bas 
3 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7243
Age : 42
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 EmptyVen 05 Nov 2021, 05:22

J'ai hésité à créer une nouvelle rubrique mais je ne suis pas sûr qu'elle ait beaucoup d'avenir et de suites données, donc je poste dans la rubrique du F-35 en attendant d'y voir plus clair.

Mi-octobre, l’entreprise britannique BAE Systems a annoncé vouloir s’implanter au Japon vers la fin de cette année ou au début 2022. Le vice-président de BAE Systems, Thomas Reich, a évoqué deux raisons de cette implantation :
  • l’expansion du réseau de clients et le repositionnement de l’entreprise suite au Brexit
  • le fait que l’Inde et le Japon constituent des marchés stratégiques avec lesquels l’entreprise doit développer des partenariats technologiques.
Il n’est pas un mystère que cette coopération peut aussi bénéficier à l’industrie de défense nippone, qui peine à se positionner sur le marché international. Au-delà des aspects techniques ou technologiques, le Japon pourrait gagner à s’inspirer des méthodes de démarchage, de contractualisation, de négociation, de soutien logistique, etc. du géant britannique – et d’autres.

Parmi les éventualités évoquées par Thomas Reich, on aura noté une sortie sur la possibilité pour les Japonais de construire des porte-avions. Selon lui, la mise en œuvre du F-35B à partir des IZUMO est faisable mais ne permet pas d’exploiter tout le potentiel de l’avion, et le Japon n’échappera pas, à terme, à la construction de véritables porte-avions. BAE Systems pourrait lui faire bénéficier de son savoir-faire dans la mise en œuvre du F-35B.

[Aviation navale] F-35 - Page 2 F35b10
F-35B américain décollant de l'IZUMO le 3 octobre 2021

Je ne pense pas que Thomas Reich ait pris le risque de mettre publiquement le gouvernement japonais en porte-à-faux, mais toutefois :
  • la création d'une filiale ou d'un partenaire au Japon en quelques semaines seulement m'incite à penser que cette entreprise locale sera d'une taille très modeste, peut-être réduite à quelques bureaux
  • le ministère japonais de la Défense considère depuis des années qu'il n'a pas les moyens de se doter de porte-avions, pas pour des raisons budgétaires mais pour des raisons de ressources humaines (il n'a ni assez de postes budgétaires ni le vivier de recrutement nécessaires à la constitution des équipages)

Ce ne sont là que des pensées personnelles qui mériteront d'être creusées et approfondies si je trouve autre chose dans la presse. On verra alors s'il conviendra de créer une rubrique dédiée à une classe SHŌKAKU II.
Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6445
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 EmptyVen 05 Nov 2021, 07:53

Citation :
Selon lui, la mise en œuvre du F-35B à partir des IZUMO est faisable mais ne permet pas d’exploiter tout le potentiel de l’avion, et le Japon n’échappera pas, à terme, à la construction de véritables porte-avions.

Je trouve l'argument britannique très spécieux pour plusieurs raisons, la première étant que les Izumo n'ont par exemple pas grand chose à envier en termes capacitaires au LHD Americains. Ensuite c'est le système d'armes du bâtiment qui permet aussi d'exploiter pleinement les potentialités d'un avion, c'est en ce sens que les San Antonio plus récents ont été jugés par la Navy plus efficaces dans ce domaine que les LHD ...

Citation :
le Japon pourrait gagner à s’inspirer des méthodes de démarchage, de contractualisation, de négociation, de soutien logistique, etc. du géant britannique – et d’autres

Autant demander à une geisha d'adopter les méthodes de travail d'une radasse de Whitechapel

Ces Anglais sont impayables vont ils créer de la richesse et du savoir faire au Japon ou tenter d'y siphonner ce qu'il y a à siphonner ?
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7243
Age : 42
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 EmptyVen 05 Nov 2021, 17:06

pascal a écrit:
Citation :
Selon lui, la mise en œuvre du F-35B à partir des IZUMO est faisable mais ne permet pas d’exploiter tout le potentiel de l’avion, et le Japon n’échappera pas, à terme, à la construction de véritables porte-avions.

Je trouve l'argument britannique très spécieux pour plusieurs raisons, la première étant que les Izumo n'ont par exemple pas grand chose à envier en termes capacitaires au LHD Americains. Ensuite c'est le système d'armes du bâtiment qui permet aussi d'exploiter pleinement les potentialités d'un avion, c'est en ce sens que les San Antonio plus récents ont été jugés par la Navy plus efficaces dans ce domaine que les LHD ...

Le jugement sur les IZUMO tient peut-être à leur taille... Une dizaine de F-35 embarqués pour de courts déploiements n'ont pas les capacités du parc aérien d'un QUEEN ELIZABETH.

scratch
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6445
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 EmptyVen 05 Nov 2021, 17:48

Takagi a écrit:
pascal a écrit:
Citation :
Selon lui, la mise en œuvre du F-35B à partir des IZUMO est faisable mais ne permet pas d’exploiter tout le potentiel de l’avion, et le Japon n’échappera pas, à terme, à la construction de véritables porte-avions.

Je trouve l'argument britannique très spécieux pour plusieurs raisons, la première étant que les Izumo n'ont par exemple pas grand chose à envier en termes capacitaires au LHD Americains. Ensuite c'est le système d'armes du bâtiment qui permet aussi d'exploiter pleinement les potentialités d'un avion, c'est en ce sens que les San Antonio plus récents ont été jugés par la Navy plus efficaces dans ce domaine que les LHD ...

Le jugement sur les IZUMO tient peut-être à leur taille... Une dizaine de F-35 embarqués pour de courts déploiements n'ont pas les capacités du parc aérien d'un QUEEN ELIZABETH.

scratch

Oui mais attendu que jusqu'à nouvel ordre le QE doit embarquer un groupe aérien de 12 F-35 B ... ils apparaissent largement sur-dimensionnés. Pour utiliser le QE à pleine capacité il faut y embarquer 30/35 F-35 B plus des AEW ... Les Britanniques sont loin du compte, quant à se demander s'ils le feront un jour ?
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7243
Age : 42
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 EmptyJeu 09 Déc 2021, 21:11

Comme annoncé précédemment, BAE Systems crée une filiale au Japon. D’une taille modeste, elle ouvrira ses portes soit à la fin 2021 soit au début 2022. Thomas Like, directeur de BAE Systems pour la région Japon, a expliqué dans une interview les raisons de cette création. Selon lui, le Royaume-Uni et le Japon doivent renforcer leur coopération sécuritaire (argument plus politique qu’industriel, mais passons…) et, en termes prospectifs, le Japon est un marché stratégique pour BAE Systems, de même que l’Inde. Les ambitions mercantiles du britannique porteraient sur l’espace extra-atmosphérique, le cyberespace et l’intelligence artificielle.

Le prospect n’est peut-être pas limité aux domaines mentionnés par Thomas Like. Tom Doherty, directeur du département des communications régionales asiatiques chez BAE Systems, a expliqué à Inaba Yoshiyasu, chroniqueur militaire assez connu au Japon, que BAE Systems pourrait aider le Japon à construire rapidement un porte-aéronefs de plus grande taille que les IZUMO, si le Japon décidait de s’en doter. Parmi les savoir-faire mis en avant par Tom Doherty figure la conception de navires fortement automatisés fonctionnant avec un équipage réduit – une préoccupation centrale de la Force Maritime d’Autodéfense, qui a jusqu’ici expliqué qu’elle n’avait pas les ressources humaines nécessaires à la constitution d’un équipage de porte-avions. Tom Doherty a également évoqué les capacités de BAE Systems en termes de conduite de grands programmes.

Tom Doherty a cité quelques exemples tirés de l’expérience du QUEEN ELIZABETH : un équipage de 679 personnes pour un navire trois fois plus important que les ILLUSTRIOUS, un système de transfert de munitions entre les soutes et le pont d’envol six fois plus rapide que sur lesdits ILLUSTRIOUS avec une équipe de mise en œuvre du système de manutention réduite à 48 personnes au lieu de 160.

Une autre piste (de prospection, pas d’envol…) pourrait être la coopération anglo-japonaise dans la conception du chasseur furtif nippon F-3 Shinshin de la Force Aérienne d’Autodéfense. Ce serait à mon humble avis plus crédible à court terme que la construction d’un hypothétique AKAGI inspiré des plans du PRINCE OF WALES pour lequel aucun budget n’a encore été provisionné et aucun F-35B supplémentaire n’a été commandé.

La presse spécialisée nippone bruisse d'hypothèses de cet acabit. Gageons que j'aurai l'occasion d'en dénicher d'autres matérialisations qu'il convient pour l'instant de prendre au conditionnel et avec la circonspection qui sied à ce genre d'anticipation.
thumleft scratch Thumb down
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6445
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 EmptyVen 10 Déc 2021, 19:03

Puisqu'on parle du Lightning II à priori les F-35 A de la Force d'Autodéfense sont groundés suite à un atterrissage d'urgence
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 402
Age : 20
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 EmptySam 11 Déc 2021, 08:41

pascal a écrit:
Puisqu'on parle du Lightning II à priori les F-35 A de la Force d'Autodéfense sont groundés suite à un atterrissage d'urgence
C'est le principe du chasseur furtif : personne ne le détecte en l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Aviation navale] F-35   [Aviation navale] F-35 - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Aviation navale] F-35
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Aviation navale] Hélicoptères embarqués
» [Aviation navale] Hélicoptères sans pilotes
» Humour & blagues
» Industrie navale [USA]
» Bataille Navale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: