AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex ...
Voir le deal

 

 Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)

Aller en bas 
+6
Bleu Marine
DraniBrut
warburton
Bill
pascal
DahliaBleue
10 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyLun 14 Mar 2016 - 15:56

JJMM a écrit:
Oui je connais le Forrestal merci, je suis monté à bord en visite !
On verra au niveau de la réponse pour la profondeur de la rade... je suis curieux !!
Quant aux BPC on n'a pas d'ADAV, même depuis les essais malheureux du prototype Dassault Balzac et pour ce qui est du F35B bien trop cher !  study

pour les ADAV, je dis juste qu'il est compatible. effectivement, cela n'aurait pas d'utilité pour la France surtout que le F-35B est hors de prix pour une telle mission.
Revenir en haut Aller en bas
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
valdechalvagne


Masculin
Nombre de messages : 2468
Age : 55
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyLun 14 Mar 2016 - 16:29

sa vole un F 35 ? ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4859
Age : 77
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyLun 14 Mar 2016 - 16:39

valdechalvagne a écrit:
sa vole un F 35 ? ? lol!

En escadrille, comme les c...! lol! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyJeu 17 Mar 2016 - 21:00

Requin a écrit:
Pour la protection du littoral, ma position n'a pas changé, je préfère la création d'un corps de garde-côte dépendant plus de l'Intérieur puisque les eaux territoriales et en partie les ZEE (même sis c'est juridiquement un peu plus compliqué que cela) sont à considérer comme des eaux intérieures. Cela pour des problèmes de compétences, l'armée (hors Gendarmerie) n'est pas une force de l'ordre, elle ne peut pas perquisitionner comme cela un navire. Les saisies qui serait faite serait très contestable, et contesté, devant les tribunaux.
Ce qu'une Loi fait, une autre Loi peut le défaire. Bref, il "suffirait" d'avoir des OPJ à bord des navires ou de modifier le droit pour résoudre cela. Et en fait, c'ets ce qui se passe a posteriori de chaque grosse affaire qui fait un flop : le droit français est retouché pour prendre en compte el raté qui a eu lieu, afin qu'il n'y ai aps de reproductibilité sur ce sujet. Donc à la fin, on y arrivera. La question est simplement quand.

Citation :

et au contraire, la marine nationale peut tout à fait perquisitionner un navire situé dans la ZEE mais en dehors des eaux territoriales. c'est d'ailleurs la règle dans les caraïbes pour la lutte anti-narcotiques avec les frégates de surveillance. mais c'est très réglementé je te l'accordes.
Placer des limites arbitraires au champ de compétence là où il y a continuité du milieu me semble une grosse erreur qui nuira fortement à l'efficacité des moyens.
Que la MN soit dotée de davantage de moyens hauturiers, et que les garde-côte disposent de moyens qui vont moins loi, soit. Mais une limite stricte dans les zones de compétence ne me plaît pas.

Par ailleurs, dire que les eaux territoriales et une partie de la ZEE (vous faites mention des eaux contigües, je présume?) sont des eaux intérieures est en effet largement plus compliqué et même totalement faux. Si c'est un argument employé pour mettre en avant les missions de police dans ces eaux, cela ne me semble pas pertinent, car le Droit qui s'y applique diverge fortement du Droit terrestre, donc les compétences requises ne sont pas les mêmes.

Moi, pour des raisons de temps de travail, je préfèrerai que les garde-côtes soient des militaires. car quand je vois les temps de navigation des navires de douanes ou des Affaires Maritimes (armés par des civils), je trouve que c'est du gaspillage de moyens que tous ces navires immobilisés.
Et quitte à ce que ce soient des militaires, autant que ce soient des marins, en plus ça facilitera le système RH d'augmenter la taille du vivier.

pygargue a écrit:

si corps de garde-côte il doit y avoir, il doit être rattaché non pas au Ministère de l'Intérieur mais plutôt au Ministère des Transports ou de la Mer. d'ailleurs, je suis partisan d'un grand ministère de l'écologie et du dévellopement durable qui aurait sous sa responsabilité à la fois les transports mais aussi la mer et l'économie maritime.
Heu... un peu comme le ministère de l’écologie actuel, qui combine à la foi les affaires maritimes et la direction des pêches?


Requin a écrit:
Les sémaphores ne demande pas de protection particulière et qui sera certainement automatisé à un moment ou un autre. Le contrôle de l'ensemble du trafic n'est faisable qu'avec un état-major, soit dans les CROSS, soit dans les PREMAR.

Je préfère l'Intérieur pour les garde-côtes car c'est avant tout une force de Police. Ce qui n'est pas le coeur de métier d'un ministère de l'écologie ou des transports.
Une compétence cela s'aquiert, et très rapidement par du transfert de personnel déjà formé issu d'un autre ministère si nécessaire. Par ailleurs, les douaniers participent bien à des opérations qui s'assimilent à du policier (et qu'ils font très bien à terre, excellemment même), alors qu'ils dépendent de l’Économie : bref, à mon avis l'autorité de tutelle n'est pas le facteur le plus important.

Citation :
Pour les Fus, il y a un énorme potentiel niveau réserve, que ce soit la protection des sites militaires de la Marine, la protection des navires militaires et surtout les EPE sur les navires civiles qui sont de grosses cibles potentielles pour les terroristes.
Bah, depuis que le métier de garde armé est libéralisé pour les navires battant pavillon français, le nombre de navire requérant des militaires est drastiquement réduit : il ne reste plus que les navires de croisière soit... 6, 7 navires à protéger?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyJeu 17 Mar 2016 - 21:48

true_cricket a écrit:
Requin a écrit:
Pour la protection du littoral, ma position n'a pas changé, je préfère la création d'un corps de garde-côte dépendant plus de l'Intérieur puisque les eaux territoriales et en partie les ZEE (même sis c'est juridiquement un peu plus compliqué que cela) sont à considérer comme des eaux intérieures. Cela pour des problèmes de compétences, l'armée (hors Gendarmerie) n'est pas une force de l'ordre, elle ne peut pas perquisitionner comme cela un navire. Les saisies qui serait faite serait très contestable, et contesté, devant les tribunaux.
Ce qu'une Loi fait, une autre Loi peut le défaire. Bref, il "suffirait" d'avoir des OPJ à bord des navires ou de modifier le droit pour résoudre cela. Et en fait, c’est ce qui se passe a posteriori de chaque grosse affaire qui fait un flop : le droit français est retouché pour prendre en compte le raté qui a eu lieu, afin qu'il n'y ai pas de reproductibilité sur ce sujet. Donc à la fin, on y arrivera. La question est simplement quand.

tout à fait d'accord ! il est parfois plus simple de modifier une loi pour qu'elle corresponde à la réalité du terrain que de mettre en place des procédures complexes. surtout si la modification est conforme aux traités internationaux qui régissent un certain nombre de choses. il faut parfois être pragmatique.

true_cricket a écrit:
Citation :

et au contraire, la marine nationale peut tout à fait perquisitionner un navire situé dans la ZEE mais en dehors des eaux territoriales. c'est d'ailleurs la règle dans les caraïbes pour la lutte anti-narcotiques avec les frégates de surveillance. mais c'est très réglementé je te l'accordes.
Placer des limites arbitraires au champ de compétence là où il y a continuité du milieu me semble une grosse erreur qui nuira fortement à l'efficacité des moyens.
Que la MN soit dotée de davantage de moyens hauturiers, et que les garde-côte disposent de moyens qui vont moins loi, soit. Mais une limite stricte dans les zones de compétence ne me plaît pas.

Par ailleurs, dire que les eaux territoriales et une partie de la ZEE (vous faites mention des eaux contigües, je présume?) sont des eaux intérieures est en effet largement plus compliqué et même totalement faux. Si c'est un argument employé pour mettre en avant les missions de police dans ces eaux, cela ne me semble pas pertinent, car le Droit qui s'y applique diverge fortement du Droit terrestre, donc les compétences requises ne sont pas les mêmes.

Moi, pour des raisons de temps de travail, je préfèrerai que les garde-côtes soient des militaires. car quand je vois les temps de navigation des navires de douanes ou des Affaires Maritimes (armés par des civils), je trouve que c'est du gaspillage de moyens que tous ces navires immobilisés.
Et quitte à ce que ce soient des militaires, autant que ce soient des marins, en plus ça facilitera le système RH d'augmenter la taille du vivier.

je suis d'accord que le droit de pouvoir continuer en dehors de sa zone de juridiction s'il n'y a pas de possibilité de passer le relais est important. d'ailleurs, je ne sais pas pour Requin mais pour moi, la zone pouvant être ouverte à la police est uniquement la zone d'activité nautique côtière.

au sein internationale du termes, les eaux intérieures sont les eaux situés entre la terre et la ligne de base, c'est à dire la moyenne des eaux à marée basse. pour ma part, je donnerais la possibilité à des policiers d'intervenir jusqu'à 3 milles nautiques de cette ligne de base quand elle est en zone police. c'est pour moi au grand maximum la zone d'activité nautique côtière. et encore, je voit large.

inversement, les garde-côtes, si on les créait (je n'en suis pas particulièrement favorable pour le moment) aurait également un droit de poursuite à terre sur une distance équivalente (soit 5,5 km environ).

pour ma part, il faut vraiment voir si on doit les passer en statut totalement militaire ou pas. car quand je vois le travail des pompiers et de la sécurité civile qui sont pourtant essentiellement sous statut civil, je me dit qu'il y a une marge de manœuvre. d'ailleurs, certains navires affrétés par la marine comme les remorqueurs de haute mer ont bien du personnel civil. et pourtant, ils sont toujours là quand on a besoin d'eux.


true_cricket a écrit:
pygargue a écrit:

si corps de garde-côte il doit y avoir, il doit être rattaché non pas au Ministère de l'Intérieur mais plutôt au Ministère des Transports ou de la Mer. d'ailleurs, je suis partisan d'un grand ministère de l'écologie et du dévellopement durable qui aurait sous sa responsabilité à la fois les transports mais aussi la mer et l'économie maritime.
Heu... un peu comme le ministère de l’écologie actuel, qui combine à la foi les affaires maritimes et la direction des pêches?

pas tout à fait car la répartition des responsabilité est différente. voilà l'ensemble du gouvernement pour explication ?

gouvernement modernisé:

on voit bien que l'ensemble des questions maritimes sont regroupées dans une seule entité bien indépendant du transport. ce qui est encore plus clair vu qu'il n'y a qu'un seul interlocuteur avec ce gouvernement fictif.


true_cricket a écrit:
Requin a écrit:
Les sémaphores ne demande pas de protection particulière et qui sera certainement automatisé à un moment ou un autre. Le contrôle de l'ensemble du trafic n'est faisable qu'avec un état-major, soit dans les CROSS, soit dans les PREMAR.

Je préfère l'Intérieur pour les garde-côtes car c'est avant tout une force de Police. Ce qui n'est pas le cœur de métier d'un ministère de l'écologie ou des transports.
Une compétence cela s’acquiert, et très rapidement par du transfert de personnel déjà formé issu d'un autre ministère si nécessaire. Par ailleurs, les douaniers participent bien à des opérations qui s'assimilent à du policier (et qu'ils font très bien à terre, excellemment même), alors qu'ils dépendent de l’Économie : bref, à mon avis l'autorité de tutelle n'est pas le facteur le plus important.

Je suis plus ou moins d'accord avec cela. c'est surtout la formation initiale qui est primordiale avec le regroupement des personnels nécessaire venant des anciennes administrations. effectivement, l'exemple des douaniers qui font un travail d'enquête qui se rapproche du travail de policiers et de gendarmes alors qu'ils font pourtant partis du ministère de l'économie.

true_cricket a écrit:
Citation :
Pour les Fus, il y a un énorme potentiel niveau réserve, que ce soit la protection des sites militaires de la Marine, la protection des navires militaires et surtout les EPE sur les navires civiles qui sont de grosses cibles potentielles pour les terroristes.
Bah, depuis que le métier de garde armé est libéralisé pour les navires battant pavillon français, le nombre de navire requérant des militaires est drastiquement réduit : il ne reste plus que les navires de croisière soit... 6, 7 navires à protéger?

il est vrai qu'avec l'évolution législative, la demande risque de diminuer. mais il va falloir que cela rentre dans les mœurs. sans compter que les dites sociétés n'ont pas nécessairement la réactivité de la marine s'il faut mettre en place une protection en urgence dans un secteur. il faut donc réfléchir au vivier réellement nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyLun 28 Mar 2016 - 12:10

Quelques réponses en vrac :

- pour les sémaphores, oui, le visuel est important, mais on sait faire des systèmes optroniques nettement plus performant que la veille humaine qui a ses limites. Un tel système permettant un visu direct depuis les CROSS et PREMAR avec des écrans de contrôle.

- la législation se modifie, certes, mais autant aller vers la simplification au lieu de bâtir des usines à gaz comme on sait si bien le faire en France. L'armée de terre, même en période de Vigipirate, ne fait pas de mission de police, elle se s'occupe même pas des perquisitions administratives. Chacun son métier. Les ZEE, hors celle du Pacifique ne s'étendent pas à des milliers de km de la terre. Et quand on voit la dispersion des moyens actuels, un regroupement au sein d'un corps de garde-cotes permettrait d'avoir les moyens suffisants pour s'occuper des ZEE. Cela libérerait l'armée de mer de taches dont elle n'a pas à s'occuper, hors assistance en haute mer. Les Douanes sont encore sur leurs services historiques qui étaient la lutte contre la contrebande et la fraude fiscale. Or, le trafic de drogue, c'est de la Grande Criminalité. Si on partait d'une feuille blanche, confierait-on ce service au Ministère de l'Economie ? De plus, l'Intérieur est le ministère en charge des moyens de secours. Ce qui est une raison de plus pour lui confier les GC. Actuellement, la chaîne de commandement est CROSS (ou sous-CROSS) -> PREMAR -> Premier ministre. J'ai comme un doute sur les compétence de ce dernier sur le sujet. J'en garde un trop mauvais souvenir de ces services sur une opération de sauvetage pour cela. Avec des décisions plus politiques que respectueuse du Droit Maritime, au point d'être à la limite de l'incident diplomatique Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes . Quant aux limites géographiques, il faut bien les fixer de toutes façons. Le Droit Maritime en ZEE étant différent de celui de la Haute Mer. Cela me semble une bonne limite.

- De mémoire, il me semble que les bassins Vauban avaient été dimensionnés pour accueillir un PA type Forrestal en difficulté. Cela me laisse donc de la marge pour mon PA "idéal". A propulsion classique car ce système est largement assez performant pour les besoins réels. Car il ne faut pas oublier qu'un PA est une arme strictement offensive. Donc même en cas de perte du ravitailleur, cela lui laisse suffisamment d'autonomie machine pour opération aérienne intense voire nucléaire. Après, il faudra ravitailler en vivre, carbu avia et munitions de toutes façons. Pygargue, si les PA US coûtent aussi cher, c'est justement à cause de leurs propulsions, des réacteurs conçus dans ce seul but. Pertinent d'un point de vue technique, à jamais hors de portée financière pour un pays comme la France. L'augmentation du prix entre les Nimitz et Ford venant des nouveaux réacteurs sans besoin de recharge sur 50 ans et des catapultes électro-magnétiques. N'envisageant ni l'un ni l'autre, un coût de construction d'environ 2,5 Mds l'unité me semble viable (moins de 1 Md pour le navire, 1,5 pour les systèmes militaires). Quant à l'évolution de prix du carburant, il faut regarder à échelle planétaire les conséquences. Il y a bien longtemps que le prix aura atteint une limite insupportable pour l'économie mondiale pour que cela atteigne les marine de guerre, surtout avec des accords stratégiques entre les pays producteurs et les pays comme les USA ou la France. Et D'ici là, la technologie se sera adaptée. Un changement de moteur n'étant pas la chose la plus compliqué à faire sur un navire à propulsion conventionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyLun 28 Mar 2016 - 15:54

Il me vient une question
Aujourd'hui quel serait le coût d'un PA et si classique saurions nous encore construire de telles machines.
La seconde question concerne la taille.
En fin avons nous toujours besoin d'un bâtiment pareil ?
La diplomatie et les alliances permettent de conclure des accords de survol et de stationnement d'aéronefs Alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyLun 28 Mar 2016 - 16:32

Gilles17137 a écrit:
Il me vient une question
Aujourd'hui quel serait le coût d'un PA et si classique saurions nous encore construire de telles machines.
La seconde question concerne la taille.
En fin avons nous toujours besoin d'un bâtiment pareil ?
La diplomatie et les alliances permettent de conclure des accords de survol et de stationnement d'aéronefs Alors ?
Sauf que les accords ça s'oublie, et que du jour au lendemain on est dehors !!!
Pour peu que l'on veuille s'en prendre à une menace de nos intérêts et que le pays d'accueil / survolé le refuse, tu fais quoi?
Tu tombes dans le lagen avec ton costume neuve !
L'histoire est pleine de ce genre de rebondissements
Par ailleurs, il suffit de lire les comentaires de Ronin sur cet article pour comprendre le problèùe
http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/general-lanata-l-armee-l-air-est-en-limite-possibilites-99002
Dernier élément, comment tu fais pour maintenir une force aérienne capable de réagir très rapidement à proximité d'un point chaud, au Liban par exemple? En maintenant en permanence un avion en l'air ? Ah oui, il y a Chypre. Oui, mais sans Chypre, ou si Chypre n'est pas d'accord, que fait-on?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyLun 28 Mar 2016 - 20:23

bon, j'ai pris le temps de finir mon WE pascal avant de répondre ....

Requin a écrit:
- pour les sémaphores, oui, le visuel est important, mais on sait faire des systèmes optroniques nettement plus performant que la veille humaine qui a ses limites. Un tel système permettant un visu direct depuis les CROSS et PREMAR avec des écrans de contrôle.

sauf que derrière les systèmes optroniques, il faut du personnel malgré tout. et qu'en cas de problème électrique suite à un orage, plus de veille jusqu'à ce que tu puisses envoyé quelqu'un redémarré le tout. alors qu'avec un minimum de personnel, tu redémarres si tu peux et sinon, VHF portative et bonne vieille binoculaire en attendant. reste cependant que les systèmes optroniques peuvent servir pour améliorer le confort des personnels et la précision de la veille. en prime, en cas de gros soucis, ils peuvent être d'excellents relais des cross à proximité des côtes.

Requin a écrit:
- la législation se modifie, certes, mais autant aller vers la simplification au lieu de bâtir des usines à gaz comme on sait si bien le faire en France. L'armée de terre, même en période de Vigipirate, ne fait pas de mission de police, elle se s'occupe même pas des perquisitions administratives. Chacun son métier. Les ZEE, hors celle du Pacifique ne s'étendent pas à des milliers de km de la terre. Et quand on voit la dispersion des moyens actuels, un regroupement au sein d'un corps de garde-cotes permettrait d'avoir les moyens suffisants pour s'occuper des ZEE. Cela libérerait l'armée de mer de taches dont elle n'a pas à s'occuper, hors assistance en haute mer. Les Douanes sont encore sur leurs services historiques qui étaient la lutte contre la contrebande et la fraude fiscale. Or, le trafic de drogue, c'est de la Grande Criminalité. Si on partait d'une feuille blanche, confierait-on ce service au Ministère de l'Economie ? De plus, l'Intérieur est le ministère en charge des moyens de secours. Ce qui est une raison de plus pour lui confier les GC. Actuellement, la chaîne de commandement est CROSS (ou sous-CROSS) -> PREMAR -> Premier ministre. J'ai comme un doute sur les compétence de ce dernier sur le sujet. J'en garde un trop mauvais souvenir de ces services sur une opération de sauvetage pour cela. Avec des décisions plus politiques que respectueuse du Droit Maritime, au point d'être à la limite de l'incident diplomatique Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes . Quant aux limites géographiques, il faut bien les fixer de toutes façons. Le Droit Maritime en ZEE étant différent de celui de la Haute Mer. Cela me semble une bonne limite.

effectivement, la métropole et les Antilles n'ont pas de soucis d'une zone économique exclusive totalement hors de portée de la terre. ce n'est plus le cas pour l'Océan Indien où la Réunion est le seul port eaux profondes pour gérer également Mayotte et surtout les TAAF à l'exception de la Terre Adélie.

bien d'accord pour la polynésie française et dans une moindre mesure Wallis et Futuna qui sont gérer depuis la Nouvelle-Calédonie.

déjà, pour un petit rappel, quels seraient les moyens actuels que tu remettrais à un futur corps de garde-côtes ?
autre question : ce serait avec un statut civil ou militaire ? 

Requin a écrit:
- De mémoire, il me semble que les bassins Vauban avaient été dimensionnés pour accueillir un PA type Forrestal en difficulté. Cela me laisse donc de la marge pour mon PA "idéal". A propulsion classique car ce système est largement assez performant pour les besoins réels. Car il ne faut pas oublier qu'un PA est une arme strictement offensive. Donc même en cas de perte du ravitailleur, cela lui laisse suffisamment d'autonomie machine pour opération aérienne intense voire nucléaire. Après, il faudra ravitailler en vivre, carbu avia et munitions de toutes façons. Pygargue, si les PA US coûtent aussi cher, c'est justement à cause de leurs propulsions, des réacteurs conçus dans ce seul but. Pertinent d'un point de vue technique, à jamais hors de portée financière pour un pays comme la France. L'augmentation du prix entre les Nimitz et Ford venant des nouveaux réacteurs sans besoin de recharge sur 50 ans et des catapultes électro-magnétiques. N'envisageant ni l'un ni l'autre, un coût de construction d'environ 2,5 Mds l'unité me semble viable (moins de 1 Md pour le navire, 1,5 pour les systèmes militaires). Quant à l'évolution de prix du carburant, il faut regarder à échelle planétaire les conséquences. Il y a bien longtemps que le prix aura atteint une limite insupportable pour l'économie mondiale pour que cela atteigne les marine de guerre, surtout avec des accords stratégiques entre les pays producteurs et les pays comme les USA ou la France. Et D'ici là, la technologie se sera adaptée. Un changement de moteur n'étant pas la chose la plus compliqué à faire sur un navire à propulsion conventionnelle.

au fait, et pour éviter de tout fouiller, ton PA "idéal" fait quelle dimension ?

Gilles17137 a écrit:
Il me vient une question
Aujourd'hui quel serait le coût d'un PA et si classique saurions nous encore construire de telles machines.

[...]

pour réaliser un porte-avions, le résultat des BPC me rassure sur la capacité de construire la coque. surtout si c'est un classique pour lesquels STX Saint-Nazaire aurait les compétences complètes à l'exception du système de combat installable à flot.

pour un nucléaire, cela serait plus délicat mais je penses que STX serait capable de réaliser également l'ensemble jusqu'à l'installation des chaudières. ce qui a été fait à flot pour le CdG d'après les souvenirs de lecture sur le sujet.

Starshiy a écrit:
Gilles17137 a écrit:
[...]
La seconde question concerne la taille.
En fin avons nous toujours besoin d'un bâtiment pareil ?
La diplomatie et les alliances permettent de conclure des accords de survol et de stationnement d'aéronefs Alors ?
Sauf que les accords ça s'oublie, et que du jour au lendemain on est dehors !!!
Pour peu que l'on veuille s'en prendre à une menace de nos intérêts et que le pays d'accueil / survolé le refuse, tu fais quoi?
Tu tombes dans le lagen avec ton costume neuve !
L'histoire est pleine de ce genre de rebondissements
Par ailleurs, il suffit de lire les comentaires de Ronin sur cet article pour comprendre le problèùe
http://www.lopinion.fr/blog/secret-defense/general-lanata-l-armee-l-air-est-en-limite-possibilites-99002
Dernier élément, comment tu fais pour maintenir une force aérienne capable de réagir très rapidement à proximité d'un point chaud, au Liban par exemple? En maintenant en permanence un avion en l'air ? Ah oui, il y a Chypre. Oui, mais sans Chypre, ou si Chypre n'est pas d'accord, que fait-on?

tout à fait exact, on ne peut se fier uniquement à la diplomatie et aux alliances. rien ne remplace un porte-avions CATOBAR en terme de réactivé et de capacité d'action. surtout avec la puissance complémentaire de son groupe. par contre, la diplomatie est utile pour se ravitailler au plus près et tenir sur zone.
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6693
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 7:37

Requin a écrit:
Citation :
Les Douanes sont encore sur leurs services historiques qui étaient la lutte contre la contrebande et la fraude fiscale. Or, le trafic de drogue, c'est de la Grande Criminalité.

La grande criminalité même avec des majuscules n'est ni un délit douanier ni un délit pénal ce n'est pas une qualification; en revanche la contrebande (article 419 du Code des douanes réprimée par le 414) et la détention de produits stupéfiants article 215, sont elles des infractions prévues par le Code des Douanes qui une fois qu'elles ont été constatées donnent lieu à transmission au parquet ... Bref au niveau de la contrebande de stups la douane est dans son cœur de métier et ce depuis la "French Connection" c'est à dire la fin des années 60 après la guerre d'Algérie quand les Corses on commencé à produire de la Horse dans les labos de l'arrière pays provençal.

Ce qui veut dire qu'un "Grand Criminel" qui se fait cravater au titre du Code des Douanes reprendra une seconde bordée au titre du Code Pénal.

Je vous invite à lire notamment le 414 CD notamment le 3e paragraphe ... concernant la commission de ces faits (contrebande par exemple en bande organisée) salut
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 7:48

Aujourd'hui on parle du grand banditisme et de la grande criminalité mais les trafics Armes, Drogues sont a mes yeux infiniment moins lucratif que le trafic d'êtres humains que l'on connaît avec le passage de réfugiés, sans oublier la piraterie et là avec la mondialisation du crime je doute que la douane soit suffisante bien qu'elle fasse remarquablement son travail.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 8:03

Ce qui me fait rire (jaune) dans toutes ces propositions de tout casser pour passer à un corps de garde-côtes unique, c'est que l'on oublie totalement que toutes ces administrations ont chacune leur spécificité et leur domaine d'action. Avec les moyens qui vont bien.
Alors, au lieu de tout casser, sans avoir les moyens de reconstruire quelque chose qui se tient, autant adapter ce qui existe.
Et dans cette optique, faire du préfet maritime un chef d'équipe coodinateur. Et faire le nécessaire pour que chacun y retrouve ses petits, sans bataille d'ego démesuré. Regardez donc ce qui se passe au sein du seul ministère de l'Intérieur où l'on est pas capable d'avoir une autorité de coordination entre RAID, BRI, préfecteure de police... sans parler de la guéguerre RAIDO-GIGNesque pour la répartion des zones d'intervention. (sans parler des systèmes de comm totalement incompatibles!)
Vouloir à tout prix copier les US (garde nationale, Coast Guards) est une vision indaptée à nos réalités et notre histoire.
Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6693
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 8:08

On ne parle pas de suffisance, on parle de métier de règles de compétence et de complémentarité.

Quant au "trafic d'êtres humains" c'est peut être rentable, mais au regard des bénéfices engrangés par le trafic des stupéfiants c'est epsilon. La logistique n'est pas la même, les risques sont différents et le rapport poids/poussée nettement plus défavorable:

on gagne plus d'argent sur un kilo de cocaïne que sur un kilo de syrien.

Pour travailler au quotidien dans ce milieu c'est la coopération qui offre le plus de potentiel d'action et celle-ci existe.
Le Code des Douanes offre des prérogatives que n'offre pas le Code Pénal et inversement aussi bien entendu, il en va de même du Code de la Santé Publique, de la Convention de Vienne ... Mieux vaut à mon sens combiner ces réglementations qui offrent une palette extrêmement large tant en matière d'investigation, de constatation que de répression ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 8:13

Starshiy a écrit:
Ce qui me fait rire (jaune) dans toutes ces propositions de tout casser pour passer à un corps de garde-côtes unique, c'est que l'on oublie totalement que toutes ces administrations ont chacune leur spécificité et leur domaine d'action. Avec les moyens qui vont bien.
Alors, au lieu de tout casser, sans avoir les moyens de reconstruire quelque chose qui se tient, autant adapter ce qui existe.
Et dans cette optique, faire du préfet maritime un chef d'équipe coodinateur. Et faire le nécessaire pour que chacun y retrouve ses petits, sans bataille d'ego démesuré. Regardez donc ce qui se passe au sein du seul ministère de l'Intérieur où l'on est pas capable d'avoir une autorité de coordination entre RAID, BRI, préfecteure de police... sans parler de la guéguerre RAIDO-GIGNesque pour la répartion des zones d'intervention. (sans parler des systèmes de comm totalement incompatibles!)
Vouloir à tout prix copier les US (garde nationale, Coast Guards) est une vision indaptée à nos réalités et notre histoire.
Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet

merci beaucoup pour ce message et surtout sa dernière phrase. je vois bien que je ne suis pas le seul à penser ça.

SVP, est-ce que l'on pourrait revenir au coeur du sujet qui est le format "réaliste" mais "optimiste" de la marine nationale française dans le cadre d'un budget défense à 2% du PIB avec pensions. Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 9:01

Oui M. revenons au cœur de ce sujet, mais pourrait-on avoir ton plan révisé et chiffré par unité avec cette valeur de 2% du PIB, ainsi que les profils de chaque unité ou série d'unités pour bien (re)fixer les choses ?
Je pense au schéma proposé par R92 sur la file suivante : https://forummarine.forumactif.com/t5918-french-naval-renaissance pour lequel j'ai demandé (mais pas eu de réponses !) pour savoir comment on fait de la vapeur pour les catapultes de 90 m d'un PA conventionnel Diesel ou TàG et où on installe ces générateurs, hormis le fait des EMALS hors de notre portée et de toute façon gloutonnes en énergie...
Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Smiley_a d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 9:41

JJMM a écrit:
Oui M. revenons au cœur de ce sujet, mais pourrait-on avoir ton plan révisé et chiffré par unité avec cette valeur de 2% du PIB, ainsi que les profils de chaque unité ou série d'unités pour bien (re)fixer les choses ?
Je pense au schéma proposé par R92 sur la file suivante : https://forummarine.forumactif.com/t5918-french-naval-renaissance pour lequel j'ai demandé (mais pas eu de réponses !) pour savoir comment on fait de la vapeur pour les catapultes de 90 m d'un PA conventionnel Diesel ou TàG et où on installe ces générateurs, hormis le fait des EMALS hors de notre portée et de toute façon gloutonnes en énergie...
Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Smiley_a d'avance !

un index des navires avait été mis en ligne il y a 3 semaines (le 07 mars à 11:00) mais je vais le redonner ici. si besoin, je peux donner également un même index pour les forces aériennes. mais je ne pourrais guère aller au delà car je n'ai pas les connaissances de R92.

ordre de bataille simplifié (pas de nom des différents navires) de la marine française vers 2030:

pour les port-bases, on serait sur la liste actuel sauf à ouvrir une base limité à Mayotte pour des unités de service public afin de gagner en réactivé sur le canal du Mozambique.

pour les bases aériennes, il faudrait que je vérifies. mais il n'y aurait que peu de changement avec pour la métropole :
- Landivisiau
- Lanvéoc-Poulmic
- Lann Bihoué
- Hyères

+ des détachements de service public au Touquet, à Cherbourg et à La Rochelle pour les hélicoptères et un hypothétique détachement SURMAR à Istres pour mutualiser l'entretien avec l'armée de l'air. Les Mirage 2000N y serait en effet remplacés par des appareils de renseignement aéroporté utilisant plus ou moins les mêmes cellules que pour la SURMAR.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12874
Age : 42
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 10:25

JJMM a écrit:
[…] j'ai demandé (mais pas eu de réponses !) pour savoir comment on fait de la vapeur pour les catapultes de 90 m d'un PA conventionnel Diesel ou TàG et où on installe ces générateurs […] : merci: d'avance !
Il faut des chaudières (au fioul), à surchauffe ; au moins deux ; de préférence vers le centre du bâtiment. Alimentées par les mêmes soutes à combustible que pour la propulsion et l'énergie électrique.
Revenir en haut Aller en bas
Bleu Marine
Elève officier
Elève officier
Bleu Marine


Masculin
Nombre de messages : 1146
Age : 72
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 13:27

DahliaBleue a écrit:
JJMM a écrit:
[…] j'ai demandé (mais pas eu de réponses !) pour savoir comment on fait de la vapeur pour les catapultes de 90 m d'un PA conventionnel Diesel ou TàG et où on installe ces générateurs […] : merci: d'avance !
Il faut des chaudières (au fioul), à surchauffe ; au moins deux ; de préférence vers le centre du bâtiment. Alimentées par les mêmes soutes à combustible que pour la propulsion et l'énergie électrique.

Bonjour,

Comme je l'avais indiqué dans un autre fil :

Source : "Le porte-avions Charles de Gaulle" par Jubelin, Vercken, Feuilloy et Le Pen, aux éditions SPE Barthélémy
Compte-tenu des incertitudes initiales sur la capacité des K15 à fournir le débit instantané voulu, une chaudière à combustible fossile avait été construite. Le prototype existait encore à Indret quand le livre a été écrit (2000). Ce proto a même été utilisé pour les premiers essais de catapultages avant divergence des réacteurs du bord.

Je crois me souvenir que cette chaudière produisait de la vapeur surchauffée à 45 bars, détendue à une trentaine de bars dans un accumulateur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 14:13

Merci pour la précision DahliaBleue, ma phrase était mal formulée, mais une relecture du fil indiqué pouvait corriger son sens ! Quant tu parles de fuel, tu penses vraiment fuel ou gazole ? Sinon 3 combustibles à bord avec le carburéacteur, possible mais pas évident sauf à installer des Diesel lent comme vu sur le post cité ?

Oui Bleu Marine, merci du rappel, j'ai bien vu, mais quelle puissance exprimée en t/h  faut-il pour ces "marmites" afin d'alimenter des catapultes de 90 mètres ? C'est bien la question qui me taraude pour le schéma du fameux RXX, car il n'y a aucun PA conventionnel CATOBAR en service dans le monde, les hybrides Kuznetsov et leLiaoning sont à propulsion à vapeur...

Tu bottes en touche Pygargue, j'ai lu la liste de ton Ordre de Bataille, mais j'insiste, car certains dessins ne sont pas tous visibles sur ton site, ou se chargent mal, et quid de ton financement, échéances et à combien chiffres-tu tes unités ?
Tu parles de projet réaliste, c'est ta vision, pas celle de tout le monde, par contre "optimiste" oui, très optimiste !!
Depuis plus de 2 ans tu dois avoir des idées ou des pistes à nous proposer, ce serait intéressant de comparer avec l'autre projet, plus "réaliste" à mon sens, sauf bien sûr, à entrer dans des polémiques stériles... study
Revenir en haut Aller en bas
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
valdechalvagne


Masculin
Nombre de messages : 2468
Age : 55
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 14:26

sa peu peut être vous intéresser sur les réacteur K15

http://www.iaea.org/inis/collection/NCLCollectionStore/_Public/33/048/33048066.pdf

http://www.energethique.com/file/ARCEA/Argumentaire/Fiche_N_43_Propulsion_nucleaire.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMar 29 Mar 2016 - 15:45

JJMM a écrit:
Tu bottes en touche Pygargue, j'ai lu la liste de ton Ordre de Bataille, mais j'insiste, car certains dessins ne sont pas tous visibles sur ton site, ou se chargent mal, et quid de ton financement, échéances et à combien chiffres-tu tes unités ?
Tu parles de projet réaliste, c'est ta vision, pas celle de tout le monde, par contre "optimiste" oui, très optimiste !!
Depuis plus de 2 ans tu dois avoir des idées ou des pistes à nous proposer, ce serait intéressant de comparer avec l'autre projet, plus "réaliste" à mon sens, sauf bien sûr, à entrer dans des polémiques stériles... study

je suis à disposition de tous ici pour mettre les fiches techniques ou les images demandées à disposition.

pour ce qui est de l'échéance, c'est une image de 2030 avec la mise en service de certaines unités qui reste décalable si nécessaire d'une LPM. autrement dit certaines seront déjà en construction en 2030 mais pas encore en ligne.

pour ce qui est du financement, je pars sur 2% du PIB. quand au prix des unités et donc du budget programme, cela dépend des unités et il a été peu/pas calculé. la seule règle qui serait intégré serait un dépassent maximum autorisé. au-delà, c'est à la société de payer la différence. je pars sur 1/6 du prix initial soit 16,67%. et ceci pour les plus grosses unités. pour les plus petites (moins de 1.500 tonnes de déplacement), cela pourrait descendre à seulement 1/8 soit 12,5%.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMer 30 Mar 2016 - 15:45

Dommage pour les dessins Pygargue, mais cela aurait permis de mieux comprendre sans avoir à se connecter sur un autre forum !
Pour le dépassement du budget (sans avoir les chiffres hélas !) c'est le maximum que tu prévois le temps de ta LPM ou du temps de construction des unités ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyMer 30 Mar 2016 - 15:51

JJMM a écrit:
Dommage pour les dessins Pygargue, mais cela aurait permis de mieux comprendre sans avoir à se connecter sur un autre forum !
Pour le dépassement du budget (sans avoir les chiffres hélas !) c'est le maximum que tu prévois le temps de ta LPM ou du temps de construction des unités ?

pourquoi dommage ! il suffit de demander si c'est un dessin en particulier ou la totalité. et je les mettrais en ligne ici aussi rapidement que le permettra ma disponibilité.

maximum par programme. Donc le temps de construction des unités. bien entendu, un tel devoir de la part du constructeur devra voir la correspondance avec un devoir de l'état de respecter le nombre d'unité prévue au départ. s'il n'a pas besoin de la totalité, c'est à lui d'assurer la revente à l'export en accord avec le constructeur bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyJeu 31 Mar 2016 - 16:27

Starshiy a écrit:
Ce qui me fait rire (jaune) dans toutes ces propositions de tout casser pour passer à un corps de garde-côtes unique, c'est que l'on oublie totalement que toutes ces administrations ont chacune leur spécificité et leur domaine d'action. Avec les moyens qui vont bien.
Alors, au lieu de tout casser, sans avoir les moyens de reconstruire quelque chose qui se tient, autant adapter ce qui existe.
Et dans cette optique, faire du préfet maritime un chef d'équipe coodinateur. Et faire le nécessaire pour que chacun y retrouve ses petits, sans bataille d'ego démesuré. Regardez donc ce qui se passe au sein du seul ministère de l'Intérieur où l'on est pas capable d'avoir une autorité de coordination entre RAID, BRI, préfecteure de police... sans parler de la guéguerre RAIDO-GIGNesque pour la répartion des zones d'intervention. (sans parler des systèmes de comm totalement incompatibles!)
Vouloir à tout prix copier les US (garde nationale, Coast Guards) est une vision indaptée à nos réalités et notre histoire.
Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet

C'est vrai, c'est tellement mieux de faire mal par habitude et concervatisme à outrance. Le fait que ce soit à cause de cela qu'on c'est pris une branlé à 40 n'étant d’anecdotique n'est-ce pas Starshiy ?

Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité




Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 EmptyJeu 31 Mar 2016 - 16:35

Gilles17137 a écrit:
Il me vient une question
Aujourd'hui quel serait le coût d'un PA et si classique saurions nous encore construire de telles machines.
La seconde question concerne la taille.
En fin avons nous toujours besoin d'un bâtiment pareil ?
La diplomatie et les alliances permettent de conclure des accords de survol et de stationnement d'aéronefs Alors ?

A priori, un PA classique coûterait dans les 2,5 Mds d'Euros à construire
Pour une version nuc, rajouter environ 1,5 à 2,5 Mds Rolling Eyes
La taille mini pour embarquer les catapultes de 90m serait de l'ordre de 275 m après, cela dépend du nombre d'aéronefs à embarquer
Nonb seulement on en a toujours besoin, mais il en faudrait un 2e. Un PA, c'est une base aérienne complète qui peut être déployer n'importe où sans autorisation et très important aujourd'hui, avec des risque attentat très minime.
Il ne faut pas les voir façons image d’Épinal genre arme suprême de guerre froide mais bien comme un moyen de projeter d'un coups une trentaine d'avions de combat, ce que l'AdlA est incapable de faire aujourd'hui tellement à logistique serait lourde à mettre en place et je parle pas des difficultés diplomatique et sécuritaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)   Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB) - Page 9 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Contre-proposition de Livre Blanc de la défense (CLB)
Revenir en haut 
Page 9 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 6 ... 8, 9, 10 ... 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» [JMSDF] Marine Japonaise actuelle et future
» nouveau livre blanc de la defense chinoise
» mars-avril 2008: livre blanc de la défense...et après ?
» Identification cuirassé classe Revenge
» Fil info marine sud-coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Les Marines Imaginaires-
Sauter vers: