AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – ...
Voir le deal
20.99 €

 

 Cuirassés français

Aller en bas 
+19
DraniBrut
bilou06
Francis Marliere
Bill
PALEZ
Bleu Marine
Delambily
ecourtial
ironclaude
warburton
Loïc Charpentier
Takagi
Starshiy
valdechalvagne
david
pascal
DahliaBleue
adama
NIALA
23 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant
AuteurMessage
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7054
Age : 41
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyLun 12 Avr 2021, 05:11

Paul-Émile a écrit:
Le cuirassé Vérité de la classe Liberté peu après son lancement à Bordeaux en 1907

NIALA a écrit:
Un petit problème d'identification il s'agit du Vergniaud de la classe Danton et non de la Vérité; on est donc fin 1910 ou début 1911.

Le groupe Facebook "Bordeaux je me souviens" ne semble pas au courant... C'est bien un DANTON et l'erreur n'a pas échappé à Alain. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyLun 12 Avr 2021, 08:50

Ils sont pas doués à Bordeaux, il suffisait de compter le nombre de cheminées   Cuirassés français - Page 17 1f600
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
david


Masculin
Nombre de messages : 2091
Age : 46
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyLun 12 Avr 2021, 13:42

NIALA a écrit:
Ils sont pas doués à Bordeaux, il suffisait de compter le nombre de cheminées   Cuirassés français - Page 17 1f600


C arrive de temps en temps et après pour leurs faire admettre l'erreur, ca peut prendre un peu de temps Cuirassés français - Page 17 00a35

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyMar 13 Avr 2021, 01:07

NIALA a écrit:
Ils sont pas doués à Bordeaux, il suffisait de compter le nombre de cheminées

Bon, bon, j'apprends moi aussi, à mes dépens. Il faut toujours vérifier la légende des photos, même quand elles émanent de gens censés être au courant. J'en ai profité pour découvrir qui était Pierre Victurnien Vergniaud qui a donné son nom sans le savoir au dernier des Danton.

david a écrit:
Ça arrive de temps en temps et après pour leur faire admettre l'erreur, ça peut prendre un peu de temps

Il suffirait peut-être d'employer un vocabulaire plus accessible : trois goulots à l'avant et deux à l'arrière. Cuirassés français - Page 17 4_18_5
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyMar 13 Avr 2021, 08:40

"Il faut toujours vérifier la légende des photos" c'est une règle d'or; par principe je ne fais jamais confiance à la légende des photos, heureusement je constate parfois  souvent qu'elle est exacte (cela dépend aussi de qui elle émane bien sur).
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptySam 24 Avr 2021, 08:26

Pour les maquettistes qui s'intéressent à ce qui se passe sous la ligne de flottaison : les dessous du cuirassé Richelieu en construction en juin 1939 d'après l'inscription.

Cuirassés français - Page 17 Richel10

Le Richelieu a été lancé le 17 janvier 1939. Si la photo montre l'installation d'hélices, certaines de ces hélices auraient été mises à poste lors d'un passage au bassin après le lancement.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptySam 24 Avr 2021, 08:47

Il n'y a pas que les maquettistes qui s'intéressent aux oeuvres vives des navires, surtout lorsque ces formes sont belles comme ici, admirez ce safran de gouvernail semi compensé qui épouse parfaitement les lignes de la coque.
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
david


Masculin
Nombre de messages : 2091
Age : 46
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptySam 24 Avr 2021, 20:44

Le Richelieu n'a pas été lancé au sens strict du mot. il a été construit dans un bassin trop petit pour lui, il manque un bout de l'arrière et un morceau de l'avant Mr. Green . Une explication, serait de ne pas abimer les hélices à la sortie du bassin même si la marine de cette époque savait très réparer les hélices endommagés.

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptySam 24 Avr 2021, 21:27

C'est également le cas pour le Dunkerque; de toute façon vu qu'il faut mettre au bassin le cuirassé après la mise à flot pour fixer aux extrémités l'étrave et la poupe autant en profiter pour monter les helices en meme temps.
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
ARMEN56


Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 68
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyDim 25 Avr 2021, 10:04

Safran du Richelieu en quelques chiffres ;

surface = 51 m²
diamètre de mèche = 600 mm
couple à 31.5 nds et 32° = 240 t.m

Cuirassés français - Page 17 Safran10
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
david


Masculin
Nombre de messages : 2091
Age : 46
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyDim 25 Avr 2021, 13:20

Merci Armen pour le document

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyLun 26 Avr 2021, 01:14

Le salon de l'amiral à l'intérieur du Dunkerque en juillet 1937

Cuirassés français - Page 17 Dunker10
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6369
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyLun 26 Avr 2021, 08:04

Ou comment confondre yacht des amiraux et bâtiment de guerre ...
C'est du poids dans les hauts (quand on se souvient qu'à cette époque on chassait chaque tonne pour rester dans les clous des déplacements Washington) çà brûle bien, çà occupe de l'espace ... à comparer avec la cabine d'Halsey sur le New Jersey - bon je vous l'accorde en 1937 on est pas en guerre. Néanmoins ces messieurs prenaient de bien mauvaises habitudes.
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
david


Masculin
Nombre de messages : 2091
Age : 46
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyMar 27 Avr 2021, 20:37

Il fallait bien impressionner les visiteurs de marques ( et les anglais) autrement qu'a la grosseur des canons..

De mémoire, dans la reconstitution d'une cabine d'officier du Mogador au Palais de Chaillot, à Paris), il était précisé qu'une grande partie des meubles étaient assemblé avec du formica et des panneaux d'amiantes pour réduire les risques d'incendie et réduire les périodes de démontage qu'on connus les navires de la flotte en aout 1914.

D'ailleurs, l'un d'entre vous sait si il y a eu des démontages de meubles en 1939 ?

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12338
Age : 40
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyMar 27 Avr 2021, 21:55

david a écrit:
[…] dans la reconstitution d'une cabine d'officier du Mogador au Palais de Chaillot, à Paris) […]
Il s'agit même de la chambre du commandant en second.
Pas vraiment reconstituée, mais démontée puis remontée à Paris.
Citation :
[…] il était précisé qu'une grande partie des meubles étaient assemblé avec du formica et des panneaux d'amiantes pour réduire les risques d'incendie et réduire les périodes de démontage qu'ont connus les navires de la flotte en août 1914.

D'ailleurs, l'un d'entre vous sait si il y a eu des démontages de meubles en 1939 ?
Sans doute. Ça s'appelle prendre la tenue de combat. Y compris démontages de pavois et batayoles.
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
david


Masculin
Nombre de messages : 2091
Age : 46
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyDim 02 Mai 2021, 14:59

DahliaBleue a écrit:
david a écrit:
[…] dans la reconstitution d'une cabine d'officier du Mogador au Palais de Chaillot, à Paris) […]
Il s'agit même de la chambre du commandant en second.
Pas vraiment reconstituée, mais démontée puis remontée à Paris.
Citation :
[…] il était précisé qu'une grande partie des meubles étaient assemblé avec du formica et des panneaux d'amiantes pour réduire les risques d'incendie et réduire les périodes de démontage qu'ont connus les navires de la flotte en août 1914.

D'ailleurs, l'un d'entre vous sait si il y a eu des démontages de meubles en 1939 ?
Sans doute. Ça s'appelle prendre la tenue de combat. Y compris démontages de pavois et batayoles.


Merci Dahlia pour la précision du grade de l'officier. par contre tu es sur pour le démontage ? De mémoire le Mogador a été quasi abandonné en baie de Brégaillon entre 1944 et 1946.

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4153
Age : 75
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyDim 02 Mai 2021, 15:26

DB a, parfaitement, raison. En conditions de combat, l'ameublement de l'état-major (mobilier, tapis, etc.) était systématiquement démonté et mis à l'abri dans les fonds; il y avait, aussi, une mesure de sécurité implicite, limiter au maximum les risques de projection d'éclats de bois dudit mobilier. Ce type de déménagement de la grand-chambre et ses "annexes" était historiquement réglementaire, au poste de combat, du temps de la marine en bois, aussi bien dans la Royal Navy que dans la marine française. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyJeu 13 Mai 2021, 00:38

Après le salon de l'amiral sur le Dunkerque, voici des locaux d'équipage du Lorraine :

Cuirassés français - Page 17 Lorrai11

La légende dit que la photo a été prise à Brest le 2 mars 1916 et qu'elle montre un repas de l'équipage dans le local barre. Si la date est vraie, le navire n'est pas encore en service ; il le sera en juillet 1916 si j'en crois le livre "Cent ans de cuirassés français" d'Eric Gilles.
Je n'ai aucun moyen de vérifier que la photo a été prise dans le local barre. L'idée me paraît bizarre d'y organiser un repas. Le compartiment sur la photo me semble un peu grand et vide pour un local barre. Le pont est étonnamment dégagé pour un local technique. D'un autre côté, le mobilier ressemble plus à du provisoire qu'à celui d'une salle à manger équipage sur un cuirassé pratiquement achevé. Ni les bancs ni les tables ne sont fixés au pont. La vaisselle est rudimentaire : bols, quarts, assiettes creuses de grande contenance. Sur le pont, à gauche, les gamelles en zinc qui ont servi à la distribution. Au plafond, on voit l'éclairage électrique, des gaines de ventilation forcée et ce qui ressemble à un arrosage en pluie avec de très nombreux asperseurs ("sprinklers" pour ceux qui ont la paresse de traduire). Les grosses membrures qu'on voit à droite semblent indiquer que ce compartiment est contre la coque. Le photographe a eu besoin d'un flash. Oui, je sais, c'est un mot anglais.

Une pensée pour ceux qui reconnaissent un aïeul sur la photo.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyJeu 13 Mai 2021, 08:57

Effectivement cela sent le provisoire, peut être à cause de la guerre et de la volonté de mettre en service ce navire le plus rapidement possible en ne terminant que le strict indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6369
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyJeu 13 Mai 2021, 10:16

On voit des gars en sabot, je ne sais m=pas si le sabot faisait partie de la tenue des matafs à l'époque. Peut être que la photo date bien de 1916 et qu'une partie de ces gars sont des ouvriers encore à bord parce que le bâtiment n'est pas encore admis en service actif
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4153
Age : 75
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyJeu 13 Mai 2021, 11:23

pascal a écrit:
On voit des gars en sabot, je ne sais m=pas si le sabot faisait partie de la tenue des matafs à l'époque. Peut être que la photo date bien de 1916 et qu'une partie de ces gars sont des ouvriers encore à bord parce que le bâtiment n'est pas encore admis en service actif

De mémoire, les sabots en bois avaient été en dotation dans la marine française, pour certaines spécialités - je me demande si ce n'était pas dans les chaufferies  scratch  -; on a un autre exemple, avec le port des pantoufles de feutre, les célèbres charentaises, qui était obligatoire dans les locaux de stockage des munitions. Il avait, aussi, existé des sabots de pont avec une tige haute en cuir ou en toile imperméabilisée, qui en faisait des bottes, pour les environnements grands froids, et étaient, aussi, utilisées par les terre-neuvas.

Paul-Emile a écrit:
La vaisselle est rudimentaire : bols, quarts, assiettes creuses de grande contenance.

Le quart en fer blanc et l'assiette du même métal ont longtemps été la dotation réglementaire du mataf (avec la fourchette et la cuillère). Le quart faisait, toujours, partie du sac, dans les années 1960. Le pinard était distribué, par tablée, dans une gamelle en fer-blanc (puis en alu) avec une anse - quand çà bougeait de trop à bord, on l'a suspendait par son anse au plafond:lol!: ! -. Généralement, chacun plongeait son quart, en le tenant par son anse, directement dans la gamelle pour la remplir de jaja. C'est juste à la fin, que le fond de ladite gamelle était versé dans les quarts.Cuirassés français - Page 17 Marinos  En général, on chassait, aussi, à la fin du repas, le rab de pinard aux autres tablées, toutes ne consommant pas leur allocation. Cuirassés français - Page 17 Brindar
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7054
Age : 41
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyJeu 13 Mai 2021, 18:31

pascal a écrit:
On voit des gars en sabot, je ne sais m=pas si le sabot faisait partie de la tenue des matafs à l'époque. Peut être que la photo date bien de 1916 et qu'une partie de ces gars sont des ouvriers encore à bord parce que le bâtiment n'est pas encore admis en service actif

Loïc Charpentier a écrit:
De mémoire, les sabots en bois avaient été en dotation dans la marine française, pour certaines spécialités - je me demande si ce n'était pas dans les chaufferies  scratch  -; on a un autre exemple, avec le port des pantoufles de feutre, les célèbres charentaises, qui était obligatoire dans les locaux de stockage des munitions. Il avait, aussi, existé des sabots de pont avec une tige haute en cuir ou en toile imperméabilisée, qui en faisait des bottes, pour les environnements grands froids, et étaient, aussi, utilisées par les terre-neuvas.

Les chauffeurs avaient encore des sabots à cause de la température des ponts. Les semelles d'alors fondaient et se collaient au pont.

Je pense qu'il y a des ouvriers mais il y a aussi des marins reconnaissables à leur bachi.
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
ARMEN56


Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 68
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyVen 14 Mai 2021, 11:54

Paul-Émile a écrit:
Après le salon de l'amiral sur le Dunkerque, voici des locaux d'équipage du Lorraine :

Cuirassés français - Page 17 Lorrai11

La légende dit que la photo a été prise à Brest le 2 mars 1916 et qu'elle montre un repas de l'équipage dans le local barre.
Je n'ai aucun moyen de vérifier que la photo a été prise dans le local barre. .

Une pensée pour ceux qui reconnaissent un aïeul sur la photo.



je dirais ? qu'il doit s’agir du poste équipage sur pont pal bâbord :

Tables et bancs + épontilles …etc
A noter la présence d’un réseau de gaines de ventilation au plafond avec bouches de sortie  ou de reprise . Local  dense , fallait assurer le renouvellement d’air forcé


Cuirassés français - Page 17 Lorrai10

Cf planche C006
http://dreadnoughtproject.org/French%20Warship%20Plans/Lorraine_1913/
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4153
Age : 75
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyVen 14 Mai 2021, 13:29

Cuirassés français - Page 17 Smiley_a

J'étais arrivé à la même conclusion, la nuit dernière, à partir des plans officiels. Sur le pont principal de cette classe de bâtiments, le poste "Repas" (tables, bancs et éviers pour le lavage des plats) de l’Équipage était sur le flanc bâbord, le poste "Hamacs" à tribord.
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
ARMEN56


Masculin
Nombre de messages : 283
Age : 68
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 EmptyVen 14 Mai 2021, 14:35

Loïc Charpentier a écrit:
Cuirassés français - Page 17 Smiley_a  

J'étais arrivé à la même conclusion, la nuit dernière, à partir des plans officiels. Sur le pont principal de cette classe de bâtiments, le poste "Repas" (tables, bancs et éviers pour le lavage des plats) de l’Équipage était sur le flanc bâbord, le poste "Hamacs" à tribord.

quelques extraits de cours , dont la fameuse ( incontournable! ) dépêche ministérielle du 26 février 1903 que l'on a tendance à oublier un peu trop facilement jtrouve  Boulet ..... lol!

Cuirassés français - Page 17 Lor_110
Cuirassés français - Page 17 Lor_210
Cuirassés français - Page 17 Lor_310
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Cuirassés français - Page 17 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 17 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuirassés français
Revenir en haut 
Page 17 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: