AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Cuirassés français

Aller en bas 
+19
DraniBrut
bilou06
Francis Marliere
Bill
PALEZ
Bleu Marine
Delambily
ecourtial
ironclaude
warburton
Loïc Charpentier
Takagi
Starshiy
valdechalvagne
david
pascal
DahliaBleue
adama
NIALA
23 participants
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18
AuteurMessage
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyJeu 27 Mai 2021, 19:41

Regrettera qui veut le bon vieux temps,
Et l’âge d’or, le temps des cuirassés,
Et les beaux jours en Méditerranée,
Et le varech sur les bretons estrans ;
Moi, je rends grâce à ces paysages
Que je découvre en photo à mon âge.
Lontaine époque où les deux Richelieu
A Toulon rentraient à la queue-leu-leu.

Cuirassés français - Page 18 Janvie10

Que Voltaire me pardonne,
C'était en janvier 1956.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyJeu 27 Mai 2021, 20:50

Exactement le 26 janvier 1956; une date à retenir parce que c'est la seule fois de leur existence que le Richelieu et le Jean Bart ont navigué ensemble c'était au large de Toulon; après ils se sont séparés à tout jamais le Richelieu est parti pour Brest alors que le Jean Bart est resté à Toulon.

Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Maître principal
Maître principal
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 827
Age : 37
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptySam 29 Mai 2021, 20:09

pascal a écrit:
Ou comment confondre yacht des amiraux et bâtiment de guerre ...
C'est du poids dans les hauts (quand on se souvient qu'à cette époque on chassait chaque tonne pour rester dans les clous des déplacements Washington) çà brûle bien, çà occupe de l'espace ... à comparer avec la cabine d'Halsey sur le New Jersey - bon je vous l'accorde en 1937 on est pas en guerre. Néanmoins ces messieurs prenaient de bien mauvaises habitudes.

Loïc Charpentier a écrit:
DB a, parfaitement, raison. En conditions de combat, l'ameublement de l'état-major (mobilier, tapis, etc.) était systématiquement démonté et mis à l'abri dans les fonds; il y avait, aussi, une mesure de sécurité implicite, limiter au maximum les risques de projection d'éclats de bois dudit mobilier. Ce type de déménagement de la grand-chambre et ses "annexes" était historiquement réglementaire, au poste de combat, du temps de la marine en bois, aussi bien dans la Royal Navy que dans la marine française. Very Happy

En effet, il ne faut pas confondre temps de paix et temps de guerre. On peut trouver des photos des installations des officiers et amiraux sur de nombreux navires étrangers équivalents, en temps de paix. Par exemple récemment j'en ai vu une du "salon des officiers" sur le cuirassé Littorio. Les gradés étrangers n'avaient rien à envier à leurs homologues français.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
ecourtial
Maître principal
Maître principal
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 827
Age : 37
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyJeu 11 Nov 2021, 10:41

1968. Terminus pour le Richelieu.
Démontage des 4 canons de 380 de la tourelle I.
2 sont visibles aujourd'hui au public.
Les deux autres sont stockés avec toutes sortes d'autres canons (en Bretagne si je ne souviens bien).

Cuirassés français - Page 18 Richelieu-1968-brest
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyMar 11 Jan 2022, 14:13

Deux photos du Jean Bart entrant dans la forme du Homet à Cherbourg le 29/08/1945.
Les dégâts infligés par les tirs américains sont mal camouflés.

Cuirassés français - Page 18 Jeanba10

Cuirassés français - Page 18 Jeanba11
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyMar 11 Jan 2022, 15:54

Intéressantes photos le Jean Bart au Homet à Cherbourg à son arrivée de Casablanca n'est pas souvent photographiée, effectivement les déformations de la coque suite aux tirs américains à Casablanca sont encore visibles.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12338
Age : 40
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyVen 14 Jan 2022, 17:29

NIALA a écrit:
Intéressantes photos le Jean Bart au Homet à Cherbourg à son arrivée de Casablanca n'est pas souvent photographié, effectivement les déformations de la coque suite aux tirs américains à Casablanca sont encore visibles.
En fait, on en avait déjà un échantillon dans l'ouvrage de Robert Dumas, page 36.
Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Maître principal
Maître principal
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 827
Age : 37
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptySam 15 Jan 2022, 10:04

Le départ du bâtiment depuis Casablanca a du être quelque chose, même si beaucoup de marins avaient quitté le bord depuis "l'évasion" de 1940.
Le cuirassé quitta le porte marocain le 25 août 1945, alors que des discussions sur son avenir sont encore en cours. Le Jean Bart était uniquement escorté du contre-torpilleur Tigre, la guerre étant finie de ce côté du monde. Le bâtiment atteindra Cherbourg le 29 après avoir tenue une vitesse de 14 noeuds.

Cuirassés français - Page 18 Jean_Bart_partant_de_Casablanca_1945

Cuirassés français - Page 18 Jb1

Cuirassés français - Page 18 Jean_Bart03

Cuirassés français - Page 18 Jb4

Il est mouillé à la jetée du Homet puis passe ensuite au bassin.

Cuirassés français - Page 18 Jb2

L'examen du navire permettra de mettre en évidence que les dégâts étaient moins importants que ce que la marine craignait. Pendant ce temps les débats faisaient encore rage quant à l'avenir du géant. Une décision, qui ne satisfit personne et fait encore débat aujourd'hui, est finalement prise au terme du 21 septembre 1945.

Une fois le bassin numéro 9 du Laninon à Brest déblayé, le cuirassé rejoignit le grand port breton pour que puisse débuter les travaux de réparation de sa coque qui commencèrent le 11 mars 1946, préambule à ceux d'achèvements. On savait déjà que cela prendrait bien plus de temps que nécessaire, mais cela permettait de relancer l'activité de construction navale d'une France exsangue industriellement.

Cuirassés français - Page 18 Jb3


Dernière édition par ecourtial le Ven 21 Jan 2022, 08:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyVen 21 Jan 2022, 01:54

Installation des canons de 330 sur le Dunkerque en 1935

Cuirassés français - Page 18 Dunker11
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptySam 22 Jan 2022, 00:38

Les canons du cuirassé Bretagne relevés à Mers-el-Kébir dans les années 1950 :

Cuirassés français - Page 18 Bretag10

(article d'abord posté par erreur dans les porte-avions britanniques où il n'avait rien à faire) Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 249
Age : 19
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyDim 23 Jan 2022, 11:05

Le cuirassé à barbettes Requin de 1888, classe Terrible, vu ici en février 1915.

Cuirassés français - Page 18 Requin10

Le Requin était un cuirassé garde-côtes construit par les Forges & Chantiers de la Gironde. Pendant la guerre de 1914-18, il a servi à protéger le canal de Suez. Il finira à la ferraille en 1922.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyDim 23 Jan 2022, 12:13

Le Requin était bien un garde cotes cuirassé, mais non un cuirassé à barbette comme on l'entendais à l'époque dans les années 1880 environ avant l'invention de la tourelle fermée, la barbette était alors une plate forme ouverte sur laquelle était posé le canon et qui tournait avec lui, depuis à contrario on appelle barbette la partie fixe qui supporte une tourelle.
Revenir en haut Aller en bas
Bleu Marine
Major
Major
Bleu Marine


Masculin
Nombre de messages : 954
Age : 69
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyHier à 06:49

Bonjour,

NIALA a écrit:
la barbette était alors une plate forme ouverte sur laquelle était posé le canon et qui tournait avec lui, depuis à contrario on appelle barbette la partie fixe qui supporte une tourelle.

J'interprète peut-être mal la phrase, mais pour moi, une barbette, au XIXe siècle, en artillerie terrestre ou navale, est une muraille circulaire fixe.
Cf. ce fil de discussion : https://forummarine.forumactif.com/t8712-tourelles-d-artillerie-navale-terminologie
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19288
Age : 78
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 EmptyHier à 08:35

Vous avez raison et je n'ai pas tort, en effet il s'avère que le canon était bien posé à l'époque sur un plate forme tournant avec lui, mais le terme barbette s'appliquait à la partie fixe qui l'entourait, moi je pensais que le terme s'appliquait à l'ensemble. Very Happy dont acte une barbette c'est bien quelque chose de fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Cuirassés français - Page 18 Empty
MessageSujet: Re: Cuirassés français   Cuirassés français - Page 18 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Cuirassés français
Revenir en haut 
Page 18 sur 18Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: