AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cuirassés-garde-cotes et croiseurs Néerlandais

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15736
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Cuirassés-garde-cotes et croiseurs Néerlandais   Mar 31 Oct 2017, 21:57

Le  monitor garde cotes REINIER CLAESZEN


Le Reinier Claeszen

Le Reinier Claeszen était un monitor de 2479 t; 2035 cv; vitesse 12, 5 noeuds; armement: 1 canon de 210 mm à l'avant; 1 x 170 mm en retraite; 4 x 47 mm; 2 TLT; ceinture cuirassée de 120 mm; construit par le chantier Rijkswerf à Amsterdam; mis sur cale en 1890; lancé le 21 novembre 1891; entré en service le 1er mars 1894; étant donné sa mauvaise tenue à la mer, il n'est utilisé que dans les eaux côtières néerlandaises; le 21 avril 1914 il est rayé; le 21 novembre 1915, il est vendu à la démolition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3737
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Cuirassés-garde-cotes et croiseurs Néerlandais   Sam 11 Nov 2017, 12:42

Le croiseur GELDERLAND de la classe HOLLAND, déjà présentée plus haut par Alain (Lun 15 Juin 2015, 19:09). La photo, prise à Den Helder, est une des rares le montrant vu d’en haut.


Construit par les chantiers Maatschappij voor Scheeps- en Werktuigbouw Fijenoord de Rotterdam, le GELDERLAND est lancé le 28 septembre 1898 et mis en service le 15 juillet 1900. Sa première mission d’importance est d’aller chercher Paul Krüger, héros de la guerre des Boers, à Lourenço Marques (devenue aujourd’hui Maputo, capitale du Mozambique). Après avoir débarqué ses passagers à Marseille, il gagne les Indes Néerlandaises via Suez.

Le 6 juillet 1904, il s’échoue sur un haut-fond non cartographié près d’Aroes Lampoejang sur la côte sud de Sumatra. Les réparations sont faites à Soerabaya.

Le 6 juillet 1904, le GELDERLAND et ses sister-ships NOORDBRABANT et UTRECHT quittent Tanjung Priok et rentrent en métropole via Mahé (île Maurice), Perim (Yémen), Port-Saïd, Alger et Tanger. Ils arrivent à Den Helder le 30 août 1905.

En 1908, le GELDERLAND, le FRIESLAND et le JACOB VAN HEEMSKERCK gagnent en urgence le Venezuela où le président Castro vient d’expulser l’ambassadeur des Pays-Bas. Ils effectuent des patrouilles le long de la côte avec comme mission d’intercepter tout ce qui porte pavillon vénézuélien. L’escadre néerlandaise, très supérieure à la flotte vénézuélienne, établit un blocus maritime du pays. Le 12 décembre, le GELDERLAND capture le garde-côte ALEXIS devant Puerto Cabello. La destitution du président Cipriano Castro le 19 décembre met un terme au conflit et le GELDERLAND rentre à Den Helder.

En 1911, le GELDERLAND achemine le prince Henri en Angleterre pour qu’il y représente son pays au couronnement de George V.

Fin 1912, le GELDERLAND gagne Constantinople, l’Empire Ottoman se faisant menaçant envers plusieurs puissances européennes. Le 19 novembre, le croiseur met à terre un corps de débarquement d’une centaine d’hommes pour protéger les légations européennes. Le GELDERLAND reste sur place jusqu’au 30 mai 1913, date à laquelle il est relevé par le KORTENAER.

Rentré en métropole, le croiseur ne participe pas activement à la guerre de 1914-18, les Pays-Bas étant restés neutres ; il effectue cependant de nombreuses patrouilles le long des côtes pour garantir cette neutralité. Le 14 mars 1917, une explosion à bord tue un homme et en blesse neuf autres. Rentré au port, le bâtiment est placé en réserve pour entretien et réparation. Après la guerre, il sert de navire-école d’artillerie. Sa fin est dans l’article d’Alain.

Dimensions : 94,76m x 14,76m x 5,40m (T.E.), 3970t standard, 4100 tonnes en ordre de marche
Propulsion : 2 lignes d’arbres, 2 machines à vapeur à triple expansion, 12 chaudières à charbon, 10 500 cv, 19,5nd.
Armement : 2x150mm, 6x120mm, 6x75mm, 8x37mm, 2x37mm à revolver, 2 mortiers de 75mm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cuirassés-garde-cotes et croiseurs Néerlandais
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: