AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Jeu 07 Jan 2010, 11:52

PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU

Le porte-avions Unryu au mouillage

Avant propos

Avec les DDH de classe Hyuga, la force d'autodéfense maritime japonaise renoue avec le porte-aéronefs et à défaut de porte-avions conventionnels armés de Hornet et de Hawkeye qui renoueraient le fil rompu en 1945, elle prépare le terrain et acclimate les esprits encore marqués par une histoire pas si lointaine où le Japon disposait de l'une voir de la meilleure aéronavale du monde.


Le destroyer porte-hélicoptères Hyuga

Cette force aéronavale connue ses premiers balbutiements peu avant la première guerre mondiale avec l'achat de quelques hydravions français et britanniques. Il fallut attendre les années vingt pour voir le début des véritables essais d'aviation embarquée avec d'abord des tests à bord du transport d'hydravions Wakamiya et du cuirassé Yamashiro munis d'une plate-forme en bois.


Le transport d'hydravions Wakamiya

Les japonais aidés par la mission Sempill apprennent vite très vite et dès 1922, il mette en service un premier porte-avions le Hosho mais ce dernier fortement inspiré du Hermes britannique est comme son modèle trop petit pour n'être autre chose qu'un navire expérimental.


Le porte-avions Hosho dans sa configuration d'origine avec l'ilôt rapidement supprimé en raison des turbulences provoquées

La construction de porte-avions plus gros s'impose mais comme ailleurs beaucoup d'officiers de marine renaclent devant ce qu'il estiment être un choix aventureux. Depuis près de quatre siècle on se bat sur mer à coup de canons, pourquoi devrait-on faire confiance aux avions pour cela ?

Les constructions neuves se révelant dans un premier temps impossible, il faut avoir recours aux conversions. Le traité de Washington de 1922 qui stoppe le programme «8-8» de 1917 mais permet au Japon la conversion de deux navires de ligne en construction, l'Akagi et le Kaga.


L'Akagi (ci-dessus) et le Kaga (ci-dessous)

L'étape suivante c'est la construction neuve et les japonais la franchissent en 1934 en programmant la construction de deux porte-avions qui devinrent les Soryu et les Hiryu mis en service respectivement en décembre 1937 et juillet 1934. Ils furent suivis des deux Shokaku (Shokaku et Zuikaku) mis en service en août et septembre 1941 juste à temps pour participer à Pearl Harbor.


Le Shokaku (ci-dessus) et le Soryu (ci-dessus)

Genèse des Unryu

Les Etats Unis et le Japon sont rivaux pour le contrôle du Pacifique depuis le début du siècle. La victoire des Etats Unis sur l'Espagne en 1898 voit le géant yankee prendre pied dans une zone que Tokyo considère comme sa chasse gardée (Philippines, Guam, le Pacifique en général). Cette rivalité s'exprime dans une folle course aux armements navals avec notament des programmes de construction de cuirassés démants dont on peut douter de la capacité des deux pays à les mener au bout.

Depuis sa victoire sur la Russie en 1905, la marine impériale japonaise (Nihon Teikoku Kaigun) se prépare à la guerre contre les américains. Conscient de la faiblesse de leur outil industriel par rapport au géant américain («un dragon qui dort» selon Yamamoto), elle pense compenser l'infériorité quantitative par une supériorité qualitative, faire plus gros, plus grand et plus puissant que les américains.

Ce choix concerne tous les navires qu'ils s'agissent des destroyers (les Fubuki sont considérés comme les meilleurs destroyers du monde) des croiseurs (les croiseurs lourds japonais donnent des sueurs froides aux amiraux américains par leur vitesse, leur puissance de feu et leur protection) des cuirassés (inutile de vous présenter les Yamato) mais aussi des porte-avions, les marines japonaises et américaines ayant compris leur importance dans une guerre future.

En septembre 1939, le Japon lance son 4ème plan naval qui prévoit la construction de deux cuirassés (les 3ème et 4ème Yamato), un porte-avions, six porte-avions d'escorte, six croiseurs, 22 destroyers et 25 sous marins.


Le Taiho

Le plan suivit, le plan n°5 prévoit la construction de trois cuirassés, trois porte-avions, deux super-croiseurs (à canons de 305mm) 32 destroyers et 45 sous marins mais il est révisé après la connaissance du programme américain de la marine des deux océans (Two Ocean Navy) des 14 juin et 19 juillet 1940. Au final, les plans 5 et 6 totaliseraient sept cuirassés (des Super Yamato armés de 6 canons de 510mm) et pas moins de vingt-un porte-avions : cinq dérivés du Taiho et seize d'un nouveau type, une version simplifiée des Soryu, la classe Unryu.

Ce programme était naturellement un programme à long terme puisqu'il était prévu l'achèvement de 4 unités en 1944, 5 unités en 1945, 3 unités en 1946, 4 unités en 1947 et 4 unités en 1948.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Jeu 07 Jan 2010, 12:06

Historique

Le Unryu

Le porte-avions Unryu, seul PA de cette classe à avoir été détruit au combat

-Le Unryu («dragons des nuages») est mis sur cale à l'Arsenal de Yokosuka le 1er août 1942 lancé le 25 septembre 1943 et admis au service actif le 6 août 1944.

Entré en service au moment du déclin de l'aéronavale japonaise, le Unryu ne participa à aucune opération offensive, étant par exemple absent de la bataille de Leyte, le champ du signe de l'aéronavale japonaise.

Le 13 décembre 1944, le Unryu chargea trente avions-fusées suicides Ohka pour le corps d'attaque spéciale de la marine impériale, destination Manille (Philippines). Le 17 décembre 1944, le porte-avions appareilla de Kure escorté par les destroyers Shigure, Hinoki et Momi, arrivant aux Philippines au moment des débarquements américains sur Luzon.

Le 19 décembre 1944, le Unryu est attaqué par le sous marin américain Redfish. Le submersible américain tira quatre torpilles, une toucha le navire à tribord le privant de toute propulsion à 16.35. Le sous marin fit surface et le porte-avions l'attaqua avec ses canons de 127mm mais à 16.50, une autre torpille explosa à tribord à l'arrière, faisant détonner les avions-fusées Ohka et les réservoirs de carburant. Le porte-avions était condamné avec pas de propulsion et une gite de 30° et le commandant du navire ordonna l'évacuation du navire qui coula en sept minutes engloutissant 1239 officiers et marins. Seulement un officier et 146 hommes furent repéchés par le Shigure qui les ramena à Sasebo le 22 décembre 1944.

L'Amagi

L'Amagi à la mer

-L'Amagi («chateau fort» mais c'est surtout le nom d'un volcan) est mis sur cale à l'Arsenal de Nagasaki le 1er octobre 1942 lancé le 15 octobre 1943 et admis au service actif le 10 août 1944.

Bien que dôté d'un groupe aérien (23 Mitsubishi A6M Zero, 21 Aichi D3A Val et 21 Nakajima B6N Jill), l'Amagi ne participa à aucune mission opérationnelle. Il perdit rapidement son groupe aérien et ne servit plus que de batteries antiaérienne pour défendre la base navale de Kure. Attaqué une première fois le 19 mars 1945 sans incidence, il fût touché à quatre reprises les 24 et 28 juillet et finit par chavirer. Remis à flot à la fin de 1946, il fût démantelé en 1947.


Deux photos de l'Amagi chaviré à Kure


Le Katsuragi

Le Katsuragi lors de ses essais à la mer en octobre 1944

-Le Katsuragi (nom d'une montagne japonaise) est mis sur cale aux chantiers navals Kawasaki implantés à Kobe le 15 octobre 1942 lancé le 15 octobre 1943 et admis au service actif le 10 août 1944.

Le 27 novembre 1944, l'Amagi et le Katsuragi participent à un exercice avec les derniers aviateurs restants qui l'occupa jusqu'à la dissolution de la 1ère division de porte-avions le 10 février 1945.

Les deux navires restèrent désormais à quai, les avions du Katsuragi servant au sein du corps spécial d'attaque de la marine impériale au dessus d'Iwo Jima contre la flotte américaine.

Le 28 juillet 1945, une bombe d'une tonne toucha le Katsuragi et l'endommagea sévèrement. Remis en état, il servit de transport de troupes pour rapatrier les troupes japonais dispersées avant d'être vendu à la démolition le 22 décembre 1946 et démantelé en 1947.


Le Katsuragi servant de navire de transport pour rapatrier les garnisons japonaises

Le Kasagi

Le Kasagi inachevé. On peut voir que c'est bien un manque de matériel qui empêcha le navire être mis en service

-Le Kasagi est mis sur cale le 14 avril 1943 (chantier inconnu) lancé le 19 octobre 1944 mais comme les navires suivants, il ne fût pas achevé, les travaux étant arrêtés alors qu'il était à 84% d'achèvement en avril 1945. Il à été démantelé en 1946/47 à Sasebo.

L'Aso

Le porte-avions Aso inachevé

-L'Aso est mis sur cale aux chantiers navals Kawasaki implantés à Kobe le 8 juin 1943 et lancé le 1er novembre 1944. En raison d'un manque de fournitures, l'Aso ne fût jamais mis en service (achevé à 80%), les travaux étant stoppés en janvier 1945. Démantelé en 1947, il servit entre-temps de cible pour les charges destinées à armer les kamikaze.

L'Ikoma

L'Ikoma inachevé.

-L'Ikoma est mis sur cale aux chantiers navals Kawasaki de Kobe le 5 juillet 1943 et lancé le 17 novembre 1944. Achevé à 60% au moment de la capitulation japonaise, il fût démantelé en 1947 comme tous les autres Unryu survivants.

Les autres unités ne furent jamais mis sur cale.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Jeu 07 Jan 2010, 12:12

Caracteristiques Techniques

Schéma des Unryu fourni par l'ami Vautour

Déplacement : standard : 17150 tonnes (Unryu) 17460 tonnes (Amagi) 17260 tonnes (Katsuragi)
pleine charge : 20400 tonnes (Unryu) 20450 tonnes (Amagi) 20200 tonnes (Katsuragi)

Dimensions : longueur (hors tout) 227.35m (à la flottaison) 223m largeur : 22m tirant d'eau : 7.76m

Propulsion : 4 turbines à engrenages Kampon alimentées par 8 chaudières Kampon Ro dévellopant une puissance totale de 152000 ch (104000 ch pour le Katsuragi et l'Aso munis du système de propulsif d'un destroyer) entrainant 4 hélices

Performances : vitesse maximale 34 noeuds (32 noeuds pour le Katsuragi et l'Aso) distance franchissable : 8000 miles nautiques à 18 noeuds.


Protection : pont blindé (probablement celui du hangar) 25mm ceinture blindée 46mm (50mm pour le Katsuragi et l'Aso)

Electronique : un radar de veille combinée type 21 (Radar de veille combinée disposant de deux antennes fonctionnant sur une longueur d'ondes métrique (1.5m) et pouvant détecter une formation aérienne à 120km et un avion isolé à 70km.)

un radar de veille aérienne type 13 (Un radar de veille aérienne équipé de deux antennes, l'une pour émettre et l'autre pour recevoir. C'était un radar métrique (longueur 2.0m) pouvant détecter un groupe d'avions à 100km et un avion isolé à 50km avec une marge d'erreur de 2 à 3km et de 10°.)

Armement :

-12 canons de 127mm type 89 (modèle 1929) en six affûts doubles latéraux. Ce canon de 40 calibres tire des obus de de 35kg (explosif, perforant, éclairant) à une distance maximale de 14800m en tir à but surface (site : +45°) et de 9400m en tir antiaérien (site : +75°) à raison de 8 à 14 coups par minute.

L'affût double A1mod.3 pèse 29 tonnes et peut pointer en site de -7° à +90° (+8 à +85° selon d'autres sources) à raison de 12° par seconde et en azimut de 70 ou 150° en fonction de l'emplacement à raison de 6° par seconde. Chaque canon dispose de 300 obus soit un total de 3600 projectiles.

-63 canons de 25mm type 96 en 13 affûts triples et 24 affûts simples. Ce canon de 60 calibres tire des obus de 250° à une distance maximale comprise de 7500m en tir à but surface (+50°) et de 3000m en tir antiaérien (+85°) à raison de 220 à 260 coups/minute (théorique, la cadence pratique est de 110 à 120 coups).

L'affût triple pèse 1800kg et peut pointer en site de -10° à +85° et en azimut sur 360° . l'affût simple pèse 785kg et dispose des mêmes performances.

La dotation en munitions qu'elle soit globale ou particulière est inconnue.

Le Katsuragi reçut également en 1944, 180 roquettes de 120mm antiaériennes en six affûts à 30 tubes. L'Aso inachevé aurait du également recevoir un tel armement. Les autres Unryu disposaient eux de 168 roquettes de 120mm antiaériennes en six affûts à 28 tubes.

Cette roquette censée créer un véritable barrage contre les attaques aériennes massives avait une portée comprise entre 1000 et 4800m mais comme toutes les tentatives de roquettes antiaériennes, le système semble avoir été assez peu efficace.

Installations aéronautiques et groupe aérien

-Pont d'envol de 216.90m de long sur 27m de large
-Deux hangars
-Deux ascenseurs axiaux
-Pas de catapulte
-neuf brins d'arrêts
-Groupe aérien de 57 appareils plus 8 en réserve.

Equipage : 1376 officiers et marins pour l'Unryu et l'Amagi et 1500 officiers et marins pour les autres.

Sources

Simon Liot de Nobrecourt La Flotte Combinée japonaise de Pearl Harbor à Hiroshima

Michel Ledet Samourais sur porte-avions : les groupes embarqués japonais et leurs porte-avions 1922-1944

Alexandre Sheldon-Duplaix Histoire mondiale des porte-avions des origines à nos jours

Encyclopédie des armes éditions atlas tome 4 «les porte-avions du Pacifique» P881-900

Ressources internet diverses

Photos et docs de l'ami Vautour

FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : CROISEUR DE BATAILLE HMS HOOD


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6663
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Jeu 07 Jan 2010, 22:10

dis donc CLAUS c'est quand le CAPES ??????

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Jeu 07 Jan 2010, 22:11

Je bosse je bosse rassure toi. Disons qu'après 4h sur Rome et l'occident de 197 a.C à 192 p.C ou sur le monde britannique de 1815 à 1914, travailler sur les Unryu comme hier c'était une bonne récréation. lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6663
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Jeu 07 Jan 2010, 22:17

j'aime mieux cela car tu va l'avoir ton CAPES..........

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Jeu 07 Jan 2010, 22:18

Seul impair, j'ai un exposé dont je sue sang et eau "Marseille, une cité gréco-romain dans l'occident romain" je passe jeudi prochain. Je me demande pourquoi j'ai choisit de faire cet exposé Evil or Very Mad

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6663
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Ven 08 Jan 2010, 22:04

y avait pas un sujet sur l'histoire navale........

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Ven 08 Jan 2010, 22:23

Malheureusement non sinon j'aurais sauté dessus. Cela me rappelle la L2, un sujet sur Venise et un 16. Ah c'était le bon temps lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Sam 09 Jan 2010, 08:24

Citation :
Seul impair, j'ai un exposé dont je sue sang et eau "Marseille, une cité gréco-romain dans l'occident romain" je passe jeudi prochain. Je me demande pourquoi j'ai choisit de faire cet exposé

Laughing

Ca me rappelle des souvenirs

Par contre pour l'histoire navale, tu peux peut être avoir un sujet en rapport dans la question de contempo (genre "le rôle de la marine dans la puissance britannique" ou "la grande-bretagne et la mer", ou encore "la royal navy de 1815 à 1917).
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Sam 09 Jan 2010, 11:12

C'est vrai que si ça tombe en contemporaine sur un sujet sur la puissance britannique, je ne me priverai pas de parler de la marine de sa gracieuse majesté.

Bon si on revenait aux Unryu hein ? Mr. Green

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3657
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Petit complément sur les lance-roquettes   Lun 06 Sep 2010, 23:11

Les lance-roquettes de 128mm étaient sensés protéger les porte-avions des bombardiers en piqué, en plaçant un tapis de shrapnells sur leur trajectoire et à une altitude préréglée avant le tir.

Ils furent aussi montés sur les Ise et Hyuga après conversion en hybrides.

Aucune destruction d'avion US ne leur a jamais été attribuée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Mar 07 Sep 2010, 00:07

Les britanniques ont eu le même système. Le plus spectaculaire ce sont les obus antiaériens de 460mm qui projetaient des éclats incendiaire, le nom est de mémoire Shin Sisi mais à vérifier.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3657
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Shin Shiki   Mar 07 Sep 2010, 00:14

Shin Shiki, les obus au shrapnell et au phosphore...

Tout juste aptes à tirer des feux d'artifice contre les PBY à cause de la lenteur de pointage des tourelles...
Il paraît que ça avait tout de même un effet dissuasif, mais aussi que le tir abîmait inutilement les tubes, ce que les canonniers n'appréciaient pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5134
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Mar 07 Sep 2010, 06:37

çà a fait de très belles photos ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   Mar 07 Sep 2010, 18:08

Takagi a écrit:
Shin Shiki, les obus au shrapnell et au phosphore...

Tout juste aptes à tirer des feux d'artifice contre les PBY à cause de la lenteur de pointage des tourelles...
Il paraît que ça avait tout de même un effet dissuasif, mais aussi que le tir abîmait inutilement les tubes, ce que les canonniers n'appréciaient pas !

Les pilotes américains étaient du même avis : spectaculaire oui efficace moins

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU   

Revenir en haut Aller en bas
 
JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JAPON PORTE-AVIONS CLASSE UNRYU
» PORTE-AVIONS CLASSE NIMITZ
» JAPON PORTE-AVIONS CLASSE ZUIHO
» JAPON PORTE-AVIONS CLASSE JUNYO
» JAPON PORTE-AVIONS CLASSE SHOKAKU

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1922-1950-
Sauter vers: