AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6590
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   Mar 16 Déc 2008, 21:15

FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22
(ROYAUME UNI DE GRANDE BRETAGNE ET D'IRLANDE DU NORD)


La frégate HMS Cornwall (F99) tête de série du type 22 Batch 3


Introduction


A la fin des années cinquantes, le besoin d'une classe de frégates polyvalentes aboutit à la construction des 26 unités de la classe Leander derivées des classes précédentes Whiteby et Rothesay. Ces frégates, véritables bonnes à tout faire furent repartis en trois sous classes, 8 Batch 1, 8 Batch 2 et 10 Batch 3 à la coque élargie. L'armement consiste à l'origine en une tourelle double de 114mm, un système surface-air courte portée Sea Cat, un mortier ASM Limbo et un hélicoptère Wasp. Leur longue carrière fit que leur armement et leurs capacités évoluèrent. C'est ainsi que huit Leander (les Batch 1) reçurent des missiles ASM Ikara (1972-1978), Sept (Les Batch 2) reçurent des MM38 à la place de la tourelle de 114mm pour compenser le retrait des County (1975-1981), Cinq Batch 3 reçurent des MM38 et des Sea Wolf, les Cinq autres ne recevant ni MM38 ni Sea Wolf, conservant leur armement d'origine jusqu'à leur désarmement

Les frégates assurèrent des missions aussi diverses que la Guerre de la Morue contre l'Islande (septembre 1972-novembre 1973 et novembre 1975-mars 1976), des missions de stationnaire à Gibraltar, aux Antilles, en Extrême Orient ou devant le port de Beira, lors de l'embargo contre la Rhodesie (1965-1975). Quatre d'entre-elles servirent aux Malouines et par la suite plusieurs Leander sont affectées aux patrouilles en Atlantique Sud jusqu'au désarmement de la dernière unité en 1992

Cette classe connu un certain succès à l'export. C'est ainsi que l'Australie acquis six Leander sous le nom de classe River, le Chili à acquis deux Leander de première main puis deux de seconde main auprès de la Royal Navy. L'Equateur à acquis également deux frégates ayant appartenu à la marine britannique et à acquis une Leander ex-britannique et ex-chilienne. La Nouvelle Zelande à acquis deux Leander neuves et deux issues de la Royal Navy. L'Inde à fait construire chez elle six frégates de classe Leander, quatre de la classe Nilgri étant encore en service tandis que son ennemi héréditaire, le Pakistan à acquis deux Leander de seconde main en 1988. Les Pays Bas ont construit six Leander, la classe Van Speijk qui ont servi au sein de 1967 à 1986/1989 dans la marine néerlandaise et qui ont ensuite été revendues à la marine indonesienne et sont toujours en service

Historique

Le remplacement des Leander est envisagé dès 1967 alors que la première n'est en service que depuis quatre ans. Un projet de coopération avec les Pays Bas échoue mais le besoin demeure. Pour réduire le coup des études, la coque des Leander est reprise comme base de travail et la propulsion est identique aux cas destroyers type 42. Les leçons de la guerre des Malouines font que les 14 Type 22 ont été divisés en trois sous-classes ou Batch. Le Batch 1 ou Classe Broadsword qui compte quatre exemplaires dont deux participèrent à la guerre des Malouines, le Batch 2 ou Classe Boxer qui compte six exemplaires et enfin le Batch 3 ou Classe Cornwall.

Batch 1

La HMS Broadsword (F88) tête série des Type 22 Batch 1


-La HMS Broadsword (F88) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 7 février 1975, lancée le 12 mai 1976 et admise au service actif le 3 mai 1979. Elle à été transferée au Brésil le 30 juin 1995 alors qu'elle servait de navire école comme ses sistership depuis 1992 et rebaptisée F46 Greenhalgh, elle est toujours en service mais son désarmement serait iminent.

-La HMS Battleaxe (F89) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) à été mise sur cale le 4 février 1976, lancée le 18 mai 1977 et admise au service actif le 28 mars 1980. Transferée à la marine brésilienne le 30 avril 1997 sous le nom de Rademaker (F49) elle est toujours en service. Elle à été légèrement endommagé par un tir de la frégate argentine Sarandi lors d'un exercice bilateral le 29 novembre 2004

-La HMS Brilliant (F90) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 25 mars 1977, lancée le 15 décembre 1978 et admise au service actif le 15 mai 1981. Elle à été transferée au Brésil le 31 décembre 1996 et renommée Dodsworth (F47). Elle à été desarmée le 11 mars 2004

-La HMS Brazen (F91) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 19 août 1978, lancée le 4 mars 1980 et admise au service actif le 2 juillet 1982. Transferée à la marine brésilienne le 31 août 1996 sous le nom de Bosisio (F48) elle est toujours en service

Ces navires vont ou ont été modernisés : remplacement des MM38 par des MM40, installation de deux canons de 40mm sur les ailerons passerelle. La mise en place d'une tourelle de 57mm SAK Mk2 à été abandonnée.

La BNS Rademaker (F49) ex-HMS Battleaxe (F89)

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.


Dernière édition par LE BRETON le Mar 16 Déc 2008, 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6590
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   Mar 16 Déc 2008, 21:16

Batch 2

HMS Coventry (F98)

Les Batch1 se révélant incapables de mettre en oeuvre un sonar remorqué (alors que leur mission première était la lutte ASM), une nouvelle variante est construite avec une coque allongée. Avec six exemplaires c'est la plus nombreuses des trois. Comme pour les Batch 1, les Batch 2 ne font plus partie de l'ordre de bataille de la Royal Navy : deux ont été vendues à la Roumanie, une au Chili, une à été coulée comme cible et deux ont été démolies


-La HMS Boxer (F92) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 1er novembre 1979, lancée le 17 juin 1981 et admise au service actif le 22 décembre 1983. Desarmée le 4 août 1999, elle à été coulée comme cible en 2004

-La HMS Beaver 593) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 20 juin 1980, lancée le 8 mai 1982 et admise au service actif le 13 décembre 1984. Desarmée le 1er mai 1999, elle à été vendue à la démolition le 21 février 2001

-La HMS Brave (F94) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 24 mai 1982, lancée le 19 novembre 1983, admise au service actif le 4 juillet 1986. Désarmée le 23 mars 1999, elle à été coulée comme cible en août 1999 par le SNA HMS Sceptre (classe Swiftsure) et le HMS Argyll (frégate type 23 ou classe Duke).

-La HMS London (F95) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 7 février 1983, lancée le 27 octobre 1984 et admise au service actif le 5 juin 1987. Desarmée dans la Royal Navy le 17 janvier 2002, elle à été achetée par la marine roumaine le 14 janvier 2003 et rebaptisée Regina Maria. (F222). Avant son transfert elle à reçu de nouveaux equipements électroniques, un canon de 76mm mais à perdu ses systèmes Sea Wolf, elle doit recevoir des missiles antinavires en 2008/2009

-La HMS Sheffield (F96) à été mis sur cale par Swan Hunter à Wallsend on tyne le 29 mars 1984, lancée le 26 mars 1986 et admise au service actif le 26 juillet 1988. Desarmée dans la Royal Navy le 14 novembre 2002, elle à été achetée par le Chili en février 2003 et transferée le 5 septembre 2003 sous le nom de Almirante Williams (19). Elle va être modernisée en 2008 devant recevoir un canon de 76mm Oto Melara, des missiles antinavires Harpoon et les lanceurs Sea Wolf remplacés par des lanceurs verticaux.

-La HMS Coventry (F98) à été mis sur cale par Swan Hunter à Wallsend on tyne le 29 mars 1984, lancée le 8 avril 1986 et admise au service actif le 24 octobre 1988. Désarmée par la Royal Navy le 12 juin 1999, elle à été rachetée par la marine roumaine le 14 janvier 2003 et rebaptisée Regele Ferdinand (F223). Avant son transfert elle à reçu de nouveaux equipements électroniques, un canon de 76mm mais à perdu ses systèmes Sea Wolf, elle doit recevoir des missiles antinavires en 2008/2009

La F221 Regele Ferdinand ex-HMS Coventry


Batch 3

La HMS Campbeltown (F86)


Les 4 Batch 3 ou classe Cornwall sont les produits directs de la guerre des Malouines : canon de 114mm pour l'appui feu contre la terre, missiles Harpoon d'une portée supérieure à celle des Exocet, système de défense rapprochée Goalkeeper. Les Batch III sont les seules type 22 encore en service dans la Royal Navy et le resteront jusqu'à la mise en service de leurs successeurs qui tardent à se concretiser en raison de problèmes budgétaires qui pourraient conduire à leur mise en reserve à 180 jours d'appareillage

-La HMS Cornwall (F99) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 12 septembre 1983, lancée le 14 octobre 1985 et admise au service actif le 23 avril 1988. Elle doit être desarmée en 2015

-La HMS Cumberland (F85) à été mise sur cale aux chantiers navals Yarrow à Scotsoun (près de Glasgow) le 12 octobre 1984, lancée le 21 juin 1986 et admise au service actif le 10 juin 1989. Elle doit être desarmée en 2017

-La HMS Campbeltown (F86) à été mise sur cale aux chantiers Cammell Laird de Birkenhead (sur les rives de la Mersey en face de Liverpool) le 4 décembre 1985, lancée le 7 octobre 1987 et admise au service actif le 27 mai 1989. elle doit être desarmée en 2017

-La HMS Chatham (F87) à été mise sur cale par Swan Hunter à Wallsend upon Tyne le 12 mai 1986, lancée le 20 janvier 1988 et admise au service actif le 4 mai 1990. elle doit être desarmée en 2018.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6590
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   Mar 16 Déc 2008, 21:16

Caracteristiques Techniques

Dimensions


Batch 1 : Longueur : 131.10m (125 entre perpendiculaires) Largeur : 14.80m Tirant d'Eau : 6.10m

Batch 2 : Longueur : 148.10m (140 entre perpendiculaires) Largeur : 14.80m Tirant d'Eau : 6.40m

Batch 3 : Longueur : 148.10m (140 entre perpendiculaires) Largeur : 14.80m Tirant d'Eau : 6.40m

Déplacement

Batch 1 : Standard 3500 tonnes Pleine Charge 4400 tonnes

Batch 2 : Standard 4200 tonnes Pleine Charge : 4850 tonnes

Batch 3 : Standard : 4280 tonnes Pleine Charge : 4900 tonnes

Propulsion

Batch 1 : Système COGOG (Combined Gas or Gas) avec deux turbines Rolls Royce Olympus TM 3 B de 27300 ch pour la marche à grande vitesse et deux turbines à gaz Rolls Royce Tyne RM 1A de 4000 ch pour la navigation économique soit une puissance globale de 62600 chevaux, le tout entrainant deux hélices à cinq pales à pas variable

Batch 2 : Système COGOG (Combined Gas or Gas) avec deux turbines Rolls Royce Olympus TM 3 B de 25000 ch pour la marche à grande vitesse et deux turbines à gaz Rolls Royce Tyne RM 1C de 5340 ch pour la navigation économique soit une puissance globale de 60680 chevaux, le tout entrainant deux hélices à cinq pales à pas variable

Batch 3 : Système COGAG (Combined Gas and Gas) avec deux turbines Rolls Royce Spey SM-1A de 18770 ch pour la marche à grande vitesse et deux turbines à gaz Rolls Royce Tyne RM 1C de 5340 ch pour la navigation économique soit une puissance globale de 48220 chevaux, le tout entrainant deux hélices Stone Manganèse à pas variable

Performances

Batch 1 : Vitesse maximale : 29 noeuds Distance Franchissable : 1200 miles nautiques à 29 noeuds avec les Olympus et 4500 miles nautiques à 18 noeuds avec les Tyne

Batch 2 : Vitesse maximale : 30 noeuds Distance Franchissable : 4500 miles nautiques à 18 noeuds (avec les Tyne)

Batch 3 : Vitesse maximale : 30 noeuds (Spey) 18 noeuds (Tyne) Distance Franchissable : 4500 miles nautiques à 18 noeuds (Tyne)

Electronique

Batch 1 : Un radar de navigation type 1006, deux radars de conduite de tir type 967/968 (Sea Wolf)
deux radars de poursuite type 910 (système Sea Wolf), un sonar d'étrave actif passif type 2008 et un sonar de coque 2050, un détecteur UAA2, deux brouilleurs type 670, 4 lance-leurres Sea Gnat, un bruiteur remorqué type 182; système de direction de combat CAAIS avec liaison 10 et 11. Système de transmission par satellite Immarsat

Batch 2 : Un radar de veille 3D (prévu) Un radar de navigation type 1007, deux radars de conduite de tir type 967/968 (Sea Wolf), deux radars de poursuite type 911 (système Sea Wolf), un sonar de coque type 2050 et un sonar remorqué type 2031Z, un détecteur UAT1, un brouilleur type 675, 4 lance-leurres Sea Gnat, un bruiteur remorqué type 182; système de direction de combat CACS-1 avec liaison 11 (remplacé à terme par le SP21K de conception chilienne). Système de transmission par satellite Immarsat, système de commandement CSS. (Batch 2 chilienne)

Les Batch 2 roumaines disposent de l'électronique suivante : Un radar de navigation type 1007, deux radars de conduite de tir type 967/968 (Sea Wolf), deux radars de poursuite type 911 (système Sea Wolf), conduite de tir optronique type Radamec 2500 (au moment de la livraison) un sonar de coque type 2050, 4 lance-leurres Terma (au moment de la livraison), un bruiteur remorqué type 182; système de direction de combat CACS/Nautis 3 avec liaison 11 et 14
. Système de transmission par satellite Immarsat, système de transmisison MPS 2000 système de commandement Terma C-Flex (prévu).

Batch 3 : Un radar de navigation type 1007 ou 1008; deux radars de conduite de tir type 967/968 (Sea Wolf), deux conduites de tir optroniques Sea Archer GSA-8/GPEOD (canon de 114mm), caméra infrarouge SIGMA (prévue); Un IFF type 1014/1015; Un sonar de coque type 2050 et un sonar remorqué type 2031Z
Un intercepteur UAT-1, un brouilleur 675 (débarqué), un intercepteur de transmission COBLU 4 lance-leurres Sea Gnat, 4 lance-leurres DLF 3(AIRD) un bruiteur remorqué 2170; Système de direction de combat CACS-5 (liaison 11) Système de Commandement CSS
Système de transmission Scot et Immarsat.

Armement

Un lanceur sextuple Sea-Wolf. Les trois Batch disposent de deux lanceurs sextuples

Batch 1 : 4 missiles MM38 (remplacés à terme par des MM40) Deux systèmes Sea Wolf GWS Mod4 Deux canons de 20mm GAM-B01 Six tubes lance-torpilles de 324mm STWS 1 pour torpilles Mk46. La marine bréslienne va équiper ses frégates de deux canons de 40mm sur les ailerons de passerelle mais l'installation d'une tourelle de 57mm Bofors SAK Mk2 à été abandonnée

Batch 2 : Deux lanceurs sextuplex Sea Wolf GWS 25 Mod 3 Deux canons de 20mm GAM-B01 6 tubes lance-torpilles de 324mm en deux plate-formes triples STWS2 pour torpilles Sting Ray

La Batch 2 chilienne à reçu ou va recevoir un canon de 76mm Oto Melara compact, des missiles antinavires Harpoon et les rampes Sea Wolf pourraient être remplacés par des lanceurs verticaux

Les Batch 2 roumaines ont reçu ou vont recevoir un canon de 76mm Oto Melara compact et des missiles antinavires.

Batch 3 : Un canon de 114mm Mk8 qui va être remplacé par une tourelle Mk8 mod1 aux formes furtives (La F85 en est équipé depuis 2002) Un système de défense rapprochée Goalkeeper
Deux canons de 20mm GAM-B01 (qui ont remplacés des canons de 30mm DS-30B)
Deux lanceurs sextuples Sea Wolf GWS 25 Mod3 Huit missiles Harpoon en deux lanceurs quadruples Six tubes lance-torpilles de 324mm en deux plate-formes triples pour torpilles Sting Ray

Aviation

Batch 1 : Plate-forme et hangar pour un hélicoptère Lynx AH11A (Mk21A). La marine brésilienne dispose de douze exemplaires de cet appareil qui est équipé d'un radar Sea Spray 3000, un sonar AQS 18, de missiles antinavires Sea Skua et de torpilles Mk46. Ils forment l'escadrille HA-1

Batch 2 : Plate-forme et hangar. La marine chilienne va aménager les installations aéronautiques de sa Batch 2 pour pouvoir embarquer un Cougar AS 532 (4 sont en service et 2 autres prévus). Les 4 Bo 105 équipé d'un radar Bendix 1400 peuvent également embarquer sur la frégate tout comme les 4 (4 autres de prevus) Dauphin HH65A

Les roumains eux embarquent un de leurs deux (à terme trois) IAR 330 Puma avec FLIR Toplite.

Batch 3 : Plate-forme et hangar. Les Cornwall embarquent soit deux Lynx HMA-8 (36 exemplaires en service) ou un Merlin HM-1 (42 appareils en service)

Equipage

Batch 1 : 30 officiers et 243 hommes

Batch 2 : Chili : 30 officiers et 240 hommes mais logements pour 296 hommes (probablement pour servir de navire de commandement)

Roumanie : 203 hommes

Batch 3 : 31 officiers et 219 hommes mais logements pour 301 hommes pour servir de navire de commandement (état major de 20 hommes)

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6590
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   Mar 16 Déc 2008, 21:17




la refonte de l'Almirante Williams devrait avoir débuté aux chantiers de Talcahuano, elle y est depuis le mois de mars dernier, mais les modifications n'ont pas encore été officiellement annoncées.

X

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6590
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   Mar 16 Déc 2008, 21:17

Sujet de Claus perdu et retrouvé dans les méandres de la toile.....;Very Happy

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   Mar 16 Déc 2008, 21:42

Je m'en souviens celui là m'avais pris trois jours j'en avais ch.......

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   Ven 21 Jan 2011, 13:37

Tournée d'adieu pour la HMS Chatham, première des quatre dernières frégates type 22 à être désarmées (les trois dernières le seront en avril 2011)

-20110121-[article]]http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=115096&u=152&xtor=EPR-56-[newsletter]-20110121-[article]

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Model of type 22 HMS LONDON   Lun 04 Nov 2013, 06:02


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22   

Revenir en haut Aller en bas
 
FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE LEANDER (TYPE 12I)
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE DUKE (TYPE 23)
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES CLASSE KÖLN (TYPE 120)
» FREGATES ANTI-SOUS-MARINES TYPE 22
» mine anti sous-marine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: Royaume uni-
Sauter vers: