AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 système de visée sur l'artillerie navale de 1786

Aller en bas 
AuteurMessage
GECCLP71
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Ville : PARIS
Emploi : lecteur
Date d'inscription : 29/04/2019

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyJeu 02 Mai 2019, 13:11

Bonjour à tous,
A t-il existé des systèmes de pointages des pièces se fixant sur les tubes des canons sous l'empire?
Je connais les systèmes de mises à feu, avec la platine en bronze, généralisée à partir de 1810, mais qu'en est-il des prises de visées?
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3258
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyJeu 02 Mai 2019, 19:36

Bonsoir,

Voir là... Very Happy

http://forummarine.forumactif.com/t8009-artillerie-navale-sous-la-revolution-et-le-consulat

... de mémoire, à la fin du topo, j'évoque l'absence de dispositif et la méthode rudimentaire utilisée (avec croquis à l'appui).
Les premiers dispositifs, qui seront installés sur le flanc du canon, sont largement postérieurs - à vue de nez, aux alentours de 1830 -.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GECCLP71
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Ville : PARIS
Emploi : lecteur
Date d'inscription : 29/04/2019

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyJeu 02 Mai 2019, 20:40

Bonsoir Loïc,

Ma question n'est pas totalement innocente et j'avais au préalable attentivement lu votre très intéressant post.
En effet, j'ai croisé récemment sur une pièce de 18 impériale des éléments permettant de fixer un système de visée (trois points d'ancrage et un quatrième avec pas de vis)
En voici la photo:
système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Captur13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3258
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 09:53

"Impérial" ou non, le canon de 18 livres satisfaisait à l'Ordonnance du 26 novembre 1786, avec ses "copains" de 36, 24, 8 & 6 livres. Ce n'est qu'en 1819, que le canon de 30 avait été mis en service, puis le 28 juin 1824, les canons courts de 36, 24, & 18.

La hausse et le fronteau de mire avaient été adoptés en 1837, mais les premiers tubes coulés et usinés pour les accueillir ne semblent avoir été mis en service qu'à dater de 1840, avec les obusiers & canons-obusiers dits "à la Paixhans", dont les premiers exemplaires sont réputés être du Modèle 1827(exemple: canon-obusier de 22 cm (ou 0,22 ou 80) Modèle 1827), mis en service +/- à dater de 1830).

En 1828, le Règlement d'artillerie (navale), alors en vigueur, faisait, toujours, référence à l'angle de mire naturel, dont la valeur était déterminée par la formule Tangente I = D-d/l... D représentant le 1/2 diamètre à la culasse, d, le demi-diamètre au plus grand renflement du bourrelet, l, la distance entre ces deux demi-diamètres - angle de mire naturel du canon de 18 livres (long) 1° 31' 37". A cette date, il n'y avait, encore, ni hausse, ni fronteau de mire et la ligne de visée se calculait, toujours, à l'ancienne, le pointeur calant la cible au centre de la ligne "théorique", qui allait du haut du "renfort" de culasse à celui du bourrelet.

Cà, c'est fait!  lol!

Sinon, les pièces de l'Ordonnance de 1786 avaient perduré bien au-delà de 1815, en fait, tant qu'elles ne présentaient pas de défaut rédhibitoire ou leur âmes, d'usure excessive. Il n'y aurait, donc, rien de bien surprenant à dénicher, de nos jours, une "relique napoléonienne", sur laquelle aurait été adapté un dispositif de ligne de mire, mais cette "modification" est très largement postérieure à sa date de fonderie.

En parlant de date de fonderie, le "0", sur la gauche de la photo, correspond à quoi ? ... 1810 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3258
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 11:17

Ah, si! il y a, aussi, un détail qui me chagrine scratch ... Il y a-t-il, également, sur la pièce photographiée, un guidon ou, au moins, des fixations prévues pour en installer un sur le bourrelet ou le fût ?

Explication : Une ligne de visée "non naturelle" comporte, systématiquement, deux points "remarquables", une mire (avec ou sans hausse) et un guidon (ou fronteau de mire), de préférence, le plus éloignés possible, afin d'assurer un visée "optimale" - comme avec un fusil -.
En l'absence de guidon, les perçages, qui figurent sur la culasse, étaient, probablement, destinés à la fixation d'une platine à silex (ou à percussion). Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GECCLP71
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Ville : PARIS
Emploi : lecteur
Date d'inscription : 29/04/2019

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 11:51

Bonjour Loïc,
Merci pour les informations complémentaires.
La pièce est effectivement datée de 1810, sa date est précédée d’un marquage de fonderie représentant un mélange entre un A majuscule et un compas.

Je pensais également à un système de visée largement postérieur à sa mise en service. Elle présente également le dispositif d’attente pour la platine.
Enfin, afin d’assouvir ma curiosité auriez-vous un dessin (peut-être même une photo) du système de visée s’adaptant sur le fût?
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3258
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 12:18

Voui, mais ce n'est pas très parlant...

Extrait d'Artillerie de Mer 1650-1850 - Jean Boudriot - Collection Archéologie Navale Française (1992)

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Mire__10

A gauche, la mire et sa hausse, à droite, le guidon ou fronteau de mire; trois vues de chaque ( vue de profil, vue de face, vue du haut)

... la gamme des canons-obusiers, vue du haut, ce qui permet de repérer les points de fixation de la mire et de son fronteau, sachant que ces aménagements n'avaient pas vu le jour avant 1840!

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Canons10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GECCLP71
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Ville : PARIS
Emploi : lecteur
Date d'inscription : 29/04/2019

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 13:36

re-,
Il n'y a aucun système de fixation sur le bourrelet ou le fût.
Il y a uniquement un cran de mire sur la volée (fente dans l'axe du tube sur le haut de la volée)
Cordialement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GECCLP71
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Ville : PARIS
Emploi : lecteur
Date d'inscription : 29/04/2019

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 13:57

voici les marquages apposés sur le renfort de culasse.
Je n'ai pas identifié la fonderie.

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Img_2099
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3258
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 17:33

A ma très maigre connaissance du sujet, il y avait, au moins, 4 grands sites de fonderie de canons de marine, l'Arsenal de Rochefort, Ruelle, Indret et les forges du Périgord;  mais, pour ces dernières,  c'était plutôt une conglomérat de "petites" & "moyennes" entreprises privées de fonderie, alors que les trois précédents étaient, eux, des fabriques d'Etat -. Je crois, aussi, me souvenir que Gaspard Monge, alors qu'il avait été promu Ministre de la Marine - çà n'avait été ni sa plus grande période de gloire et ni celle de l'expression de ses compétences! système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Connerie -, au début de la Constituante (1792-1793), s'était mis en tête de créer, sur le sol national, tout un réseau de petites fonderies privées, sensées travailler pour l'Etat, et qu'il s'était, même, fendu d'un ou deux mémoires "incitatifs" sur le travail de l'acier ; sous le Ier Empire, çà faisait, longtemps, que ses initiatives, méritoires, certes, mais quelque peu incongrues, étaient tombées dans l'oubli.

Par contre, je ne me suis jamais intéressé aux marquages de fonderie. Boulet

Citation :
Il y a uniquement un cran de mire sur la volée (fente dans l'axe du tube sur le haut de la volée)

... le haut de la volée constitue, en fait, le (fameux) bourrelet, dont le "centre haut" servait de repère pour la ligne de mire naturelle

La présence de la fente tendrait, effectivement, à confirmer l'existence de la mise en place d'une ligne de visée "non naturelle"; par contre, cette méthode n'était, en rien, navale, car, dans la "Royale", on s'était contenté, au pire, d'y positionner un "bouton de mire", pour éviter de fragiliser le bourrelet. Sur les pièces, fondues dans la période de transition de la mise en service des dispositifs de visée, on avait, même, augmenté la hauteur du bourrelet, dans sa partie haute, afin d'y constituer un méplat -  en gros, le 1/4 ou le 1/5ème de la demi-circonférence supérieure du dudit bourrelet - surélevé, pour y coller, au centre, une sorte de bouton de mire.

NOTA : l'Armée et, à fortiori, la Marine sont, traditionnellement, d'essence méfiante et du genre "ceinture & bretelles pour tenir leurs falzars". Conséquence, durant une courte période - 10 ans, c'est que dalle, dans l'univers militaire! - on s'était retrouvé avec la mire à hausse, disposée à la tulipe de la culasse, le guidon (ou fronteau de mire), généralement, mis en place (après 1840) à mi-longueur de pièce et... le bouton de mire sur le haut du bourrelet! Là, on a un (sérieux) problème, parce qu'on est sensé se retrouver avec trois points d'alignement, au lieu de deux, ce qui ne facilite pas du tout le pointage! système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Coscorro  En fait, que nenni!  Car la ligne de visée, désormais, "non naturelle",  passe, elle, au-dessus du bourrelet (devenu, en théorie, inutile) et, par voie de conséquence, du "bouton de mire"!... Alors que, dans l'hypothèse, où les organes de visées (les bretelles!) étaient mis hors d'usage et que les servants de la pièce n'avaient pas, tous, été dézingués, le canonnier-pointeur (ou son remplaçant) avait, encore, le "bouton de mire" (la ceinture!), pour tenter de régler, au mieux, le tir! système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Marinos  On retrouve, toujours, le même genre de solution de secours, 70 ans ou un siècle plus tard! lol!

Mais revenons à notre canon de 18 livres, fondu en 1810!  La découpe en fente du bourrelet n'est pas dans les habitudes navales... même si je peux, parfaitement, me planter. Cà sous-entendrait, selon moi, au mieux, une pièce versée dans une batterie de côte, service où on était, beaucoup moins "regardant", d'autant que, après 1815, nos artilleurs de côte s'étaient très sérieusement ennuyés - et je suis poli! -, faute de cible "ennemi"!  En théorie, un canon de 18 livres constituait une pièce de côte assez "maigrichonne", mais, après 1815 et durant un bon bout de temps, l'armée française s'était retrouvée avec les dents sérieusement limées, par ses vainqueurs, d'où le recours à des solutions économiques! Période de "vaches maigres" qui ne nous avait pas empêchés, pour autant,  de "bouleversifier" le devenir de l'artillerie navale, avec les canons-obusiers "à la Paixhans" et leurs projectiles explosifs!  Un coup de retard pour les Godons!  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11007
Age : 37
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 22:22

Je suis ébaubie, ou plutôt ébahie, devant tant de science ! thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GECCLP71
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 8
Age : 48
Ville : PARIS
Emploi : lecteur
Date d'inscription : 29/04/2019

système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 EmptyVen 03 Mai 2019, 22:44

Bonsoir Loïc,
Merci beaucoup pour les éléments de précision.
Je ferai prochainement d'autres clichés de la pièce, mais l'idée d'une pièce de cote est à creuser.
Bonne fin de soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty
MessageSujet: Re: système de visée sur l'artillerie navale de 1786   système de visée sur l'artillerie navale de 1786 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
système de visée sur l'artillerie navale de 1786
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Souci au niveau de l'écran tactile et du système d'exploitation du HTC HD
» 1000 KM de Charleroi en système Davic 1/24 Gr C.
» artillerie allemande 1940/45
» "Will et Bleu" Artillerie du Cheval de Stuart 1862
» [INFO] le système android le plus optimisé pour jouer ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1789-1815-
Sauter vers: