AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le souvenir de la Marine Impériale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Sam 03 Déc 2016, 17:56

Il semble sauf erreur que la photo n°1 représente le vieux croiseur-cuirassé Idzumo qui a chaviré suite aux bombardements de Kuré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2044
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Dim 04 Déc 2016, 21:09

Niala a raison sur l'identité du croiseur, par contre ce film tourne depuis un moment sur youtube

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Dim 04 Déc 2016, 21:46

david a écrit:
Niala a raison sur l'identité du croiseur, par contre ce film tourne depuis un moment sur youtube

Et alors ? je vous demande pas de dire que j'ai raison, je le sais, mais d' identifier les navires qui ne le sont pas encore, la cela ferait avancer le schmilblick lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10233
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Prudence   Lun 05 Déc 2016, 16:30

NIALA a écrit:
Il semble sauf erreur que la photo n°1 représente le vieux croiseur-cuirassé Idzumo qui a chaviré suite aux bombardements de Kuré.
NIALA a écrit:
david a écrit:
Niala a raison sur l'identité du croiseur […]
Et alors ? je vous demande pas de dire que j'ai raison, je le sais, mais d' identifier les navires qui ne le sont pas encore, la cela ferait avancer le schmilblick : lol!:
David n'a pas voulu être moqueur : il a probablement cherché à "faire avancer le schmilblick" en levant le doute exprimé par la prudente proposition : "Il semble sauf erreur […]" (laquelle est cependant contredite par : "j'ai raison, je le sais").
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Lun 05 Déc 2016, 17:12

Ce n'est pas un doute, mais une certainement humilité, vu que l'erreur est toujours possible; mais ce qui m'énerve au plus haut point ce sont les affirmations non démontrées, dire que l'on sait sans en avoir apporté la preuve tangible; pour démontrer que ce croiseur est l'Idzumo, j'ai consulté plus d'une dizaine de photos d'épaves chavirées à Kuré en 1945; dire que j'ai raison ou tort d'ailleurs, sans justification aucune a le don de m'énerver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2044
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Lun 05 Déc 2016, 17:54

Il semble sauf erreur que la photo n°1 représente le vieux croiseur-cuirassé Idzumo


ce sont vos écrits, Comme l'écrie Dahlia c'était juste pour faire avancer le problème. par contre je déteste les personnes qui se permettent des remarques désobligeantes sur les forums, les mp ne sont pas fait pour les crétins comme moi. surtout pour une vidéo qui si vous lu tout mon post , tourner depuis un bout de temps sur YouTube

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2044
Age : 41
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Mer 07 Déc 2016, 19:40

En tapant japanese wreck kure sur le moteur de recherche de YouTube, vous tombez sur des vidéos dont est tiré le film avec en prime l'identification de tous les navires présent sur les films

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10233
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: I-400   Dim 11 Déc 2016, 22:36

Un beau morceau :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Sam 28 Jan 2017, 06:06

La ville de Sasebo dans l’ouest de la préfecture de Nagasaki a décidé de mettre en valeur son patrimoine historique de base navale. Un circuit piétonnier totalisant cinq kilomètres permettra bientôt de découvrir dans le centre-ville plusieurs époques de la Marine Impériale et de la Force Maritime d’Autodéfense. Les travaux d’aménagement sont en cours.

Une des principaux sites bientôt ouverts à la visite sera l’imposant blockhaus de la défense aérienne. L’ouvrage, qui est souterrain et partiellement envahi par l’eau d’infiltration, est en cours d’assèchement. Ce bunker avait été construit en prévision du débarquement américain sur Kyūshū qui n’eut jamais lieu ; il était destiné à servir de centre de commandement et de coordination de la défense aérienne. Dans un premier temps, seul le premier niveau (premier sous-sol) sera ouvert à la visite ; c’est là en particulier que se trouvait la salle de chiffrement, au pied des antennes radio et près des relais des câbles de communication souterrains. Ce niveau occupe un millier de mètres carrés. Au-dessous se trouve un deuxième niveau, encore inondé et inaccessible ; une station d’assèchement doit être construite avant de pouvoir l’inclure dans le circuit de visite.


Le bunker de la défense aérienne.
Le mobilier a disparu mais tous les affichages muraux de la fin de la guerre sont encore en place.

Un autre site du circuit (à laquelle la municipalité a décidé de donner le nom de 海軍さんの散歩道, Kaigun-san no sanpomichi, ce qui signifie « voie piétonne de la marine ») sera une reconstitution de la salle à manger du destroyer KURAMA de la force d’autodéfense (classe SHIRANE) qui va bientôt être désarmé à la mise en service du KAGA. L’endroit sera aménagé en cafétéria et le visiteur pourra y déguster le curry de bœuf traditionnel du KURAMA. Le mobilier de la salle à manger du destroyer a déjà été préempté auprès du service chargé de gérer ou de liquider les biens désaffectés de l’état.


Le destroyer porte-hélicoptères KURAMA, bientôt désarmé.

Le service des archives de la Force Maritime d’Autodéfense, qui détient une partie des archives héritées de l’ancienne marine, prêtera plusieurs documents pour qu’ils soient exposés dans divers sites du circuit. Dans chaque site, des guides fourniront des explications.

Sasebo n’est pas la seule municipalité à vouloir mettre en valeur son patrimoine historique de base navale, signe que l’étouffoir des années d’après-guerre commence à se dissiper : trois autres villes dont celle de Kure se sont lancées dans des démarches similaires, en collaboration avec le ministère des affaires culturelles qui a classé comme monuments historiques (ou comme « pièces du patrimoine japonais », comme on dit là-bas) un certain nombre de sites militaires historiques conservés mais fermés au public.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 17 Fév 2017, 02:54

Le décret est paru le 16 février 2017 : le dernier bunker que la Marine Impériale avait construit sur la base aérienne de Kanoya va être démoli à partir du lundi 20 février. Il avait été construit en 1944 pour protéger les chasseurs A6M de la base contre les bombardements alliés. De dimensions modestes (17,70m x 10,70m x 4,20m), il ne pouvait abriter qu’un seul avion. C’est le dernier de ces bunkers qui était encore debout et il ne servait plus à rien, des fissures étant apparues il y a quelques années dans la voûte. Les Japonais avaient construit plus de deux cents de ces bunkers sur la base de Kanoya à la fin de la guerre. Quelques débris de ce dernier bunker seront conservés et exposés au musée de l’aéronavale de Kanoya, installé en bordure de la base.


Le dernier bunker de Kanoya

La base, située dans la préfecture de Kagoshima tout au sud de l’île de Kyūshū, est aujourd’hui occupée par la Force Maritime d’Autodéfense ; des P-3C Orion et des bimoteurs U-125 y sont basés. Le musée, surtout connu pour ses deux étages consacrés aux unités kamikaze (dont un grand nombre étaient basés à Kanoya), abrite aussi un A6M2 et, sur le parterre devant le bâtiment principal, un des derniers exemplaires du H8K2 Emily.

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Mer 08 Mar 2017, 17:09

Une impressionnante maquette navigante du YAMATO dont le créateur - en tenue blanche s'il vous plaît - peaufine les branchements des moteurs de pointage de l'artillerie. Malgré le poids du dit créateur, le tirant d'eau de la maquette est ridiculement faible. C'est normal : la maquette est dotée d'un système de ballastage, télécommandé comme le reste, dont l'intérêt est d'alléger la maquette pour le transport et pour la mise à l'eau par petits fonds (plage, berge en pente douce, etc.). Quand le fond est suffisant, le ballastage permet de remettre la maquette dans ses lignes d'eau normales.


Le maquettiste n'a pas chiffré le temps passé à réaliser l'engin. La maquette est essentiellement en bois et faite main.

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10233
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Mer 08 Mar 2017, 19:35

Takagi a écrit:
Une impressionnante maquette navigante du YAMATO […]. Le maquettiste n'a pas chiffré le temps passé à réaliser l'engin. La maquette est essentiellement en bois et faite main.[…] : cheers:
Splendide ! J'en suis admirative (en mesurant ce qu'il me reste à faire avec ma "petite" maquette).
Plus que le temps passé, ce qui serait intéressant à connaître, c'est l'échelle de la maquette… 1:50, peut-être ? Donc (sauf erreur) 575 kg dans ses lignes d'eau (à pleine charge).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Sam 25 Mar 2017, 17:23

Le samedi 25 mars 2017, le canon de 410mm du MUTSU qui avait été provisoirement installé le 13 septembre 2016 dans le parc devant la base navale de Yokosuka a gagné son emplacement définitif dans le parc Verny, à quelques dizaines de mètres de l'emplacement provisoire. La municipalité a dépensé quelque 43 millions de Yens (soit un peu moins de 360 000 €) pour aménager l’endroit, y bâtir un piédestal et installer stèles et panneaux explicatifs. Sur cette somme, 26 millions de Yens proviennent des donations recueillies par l’association qui a œuvré pour le retour de ce canon à Yokosuka, là où le cuirassé MUTSU avait été construit. Le canon a été repeint en « gris marine impériale » comme il l’était en 1921 ; il avait été monté sur le MUTSU lors de sa modernisation en 1936. Le maire de Yokosuka, Yoshida Yusuke, a présidé la cérémonie d’inauguration (photo) du nouvel emplacement dans le parc Verny.


Un autre canon de 410mm du MUTSU est exposé au Yamato Museum de Kure, ainsi qu’une hélice. Un des 140mm est au musée Yasukuni. Plusieurs autres artéfacts ont été récupérés en 1971 sur l'épave au fond de la mer de Seto.

Le parc Verny doit son nom à François Léonce Verny, ingénieur français venu en 1865 aider le shogunat Tokugawa à construire l'arsenal de Yokosuka. La ville lui doit sa première aciérie, sa première cale sèche moderne, plusieurs ateliers et un collège technique pour les enfants et adolescents. Les 92 hommes qui l'avaient accompagné avec leurs familles ont constitué une communauté française à Yokosuka. Le Japon leur doit l'introduction du système métrique. Après 1868, Verny a continué à travailler au Japon pour le compte de l'empereur Meiji. Il est rentré en France en 1876. Le parc a été construit à sa mémoire.

Cool


Dernière édition par Takagi le Ven 26 Mai 2017, 19:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3179
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 09:50

Bonjour
Encore une pépite russe sur le sujet
http://orientalist-v.livejournal.com/1914837.html
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 10:10

Starshiy a écrit:
Bonjour
Encore une pépite russe sur le sujet
http://orientalist-v.livejournal.com/1914837.html
A+

Très belles photos, malheureusement sans légendes, mais avec de la patience, on peut les identifier à peu près tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 12:02

Je n'ai pas pu identifier ce croiseur, ce n'est ni l'AOBA, ni le TONE, ni l'OYODO, il y a des différences sur l'étrave, et il est le seul croiseur dont l'épave gite sur tribord alors lequel?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 12:19

Je crois avoir trouvé, il s'agit bien du Tone mais les photos sont à l'envers d'ou la gite sur tribord qui m'a induit en erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2311
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 12:37

NIALA a écrit:
Je crois avoir trouvé, il s'agit bien du Tone mais les photos sont à l'envers d'ou la gite sur tribord qui m'a induit en erreur.

Bravo! thumright Ce genre d'inversion existe, même - heureusement, fort rare -, dans les photothèques nationales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 16:01

Parmi les photos j'ai identifié le porte avions Amagi; les croiseurs Aoba; Oyodo et Tone; les cuirassés Haruna; Hyuga; Ise; le vieux bateau cible Settsu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 19:08

Très intéressante série de photos ! thumright

Certaines photos sont effectivement inversées droite / gauche.
Elles n'ont pas toutes été prises à la même époque, des épaves ont été "nettoyées" entre deux photos.
Enfin, la marée fait varier le niveau de l'eau.
Après quelque quadripilosectomie sur les différences entre l'ISE et le HYŪGA, j'arrive aux identifications suivantes :

Amagi

Ise Hyūga

Settsu

Tone

Hyūga Ise

Ise

Ise

Ise

? Aso

? Aso

? Aso

Ise Hyūga

Haruna

Aoba

Aoba

Hyūga

Amagi

Amagi

Ise Hyūga

Hyūga Ise

Hyūga Ise

Amagi

Amagi

Ōyodo

Tone

Ise Hyūga

Hyūga Ise

Amagi

Ise

Ōyodo

Tone

Amagi

? Aso

Amagi

Ise

Aoba

Amagi

Hyūga

Hyūga Ise

Sauf erreur de ma part.
(contre-propositions bienvenues !)

P.S. J'aime beaucoup les photos avec les gamins qui jouent sur l'épave du Hyūga !


Dernière édition par Takagi le Dim 28 Mai 2017, 19:14, édité 2 fois (Raison : Mise à jour des légendes des photos (voir plus loin))
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3322
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 19:14

On note que les chrysanthèmes impériaux ont tous été retirés des étraves que l'on voit. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 19:24

c'est un scandale !
quoi de plus beau que les chrysanthèmes impériaux ?
vivement qu'ils réapparaissent sur l'étrave des porte-avions, destroyers japonais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3179
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 19:24

Bonsoir
Je ne pensais vous faire autant plaisir.
lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11608
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 19:40

bonsoir
arf !
y'en a des, pour lesquels ces fleurs symbolisent la toussaint; pour moi, c'est plutôt la marine impériale.
chuis pas korrekt, même que j'voudrais, j'pourrais pas. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15367
Age : 73
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   Ven 26 Mai 2017, 22:11

Pas mal du tout warburton a part quelques inversions entre l'Ise et l'Hyuga, pour les reconnaître: le Hyuga à l'étrave démolie et pas l'Ise; l'Hyuga à les deux tourelles avant dans l'axe et les canons en position horizontale; les tourelles centrales sont la supérieur dans l'axe et la plus basse tournée vers bâbord; le navire n'a pratiquement pas de gite.
L'Ise à l'étrave intacte, la tourelle avant supérieure a les canons en élévation; la tourelle centrale supérieure est dirigée sur bâbord et  l'inférieure dans l'axe, soit l'inverse du Hyuga; enfin le navire présente une gite importante sur tribord; quand on a repéré tout cela, il suffit de comparer les tours qui présentent aussi des différences, notamment sur l'armement AA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le souvenir de la Marine Impériale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le souvenir de la Marine Impériale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le souvenir de la Marine Impériale
» 32ème bataillon - Marine Impériale - 1819-1810
» militaire - Allemagne marine impériale WW1
» Les sous-marins de poche de la Marine Impériale Japonaise
» la marine impériale !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: