AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 VOUGHT A7 CORSAIR II

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mer 31 Déc 2008, 17:41

VOUGHT A7 CORSAIR II
(ETATS UNIS)


Un A7B Corsair en vol ici en 1985 alors qu'il servait dans une unité de réserve

Introduction

Avec 24 années de service, l'A7 Corsair II à marqué profondément l'histoire militaire américaine. Il fût en effet l'un des rares appareils avec le Phantom à équiper à la fois la marine et l'armée de l'air américaine. Cet appareil exporté en Grèce, au Portugal et en Thaïlande à été l'ossature de la force d'attaque de la marine américaine avec l'Intruder et le Skyhawk jusqu'à l'introduction du F18 Hornet.

Pour cet article j'ai utilisé essentiellement Wilkipedia mais aussi l'encyclopédie des armes éditions atlas de 1986 T2 et le hors série N°33 du Fana de l'aviation sur l'aéronautique navale américaine au Vietnam.

Conception et dévellopement

Un A7E Corsair II de la VA22 du CVW15 embarqué en 1981 sur le Kitty Hawk (CV63)

En 1962, l'US Navy lança son programme VAX (Vessel Attack Experimental avion embarqué d'attaque) pour remplacer l'A4 Skyhawk par un appareil ayant un rayon d'action et une charge militaire supérieure. L'appel d'offre fût lancé en 1964 sous l'acronyme VAL (Vessel Aircraft Light) et contrairement à l'USAF qui privilégiait la vitesse, l'US Navy préférait des avions plus lents mais ayant un rayon d'action plus important. Pour réduire les coûts, les différents constructeurs Vought, Douglas Aircraft, Grumman et North American proposèrent des solutions basées sur des design existants. Vought proposa un dérivé du F8 Crusader plus court, plus massif et sans l'aile à incidence variable. Il fût sélectionné le 11 février 1964 et le 19 mars, Vought reçut le contrat de dévellopement

Le developpement de l'A7 se déroula sans incident et fût le plus rapide depuis la Seconde Guerre Mondiale. Le YA-7A effectua son premier vol le 27 septembre 1965 et entra en service dès 1966, les premiers squadrons de l'A7 se déployèrent au Vietnam le 1er février 1967 et les premières missions se déroulèrent en décembre de la même année.

Sous la pression du sécretaire à la défense Robert McNamara, l'Air Force décida de choisir à son tour l'A7 (5 novembre 1965) pour remplacer les F105 Thunderchief et les A1 Skyraider. La version destinée à l'USAF fût ainsi désignée A7D avec les modifications portant sur le mode de ravitaillement en vol (perche souple dans l'US Navy mais perche rigide dans l'USAF) un nouveau moteur (l'Allison TF41-A-1 version du Rolls Royce Spey construite sous licence), un canon M61 Vulcan à la place des deux canons de 20mm simples ainsi qu'une mise à niveau de l'avionique. Le YA7D effectua son premier vol avec le moteur d'origine le 6 avril 1968, le premier vol avec le TF41 ayant lieu cinq mois plus tard le 26 septembre.


le premier YA7D de l'US Air Force

Les performances de l'A7D impressionèrent tellement l'US Navy qu'elle décida de s'inspirer des améliorations de l'USAF en adoptant le TF41 et du canon Vulcan M61 sous le nom d'A7E avec également une avionique renouvelé. Le premier vol eut lieu le 25 novembre 1968.

En 1985, l'USAF demanda des propositions pour un avion d'attaque plus rapide que l'A10 Thunderbolt II, idéal pour l'appui rapproché mais trop lent pour des missions d'interdiction. Vought répondit à ce nouveau projet par une version renouvelée du Corsair II baptisé YA-7F (Corsair III par son constructeur) voyait l'intégration d'un nouveau moteur (Pratt & Whitney F100-PW-200 ou General Electric F110-GE100). Le YA-7F était propulsé par le moteur General Electrique ce qui obligea à allonger le fuselage d'1.22m, l'élargir de 76cm et d'allonger les ailes de 46cm. Cela donnait ainsi un avion ressemblant étrangement au Crusader III, le projet avorté d'une version supersonique du Crusader. Baptisé «Strikefighter», le premier vol fût effectué le 29 novembre 1989 et la vitesse du son franchie dès le deuxième vol. Le deuxième prototype vola le 3 avril 1990 mais le projet fût annulé à cause de restrictions budgétaires et de la volonté de privilégier le F16.
1569 appareils furent construits de 1966 à 1984 pour l'US Air Force, l'US Navy et l'exportation.


le YA7F Strikefigther qui aurait pu remplacer le Thunderbolt II

Carrière opérationnelle

Les unités de l'US Navy équipés d'A7 étaient basées à NAS Cecil Field (Floride) pour la flotte de l'Atlantique et NAS Lemoore (Californie) pour la flotte du Pacifique. Entre 1967 et 1971, un total de 27 squadrons furent transformés sur Corsair II. Au plus fort de la production et pour soutenir l'effort de guerre au Vietnam sans parler des autres fronts, les 35000 employés de l'usine de Dallas sortaient un appareil par jour. En 1974 quand l'USS Midway devint le seul et unique porte-avions déployé en permanence à l'étranger (Yokosuka, Japon), deux squadrons équipés d'A7 (VA-93 et VA-56) furent déployés sur la base aéronavale d'Atsugi. En 1978, ces deux squadrons furent transformés sur A7E et six Naval Reserve Squadron furent transformés sur A7 et basés à Cecil Field, NAS Atlanta Dobbins ARB en Géorgie, NAS New Orleans (Louisiane) NAS Alameda (Californie) et NAS Point Mugu (Californie). Une autre unité d'active fût équipé de Corsair II dans les années 80, le Tactical Electronic Warfare Squadron 34 (VAQ-34) basé à Point Mugu et chargé de simuler un adversaire pour les unités d'attaque avec des TA-7C et EA-7L.
Les Corsair II furent d'abord basés à Edwards AFB (Californie) et Eglin AFB (Floride) en 1968 pour les tests, la transformation des pilotes ayant lieu à Luke AFB (Arizona) et Nellis AFB (Nevada) en 1969. La première unité opérationnelle en 1971 fût basée à David Monthan (Arizona) avant qu'une autre unité ne soit déployé à England (Louisiane) en 1972. Dès 1971, la transformation des pilotes fût transformé à Davis-Monthan. Un quatrième wing fût déployé en Thailande au début 1973. A noter que les Marines ont étudié le remplacement de ces Skyhawk par des Corsair II avant d'opter finalement pour le Harrier, le Corsair II étant un excellent avion d'attaque mais un piètre chasseur.

Le premier déploiement opérationnel du Corsair II eut lieu naturellement au Vietnam où le climat tropical empêcha l'avion de donner son maximum, à pleine charge l'appareil avait besoin d'une distance de décollage plus importante et ne pouvait pas dépasser les 800km/h ce qui obligea les avions même ceux embarqués à réduire leur poids de 4000 livres (1840kg). La première unité déployée fût le VA-147 Argonauts basée à bord de l'USS Ranger. La première sortie aérienne eut lieu le 4 décembre 1967 et la même unité participa en janvier 1968 à l'incident du Pueblo au large de la Corée du Nord. LE premier A7B arriva au Vietnam en 1969 et l'A7E en 1971. Dès le 22 décembre 1967, le premier Corsair II fût abattu au combat.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mer 31 Déc 2008, 17:46


un A7D du 355th Tactical Figther Squadron/ 354th Figther Wing photographié à Panama (Howard AFB) en 1977. Unité basée en temps normal à Myrtle Beach AFB (Caroline du Sud)(base fermée en 1993)

Les Corsair II de l'USAF furent engagés pour la première fois depuis la Thaïlande en octobre 1972, engagés dans les missions Sandy (couverture des missions C/SAR), remplaçant dans ce rôle les Skyraider. L'appareil était moins adapté que le Skyraider pour l'escorte des hélicoptères mais sa grande endurance en faisait un appareil parfaitement adapté à cette mission. Les A7D basés à Korat effectuèrent leurs derniers raids jusqu'en janvier 1973 au Vietnam, au Laos jusqu'au 22 février 1973 et au Cambodge jusqu'au 15 août 1973. le 15 mai 1975, des A7E du Coral See et des A7D de l'USAF basés à Korat assurèrent la couverture aérienne et l'appui feu des Marines engagés dans la récupération du SS Mayaguez.
L'opération suivante dans laquelle les Corsair II furent engagés fût l'opération Urgent Fury, l'invasion de l'île de Grenade en octobre 1983, deux squadrons furent engagés, les VA-15 et VA-87 embarqués sur l'USS Independence (CV62). Les A7 de l'US Navy furent également engagés au Liban en 1983, un appareil étant abattut le 4 décembre 1983.
Le 24 mars 1986 durant les incidents américano-lybiens dans le Golfe de Syrte, un missile SA5 fût tiré contre deux F14 du VF102 alors dans l'espace aérien international. Le lendemain, un A7E tira contre un radar lybien le premier AGM88 HARM et le détruisit. En avril 1986, les A7E des VA-72 et VA-46 embarqués sur le USS America participèrent à l'opération El Dorado Canyon en tirant des missiles antiradar HARM et Strike contre des radars lybiens pour couvrir les Aadvark et les Raven.
La guerre Iran-Irak qui ensanglanta la régio durant toutes les années 80 eut rapidement des conséquences internationales puisque les deux belligerants n'hésitèrent pas à attaquer les pétroliers étrangers. La situation devint tellement grave que le Koweit demanda l'aide aux Etats Unis qui déclencha l'opération Earnest Will (24 juillet 1987-26 septembre 1988) : 11 pétroliers koweitiens furent ainsi placés sous pavillon américain et escortés par des navires de guerre américains. LE 14 avril 1988, la frégate USS Samuel B. Robert sauta sur trois mines provoquant de sérieux dommages. En représaille, l'US Navy déclencha l'opération Praying Mantis (Mante Religieuse) au cours de laquelle des A7E du VA-22 et du Va-94 associés aux A6E de la VA-95 détruisirent la frégate iranienne Sahand.
Un an plus tard, des Corsair II de la Ohio Air National Guard (180th Tactical Fighter Group) déployés à l'origine pour exercices au Panama participèrent à l'opération Just Cause (20 décembre 1989-31 janvier 1990)
Si Panama fût la dernière opération des Corsair II terrestre, les Corsair de l'US Navy furent déployés au sein de deux unités (VA-46 et Va-72) basés à bord du USS John F. Kennedy croisant en Mer Rouge utilisant essentiellement des bombes à guidage laser, des missiles à guidage TV Walleye et des missiles antiradar HARM. Outre les missions d'attaque, il fût utilisé dans des missions de ravitaillement en vol.


Un A7E du VA72 au dessus de l'Arabie Saoudite (Desert Storm février 1991)

L'A7 Corsair fût enfin utilisé pour le dévellopement du F117 Nighthawk. Les performances de vol se ressemblant et pour entrainer les pilotes autant que pour décevoir les espions ennemis, il fût choisit pour équiper le 4450th Tactical Group, les pilotes volant sur A7 le jour et sur F117 la nuit et ce jusqu'à ce que le F117 fût relevé au public en 1989.
Le retrait de service commença en 1974 quand l'US Air Force transfera ses appareils à des unités de l'Air National Guard. En 1975 et 1976, des appareils neufs ainsi que la version d'entrainement biplace A7K produite à partir de 1979 furent à leur tour affecté à l'ANG. En mars 1976, les premiers Thunderbolt II remplacèrent les Corsair II dans les missions d'appui rapproché (Close Air Support CAS). En 1981 à l'exceptiuon des A7D utilisés dans le programme F117A, les derniers Corsair II furent retirés du service par la 23rd Tactical Fighter Wing basé à England (Louisiane).
A la fin des années 80, les unités de l'Air National Guard commencèrent à remplacer leurs Corsair par des F16, les derniers étant retirés du service en 1993. Quand aux Corsair de l'US Navy ils furent retirés du service en mai 1991, ces unités furent réequipés avec le F/A18 Hornet.

Versions
-A7A : premier modèle de série avec deux canons de 20mm et 6804kg de charge militaire, charge théorique qui imposait de ne pas emporter tout le carburant. 199 exemplaires construits.
-A7B : version améliorée avec un moteur TF30-P-8 d'une puissance de 54.2kN. En 1971, les appareils survivants furent modifiés avec un TF30-P-408 d'une puissance de 59.6kN. 196 exemplaires construits
-A-7C : correspond aux 67 premiers A7E construits avec le TF30-P-408
-TA-7C : version d'entrainement pour l'US Navy : 24 issus de la conversion d'A7B, 36 issus d'A7C. En 1984, 49 nouveaux appareils incluant les 8 EA-7L rémotorisés avec des TF41-A-402 et à l'avionique comparable aux A-7E standards.

-A-7D : version construite pour l'US Air Force avec un moteur Allison TF41-A-1 et un canon M61 Vulcan. 459 exemplaires construits

-A-7E : version embarquée équivalente à l'A7D. 529 exemplaires construits.

-YA-7F (A-7D Plus / A-7 Strikefighter) : version agrandie et supersonique de l'A7 propulsée par un moteur F 100 et optimisé pour les missions d'interdiction. Programme annulé après deux exemplaires construits.

-A-7G : version proposée pour la Suisse. Jamais construite
Proposed version for Switzerland, none built.

-A-7H : A7E modifiés pour la Grèce sans système de ravitaillement en vol. 60 exemplaires construits.

-TA-7H : version d'entrainement pour la Grèce

-EA-7L : 8 TA-7C modifiés pour servir d'avion d'entrainement à la guerre électronique avec l'avionique de l'A7E et deux sièges en 1984

-TA-7K : version d'entrainement biplace destinée à l'Air National Guard. 30 exemplaires construits

-A-7P : anciens A7A de l'US Navy reconstruits pour le Portugal. 44 exemplaires remotorisés avec des TF30-P-408 et une avionique comparable aux A7E

-TA-7P : version biplace d'entrainement destinée au Portugal. Six exemplaires reconstruits à partir d'A7A

-YA-7E/YA-7H : version prototype construit à titre privé par Ling-Temco-Vought

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mer 31 Déc 2008, 17:55

A l'export

-La Grèce utilisa des A7H et des TA-7H ainsi que des A-7E et des TA-7C dans un rôle d'appui tactique et d'attaque au sol. Les Corsair II grecs étaient propulsés par des Allison TF41 et disposaient d'une avionique tout temps. Deux unités de la Elliniki Polimiki Aeroporia ont utilisé ces appareils : le 115th Figther Wing basé sur la base aérienne de Souda (Crète) qui utilisa les A7H et les TA-7H et le 116th Figther Wing basé sur la base aérienne d'Araxos dans le nord du Peloponnese.


un TA7H d'entrainement de l'armée de l'air grecque photographié en 2005

-Le Portugal à lui aussi mis en oeuvre des Corsair II sous la désignation d'A7P (pour les américains) et de TA-79 pour l'armée de l'air portugaise. Il s'agissait à l'origine de 28 appareils propulsés par un moteur TF30-P408 et l'avionique de l'A7E (contrat du 5 mai 1980) mais seulement 20 furent remis en service entre décembre 1981 et septembre 1982. En mai 1983, la Força Aérea Portuguesa passa une deuxième commande en mai 1983 pour 24 autres appareils en versionA7P ainsi que six TA-7P issus de la conversion de TA-7C. Les livraisons eurent lieu entre octobre 1984 et avril 1986. le dernier vol d'un Corsair II portugais eut lieu le 10 juin 1999. Deux unités mirent en oeuvre le Corsair II au sein de la FAP : le squadron 302 Aguias Reais (Aigle Royal) basé à Monte Real de 1981 à 1996 (date de la dissolution de l'unité) et le squadron 304 Magnificos basé lui aussi à Monte Real et qui mis en oeuvre les Corsair II de 1984 à 1999 avant d'être lui aussi dissous.


Un A7P de l'armée de l'air portugaise

-La Thailande à acquis 14 A7E et 4 TA7C pour la défense côtière et l'attaque maritime. Ces appareils furent livrés à la Royal Thailand Navy Arm (Ratchanavee Thai or Kong Tup Rua Thai) en 1995 et mis en oeuvre par le 104th Squadron «White Shark» toujours en service en 2008 même si peu sont encore en état de vol.


Représentation de deux A7 Corsair II de la marine royale thaïlandaise

Caractéristiques Techniques (A7D)

Monoplace monoréacteur d'attaque au sol et d'appui tactique

Dimensions : longueur 14.06m envergure : 11.81m hauteur : 4.90m

Masse : à vide 9033kg pleine charge 13200kg charge maximale permise au décollage 19050kg
la masse à vide des A7E était de 8670kg.
Propulsion : Un moteur Allison TF41 d'une puissance de 6800 kgp
Performances : vitesse maximale : 1123km/h au niveau de la mer vitesse de croisière : 860km/h
Rayon d'action de combat : 1150km Rayon d'action en transit avec réservoirs supplémentaires : 4600km Plafons opérationnel : 12800m vitesse de montée : 76m/s
Les A7E de l'US Navu affichaient une vitesse maximale de 1112km/h au niveau de la mer et d'un rayon d'action de convoyage de 4604km.

Armement
Un canon de 20mm M61 Vulcan avec 1030 cartouches
Deux missiles AIM9 Sidewinder de chaque côté du fuselage
9080kg de charge air sol sur six point d'attache sous les ailes et deux sous le fuselage pouvant être composé de plus de 30 bombes de 230kg Mark 82, de paniers de roquettes, de bombes à guidage laser Paveway, de bombes à guidage TV AGM62 Walleye, de missiles air-sol AGM65 Maverick, de missiles antiradar AGM45 Shrike ou AGM88 Harm voir de bombes nucléaires B28, B57 ou B61

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mer 31 Déc 2008, 18:17

En théorie, les A-7 grecs sont toujours à l'inventaire de la force aérienne locale. Il me semble qu'ils sont encore opérationnels.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mer 31 Déc 2008, 18:19

Il me semble aussi et que les nouveaux F16 récement commandés doivent remplacer ces A7 si quelqu'un à des précisions sur le sujet je suis preneur

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mer 31 Déc 2008, 18:50

Récemment, c'est vite dit. Si tu parles des Block 52, ça fait déjà plus de quatre ans qu'ils sont en escadrille. Du moins qu'ils parviennent aux unités.

A priori, selon Scramble, il reste encore deux squadrons d'A-7 encore actifs, le 335è Tigris et le 336è Olymbos, sur la base aérienne d'Araxos. Ces deux unités ont récupéré les A-7 des 340è et 345è de la base aérienne de Souda, dissous en 2002. Le 336è serait en passe d'être converti sur F-16.

Pour Fighterjets.de, la Grèce alignerait encore 43 A-7E, 29 A-7H, 4 T-A7C et 5 T-A7H.

Pour le dernier Flghtglobal, c'est un peu différent : 49 A-7E/H et 13 T-A7/C d'entraînement. Les chiffres me semblent plus fiables, car plus récents et je n'ai pas la date de l'inventaire effectué par Fighterjets.

EDIT : après recherche sur mon site de photos préféré ( non pas Airliners ^^ ), il y avait encore des A-7E et des T-A7C actifs. Ils étaient présents à Kleine Brogel en 2007.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mer 31 Déc 2008, 20:36

Les A-7 sont tjrs Ops en Grece Wink Sur et Certains.

un camouflage utilisés durant la guerre du Golfe:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Jeu 01 Jan 2009, 11:51

J'aime bien cet avion, mais je prefere quand meme le F-8 Crusader Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Jeu 01 Jan 2009, 11:58

Il est à mon sens moins connu car il n'à pas l'aura de la chasse qu'à le Mig Master Very Happy

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Jeu 01 Jan 2009, 12:06

Le Corsair II n'est pas rapide, il n'a jamais cherché a passer le mur du son!! Mais par contre c'est un "Costaud", capable de livrer ses 9 tonnes de bombes avec beaucoup de précision et par tous les temps !
certains pilotes l'appelent le "SLUF":
-Short
-Little
-Ugly
-Fellow
...
Mais costaud !!Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5413
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Jeu 01 Jan 2009, 12:08

Quelle version était en concurrence pour le remplacement des Étendard IV ?
Était-elle spécifique à la France ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Jeu 01 Jan 2009, 12:09

J'ai pas trouvé de trace d'une envie de Corsair II pour la France où alors il s'agissait d'une vague étude contrairement au Skyhawk où la version projetée pour la France avait reçu le nom d'A4T

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5413
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Jeu 01 Jan 2009, 12:12

Pour moi, le Skyhawk, le Super-Etendard, le Jaguar M, une version navalisée du Mirage F-1 et le Corsair II avaient été envisagés... scratch scratch scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Sam 03 Jan 2009, 08:41

Cette version devait être assemblée chez SNCASE en France. A ma connaissance, pas de tests réels sur nos PA.
Le Corsair II aurait été un sérieux concurrent pour le SUE......
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3377
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Sam 03 Jan 2009, 10:58

lowlow a écrit:
Pour moi, le Skyhawk, le Super-Etendard, le Jaguar M, une version navalisée du Mirage F-1 et le Corsair II avaient été envisagés... scratch scratch scratch

Salut, Ô très fidèle disciple !!!
De mon temps, scron gneu gneu... on évoquait aussi l'intérêt de la Marine pour le Mirage G, refusé à l'époque parce que propulsé par un réacteur US, le TF-306 ...
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 47
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Dim 04 Jan 2009, 01:49

johantomcat a écrit:
J'aime bien cet avion, mais je prefere quand meme le F-8 Crusader Very Happy

Pas pareil , bien qu'on reconnait la griffe de Vought dans le dessin et que les formes générale d'un F-8 Crusader soient definie dans le A-7 Corsair II...

Le F-8 a étés construit pour les besoins de defense de la flotte et les A-7 est venu pour compenser le fait qu'il fallait un bombardier "lourd" sur les PA ... c'est un camion a bombes qui a rendu pas mal de services a l'US Navy:lol!:

Il a participper a tout les combats des USA depuis 1960 : le Vietnam, le Laos, le Cambodge , Le Liban, la Grenade, au Panama, la Libye et l'Iraq
Né au Combat (Viet-Nam) , a pris sa retraite au Combat (Irak)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   Mar 29 Nov 2016, 18:50

Bonsoir à tous

Je travaille actuellement sur une nouvelle version revue et augmentée de cet article

Je cherche les avions opposés au Corsair II et n'ayant pas été choisi par l'US Navy

Merci d'avance,

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VOUGHT A7 CORSAIR II   

Revenir en haut Aller en bas
 
VOUGHT A7 CORSAIR II
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOUGHT A7 CORSAIR II
» Vought F4U-5N et F4U-7 au 1/72
» [Revell] Vought F4A-U1 Corsair
» VOUGHT F4U-4 CORSAIR TRUMPETER 1/32
» Vought F4u-1A Corsair 1/48 (Maj 29/01/2008)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: