AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 18:01

CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR
(ETATS UNIS)


Un F4U-5NL de chasse de nuit en vol avec radar sous l'aile droite et réservoir supplémentaire sous l'aile droite


Avant-propos

Le Chance-Vought F4U Corsair est l'un des plus célèbres chasseurs de la seconde guerre mondiale qui pourtant ne manque pas de célébrités peut être parce que le combat aérien ressemblait encore aux duels de chevalerie : un homme dans un avion face à un autre homme dans un autre avion.

Outre son esthétique inimitable, il à bénéficié de l'aura d'une série télévisée des années soixante-dix, les Têtes Brûlées (Ba Ba Sheep) qui raconte de façon romancée (à tel point que certains vétérans s'en sont émus, ne supportant pas d'avoir considérés comme des voyous alcooliques, bagarreurs et trafiquants) les aventures de la VMF-214, une unité du corps des Marines commandée par le major Gregory «Papy» Boyington.

Ce chasseur probablement le meilleur appareil embarqué de la seconde guerre mondiale connu une longue, très longue carrière, participant notament à la guerre d'Indochine sous les couleurs françaises mais aussi à la guerre de Corée.

Genèse

Le prototype du Corsair photographier à Hampton Virginia dans le centre de la National Advisory Comitee for Aeronautics (NACa), l'ancètre de la NASA

Le Chance-Vought Corsair à pour origine une demande du BuAe (Bureau of Aeronautics) de l'US Navy le 1er février pour deux chasseurs à haute performance : un monomoteur et un bimoteur. Pour le monomoteur, elle demande un avion rapide, ayant une vitesse de décrochage inférieure à 110 km/h et une distance franchissable de 1600km avec un armement de quatre mitrailleuses ou trois avec un abondante réserve de munitions sans parler d'installations pour embarquer des bombes anti-avions (dans les années trente, on envisageait d'armer les avions de bombes pour détruire les formations de bombardier)

En juin 1938, l'US Navy signe un contrat pour un prototype sous le numéro BuNo 1443 avec la désignation de XF4U-1. Le Corsair, dessiné par Rex Beisel et les ingénieurs de Vought effectua son premier vol le 29 mai 1940 avec Lyman Bullard aux commandes.

Le 1er octobre 1940, le XF4U-1 devint le premier avion américain à dépasser les 400 miles à l'heure (652 km/h) avec un excellent taux de montée et une vitesse en piquée de 550 miles par heure soit 890 km/h sans que la structure soit endommagée.

Les premières leçons de la guerre en Europe poussèrent au renforcement de l'armement qui composée à l'origine de deux mitrailleuses calibre .30 et deux mitrailleuses calibre .50 se composera ensuite de 6 mitrailleuses calibre .50 ou 4 canons de 20mm (novembre 1940).

Le 3 mars 1941, l'US Navy envoya une lettre d'intention de commande à Vought-Sikorsky (depuis avril 1939) qui répondit le 2 avril avant de recevoir le 30 juin 1941 une commande de 584 F4U-1

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 18:15

Carrière opérationelle

US Navy et USMC

Des Corsair de la VF-17 en formation

Les essais sur porte-avions furent menés à bord du porte-avions d'escorte USS Sangamon le 25 septembre 1942. Sa vitesse importante à l'appontage le rendit impopulaire auprès des pilotes. L'US Navy qui possédait déjà un chasseur performant (le Grumman F6F Hellcat) pouvait se permettre de snober le Corsair à la différence des marines qui n'avaient que des F4F Wildcat et qui opérant depuis des bases terrestres pouvaient se permettre d'avoir des avions même délicats à piloter.

En dépit de cette décision, deux squadrons de l'US Navy furent équipés de Corsair, la VF-12 en octobre 1942 et le VF-17 (avril 1943). En avril 1943, la VF-12 fût qualifié à l'appontage mais rapidement l'unité abandonna ses appareils aux Marines et si la VF-17 conserva ses Corsair, elle fût débarquée du porte-avions Bunker Hill.

Les premières opérations du Corsair eurent lieu en novembre 1943 au dessus des Salomons via la VF-17, assurant la couverture aérienne des porte-avions engagés dans un raid aérien au dessus de Rabaul (11 novembre 1943). Les pilotes décollèrent de la terre, se posèrent sur le Bunker Hill et l'Essex pour se ravitailler avant de redecoller pour reprendre ses opérations.

Paradoxe de l'histoire, c'est la Fleet Air Arm qui engagea la première le Corsair depuis ses porte-avions en septembre 1943, l'US Navy ne l'utilisa à bord de ses porte-avions de manière courante à partir d'avril 1944 après quelques modifications structurelles, la première unité à y être basée fût la VMF-124 des Marines sur l'Essex, unité accompagnée par la VMF-213. A cette époque, la principale menace japonaise était moins la flotte de surface que les kamikaze et les groupes aériens voyaient l'augmentation du nombre de chasseurs au détriment des bombardiers en piqué et des torpilleurs.


Un Corsair tirant des roquettes contre les positions japonaises à Okinawa

Les Corsair opérèrent donc depuis la terre en particulier dans les Salomons comme la VMF-124 depuis Guadalcanal à partir de février 1943 ou la fameuse VMF- 214 de Greg «Papy» Boyington. La VMF-113 est également équipé ainsi que les VMF-312, 323 et 224, ces trois dernières terminant la guerre à Okinawa.

Le Corsair participa également à la guerre de Corée d'abord comme chasseur classique, affrontant les Yakovlev Yak 9 mais l'apparition du Mig 15 poussa les américains à limiter l'utilisation des Corsair pour l'attaque et l'appui feu.


Deux images du Corsair sur porte-avions. Ci-dessus un F4U-2 de chasse de nuit en 1944 probablement un navire de classe Independence et ci-dessous un F4U-4 de la VF1B embarqué sur le Midway en Méditerranée entre octobre 1947 et mars 1948

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 18:23

Fleet Air Arm

Ce FG-1D à été restauré aux couleurs de la Fleet Air Arm

Au déclenchement de la seconde guerre mondiale, la Fleet Air Arm ne possède que des chasseurs dépassés comme le Blackburn Skua, le Fairey Fulmar et le Gloster Sea Gladiator. Elle fût donc obligé de navaliser le Hurricane et le Spitfire devenant le Sea-Hurricane et le Seafire mais ces avions avaient les «jambes courtes».

Le Corsair interessa donc la Royal Navy mais la taille limitée des ponts d'envol des porte-avions britanniques obligea la Royal Navy à modifié les appareils en rognant les ailes. La Royal Navy reçut 95 Corsair Mk I et 510 Corsair MkII correspondant aux F4U-1 et F4U-1A suivi de Corsair MkIII et MkIV connus aux Etats Unis sous le nom de F3A-1D (produits par Brewster) et de FG-1D (produits par Goddyear) mais seuls les Mk II et Mk IV furent engagés au combat, prouvant ainsi aux Américains que le Corsair pouvait être utilisé depuis des porte-avions. 2012 Corsair furent livrés à la FAA.

Les unités de la Fleet Air Arm étaient formées à Quonset Point ou à Brunswick avant d'être embarqués sur les porte-avions d'escorte. La première unité équipé fût le squadron 1830 qui opéra à partir de juin 1943 à bord du HMS Illustrious.

A la fin du conflit, 18 squadrons de la FAA étaient équipés de Corsair, servant aussi bien en Europe et dans le Pacifique, participant notament à la série de raids sur le Tirpitz depuis le Victorious et le Formidable pour protéger les avions torpilleurs notament le Fairey Barracuda. A noter qu'un appareil fût capturé par les allemands suite à un atterissage forcé près de Bodo mais on ne sait pas si les allemands ont transferé l'appareil en Allemagne.

Dans le Pacifique, les Corsairs britanniques opérèrent à partir d'avril 1944 au sein de la British Pacific Fleet, participant aux raids sur Sabang et ceux sur les raffineries de Palembang (Meridian One le 24 janvier et Meridian Two le 30 janvier 1945). En juillet et en août, les Corsair des squadrons 1834 1836 1841 et 1842 effectuent depuis les porte-avions Victorious et Formidable des raids dans la région de Tokyo.


Formation de Corsair de la Fleet Air Arm

Le 9 août 1945, les Corsairs du Formidable attaquèrent le port de Shiogama au nord du Japon. Au cours de cette attaque, un pilote de la Royal Canadian Navy, le lieutenant Robert Hampton Gray du 1841 squadron fût touché par la DCA. Il réussit cependant à toucher un destroyer avec une bombe de 450 kg avant de se crashr en mer. Le lieutenant Hampton Gray reçut la Victoria Cross à titre posthume et fût le dernier mort canadien de la guerre

Royal New Zealand Air Force

Un FG-1D aux couleurs de l'armée de l'air néo-zelandaise

La RNZAF était équipée de Curtiss P40 rapidement dépassés et ne pouvait pas opérer aux côtés des unités américaines. Les Etats Unis décidèrent de livrer des Corsair à la Nouvelle Zelande, d'autant plus volontiers que cet appareil ne pouvait opérer depuis des porte-avions.

424 Corsair furent livrés à la Nouvelle Zelande, équivant 13 squadrons qui remplacèrent les Curtiss P40 et les SBD Dauntless qui équipaient le squadron 14 et le squadron 15. Sur les 424 appareils, 237 F4U-1 et 127 F4U-1D suivis après guerre par 60 FG-1D.

Les premiers appareils furent livrés en mars 1944 au RNZAF Base Depot Workshops (Unit 60) installée à Espiritu Santo dans les Nouvelles Hebrides. En juin 1944, 100 Corsair avaient été assemblés et testés, les premières unités équipées étant les squadron 20 et 21 en mai 1944.

Au moment où les Corsair néo-zelandais arrivèrent, il n'y avait quasiment plus d'avions japonais à combattre et les avions néo-zelandais furent engagés dans des missions d'appui rapproché.

A la fin de 1945 tous les squadrons de Corsair furent dissous sauf le n°14 basé au Japon qui fût équipé de Corsair jusqu'au retrait du service de l'appareil en 1947. Cette unité reçut à Iwakuni au sud de l'île d'Honshu les nouveaux FG-1D en mars 1946, unité intégrée aux British Commonwealth Occupation Force.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 18:27

Aéronavale française

Un F4U-7 de l'aéronavale. L'appareil en question aux couleurs de la 14F est un F4U-5 argentin restauré pour ressembler à un appareil français

En 1952, l'aéronavale reçut 94 F4U-7, la France recevant le 24 décembre 1952 le dernier Corsair produit aux Etats Unis. Ces appareils furent livrés au titre du Military Assistance Program et aussitôt utilisés pour appuyer les forces françaises engagées en Indochine. En 1954, ils furent appuyés par 25 AU-1 issus des Marines et utilisés pendant la guerre de Corée.

La guerre d'Indochine terminée, les Corsair furent utilisés pendant la guerre d'Algerie mais aussi pour l'opération anglo-franco-israélienne Mousquetaire contre le canal de Suez en octobre 1956.

En 1960, les Corsair français furent modifiés pour embarquer 4 missiles air-sol SS-11 mais le maniement délicat de cet engin rendait l'utilisation sur un monoplace illustoire. Tous les appareils français furent retirés du service en 1964.

Quatre flottilles furent équipées : la flottille 12F, la flottille 14F, la flottille 15F et la flottille 17F


Autres utilisateurs

Les Corsair furent également utilisés par l'armée de l'air argentine mais aussi aux armées de l'air du Honduras et du Salvador qui l'utilisèrent au cours de la «guerre du football» en 1969.

Versions

Au total de 12500 Corsair furent produits en 16 variantes différentes :

-XF4U-1 : un prototype du Corsair

-F4U-1 (Corsair Mk I pour la Fleet Air Arm) : première version produite à 688 exemplaires par Vought, 305 par Brewster et un nombre inconnu par Goodyear

-F4U-1A (Corsair Mk II) : cette désignation non officielle s'adresse à des avions légèrement différents des F4U-1. Près de 2126 exemplaires ont été produits par Vought et un nombre inconnu par Goodyear qui produisit également une version terrestre sous le nom de FG-1

-F3A-1 (Corsair Mk III) : désignation de Brewster pour les 305 F4U-1 produits par cette firme mais de mauvaise qualité, ils ne furent pas maintenus bien longtemps en première ligne.

-F4U-1B : désignation non officielle des F4U-1 modifiés par la Fleet Air Arm attribuée après guerre.

-F4U-1C : version améliorée du F4U-1 avec notament quatre canons de 20mm à la place des mitrailleuses qui réduisirent sa maniabilité mais pour un chasseur-bombardier sans rival aérien, cela ne posait pas de problèmes. Vought produisit 200 exemplaires, le premier vol ayant eu lieu en août 1943. A ces 200 appareils

-F4U-1D (Corsair Mk IV) : cette variante fût produite en parallèle à la F4U-1C, introduite en avril 1944 avec une propulsion modifiée permettant une vitesse plus importante. Vought produisit 1685 exemplaires, Goodyear 1997 exemplaires et Brewster 430 soit un total de 4112 appareils.

-F4U-1P : quelques appareils transformés pour la reconnaissance tactique

-XF4U-2 : prototype de la version de chasse de nuit avec deux réservoirs supplémentaires.
-F4U-2 : 32 conversions de F4U-1 en version chasse de nuit avec 5 mitrailleuses de 12.7mm, un radar d'interception. Les conversions furent réalisés par la Naval Aircraft Factory, Vought étant trop occupés par d'autres projets. Ces appareils servirent à bord de la VF (N)-101 à bord de l'Enterprise et de l'Intrepid, la VF (N) 75 dans les Salomons et la VMF (N) 532 à Tarawa.

-XF4U-3 : 3 appareils utiliser pour des tests de propulsion

-XF4U-4 : prototype de la version suivante

-F4U-4 : C'est la dernière version qui entra en service durant la seconde guerre mondiale avec un moteur plus puissant et une capacité de carburant accrue. Vought en produisit 2058 exemplaires et Goodyear 12 exemplaires soit un total de 2070 appareils.

-F4U-4C : 300 F4U-4 pouvant recevoir un armement différent des 4 canons de 20mm habituels.

-F4U-4E et F4U-4N : versions de chasse de nuit dévellopée à la fin du conflit, ces appareils furent utilisés durant la guerre de Corée

-F4U-4K : version radiocommandée

-F4U-4P : 9 F4U-4 transformés en appareils de reconnaissance tactique

-XF4U-5 : prototype de la variante suivante avec un nouveau radiateur et des changements de structure

-F4U-5 : version du Corsair ayant effectué son premier vol le 21 décembre 1945. 223 exemplaires produits.

-F4U-5N : 214 F4U-5 équipés d'un radar

-F4U-5NL : 72 exemplaires produits neufs et 29 conversions du F4U-5N pour permettre à ses appareils d'opérer en milieu froid.

-F4U-5P : 30 appareils destinés à des missions de reconnaissance à long rayon d'action

-F4U-6 : version modifiée pour l'attaque au sol et destiné à l'USMC et rebaptisés AU-1. 111 exemplaires produits.

-F4U-7 : version de l'AU-1 dévellopée pour l'aéronavale française

-FG1 : désignation Goodyear du F4U-1

-FG1E : version du FG1 avec radar

-FG-1K : version radiocommandée du FG-1

-FG-3 : version du FG-1D équipée d'un moteur superchargé

-FG-4 : désignation Goodyear du F4U-4 mais aucun appareil livré

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 18:32

Caractéristiques Techniques


F4U-1A

Monoplace de chasse-bombardement à moteur radial

Masse : à vide 4073kg à pleine charge 6300kg

Dimensions : longueur 10.1m envergure 12.5m hauteur 4.90m

Motorisation : un moteur radial Pratt & Whitney R-2800 de 2250ch entrainant une hélice quadripale

Vitesse maximale : 684 km/h distance franchissable : 1634km plafond opérationnel : 11200m
vitesse ascensionelle : 16.2 m/s

Armement : 6 mitrailleusese de 12.7mm dans les ailes, 4 roquettes HVAR (High Velocity Aircraft Rockets) de 127mm ou 910kg de bombes


Gros plan sur le R2800 d'un Corsair

F4U-4

Masse : à vide 4174kg à pleine charge 6653kg

Dimensions : longueur 10.2m envergure 12.5m hauteur : 4.50m

Motorisation : un moteur radial Pratt & Whitney R-2800 de 2450ch entrainant une hélice quadripale

Vitesse maximale : 718 km/h distance franchissable : 1618km plafond opérationnel 12649m vitesse ascensionelle : 19.7m/s

Armement : 6 mitrailleuses de 12.7mm ou 4 canons de 20mm dans les ailes; 8 roquettes HVAR (High Velocity Aircraft Rockets) de 127mm ou 1800kg de bombes.

Sources

-US Navy T1 1898-1945 du Maine au Missouri
-Encyclopédie des armes T7
-Sources internet diverses.


FIN DE L'ARTICLE
A VENIR : LE HMS ARK ROYAL (1938)


_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau


Masculin
Nombre de messages : 2873
Age : 51
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 20:47

salut claus
Merci pour l'article sur ce beau chasseur!
Je ne sais pas si la Fuerza aéra Argentina a été équipée de cet appareil, en revanche le COAN en a eu jusqu'en 1965, ils ont été embarqués sur l'ARA Indépendencia, en même temps que les premiers Stoof, puis remplacés par des T28, de 1965 à 1971.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6589
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 22:36

pour plus d'info sur les corsairs français je conseille les livres de Jean Moulin sur l'Arromanches et les La Fayettes .......study

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Mer 08 Juil 2009, 23:17

Merci les gars. pour l'Argentine j'avais pas plus de doc donc j'ai mis de manière la plus allusive possible

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5103
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 09 Juil 2009, 06:58

Pour ce qui est de savoir quel était le meilleur chasseur de l'aéronavale US durant le second conflit mondial, la Marine US organisa tout une batterie de test comparatifs entre F4U et F6 Hellcat en 1944 à bord du CVE Tulagi à fin de l'été à l'occasion du débarquement de Provence.
Le résultat était sans appel. Le Corsair avion de nouvelle génération était supérieur au Hellcat qui lui même était considéré comme un bon avion apte à de nombreuses missions.

Mais donc se fut long comme tu le rappelles et il fallu attendre 1944 pour que l'USN accepte d'embarquer le Corsair sur ses portes-avions

La photo prise de l'îlot du PA évoquant des chasseurs de nuit embarqué est semble-t-il un fragment d'un cliché pris en 1945 sur l'Enterprise

La dernière guerre à laquelle participa le Corsair se déroula en 1969 entre le Salvador et le Honduras la célèbre guerre du football qui vit s'affronter Corsair salvadoriens vs Mustang honduriens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 09 Juil 2009, 08:48

Si l'US Navy à longtemps refusé le Corsair sur porte-avions c'est en raison d'une vitesse trop élevée à l'appontage et d'un comportement instable. Ce sont d'ailleurs les britanniques qui ont utilisé en premier les Corsair sur porte-avions après avoir rogné les ailes en raison d'un pont d'envol généralement plus court.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 09 Juil 2009, 11:21

Et surtout cet énorme capot qui fait que l'on ne voit rien devant, c'est ainsi que les pilotes anglais ont inventé une approche elliptique pour l'apontage.

PJ une photo perso




et le lien incontournable
Revenir en haut Aller en bas
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 37
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 09 Juil 2009, 11:38

clausewitz a écrit:
Les Corsair opérèrent donc depuis la terre en particulier dans les Salomons comme la fameuse VMF- 214 de Greg «Papy» Boyington.
C'est sans aucun doute cette exceptionnelle unité qui rendit le Corsair aussi célèbre ! Un mythe de la guerre du pacifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 09 Juil 2009, 11:39

br1150 a écrit:
Et surtout cet énorme capot qui fait que l'on ne voit rien devant, c'est ainsi que les pilotes anglais ont inventé une approche elliptique pour l'apontage.

PJ une photo perso




et le lien incontournable
http://www.vmf214.com/
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5103
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 09 Juil 2009, 14:08

Citation :
C'est sans aucun doute cette exceptionnelle unité qui rendit le Corsair aussi célèbre ! Un mythe de la guerre du pacifique !

Tu vas faire des jaloux si tu ne cites pas la VF 17 les célèbres "Jolly Rogers" aux 154 victoires en 43/44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Dim 12 Juil 2009, 10:05

ben tiens , t'es passé plus vite que moi Twisted Evil

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Dim 12 Juil 2009, 17:31

Voici des photos et des dessins que m'à envoyé l'ami Vautour après le postage de l'article





Les prototypes du Corsair


Prototype d'une version d'entrainement du Corsair qui n'aboutit pas


Les différentes versions du Corsair (1)


Les différentes versions du Corsair (2)










_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6589
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Dim 12 Juil 2009, 17:33

à lui.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Dim 12 Juil 2009, 17:37





Corsair dans le Pacifique





Corsair dans le Pacifique (2)


Un Corsair de la FAA






_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Lun 13 Juil 2009, 08:27

pour les amateurs la VMF-214 :





Et la VT-17 : au solide tableau de chasse thumright




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10284
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: AU-1   Mer 27 Nov 2013, 23:41

En 1957, quarante-cinq Chance Vought AU-1 Corsair, sont livrés à notre aéronautique navale. Ils sont transportés par le porte-avions La Fayette.


On les voit ici sur le pont, mais ailes déployées. Sans doute l'AU-1 (destiné à l'USMC) n'était-il pas une version embarquable du Corsair, et n'a-t-il servi qu'à terre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 28 Nov 2013, 07:51

N'est-ce pas simplement une affaire de protection contre la corrosion, les ailes déployées évitant l'entrée de l'air salin dans les ailes par les nervures ?scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10284
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 28 Nov 2013, 09:47

PALEZ a écrit:
N'est-ce pas simplement une affaire de protection contre la corrosion, les ailes déployées évitant l'entrée de l'air salin dans les ailes par les nervures ? : scratch:
Ce n'est pas impossible, en effet.
Mais craindre la corrosion marine sur les appareils embarqués, qui en subiront bien d'autres au cours de leurs déploiements opérationnels sur PA, ne serait-ce pas une preuve d'un traitement inadapté ? scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3452
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: How strange   Jeu 28 Nov 2013, 19:59

C'est curieux : on dirait que ces zincs ne sont pas peints et que les protections sont des masques pour la peinture... (pourquoi protéger la verrière de la corrosion ?)
scratch 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 28 Nov 2013, 20:16

bonsoir
à mon avis ces avions sont "cocoonés" pour le transport.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5103
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   Jeu 28 Nov 2013, 21:17

L'état du revêtement des zincs, les protections apposées sur les prises d'air radiateurs et le capot moteur tendent à montrer que les avions sont coconnés.

Mais pas uniquement pour le trajet ... ils étaient coconnés depuis qq temps avant le tranfert en plein air à Mojave ou ailleurs, bref quand ces avions sont emportés sur le Lafayette ils sont "mothballed" depuis pas mal de temps ce qui explique vraisemblablement leur aspect défraîchi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR   

Revenir en haut Aller en bas
 
CHANCE-VOUGHT F4U CORSAIR
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» corsair 60 de Marc Spitals
» corsair topflite
» corsair f4u
» Piste d'attérissage Corsair
» A7 corsair II hobby boss au 1/72

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: