AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La confédération baltique ( projet )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Dim 04 Mai 2008, 17:57

Les Mig 29 Slaviens ont reçu essentiellement des systèmes de guerre électronique Fotona, une nouvelle connectique pour utiliser des nacelles slaviennes de guerre electronique et de reconnaissance. ils ont également reçu un nouvel armement : Matra Mica, Bombes Paveway II et RBS 15 mk3

Ces appareils seront retirés du service au plus tard en 2010/2011 et proposés à la vente ou envoyés à la casse

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Dim 04 Mai 2008, 18:46

Pas mal ta flotte!

J'attends l'Armée de l'Air et l'armée de terre!

Le Duché de Bretagne reconnaît officiellement la Confédération Baltique et ouvre ses ports et aéroports à ses navires et aéronefs militaires en escale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Dim 04 Mai 2008, 18:54

Paveway II et Rbs15, j'y avais songé quand je pensais aux Gripen. Mica non, l'arsenal russe est trop bien fourni.

Citation :
Armée de l'Air de la Confédération Baltique :

Effectifs : 900

Commandement de l'Armée de l'Air sur la base aérienne de...

Appareils de combat :

10 Aero L-39C et L-39ZA ( acquis en République Tchèque et en Slovaquie entre 1992 et 1997 )
10 MIG-29SMT ( 12 à terme )
18 PZL-130 Orlik : appui tactique, entraînement primaire, reconnaissance, remorquage de cibles

>> appel d'offres en cours pour 6 à 10 appareils d'entraînement avancé et d'attaque légère : Aero L-159, Aermacchi MB339FD, Yakovlev Yak-130, AMX, BAe Hawk 100/200... [ L-159 ou Yak-130 : 4 biplaces, 2 monoplaces ]

Appareils de transport :

3 Antonov An-26
3 Let L-410 Turbolet
14 Antonov An-2 et An-3

Appareils de liaison :

1 Yakovlev Yak-42 ( sert au transport des membres du gouvernement )
8 PZL-104 Wilka

Hélicoptères :

16 Mil Mi-8 et Mil Mi-17: lutte antichar, transport de fret et de passager
3 Mil Mi-2 : liaison, reconnaissance
1 Mil Mi-26 : transport lourd

>> Mil Mi-2 bientôt transférés aux gardes frontières.

Citation :
Armée de Terre de la Confédération Baltique :

Effectifs : 8235 hommes ( + 150 hommes de la Garde Baltique ).

Ecole Militaire : Riga
Camps d'entraînement :

Garde Baltique :

Effectifs : 150 hommes. Unité protocolaire, regroupant des soldats professionnels provisoirement détachés de leur unité, chargée de l'accueil des dirigeants étrangers en visite, de la protection des bâtiments officiels et de missions de représentation à l'étranger. Unité de représentation, non de combat.

Armement : Glock 17, Beretta AR90

Troupes de première ligne :

Effectifs : 7600 hommes, en bataillons de 600 hommes chacun comptant 4 compagnies de 150 hommes.

Implantations :

. Etat-Major Général de l'Armée de Terre : à Riga

. Brigade Black Eagle : basée à Talinn
- infanterie : Kothla-Jarve, Tartu, Valmiera
- artillerie : Talinn
- soutien : Rezekne
- génie : Parnu

. Brigade Iron Wolf : basée à Vilnius
- infanterie : Daugavpils, Siauliai, Vilnius
- artillerie : Kaunas
- soutien : Skrunda
- génie : Gostini

2 brigades d'infanterie mécanisée, comptant chacune :

. 3 bataillons d'infanterie ( par bataillon ) : 2 compagnies d'infanterie motorisée, 1 compagnie antichar, 1 compagnie de reconnaissance.
. 1 bataillon d'artillerie : 1 compagnie d'obusiers automoteurs, 1 compagnie de défense antiaérienne, 2 compagnies d'artillerie tractée ( ou 1 compagnie de lance-roquettes mobiles et 1 compagnie d'artillerie tractée ).
. 1 bataillon de soutien : 1 compagnie de maintenance du matériel, 2 compagnies de soutien logistique, 1 compagnie de circulation routière.
. 1 bataillon du génie : 1 compagnie de franchissement, 1 compagnie de déminage, 2 compagnies de terrassement.
. 1 compagnie d'Etat-Major

>> Total : 6 bataillons d'infanterie, 2 bataillons de soutien, 2 bataillons d'artillerie, 2 bataillons du génie, soit 7200 hommes. Plus 200 hommes par Etat-Major.

Forces spéciales :

Basées à Klaipeda

. 1 bataillon de chasseurs : 1 compagnie de guerre électronique, 2 compagnies de fusiliers marins, 1 compagnie de commandos de choc, un Etat-Major.

>> Total : 635 hommes.

Armement des forces terrestres :

- armes légères : fusils d'assaut Beretta AR70/90, pistolets Glock 17, pistolets-mitrailleurs mini-UZI
- mitrailleuses : MG3, RPK
- fusils pour tireurs d'élite : SAKO finlandais
- artillerie de l'infanterie : mortiers de 81 mm, canons sans recul de 106 mm, lance-grenades AGS-17 Plamya ( montés aussi sur véhicules )
- artillerie antichar : RPG-7, AT-3 Sagger ( montés sur les BMP-2 ), AT-6 Spiral ( pour les troupes au sol, les Mil Mi-8 et, prochainement, les Mil Mi-35 )
- défense antiaérienne : véhicules ZSU 23-4, missiles portatifs SA-7 Grail et Mistral, SA-6 Gainful et SA-8 Gecko autochenillés
- artillerie tractée : canons M-53 de 100 mm, canons de 122 mm
- artillerie automotrice : 28 obusiers M1974 de 122 mm ( 12 par compagnie d'obusiers automoteurs ) + 4 de commandement ( 2 par compagnie )
- lance-roquettes mobiles : 12 BM-21
- véhicules légers : UAZ, Land Rover Defender
- camions : MAN, surplus suédois et finlandais
- véhicules du génie : matériel sur base Leopard 1 ( aide militaire allemande, issu des stocks de la Bundeswehr ), PMP russes...
- véhicules blindés : 78 BTR-60 et BTR-70 ( 13 par bataillon d'infanterie, 6 par compagnie d'infanterie motorisée + 1 de commandement ) + 8 par compagnie de fusiliers marins, 8 PT-76 ( 4 par compagnie de fusiliers marins )
- véhicules de transport de troupes : 36 BMP-2 ( 6 par compagnie de reconnaissance ) + 8 de commandement ( 4 par Etat-Major ), 18 Marder ( 12 pour les commandos de choc, 6 pour la compagnie de guerre électronique )

Total : 94 BTR-60 et BTR-70, 54 BMP-2,18 Marder, 8 PT-76, soit 174 véhicules blindés.

Citation :
Unités paramilitaires, dépendant du Ministère de l'Intérieur :

Unités des garde-côtes :

1000 hommes

6 patrouilleurs de classe Storm ( 1 canon de 76 mm, 1 canon AA de 40 mm, 1 mitrailleuse de 12,7 mm )

Une trentaine d'unités diverses, dont 2 patrouilleurs finlandais de classe Valpas ( 1 canon AA de 20 mm ), 2 hydrofoils de classe Turya ( sans lance-torpilles ), 8 patrouilleurs suédois type Kbv-236, 1 patrouilleur finlandais type Silma, 3 vedettes finlandaises type PVK 006,
2 vedettes finlandaises type PVK 012, 1 Pikker estonien, 1 patrouilleur finlandais type PVK 017, 3 vedettes finlandaises de sauvetage en mer, 1 vedette garde-pêche suédoise BCS Victoria, 2 patrouilleurs finlandais de type Koskelo, 3 patrouilleurs fluviaux locaux...

>> commande de 4 patrouilleurs polonais type NS935 ( 1 ZSU 23-2, 2 mitrailleuses de 12,7 mm ); 9 bâtiments de classe Pikker prévus ( programme ajourné pour l'heure ); patrouilleurs de type Koskelo bientôt désarmés

Gardes frontières :

6000 hommes, répartis en brigades le long des frontières terrestres. Dotés d'armes légères Mini-UZI, AK4 et Glock 17, de mitrailleuses de 12,7 mm montés sur véhicules UAZ et Land Rover Defender. Ont bénéficié de l'appui de l'UE en vue de l'extension de l'Espace Schengen.

>> transfert de 3 Mil Mi-2 de l'Armée de Terre pour accroître les capacités des gardes frontières

Citation :
Réserves :

Garde territoriale :

Forces de réserve de l'Armée de Terre, de l'Armée de l'Air et de la Flotte de la Confédération Baltique : 16 unités de 1500 hommes, soit 24000 hommes ( 3 unités en Estonie, 6 en Lettonie, 7 en Lituanie ).

Armement : pistolets Tokarev, fusils-mitrailleurs AK-47 et AK-74, lance-roquettes antichars RPG-7

Citation :
TOTAL DES EFFECTIFS DES FORCES ARMEES :

11435 hommes + 7000 paramilitaires + 24000 réservistes. Soit hommes potentiellement mobilisables.42435

Conscrits : service militaire de 14 mois obligatoire, pouvant être remplacé par un service civique de 18 mois. Environ 2/3 de conscrits pour 1/3 de soldats de carrière.

Service civique : peut être effectué dans les gardes-côtes ou les garde frontières ( dans ce dernier cas, selon certaines restrictions ).

Budget de la Défense : 897 millions de dollars en 2007, 925 prévus en 2008

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 05 Mai 2008, 21:30

Pas de réaction ? Shit

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 05 Mai 2008, 21:39

Très bien! N'oublie pas le radar TPS-117 en service en Estonie et qui, plus que ses quelques coucous, est la principale raison d'être de la Force Aérienne Estonienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 05 Mai 2008, 21:55

Effectivement pour ce radar. J'ai aussi appris que les Russes avaient maintenu une station radar en Lettonie, à Skrunda, pendant quelques années. Où est-ce que je pourrai trouver les caractéristiques du TPS-117 ?

Pour le matériel terrestre, les Estoniens ont 21 BTR-80UNSh, ce sont à priori des véhicules de commandement. Ils pourraient remplacer les BMP-2 comme véhicules de commandement dans mon inventaire.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 05 Mai 2008, 22:27

Félicitation, c'est très clair et détaillé. Ca me donne des idées pour la présentation des forces de défense terrestres du Belka (je crois que je touche au but là).

La République du Belka reconnait officiellement la Confédération Baltique et est prête à toute coopération économique ou militaire avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 05 Mai 2008, 22:31

Meme si vous etes tous en retard ( indépendance en 1991 ^^ ), on dira rien. lol!

Si le Belka dispose de matériels terrestres en trop ( artillerie, véhicules blindés ), la Confédération étudiera cela avec une très grande attention. L'artillerie tractée est notre gros point faible.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 05 Mai 2008, 22:47

Alors là tu vas être servi. Le Belka dispose d'obusiers tractés de 155mm Bofor FH-77 d'origine suédoise, d'obusiers de 105mm Light-Gun, de Véhicules de l'Avant Blindé et de chars AMX-30 A3 (version modifiée avec blindage réactif et électronique d'origine israélienne) qui doivent être retirés dans les années à venir. Si la Confédération Baltique le souhaite une partie de ces matériels peuvent être transférés à ces forces armées.

Edit: j'oubliais vingt cinq obusiers automoteurs G-6 Rhinos d'origine sud-africaine qui seront retirés du service suite à des réductions d'effectifs (plus d'info dans l'édition Spécial 9 mai du Dinsmark Chronicles).
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mar 06 Mai 2008, 09:42

Du côté des obusiers automoteurs, on a des M1974 soviétiques, donc ça va. Chars, c'est pas trop la peine. En revanche, les FH-77 m'intéressent beaucoup.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mar 06 Mai 2008, 23:24

Combient t'en veut (le Belka en a près de trois cent en stock)? Comme leur retrait est programmé à brève échéance on peut envisager un transfert rapidement, voir même une modernisation des obusiers pour améliorer leurs performances.
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mer 07 Mai 2008, 13:33

Je ne sais pas trop combien de pièces il pourrait y avoir dans mes trois compagnies d'artillerie tractée. De plus, le FH-77 a aussi une version de défense cotière en calibre 120 mm, qui pourraient aussi avoir un intéret pour mes unités.

Disons 12 pièces par compagnie, plus 4 par compagnie de défense cotière, soit 64 au total.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mer 07 Mai 2008, 17:37

Dans l'artillerie, l'équivalant de la compagnie c'est la batterie et la norme OTAN est de 8 pièces par batterie soit 24 pièces par régiment

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2035
Age : 42
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mer 07 Mai 2008, 17:52

plus une batterie de reserviste à seulement 4 piéces ( petit souvenir du 8 ème ra)

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mer 07 Mai 2008, 19:17

Entretemps, j'ai eu accès à mes sources, effectivement huit pièces ( six selon l'ancienne norme ) par batterie.

Ca nous ferait donc pour mes deux bataillons d'artillerie trois batteries chacun ( selon la norme soviétique ), soit 48 pièces; pour le moment, ce sont des pièces M-46 de 130 mm. Pour la défense cotière, la version Liran du FH-77 suédois, calibre 120 mm; je pensais à des batteries de quatre pièces, une batterie pour chacune des sept compagnies. Enfin, pour les fusiliers marins, je songeais à des M-105 états-uniens de calibre 105 mm, avec 4 pièces pour chacune des deux compagnies.

Ce qui nous ferait un total de 84 pièces tractées, à ajouter aux 28 obusiers automoteurs M1974 de 122 mm et aux 12 LRM type BM-21.

EDIT :

Mince, c'est vrai qu'avec mon organisation, je n'ai que trois compagnies d'artillerie tractée. Mais je peux sans doute accroitre leur nombre, mes bataillons ne comprennent que 600 hommes ( 4 compagnies de 150 hommes chacune ).

Je devrais peut-etre modifier l'organigramme en intégrant une compagnie tractée supplémentaire et en retirant la compagnie LRM, que je mettrais à part. Ca nous ferait 4 batteries donc ( puisque si j'ai bien lu batterie = compagnie ). Donc 4 batteries à 8 pièces, 32 pièces. Et les fusiliers marins pourraient disposer de 16 pièces au lieu de 8, le M-105 prend pas beaucoup de place.

Finalement, je pense que je vais meme éliminer la compagnie de LRM. Ca n'a plus guère d'intéret militaire, à part pour faire plaisir aux badauds lors des défilés.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mer 07 Mai 2008, 21:41

J'en profite pour poster une modification de mon inventaire des matériels terrestres. Enfin, une possibilité que je vous soumets. Ca fait beaucoup de matériel neuf, mais il me semble que la dette soviétique à l'égard des pays baltes me laisse assez de marges de manoeuvre.

Citation :

Compagnie d'infanterie motorisée (150 hommes ) :

- 3 pelotons de 3 BTR-90 de transport de troupes
- 1 peloton de 3 BMP-T d'appui-feu
- 3 véhicules de commandement BTR-90

Compagnie de fusiliers marins ( 200 hommes) :

- 3 pelotons de 3 BTR-90 de transport de troupes
- 1 peloton de 3 BTR-90M d'appui-feu
- 3 BTR-90 de commandement
- 1 batterie de 8 canons M-105 de 105 mm
- 1 BMP-2 de contrôle de tir

Compagnie d'artillerie tractée ( 150 hommes ) :

- 1 batterie de 8 canons M-46 de 130 mm
- 1 BMP-2 de contrôle de tir
- 3 véhicules de commandement BTR-90

Compagnie de reconnaissance ( 100 hommes ) :

- 2 pelotons de 3 BMP-2
- 2 véhicules de commandement BMP-2

Compagnie antichar ( 100 hommes) :

- équipes de fantassins porteurs de missiles courte portée ACCP Eryx
- équipes de fantassins porteurs de missiles AT-3 Sagger
- équipes de fantassins équipés de RPG-29 Vampyr
- 2 pelotons de 3 BMP-2, équipés d'un AGS-17 en tourelle

Compagnie d'obusiers automoteurs ( 100 hommes ) :

- 2 pelotons de 6 obusiers M1974
- 2 véhicules de commandement sur chassis M1974
- 1 BMP-2 de contrôle de tir

Compagnie de défense antiaérienne ( 150 hommes ) :

- 6 BMP-2 porteurs de 3 SAM courte portée chacun : SA-7 Grail ou Mistral
- 2 batteries de 4 lanceurs, 1 véhicule de commandement et 1 véhicule ravitailleur SA-6 Gainful
- 1 batterie de 4 lanceurs, 1 véhicule de commandement et 1 véhicule ravitailleur SA-8 Gecko
- 3 BMP-2 de contrôle de tir
- 2 BMP-2 de commandement

Total :

126 BTR-90 ( transport de troupes )
6 BTR-90M ( appui-feu )
54 BTR-90 ( commandement )
72 BMP-2 ( reconnaissance, transport de troupes )
14 BMP-2 ( contrôle de tir )
12 BMP-2 ( DCA courte portée )
28 BMP-2 ( commandement )
36 BMP-T ( appui-feu lourd )
18 Marder ( forces spéciales )

Total : 366 véhicules blindés; 186 BTR-90, 114 BMP-2, 36 BMP-T, 18 Marder.


Artillerie :

32 canons M-46 de 130 mm
16 canons M-105 de 105 mm
28 obusiers automoteurs M1974, dont 4 véhicules de commandement
4 batteries SA-6 Gainful
2 batteries SA-8 Gecko
Mortiers d'infanterie de 81 mm : plusieurs modèles, standardisation prévue.
Mortiers lourds de 120 mm : utilisés par les compagnies de terrassement.
Lance-grenades AGS-17 Plamya : 2 pièces par compagnie d'infanterie motorisée et de fusiliers marins, montés aussi sur des véhicules blindés.

Véhicules du génie :

Engins du génie Leopard 1
Bulldozers allemands
Lance-ponts Biber
Poseurs de mines suédois

Armement individuel :

Armes de poing : pistolets Glock 17
Pistolets-mitrailleurs : mini-UZI
Fusils-mitrailleurs : Beretta AR70/90
Mitrailleuses : MG3, RPK
Fusils de précision : SAKO TRG

Missiles :

Antichar : ACCP Eryx ( courte portée ), AT-3 Sagger ( portatifs et montés sur les BMP-2 ), AT-5 Spandrel ( montés sur les BTR-90 ), roquettes antichars RPG-29 Vampyr
Antiaérien : SA-7 Grail et Mistral ( courte portée ), SA-6 Gainful et SA-8 Gecko ( moyenne portée )

Véhicules légers :

Jeeps : UAZ-649, Land Rover Defender
Camions : Mercedes-Benz Unimog, Suomi finlandais


Total des effectifs :

12 compagnies d'infanterie motorisée : 1800 hommes
6 compagnies antichar : 600 hommes
6 compagnies de reconnaissance : 600 hommes
2 compagnies d'obusiers automoteurs : 200 hommes
2 compagnies de DCA : 300 hommes
4 compagnies d'artillerie tractée : 600 hommes
2 compagnies de maintenance du matériel : 300 hommes
4 compagnies de soutien logistique : 600 hommes
1 compagnie de circulation routière : 150 hommes
1 compagnie médicale : 150 hommes
2 compagnies de franchissement : 300 hommes
2 compagnies de déminage : 300 hommes
4 compagnies de terrassement : 600 hommes
2 compagnies d'Etat-Major : 300 hommes
1 compagnie de guerre élec : 50 hommes
2 compagnies de fusiliers marins : 400 hommes
1 compagnie de commandos de choc : 100 hommes
1 Etat-Major : 35 hommes

Terre : 7385 hommes ( 2/3 des effectifs )
Mer : 1400
Défense Côtière : 1425
Air : 900

Total Défense : 11110 hommes
Total Intérieur : 7000 hommes
Total Garde Territoriale : 24000 hommes

Total : 42110 hommes

Et en armement :

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 12 Mai 2008, 22:31

Salut et bienvenue à bord Ciders Very Happy

Ton organisation comporte quelques curiosités bien exotiques :
- le SA-6 Gainful est un système de défense sol-air moyenne portée qui date des années soixante (installé sur un chassis dérivé du PT76 je crois, il est contemporain du HAWK occidental), bien qu'il soit automoteur le volume des effectifs nécessaires dévorerait tout le personnel d'une compagnie des défense sol-air ou de défense côtière, mieux vaudrait les remplacer par des SA-8 ou des SA-9, puis par des systèmes plus récents,
- pourquoi utiliser simultanément deux systèmes de missiles antinavires ? Surtout que les portées respectives du Penguin (30 km) et du Sea skua (15 km) rend peu intéressante la possession de deux types différents,
- tu pourrais remplacer tes Be-12 par 4 à 6 PZL M-28 Skytruck de patrouille maritime ou par des Casa 212 MPA (suffisants pour la Patmar en mer baltique),
- pourquoi affecter les VCI Marder de 30 tonnes à la compagnie de forces spéciales? Il serait plus cohérent de créer un bataillon mécanisé (c'est assez plat les pays baltes) avec des Leopard 2 cédés par l'Allemagne.
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Lun 12 Mai 2008, 22:55

- j'aime bien le Gainful. Et puis, n'oublions pas que la Confédération a du se contenter de ce qu'elle a pu récupérer. On peut cependant réserver le SA-6 à quelques emplacements fixes de défense autour des BA et des villes.

- Pour les missiles antinavires, je réduis le nombre à une batterie par compagnie, pas besoin d'en avoir 16. Pour les deux types,le Sea Skua est réputé plus efficace dans les zones resserrées. Et on peut ensuite standariser le matériel ( je pensais au RBS suédois )

- Le Be-12 ? Ah ça... pur clin d'oeil à un appareil qui m'a toujours... enfin j'ai toujours eu un faible pour la mouette.

Citation :
pourquoi affecter les VCI Marder de 30 tonnes à la compagnie de forces spéciales? Il serait plus cohérent de créer un bataillon mécanisé (c'est assez plat les pays baltes) avec des Leopard 2 cédés par l'Allemagne

Parce que les Marder ont été cédés à titre d'aide militaire. Peu nombreux et précieux. De surcroit, le matériel de base de l'armée est un autre VTT, le BMP-2. Enfin, il n'y a pas de char dans mon armée : trop couteux, trop peu polyvalents. C'est pour ça que le soutien des unités blindés sera assuré par le BMP-T, qui dispose d'une énorme puissance de feu.

...

Je modifie sans cesse l'organigramme, mais je compte parvenir bientot à une chose acceptable. Je vais rajouter quelques hélicoptères ( PZL SW-4, NH-90TTH et NTH ), deux ou trois appareils de patrouille ( Reims-Aviation F-406 ou Schweizer SA 2-37 ) et quelques missiles originaux pour mon AA.

Et puis, la CB est un petit pays. Donc, fatras d'armes en provenance de diverses sources. Et ça lui donnera un cachet, par rapport aux armées plus homogènes du Belka et de Slavinie.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mar 13 Mai 2008, 11:49

Bon, petit update ( pauvres Gainful, j'vous oublierai zamais euh ) :

Citation :

Implantations :

Marine de Guerre :

Commandement de la Marine de Guerre : Talinn
Académie Navale : Talinn
Bases principales : Klaipeda, Liepaja, Paldiski, Riga, Talinn
Unités de Défense Côtière : Klaipeda, Jurmala, Kuressaare, Liepaja, Mustvee, Narva, Paldiski, Talinn ( Etat-Major Général de la Défense Côtière )

Armée de l'Air :

Commandement de l'Armée de l'Air : Riga
Bases aériennes : Klaipeda, Riga, Talinn, Vilnius

Armée de Terre :

. Etat-Major Général de l'Armée de Terre : à Riga

. Brigade Black Eagle : basée à Talinn

- infanterie : Kothla-Jarve, Tartu, Valmiera
- artillerie : Talinn
- soutien : Rezekne
- génie : Parnu

. Brigade Iron Wolf : basée à Vilnius

- infanterie : Daugavpils, Siauliai, Vilnius
- artillerie : Kaunas
- soutien : Skrunda
- génie : Gostini

Citation :

Organisation :

Compagnie d'infanterie motorisée (150 hommes ) :

- 3 pelotons de 3 BTR-90 de transport de troupes
- 1 peloton de 3 BMP-T d'appui-feu
- 3 véhicules de commandement BTR-90

Compagnie de fusiliers marins ( 200 hommes) :

- 3 pelotons de 3 BTR-90 de transport de troupes
- 1 peloton de 3 BTR-90M d'appui-feu
- 3 BTR-90 de commandement
- 1 batterie de 8 canons M-105 de 105 mm
- 1 BMP-2 de contrôle de tir

Compagnie d'artillerie tractée ( 150 hommes ) :

- 1 batterie de 8 canons M-46 de 130 mm
- 1 BMP-2 de contrôle de tir
- 3 véhicules de commandement BTR-90

Compagnie de reconnaissance ( 100 hommes ) :

- 2 pelotons de 3 BMP-2
- 2 véhicules de commandement BMP-2

Compagnie antichar ( 100 hommes) :

- équipes de fantassins porteurs de missiles courte portée ACCP Eryx
- équipes de fantassins porteurs de missiles AT-3 Sagger ( remplacé par le Spike MR )
- équipes de fantassins équipés de RPG-29 Vampyr
- 2 pelotons de 3 BMP-2, équipés d'un AGS-17 en tourelle

Compagnie d'obusiers automoteurs ( 100 hommes ) :

- 2 pelotons de 6 obusiers M1974
- 2 véhicules de commandement sur chassis M1974
- 1 BMP-2 de contrôle de tir

Compagnie de défense antiaérienne ( 150 hommes ) :

- 6 BMP-2 porteurs de 3 SAM courte portée chacun : SA-7 Grail ou Mistral
- 1 batterie de 4 lanceurs, 1 véhicule de commandement et 1 véhicule ravitailleur SA-8 Gecko
- 2 BMP-2 de contrôle de tir
- 2 BMP-2 de commandement

Compagnie d'Etat-Major ( 150 hommes ) :

- 2 pelotons de 3 BMP-2 de commandement
- véhicules radio UAZ-649
- équipements de transmission
- radars

Citation :

Inventaire :

Véhicules blindés :

126 BTR-90 ( transport de troupes )
6 BTR-90M ( appui-feu )
54 BTR-90 ( commandement )
72 BMP-2 ( reconnaissance, transport de troupes )
12 BMP-2 ( contrôle de tir )
12 BMP-2 ( DCA courte portée )
28 BMP-2 ( commandement )
36 BMP-T ( appui-feu lourd )
18 Marder ( forces spéciales )

Total : 364 véhicules blindés; 186 BTR-90, 112 BMP-2, 36 BMP-T, 18 Marder.

Artillerie :

32 canons M-46 de 130 mm
16 canons M-105 de 105 mm
28 obusiers automoteurs M1974, dont 4 véhicules de commandement
4 batteries SA-6 Gainful
2 batteries SA-8 Gecko
Mortiers d'infanterie L16 de 81 mm : mortiers standards de l'armée britannique.
Mortiers lourds de 120 mm : matériel soviétique; utilisés par les compagnies de terrassement.
Lance-grenades AGS-17 Plamya : 2 pièces par compagnie d'infanterie motorisée et de fusiliers marins, montés aussi sur des véhicules blindés.

Véhicules du génie :

Engins du génie Leopard 1
Bulldozers allemands
Lance-ponts Biber
Poseurs de mines suédois

Armement individuel :

Armes de poing : pistolets Glock 17
Pistolets-mitrailleurs : mini-UZI ( équipages de blindés, Forces Spéciales )
Fusils-mitrailleurs : Beretta AR70/90, AK4 ( Défense Côtière, Gardes Frontières et Garde-Côtes )
Mitrailleuses : MG3, RPK
Fusils de précision : SAKO ( Forces Spéciales )

Missiles :

Antichar : ACCP Eryx ( courte portée ), AT-3 Sagger ( portatifs et montés sur les BMP-2 ), AT-5 Spandrel ( montés sur les BTR-90 ), Spike MR ( portatifs, montés bientôt sur une partie des BMP-2 ), Spike LR ( montés bientôt sur les Mil Mi-35M ), roquettes antichars RPG-29 Vampyr
Air-sol : SA-7 Grail et Mistral ( courte portée ), SA-6 Gainful et SA-8 Gecko ( moyenne portée )
Air-air : AA-10 Alamo ( R27R ) moyenne portée, AA-11 Archer ( R73A ) courte portée, AIM-9L Sidewinder courte portée
Air-sol : Kh-29L, Kh-31P ( antiradar )
Air-mer : Penguin Mk3, RBS-15 ( projet d'acquisition )

Bombes et roquettes :

Armes non guidées : bombes de 125 ( Mk81, montées sur les PZL-130 Orlik ) et de 250 kilos ( Mk82 )
Armes guidées : bombes de 250 ( Mk82 avec kit JDAM, Paveway IV ? ) et de 500 kilos ( KAB-500L, Mk83 avec kit Spice 1000 de chez Rafael )
Roquettes : paniers de roquettes de 57 mm

Véhicules légers :

Jeeps : UAZ-649, Land Rover Defender
Camions : Mercedes-Benz Unimog, Suomi finlandais

Citation :

Total des effectifs :

12 compagnies d'infanterie motorisée : 1800 hommes
6 compagnies antichar : 600 hommes
4 compagnies d'artillerie tractée : 600 hommes
6 compagnies de reconnaissance : 600 hommes
4 compagnies de soutien logistique : 600 hommes
4 compagnies de terrassement : 600 hommes
2 compagnies de fusiliers marins : 400 hommes
2 compagnies de DCA : 300 hommes
2 compagnies de déminage : 300 hommes
2 compagnies d'Etat-Major : 300 hommes
2 compagnies de franchissement : 300 hommes
2 compagnies de maintenance du matériel : 300 hommes
2 compagnies d'obusiers automoteurs : 200 hommes
1 compagnie de circulation routière : 150 hommes
1 compagnie médicale : 150 hommes
1 compagnie de commandos de choc : 100 hommes
1 compagnie de guerre élec : 50 hommes
1 Etat-Major : 35 hommes

Terre : 7385 hommes ( 2/3 des effectifs )
Mer : 1400
Défense Côtière : 1425
Air : 900

Total Défense : 11110 hommes
Total Intérieur : 7000 hommes
Total Garde Territoriale : 24000 hommes
Total : 42110 hommes

Budget Défense : 2,12 % du PIB, environ 1 milliard de dollars


_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mar 13 Mai 2008, 11:52

Citation :

Flotte de la Confédération Baltique :

Effectifs : 2825 hommes, dont 1400 dans la Flotte et 1425 dans la Défense Côtière.
Implantations : Klaipeda, Liepaja, Paldiski, Riga, Talinn
Commandement de la Flotte : Talinn
Académie Navale : Talinn

Unités de combat :

1 frégate de classe Koni ( ex-RDA ) : BCS Unité
2 frégates de classe Grisha III ( sans lance-torpilles ) : BCS Hiiumaa et BCS Saaremaa

Patrouilleurs lance-missiles :

2 patrouilleurs lance-missiles classe Snogg : BCS Haakon, BCS Olaf
6 patrouilleurs lance-missiles classe Osa-I : BCS Ainazi, BCS Haapsalu, BCS Jurmala, BCS Neringa, BCS Palanga, BCS Pärnu

Commandement/Soutien :

1 navire de commandement type Valeryan Uryvayev ( 1 canon AA de 20 mm ) : BCS Lietuva
1 navire de commandement/soutien aux petites unités norvégien type Vidar ( 2 mitrailleuses de 12,7 mm ) : BCS Latvia
1 bâtiment de soutien danois type Beskytteren ( ancienne frégate garde-pêche ) pour les chasseurs et les dragueurs de mines : BCS Estonia
1 cargo reconverti : BCS Jupiter
1 bâtiment-base de plongeurs danois type Maagen : BCS Pluton
1 bâtiment-base de plongeurs type Nyriat : BCS Neptune

Lutte antimines :

5 chasseurs de mines allemands Type 331B ( + 1 cannibalisé ) : BCS Angela, BCS Claudia, BCS Linda, BCS Sophia, BCS Victoria
3 dragueurs d'estuaire allemands Type 394 ( + 1 cannibalisé ) : BCS Daugava, BCS Narva, BCS Nemunas
2 chasseurs de mines néerlandais type Alkmaar ( 5 à terme ) : BCS Imanta, BCS Viesturs

Autres unités :

1 navire hydrographique type Samara
1 navire hydrographique russe type Kamenka
1 LST Polnocny-C ( ex-Cedynia de la flotte polonaise, désarmé en 2001 ) : BCS Atlas
1 chaland de débarquement russe type Slavyanka
2 hydroglisseurs Griffon 2000 TD

Office Balte de la Navigation :

1 remorqueur polonais type Goliat : BCS Rihnu
1 remorqueur suédois : BCS Kihnu
1 brise-glaces finlandais type Seili : BCS Prangli
1 brise-glaces finlandais type Tarmo : BCS Naissar
4 bâtiments de lutte antipollution, dont un 1 bâtiment suédois type Kbv-041

Total : 40 unités

>> les BCS Atlas, BCS Lietuva et et BCS Victoria servent de navires-écoles

NB : BCS : Baltic Confederation's Ship

Aéronavale :

4 hélicoptères PZL W-3RM Anaconda
2 hydravions Beriev Be-12 de sauvetage en mer

>> 2 W-3RM commandés

Unités terrestres : la Défense Côtière

1425 hommes répartis en 7 compagnies de 200 hommes ( 25 hommes en réserve à l'Etat-Major de la Défense Côtière, à Talinn ) : Klaipeda, Jurmala, Kuressaare, Liepaja, Mustvee, Narva, Paldiski

Par compagnie : 1 batterie de missiles antinavires, 2 ZSU 23-4, 1 batterie SAM-8 Gecko, 4 BRDM-2, 1 BRDM-2 de commandement, 1 radar terrestre mobile, 1 batterie de 4 pièces FH-77 Karin de 120 mm ( pour les compagnies de Liepaja, Narva et Paldiski ).

Armement anti-navires : 4 batteries Penguin Mk2, 3 batteries Sea Skua.
Armement anti-aérien : 14 ZSU 23-4 ( 2 par compagnie ), 7 batteries SAM-8 Gecko ( 1 par compagnie ), SA-7 Grail.

Armement terrestre : AK4, Glock 17, 28 BRDM-2 de transport de troupes ( 4 par compagnie ), 7 BRDM-2 de commandement, 3 batteries de 4 pièces FH-77 Karin de 120 mm.

Citation :

Armée de l'Air de la Confédération Baltique :

Effectifs : 900

Appareils de combat :

10 Aero L-39C et L-39ZA ( acquis en République Tchèque et en Slovaquie entre 1992 et 1997 )
10 MIG-29SMT ( 12 à terme )
18 PZL-130 Orlik : appui tactique, entraînement primaire, reconnaissance, remorquage de cibles

>> appel d'offres en cours pour 6 à 10 appareils d'entraînement avancé et d'attaque légère : Aero L-159, Aermacchi MB339FD, Yakovlev Yak-130, AMX, BAe Hawk 100/200... [ L-159 ou Yak-130 : 4 biplaces, 2 monoplaces ]

Appareils de liaison :

1 Yakovlev Yak-42 ( sert au transport des membres du gouvernement )
8 PZL-104 Wilka

Appareils de patrouille :

2 à 4 appareils : Reims-Aviation F-406 Surmar, Schweizer SA-38B ?
4 NH-90NTH prévus

>> Projet de fusionner Aéronavale et escadrons d'appareils de patrouille

Appareils de transport :

3 Antonov An-26
3 Let L-410 Turbolet
14 Antonov An-2 et An-3

>> Projet : 3 Antonov An-74TK, 4 Illiouchine Il-112V

Hélicoptères :

16 Mil Mi-8 et Mil Mi-17: lutte antichar, transport de fret et de passager
3 Mil Mi-2 : liaison, reconnaissance
1 Mil Mi-26 : transport lourd

>> Mil Mi-2 bientôt transférés aux gardes frontières.

Projet : 8 Eurocopter NH-90TTH, 14 Mil Mi-17V, 2 Mil Mi-17ZH ( guerre électronique ), 4 Mil Mi-35M, 1 Mil Mi-26, 4 à 6 PZL SW-4 ( liaison, servitude, transport léger... )

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mar 13 Mai 2008, 16:19

Citation :
Projet : 8 Eurocopter NH-90TTH, 14 Mil Mi-17V, 2 Mil Mi-17ZH

Acheter deux modèles d'hélicoptères différents me parait assez incongru pour un petit pays. Je pencherai plutôt pour 24 appareils d'un seul type, ca simplifie au niveau de l'entretien.
Revenir en haut Aller en bas
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mar 13 Mai 2008, 18:26

Pas faux. Mais le Hip est bien moins couteux à l'achat et à l'entretien. Very Happy

EDIT : les Mi-17 colombiens valaient en 2001 6 millions de dollars pièce. Le NH-90 vaut 16 millions pièce... mais 16 millions d'euros.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Mer 14 Mai 2008, 21:49

Message vide à supprimer. Boulet

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )


Dernière édition par ciders le Jeu 15 Mai 2008, 22:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ciders
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1537
Age : 31
Ville : Au milieu de la mare
Emploi : Chasseur de nuées
Date d'inscription : 19/04/2008

MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Jeu 15 Mai 2008, 22:01

Ceci dit, il est vrai que ça risque de pas aider au niveau des couts de maintenance. Autant booster sur les Mil Mi-17, peu couteux et assez efficaces.

Pour la frégate Valour que je compte acquérir, deux hélicos légers sont envisageables. Le Kamov Ka-32S ( Helix-C ) est une petite bete très intéressante, et également peu couteuse.

...

Pour remplacer les Grisha, je suis en quete de deux petites frégates disposant d'un armement ASM et d'un hangar à ventilo. Je pensais à une Inhauma brésilienne. Mais peut-etre voyez-vous d'autres suggestions.

Concernant les ventilos, je pense etre parvenu à un bon équilibre. 24 Mil Mi-17, 4 Mil Mi-35M et un Mil Mi-26. Pour les Forces Spéciales, soit 2 Mil Mi-17, soit 2 EC-725, à voir.

_________________
" Quand un diplomate dit 'oui', cela signifie 'peut-être' ; quand il dit 'peut-être', cela veut dire 'non' ; et quand il dit 'non', ce n'est pas un diplomate. " ( Henri Louis Mencken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   Ven 16 Mai 2008, 09:12

J'envisage de retirer du service de la marine royale d'Epire mes deux corvettes type Esmeraldas ex-irakiennes.
Serais-tu intéressé?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La confédération baltique ( projet )   

Revenir en haut Aller en bas
 
La confédération baltique ( projet )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» La confédération baltique ( projet )
» Les Bouffons de la Confédération à la trappe
» PAISA "anonyme" de la Confédération Marathe
» La Fin de la Confédération : Appomatox (1865)
» Alerte de la Confédération sur les radios et TV actuellement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Les Marines Imaginaires-
Sauter vers: