AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PH R97 JEANNE D'ARC

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
AuteurMessage
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mer 20 Oct 2010, 19:38

Requin a écrit:
en 2010, ce n'est pas une année complète puisque le navire a été desarmé en milieu d'année […] (500 membres d'équipage à solde de base + prime d'embarquement) x 12 mois […] ça fait quelques millions d'Euros […]
Bien vu… il y a une coquille dans l'évaluation en question.
La somme annuelle des soldes de l'équipage [professionnel] est d'environ 25 millions d'€.
En année pleine (2009), la différence [surcoût] entre l’équipage entièrement professionnalisé et celui comportant des appelés est de ~2 500 000 €.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mar 23 Nov 2010, 00:28

La Jeanne (ou ce qu'il en reste Shocked ) aux épis porte-avions

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114596
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: photo de la jeanne du 17/11   Mar 23 Nov 2010, 20:35

Pour compléter l'article
Revenir en haut Aller en bas
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 38
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mar 23 Nov 2010, 21:26

Histoire d'avoir une belle fin, j'y verrais biens 2 Exocets MM40 Block-III, 1 ou 2 bombes de 250 kg, des centaines de 12,7, une vingtaine de coups de 100mm puis le coup de grâce par 1 ou 2 torpilles dans sa coque. Mais, nous avons signés des conventions de m.... sur l'atlantique nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mar 23 Nov 2010, 21:53

colombamike a écrit:
Histoire d'avoir une belle fin, j'y verrais biens 2 Exocets MM40 Block-III, 1 ou 2 bombes de 250 kg, des centaines de 12,7, une vingtaine de coups de 100mm puis le coup de grâce par 1 ou 2 torpilles dans sa coque. Mais, nous avons signés des conventions de m.... sur l'atlantique nord.
!!!Pauvre Jeanne!!! tu n'y vas pas de main morte moi j'aurais préfère un musée de l'aéronavale à Brest ou à Toulon, mais là il ne faut pas rever


Dernière édition par Clem R98 le Mar 23 Nov 2010, 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mar 23 Nov 2010, 23:16

A bin là, c'est sûr pour en faire un musée, c'est loupé Evil or Very Mad
Encore une occasion de ratée de faire du lien armée-nation Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mar 23 Nov 2010, 23:43

Requin a écrit:

Encore une occasion de ratée de faire du lien armée-nation Boulet
Et oui Requin c'est une vieille tradition française
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mer 24 Nov 2010, 09:23

Tiens, ils ont laissé les tourelles de 100... Je croyais qu'il prenaient tout ce qui peut-être utile sur le navire avant de le laisser pourrir...
Et puis si ça ne sert a rien, une tourelle avec la tape de la Jeanne au musée de la marine de brest, ça aurait été pas mal je trouve. Un petit souvenir de la Jeanne...
Revenir en haut Aller en bas
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5427
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Jeu 25 Nov 2010, 02:34

Je voudrais revenir sur la conception de "La Resolution" ? (je ne me souviens pas de son nom d'origine), pourquoi n'a-t-elle pas reçu son affût Masurca ? Et a-t-il été utilisé pour un autre navire ( le Colbert ?) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Jeu 25 Nov 2010, 11:03

lowlow a écrit:
Je voudrais revenir sur la conception de "La Resolution" ? (je ne me souviens pas de son nom d'origine)

Nom d'origine: La Résolue salut
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Masurca et Résolue   Jeu 25 Nov 2010, 16:43

lowlow a écrit:
Je voudrais revenir sur la conception de "La Resolution" ? (je ne me souviens pas de son nom d'origine), pourquoi n'a-t-elle pas reçu son affût Masurca ? Et a-t-il été utilisé pour un autre navire ( le Colbert ?) ?
Si le PH a en effet porté le nom (provisoire) de La Résolue c’était en attendant que le nom de Jeanne d’Arc soit rendu disponible par le désarmement du croiseur école (été 1964).
Le système Masurca a en effet été installé sur le Colbert au début des années 1970.
Voir l’excellent topic de clausewitz sur ce sujet : http://forummarine.forumactif.com/france-f1/fregates-lance-missiles-classe-suffren-t5186.htm, après le chapitre sur les escorteurs rapides (vers le milieu de la page…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Currahee
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 51
Ville : Astaffort
Emploi : Batisseur en bois
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Jeu 25 Nov 2010, 23:47

Pauvre Jeanne!!! tu n'y vas pas de main morte moi j'aurais préfère un musée de l'aéronavale à Brest ou à Toulon, mais là il ne faut pas rever [/quote]

Moi aussi j'aurai aimé la voir transformé en musée.
Mais en France on ne sait pas sauvegarder notre patrimoine maritime. A part les sous marins et le Maillé Brezé à Nantes.
Quand je voie ce qu'ils ont fait avec le COLBERT à BORDEAUX...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Ven 26 Nov 2010, 01:11

A propos du Maillé, il part se refaire une beauté à St N. Very Happy
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114633
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3793
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: C'est râpé pour le musée   Jeu 02 Déc 2010, 01:16

Pour transformer la Jeanne d'Arc en musée, c'est raté : voir la photo en bas de l'article
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114618

Plus généralement, pour ce qui est de transformer des bâtiments célèbres en musées : vous croyez qu'il y aurait assez de visiteurs pour que ça rapporte ? Quand j'entends parler bateaux ou marine dans mes milieux, j'ai un doute... Voir le Colbert (même si l'affaire de ce dernier ne se résume pas à un manque de fréquentation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Jeu 02 Déc 2010, 09:31

Ca marche bien pour le Redoutable, l'Espadon, le M-B... Si il y a un bon projet soutenu par les politiques locaux, oui Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Currahee
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 499
Age : 51
Ville : Astaffort
Emploi : Batisseur en bois
Date d'inscription : 29/09/2010

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Jeu 02 Déc 2010, 10:18

Requin a écrit:
Ca marche bien pour le Redoutable, l'Espadon, le M-B... Si il y a un bon projet soutenu par les politiques locaux, oui Very Happy

L'installation du COLBERT à BORDEAUX bénéficiait au départ d'un fort soutient politique, mais certaines têtes bien pensante locale et BOBO Bordelais en on décidé autrement....
"Un tas de féraille gris rouillé" amarré sur des quais qui allaient être classé au patrimoine mondial de l'UNESCO cela faisait tache... (Titre d'un article du journal Sud-Ouest de l'époque)

Je les hais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mar 14 Déc 2010, 01:59

Ne m'appelez plus jamais Jeanne ♫♫♫
http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114850
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le_MDD
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 22
Age : 39
Ville : Toulon… sur la dunette
Emploi : Passager du Vent
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mar 14 Déc 2010, 15:17

Requin a écrit:
Rien que pour vous, bande de veinards, la Jeanne devant Caudebec en Caux
Superbes, impressionnantes et inoubliables photos !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mer 02 Mar 2011, 18:10

Ce post est une reprise d’un dialogue mis en ligne dans le sujet Des nouvelles du PA2 (Les Marines du monde :: Europe :: France) et posté par Takagi (le Sam 4 Sep 2010 - 17:24).
Afin de ne pas dériver dans le
hors sujet, j’en reprends le fil dans le présent, celui du PH Jeanne d’Arc…

Takagi a écrit:
Dans la série du bêtisier : "la Jeanne avait la même coque que le Colbert." (mieux vaut en rire...)
En rire ? Comme ça ?… ce serait cruel… car il y a du vrai quand même.
La coque de la Jeanne d’Arc n’est pas identique à celle du Colbert. Mais elle s’en inspire dans ses grandes lignes (… d’eau !). Elle est certes plus ventrue (24 mètres de large contre 20) et, au lieu d’être plat, son l’arrière est rond.
De même (ça commence à faire beaucoup de différences, c’est vrai…) le tableau arrière du Colbert est remplacé sur la Jeanne d’Arc par une poupe ronde.

Mais les dimensions générales des deux bâtiments sont très voisines… et surtout les proues sont (presque) des copies conformes, tant dans les œuvres vives que les œuvres mortes.

En tout cas, l’air de famille est beaucoup plus évident dans ces deux cas, que n’aurait pu l’être celui des PA-54 avec les BL de la classe RICHELIEU ! Ces deux formes de coque n’ayant vraiment rien en commun…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Mer 02 Mar 2011, 18:23

DahliaBleue a écrit:

La coque de la Jeanne d’Arc n’est pas identique à celle du Colbert. Mais elle s’en inspire dans ses grandes lignes (… d’eau !). Elle est certes plus ventrue (24 mètres de large contre 20) et, au lieu d’être plat, son l’arrière est rond.
De même (ça commence à faire beaucoup de différences, c’est vrai…) le tableau arrière du Colbert est remplacé sur la Jeanne d’Arc par une poupe ronde.



Donc elles ne sont pas identiques.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Jeu 03 Mar 2011, 10:05

clipper a écrit:
DahliaBleue a écrit:

La coque de la Jeanne d’Arc n’est pas identique à celle du Colbert. Mais elle s’en inspire dans ses grandes lignes (… d’eau !). Elle est certes plus ventrue (24 mètres de large contre 20) et, au lieu d’être plat, son l’arrière est rond.
De même (ça commence à faire beaucoup de différences, c’est vrai…) le tableau arrière du Colbert est remplacé sur la Jeanne d’Arc par une poupe ronde.
Donc elles ne sont pas identiques.
1.- Elles ne le sont pas. Mais celle de la Jeanne d’Arc s'inspire de très près de celle du Colbert. Les dimensions sont très voisines (longueur entre pp, tirant d'eau…) et l'intervalle de temps suffisamment bref (de 1953 à 1957) pour permettre une inspiration d'architecture navale immédiate.

2.- Je voulais par là apporter de l'eau au moulin du raisonnement tenu juste avant (Sam 4 Sep 2010 - 11:08) par :
Takagi a écrit:


clipper a écrit:
Regarde les poupes.
D'autre part, et pour des dimensions quasi similaires, les Clemenceau/foch ont un déplacement de 25-30 000 t et le CDG autour de 40 000t. Ce n'est pas possible que ce soit la meme coque. A mon avis, DCN parlait des dimensions, limitées par le bassin de construction.
Même longueur entre perpendiculaires au centimètre près, même largeur à la flottaison à 20cm près (le CDG ayant d'emblée intégré les bulges rajoutés au Foch puis au Clem)... ça ne me semble pas contradictoire avec les déclarations faites par les ingénieurs DCN en 2000. Que le CDG soit plus lourd ne me semble pas étonnant vu les milliers de tonnes de plomb qu'il y a à bord pour la protection neutronique.
Le tableau arrière est certes différent sur le CdG, mais cela n'a pas grand-chose à voir avec les formes de coque telles qu'on les entend en architecture navale. Sous la flottaison, la poupe du CDG est très semblable à celle des Foch. Et au lieu de les regarder par derrière, compare donc l'étrave d'un Foch avec celle du CdG : la ressemblance n'est-elle pas frappante ? (abstraction faite du pont d'envol, des sponsons latéraux et autres appendices) Pourtant les habitudes ont bien changé en matière d'étraves entre 1960 et 2000. Autre question : pourquoi le CdG n'a-t-il pas de bulbe d'étrave, si ce n'est parce qu'il a copié les Foch ? Tout le monde sait qu'un tel bulbe fait gagner de la vitesse en améliorant l'hydrodynamisme, pourtant !

S'il y a une certaine filiation du Charles De Gaulle avec le Clemenceau (à vingt-cinq ou trente ans d'écart), cette filiation est encore plus flagrante entre la Jeanne d’Arc et le Colbert (dont les dessins ne sont séparés que de quatre ans) même en se souvenant que la celle-là est plus ventrue et plus lourde que ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   Jeu 03 Mar 2011, 12:45

DahliaBleue a écrit:
clipper a écrit:
DahliaBleue a écrit:

La coque de la Jeanne d’Arc n’est pas identique à celle du Colbert. Mais elle s’en inspire dans ses grandes lignes (… d’eau !). Elle est certes plus ventrue (24 mètres de large contre 20) et, au lieu d’être plat, son l’arrière est rond.
De même (ça commence à faire beaucoup de différences, c’est vrai…) le tableau arrière du Colbert est remplacé sur la Jeanne d’Arc par une poupe ronde.
Donc elles ne sont pas identiques.
1.- Elles ne le sont pas. Mais celle de la Jeanne d’Arc s'inspire de très près de celle du Colbert. Les dimensions sont très voisines (longueur entre pp, tirant d'eau…) et l'intervalle de temps suffisamment bref (de 1953 à 1957) pour permettre une inspiration d'architecture navale immédiate.

2.- Je voulais par là apporter de l'eau au moulin du raisonnement tenu juste avant (Sam 4 Sep 2010 - 11:08) par :
Takagi a écrit:


clipper a écrit:
Regarde les poupes.
D'autre part, et pour des dimensions quasi similaires, les Clemenceau/foch ont un déplacement de 25-30 000 t et le CDG autour de 40 000t. Ce n'est pas possible que ce soit la meme coque. A mon avis, DCN parlait des dimensions, limitées par le bassin de construction.
Même longueur entre perpendiculaires au centimètre près, même largeur à la flottaison à 20cm près (le CDG ayant d'emblée intégré les bulges rajoutés au Foch puis au Clem)... ça ne me semble pas contradictoire avec les déclarations faites par les ingénieurs DCN en 2000. Que le CDG soit plus lourd ne me semble pas étonnant vu les milliers de tonnes de plomb qu'il y a à bord pour la protection neutronique.
Le tableau arrière est certes différent sur le CdG, mais cela n'a pas grand-chose à voir avec les formes de coque telles qu'on les entend en architecture navale. Sous la flottaison, la poupe du CDG est très semblable à celle des Foch. Et au lieu de les regarder par derrière, compare donc l'étrave d'un Foch avec celle du CdG : la ressemblance n'est-elle pas frappante ? (abstraction faite du pont d'envol, des sponsons latéraux et autres appendices) Pourtant les habitudes ont bien changé en matière d'étraves entre 1960 et 2000. Autre question : pourquoi le CdG n'a-t-il pas de bulbe d'étrave, si ce n'est parce qu'il a copié les Foch ? Tout le monde sait qu'un tel bulbe fait gagner de la vitesse en améliorant l'hydrodynamisme, pourtant !

S'il y a une certaine filiation du Charles De Gaulle avec le Clemenceau (à vingt-cinq ou trente ans d'écart), cette filiation est encore plus flagrante entre la Jeanne d’Arc et le Colbert (dont les dessins ne sont séparés que de quatre ans) même en se souvenant que la celle-là est plus ventrue et plus lourde que ce dernier.

Passer de 20 m à 24 m de large fait tout de même une augmentation de 20 %, ce qui est loin d'être négligeable

Bon, donc Colbert : 180,47 ht (175 pp) x 20,31 (19,70 fl) x 5,80 mètres 8500 tW (8500 lège) - 11093 pc
et Jeanne : 181,38 (175 pp) x 24 (22 flot.) x 7,50 mètres 10 575 tonnes (13 270 tonnes pleine charge)
Soit 2000 t de différence (encore 20 % !) dans la même longueur. Il va falloir m'expliquer où on elles sont .
Alors oui, ça se ressemble. L'étrave est presque la même. Mais une coque, c'est bien autre chose qu'un dessin 2D. C'est un volume qui correspond à un poids. Quand on dessine un nouveau bateau, à moins de chercher le bond en avant technologique (par exemple les ZUmwalt US), on s'inspire de ce qu'on a dessiné juste avant, parce qu'on sait comment ça se comporte et qu'on sait où on va.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Plans de forme   Jeu 03 Mar 2011, 20:42

clipper a écrit:
[…]Passer de 20 m à 24 m de large fait tout de même une augmentation de 20 %, ce qui est loin d'être négligeable

Bon, donc Colbert : 180,47 ht (175 pp) x 20,31 (19,70 fl) x 5,80 mètres 8500 tW (8500 lège) - 11093 pc
et Jeanne : 181,38 (175 pp) x 24 (22 flot.) x 7,50 mètres 10 575 tonnes (13 270 tonnes pleine charge)
Soit 2000 t de différence (encore 20 % !) dans la même longueur. Il va falloir m'expliquer [on] elles sont .
Alors oui, ça se ressemble. L'étrave est presque la même. Mais une coque, c'est bien autre chose qu'un dessin 2D. C'est un volume qui correspond à un poids. Quand on dessine un nouveau bateau, à moins de chercher le bond en avant technologique (par exemple les ZUmwalt US), on s'inspire de ce qu'on a dessiné juste avant, parce qu'on sait comment ça se comporte et qu'on sait où on va.
Où elles sont ? Mais dans le ventre, bien sûr !

C’est sûr que, pour le déplacement, c’est le volume qui compte avant tout.
Sans se lancer dans des calculs d’apothicaire, remarquons que les tirants d’eau sont encore moins favorables à ma thèse, puisqu’en vérité (voir les plans — source SHD — dans le spoiler) celui de la Jeanne d’Arc n’est pas de 7,50 m (ça, c’est sous les hélices), mais (de la 0H à la 10H) de 6,20 m seulement, quand son équivalent du Colbert est bien, lui, de 5,80 m. Soit un écart de 7% (au lieu de 30%, si c'était 7,50 m !).
Spoiler:
 
Les largeurs à la flottaison font bien apparaître un écart de 12%. Pour une longueur (presque) égale, l’enveloppe globale est bien accrue de 1,12 x 1,07 ~ 1,20. On retrouve bien là nos 20% de différence de déplacement standard.

La coque de la Jeanne d’Arc est donc celle d’un Colbert ventru… (ventru ? tiens ? ça me rappelle bien quelque chose… mais quoi ? Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: La Jeanne au Salou   Lun 04 Avr 2011, 17:24

La Jeanne au Salou :

En complément des clichés de X07, mis en ligne le 13 Sep 2010, 12:47 :
[J’ai retenu la leçon des photos trop grandes qui déforment le forum. Les clichés au format originel sont sous spoiler…]

Spoiler:
 

Spoiler:
 

Spoiler:
 
C’est amusant, d’ailleurs (si tant est qu’il y ait quelque chose de drôle en cela…) : à quelques heures près, nous aurions pu nous rencontrer sur le pont de l’Harteloire… X07 y est passé ce même jour, vers 11h, et moi vers 15h30 !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: La Penfeld, septembre 2010…   Lun 04 Avr 2011, 17:28

Les vues précédentes de la Jeanne d’Arc au Salou témoignent de la visite d’une Toulonnaise à Brest !!
Comme quoi je ne suis pas chauvine !
D’ailleurs il faisait un temps superbe ! Et je le prouve :
La Penfeld :

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PH R97 JEANNE D'ARC   

Revenir en haut Aller en bas
 
PH R97 JEANNE D'ARC
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 12 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Penderwick, de Jeanne Birdsall
» Magog Henri-Jeanne
» Quartier Jeanne D'arc
» Rare bouton à l'effigie de Jeanne-d'Arc - fin XIX / début XXème
» 2 couvertures de Jeanne Hives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: