AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-61%
Le deal à ne pas rater :
SEB Yaourtière multifonction : yaourtière, fromagère, desserts ...
39.49 € 99.99 €
Voir le deal

 

 Changement de munitions au XVIIIe

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Changement de munitions au XVIIIe Empty
MessageSujet: Changement de munitions au XVIIIe   Changement de munitions au XVIIIe EmptyMar 03 Déc 2013, 16:03

Bonjour,

Je suis à la recherche de renseignements précis à propos de l' artillerie navale du XVIIIe (jusqu' aux guerres napoléoniennes):

était-il possible de changer de munitions une fois le canon chargé ?

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Bill


Masculin
Nombre de messages : 4423
Age : 50
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

Changement de munitions au XVIIIe Empty
MessageSujet: Re: Changement de munitions au XVIIIe   Changement de munitions au XVIIIe EmptyMer 04 Déc 2013, 11:03

je ne suis pas specialiste du sujet...

mais comme ce type de canon etait sans culasse, chargement par la bouche, qu'une etoupe etait mis par dessus la poudre pour bien la tasser et que le boulet est par dessus.... je dirais que quand le vin est tires, il faut le boire.

maintenant, dans l'absolu, comme le boulet roule au fond librement, je suppose que tu peut toujours donner une assiette negative au canon pour le faire rouler dehors. mais je ne serais pas non plus surpris que le boulet soit caler par une etoupe, ne serait que pour ne pas le voir rouler dehors en cas de roulis .... roulroulroul... plouf.
lol! 

mais meme si tu roule ton boulet dehors.... tu fais comment avec la poudre ! elle y est, elle y reste !

tu travailles sur un vaisseau 3 ponts ou une fregate ?
Revenir en haut Aller en bas
X07
Lieutenant de vaisseau
Lieutenant de vaisseau



Masculin
Nombre de messages : 2824
Age : 57
Ville :
Emploi :
Date d'inscription : 31/08/2006

Changement de munitions au XVIIIe Empty
MessageSujet: Re: Changement de munitions au XVIIIe   Changement de munitions au XVIIIe EmptyMar 10 Mar 2015, 14:22

Bonjour,
L'ouvrage de référence en la matière est "l'artillerie de mer France 1650-1850" de Jean Boudriot et Hubert Berti, éditions ancre.

_________________
This is the time's plague when madmen lead the blind.

William Shakespeare
Revenir en haut Aller en bas
DraniBrut
Maître
Maître
DraniBrut


Masculin
Nombre de messages : 672
Age : 51
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

Changement de munitions au XVIIIe Empty
MessageSujet: Re: Changement de munitions au XVIIIe   Changement de munitions au XVIIIe EmptyMar 10 Mar 2015, 19:11

Yarsk a écrit:
était-il possible de changer de munitions une fois le canon chargé ?
X07 a écrit:
L'ouvrage de référence en la matière est "l'artillerie de mer France 1650-1850" de Jean Boudriot et Hubert Berti, éditions ancre.
Et y trouve-t-on la réponse à la question posée ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4496
Age : 76
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Changement de munitions au XVIIIe Empty
MessageSujet: Re: Changement de munitions au XVIIIe   Changement de munitions au XVIIIe EmptySam 27 Juin 2015, 17:16

Je raccroche les wagons avec un (beaucoup) de retard.

Non, dans l'excellent ouvrage de Jean Boudriot, le "déchargement" n'est pas évoqué.

Par contre, étant un grand passionné de l'artillerie navale à l'ancienne, j'ai passé des heures à potasser des bouquins d'époque, anglais et français, tous antérieurs à 1850, et il s'avère que, dès la sortie du port, tous les pièces étaient, réglementairement, chargées! J'ai été le premiers surpris par cette disposition. Par voie de conséquence, elles étaient, toutes, déchargées, avant l'entrée au port, ce qui impliquait que les servants de batterie disposaient d'outils "ad hoc" pour procéder au déchargement, notamment une cuillère, dont la désignation est, suffisamment, explicite quant à sa destination.  lol!

Une fois retiré les valets (confectionnés avec de vieux cordages) qui maintenaient, en place, le boulet et la gargousse, ce n'était pas très difficile d'extraire, avec ladite cuillère, le projectile, compte-tenu du vent - de 5,64 à 3,38 mm selon le calibre -, ni d'aller accrocher une sac à gargousse en serge (ou parchemin, ancien modèle), au fond de la culasse.

J'ai, ainsi, pu constater que "l'artillerie de mer France 1650-1850" de J. Boudriot était "incomplète", concernant ce genre de détails, mais il me faut préciser, à sa décharge, que nos illustres Anciens étaient capables de nous pondre un bouquin de 300 pages sur l'histoire et le service du canon de marine, le tout, sans le moindre croquis!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Changement de munitions au XVIIIe Empty
MessageSujet: Re: Changement de munitions au XVIIIe   Changement de munitions au XVIIIe Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Changement de munitions au XVIIIe
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» FRANCE CUIRASSES CLASSE COURBET
» bombe ?
» RAVITAILLEURS DE MUNITIONS CLASSE KILAUEA
» recherche navire XVIIIe siècle
» recherche navire XVIIIe siècle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE-
Sauter vers: