AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : la prochaine extension ...
Voir le deal

 

 CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)

Aller en bas 
2 participants
AuteurMessage
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12851
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyDim 17 Déc 2023, 20:56



CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI
(ETATS-UNIS)

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi84
Le USS Mississippi (BB-23)

AVANT-PROPOS

Une brève histoire des prémices de la marine américaine : de la Continental Navy à l'US Navy, de la Old Navy à la New Navy

Avant-propos
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Us_nav10
Blason de l'US Navy

Certains pourraient se demander pourquoi faire une partie pour présenter l'US Navy, la première marine du monde. Déjà parce que j'aime bien faire une présentation large et ample et ensuite parce que je ne suis pas sur que l'histoire de la marine américaine soit si connue que cela.

Voilà pourquoi je vais d'abord présenter une chronologie globale avant balayer à grands traits un peu plus d'un siècle d'histoire des origines de la marine américaine au premier conflit mondial quand les deux derniers cuirassés de type pré-dreadnought continuent leur carrière sous un nouveau pavillon.

Chronologie générale

-13 octobre 1775 : résolution du Deuxième Congrès Continental considéré comme l'acte de création de la Continental Navy.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Contin10
Pavillon de la Continental Navy

-1er août 1785 : la Continental Navy est dissoute

-4 août 1790 : création de l'United States Revenue Marine Service, l'ancètre du USCG.

-27 mars 1794 : Naval Act créant l'US Navy et finançant la construction de six frégates (trois de 36 canons et trois de 44 canons ). Parmi elles ont trouve l'USS Constitution toujours en service.

-1798/1799 : Quasi-War avec la France

-1800 : création des six Navy Yard installés logiquement sur la côte est : Portsmouth, Boston, New-York, Philadelphie, Norfolk et Washington

-10 mai 1801 au 10 juin 1805 : première guerre barbaresque en Méditerranée

-18 juin 1812 au 12 février 1815 : Guerre de 1812 contre la Grande-Bretagne

-17 au 19 juin 1815 : deuxième guerre barbaresque en Méditerranée

-1826 : création d'un Arsenal à Pensacola

-13 mai 1846 au 2 février 1848 : guerre mexicano-américaine

-8 juillet 1853 : le commodore Perry force les portes du Japon

-1854 : création du Mare Island Navy Yard à San Pedro (Californie)

-12 avril 1861 au 9 avril 1865 : guerre de Sécession, l'US Navy affronte la Conféderate State Navy dans une guerre du faible au fort. Quelques batailles navales mais surtout une guerre d'usure dans le cadre du plan Anaconda.

-8 mars 1862 : Bataille d'Hampton Roads entre le CSS Virginia et le USS Monitor. Premier duel entre cuirassés de l'histoire, duel qui se termine par un véritable match nul.

-Avril 1862 : la marine nordiste joue un rôlé dans la prise de La Nouvelle-Orléans

-9 mars 1864 le corsaire confédéré CSS Alabama est coulé au large de Cherbourg par le USS Kearsarge

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) David_11
L'amiral Farragut, le vainqueur de la bataille de Mobile

-Avril 1864 : prise de Mobile par les forces de l'amiral Farragut ("God Damned Torpedoes ! Forward !")

-1870 l'USN est redescendu à la quinzième place mondiale

-3 mars 1883 : Naval Act considéré comme l'acte de naissance de la New Navy

-1891 : création d'un nouvel arsenal à Bremerton dans le nord-ouest des Etats-Unis.

-1898 : guerre hispano-américaine, l'US Navy joue un rôle clé à Cuba et aux Phillipines

-1er mai 1898 : Bataille de la Baie de Manille

-3 juillet 1898 : Bataille de Santiago de Cuba

-16 décembre 1907 au 22 février 1909 : The Great White Fleet : tour du monde de la flotte américaine.

Une histoire de la marine américaine

Après avoir choisit de manière arbitraire les dates majeures de la marine américaine je vais balayer à grands traits l'histoire de l'US Navy. Ce choix sera également personnel et arbitraire.

La marine américaine c'est d'abord la Continental Navy qui est créée le 12 octobre 1775 avec des navires britanniques capturés et des navires marchands armés. Bien entendu aucune bataille rangée, aucun affrontement en ligne mais une guerre de course, une guerre du faible au fort.

Quand le conflit se termine, les seuls véritables navires de guerre sont deux frégates, deux bricks, deux sloops et deux goélettes, les autres navires étant des navires corsaires.

La «marine continentale» disparaît le 1er août 1785 après dix ans d'existence.

Très vite cependant les américains se rendent compte que cette suppression à été une erreur. En effet les américains ont prit goût à la contrebande et malgré le retour de la paix, malgré la naissance d'un nouvel état, certains ont pris goût au milieu interlope.

Un service de garde-côtes est créé sous le nom de United States Revenue Marine Service, l'ancêtre du USCG qui va utiliser, des cotres des cutter.

Ce qui va provoque la naissance d'une véritable marine c'est la piraterie barbaresque en Méditerranée ce qui va imposer aux jeunes Etats-Unis d'aller tirer l'épée à des milliers de kilomètres des anciennes treize colonies.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_c215
La frégate USS Constitution

L'US Navy voit le jour le 27 mars 1794, un Naval Act qui prévoit également la construction de deux frégates de 36 canons (Constellation Congress) et trois de 44 canons (United States Constitution Chesapeake President). Parmi elles l'USS Constitution toujours en service aujourd'hui.

Cette jeune et fringante marine est donc rapidement engagée avec la Quasi-Guerre entre les Etats-Unis et la France (1799-1800), les opérations de police contre le bey de Tripoli (1801-1805) et bien évidement la «deuxième guerre d'indépendance» entre 1812 et 1815.

Ce premier conflit est une guerre non déclarée entre les Etats-Unis et la première république française.  L'élément déclencheur c'est un traité qui avait autorisé la saisie des marchandises françaises sur des navires américains et surtout une affaire de corruption mélant ô surprise Talleyrand.

Les français qui ne disposent plus d'une marine de premier plan doivent s'appuyer sur des corsaires ce qui impose la protection des navires marchands par des navires de guerre.

Il y à donc une multitude de petits affrontements, d'escarmouches mais pas de grandes batailles comme Trafalgar par exemple. La plupart des affrontements se terminent par des victoires américaines.

Cette guerre ou prétendue telle se terminera par la convention de Mortefontaine en 1801, convention qui facilitera ultérieurement l'achat de la Louisiane.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Guerre22
Destruction du USS Philadelphia échoué à l'entrée du port de Tripoli

Au même moment les Etats-Unis doivent faire face à la piraterie menée par le bey de Tripoli en théorie vassal de la Sublime Porte, l'empire ottoman. Deux conflits vont opposer les américains (mais aussi les suédois et les siciliens) aux barbaresques. Ce sont les 1ère et 2ème guerres barbaresques.

Ce dernier conflit réduit considérablement la nuisance barbaresque pour le commerce américain dans la région. Cela permet également à l'US Navy de prendre une confiance dans ses capacités qui sont mis à mal par un nouveau conflit contre l'Angleterre, la Guerre de 1812.

Ce conflit qui se termine par un retour au statu quo ante bellum en 1815 est marqué par plusieurs affrontements navals notamment la Bataille du Lake Champlain (6-11 septembre 1814).

Cette bataille lacustre eut un impact décisive car il priva les britanniques de toute possibilité de ravitailler une force venue du Canada, l'escadre américaine sur le lac rendant impossible le passage des chariots de ravitaillement.

En revanche sur mer la petite USN surclassée par une Royal Navy sur d'elle et ultra-dominatrice ne pu empêcher le blocus de la côte est qui entraine l'incendie de Washington et le bombardement de Baltimore.

A la fin du conflit une escadre britannique remontant le Mississippi aurait pu précipiter la chute de la ville de La Nouvelle-Orléans mais les américains commandés par Andrew Jackson l'emportèrent ce qui leur sauva la mise et précipita l'ouverture de négociations.

Entre 1815 et 1861 l'US Navy participe à lutte contre la traite négrière mais aussi aux guerres indiennes, les fleuves étant utilisés pour le transport en l'absence de routes et de chemins de fer dans un pays immense largement dépourvu d'infrastructures.

Du 13 mai 1846 au 2 février 1848 c'est la guerre mexicano-américaine, l'US Navy opérant dans le Golfe du Mexique et dans le Pacifique, l'acquisition de la Californie et du Texas offrant notamment de nouvelles possibilités économiques et géostratégiques.

Quinze après la guerre mexicano-américaine, l'US Navy participe à la guerre de Sécession, guère fratricide entre un Nord industriel libre échangiste et un Sud agricole et volontiers protectioniste, la question de l'eslavage n'étant pas au centre des débats, plusieurs états esclavagistes restant fidèles à l'Union.

Très vite la marine nordiste prend le dessus sur la marine confédérée mais cela n'est pas pour autant un conflit à sens unique même si le dénouement ne fait guère des doutes.

Quand le conflit éclate le 12 avril 1861 (bombardement de fort Sumter par la milice de Caroline du Sud), l'US Navy dispose de 44 navires, cinq vaisseaux à voile en réserve, huit frégates à voile, six frégates à hélice, trois corvettes à voile, quatre corvettes à roues (à aube), six corvettes à hélice, douze canonnières, trente unités de petite taille auxquelles il faut ajouter des stationnaires dispersés en Chine ou en Afrique pour protéger les ressortissants et le commerce.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Css_al10
Au large de Cherbourg, affrontement entre le USS Kearsarge et le CSS Alabama

Faute d'une industrie suffisamment développée les sudistes doivent se montrer inventif. Ils vont utiliser des corsaires et autres forceurs de blocus comme le célébrissime CSS Alabama, le premier sous-marin (CSS Hunley) et le premier cuirassé le CSS Virginia qui affronte le USS Monitor à Hampton Roads le 8 mars 1962.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Hampto10
Bataille de Hampton Roads

En face point de batailles navales majeures mais une utilisation en soutien des forces terrestres pour assurer le blocus des côtes (plan Anaconda), transporter et assurer l'appui-feu des troupes au sol.

Le volet naval de la guerre de Sécession c'est aussi la guerre fluviale notamment sur le Mississippi voie de communication royale pour l'Union qui en s'emparant de La Nouvelle-Orléans (avril 1862) puis de Mobile (mars 1864) asphyxie encore un peu plus la Confédération.

Quand le conflit se termine, l'US Navy à perdu 2260 hommes dont 148 marines mais aligne 671 navires dont une quarantaine de monitors, une quinzaine de frégates ou d'avisos à hélice et une bonne soixantaine de canonnières.

Cette guerre fratricide terminée les américains réduisent drastiquement leur marine qui sombre dans une profonde léthargie difficilement imaginable à nos yeux modernes habitués à la superpuissance américaine.

Chose impensable aujourd'hui mais en 1881, l'US Navy n'est que la douzième marine mondiale derrière la Chine, le Chili et le Danemark ! Si le premier pays cité dispose d'une marine plus que respectable _c'est un euphémisme_, les deux derniers sont redevenus sur le plan naval en particulier et militaire en général des nains.

Un premier signal d'alerte avait été lancé en 1873 quand un incident avec l'Espagne avait montré l'inadaptation de l'US Navy à un conflit moderne. En dépit de cet incident qui faillit entrainer une guerre avec Madrid, la marine américaine ne sortit pas encore de sa léthargie.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ch55
Le USS Chicago (C-14) symbole de la New Navy

Il faut attendre 1881 pour qu'un comité ne constate officiellement la décrépitude de la flotte. Deux ans plus tard, le 3 mars 1883 un Naval Act fait rentrer la marine américaine dans l'ère de la New Navy avec la commande de trois croiseurs, d'un aviso ainsi que l'abandon de l'entretien de quarante-six navires en bois.

La modernisation d'une flotte passant également par les infrastructures, un neuvième arsenal est implanté en 1891 à Bremerton (Etat de Washington) sous le nom de Puget Sound Navy Yard. Sept ans plus tôt, une base navale est implantée à Pearl Harbor aux îles Hawai, îles indépendantes mais pour encore peu de temps.

Les Etats-Unis commençant à rivaliser sur le plan économique avec l'Europe, l'US Navy commence à batir une flotte capable sinon de battre les puissances navales européennes du moins de faire peser une menace sur cette suprématie bien qu'on peut se demander si jusqu'en 1898, cette menace est vraiment prise au sérieux.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ma50
Explosion du cuirassé Maine

Les cuirassés étant les maitres étalons de la puissance navale, l'US Navy construit patiemment sa flotte, disposant en 1901 de onze cuirassés, un douzième, le Maine ayant sauté dans le port de La Havane le 15 février 1898, le prétexte pour une guerre contre l'Espagne accusée d'avoir fait sauter le cuirassé alors qu'il semble que l'explosion soit interne et d'origine accidentelle.

La guerre hispano-américaine de 1898 est une véritable promenade de santé militaire pour les américains face à une Espagne qui s'enfonce dans le déclin et la décadence depuis la fin du 17ème siècle.

Les intellectuels de la «Génération 98» peuvent bien émettre un méprisant «Que inventen Ellos» (qu'ils inventent eux), force est de constater que l'Espagne est devenue une puissance secondaire, une puissance mineure dans le monde, Madrid perdant son empire colonial, ne conservant que des miettes en Afrique.

Durant ce conflit, la flotte américaine s'illustre au cours de deux batailles, la première en baie de Manille le 1er mai 1898 et à Santiago de Cuba le 3 juillet 1898. A chaque fois les pertes américaines sont symboliques et les pertes espagnoles affreusement lourdes.

Suite à l'assassinnat de William McKinley en 1901,son vice-président Théodore Roosevelt accède à la présidence des Etats-Unis.

Convaincu qu'une puissante marine est nécessaire pour accroitre la puissance et le rayonement des Etats-Unis, il va investir massivement dans les navires et les infrastructures, établissant deux nouveaux arsenaux à Charleston en Caroline du Sud et à Pearl Harbor.

C'est ainsi qu'entre 1902 et 1908, cinq classes de cuirassés sont construites : la classe Maine (Maine Missouri et Ohio) entrée en service entre 1902 et 1904, la classe Virginia (Virginia Nebraska Georgia New Jersey) entrée en service en 1906/07, la classe Connecticut (Connecticut, Lousiana Vermont Kansas Minnesota et New Hampshire) entrée en service entre 1906 et 1908 et la classe Mississippi (Mississippi et Idaho) entrée en service en 1908.

Ces cuirassés sont accompagnés de croiseurs (cuirassés et protégés) ainsi que de canonnières. Il est à noté la rareté des torpilleurs et des destroyers, leur taille réduite les rendant peu adaptés aux océans dans lesquels opèrent l'US Navy qui estime avoir besoin de navires plus gros.

Il faut néanmoins prouver au monde que la marine américaine est une marine puissante et efficace et pour cela, le président Roosevelt va impulser le premier tour du monde de l'US Navy connu sous le nom de «Grande Flotte Blanche» ou The Great White Fleet.  

Cette opération d'une ampleur inédite à l'époque à un double rôle : Montrer la puissance nouvelle de l'US Navy mais également entrainer les équipages.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) The_gr10
"The Great White Fleet"
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) The_gr10

Du 16 décembre 1907 au 22 février 1909, la marine américaine impressione les esprits en effectuant un tour du monde, exploit connu dans l'histoire sous le nom de «Great White Fleet» (la grande flotte blanche) en référence à la peinture employée à l'époque par l'US Navy : coque blanche et superstructure chamois .

Ce sont pas moins de 16 navires qui appareillent d'Hampton Roads le 16 décembre 1907 sous le commandement du contre-amiral Robert Evans repartis entre une première escadre (1ère division : Connecticut, Kansas, Vermont et Lousiana 2ème division : Georgia New Jersey, Rhode Island et Virginia) et une seconde escadre (3ème division : Minnesota, Maine, Missouri et Ohio 4ème division : Alabama, Illinois, Kearsarge et Kentucky) et accompagnés de six destroyers avec un ravitailleur et cinq autres auxiliaires. A part les Wisconsin et le Nebraska ce sont tous les cuirassés récents qui sont engagés dans cette opération.

Peu importe qu'à l'époque l'apparition du HMS Dreadnought ait rendu obsolète ces navires, l'impact politique est fort. Le message est reçut fort et clair : L'US Navy n'est plus une marine secondaire que l'on peut regarder avec mépris et condescendance.

La flotte Blanche effectua des escales à Trinidad, à Rio de Janeiro, Punta Arenas (Chili), Callao (Pérou), Magdalena Bay (Mexique), la flotte arrivant à San Francisco le 6 mai 1908 où le Wisconsin va remplacer l'Alabama (problèmes de machines) et le Nebraska le Maine qui consomme beaucoup trop de charbon (la consommation atteint 1500 tonnes par jour !). Le contre-amiral Evans malade est remplacé par le contre-amiral Sperry qui commandait la 4ème division.

Les deux cuirassés remplacés vont rallier la côte est par leurs propres moyens passant par Honolulu, Manille,Singapour,Colombo,Suez,Naples et Gibraltar.

Quand au reste de la flotte après avoir multiplié sur les escales sur la côte ouest, elle appareille de San Francisco le 7 juillet sans les torpilleurs. Elle fait escale à Auckland, Sydney, Melbourne, Albany.

Après une escale à Manille et à Yokohama, la 2ème escadre mouille à Amoy en Chine, le reste de la flotte retournant à Manille.

Quittant les Phillipines le 1er décembre 1908, la flotte fait escale à Colombo du 13 au 20 avant de mettre cap à l'est, franchissant le canal de Suez du 4 au 6 janvier 1909 avant de se disperser dans les différents ports de la Méditerranée (Athènes, Salonique, Smyrne, Naples, Messine, Tripoli, Alger), quelques navires participant aux secours suite au tremblement de terre de Messine survenu le 28 décembre 1908, les autres ralliant Marseille et Villefranche.

La flotte se rassemble à Gibraltar le 31 janvier 1909 pour se ravitailler, quittant le Rocher le 6 février pour rallier Hampton Roads le 22 février 1909, accueillis par le Maine, le New Hampshire, le Mississippi et l'Idaho peints en gris, couleur qui va remplacer le blanc et le chamois.  

L'US Navy poursuit sa croissance avec la construction de cuirassés et de croiseurs, l'amélioration des infrastructures même si le successeur de Théodore Roosevelt, William Taft est moins attiré par la marine que le chef des Rough Rider chargeant sur la colline de San Juan.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_so56
Avec son sister-ship Michigan, le South Carolina (BB-26) était le premier cuirassé à artillerie monocalibre américain

Quand le premier conflit mondial éclate en Europe, l'US Navy dispose de vingt-trois destroyers type pré-dreadnought et dix cuirassés type dreadnought et superdreadnought.

Elle va profiter du premier conflit mondial pour augmenter sa puissance, lançant une nouvelle course aux armements avec le Japon mais ceci est une autre histoire.

A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12851
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyLun 18 Déc 2023, 22:10



Big Gun ! Une histoire des pré-dreadnought américains

Classe Indiana

Les trois unités de classe Indiana sont les trois premiers vrais cuirassés d'escadre de l'US Navy, les trois premiers pré-dreadnought de la marine américaine. Ils sont autorisés en 1890.

Ce sont des petits cuirassés avec une forte protection mais une stabilité en haute-mer largement perfectible ce qui fait dire que ces navires sont davantage destinés à la défense côtière qu'au combat en ligne.

Ces trois navires vont participer à la guerre hispano-américaine en 1898, l'Oregon participant à la guerre phillipino-américaine (1899-1902), à la Révolte des Boxer (1900), ses deux sister-ship s'entrainant dans l'Atlantique. Ils seront désarmés dans l'immédiat après guerre et démolis.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_in49

-Le USS Indiana (BB-1) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 7 mai 1891 lancé le 28 février 1893 et commissioned le 20 novembre 1895.

Il est désarmé une première fois le 28 mai 1914, réarmé du 24 mai 1917 au 31 janvier 1919 avant d'être coulé par petits fonds le 1er novembre 1920 pour servir de cible. Il sera ensuite relevé puis vendu à la démolition le 19 mars 1924 et demantelé.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ma51

-Le USS Massachusetts (BB-2) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 25 juin 1891 lancé le 10 juin 1893 et commissioned le 10 juin 1896.

Il est désarmé le 8 juin 1906 puis réarmé à plusieurs reprises (2 mai 1910 au 23 mai 1914, 9 juin 1917 au 31 mars 1919) avant d'être rayé le 22 novembre 1920. Il est sabordé le 6 janvier 1921 pour servir en Floride de spot de plongée.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_or21

-Le USS Oregon (BB-3) est mis sur cale aux chantiers navals Union Iron Works sis à San Francisco le 19 novembre 1891 lancé le 26 octobre 1893 et commissioned le 15 juillet 1896. Il est désarmé une première fois le 27 avril 1906 mais il est réarmé du 29 août 1911 au 12 juin 1919. Il est utilisé comme barge à munitions jusqu'au 2 novembre 1942 quand il est rayé des registres puis vendu  à la démolition le 15 mars 1956.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe34

Caractéristiques Techniques

Déplacement : 10453 tonnes

Dimensions : longueur 109m longueur entre perpendiculaires 106.96m largeur 21.11m tirant d'eau 8.2m

Propulsion : quatre chaudières doubles Scoth puis huit chaudières Babock & Wilcox fournissant la vapeur pour deux groupes de machines verticales à triple expansion dévellopant 9000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 15 nœuds distance franchissable 4900 miles nautiques à 10 nœuds (5600 miles nautiques pour le BB-3)

Protection : ceinture 102-457mm tourelles 381mm barbettes 432mm tourelles secondaires 127-203mm barbettes tourelles secondaires 203mm bloc-passerelle 229mm

Armement : quatre canons de 13 pouces (330mm) en deux tourelles doubles, huit canons de 8 pouces (203mm) en quatre tourelles doubles, quatre canons de 6 pouces (152mm), 20 canons de 57mm, 6 canons de 37mm, six tubes lance-torpilles de 450mm.

Equipage :  32 officiers et 441 hommes d'équipage


USS Iowa (BB-4)
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_io12

Ce cuirassé est une version améliorée de la classe Indiana avec une stabilité et une navigabilité nettement améliorées. Il va naviguer dans l'Atlantique et dans les Caraïbes participant à la guerre hispano-américaine (1898). Il est déployé au sein du Pacific Squadron de 1898 à 1902, du South Atlantic Squadron jusqu'en 1904, du North Atlantic Squadron jusqu'en 1906 quand les deux escadres de l'Atlantique fusionnent pour former l'Atlantic Fleet.

Modernisé entre 1908 et 1910, il sert de navire école jusqu'à son désarmement en 1913. Il est réarmé pendant la première guerre mondiale avant de devenir un bâtiment cible radiocommandé. Il sera coulé comme cible lors du Fleet Problem I en 1923.

-Le USS Iowa (BB-4) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 5 août 1893 lancé le 28 mars 1896 et commissioned le 16 juin 1897.

Il est désarmé lee 30 juin 1908, réarmé du 2 mai 1910 au 23 mai 1914 et du 23 avril 1917 au 31 mars 1919. Il est rayé le 27 mars 1923 et coulé comme cible le 23 mars 1923.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_io13

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 11590 tonnes pleine charge 12850 tonnes

Dimensions : longueur 110m largeur 22.02m tirant d'eau 7.3m

Propulsion : deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par cinq chaudières à vapeur dévellopant 11000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 16 nœuds distance franchissable 5140 miles nautiques à 10 noeuds

Protection : ceinture 102 à 356mm barbettes 318-381mm tourelles 432mm bloc-passerelle 254mm ponts 76mm

Armement : quatre canons de 305mm huit canons de 203mm six canons de 102mm vingt canons de 57mm, quatre canons de 37mm, quatre mitrailleuses Colt M1895 et deux tubes lance-torpilles de 356mm

Equipage : 36 officiers et 540 hommes d'équipage


Classe Kearsarge

Les deux navires de cette classe sont un compromis entre les Indiana et l'Iowa, une tentative de prendre le meilleur des deux. Leur artillerie dispose d'une cadence de tir supérieure, le blindage est amélioré tout comme l'artillerie secondaire. Néanmoins cette dernière est placée trop bas pour être efficace dès que la mer est un peu formée.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ke27

-Le USS Kearsarge (BB-5) est mis sur cale aux chantiers navals de Newport News le 30 juin 1896 lancé le 24 mars 1898 et commissioned le 20 février 1900.

Il sert de navire-amiral au profit du North Atlantic Squadron de 1900 à 1905 (il est alors remplacé par le Maine), participe à la Great White Fleet avant d'être modernisé de 1909 et 1911 mais suite à ces travaux il est mis en réserve.

Il est remis en service le 23 juin 1915, servant à entrainer les nouveaux artilleurs et les nouveaux mécaniciens nécessaires à une flotte en expansion.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Us_cra10

En 1920 il est transformé en grue flottante (capacité 254 tonnes), étant rebaptisé Crane Ship n°1 le 6 novembre 1941 suite à la décision de baptiser de ce nom un porte-avions de classe Essex. Après trente-cinq ans de carrière, la grue sera vendue à la démolition le 9 août 1955.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ke28

-Le USS Kentucky (BB-6) est mis sur cale aux chantiers navals de Newport News le 30 juin 1896 lancé le 24 mars 1898 et commissioned le 15 mai 1900.

Il est envoyé en Chine en 1901 mais arrive après la fin de la Révolte des Boxers. Il opère en Asie jusqu'en 1904 avant de rallier le North Atlantic Squadron en 1905. Il participe à la répression d'une révolte à Cuba en 1906 avant la Grande Flotte Blanche de 1907 à 1909. Il est modernisé entre 1909 et 1911 puis mis en réserve.

Il est remis en service le 23 juin 1915, opérant dans les eaux mexicaines jusqu'en 1916. Il sert ensuite de navire d'entrainement avant un carénage à Boston en 1918/19. Désarmé en 1920 il aurait du être transformé en grue flottante comme son sister-ship mais le projet est abandonné et le navire est envoyé à la casse.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe35

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 11730 tonnes pleine charge 13060 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 114.4m largeur 22m tirant d'eau 7.16m

Propulsion :  deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par cinq chaudières Scotch développant 10000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 16 nœuds distance franchissable 500 miles nautiques à 10 nœuds

Protection : ceinture 102-419mm tourelles 381-432mm tourelles secondaires 152-279mm bloc-passerelle 254mm ponts 127mm

Armement : quatre canons de 13 pouces (330mm) en deux tourelles doubles quatre canons de huit pouces en deux tourelles doubles, quatorze de 127mm en blockhaus, 20 canons de 57mm, huit canons de 37mm, quatre tubes lance-torpilles de 457mm.  

Equipage : 38 officiers et 549 marins


Classe Illinois

Les trois navires de classe Illinois peuvent être considérés comme des bâtiments de transition avec des tourelles modernes et de nouveaux canons à tir rapide. Ils embarquent néanmoins toujours des chaudières d'un modèle depassé et un blindage de type Harvey largement perfectible.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_il18

-Le USS Illinois (BB-7) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News le 10 février 1897 lancé le 4 octobre 1898 et commissioned le 16 septembre 1901. Il est désarmé le 15 mai 1920.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_al45

-Le USS Alabama (BB-8) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons le 2 décembre 1896 lancé le 18 mai 1898 et commissioned le 16 octobre 1900. Il à été désarmé le 7 mai 1920.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_wi58

-Le USS Wisconsin (BB-9) est mis sur cale aux chantiers navals Union Iron Works de San Francisco le 9 février 1897 lancé le 26 novembre 1898 et commissioned le 4 février 1901. Il à été désarmé le 15 mai 1920.

Les Alabama et Illinois opèrent au sein du North Atlantic Squadron, se rendant en Europe, le BB-7 étant le navire-amiral de l'European Squadron en 1902. Il est de retour au sein du North Atlantic Squadron en janvier 1903.

Le Wisconsin construit lui sur la côte ouest est navire-amiral de la Pacific Fleet avant de rallier l'Asiatic Fleet en 1903 avant de rentrer en Californie en 1906.

L'Illinois et l'Alabama opèrent au sein de la Great White Fleet, le Wisconsin rejoint la flotte en juillet 1908, l'Alabama lui quittant la Grande Flotte Blanche suite à des problèmes chroniques de machine.

Les trois navires sont modernisés entre 1909 et 1911 mais mis en réserve en 1912. Ils vont servir de navire d'entrainement durant le premier conflit mondial.

Le Wisconsin est vendu à la démolition en janvier 1922, L'Illinois est transformé en barraque flottante pour la New-York Naval Militia étant rebaptisé Prairie State pour libérer le nom au profit d'un cuirassé de classe Iowa....qui ne sera jamais achevé. Il est finalement démoli en 1956. L'Alabama sert de bâtiment-cible en septembre 1921.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe96

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 11751 tonnes pleine charge 12450 tonnes

Dimensions : longueur 114.40m largeur 22.02m tirant d'eau 7.16m

Propulsion : deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par huit chaudières à tubes de fumée dévellopant 10000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 16 nœuds

Protection : ceinture 102-419mm tourelles 356mm barbettes 381mm casemates 152mm bloc-passerelle 254mm

Armement : quatre canons de 13 pouces en deux tourelles doubles, quatorze canons de 152mm en casemates, seize canons de 57mm, six canons de 37mm, quatre tubes lance-torpilles de 457mm

Equipage : 536 officiers et marins


Classe Maine

Ces trois navires sont dérivés de la classe Illinois avec des évolutions techniques non négligeables avec du blindage cémenté Krupp, de la poudre sans fumée, des chaudières à tubes à eau et une vitesse plus élevée.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ma52

-Le USS Maine (BB-10) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons le 15 février 1899 lancé le 27 juillet 1901 et commissioned le 29 décembre 1902. Il est désarmé en mai 1920.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi85

-Le USS Missouri (BB-11) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News Shipbuilding le 7 février 1900 lancé le 28 décembre 1901 et commissioned le 1er décembre 1903. Il est désarmé en septembre 1919.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_oh10

-Le USS Ohio (BB-12) est mis sur cale aux chantiers navals Union Iron Works le 22 avril 1899 lancé le 18 mai 1901 et commissioned le 4 octobre 1904. Il est désarmé en janvier 1919.

Le Maine et le Missouri sont affectés au North Atlantic Squadron alors que le Ohio opère aux Phillipines au sein de l'Asiatic fleet.

En avril 1904 un feu de tourelle provoque la mort de 34 marins à bord du Missouri. Le BB-11 passe tout prêt de la destruction.

En 1907 le Ohio rejoint ses sister-ship dans l'Atlantique, le Maine étant le navire-amiral de la Flotte de l'Atlantique et jusqu'en avril 1907. Les trois navires participent à la Grande Flotte Blanche. Le Maine sera détaché avec l'Alabama en raison de problèmes techniques entrainant notamment une consommation excessive de charbon.

Le Missouri passe ensuite l'essentiel de son temps en réserve, étant périodiquement réarmé pour des croisières d'aspirant. L'Ohio lui se rend au Mexique en 1914.

Après avril 1917 et l'entrée en guerre des Etats-Unis, ils servent de navires d'entrainement au profit des canonniers et des mécaniciens. Le Missouri va participer au rapatriement des troupes américaines d'Europe.

Le Maine et le Missouri sont vendus à la démolition en janvier 1922, l'Ohio en mars 1923.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe36

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 13052 tonnes pleine charge 13900 tonnes

Dimensions : longueur 120;07m largeur 22.02m tirant d'eau 7.42m

Propulsion : deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par douze chaudières Thornycroft dévellopant 16000ch entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 18 noeuds

Protection : ceinture 191-279mm tourelles 305mm casemates 152mm bloc-passerelle 254mm

Armement : quatre canons de 12 pouces (305mm), seize canons de 152mm, 8 canon de 47mm, 6 canons de 37mm, quatre tubes lance-torpilles de 457mm

Equipage : 561 officiers et marins


Classe Virginia

Pas moins de cinq navires constituent cette classe de pré-dreadnought. Ces navires marquent le retour à une artillerie secondaire plus puissante avec des canons de 203mm mais l'installation choisie pour une partie d'entre-eux empêche de faire tirer en même temps les canons de 12 et de 8 pouces ! Autant dire que cette configuration ne sera pas reproduite par la suite.

De toute façon l'arrivée en Grande-Bretagne d'un certain HMS Dreadnought rendait illusoire la  poursuite de la construction de cuirassés à artillerie mixte.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_vi57

-Le USS Virginia (BB-13) est mis sur cale aux chantiers navals de Newport News le 21 mai 1902 lancé le 5 mai 1904 et commissioned le 7 mai 1906. Il est désarmé le 13 août 1920 et coulé comme cible en septembre 1923.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ne67

-Le USS Nebraska (BB-14) est mis sur cale aux chantiers navals Moran Brothers sis à Seattle le 4 juillet 1902 lancé le 7 octobre 1904 et commissioned le 1er juillet 1907. Il à été désarmé le 2 juillet 1920 et vendu à la démolition trois ans plus tard.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ge55

-Le USS Georgia (BB-15) est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 31 août 1901 lancé le 11 octobre 1904 et commissioned le 24 septembre 1906. Il est désarmé le 15 mars 1920 et vendu à la démolition en 1923.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ne68

-Le USS New Jersey (BB-16) est mis sur cale aux chantiers navals de Fore River le 3 mai 1902 lancé le 10 novembre 1904 et commissioned le 12 mai 1906. Il est désarmé le 6 août 1920 et coulé comme cible le 5 septembre 1923 par les avions d'un certain colonel William «Billy» Mitchell.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_rh17

-Le USS Rhode Island (BB-17)  est mis sur cale aux chantiers navals de Fore River le 1er mai 1902 lancé le 17 mai 1904 et commissioned le 12 mai  1906. il est désarmé le 30 juin 1920 et vendu en 1923.

Ces navires vont essentiellement servir dans la Flotte de l'Atlantique, participant à la Grande Flotte Blanche de 1907 à 1909. Toujours en 1909, le Virginia, le Georgia et le Rhode Island visitent les ports français et britanniques.

Ils participent à l'intervention américaine au Mexique à partir de 1911, le New Jersey intervenant également à Haïti et en République Dominicaine en 1914.

Suite à l'entrée en guerre des Etats-Unis en 1917, les cuirassés servent de navires d'entrainement avant d'escorter des convois de transport de troupes puis le conflit terminé de rapatrier les Sammies au pays.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ge56

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 15188 tonnes pleine charge 16352 tonnes

Dimensions : longueur 134m largeur 23m tirant d'eau 7m

Propulsion : deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par douze chaudières Babccock & Wilcox dévellopant 19000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 19 noeuds

Protection : ceinture 152-279mm barbettes 254mm tourelles 305mm bloc-passerelle 229mm

Armement : quatre canons de 12 pouces (deux tourelles doubles) huit canons de 8 pouces en quatre tourelles doubles, douze canons de 6 pouces en casemates, douze canons à tir rapide de 3-Pounder, quatre tubes lance-torpilles de 533mm

Equipage : 812 officiers et marins


Classe Connecticut

Cette classe constitue tout simplement la plus nombreuse jamais construite pour des cuirassés par les Etats-Unis avec six unités. Ce sont les avant-dernier pré-dreadnought de la marine américaine, pour ainsi dire des évolutions a minima des Virginia.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_c216

-Le USS Connecticut (BB-18) est mis sur cale au Brooklyn Navy Yard le 10 mars 1903 lancé  29 septembre 1904 et commissioned le 29 septembre 1906. Il est désarmé le 1er mars 1923, rayé le 10 novembre 1923 et vendu à la démolition.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_lo26

-Le USS Louisiana (BB-19) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News le 7 février 1903 lancé le 27 août 1904 et commissioned le 2 juin 1906. Il est désarmé le 10 novembre 1920, rayé le 10 novembre 1923 et démoli.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ve23

-Le USS Vermont (BB-20) est mis sur cale aux chantiers navals de Fore River le 21 mai 1904 lancé le 31 août 1905 et commissioned le 4 mars 1907. Il est désarmé le 30 juin 1920, rayé le 10 novembre 1923 et démoli.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ka28

-Le USS Kansas (BB-21) est mis sur cale aux chantiers navals de la New York Shipbuilding Corporation le 10 février 1904 lancé le 12 août 1905 et commissioned le 18 avril 1917. Il et désarmé le 16 décembre 1921, rayé le 10 novembre 1923 et démoli.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi86

-Le USS Minnesota (BB-22) est mis sur cale aux chantiers navals de la New York Shipbuilding Corporation le 27 mars 1903 lancé le 8 avril 1905 et commissioned le 9 mars 1907. il est désarmé le 1er décembre 1921, rayé le 10 octobre 1923 et démoli.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ne69

-Le USS New Hampshire (BB-25) est mis sur cale aux chantiers navals de la New York Shipbuilding Corporation le 1er mai 1905 lancé le 30 juin 1906 et commissioned le 19 mars 1908. Il est désarmé le 21  mai 1921, rayé le 10 novembre 1923 et démoli.

Les six navires vont passer l'intégralité de leur carrière dans l'Atlantique, les cinq premiers participant à la Grande Flotte Blanche, le New Hampshire encore en achèvement retrouvant le reste de la classe à Hampton Roads le 22 février 1909 pour une revue navale présidée par Theodore Roosevelt alors président des Etats-Unis.

Fin 1909 les six navires se rendent en Grande-Bretagne et en France, le Louisiana et le Kansas se rendant à nouveau en Europe deux ans plus tard en 1911. Ils sont tous engagés dans les eaux mexicaines de 1911 à 1914.

A partir de 1917 ils servent de navire-école pour former les cannoniers et les mécaniciens nécessaires à une marine en pleine expansion. Fin 1918 ils assurent des escortes de convois au cours desquelles le Minnesota est sérieusement endommagé par une mine posée par le U-117, le navire étant immobilisé pour cinq mois.

Les Connecticut participent ensuite au rapatriement des troupes américaines avant de servir à nouveau de navires d'entrainement jusqu'à leur désarmement. Ils sont tous démolis courant 1924.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe37

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 16000 tonnes pleine charge 17949 tonnes

Dimensions  : longueur 139.09m largeur 23.42m tirant d'eau 7.47m

Propulsion : deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par deux chaudières Babcock & Wilcox développant 16500ch et entrainant deux hélices.

Performances : vitesse maximale 18 noeuds

Protection : ceinture 152-279mm barbettes 152-254mm ponts 38-76mm tourelles principales 203-305mm tourelles secondaires 178mm bloc passerelle 229mm

Armement : quatre canons de 305mm, huit canons de 203mm, douze canons de 178mm, 20 canons de 76mm, douze canons de 47mm, quatre canons de 37mm, quatre tubes lance-torpilles de 533mm

Equipage : 827 officiers et marins


Genèse des derniers pré-dreadnoughts américains

Ô Mississippi ! Ô Idaho !
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe97

Les deux derniers cuirassés type pré-dreadnought conçus aux Etats-Unis (je dis bien conçu car le dernier construit est le New Hampshire de classe Connecticut) ont été autorisés au titre du budget 1903.

A l'origine de leur construction la volonté d'effectuer le RETEX (même si ce concept n'existait pas encore dans la pensée militaire occidentale) de la guerre hispano-américaine.

Trois hypothèses de travail furent donc étudiés : une version réduite des Connecticut, une version agrandie des Maine et un design entièrement nouveau intégrant le maximum de nouveautés avec le risque d'appliquer de fausses bonnes idées. C'est la première hypothèse qui fût choisit ce qui ne fût pas forcément une bonne idée avec le recul.

Avec nos yeux de 2023 on peut s'étonner qu'à une époque où le débat sur le All Big Gun Battleship (cuirassé à artillerie monocalibre) faisait rage, les américains voulaient construire des cuirassés à artillerie mixte.

C'est faire de l'anachronisme et penser en connaissant la fin de l'histoire. Quand le HMS Dreadnought apparaît, il impressionne certes les grandes marines mais tous les marins ne sont pas convaincus de ce concept notamment l'amiral Tojo, le vainqueur du Tsushima.

Ne pas oublier également que nous étions à une époque où les technologies évoluaient très vite et qu'un navire était pour ainsi dire périmé à sa mise en service. Nous, français et notre tristement célèbre «Flotte d'échantillon» étions bien placés pour le savoir, handicapés qui plus est par l'influence délétère de la Jeune Ecole.

Cette volonté de réduire la taille des cuirassés s'expliquait par la volonté de deux hommes, les amiraux Mahan et Dewey de limiter les coûts du corps de bataille de l'US Navy en estimant qu'il était plus sage de posséder beaucoup _tout est relatif_ de petits cuirassés que quelques grosses unités dont la perte pourrait s'avérer très préjudiciable.

Au final les deux cuirassés ainsi conçus baptisés Mississippi et Idaho se révélèrent de médiocres navires ce qui ne semble pas étranger à leur vente rapide à la Grèce après quelques années seulement de service au sein de son pays d'origine.

Ils étaient en effet plus lents que les Connecticut (un nœud de moins), étaient moins endurants (25% de charbon en moins), leur coque plus courte les rendaient instables par mer formée et en faisaient de médiocres plate-formes de tir. Ces défauts préjudiciables dans l'Atlantique se révélèrent moins problématiques en Méditerranée mais ceci est une autre histoire.

William Cramp & Sons
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Willia14
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Willia15

Les deux cuirassés de classe Mississippi furent construits par ce chantier naval de Pennsylvanie ouvert sur les rives de la rivière Delaware en 1830 et définitivement fermé en 1947.

Chantier naval majeur de la fin du 19ème siècle et du début du 20ème siècle il construisit plusieurs cuirassés qu'il s'agisse de pré-dreadnought (Indiana Massachusetts Iowa Alabama) ou de dreadnought, le premier cuirassé à artillerie lourde monocalibre, le USS South Carolina (BB-26) voyant le jour dans ce chantier. Citons également le croiseur cuirassé New York ou le croiseur protégé Columbia en attendant bien plus tard trois croiseurs légers de classe Cleveland (Galveston Astoria et Oklahoma City) ;

Racheté par l'American Shipping & Commercial Corporation en 1919, le chantier fermé en 1927 et reste à l'abandon jusqu'en 1940.

Cette année là l'US Navy dépense 22 millions de dollars (466 millions en 2023) pour relancer le site sous le nom de Cramp Shipbuilding afin de construire des croiseurs et des sous-marins dont elle à urgemment besoin. Ce choix ne se relèvera guère fructueux, le chantier mal géré peinant à suivre la cadence. Pas étonnant donc que le site ait définitivement fermé ses portes en 1947 avant d'être transformé en zone industrielle.

A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")


Dernière édition par clausewitz le Mar 19 Déc 2023, 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4856
Age : 77
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyMar 19 Déc 2023, 13:58

Je vais "polluer" ta narration avec un jeu de photos, mais j'ai une énorme passion pour ces vieilles "bailles" pré-dreadnought, qui, avec leurs coques blanches et leurs superstructures chamois, avaient une gueule folle...

L'USS Wisconsin (BB9), en grand pavois, dans la baie de San Franscico en 1901...

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_wi10

L'USS Connecticut (BB19) en chef de file de l'escadre d'Atlantique, en 1907...

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_co10

Et un cliché qui révèle la différences des hauteur du franc-bord, entre, à gauche, l'USS Nebraska (BB14), et, à droite, l'USS Winconsin (BB9)...

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_ne10

La photo de l'USS Illinois (BB7) que tu as dénichée correspond à sa "seconde vie"; je n'ai pas vérifié, mais la disposition de ses cheminées indique un changement de chaufferie. A l'origine, la classe Illinois avait comme caractéristique visuelle de comporter deux cheminées côte à cote, à la manière de certains cuirassés de Sa Gracieuse Majesté - en France, de mémoire, nous n'avions construit qu'un seul exemplaire avec ce type de disposition -. Il a bien plus fière allure, en 1905, avec sa silhouette initiale  Wink ...

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_il10
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12851
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyMar 19 Déc 2023, 15:01

C'est une pollution tout à fait acceptable

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4856
Age : 77
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyMar 19 Déc 2023, 17:13

clausewitz a écrit:
C'est une pollution tout à fait acceptable

Tu effectues, toi-même, un travail de (grande) qualité! thumright

Il y a, néanmoins, selon moi, un domaine technique où ton propos me parait un peu trop  catégorique...

Clausewitz a écrit:

Classe Illinois

Les trois navires de classe Illinois peuvent être considérés comme des bâtiments de transition... Ils embarquent néanmoins toujours des chaudières d'un modèle dépassé

A propos des grosses unités, comme les cuirassés, on s'était longtemps posé, dans toutes les marines occidentales, la question sur le remplacement des chaudières à tubes de fumée (type locomotive) par des chaudières à tubes à eau (à grand ou petit diamètre). Les chaudières aquatubulaires offraient, effectivement, deux avantages, leur vitesse rapide de création de vapeur et leur moindre risque d'accident sérieux, voire grave; mais leur technologie était, une, plus compliquée à fabriquer, deux, certes, connue, depuis, à la louche, une vingtaine d'années, et leur application pratique, notamment dans le domaine militaire naval, s'était, le plus souvent, résumée à leur installation à bord de petites unités (torpilleurs, etc.), car, à bord des grandes unités (cuirassés, croiseurs cuirassés), elle complexifiait très sérieusement la construction de leurs chaufferies, sans pour autant améliorer leur marche "en mer".

La chaufferie aquatubulaire présentait un avantage certain à bord de torpilleurs ou de contre-torpilleurs, à bord desquels la vapeur était censée monter très rapidement en T°, afin de leur assurer, à la demande, un temps de réaction le plus rapide possible, mais, dans un cuirassé, qui manœuvrait en ligne, calait réglementairement sa vitesse sur le bâtiment le moins rapide de ladite ligne et, en connaissance de cause, montait "en puissance" deux ou trois heures avant l'affrontement, ces montées rapides en T° et en production de vapeur étaient secondaires! La raison première, qui avait, alors, amené les marines de guerre à adopter et standardiser la chaufferie aquatubulaire, avait été la sécurité générale qu'elle proposait dans les chaufferies, en limitant très drastiquement les accidents causés par les chaudières à tubes de fumées.

Dans le domaine de la construction des chaudières aquatubulaires, notamment, celles à petits tubes, les entreprises privées françaises avaient, alors, été à la pointe de la technologie!... Sauf que, au tournant de la décennie 1900-1910, les américains, par le biais de leur exploitation nationale pétrolifère, notamment au Texas, et, pour la Royal Navy, ses prises de participations dans l'exploitation des pétroles perses, l'approvisionnement au charbon des chaufferies françaises avait, déjà, été sérieusement mis à mal, faute de toute ressource nationale sérieuse! En rappelant, au passage, que l'essentiel du charbon, qui alimentait  les chaufferies de nos nos navires de guerre, était acheté au Pays de Galles! ... Notre production nationale de charbon de qualité était, elle, limitée à un très étroit secteur minier, dont la production ne pouvait en rien satisfaire les besoins de la Marine, même en temps de paix!

La France était très largement compétentes dans le domaine de l'exploitation minière, sauf que la qualité de ses gisements, à de très rares exceptions localisées près, était médiocre, aussi bien en charbon qu'en minerai de fer, la teneur de la minette de Lorraine n'étant qu'un pis-aller, faute de mieux, comparée à celle, par exemple, de la Ruhr allemande.

Cà peut paraitre tiré "par les cheveux", mais le "retard" avéré du gros calibre de l'artillerie navale française, entrée en guerre avec des pièces de 30 cm (31,5  cm), n'était que le résultat direct de nos faibles ressources minières et de la faible teneur générale de ses minerais.  Même, si nos  maitres de forges maitrisaient, plus que largement les processus de fabrication des aciers alliés complexes la production d'acier et les avaient, aussi, souvent, mis au point,  la production d'acier de qualité à la tonne - sans parler de leurs traitements, nous coûtait une "fortune", comparée à l'exploitation allemande ou britannique de leurs propres gisements.

Dans un domaine assez comparable, le retard pris, dès le tout début du siècle dernier, par les chantiers et arsenaux français pour construire des bassins de construction de grandes longueurs pour les bâtiments de guerre ou les bancs de constructions  des tubes d'artillerie lourde s'avère avoir été, aussi, "directement lié" - mais sans, pour autant l'avouer publiquement! - au problème (général) national de ressources minières et à leurs qualités!  CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Coscorro
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12851
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyMar 19 Déc 2023, 17:23

Merci pour ces précisions

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12851
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyMar 19 Déc 2023, 22:10



CARRIERE OPERATIONNELLE

Le USS Mississippi (BB-23)
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi87
Le USS Mississippi (BB-23) à la mer

Présentation
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi88
Le Mississippi en achèvement à  flot

-Le USS Mississippi (BB-23) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 12  mai 1904 lancé le 30 septembre 1905 et commissioned le 1er février 1908.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Missis13

C'est le deuxième  navire de l'US Navy à porter ce nom que ce soit en référence au fleuve ou à l'Etat du Mississippi. Surnommé l'Etat du Magnolia («The Magnolia State»), cet état du sud-est des Etats-Unis est entouré au sud par le Golfe du Mexique, au sud-ouest par la Lousiane, au nord-ouest par l'Arkansas, au nord par la Tennessee et à l'est par l'Alabama.

Avec ses 125443km² et ses 2.9 millions d'habitants, il ne représente que le 32ème plus grand état et le 34ème état le plus peuplé de l'Union. Sa capitale Jackson est également sa plus grande ville (ce qui n'est pas toujours le cas).

Intégrant l'Union le 10 décembre 1817 (20ème), le Mississippi tirait sa richesse du coton et donc de l'esclavage. 55% de sa population était servile quand éclate la guerre de Sécession. Le Mississippi fait sécession le 23 mars 1861 et ne réintégrera l'Union que le 23 février 1870.

Dans les années soixante, cet état fût secoué par le mouvement pour les droits civiques ce qui ce merveilleux film Mississippi Burning montre parfaitement.

L'antépénultième pré-dreadnought de la marine américaine succède à une frégate mixte voile/vapeur mise en service en 1841, participant à la guerre mexicano-américaine et perdue durant la guerre de Sécession.

Depuis plusieurs autres navires ont porté ce nom :

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi89

-Un cuirassé type superdreadnought de classe New Mexico, le BB-41 en service du 18 décembre 1917 au 17 septembre 1956, participant au second conflit mondial puis servant sous l'immatriculation AG-128 de navire d'essais à partir du 15 février 1946. Il est vendu à la démolition le 28 novembre 1956 et démoli.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi90

-Un croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire de classe Virginia, le CGN-40 en service du 5 août 1978 au 28 juillet 1997.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi91

-Un sous-marin nucléaire d'attaque de classe Virginia mis en service le 2 juin 2012.

Sous pavillon américain
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi93
Le USS Mississippi (BB-23) à la mer dans une livrée bicolore

Le nouveau fleuron du corps de bataille américain effectue sa croisière de mise en condition opérationnelle dans les eaux cubaines nettement plus hospitalières que celles de la Nouvelle-Angleterre en plein hiver. Rentré à Philadelphie, il subit comme de coutumes des travaux et des modifications diverses et variées.

Le 28 janvier 1909 il est à Cuba pour assister à l'investiture du nouveau président de la grande île José Miguel Gomez puis rallie Hampton Roads pour accueillir la Grande Flotte Blanche, une revue navale y étant président par le président Théodore Roosevelt.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi92
Le USS Mississippi (BB-23) à la mer

En 1909 et 1910 il passe le plus clair de son temps à s'entrainer au large de la côte est mais aussi dans les Caraïbes et le Golfe du Mexique. Il termine l'année 1910 par une croisière en Europe en compagnie de l'Atlantic Fleet.

En juin 1912 il débarque un détachement de marines à El Cuero (Cuba) pour protéger les intérêts américains.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi94
Le Mississippi (BB-23) et les mâts-cages typiquement américains

Mis en réserve en août 1912, il est envoyé fin 1913 à Pensacola pour servir de bâtiment de soutien pour l'aviation.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi95
Le Mississippi utilisé comme bâtiment-base d'aviation

Suite au déclenchement des troubles au Mexique, le navire est envoyé à Veracruz en avril 1914 avec le premier détachement de l'aviation navale américaine qui connait là son baptême du feu.

Rentré à Hampton Roads en juin 1914, il est désarmé en juillet puis vendu à la Grèce le 8 juillet 1914.

Adieu Mississippi et bonjour Kilkis.

Et le Mississippi devint Kilkis
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Kilkis10
Le cuirassé Kilkis

Cette acquisition s'explique par une course aux armements lancée entre la Grèce et la Turquie, chaque pays se dotant ou cherchant à se doter de cuirassés avec des succès limités.

Ironie de l'histoire, aucun des cuirassés commandés avant le premier conflit mondial ne seront achevés et les marines grecques et ottomanes ne disposeront que de navires de seconde main, américains pour les grecs, allemand pour les turcs.

En effet les deux cuirassés commandés en Grande-Bretagne seront finalement  utilisés par la Royal Navy tandis que les deux cuirassés commandés par la Grèce en Allemagne et en France ne seront jamais achevés en raison du déclenchement de la première guerre mondiale.

L'ex-Mississippi est baptisé Kilkis en référence à la Bataille de Kilkis-Lachanas, une bataille de la 2ème guerre balkanique. Celle-ci fait suite à la première (8 octobre 1912-30 mai 1913) où les différentes nations des Balkans s'étaient unies contre l'empire ottoman. Seulement voilà une fois la victoire obtenue, les différents pays se querellent sur les dépouilles de «l'homme malade de l'Europe».

Les bulgares surs de leurs forces passent à l'attaque mais vont être très vite contrés par les serbes et les grecs. C'est la deuxième guerre balkanique (29 juin au 13 août 1913).

Du 30 juin au 4 juillet 1913 à lieu la Bataille de Kilkis-Lachanas. C'est une victoire grecque décisive avec de lourdes pertes côté bulgare. Le moral est très atteint du côté des troupes de Ferdinand 1er. Les bulgares abandonant Serves et Drama. La victoire est célébrée par une médaille représentant d'un côté Constantin 1er et de l'autre l'empereur byzantin Basile II dit le Bulgaroctone (le «tueur de bulgares»).

Le Kilkis est le navire-amiral de la marine grecque mais durant le premier conflit mondial il est clairement en sous-activité à la fois parce que la Grèce est neutre jusqu'en 1917 mais aussi parce que la marine ottomane opère davantage en Mer Noire contre la Russie qu'en Méditerranée contre les alliés.

Le cuirassé grec va connaître un véritable baptême du feu lors de l'intervention alliée dans une Russie ravagée par une guerre civile entre Rouges et Blancs. Les troupes grecques sont notamment engagées en Crimée.

De 1919 à 1922 les grecs se lancent dans une guerre contre la Turquie kemaliste née sur les cendres  de l'empire ottoman.

D'une volonté de créer la Megali Idea (grande idée) en regroupant tous les hellénophones sous un même drapeau on ne tarde pas à passer à une terrible guerre d'usure qui se termine par la «Grande Catastrophe», le Kilkis couvrant l'évacuation depuis Gallipoli des dernières troupes grecques.

En 1930 il cesse d'être navire-amiral et en 1932 il devient navire-école.

Quand le second conflit mondial éclate, il est réduit au statut de batterie flottante. Autant dire que son rôle dans la défense du pays face aux allemands va être plutôt limité. Le 6 avril 1941 les allemands envahissent le pays des hellènes dans la foulée de leur invasion de la Yougoslavie.

Comme pour la France en six semaines tout est reglé, les grecs et les britanniques étant bousculés par des unités allemandes agressives et mordantes.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Kilkis11
La fin d'un cuirassé

Le 23 avril 1941 alors mouillé dans l'enceinte de la base navale de Salamis en compagnie de son sister-ship Lemnos il est coulé par des bombardiers en piqué Junkers Ju-87. Les épaves seront relevées dans les années cinquantes et démolies.

A SUIVRE

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12851
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyMer 20 Déc 2023, 11:59



Le USS Idaho (BB-24)

Présentation
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_id10
Le USS Idaho (BB-24) au mouillage

-Le USS Idaho (BB-24) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 12 mai 1904 lancé le 9 décembre 1905 et commissioned le 1er avril 1908.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Idaho10

C'est le deuxième navire de la marine américaine à porter le nom de cet état du nord-ouest des Etats-Unis, le 43ème Etat (admission le 3 juillet 1890) étant encadré par le Canada au nord, le Montana et le Wyoming à l'est, le Nevada et l'Utah au sud, Washington et Oregon à l'ouest. La capitale et plus grande ville du pays est Boise.

Avec 216400km², il est le 14ème plus grand mais avec 1.8 million d'habitants il est le 13ème Etat le moins peuplé et le 6ème état le moins dense.

Ce territoire est disputé entre la Grande-Bretagne et les Etats-Unis jusqu'en 1846 quand il est définitivement contrôlé par les Etats-Unis. Le territoire de l'Idaho n'est cependant organisé qu'en 1893.

Le BB-24 succède à un sloop à vapeur à coque en bois en service du 2 avril 1866 au 26 octobre 1867 et du 3 octobre 1867 au 31 décembre 1873 avant d'être vendu en 1874 à un opérateur marchand après avoir été transformé en navire à voile.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_id11
Le USS Idaho (BB-42)

Après le BB-24 d'autres navires ont porté ce nom que ce soit une vedette à moteur réquisitionnée de juin 1917 au 30 novembre 1918, un cuirassé de classe New Mexico de type superdreadnought, le BB-42 en service du 24 mars 1919 au 3 juillet 1946 (vendu à la démolition le 24 novembre 1947) en attendant un sous-marin de classe Virginia, le SSN-799 autorisé en 2017 et actuellement en construction aux chantiers navals General Dynamics de Groton. Mis sur cale en 2020 son lancement est prévu pour 2024 et sa mise en service pour 2025.

Sous pavillon américain
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_id13
Au mouillage et en mer
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_id17

Tout comme son sister-ship Mississippi, l'Idaho réalise sa croisière de mise en condition opérationnelle dans les eaux cubaines avant de rentrer à Philadelphie pour les traditionnels démontages et travaux complémentaires.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_id14
Le USS Idaho (BB-24)

Toujours en 1908 il transporte un détachement de Marines dans la zone du Canal de Panama pour «sécuriser le processus électoral».

En 1909 il fait partie du comité d'accueil de la Grande Flotte Blanche à Hampton Roads.

En 1909/1910, il opère au large de la côte est, dans les Caraïbes et le Golfe du Mexique.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_id15

A la fin de l'année 1910 il se rend en Europe avec la 3ème division de cuirassés, mouillant en baie de Gravesend (Angleterre) puis à Brest. Il rallie la baie de Guantanamo début 1911 directement d'Europe.

L'année 1911 voit le BB-24 opérer dans le Golfe du Mexique mais aussi dans le Mississippi.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_id16

En février 1913 un nouveau coup d'Etat à lieu au Mexique. Les Etats-Unis déploie des moyens militaires pour «surveiller» la situation, le cuirassé Idaho se rendant à Tampico en mai et à Veracruz en juin.

Mis en réserve le 27 octobre 1913, il est remis en service à Philadelphie en mars 1914, se rendant en Méditerranée avec des aspirants officiers à bord.

Arrivé à Villefranche le 17 juillet 1914 il est officiellement transféré à la marine grecque le 30 juillet 1914.

Adieu Idaho et bonjour Limnos.

Et l'Idaho devint Lemnos
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Lemnos10

Tout comme le Mississippi, l'Idaho est rebaptisé avec le nom d'une bataille en l'occurrence là une bataille navale de la première guerre balkanique, bataille remportée par la marine grecque sur la marine turque le 18 janvier 1913.

Si le Kilkis n'à pas eu de successeurs en revanche le Lemnos à eu des successeurs :

-Un navire amphibie de type LST-1 connu initialement sous le nom de LST-36 mais transféré dès achèvement à la marine grecque (août 1943) même si il n'est officiellement acheté qu'en janvier 1947. Il est désarmé le 10 mai 1977.

-Une frégate de classe Elli (type Kortenaer) en service depuis le 18 septembre 1982 et donc en fin de carrière, devant être remplacée par les trois FDI commandés auprès de Naval Group.

Quand le premier conflit mondial éclate, la Grèce décide de rester neutre. Cela s'explique par des querelles internes entre un roi pro-allemand et une partie de la société plus proche de l'Entente.

Après une série de querelles et de vexations, les alliés débarquent à Athènes en décembre 1916 pour mettre au pas le roi Constantin 1er et favoriser les desseins du «Clemenceau grec» Euleftherios Venizelos. En attendant les deux cuirassés sont immobilisés : retrait des culasses, débarquement des munitions, équipage réduit d'un tiers.

Une fois la Grèce engagée dans la guerre, la remise en service des cuirassés se pose mais les alliés qui ont davantage besoin de navires ASM que de navires de ligne ne sont guère pressés de favoriser la remise en service de navires qui n'apportent aucune plu-value.

En 1919 les deux cuirassés de la marine grecque soutiennent les Blancs dans la guerre civile russe notamment les forces de Denikine.

De 1919 à 1922 il soutien les troupes grecques engagées dans la guerre greco-turque. Le Lemnos est basé à Smyrne (auj. Izmir) pour surveiller les accès à la Mer Noire et les côtes d'Asie Mineure.

En réserve au début des années trente, le navire sert un temps de navire-école de cannonage mais très vite les canons sont installés à terre sur l'île d'Egine.

Désarmé de facto à défaut d'être de jure le cuirassé est attaqué le 23 avril 1941 par des bombardiers en piqué Junkers Ju-87 qui attaquent la base navale de Salamis.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Lemnos11
Le Lemnos à connu le même sort que le Kilkis

Si le Kilkis est coulé, le Lemnos touché par une bombe peut appareiller mais juste pour aller s'échouer. Les allemands ne toucheront pas à l'épave qui sera demantelée dans les années cinquante.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12851
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) EmptyMer 20 Déc 2023, 12:07



CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe98

Déplacement : standard 13209 tonnes pleine charge 14697 tonnes

Dimensions : longueur 116m largeur 23m tirant d'eau 7.52m

Propulsion : deux machines verticales à triple expansion alimentées en vapeur par huit chaudières Babcock et Wilcox développant 10000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 17 nœuds distance franchissable 5800 miles nautiques à 10 nœuds Capacité charbon 610 tonnes dans des soutes dédiées, capacité qui peut être doublée en utilisant tous les vides disponibles.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Classe38

Protection : ceinture 230mm de 74m de long tourelles de 12 pouces 300mm casemates des canons de 76mm 51mm

Armement :
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Uss_mi96

-Quatre canons de 12 pouces (305mm) Mark 5 en deux tourelles doubles (un à l'avant et un à l'arrière).

Ce canon de 45 calibres (13.72m) pesant 48 tonnes tirant un obus de 390kg à une distance maximale de 18288m (+15°) à raison de deux ou trois coups par minute.

La tourelle double Mark 7 à commande électrique pesait 421 tonnes pouvait pointer en site de -5° à 15° avec un total de 142 obus par tourelles soit un total de 284 obus.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Canon101
Le USS New Jersey (BB-16) avec une tourelle inférieure de 305mm et une tourelle supérieure de 203mm (NdA légende ajoutée suite à un MP de Loic Charpentier)

-Huit canons de 8 pouces (203mm) Mark 6  en quatre tourelles doubles installées latéralement.

Ce canon de 45 calibres (9135m) pesait 19.2 tonnes tirant un obus de 178kg à une distance maximale de 20574m (+20°) à raison de un ou deux coups par minutes.

La tourelle double Mark 12 pèse 151 tonnes pouvant pointer les canons en site de -7° à +20° et en azimut sur 135° de part et d'autre de l'axe. Chaque tourelle disposant de 222 coups la capacité globale étant de 888 coups.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) 7_inxh10

-Huit canons de 7 pouces (178mm) Mark 2 en casemates latéraux sous le pont principal (quatre de chaque côté).

Ce canon de 13 tonnes de 45 calibres (8010m) tirait un obus de 74.8kg à une distance maximale de 15090m (+15°) à raison de quatre coups par minute.

L'affût complet pesait 25 tonnes permettant au canon de pointer en site de -7° à +15° et en azimut sur 150° de part et d'autre de l'axe. Chaque canon possedant 111 coups, le stock global étant de 888 coups.

CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) 3_inch13

-Douze canons de 3 pouces (76mm) _huit sous le pont principal et quatre sur le pont principal_. Ce canon de 50 calibres (3.8m) pesant 946kg tirait un obus de 10.9kg à une distance maximale de 13350m à raison de quinze à vingt coups par minute. Chaque pièce disposant de 250 coups, le parc total est de 3000 coups.

-Six canons à tir rapide 3-Pounder

-Deux tubes lance-torpilles sous-marins de 533mm

Equipage : 34 officiers et 710 officiers mariniers et matelots.

FIN

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty
MessageSujet: Re: CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)   CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CUIRASSES CLASSE MISSISSIPPI (ETATS-UNIS)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DESTROYERS CLASSE BENHAM (ETATS-UNIS)
» CROISEURS LOURDS CLASSE BALTIMORE (ETATS-UNIS)
» DESTROYERS CLASSE BAGLEY (ETATS UNIS) (Terminé)
» DESTROYERS CLASSE SOMERS (ETATS-UNIS) (TERMINE)
» PORTE-AVIONS CLASSE LEXINGTON (ETATS-UNIS) (NV) (Terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: