AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
Tefal Ingenio Emotion – Batterie de cuisine 10 ...
Voir le deal
59.99 €

 

 UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)

Aller en bas 
5 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyMer 14 Juin 2023, 15:04



Avions d'entrainement

Généralités

Pour l'entrainement, la SCAF à choisit deux monomoteurs et un bimoteur. Les deux premiers sont sud-coréens, le dernier américain.

L'Ecole de l'Air Slavienne est installée à Zagreb aux côtés d'unités opérationnelles. Les jeunes pilotes sont tous formés sur un monomoteur à hélice avant de passer soit sur un  bimoteur à hélice si ils veulent devenir pilote d'avion de transport et de soutien ou sur avion à réaction si ils souhaitent devenir pilote d'avions d'armes.

-L'avion d'entrainement de base est le KAI KT-1 Woongbi, un monomoteur biplace à hélice mis en service en 2000 et qui à été exporté au Pérou, au Sénégal, en Turquie et en Indonésie. Cet appareil à été choisit en juin 2005 par la Slavie pour préparer une inexorable montée en puissance de la SCAF.

48 appareils sont commandés officiellement en mars 2006, les appareils étant livrés entre septembre 2006 et janvier 2009 pour équiper quatre squadrons de douze appareils.

En mars 2010 douze nouveaux appareils sont commandés pour équiper la patrouille acrobatique nationale, les crveni i plavi jastrebovi (faucons rouges et bleus), appareils livrés en juin et juillet 2012.

Depuis cette patrouille acrobatique multiplie les spectacles en Slavie et à l'étranger pour présenter la qualité des pilotes slaviens. Pour intégrer l'équivalent slavien de la Patrouille de France, il faut cinq ans au sein d'une unité de combat et être choisit par les autres membres de la patrouille.

-Pour former les pilotes aux missions de combat (chasse, bombardement et reconnaissance), la Slavie à émis en septembre 2007 un appel d'offres (Request for Proposal) pour un biplace d'entrainement à réaction destiné à former des pilotes sur des avions modernes.

C'est le KAI T-50S Golden Eagle qui à été choisit ce qui donnait un indice sur le futur avion léger d'attaque. 48 exemplaires  ont été commandés en mai 2008 pour des livraisons entre janvier 2009 et janvier 2013. Une nouvelle commande est régulièrement annoncée mais ne s'est pour le moment pas concretisée.

-Pour la formation des pilotes de multimoteurs, la SCAF à choisit en septembre 2014 le Beechcraft King Air 350. Ce bimoteur d'affaires va d'abord être utilisé comme avion d'entrainement avant peut être de servir de plate-forme pour l'avion léger de surveillance et d'attaque destiné à compléter les Tucano.

16 exemplaires sont commandés en septembre 2015, appareils livrés entre mars 2016 et février 2017. De nouveaux appareils doivent être commandés en 2023 mais cela n'est pas encore confirmé.

KAI KT-1 Woongbi
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Kai_kt10

A l'origine figure le programme KTX lancé en 1988 pour offrir à la ROKAF (Republic of Korea Air Force) un appareil d'entrainement et accessoirement favoriser la montée en puissance de l'industrie aéronautique sud-coréenne. L'appareil effectue son premier vol en novembre 1991, il est baptisé en 1995 et les tests s'achèvent en 1998.

Mis en service au sein de la ROKAF en 2000, le KAI KT1 Woongbi connait un succès d'estime puisqu'il est exporté en Indonésie, en Turquie, au Pérou, au Sénégal et donc en Slavie.

Cet appareil à été choisit en juin 2005 par la Slavie pour préparer une inexorable montée en puissance de la SCAF.

48 appareils sont commandés officiellement en mars 2006, les appareils étant livrés entre septembre 2006 et janvier 2009 pour équiper quatre squadrons de douze appareils en l'occurence les squadrons 300, 302, 304 et 306.

En mars 2010 douze nouveaux appareils sont commandés pour équiper la patrouille acrobatique nationale, les crveni i plavi jastrebovi (faucons rouges et bleus), appareils livrés en juin et juillet 2012.

Depuis cette patrouille acrobatique multiplie les spectacles en Slavie et à l'étranger pour présenter la qualité des pilotes slaviens. Pour intégrer l'équivalent slavien de la Patrouille de France, il faut cinq ans au sein d'une unité de combat et être choisit par les autres membres de la patrouille.

En ce qui concerne les unités d'entrainement, les squadron 300 et 302 sont utilisés pour l'entrainement initial, le squadron 304 pour l'entrainement au tir (avec bombes d'exercices) et le squadron 306 pour l'entrainement à la navigation.

Caractéristiques Techniques

Type : biplace monomoteur d'entrainement

Masse à vide 1910kg maximale au décollage 3311kg

Dimensions : longueur 10.26m envergure 10.59m hauteur 3.68m

Motorisation : un Pratt & Whitney Canada PT-6A-62 de 949ch

Performances : vitesse maximale 574km/h vitesse de croisière 518 km/h distance franchissable 1333km plafond opérationnel 11580m


KAI T-50S Golden Eagle
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Kai_t-10

A l'origine de ce programme figure la volonté sud-coréenne de développer son industrie aéronautique et de  remplacer ses T-38 et son A-37.

Le programme est lancé en 1992, suspendu en 1995 puis relancé quelques années plus tard, le programme étant mené en coopération avec Lockheed Martin. Le vol du prototype à eu lieu le 20 août 2002 et il est mis en service le 22 février 2005.

Outre la Corée du Sud et la Slavie, l'appareil à été choisit aussi bien dans sa version entrainement et attaque par l'Indonésie, l'Irak, les Phillipines, la Thaïlande et la Pologne.

D'autres pays ont exprimé leur intérêt comme l'Azerbaïdjan, la Bolivie, Brunei, la Malaisie, le Pakistan, l'Espagne, la Slovaquie, les Emirats Arabes Unis, le Vietnam, la Colombie, le Pérou et le Botswana.

Il à également connu l'échec en Argentine (embargo britannique sur les sièges éjectables Martin Baker), en Israël (échec face au M-346), en Pologne (catégorie entrainement uniquement), Singapour (échec face au M-346), Taiwan (préférence pour l'AIDC T-5 Brave Eagle), les Etats-Unis et l'Ouzbekistan.

Pour former les pilotes aux missions de combat (chasse, bombardement et reconnaissance), la Slavie à émis en septembre 2007 un appel d'offres (Request for Proposal) pour un biplace d'entrainement à réaction destiné à former des pilotes sur des avions modernes.

C'est le KAI T-50S Golden Eagle qui à été choisit ce qui donnait un indice sur le futur avion léger d'attaque. 48 exemplaires  ont été commandés en mai 2008 pour des livraisons entre janvier 2009 et janvier 2013. Une nouvelle commande est régulièrement annoncée mais ne s'est pour le moment pas concretisée. Les appareils sont utilisés par les squadron 301 303 305 et 307. Tous les appareils commandés sont actuellement en service.

Caractéristiques Techniques

Type : biplace d'entrainement à réaction

Masse : à vide 6470kg maximale au décollage 12300kg

Dimensions : longueur 13.144m envergure 3.45m hauteur 4.94m

Motorisation : un turboréacteur General Electric F404 de 78.7kN

Performances : vitesse maximale 1837.5km/h à 9144m distance franchissable 1851kg plafond opérationnel 14630m

Armement : les T-50S des squadrons 303 et 307 disposent d'un canon de 20mm et peuvent embarquer des bombes, des roquettes, des missiles d'exercice.

Equipage : un élève-pilote et un instructeur


Beechcraft King Air 350
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Beechc11

Le Beechcraft King Air 350 est un bimoteur de transport utilisé par la Slavie comme avion d'entrainement sur multimoteurs. Il est issu d'une longue famille d'appareils datant des années 1960, le premier prototype effectuant son vol inaugural le 24 janvier 1964.
Le model 350 à volé pour la première fois en septembre 1988 et les premiers appareils ont été livrés en 1990.

Cette famille est toujours présente en 2021 dans des versions naturellement bien évoluées pour faire face aux progrès techniques. De nombreuses variantes civiles et militaires ont été mises au point.

Choisi par la Slavie en septembre 2014, cet appareil est commadé à 16 exemplaires en septembre 2015, appareils livrés entre mars 2016 et février 2017. De nouveaux appareils doivent être commandés en 2023 mais cela n'est pas encore confirmé. Ces appareils arment le squadron 308.

Outre les missions d'entrainement, ces appareils peuvent être utilisés pour l'évacuation sanitaire, les liaisons et le transport de VIP en Slavie.

Caractéristiques Techniques

Type : bimoteur d'entrainement et de transport

Masse à vide 2578kg maximale au décollage 4377kg

Dimensions : longueur 10.82m envergure 15.32m hauteur 4.47m

Motorisation : deux turbomoteurs Pratt & Whitney Canada PT6A-21

Performances : vitesse maximale 434km/h vitesse de croisière 407km/h distance franchissable 2360km plafond opérationnel 9200m

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyVen 16 Juin 2023, 03:48



Hélicoptères

Généralités

A sa naissance la SCAF à tenté de regrouper sous son autorité tout ce qui volait. Très vite l'armée de terre et la marine ont dit respectueusement aux aviateurs de rester à leur place.

La SCAF n'à pu récupérer l'aéronavale et même les hélicoptères destinés à appuyer les unités terrestres.

Réponse du berger à la bergère, quand l'armée de terre à voulu regrouper tous les hélicoptères et cette fois ce sont les aviateurs et les marins qui ont dit aux terriens de rester à leur place.

Finalement après un accord interarmées, les pilotes d'hélicoptères de l'armée de l'air et de la marine seront désormais formés par l'armée de terre.

La SCAF va disposer d'hélicoptères légers et moyens pour les missions suivantes :

-Surveillance et défense des installations terrestres de la SCAF

-Soutien aux opérations spéciales notamment la recherche et le sauvetage au combat.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agusta21
Agusta-Westland HH-139A de l'armée de l'air italienne

-Pour la surveillance et la défense des bases aériennes, sans surprise la SCAF à choisit le Agusta-Westland AW-139LAH, un puissant bimoteur armé d'un canon de 20mm en tourelleau, de missiles, de roquettes sans compter des armes en sabord (Minigun, fusils de précision.....). Il peut aussi tansporter des soldats pour repousser un assaut sur un site sensible.

16 exemplaires ont été commandés en mai 2015 pour une livraison qui s'est étalée entre septembre 2015 et mars 2016. Un deuxième commande passée en octobre 2017 pour 24 appareils à été honorée entre février et décembre 2018 portant la flotte à 40 appareils.

Une troisième commande passée en juin 2019 pour 24 nouveaux appareils à été honorée entre mars 2020 et juin 2021. Le parc ne comprend plus que 62 appareils, deux appareils ayant été perdus suite à des accidents.

-Aux côtés des AW-139LAH on trouve 16 AW-139 LUH utilisés pour des missions de servitude ne nécessitant pas d'armement. Ces appareils commandés en septembre 2021 ont été livrés entre décembre 2021 et avril 2022.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Airbus23
Airbus Helicopter H-145M

-L'Airbus Helicopter H-145M à été choisit par l'armée de l'air comme appareil léger d'opération spéciale. S'inspirant des AH-6 et MH-6 américains, les 24 exemplaires peuvent être utilisés pour infiltrer des forces spéciales ou pour mener des missions d'attaque clandestine.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Euroco17
La Slavie utilisera le couple Tigre/Munja pour les opérations spéciales

-L'Airbus Helicopter Tigre HAD déjà choisit par l'armée de terre va être également choisit par l'armée de l'air pour escorter et appuyer les hélicoptères de forces spéciales notamment pour les missions de recherche et de sauvetage au combat.

Les modifications par rapport à la version standard sont classifiées, la différence se faisant également au niveau de la formation des pilotes. 16 appareils ont été commandés en avril 2022 pour une livraison prévue pour le printemps 2023. Cette commande est distincte de celle prévue pour l'armée de terre et les marines.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agusta22
L'Agusta-Westland AW-101 sous les couleurs portugaises

-L'Agusta-Westland AW-101 Carovnik à été choisit comme hélicoptère de recherche et de sauvetage au combat, les appareils étant adapté à cette mission si complexe mais si utile.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Nh-90_16
Le NH-90 sous les couleurs finlandaises

-L'Airbus Helicopter TTH-90 Munja à été choisit comme hélicoptère de soutien aux opérations spéciales, une version adaptée est en cours de définition par la SCAF et par le constructeur de l'hélicoptère européen. La commande doit être passée en 2023 pour une livraison en 2024 voir 2025. En attendant des TTH-90 de l'armée de terre pourraient être utilisés pour ses missions.

Airbus Helicopters H-145M
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Airbus24
Airbus H-145M sous les couleurs allemandes

L'appareil est issu du MBB-Kawasaki BK-117 qui donna naissance à l'EC-145, une appareil civil décliné également en version militaire sous le nom de EC-645. Quand Eurocopter devint Airbus Helicopters, l'EC-645 est devenu H-145M.

Devant également beaucoup à l'UH-72 Lakota, cet appareil dispose d'un fenestron lui donnant un look inimitable. Le premier vol de l'EC-645/H-145M à eu lieu en novembre 2014, l'appareil étant mis en service l'année suivante.

Outre la Slavie, l'appareil à été vendu à l'Allemagne, la Serbie, la Thaïlande, l'Equateur, la Hongrie, le Luxembourg et le Royaume-Uni.

La Slavian Confederate Air Force (SCAF) à choisit cet hélicoptère pour le soutien aux opérations spéciales. Paradoxalement ou pas il va soutenir les forces spéciales de l'armée de terre en premier lieu.

24 exemplaires  ont été commandés en octobre 2019 par l'armée de l'air au profit des forces spéciales de l'armée de terre (ce qui explique sa présence dans cette partie), appareils livrés entre septembre 2020 et juin 2022. Ces appareils équipent les squadrons 405 et 406 avec donc douze appareils par unité.

Caractéristiques Techniques

Type : hélicoptère léger biturbine multirôle

Masse à vide 1500kg maximale au décollage 3700kg

Dimensions : longueur 13.63m hauteur 4m diamètre du rotor 11m

Motorisation : deux turbomoteurs Ariel 2C de 782ch chacun entrainant un rotor principal à 4 pales

Performances :  vitesse maximale 268km/h vitesse de croisière 248km/h plafond opérationnel 3000m distance franchissable 663km

Armement : en version lisse les H-145M ne sont pas armés mais en version assaut les H-145M disposent de Minigun de 7.62mm, de roquettes de 68mm ou de missiles Spike

Equipage : un ou deux pilotes et jusqu'à 10 passagers


Agusta-Westland AW-139
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agusta23
Agusta-Westland AW-139 irlandais

Pour assurer la surveillance et la défense des bases aériennes, sans surprise la SCAF à choisit le Agusta-Westland AW-139LAH, un puissant bimoteur armé d'un canon de 20mm en tourelleau, de missiles, de roquettes sans compter des armes en sabord (Minigun, fusils de précision.....). Il peut aussi tansporter des soldats pour repousser un assaut sur un site sensible.

16 exemplaires ont été commandés en mai 2015 pour une livraison qui s'est étalée entre septembre 2015 et mars 2016. Un deuxième commande passée en octobre 2017 pour 24 appareils à été honorée entre février et décembre 2018 portant la flotte à 40 appareils.

Une troisième commande passée en juin 2019 pour 24 nouveaux appareils à été honorée entre mars 2020 et juin 2021. Le parc ne comprend plus que 62 appareils, deux appareils ayant été perdus suite à des accidents.

Le premier appareil  à été perdu le 14 octobre 2018 lors d'un vol d'entrainement, l'équipage n'ayant pas survécu suite à une collision sur le mont Igman près de Sarajevo. Le second à été détruit lors d'un incendie le 14 mars 2022 alors qu'il était en phase de maintenance. Heureusement aucun mécanicien n'à été tué par l'incendie qui à ravagé le hangar et détruit l'appareil présent.

Les soixante-deux appareils sont utilisés par les quadrons 400, 401 402 et 403 avec respectivement 16,15,16 et 15 appareils, les deux hélicoptères perdus étant utilisés par les squadrons 401 et 403.

-Aux côtés des AW-139LAH on trouve 16 AW-139 LUH utilisés pour des missions de servitude ne nécessitant pas d'armement. Ces appareils commandés en septembre 2021 ont été livrés entre décembre 2021 et avril 2022 et sont mis en œuvre par le squadron 404.  

Caractéristiques Techniques

Type : hélicoptère médian multirôle

Masse maximale au décollage 7000kg

Dimensions : longueur 16.66m largeur 2.26m hauteur 4.98m diamètre du rotor principal 13.80m

Motorisation : deux turbomoteurs Pratt & Whitney PT6C-67C de 1531ch chacune entrainant un rotor quadripales

Performances : vitesse maximale 310km/h plafond opérationnel 6096m distance franchissable 1061km autonomie 5h13

Armement : la version LUH (hors évacuation sanitaire) peut embarquer une mitrailleuse de 7.62mm en sabord, la version LAH dispose d'un tourelleau THL-20 sous le nez disposant d'un canon de 20mmNexter, une ou deux mitrailleuses de 7.62mm en sabord et des supports latéraux pour des missiles antichars et des roquettes.

Equipage : un ou deux pilotes et jusqu'à 15 passagers


Airbus Helicopter Tigre HAD
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Euroco18
Airbus Helicopter Tigre ARH australien

L'Airbus Helicopter Tigre HAD est un hélicoptère d'attaque franco-allemand développé à partir des années 80 dans un contexte de guerre froide mais qui est employé dans un contexte un poil différent. Outre les pays concepteurs, l'appareil à été exporté en Slavie, en Espagne et en Australie même si cette dernière insatisfaite par ses Tigre ARH va les remplacer par des AH-64E Guardian Apache.

La Slavie à acquis des appareils pour l'armée de terre et va également en acheter pour l'armée de l'air afin de mener des missions de soutien aux opérations spéciales que ce soit les raids dans la profondeur ou la recherche et le sauvetage au combat.

Seize appareils ont été commandés en avril 2022. Les quatre appareils vont être livrés en avril 2023, quatre autres doivent suivre en mai 2023, les quatre suivants en juin et les quatre derniers en juillet 2023. Ces appareils doivent servir au sein du Squadron 407.

Caractéristiques Techniques

Type : hélicoptère d'attaque multirôle

Masse : à vide 3060kg maximale au décollage 6100kg

Dimensions : longueur hors tout 15.80m longueur du fuselage 14.08m hauteur 3.83m

Motorisation : deux turbomoteurs MTR-390E de 1341ch entrainant un rotor principal quadripale de 13m de diamètre et un rotor de queue tripale

Performances : Vitesse maximale 315km/h vitesse de croisière 280km/h plafond opérationnel 4000m distance franchissable 800km en opérations 1300km en convoyage

Electronique : un GPS, une centrale de navigation inertielle, radar Doppler et FLIR.

Armement : un canon de 30mm en tourelleau sous le nez avec 450  obus, huit missiles antichars Spike ER ou deux paniers de 22 roquettes de 68mm avec généralement deux à quatre missiles Mistral 3.

Equipage : deux hommes, un pilote et un tireur installé respectivement à l'avant et à l'arrière.


Airbus TTH-90 Munja
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Nh-90_17
NH-90 sous les couleurs allemandes

L'Airbus Helicopter TTH-90 Munja à donc été choisit comme hélicoptère de soutien aux opérations spéciales, une version adaptée pour les opérations spéciales est en cours de définition par la SCAF et par le constructeur de l'hélicoptère européen.

La commande doit être passée en 2023 pour une livraison en 2024 voir 2025. En attendant des TTH-90 de l'armée de terre pourraient être utilisés pour ses missions.  

Selon certaines sources habituellement bien informées, la SCAF prévoit de commander douze (plus douze options) Munja transformés en appareils plus adaptés aux missions de forces spéciales.

Il n'est pas compliqué d'imaginer un renforcement du blindage et de l'armement, une électronique durcie et plus importante,  un treuil plus puissant. Bref tout ce qui pourrait permettre l'insertion et la récupération de forces spéciales.

Selon ces mêmes sources, il est déjà prévu de créer deux squadrons supplémentaires, les Squadron 409 et 410.

Caractéristiques Techniques

Type : hélicoptère de transport d'assaut

Masse : à vide 6400kg maximale au décollage 10600kg

Dimensions : longueur hors tout 19.56m longueur du fuselage 16.13m largeur rotor tournant 16.30m hauteur 5.31m. La cabine mesure 4.80m de long pour 2m de large et 1.58m de haut

Motorisation : deux turbomoteurs Rolls-Royce Turbomeca RTM-322 de 2417ch entrainant un rotor principal quadripale de 16.3m de diamètre

Performances : vitesse de croisière 260km/h vitesse maximale 300km/h distance franchissable 800km (1600km en convoyage) Autonomie 5h plafond opérationnel 6000m

Armement : cf le texte général

Equipage/capacités : deux pilotes,  un mitrailleur et convoyeur avec 20 soldats équipés ou douze civières ou 4200kg de charge sous élingue


Agusta-Westland AW-101 Carovnik
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agusta24
Agusta-Westland AW-101 sous les couleurs danoises

Si l'armée de l'air slavienne ne possède pas encore d'hélicoptères de soutien aux opérations spéciales, elle possède depuis quelques années un hélicoptère spécialisé dans la recherche et le sauvetage au combat (C/SAR Combat/Search and Rescue) mais qui peut également aider à l'infiltration et à la récupération des forces spéciales.

Douze appareils ont été commandés en juillet 2014 et livrés entre mars 2015 et mai 2016, des appareils mis en œuvre par le Squadron 408 stationné à Sarajevo.

Ces appareils disposent d'un blindage supplémentaire, d'une électronique durcie, d'un treuil grande capacité, de mitrailleuses de sabord et en rampe arrière, d'un tourelleau de surveillance, d'équipements de guerre électronique.

Caractéristiques Techniques

Type : Hélicoptère trimoteur de transport

Masse à vide : 8900kg Masse maximale au décollage : 14600kg

Dimensions : Longueur du fuselage : 19.53m Longueur hors tout : 22.80m Diamètre du rotor principal 18.60m Hauteur à la tête de rotor : 4.70m

Motorisation : trois turbines Rolls-Royce Turboméca RTM-322 de 2240ch chacun entrainant un rotor principal quadripale et un rotor anti-couple bipale

Performances : vitesse maximale 280 km/h Autonomie : 1000km Endurance 5h Plafond opérationnel 4575m

Equipage : deux pilotes

Capacité : en opération de recherche et de sauvetage au combat, on embarque un treuilliste, deux ou trois mitrailleurs et un détachement de récupération de quatre à six hommes.


_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyVen 16 Juin 2023, 15:24



Drones

Généralités

La Slavian Confederale Air Force (SCAF) va disposer d'une flotte complète de drones pour des missions de reconnaissance, d'observation, de guerre électronique et même de combat.

Ces avions sans pilotes sont destinés à éviter l'engagement des avions de combat dans des zones trop dangereuses. Il s'agit aussi de maintenir une permanence de surveillance de zone avec des engins qui peuvent rester en vol bien plus longtemps qu'un avion piloté. De plus la perte de l'un d'eux se limite à la perte de l'engin sans risque pour la vie du pilote.

Les drones mis en œuvre par la SCAF seront de type MALE/HALE, des drones nécessitant des bases aériennes ou des pistes pour décoller ce qui peut augmenter leur vulnérabilité.

Le modèle MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) actuellement en service est le IAI Heron de conception et de fabrication israélienne.

A noter que les seize exemplaires acquis en 2010/2011 ont été livrés sans leur avionique, la Slavie ayant confié à Fotona le soint de dévelloper trois versions de l'avionique embarquée : surveillance , guerre électronique et renseignement.

Actuellement (mai 2023), la Slavie possède encore neuf exemplaires de cet appareil qui donne toute satisfaction mais qui doit être remplacé.

Voilà pourquoi en septembre 2021 la Slavie à commandé des General Atomics MQ-9 Reaper en l'occurence seize exemplaires. Les quatre premiers ont été livrés en mars 2022 suivis de quatre autres en septembre dernier. Quatre autres exemplaires doivent être livrés en juin 2023 et les quatre derniers en décembre 2023.

Pendant un temps les deux modèles vont cohabiter avant que peu à peu les Heron soient retirés du service. Les gardes-côtes ou les garde-frontières pourraient récupérer les appareils pour leurs propres missions, les seconds tenant visiblement la corde.

-La SCAF cherche aussi à s'équiper de drones HALE (Haute Altitude Longue Endurance). Elle à tenté il y à quelques années de s'équiper de Global Hawk mais les Etats-Unis ont refusé l'exportation.

Après avoir étudié l'acquisition de drones venant d'un autre pays, la Slavie à lancé un programme national. Baptisé Orao (Aigle), cet appareil pourrait entrer en service en 2025, les essais en vol devant commencer cet été. Selon des sources slaviennes, des pays étrangers seraient déjà intéressés par cet appareil.

L'Orao sera principalement utilisé pour la reconnaissance stratégique et le renseignement mais des variantes armées et de surveillance maritime sont à l'étude, cette dernière variante devant être mise en œuvre par la marine.

Le budget 2023 prévoit un crédit de 150 millions de livres slaviennes (30 millions d'euros) pour lancer différents projets d'étude sur les drones et leur usage notamment l'utilisation des technologies quantiques, de l'intelligence artificielle et de nouveaux modes de propulsion.

IAI Heron
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Iai_he10
IAI Heron de la RAAF

Connu dans son pays d'origine sous le nom de Machatz-1, c'est un drone MALE (Moyenne Altitude Longue Endurance) de conception et de fabrication israélienne. Il à effectué son premier vol en 1994 avant d'être mis en service en 2005.

Outre Israël et la Slavie, cet appareil est utilisé par l'Azerbaïdjan, le Brésil, le Canada, l'Equateur, Frontex, l'Allemagne, la Grèce, l'Inde, la Corée du Sud, Malte, le Maroc, Singapour, la Turquie, les Etats-Unis et le Vietnam. L'Australie à retiré les siens en 2017.

La Slavie à acquis seize exemplaires en 2010/2011. A l'heure où ces lignes sont écrites (mai 2023), il reste neuf appareils en service au sein du squadron 500 (six) et au sein du squadron 501 (quatre), drones cohabitant avec leurs successeurs, les MQ-9 Reaper, un choix étonnant car certains auraient pu penser qu'une nouvelle unité aurait pu  être créée au moins à titre provisoire.

Il est prévu qu'en 2024 les IAI Heron soient transférés aux gardes-frontières ou àux garde-côtes.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Eads_h10

Caractéristiques Techniques

Type : drone MALE

Masse maximale au décollage 1150kg

Dimensions : longueur 8.5m envergure 16.6m

Motorisation : un moteur Rotax 914 de 115ch entraine une hélice propulsive à trois pales

Performances : vitesse maximale 207km/h Endurance 52h Plafond opérationnelle 10000m

Capteurs : caméra IR, caméra à bas niveau de lumière, radar à ouverture synthétique, système de navigation et de communication

Armement : aucun


General Atomics MQ-9 Reaper
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Genera23
General Atomics MQ-9 Reaper sous les couleurs françaises

Parfois appelé Predator B, cet appareil qui à effectué son premier vol le 2 février 2001 et qui à été mis en service le 1er mai 2007 est une évolution du MQ-1 Predator. Au sein de l'armée de l'air slavienne, il va remplacer le IAI Heron.

Outre la Slavie, cet appareil sans pilote est utilisé par l'USAF, la NASA, la Sécurité Intérieure (Homeland Security), la Belgique, la République Dominicaine, la France, la Grèce, l'Inde, l'Italie, les Pays-Bas, l'Espagne, la Grande-Bretagne, les Emirats Arabes Unis, Taiwan, le Japon et le Maroc. La Finlande et la Pologne sont intéressés mais il à échoué à convaincre les australiens.

La Slavie à choisit l'appareil en mars 2021 et après des négociations plus ardues que prévu, le contrat à été signé en septembre 2021 pour seize appareils.

Les quatre premiers ont été livrés en mars 2022, les quatre suivants en septembre 2022, le premier lot étant utilisé par le squadron 500, le second lot par le squadron 501. Les deux derniers lots seront livrés en juin et décembre 2023 ce qui permettra le remplacement des IAI Heron.

Ces appareils seront armés de bombes à guidage laser GBU-12, de missiles antichars Spike, de roquettes guidées voir de missiles air-air Matra Mica. On étudie l'embarquement du Sea Venom pour des missions d'assaut aéromaritime.

Caractéristiques Techniques

Type : drone MALE

Masse à vide 2223kg maximale au décollage 4760kg

Charge utile 360kg en interne 1400kg en externe sous les ailles

Dimensions : longueur 11m envergure 20m hauteur 3.81m

Motorisation : un turbopropulseur Honeywell TPE-331-10 de 900ch

Performances : vitesse maximale 482km/h vitesse de croisière 313km/h distance franchissable 1900km Endurance 14h Plafond opérationnel 7500m
Electronique : AN/DAS-1 MTS-B Multi-Spectral Targenting System et un radar AN/APY-8 Lynx II

Armement : bombes à guidage laser, roquettes guidées, missiles antichars Spike, missiles antinavires Sea Venom (à l'étude), missiles air-air Matra Mica


Orao
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Northr41
En l'absence de photos de l'Orao, voici celle d'un Global Hawk

En 2010 les américains ont refusé d'exporter le Global Hawk en Slavie pour des raisons encore obscures aujourd'hui. Trois ans plus tard en 2013, Split à lancé son programme national de drone HALE (Haute Altitude Longue Endurance) en utilisant un maximum de composants nationaux et/ou existants. Le but de ce drone est la reconnaissance stratégique, le renseignement et la surveillance maritime.

Le programme se passe difficilement, il passe à deux doigts de l'annulation mais la Slavie s'accroche et les principaux problèmes sont reglés officiellement sans aide extérieure (du moins sans aide extérieure volontaire si vous voyez ce que je veux dire).

Les premiers vols sont prévus pour le printemps 2023 pour une mise en service escomptée pour 2025.

Normalement huit appareils vont armer le squadron 502. Des pays étrangers seraient intéressés par le premier drone HALE slavien.

La marine slavienne étudie l'acquisition de plusieurs Morski Orao (Aigle des Mers) pour compléter les C-295 Persuader et les P-8S Poseidon.

Caractéristiques Techniques

Type : drone type HALE

Masse à vide 6450kg maximale au décollage 14150kg

Dimensions : envergure 37.50m longueur 13.80m hauteur 4.7m

Motorisation : un turbofan Rolls-Royce F137-RR-100 de 34kN

Performances : vitesse maximale 650km/h vitesse de croisière 575km/h plafond opérationnel 17800m distance franchissable 23450km Endurance 36h

Electronique : radar à ouverture synthétique (SAR), capteurs IR, antennes de surveillance électronique


Projets à venir

-Modernisation des drones slaviens pour les adapter aux progrès de l'IA

-Dévellopement d'un nouveau système de gestion de mission

-Amélioration de l'intégration technique et tactique des drones dans la manœuvre aéroterrestre

-Développement de nouveaux capteurs

-Etude de nouveaux modes de propulsion et de nouveaux carburants

-Volonté plus globale de mettre au point des drones nationaux pour remplacer TOUS les drones étrangers en service.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptySam 17 Juin 2023, 17:08



Véhicules terrestres de combat et de soutien

Généralités

La SCAF possède des véhicules terrestres, des véhicules de sécurité et de combat mais aussi des véhicules de soutien. Les premiers doivent servir pour protéger les bases, les seconds doivent servir à ravitailler et à aider à la maintenance des appareils. On trouve également des ambulances.

Les véhicules utilisés sont à la fois des véhicules militaires et des véhicules issus du marché civil qui sont plus ou moins durcis pour répondre aux besoins des militaires.

On trouve les catégories et/ou les modèles de véhicules suivants :

-Iveco Ris pour la sécurité des bases aériennes, les véhicules sont armés de mitrailleuses, disposent d'un projecteur, d'une sonorisation et d'équipements destinés à la lutte anti-drones.

-Patria AMW en version cavalerie légère (tourelle de 35mm) pour mener de véritables missions de combat moins contre un assaut mené par des forces spéciales que contre un raid de parachutiste.

-Thales Bushmaster : transport des équipes de déminage, des équipes cynophiles.

-Camions tout-terrain 6x6 et 8x8 pour le transport, la maintenance et le ravitaillement

-Ambulances blindées et protégées

-Véhicules spécialisés (tracteurs, bulldozer, déneigeuse.....)

Les différents véhicules utilisés par la SCAF

Iveco Ris
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Iveco_13

Logiquement comme véhicule blindé de base, la SCAF à choisit l'Iveco Ris. Ce 4x4 blindé de conception italienne est utilisé pour de nombreux rôles aussi bien dans le domaine du combat, du soutien que de l'appui ou de la sécurité.

L'Iveco Ris équipe notamment les huit squadrons de sécurité qui protégent les huit bases aériennes slaviennes réparties sur tout le territoire.

Chaque squadron possède un peloton de commandement, un peloton de transmission, un peloton d'appui (équipes cynophiles, démineurs, tireurs de précision) et quatre pelotons de sécurité.

Chaque peloton de sécurité dispose d'une escouade de Patria AMW pour de véritables opérations et de trois escouades de patrouille équipées d'Iveco Ris.

Lors d'une patrouille lambda, on trouve dans chaque véhicule un pilote, un chef de bord, un mitrailleur/opérateur système et généralement deux éclaireurs-patrouilleurs.

Caractéristiques Techniques

Type : véhicule blindé léger multirôle

Masse : 7.1 tonnes (8.1t pour le Lince 2) charge utile 2.3 ou 3.1 tonnes

Dimensions : longueur 4.79m largeur 3.20m hauteur 2.05m

Motorisation : Iveco F1C de 190ch ou 220ch

Performances : vitesse maximale sur route 130km/h autonomie 750 ou 800km selon les versions

Armement : la version de base est armée d'une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag en tourelleau téléopéré.

La version «sécurité» mise au point pour la SCAF dispose d'un haut parleur, d'un projecteur, d'un laser anti-drones, d'une mitrailleuse de 7.62mm en tourelleau, d'équipements de première intervention pour l'incendie, de moyens de détection NRBC pour lutter contre le bioterrorisme.

Equipage : un pilote, un chef de bord, un opérateur système et deux à trois éclaireurs-patrouilleurs


Patria AMW
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Kto_ro13
KTO Rosomak polonais en Afghanistan

Pour faire face à une attaque majeure contre ses bases aériennes, la SCAF à obtenu des véhicules blindés médians type Patria AMW, une version plus moderne de l'AMV. La version choisie est la version «cavalerie légère» à canon de 35mm.

Par rapport à la version de l'armée de terre, la version de l'armée de l'air dispose d'un projecteur, d'un haut parleur, d'équipements de lutte anti-drones. En revanche le véhicule peut toujours embarquer huit combattants équipés en plus du pilote et du tireur.

Caractéristiques Techniques

Type : Véhicule Blindé Médian Multirôle

Masse : 16 à 27 tonnes selon les versions

Dimensions : longueur 7.7m largeur 2.8m hauteur 2.3m

Motorisation : Scania Diesel DI-12 de 543ch

Performances : vitesse maximale supérieure à 100km/h sur route et à 10km/h sur l'eau distance franchissable 600 à 850km

Protection : peut résister à l'explosion d'une mine chargée de 10kg d'explosifs, son arc frontal peut résister à des obus de 30mm.

Armement : Tourelle biplace disposant d'un canon de 35mm Bushmaster III associé à une mitrailleuse coaxiale de 7.62mm. On trouve sur le toit un tourelleau téléopéré disposant d'une mitrailleuse de 7.62mm. L'armement est complété par des lance-pots fumigènes.

Equipage : un pilote et un tireur dans la version combat d'infanterie, un chef de bord/commandant du groupe de combat avec huit fantassins


Thales Australia Bushmaster
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Bushma12

Ce 4x4 australien type MRAP est utilisé par l'armée slavienne pour une foultitude de rôles dont pour l'armée de l'air le transport sur les bases aériennes des équipes de déminage et les équipes cynophiles.

Les véhicules sont identiques à ceux de l'armée de terre pour la base mécanique mais sont naturellement adaptés aux besoins spécifiques des démineurs et des équipes cynophiles.

La version déminage comprend par exemple un bras téléscopique pour le déminage à distance de sécurité, un équipement de brouillage anti-IED, des moyens de déminage manuel.....

la version cynophile est adaptée à l'embarquement de plusieurs chiens spécialisés dans les patrouilles de sécurité ou le déminage ainsi que de leurs maitres.

Caractéristiques Techniques

Type : véhicule blindé de transport

Masse : 15.4 tonnes

Dimensions : longueur 7.18m largeur 2.48m hauteur 2.65m

Motorisation :moteur diesel Caterpillar 3126E de 224ch

Performances : vitesse maximale 100km/h distance franchissable 800km

Protection : STANAG level 3 à level 5

Armement : tourelleau téléopéré avec une mitrailleuse de 12.7mm ou un lance-grenades de 40mm GMG associé à une mitrailleuse de 7.62mm FN Mag 58.

Equipage : un pilote, un mitrailleur et neuf soldats


Camions

La SCAF utilise différents modèles de camions. Pour d'évidentes raisons de communauté logistique, elle à choisit les mêmes modèles que l'armée de terre et la marine (les commandes sont d'ailleurs communes avec une répartition annuelle en fonction des besoins du moment) en l'occurrence les Sherpa 5 10 15 et 20.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Grue_m10

Outre les camions de charge avec plateau et grue hydraulique, on trouve des camions citernes (essence et lubrifiants, eau), des camions-grues et différents camions de soutien (camion-grue, camion-atelier, camion-magasin). On trouve également des camions adaptés aux besoins spécifiques de l'armée de l'air comme le transport sécurisé de munitions, le déneigement des pistes, le nettoyage NRBC, la lutte anti-incendie.

Ambulances

Dans le domaine des ambulances, la SCAF dispose d'une version adaptée de l'Iveco Ris. Ces ambulances sont destinées à intervenir au plus près des sinistres ce qui implique l'utilisation d'un véhicule blindé adapté aux besoins et aux soins. Des ambulances civiles sont utilisées pour le transfert entre l'hôpital et un hôpital civil voir un aéroport civil pour permettre un transfert vers un autre hôpital.

Véhicules spéciaux et spécialisés

Outre les véhicules de combat, les camions et les ambulances, la SCAF utilise des véhicules adaptés à ces besoins très spécifiques.

Outre des véhicules de travaux public, on trouve des remorqueurs d'aéronefs, des porte-munitions, des porte-réacteur, des tracteurs de remorques et de citernes. Ces véhicules sont produits en très petite serie ce qui en fait des véhicules assez coûteux mais ô combien indispensables.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptySam 17 Juin 2023, 17:42



Armes Embarquées

Canons de Bord
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Giat_311
Giat 30 et M-61 Vulcan
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 M61_vu10

-Armes internes aux avions choisis : 30mm pour le Rafale, 20mm pour le Golden Eagle et le F-16

-Des nacelles canons pour renforcer la puissance de tir air-air et surtout air-sol

Missiles air-air

Généralités

Pour la défense aérienne du territoire, pour le combat aérien, la Slavie à choisit deux modèles de missiles, le Matra Mica en version électromagnétique (EM) et infrarouge (IR) et le MBDA Meteor pour la destruction de cibles à longue distance notamment les multiplicateurs de force.

Le budget slavien prévoit des commandes annuelles de missiles air-air pour que le stock reste le plus élevé possible. L'acquisition d'un autre modèle de missiles air-air est à l'étude pour éviter de trop dépendre d'un fournisseur.

On à longtemps parlé d'un missile russe mais ces temps de guerre en Ukraine cela paraît peu probable (c'est un euphémisme).

-MBDA (Matra) Mica
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Mbda_m12

-Le MBDA Mica (MICA = Missile d'Interception, de Combat et d'Autodéfense) est le missile air-air standard de la SCAF. Mis en service en 1996, il est disponible en version infrarouge et radar.

C'est un missile de 112kg (dont 12kg de charge militaire), une longueur de 3.1m, un diamètre de 160mm, une envergure de 0.560m, une vitesse maximale de Mach 4 avec une portée minimale de 500m et une portée maximale comprise entre 60 et 80km. Il peut opérer jusqu'à une altitude de 11000m.

Actuellement le missile est utilisé par la France, la Grèce, Taïwan,les Emirats Arabes Unis (air-air et surface-air), Maroc (air-air et surface-air), Oman (version surface-air et sol-air), Inde, Qatar,Géorgie (version sol-air), Botswana (version sol-air) et naturellement la Slavie.

Ce missile doit être remplacé par un nouveau missile baptisé pour le moment Matra Mica NG et dont la mise en service est prévue pour 2025 si tout va bien. Pour le moment la Slavie n'à pas révélé ses plans quand à l'avenir de son stock de missiles air-air.

Le Rafale terrestre dispose de quatorze points d'attache et le Rafale Marine de treize. Sur ces treize/quatorze points d'attache, cinq sont «humides» (pouvant recevoir des réservoirs supplémentaires). En ce qui concerne les MICA, en configuration défense aérienne, les Rafale embarquent six missiles sous les ailes et en bouts d'ailes.

-MBDA Meteor
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Mbda_m13

Le missile Meteor est un missile longue portée destiné à prendre à partie les cibles situées loin du «front» comme les avions d'alerte aérienne avancée, les ravitailleurs en vol. Il s'agit également de créer une bulle de protection la plus large possible.

L'idée est lancée dès 1994 par les britanniques mais il faut attendre 2002 pour qu'un contrat de dévellopement soit attribué à MBDA. L'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie, la Grande-Bretagne et la Suède sont parties prenantes du dévellopement de ce missile.

Pesant 185kg, mesurant 3.657m de long, ce missile est propulsé par un statoréacteur, seul propulseur capable d'envoyer le missile à une vitesse supérieure à Mach 4 et à une portée maximale de 150km. Son autodirecteur est inspiré du Matra Mica EM.

Le premier tir est réalisé en 2005 depuis un Gripen suivit en 2011 par le Typhoon puis en 2015 par le Rafale. Il à été mis en service en Suède en 2016 et la Slavie l'à mis en service en mars 2020. Le nombre de Meteor commandé par la Slavie est inconnu mais on l'estime à un nombre compris entre 120 et 240 exemplaires.

En configuration défense aérienne, les Rafale doivent emporter deux missiles Meteor, quatre missiles Mica EM, deux missiles Mica IR plus un réservoir supplémentaire supersonique de 1250l.

Le Meteor est ou va être utilisé par l'Espagne, la France, la Grèce, l'Inde, l'Italie, le Qatar, la Grande-Bretagne, la Suède, l'Allemagne, le Brésil, la Corée du Sud et l'Egypte. Une commande saoudienne à été bloquée par l'Allemagne.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptySam 17 Juin 2023, 17:52



Missiles air-sol et antiradars

Généralités

Pour les missions d'attaque au sol, la Slavie ne fait pas vraiment preuve d'originalité. Si des stocks de bombes lisses existent, elles sont difficilement employables au risque de perdre des appareils particulièrement coûteux.

Voilà pourquoi la SCAF à choisit de se doter de missiles air-sol et de missiles antiradars, les premiers et les seconds opérant souvent ensemble pour les missions SAED (Suppression of Air Ennemy Defense).

Trois modèles vont être utilisés : le missile de croisière Storm Shadow (choisit au détriment du Taurus et de l'AGM-154 JSSOW), le missile air-sol AGM-65 Maverick et le missile antiradar AGM-88E HARM.

La Slavie toujours dans sa quête d'autonomie travaille sur des projets de missiles slaviens destinés à remplacer à terme les missiles étrangers.

Storm Shadow
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Storm_10

Le missile de croisière standard de la SCAF est un missile franco-britannique, le Storm Shadow que les français connaissent davantage sous le nom de Scalp EG.

Son développement commence fin 1994 sous l'égide de la société française MATRA mais la production à été assurée par MBDA, une société issue de la fusion entre Matra et l'anglais Bae Dynamics.

Pesant 1300kg (avec une charge militaire de 400kg), mesurant 5.10m de long avec une envergure de 2.85m et un diamète d'1m, il peut détruire une cible protégée à 400km (certaines sources donnent 560km) avec une vitesse maximale de 800km/h ce qui rend quasiment impossible son interception. Il utilise plusieurs systèmes de guidage.

Une fois lancé le missile ne peut être détourné vers une nouvelle cible. Le missile effectue un vol quasi-autonome au plus près du sol en utilisant le GPS et le recalage altimétrique. Arrivé à proximité de la cible, le missile remonte pour identifier sa cible, éjectant sa coiffe pour permettre l'utilisation d'une caméra infrarouge à haute résolution pour être sur que la cible visée est bien celle programmée. Si ce n'est pas le cas le missile peut s'autodétruire.

La charge militaire de 400kg est une charge en tandem avec une première charge pour pénétrer dans une cible souterraine avec l'explosion de la charge principale pour maximiser l'impact d'un missile.

Le Scalp EG/Storm Shadow à été commandé par la France (450 exemplaires pour l'Armée de l'Air et 50 pour la Marine en 1998), la Grande-Bretagne (900 exemplaires en 1997), les Emirats Arabes Unis (600 exemplaires baptisés «Black Shaheen» en 1997), l'Italie (435 exemplaires dont 400 pour l'Armée de l'Air en 1999), la Grèce (56 exemplaires commandés en 2000), l'Arabie Saoudite (plus de 200 exemplaires en 2006), le Maroc (45 exemplaires en 2009).

Ce missile air-sol à été dévellopé en une version navale destinée aux frégates multimissions et aux sous-marins. Initialement baptisé SCALP-NAVAL, il est connu officiellement sous le nom de Missile de Croisière Naval (MdCN).

La Slavie l'utilise depuis ses Rafale mais envisage sérieusement de l'adapter sur ses F-16. A bord de la dernière petite merveille de chez Dassault Aviation, on embarque le plus souvent un missile sous le fuselage avec deux réservoirs supplémentaires et deux à quatre missiles air-air mais certaines photos ont montré l'emport de deux Storm Show sous les ailes.

AGM-65 Maverick
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agm-6510

Le missile air-sol standard de l'armée de l'air slavienne est un missile américain, l'AGM-65 Maverick mis en service en 1972 après sept ans de développement. A l'origine de ce programme les performances décevantes de l'AGM-12 Bullpup. La fabrication est confiée à Honeywell en 1968 et en 1975 les 17000 premiers missiles sont produits.

C'est un missile du type modulaire avec la possibilité de changer l'autodirecteur (TV, infrarouge et laser) et la charge militaire (charge creuse de 57kg ou charge explosive de 135kg). Le reste est fixe avec une partie propulsive, quatre ailes delta et quatre petites surface de contrôle.

Après les AGM-65A et B à guidage TV on trouve l'AGM-65C à guidage laser, l'AGM-65D à guidage infrarouge, l'AGM-65E destinée aux Marines avec un guidage laser et une charge de 135kg, l'AGM-65F (semblable à la précédente mais optimisée pour un usage naval et donc destinée à l'USN), l'AGM-65G (guidage infrarouge, charge de 135kg, version utilisée par l'USAF), l'AGM-65H (guidage TV amélioré), l'AGM-65J (usage antinavire), l'AGM-65K (guidage TV amélioré) et l'AGM-65E2/L, une version à guidage laser semi-actif permettant un changement de cible en cours de vol par l'avion lanceur, un autre avion ou un contrôle aérien avancé et une capacité à frapper de petites cibles en mouvement.

La Slavie à commandé des Maverick dès 2005 avec 7500 AGM-65G suivis en 2015 par 7500 AGM-65E2/L soit 15000 missiles. Actuellement les stocks seraient respectivement de 7300 et 7100 exemplaires.

Au sein de la SCAF, le missile Maverick est utilisé par le F-16 et par le Rafale avec généralement deux missiles sous les ailes même si des essais ont été menés avec quatre armes de ce type. A notez que la Slavie envisage de l'intégrer sur ses P-8S Poseidon et sur ses C-395 Persuader pour mener des missions d'interdiction maritime.

Outre la Slavie ce missile est ou à été utilisé par les Etats-Unis, l'Australie, la Belgique, le Canada, le Chili, la République Tchèque, le Danemark, l'Egypte, la Grèce, la Hongrie, l'Indonésie, l'Iran, Israël, l'Italie, la Jordanie, le Koweit, la Malaisie, le Maroc, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, le Pakistan, le Pérou, la Pologne, le Portugal, la Roumanie, l'Arabie Saoudite, la Serbie, Singapour, la Corée du Sud, l'Espagne, la Suède, la Suisse, Taiwan, la Thaïlande, la Turquie, la Tunisie, la Grande-Bretagne et le Japon.  

Caractéristiques  Techniques

Type : missile air-sol

Masse au lancement : 208  à 302kg

Dimensions : longueur 2.55m, diamètre 0.305m envergure 0.71m

Performances : vitesse maximale Mach 1 Portée maximale 13 à 27km

Charge militaire : 57 ou 135kg

Guidage : électro-optique ou infrarouge ou laser

Détonateur : contact (A, B, D et H) retardateur (E, F, G,H, J et K)


AGM-88 HARM
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agm-8810

Si certaines armées de l'air ont abandonné des capacités SAED (Suppression of Air Ennemy Defense), la SCAF dans le cadre de sa montée en puissance à voulu acquérir les moyens nécessaires pour mettre à terre le dispositif de défense aérienne ennemi.

Outre les drones et les avions de renseignement, il fallait acquérir un missile capable de neutraliser les radars. La Slavie choisit en septembre 2007 l'AGM-88 HARM, HARM signifiant High-Speed Anti-Radation Missile c'est à dire en bon français «Missile antiradar à grande vitesse».

A l'origine de ce projet figure la volonté de remplacer les AGM-45 Shrike et AGM-78 Standard ARM qui s'étaient révélés decevants dans les missions Wild Weasel au dessus du Nord-Vietnam.

Il s'agit d'améliorer les capacités de réaction du missile pour frapper l'émetteur avant que les opérateurs menacés n'éteignent le récepteur à une époque où les missiles antiradars ne peuvent garder en mémoire la signature radar répéré. Il faut donc un missile rapide, très rapide.

Le programme est lancé en 1969 et reçoit la désignation de ZAGM-88A en 1970. En 1974  la compagnie Texas Instrument est choisit comme maitre d'oeuvre et le premier vol à lieu l'année suivante en 1975.

En raison de demandes techniques et technologiques ambitieuses, le dévellopement est particulièrement long et difficile. Les problèmes sont réglés en 1981, les premiers exemplaires sont livrés en 1983 et il est considéré comme opérationnel en 1985. Il connait son baptême du feu en 1986 lors de l'opération El Dorado Canyon en Libye.

Ce missile est toujours en service et en production aujourd'hui naturellement dans des versions nettement améliorées. Après l'AGM-88A, le AGM-88B à fait son apparition dès 1987 suivit du -C en 1993 et du -D en 2005.

L'AGM-88E (ex-AARGM) est apparu en 2008 mais la production n'à été lancé qu'en 2020. En 2023 lui succèdera l'AGM-88G qui avec son statoréacteur va pouvoir atteindre la vitesse maximale de Mach 4, une portée supérieure à 300km.

Outre la Slavie ce missile à été vendu à l'Australie, l'Egypte, l'Allemagne, la Grèce, le Pakistan, Israël, l'Italie, le Koweït, la Corée du Sud, l'Arabie Saoudite, Taiwan, le Maroc, la Turquie, les Emirats Arabes Unis, les Etats-Unis of course et l'Ukraine (dons en 2022).

La Slavie à acquis un lot dee 350 AGM-88D dès 2007 puis l'à complété avec 150 AGM-88E en 2020/2021. Split qui à financé son intégration sur le Rafale est très intéressée par l'acquisition de l'AGM-88G même si aucune commande n'à été encore passée.

Caractéristiques Techniques

Type : missile antiradar

Masse au lancement 300kg (dont 66kg de charge militaire)

Dimensions : Longueur 4.14m diamètre 0.25m Envergure 1.01m

Electronique : autodirecteur radar, détecteur de proximité pour le déclenchement de la charge militaire

Performances : vitesse maximale 2280km/h portée maximale 150km


Les projets slaviens

Comme dans tous les domaines la Slavie cherche ici aussi à mettre au point des missiles slaviens pour gagner en autonomie et en indépendance.

En attendant que des missiles 100% slaviens soient embarqués sur les F-16 et les Rafale, Split cherche à acquérir des «briques technologiques» dans le domaine de la propulsion, du guidage, de l'aérodynamique.

Cela passe par la mobilisation de centres de recherche, d'entreprise privées, du retro-ingeneering sur les missiles en service voir l'utilisation des services de renseignement.

Pour le moment aucun programme de mise au point d'un missile n'à été lancé mais pour les observateurs les plus perspicaces ce n'est qu'une question de temps. Affaire à suivre comme on dit..... .

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyDim 18 Juin 2023, 11:45



Missiles Antinavires

Généralités

En attendant l'éventuelle acquisition d'avions de combat par l'Aéronavale, c'est la SCAF qui est chargé de la lutte antinavire essentiellement pour sécuriser l'Adriatique et défendre les côtes slaviennes. Je fais en effet une distinction avec l'utilisation de missiles antinavires depuis les C-295 et les P-8S qui relèvent d'une logique différente.

Le Rafale et le F-16 vont être chargés de lancer ses armes qui depuis 1967 dominent les mers sous la forme de missiles subsoniques, supersoniques en attendant la généralisation de missiles hypersoniques (sur lesquels la Slavie travaille).

Ces missiles vont aussi mener des frappes littorales dans le cadre d'une stratégie globale de lutte contre le deni d'accès.

Les avions de patrouille maritime (C-295 MPA et P-8 Poseidon) vont également être armés de missiles antinavires.

Le missile actuellement en service est le RBS-15 en version air-surface mais il doit être à terme remplacé par le Naval Strike Missile (NSM), un missile norvégien qui doit remplacer un missile suédois.

La Slavie dispose aussi de missiles antinavires légers. Pour le moment c'est le Spike ER qui est utilisé par les hélicoptères de la marine (AW-139LAH-N, NH-90NFH et AW-101) en attendant la livraison prévue à partir de 2026 du Sea Venom plus connu en France sous le nom moins glamour de ANL (AntiNavire Léger). (NdA plus d'informations dans la partie Marine)

RBS-15
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Rbs-1510
RBS-15 de défense côtière

Actuellement le missile antinavire slavien standard est un missile de conception et de fabrication suédoise, le RBS-15 utilisé en version mer-mer, sol-mer et air-mer.

En revanche le projet de créer une variante à changement de milieu à été abandonnée au profit du NSM plus moderne, la Slavie étant d'ailleurs le pays ayant financé le dévellopement de cette arme permettant de frapper des cibles navales et terrestres à distance de sécurité depuis les sous-marins de classe Leviathan.

A l'origine du RBS-15 figure la volonté de la marine suédoise de disposer d'un missile antinavire plus léger que le très encombrant RB-08 alors que la Svenska Marinen à abandonné les grandes unités de surface au profit de patrouilleurs et de vedettes qui doivent assurer la défense côte avec des batteries côtières et une infanterie amphibie capable de combattre en milieu lagunaire.

A l'origine on part du missile air-sol RB-04 sous la désignation du RB-04 Turbo mais suite à des problèmes de mise au point, le projet est tellement modifié que la désignation devient RBS-15.

Le contrat de dévellopement est signé en 1979 et les premiers missiles sont livrés en 1984. Le RBS-15 Mk I est bientôt dévellopé en version sol-mer pour la défense côtière et en version air-surface pour permettre à la Svenska Flygvapnet de frapper la marine soviétique et sa flotte de la Baltique.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Rbs-1511
RBS-15 auprès d'un avion porteur le Saab 37 Viggen

Il faut attendre 1998 pour que le Mk II soit mise en service. A cette première version améliorée s'ajoute le RBS-15 Mk III dévellopé en coopération avec la firme allemande Diehl qui aboutit à un  missile de plus grande portée, une amélioration de la précision (avec notamment un GPS) et une meilleure discrimination des cibles. Il est par exemple choisit par la marine allemande pour équiper ses corvettes de classe Braunschweig.

Cette version produite depuis 2004 doit être remplacée à terme par le RBS-15 Mk IV Gungnir disposant d'une portée plus importante et d'une capacité de frappe contre le littoral. La production à été lancée en 2017.

Outre la Slavie, ce missile est utilisé par l'Algérie, la Finlande, l'Allemagne, la Pologne, la Suède et la Thaïlande.

La Slavie à d'abord hérité des RBS-15 Mk III de la Croatie avant de commander de nouveaux exemplaires.

Elle l'utilise comme missile mer-mer (patrouilleurs lance-missiles, corvettes et frégates), sol-mer pour la défense côtière (lancement depuis des camions) et air-mer depuis les F-16 et les Rafale avec généralement un missile sous le fuselage ou deux sous les ailes.

En 2017, le RBS-15 Mk IV est proposé à la marine slavienne mais Split préfère commander le Naval Strike Missile (NSM) et de financer une version à changement de milieu et à lancement vertical.

Actuellement (juin 2023), il est prévu de retirer les derniers RBS-15 Mk III en 2028 mais avec les commandes multiples de NSM rien n'est totalement certain.

Caractéristiques Techniques

Type : missile antinavire

Poids : 810/820kg avec un booster, 650/660kg sans le booster charge militaire 200kg

Dimensions : longueur 4.35m diamètre 0.50cm envergure 1.4m

Performances : portée maximale 200km vitesse maximale Mach 0.9


Naval Strike Missile (NSM)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Naval_16

Bien que la Slavie soit très satisfaite de son RBS-15 Mk 3, elle songea très vite à choisir soit une version améliorée du RBS-15 ou un nouveau missile plus moderne.

Sa demande était classique : un missile à  portée accrue capable de frapper la bande littorale en bénéficiant d'un fort pouvoir discriminant pour par exemple éviter un bâtiment civil pour frapper une cible militaire plus légitime et plus importante.

Après avoir envisagé d'acquérir le RBS-15 Mk 4 germano-suédois, les forces armées slaviennes ont choisit le Naval Strike Missile (NSM), un missile d'attaque navale et terrestre de conception et de fabrication norvégienne car fabriqué par Kongsberg.

Un contrat initial de production à été signé en juin 2007 et dès décembre 2008 le successeur du Penguin (considéré comme le premier missile antinavire occidental) à connu  le succès à l'export avec l'achat de missiles NSM par la Pologne à des fins de défense côtière.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Naval_17
NSM en version surface-surface

En 2011 le programme est entré dans deuxième phase de développement et les premiers tirs réels ont lieu en 2012 et 2013.

En 2021 ce missile furtif (par l'usage de composite) à percé aux Etats-Unis en étant choisit par la marine (LCS et classe Constellation en attendant d'autres navires comme les Arleigh Burke) et par les marines afin de mener des missions de défense côtière depuis des iles et des ilôts.

Outre la Slavie et la Norvège, ce missile à été choisit par la Pologne, les Etats-Unis, l'Australie, le Canada, l'Allemagne, la Malaisie, la Roumanie et l'Espagne.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Lockhe22
Joint Strike Missile (JSM)

La Slavie à choisit le NSM en 2019 en vue de remplacer le RBS-15 Mk III dans les domaines air-mer, mer-mer et sol-mer, les premiers seront utilisés par la SCAF (qui pourraient également acquérir le JSM pour remplacer/compléter l'AGM-65), les seconds par la marine.

La Slavie va également financer une version à lancement vertical et une version à changement de milieu.

Les premiers NSM doivent être livrés cette année (2023) sous la forme de la version air-mer (différente du JSM), les premiers NSM mer-mer devant être livrés en 2024, les premiers NSM sol-mer en 2025. Pour la version à lancement vertical, Kongsberg espère le mettre au point d'ici 2025 et la version à changement de milieu pour 2026.

Caractéristiques Techniques

Type : missile antinavire

Masse : 410kg (350kg en vol) Charge militaire 125kg

Dimensions : longueur hors tout 3.96m longueur du missile 3.48m largeur 700mm (1.36m ailes déployées)

Propulsion : accélérateur à carburant solide pour la phase de lancement. Un turboréacteur Microturbo TRI-40 prend ensuite le relais

Guidage : navigation GPS/intertiel, autodirecteur infrarouge et base de données pour discriminer les cibles


Bombes et Roquettes

Généralités

Pour l'attaque au sol et les missions d'interdiction, la Slavie utilise également des bombes et des roquettes. On trouve des bombes lisses mais la majorité des bombes sont guidées par laser ou par GPS. Même chose pour les roquettes.

Bombes lisses

En dépit des risques face à une DCA même limitée, la SCAF continue d'utiliser des bombes lisses de 250 et 500kg. Ces bombes ont été conçues et fabriquées en Slavie et peuvent recevoir si besoin est un kit de guidage Fotona pour les transformer en bombes guidées.

Ces bombes sont désignées par les lettres GL (Glatka Bomba «bombe lisse») suivit de leur poids en kilos à savoir 125, 250, 500,750 et 1000kg ce qui donne GL-125, GL-250, GL-500, GL-750 et GL-1000kg.

AASM
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Aasm11

L'Armement Air-Sol Modulaire (AASM)  n'est pas une bombe à proprement parler mais plutôt un kit de guidage et un kit d'augmentation de la portée qui se montent respectivement à l'avant et à l'arrière de bombes d'un poids allant de 125 à 1000kg.

Il existe trois types de kits de guidage, un kit inertie-GPS appelé SBU-38 Hammer, un kit inertie-GPS + imageur infrarouge appelé SBU-64 Hammer et enfin un kit inertie-GPS + laser appelé SBU-54 Hammer.

Cette arme insensible au brouillage permet de frapper des cibles à 60km (lors d'un largage à haute altitude).

Le contrat de dévellopement est attribué à la firme Sagem en septembre 2000, les premières livraisons pour la version inertiel-GPS ayant lieu en octobre 2007, la version inertiel-GPS +imageur infrarouge suivant en février 2009. Entre-temps en mai 2008 la firme Sagem à signé un partenariat avec MBDA qui est chargée de commercialiser l'AASM à l'export.

La première AASM en version inertie-GPS + laser est tirée en 2010, deux ans après le début de la mise au point, le premier lot étant livré entre décembre 2012 et avril 2013. Quatre ans plus tard en 2017 est lancé le programme «AASM Evolution» destiné à réduire le prix unitaire de cette arme utilisable uniquement pour des raisons commerciales sur le Rafale.

Les trois versions fonctionnent selon le même principe, le capteur infrarouge et le laser servant à préciser le positionnement de la cible. A noter qu'une version bimode laser/IR serait à l'étude.

Les kits sont montés en Slavie sur les bombes lisses présentées plus haut. Outre la SCAF ces bombes sont utilisées par la France, l'Egypte, le Maroc et le Qatar.

Comme nous l'avons vu plus haut, ces AASM sont pour le moment uniquement utilisables sur les Rafale mais la Slavie prévoit de financer son intégration sur le F-16.

GBU-49
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Gbu-4911

Pour compléter les AASM, la Slavie à acquis des bombes à guidage laser américaines GBU-49. qui combine une bombe Mk-82 de 500 livres (227kg) avec un kit Enhanced Paveway II qui permettant le tir tout temps.

La première version Paveway II dispose d'un kit de guidage permettant l'utilisation du GPS et d'un système inertiel et/ou de l'illumination laser. La seconde version baptisée Enhanced Paveway II permet un mode «air bust», une explosion à une altitude déterminée permettant de provoquer des ravages contre les véhicules légers et les troupes à découvert. Avec sa précision métrique, les dégâts collatéraux sont limités.

Roquettes
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Rigl-t10

La Slavie dispose également de roquettes air-sol, des roquettes à guidage laser utilisables depuis les Rafale et les F-16 mais surtout depuis les avions légers type Tucano et Golden Eagle.

Ces roquettes sont des armes de conception slavienne d'un calibre de 68mm disposant d'un autodirecteur laser. Elles vont être à terme déployées sur les Tigre et les AH-64E Apache.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyLun 19 Juin 2023, 23:12



Electronique

Généralités

Plus que jamais l'électronique est partout au sein des forces armées. C'est à la fois leur force et leur principale faiblesse. Voilà pourquoi la Slavie tout en cherchant  à devenir une puissance militaire de très haute technologie n'oublie le combat à l'ancienne, le combat en mode dégradé.

La SCAF n'est donc pas que dans la recherche de la technologie dernier cri, elle cherche régulièrement à rester au contact d'un combat mené sans électronique ou peu s'en faut. Deux fois par an des exercices d'état-major ont lieu avec plus ou moins de contraintes en terme électronique et techniques.

Sur le plan de l'équipement la Slavie utilise un habile mélange de capteurs et de systèmes étrangers avec des systèmes nationaux mis au point par exemple par Fotona. Des centres de recherche privés et publics multiplient les travaux pour réduire la dépendance de l'armée de l'air slavienne aux technologies étrangères.

Radars
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Thales11

-RBE-2 pour le Rafale

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Radar_16

-AN/APG-80 pour le F-16

Nacelles de guidage et de reconnaissance
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Lockhe23

-Nacelle de guidage Lockheed-Martin Sniper XR

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Thales12

-Nacelle de reconnaissance Areos (Reco NG)

Pods de guerre électronique
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Dassau94
Détecteur de départ missile du système Spectra

-Système Spectra pour le Rafale

-Pour les F-16 et les Golden Eagle, on trouve un système ECM AN/ALQ-165, des lance-leurres SUU-42A/A et un détecteur d'alerte radar AN/ALR-69

Uniformes et Equipements

Uniformes

-La tenue de jour est de couleur bleu nuit pour le pantalon avec un parement rouge pour les navigants, un parement jaune pour le personnel au sol. La veste est de même couleur avec quatre boutons en or pour les navigants en argent pour le personnel au sol. Pour le couvre-chef on trouve la casquette plate ou le calot, toujours de couleur bleu nuit. Les marques de grade sur la veste sont de couleur or les navigants, argent pour le personnel au sol.

-Pour le travail, les pilotes portent une combinaison de vol de couleur verte, le personnel au sol un treillis camouflé de type pixel avec des teintes bleu gris, gris et noir.

Chaussures

-Pour la tenue de jour, port obligatoire de chaussures plates de couleur noire.

-Pour la tenue de travail, les pilotes et le personnel au sol portent normalement tous des chaussures de sécurité mais les pilotes peuvent aussi porter les chaussures qu'ils utilisent en vol.

Casques et Couvre-chef

-Calot ou casquette plate de couleur bleu nuit avec un insigne or ou argent et des marques de grade

-Casque spécial pour les pilotes, casque de couleur grise ou blanche que les pilotes peuvent customiser à loisir même si la hierarchie à un droit de regard pour éviter les surnoms ou les dessins qui pourraient poser des problèmes.

-Casque identique à celui de l'armée de terre pour le personnel de sécurité lors des missions de combat

-Les forces spéciales air possèdent des casques adaptés.

Protections balistiques et spécifiques

-Les pilotes portent en vol une combinaison anti-G et un gilet tactique comprenant une protection balistique et des équipements nécessaires à leur survie en cas d'éjection.

-En théorie ils doivent porter même pour un vol d'entrainement  une arme blanche et un pistolet automatique.

-Le personnel au sol (les «rampants») n'ont pas l'obligation de porter de protections balistiques mais le personnel de sécurité y est astreint pour des raisons évidentes.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyMar 20 Juin 2023, 20:22

ARMEE DE L'AIR SLAVIENNE (2) : ORGANISATION
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 20230611

Organisation du temps de paix

-Un Etat-Major Général des Forces Aériennes implanté à Split

Il comprend le Commandant en Chef des Forces Aériennes Confédérales Slaviennes, de l'inspecteur général des forces aériennes, du lieutenant général (qui succède généralement au commandant en chef) et de différents officiers généraux ayant chacune une responsabilité :

-Préparation opérationnelle

-Planification logistique et industrielle

-Renseignement

-Défense Aérienne du Territoire

-Combat

-Défense

-Cyberdéfense

-Relations Extérieures

-Relations interarmées

-Communication

-Ressources Humaines

Cet état-major se réunit deux fois par semaines pour le suivit des dossiers et des opérations en cours. Tous les six mois, le commandant en chef ou un membre de cet état-major est auditionné par  les parlementaires dans le cadre du contrôle démocratique des forces armées.

Commandement de la Préparation Opérationnelle (CPO)

Autour de l'officier général en charge auprès du lieutenant général et du commandant en chef de la préparation opérationnelle, on trouve un petit état-major qui prépare les différentes unités de la SCAF aux futures missions.

On trouve donc différents spécialistes : renseignement, logistique, air-air, air-sol, ressources humaines et communication. Ils doivent permettre à l'officier en charge de la Préparation Opérationnelle de donner à l'Etat-Major  des Forces Aériennes Confédérales un véritable plan de bataille pour permettre un niveau de préparation maximale pour le plus grand nombre d'unités.

Commandement de la Planification Logistique et Industrielle (CPLI)

Autour de l'officier général en charge de ce domaine on trouve d'autres officiers qui sont chargés du soutien logistique et industriel des forces. Concrètement ils sont chargés de planifier la maintenance des appareils et surtout les livraisons de pièces détachées, d'avions, de munitions en fonction des besoins émis par les différents unités de combat.

Ce CPLI gère également les différents dépôts de l'armée de l'air, des dépôts situés sur les différentes bases aériennes ou à distance raisonable.

Commandement Exploitation Renseignement (CER)

Sous l'autorité de l'officier généra chargé du Renseignement au sein de la SCAF, on trouve des officiers analystes qui récupère des données venues de la SCAF mais aussi des services de renseignement et des autres armées. Les rapports sont transmis à l'état-major, aux planificateurs et aux unités de combat.

Commandement de la Défense Aérienne du Territoire (CDAT)

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ce commandement ne possède en propre aucune unité aérienne ou de DCA mais est chargée de commander en cas de besoin des unités placées pour l'occasion sous son autorité.

En temps normal, l'officier général et ses officiers d'état-major sont chargés de préparer des plans de défense en exploitation les informations remontant des unités de combat mais aussi des unités logistiques.

Commandement des Opérations de Combat  (COC)

Son rôle est similaire au précédent mais pour les missions de combat plus précisément les missions de reconnaissance, de renseignement et de frappe air-sol.

Commandement de la Défense et de la Sécurité (CDS)

Sous l'autorité de l'officier général en charge de cette mission, on trouve des officiers spécialistes de la défense des infrastructures notamment les bases aériennes : évaluation des menaces, sécurisation des périmètres, lutte NRBC, lutte anti-terroriste, évaluation..... .

Commandement en Charge de la Cyberdéfense (CCD)

Ce commandement récement créé (juin 2022) est chargé de la défense informatique des installation de l'armée de l'air et des autres armées.

Sous l'autorité d'un officier général, des officiers et des sous-officiers commandent des équipes de sécurité très autonomes qui sont chargées d'évaluer en permanence la sécurité des infrastructures, de tester les défenses et en cas de piratage de trouver une parade.

Officiellement il n'y à aucune cyberguerre offensive menée par le CCD mais nous ne sommes pas obligés de les croire.

Commandement Chargé des Relations Extérieures (CRE)

L'officier général et les officiers subalternes sous son autorité sont chargés des relations avec les forces armées étrangères. Les attachés de l'air dans les ambassades dépendent du CRE. C'est également le CRE qui gère l'envoie de délégations militaires à l'étranger pour évaluer des équipements avant une éventuelle acquisition.

-Commandement Chargé des Relations interarmées (CERIA)

L'officier général et les officiers subalternes sous son autorité sont en charge des relations avec l'armée de terre, la marine, les services de renseignement et les forces de sécurité. Ils sont chargés de «mettre de l'huile dans les rouages» notamment pour coordonner les politiques d'acquisition et les politiques industrielles.

-Commandement en Charge de la Communication (CCC)

Ce commandement est chargé de la communication de la SCAF mais aussi des campagnes de recrutement pour attirer les jeunes slaviens et les jeunes slaviennes vers les métiers de pilote, de rampants.

-Commandement en Charge des Ressources Humaines

Comme son nom l'indique ce commandement gère les ressources humaines de la SCAF que ce soit les affectations, les congés, le versement des soldes, les pensions d'invalidité, de veuvage, la reconversion..... . Son personnel est essentiel civil.

*
**

Sous cet état-major et ces différents commandements, on trouve trois Zones Militaires de l'Air/Air Military Area, une ZMA Nord, une ZMA Centre une ZMA Sud. Ces trois Zones ont sous leur autorité les différentes unités de combat, de soutien et de sécurité pour les préparer aux futures opérations en Slavie et à l'étranger.

Organisation en temps de guerre/opérations

-Tout comme l'Armée de Terre possède plusieurs (état-major) de corps d'armée, l'armée de l'air confédérale possède plusieurs état-major tactiques, des Escadres Aériennes au nombre de trois :

-1ère Escadre Aérienne censée commander les forces aériennes en cas d'engagement depuis le territoire national.

-11ème Escadre Aérienne censée commander les unités engagées à l'étranger

-21ème Escadre Aérienne pouvant soulager la première ou la dernière.

Ces trois escadres dépendent d'un Etat-Major Tactique qui prend ses ordres depuis l'Etat-Major Général.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyMar 20 Juin 2023, 20:50



Unités de Combat

Squadrons de Chasse

-Les squadrons de chasse de la SCAF portent des numéros dans la tranche des 100, des numéros qui se terminent par des chiffres impairs pour les F-16 et des chiffres pairs pour le Rafale.

-En ce qui concerne les F-16, les 48 appareils ont tous été commandés, soit 32 F-16E monoplaces et 16 F-16F monoplaces. Le 14 septembre 2015 suite à une défaillance du réacteur, un pilote du squadron 101 des Faucons Rouges à du s'éjecter. Si il s'en est sorti sain et sauf, l'appareil s'est écrasé en mer. Récupéré une semaine plus tard, il était bon pour la casse.

Les quatre squadrons équipés de F-16 disposent tous de huit monoplaces (sept pour le squadron 101) et de quatre biplaces.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Lockhe24
F-16E (monoplace) sous les couleurs émiriennes

-Squadron 101 «Crveni Jastrebovi» (Faucons Rouges) : sept F-16E et quatre F-16F

-Squadron 103 «Crni Orlovi» (Aigles Noirs) : huit F-16E et quatre F-16F

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Lockhe25
F-16F (biplace) sous les couleurs émiriennes

-Squadron 105 «Plavi Jastrebovi» (Eperviers Bleus) : huit F-16E et quatre F-16F

-Squadron 107 «Zeleni Zmaj» (Dragons Verts) : huit F-16E et quatre F-16F.

-Tous les Rafale commandés n'ont pas été livrés. Actuellement (juin 2023), 64 appareils ont été fournis aux forces aériennes slaviennes sur un total de 96 prévus. Les 32 appareils restant doivent être livrés au deuxième semestre 2023 (quatre), en 2024 (huit), en 2025 (quatre), en 2026 (six), en 2027 (quatre) et 2028 (six).

Quatre unités existent actuellement disposant de seize appareils chacune soit donc 64 appareils en ligne, le reliquat de la commande soit 32 appareils devant permettre de créer deux nouvelles unités les squadrons 109 et 110, celles ci n'ont pas encore reçu de surnoms. En revanche on connait leur composition, le premier va disposer de huit monoplaces et huit biplaces, le second de six monoplaces et dix biplaces.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Fb_img33
Rafale monoplace sous les couleurs sud-africaines (il s'agit bien entendu d'une invention)

-Squadron 102 «Crni Strslejeni» (Frelons Noirs») : 8 Rafale EJ (monoplaces) et 8 Rafale ED (biplaces)

-Squadrron 104 «Plave Ose» (Guêpes Bleues) : 6 Rafale EJ et 10 Rafale ED

-Squadron 106 «Bourdons Blancs» (Bijeli Bumbari) : 8 Rafale EJ et 8 Rafale ED

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Fb_img34
Rafale biplace sous les couleurs espagnoles

-Squadron 108 «Zeleni Jastrebovi» (Faucons Verts) : 6 Rafale EJ et 10 Rafale ED.

Squadrons d'Attaque

La SCAF dispose de sept unités d'attaque, des unités destinées à opérer dans des environnements permissifs, laissant les cieux qui le sont moins aux F-16 et aux Rafale voir aux drones quand envoyer un avion piloté équivaut à une mission suicide.

Trois unités sont équipées de monomoteurs à hélice Tucano taillés pour l'appui aux forces spéciales et la lutte anti-guerilla, quatre  sont équipées de FA-50 Golden Eagle qui peuvent relayer les Tucano mais qui dans l'imaginaire opérationnel slavien doit faire le lien entre les Tucano et le duo F-16/Rafale.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Embrae12
Embraer EMB-314 Super Tucano sous les couleurs chiliennes

-Squadron 111 «Kopljanici» (Lanciers) : 16 Embraer EMB-314 Super Tucano

-Squadron 113 «Strijelci» (Archers) : 16 Embraer EMB-314 Super Tucano

-Squadron 115 «Buntovnici» (Frondeurs) : 16 Embraer EMB-314 Super Tucano

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Kai_fa11
KAI FA-50 Golden Eagle de la ROKAF

-Squadron 112 «Hrabar» (Vaillants) : 16 KAI FA-50 Golden Eagle

-Squadron 114 «Pogumen» (Courageux) : 16 KAI FA-50 Golden Eagle

-Squadron 116 «Neustrasiv» (Intrepides) : 16 KAI FA-50 Golden Eagle

-Squadron 117 «Nepremisljeneo» (Temeraires) : 16 KAI FA-50 Golden Eagle

Squadrons de Renseignement
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Boeing52
Boeing E-7 Wedgetail de la RAAF

-Squadron 217 : quatre Boeing E-7 Wedgetail de veille aérienne avancée (quatre autres en commande qui devraient intégrer cette même unité)

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Embrae13
Embraer E-190

-Squadron 218 : six Embrarer E-190 de renseignement et de guerre électronique

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Iai_he11
IAI Heron

-Squadron 500 : six drones IAI Heron

-Squadron 501 : quatre drones IAI Heron

-Squadron 502 : unité à créer pour les futurs drones HALE de conception et de fabrication slavienne

Squadrons d'hélicoptères

-Squadron 400 : 16 Agusta-Westland AW-139LAH

-Squadron 401 : 15 Agusta-Westland AW-139LAH

-Squadron 402 : 16 Agusta-Westland AW-139LAH

-Squadron 403 : 15 Agusta-Westland AW-139LAH

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agusta25
AW-139 sous les couleurs irlandaises

-Squadron 404 : 16 Agusta-Westland AW-139LUH

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Airbus25
Airbus Helicopter H-145M sous les couleurs serbes

-Squadron 405 : 12 Airbus Helicopters H-145M

-Squadron 406 : 12 Airbus Helicopters H-145M

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Euroco19
Tigre HAD et TTH-90 de l'ALAT française

-Squadron 407 : 16 Tigre HAD (en commande)

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Agusta26
AW-101 de la Marina Militare

-Squadron 408 : 12 AW-101 C/SAR

-Squadron 409 : squadron  à créer pour accueillir les TTH-90 SOC (Special Operations Capable)

-Squadron 410 : squadron  à créer pour accueillir les TTH-90 SOC (Special Operations Capable)

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyMer 21 Juin 2023, 23:25

Unités de Soutien et d'Appui

Squadrons de Transport et de Ravitaillement en Vol

Signe que la Slavie accorde beaucoup d'importance aux futures opérations extérieures c'est le nombre d'avions de transport en service ou en commande. On trouve ainsi 70 C-295, 64 C-130J-30, 48 A-400M, 8 C-17 et 8 A-330MRTT (deux livrés, six en attente, objectif final de seize appareils) soit un total de 198 appareils !

Nul doute que certaines armées de l'air de pays plus riches rêveraient d'une telle capacité de projection. Dans le sens inverse, certains estiment cette capacité surdimensionnée pour les besoins slaviens actuels......mais ils ne disent rien pour les besoins futurs qui vont indubitablement grandir.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Casa_c12
Airbus C-295 Persuader sous les couleurs polonaises

-Actuellement, la SCAF dispose de soixante-dix Airbus C-295 Persuader sur les soixante-douze livrés ce qui signifie que deux appareils ont été perdus comme nous l'avons vu plus haut. Ces appareils sont répartis entre les unités suivantes :

-Squadron 200 : 16 Airbus C-295 Persuader

-Squadron 202 : 15 Airbus C-295 Persuader

-Squadron 204 : 16 Airbus C-295 Persuader

-Squadron 206 :  15 Airbus C-295 Persuader

-Squadron 208 : 8 Airbus C-295 Persuader

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 C-130j10
Lockheeed C-130J-30 Hercules

-Pour compléter par le haut le C-295, la Slavie à choisit le Lockheed-Martin C-130J-30 Hercules à raison de soixante-quatre appareils répartis en quatre squadrons de seize appareils :

-Squadron 201 : seize Lockheed-Martin C-130J-30 Hercules

-Squadron 203 : seize Lockheed-Martin C-130J-30 Hercules

-Squadron 205 : seize Lockheed-Martin C-130J-30 Hercules

-Squadron 207 : seize Lockheed-Martin C-130J-30 Hercules

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Airbus26
Airbus A-400M de la Royal Malaysian Air Force (RMAF)

-Affrontant le C-130J-30, l'A-400M à perdu mais finalement convaincu par une nouvelle évaluation, la SCAF à choisit de commander quarante-huit Airbus A-400M Atlas au lieu d'un nouveau lot de C-130J-30. Ces appareils qui doivent être tous livrés d'ici la fin de l'actuelle décennie (2029 pour être précis). Ils vont équiper les unités suivantes :

-Squadron 209 : huit Airbus A-400M Atlas (unité au complet)

-Squadron 210 : quatre exemplaires en service et quatre en attente

-Squadron 211 : recevra les huit premiers appareils de la deuxième commande  

-Squadron 212 : recevra les huit derniers appareils de la deuxième commande

-Squadron 213 : recevra les huit  premiers appareils de la troisième et dernière commande

-Squadron 214 : recevra les huit derniers appareils de la troisième et dernière commande

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Boeing53
Boeing C-17 Globemaster III de la RAAF

-Pour le transport stratégique, la Slavian Confederale Air Force (SCAF) à commandé huit Boeing C-17 Globemaster III, les appareils slaviens figurant parmi les derniers appareils produits à Long Beach dans une ancienne usine McDonnell-Douglas. Ces appareils équipent le Squadron 215.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Airbus27
Airbus A-330MRTT Phenix de l'Armée de l'Air et de l'Espace (AAE)

-Enfin pour le transport longue distance, l'évacuation sanitaire et surtout le ravitaillement en vol la Slavie à choisit l'Airbus A-330 MRTT. Les huit appareils commandés pour l'instant doivent équiper le squadron 216.

Une nouvelle commande passée en 2023 doit porter la flotte à seize appareils ce qui devrait logiquement entrainer la création d'une nouvelle unité. Le 14 janvier 2023 à été activé le squadron 219.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Dassau95

-Le transport de VIP doit être assurée à terme par le Squadron 220 qui à terme va comprendre deux A-330 VIP et six Falcon 8X.

Squadrons d'Entrainement

La SCAF dispose de plusieurs types d'avions pour la formation au délicat métier de pilote, un monomoteur à hélice sud-coréen (KAI T-1 Woongbi), un avion à réaction lui aussi sud-coréen (KAI T-50S Golden Eagle) et un bimoteur américain (Beechcraft King Air 350) utilisé pour la formation des pilotes de multimoteurs.

Ces différents appareils d'entrainement sont répartis entre les unités suivantes :

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Kai_kt11

-Squadron 300 : douze  KAI T-1 Woongbi

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Kai_t-11

-Squadron 301 : douze KAI T-50S Golden Eagle

-Squadron 302 : douze  KAI T-1 Woongbi

-Squadron 303 : douze KAI T-50S Golden Eagle

-Squadron 304 : douze  KAI T-1 Woongbi

-Squadron 305 : douze KAI T-50S Golden Eagle

-Squadron 306 : douze  KAI T-1 Woongbi

-Squadron 307 : douze KAI T-50S Golden Eagle

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Beechc12

-Squadron 308 : seize Beechcraft King Air 350

-Squadron 309 : formation à l'usage de drones, pas d'appareils en propre du moins pour le moment

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
JJMM
Major
Major
JJMM


Masculin
Nombre de messages : 957
Age : 75
Ville : Lotharingie
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 07/06/2017

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyJeu 22 Juin 2023, 14:55

Tu continues dans les détails des unités, quel serait l'affectif total des forces armées slaviennes selon toi ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eeforbin.fr
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyJeu 22 Juin 2023, 20:40

JJMM a écrit:
Tu continues dans les détails des unités, quel serait l'affectif total des forces armées slaviennes selon toi ? scratch

Comme ça de prime abord aucune idée mais assez imposants. Déjà rien que l'armée de terre c'est une trentaine de GU donc ça doit facilement taper dans les 200000 hommes. Tu y ajoute l'Armée de l'Air et la marine et t'as une sacrée armée. Si j'ai la motivation j'essaierai d'ajouter les effectifs.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyJeu 22 Juin 2023, 20:59



Unités Terrestres

Unités de Sécurité

En guise d'avant-propos

La Slavian Confederale Air Force (SCAF) possède des unités de sécurité pour protéger ses bases et ses dépôts contre un assaut conventionnel en cas d'invasion du territoire et surtout pour contrer un attentat et une opération menée par des forces spéciales ennemies.

Les moyens sont en constante augmentation tant sur le plan qualitatif que sur le plan quantitatif avec l'arrivée constante de nouvelles armes, de nouveaux équipements et de nouveaux véhicules blindés.

En ce qui concerne les structures, il y à de nombreuses hésitations, des projets quasiment mort-nés avant qu'enfin on calme l'excitation des cerveaux pour aboutir à une structure qui semble la plus efficace du moins tant qu'elle n'à pas été challengée par une menace extérieure ou intérieure.

La défense des installations terrestres de l'Armée de l'Air Slavienne est assurée par la SCAF-Security Brigade qui est organisée de la façon suivante :

-Un Etat-Major

-Un squadron de transmission

-Un squadron d'intervention rapide

-Huit squadrons de sécurité (un par site de la SCAF)

-Un squadron NRBC

-Un squadron de déminage

Défendre contre les menaces terrestres c'est bien mais défendre également pour les menaces aériennes c'est mieux. D'où la constitution d'une SCAF-Anti Aircraft Defense Brigade (SCAF-AADB) qui comme son nom l'indique assure la défense antiaérienne des bases aériennes slaviennes.

Elle assure par des défenses composites la défense des bases étrangères où les avions slaviens sont déployés lors d'opération (ce n'est naturellement pas le cas au cours des exercices). Cette SCAF-AADB est organisée de la façon suivante :

-Un Etat-Major

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Matra_13
Matra Mica VL

-Huit Squadrons de défense anti-aérienne multicouches comprenant des moyens de lutte contre les drones, des canons à tir rapide de 35mm et des missiles sol-air courte (Mistral) et moyenne portée (Matra Mica VL).

-Un squadron de défense antiaérienne expéditionnaire (un deuxième est en cours de création) pour fournir une ombrelle antiaérienne lors des opérations extérieures. Il sera composé de canons de 35mm à tir rapide, des missiles Mistral et Matra Mica VL.

Forces Spéciales

Depuis la naissance de la Slavie, un serpent de mer ne cesse de revenir : le regroupement des forces spéciales sous un commandement unique. Les différentes armées pour une fois unies refusent et pour le moment on ne trouve qu'un organe de coordination placé sous l'autorité du chef d'état-major général en attendant peut être mieux.

La SCAF à créé plusieurs unités de forces spéciales pour mener plusieurs types de mission : renseignement, contrôle aérien avancé et recherche et sauvetage au combat.

-Un squadron de renseignement dans la profondeur

-Un squadron de contrôle aérien avancé

-Un squadron de recherche et de sauvetage au combat

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Nh-90_18
TTH-90 de l'ALAT

-Squadrons d'Hélicoptères 405 à 410 avec des hélicoptères légers d'attaque et d'infiltration (Airbus Helicopters H-145M), des hélicoptères d'attaque (Tigre HAD) et des hélicoptères de transport (TTH-90 SOC)

-D'autres unités pourraient être créés dans les années à venir mais nous ne sommes qu'à l'étape des études prospectives

Territorial Anti-Aircraft Defence Force (TAADF)

Comme la Slavie à choisit le concept de défense totale il était évident qu'elle allait demander à l'armée de l'air de couvrir le territoire de missiles et/ou de canons antiaériens. C'est l'acte de naissance de la Territorial Anti-Aircraft Defence Force (TAADF).

Cette TAADF calque son organisation sur celles des ZMA (Zones Militaires de l'Air) à savoir la ZMA-Nord, la ZMA-Centre et la ZMA-Sud.

Chaque ZMA possède un Groupement de défense antiaérienne organisé de la façon suivante :

-Un Etat-Major

-Un Groupe de Soutien Logistique

-Un Groupe de détection radar (qui renforce le dispositif fixe)

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Samp-t10
SAMP-T (Sol-Air Moyenne Portée-Terrestre)

-Deux groupes de défense anti-aérienne et antimissiles disposant d'Aster 15 et 30 (les batteries disposent pour leur défense rapprochée de Mistral 3 et de canons automatiques de 35mm)

-Quatre groupes de défense anti-aérienne disposant de Matra Mica VL associés à des Mistral 3 et des canons automatiques de 35mm.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyVen 23 Juin 2023, 18:27



MARINE (CON)FEDERALE SLAVIENNE (1) : NAVIRES ARMES ET EQUIPEMENTS
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Pavill11
Pavillon de la marine (con)fédérale slavienne (merci à JJMM)

Organisation

Généralités

Tout comme l'armée de l'air, la marine slavienne dispose d'une organisation du temps de paix et d'une organisation dite du temps de guerre. A la première la préparation des navires, des avions et des hommes, à la seconde leur engagement.

Les navires sont regroupés en flottilles, les avions les hélicoptères et les drones en squadrons, la défense côtière sous la forme de deux brigades multirôles.

Ils sont intégrés à des réservoirs de forces, des command chargés du ravitaillement, de la préparation technique et psychologique, de l'entrainement. Une fois les hommes et les unités prêtes, elles sont placées sous l'autorité soit de Fleet ou plus souvent de groupements occasionnels appelés également Task Force.

Organisation du Temps de Paix

Etat-Major Général de La Marine

Implanté à Split comme les autres état-majors, il comprend l'Amiral de la Flotte commandant en chef des forces navales slavienne, un inspecteur général des forces navales, un vice-amiral général (qui souvent succède à l'Amiral de la Flotte) et différents officiers généraux ayant chacune une responsabilité.

-Préparation opérationnelle

-Planification logistique et industrielle

-Renseignement

-Défense Côtière

-Combat

-Opérations Sous-Marines

-Défense

-Relations Extérieures

-Relations interarmées

-Communication

-Ressources Humaines

Cet état-major se réunit deux fois par semaines pour le suivit des dossiers et des opérations en cours. Tous les six mois, l'Amiral de la Flotte ou un membre de cet état-major est auditionné par  les parlementaires dans le cadre du contrôle démocratique des forces armées.

Commandement de la Préparation Opérationnelle (CPO)

Autour de l'officier général en charge auprès de l'Amiral de la Flotte et du vice-amiral général  de la préparation opérationnelle, on trouve un petit état-major qui prépare les différentes unités de la Marine Confédérale aux futures missions.

On trouve donc différents spécialistes : renseignement, logistique, combat de surface, combat anti-sous-marin, combat aéronaval, ressources humaines et communication.

Ils doivent permettre à l'officier en charge de la Préparation Opérationnelle de donner à l'Etat-Major  Général de la Marine un véritable plan de bataille pour permettre un niveau de préparation maximale pour le plus grand nombre d'unités.

Commandement de la Planification Logistique et Industrielle (CPLI)

Autour de l'officier général en charge de ce domaine on trouve d'autres officiers qui sont chargés du soutien logistique et industriel des forces. Concrètement ils sont chargés de planifier la maintenance des navires, des appareils, des véhicules et surtout les livraisons de pièces détachées, d'avions, de munitions en fonction des besoins émis par les différents unités de combat.

Ce CPLI gère également les différents dépôts de l'armée, des dépôts situés sur les bases navales de Split, de Rijeka et de Bar. En revanche les installations d'entretien sont gérées par un prestataire privé, une entreprise slavienne baptisée Popravak & Održavanje (Réparations et Entretien).

Commandement Exploitation Renseignement (CER)

Sous l'autorité de l'officier général  chargé du Renseignement au sein de la marine confédérale, on trouve des officiers analystes qui récupère des données venues de la marine mais aussi des services de renseignement et des autres armées. Les rapports sont transmis à l'état-major, aux planificateurs et aux unités de combat qu'elles soient navales, terrestres et aériennes.

Le CER dispose également d'un Centre d'Analyse du Renseignement Naval qui publie un rappel annuel sur les évolutions des forces navales dans le monde, le retour d'expérience des combats..... .  

Commandement de la Défense Côtière (CDC)

L'officier général en charge de la défense côtière est entouré d'officiers spécialisés dans le domaine de l'artillerie côtière, des missiles, des opérations amphibies, des opérations de contre-infiltration de guerre des Mines.

Ce commandement ne dispose pas d'unités de combat en propre mais rédige des plans en cas d'invasion étrangère venant de la mer, scénario qui paraît aujourd'hui improbable mais qui aurait pu penser qu'en février 2022 la guerre de haute intensité serait de retour en Europe ?

Il met également à jour les tactiques en fonction des RETEX des combats, des rapports des attachés navals (qui sont à la fois des ambassadeurs et des agents de renseignement) et des nouveaux matériels que ces derniers soient adoptés ou non par la marine slavienne.

Commandement des Opérations de Combat  (COC)

Ce commandement prépare la mise en œuvre des unités aériennes et de surface, les forces sous-marines disposant de leur propre commandement. Il opère en liaison avec le Commandement en Charge de la Préparation Opérationnelle. On parle parfois de fusionner les deux mais pour le moment ce projet n'à pas (encore ?) vu le jour.

Commandement d'Action Sous-Marine (CASM)

Son rôle est similaire au précédent mais concerne uniquement les sous-marins. A cela s'ajoute la préparation de plans de sauvetage en cas d'accident. Pour le moment la Slavie dépend de moyens étrangers mais la construction d'un bâtiment de sauvetage et l'acquisition de sous-marins de sauvetage est prévue toujours dans l'optique non pas d'une indépendance mais d'une autonomie maximale.

Commandement de la Défense et de la Sécurité (CDS)

Sous l'autorité de l'officier général en charge de cette mission, on trouve des officiers spécialistes de la défense des infrastructures notamment des bases navales : évaluation des menaces, sécurisation des périmètres, lutte NRBC, lutte anti-terroriste, évaluation..... .

Ce CDS rédige également des plans de défense qui sont régulièrement testés lors d'exercices virtuels ou en condition réelle.

Commandement Chargé des Relations Extérieures (CRE)

L'officier général et les officiers subalternes sous son autorité sont chargés des relations avec les marines étrangères. Les attachés navals dans les ambassades dépendent du CRE. C'est également le CRE qui gère l'envoie de délégations militaires à l'étranger pour évaluer des équipements avant une éventuelle acquisition et pour visiter les salons militaires du monde entier.

-Commandement Chargé des Relations interarmées (CERIA)

L'officier général et les officiers subalternes sous son autorité sont en charge des relations avec l'armée de terre, l'armée de l'air, les services de renseignement et les forces de sécurité. Ils sont chargés de «mettre de l'huile dans les rouages» notamment pour coordonner les politiques d'acquisition et les politiques industrielles.

-Commandement en Charge de la Communication (CCC)

Ce commandement est chargé de la communication de la SCN (Slavian Confederale Navy) mais aussi des campagnes de recrutement pour attirer les jeunes slaviens et les jeunes slaviennes vers les métiers de marins, de sous-mariniers, d'aviateur naval..... .

-Commandement en Charge des Ressources Humaines

Comme son nom l'indique ce commandement gère les ressources humaines de la SCN que ce soit les affectations, les congés, le versement des soldes, les pensions d'invalidité, de veuvage, la reconversion..... . Son personnel est essentiellement  civil.

*
**

Sous l'autorité directe de l'Etat-Major Général de la Marine, on trouve différents commands qui regroupent des flottilles, des squadrons, des brigades ou des éléments hors rangs. Ce sont eux les rouages essentiels de la machine pour préparer frégates, sous-marins et autres unités aériennes aux futures opérations. On trouve les commands suivants :

-Coastal Defence Command (CDC)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Hs_rou11
Les patrouilleurs lance-missiles slaviens seront semblables aux Rousen grecs

Prépare les unités destinées à la défense côtière qu'elles soient navales (patrouilleurs lance-missiles, en attendant les vedettes rapides de combat), aériennes (hélicoptères d'attaque _toujours pas commandés_, drones) et terrestres (une puis à terme deux brigades côtières comparables aux BMI de l'armée de terre).

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Caesar15
En 2026 la défense côtière sera assurée notamment par des canons de 155mm automouvants Caesar 8x8

A cela s'ajoute l'Artillerie Côtière qui comprend des canons de 155mm automouvants Caesar 8x8 (premières livraisons en 2026, l'armée de terre étant prioritaire), des batteries de missiles sol-mer (RBS-15 en attendant le NSM), des lance-roquettes multiples et des batteries sol-air (Matra Mica VL). Le but n'est pas de créer une ligne infranchissable mais des bulles de protection des grandes villes et des grands ports.

-Global Surface Action Command (GSAC)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Carlo_11
Les premières frégates slaviennes sont issues des Carlo Bergaminini de la marine italienne

Ce commandement regroupe en temps de paix la majeure partie des unités de surface slaviennes pour les préparer au combat. On trouve des patrouilleurs océaniques, des corvettes lance-missiles et des frégates en attendant les destroyers.

Ces moyens comme nous le verrons sont regroupés au sein de flottilles même si en service au courant il est rare que les flottilles soient engagées en bloc.

-Slavian Submarine Command (SSC)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Ins_ka10
Les sous-marins slaviens sont et seront des Scorpène (ici une photo du Kalvari indien)

Ce commandement regroupe sous son autorité tous les moyens sous-marins slaviens y compris les navires de soutien qui sont dédiés au support des sous-marins.

A terme ce commandement comprendra plusieurs flottilles de sous-marins d'attaque (uniquement de type Scorpène ou d'un autre modèle en complément), une flottille de sous-marins de poche pour les opérations spéciales, des moyens de recherche et de sauvetage et des moyens de soutien sous la forme d'un bâtiment-base de sous-marins et d'un ou deux ravitailleurs de flottilles.

-MineWarfare Command (MWC)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Classe86
Les chasseurs de mines slaviens sont de type Segura espagnol

Ce Commande s'occupe des unités de guerre des mines à savoir la chasse aux mines mais aussi le mouillage de mines pour protéger les côtes slaviennes ou pour perturber la navigation ennemie.

Ce commandement va disposer à terme de flottilles de chasseurs de mines, d'une flottille de mouilleur de mines, de deux groupes de plongeurs démineurs et d'un groupe de drones sous-marins destinés à des missions de dragage de mines en autonome.

-Amphibious Command (AC)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Juan_c12
Le navire-amiral de la marine slavienne sera une adaptation du Juan Carlos I de la marine espagnole

Ce Commandement Amphibie regroupe tous les moyens amphibies de la marine slavienne que ce soit les navires hauturiers, la battelerie, l'infanterie de marine (deux bataillons d'infanterie en attendant une division complète) et les hélicoptères destinés à soutenir les opérations de débarquement.

Les navires hauturiers sont regroupés au sein d'une flottille, la battelerie dans une autre, des navires littoraux amphibies dans une autre tandis que les hélicoptères (actuellement en commande) seront regroupés au sein d'un groupement autonome.

-Logistic Support Command (LSC)

Ce commandement dispose d'installations à terre (dépôts) et surtout de nombreux navires avec seule exception les navires de soutien aux sous-marins rattaché au Slavian Submarine Command (SSC).

Il comprendra à terme trois ou quatre pétroliers-ravitailleurs hauturiers, un navire-atelier, un bâtiment-base, des ravitailleurs de flottille destinés aux patrouilleurs lance-missiles et aux autres navires légers ainsi qu'un bâtiment de soutien tactique multirôle destiné à Madagascar.

On comptera également dans ce groupe un ou plusieurs bâtiments hydrographiques, un bâtiment de collecte du renseignement et un bâtiment d'essais multirôle.

Slavian Navy Aviation Command (SNAC)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Boeing54
Sans surprise la Slavie va disposer de Boeing P-8 Poseidon

Ce commandement regroupe les unités d'aviation de la marine, des squadrons d'avions, d'hélicoptères et de drones.

On trouve des squadrons d'hélicoptères destinés à être embarqués (AW-139LUH-N et LAH-N mais aussi NFH-90 et AW-101), à être principalement basés à terre (AW-101) mais aussi des squadrons d'avion de patrouille maritime (C-295MPA et P-8S Poseidon) et enfin des squadrons de drone.

Slavian Navy Special Forces (SNSF)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Riveri10
CB-90 sous les couleurs américaines

Ce commandement regroupe les forces spéciales de la marine ainsi que leurs moyens d'infiltration et d'appui.

Actuellement (juin 2023), le SNSF comprend un groupe de plongeurs de combat, deux groupes commandos pour l'action directe, un groupe d'appui aux opérations spéciales (regroupant un vivier de spécialiste, c'est grosso modo l'équivalent slavien du commando Kieffer français), un groupe d'insertion nautique (embarcations rapides, vedettes blindées type CB-90, embarcations semi-submersibles), un groupe de drones et un groupe d'hélicoptères même si ces deux unités sont encore des unités papiers, les moyens n'ayant pas encore commandés ou livrés.

Organisation du temps de guerre

En cas d'opérations, des état-major spécifiques sont activés sous la forme de Task Force ou de Task Group sur le modèle américain.

Il existe également un état-major de la 1ère Escadre qui serait chargé de prendre sous sa coupe les moyens navals slaviens en cas de combats en Adriatique et donc pour la défense du territoire national.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptySam 24 Juin 2023, 10:37



Destroyers classe Dalmacija
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Roks_s11
Les Dalmacija seront une version "slavisée" des KDX-III

Des destroyers pourquoi faire ?

Cette question explique pourquoi (ou pas), la marine confédérale slavienne ne possède pas encore de destroyers.

Ce projet à pourtant été lancé dès 2007 mais sans cesse repoussé en raison de besoins plus immédiats et/ou plus raisonnables que ce soit l'acquisition d'une véritable force navale de combat hauturière ou le maintien de réelles capacités sous-marines.

Baptisé Trident VII, ce programme est entré dans une phase active en 2011 avec un premier appel d'offres international.

Plusieurs pays ont fait des propositions mais rien n'à aboutit puisque la Slavie à suspendu cet appel d'offres en janvier 2013, une suspension sine die ce qui n'empêchait pas les différents groupes de construction navale mondiaux d'entretenir régulièrement l'intérêt de la marine slavienne avec des propositions soit de concepts originaux ou plus souvent une adaptation d'un modèle existant.

Après plusieurs tentatives infructueuses, le programme Trident VII à été officellement relancé en septembre 2020 alors que le monde était en pleine pandémie. Folie ou anticipation telle est la question...... .

Qui dit navire dit mission et voilà les missions attribuées par la marine confédérale slavienne à ces futurs destroyers :

-Commandement d'une force navale nationale ou multinationale

-Défense Antiaérienne et antimissiles à la mer

-Défense antimissiles du territoire national en liaison avec la SCAF

-Commandement et Coordination d'une Force d'Action de Surface

-Commandement et Coordination d'une Force d'Action Anti-Sous-Marine

-Protection des unités majeures de la marine slavienne

Les différents candidats à ce programme pour trois navires (plus une option) avaient jusqu'au 31 mars 2021 pour répondre. Finalement le délai à été repoussé d'abord au 5 juin puis au 1er septembre 2021. Les candidats  suivants ont répondu :

-Hyundai Heavy Industries (HHI) avec son KDX-III Batch 2S (adaptation slavienne d'un modèle déjà en service dans la marine sud-coréenne)

-Bae Systems avec son type 45

-Fincantieri avec un projet nouveau baptisé Cacciatorpidiniere Adriatico mais qui doit beaucoup au modèle Horizon franco-italien

-Ingalls Shipbuilding avec une adaptation de l'Arleigh Burke

-Navantia avec une version modernisée et augmentée de sa classe Alvaro de Bazan (type F-100)

Très vite et malgré les excellentes relations entre Split et Rome, le projet de «Destroyer Adriatique» est retoqué car pas assez mur techniquement sans compter que la Marina Militare n'avait pas fait preuve d'un grand enthousiasme pour ce projet et comme un pays étranger est toujours réticent à acheter un équipement qui n'à pas été choisit par le pays d'origine, ce candidat partait déjà avec un fort handicap.

Le deuxième candidat à mordre la poussière est l'Arleigh Burke en dépit d'amicales pressions américaines. Il faut voir ici la crainte de ne pas pouvoir utiliser librement ces navires. De plus la Slavie s'est souvenu des longues négociations pour acquérir des Tactical Tomahawk et le refus d'exporter le drone HALE Global Hawk.

Navantia et son type F-110S semblent un temps favori mais le projet est finalement retoqué tout comme le type 45S. Résultat le vainqueur de l'appel d'offres est le type KDX-III Batch 2S soit probablement ce qui se fait actuellement de mieux en matière de destroyer.

Le choix à été fait le 14 janvier 2022. La signature du contrat pour les trois navires plus une option n'à été signé que le 7 juin 2022 suite à des négociations plus longues que prévues

La construction du premier destroyer baptisé Dalmacija (Dalmatie) doit commencer en 2023 pour une mise en service prévue pour 2027. Ses deux sister-ships baptisés Slavonija (Slavonie) et Istria (Istrie) doivent être mis sur cale respectivement en 2024 et 2025 pour une mise en service prévue respectivement pour 2028 et 2029. Quant à l'option elle doit être levée ou non au plus tard en 2025.
Ces trois destroyers doivent former à terme la 1. teška borbena flotila (1ère flottille lourde de combat)

Classe Dalmacija

Les superstructures, la coque, la propulsion sont identiques au KDX-III sud-coréen mais en ce qui concerne l'armement et l'électronique il y aura des différences.

Par exemple le choix des missiles Aster à entrainé un changement de superstructure, en l'absence de système AEGIS même si Split à étudié la possibilité de demander un Aegis fonctionnant avec le missile franco-italo-britannique.

Il est de notoriété publique que la Slavie envisage très sérieusement d'acquérir des SM-3 ou des SM-6. On sait que Fotona va fournir une partie de la suite électronique et que Thalès va fournir le sonar remorqué CAPTAS.

En ce qui concerne l'armement, les différences seront majeures et selon les dernières informations les trois unités de classe Dalmacija seront armées de la façon suivante :

-Un canon de 127mm Oto-Breda (en attendant un canon de 155mm)

-Trois canons de 76mm Oto-Melara (deux avant et un arrière)

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Scit10
Système Scit

-Deux systèmes Scit (deux canons de 35mm, quatre missiles Mistral et un système anti-drones) (A noter que dans certaines publications, on remplace le canon de 76mm arrière par un troisième Scit)

-Quatre canons de 27mm Mauser MLG-27 et quatre mitrailleuses de 12.7mm

-128 cellules de lancement vertical pour des missiles Aster 15, des missiles Aster 30, des missiles ASM Milas VL, des missiles de croisière Tactical Tomahawk en attendant des SM-3 ou SM-6 voir la version à lancement vertical du NSM.

-16 missiles antinavires RBS-15 Mk3 en attendant le NSM (ce dernier choisit au détriment du RBS-15 Mk4)

-Deux plate-formes triples lance-torpilles de 324mm pour torpilles franco-italiennes MU-90

-Plate-forme hélicoptère et hangar pour deux NFH-90 voir des drones.

Caractéristiques Techniques

NdA il s'agit de celles concernant les KDX-III de la marine sud-coréenne mais les caractéristiques techniques des Dalmacija seront probablement similaires.

Déplacement : standard 6940 tonnes pleine charge 9616 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 170m largeur 21.4m tirant d'eau 6.5m

Propulsion : quatre turbines à gaz General Electric LM2500 développant 100000ch et entrainant quatre hélices

Vitesse maximale : supérieure à 30 nœuds distance franchissable 5500 miles nautiques (vitesse inconnue)

Electronique : radar multi-fonction AN/SPY-1D(V), radar de contrôle de tir AN/SPG-62, un sonar d'étrave DSQ-2 1BZ-M, un sonar remorqué SQR-220K, système Sagem de recherche infrarouge, une suite complète de guerre électronique

Armement :
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Canon_94
Canon de 127mm Mk45 mod4

Un canon de 127mm Mk 45 mod 4, un système antimissiles Goalkeeper CIWS, un système de défense rapprochée RAM, seize missiles antinavires SSM-700K Haeseong, 128 cellules de lancement vertical pour 80 SM-2 Bloch IIIB/IV et 48 pour des missiles ASM K-ASROC Red Shark et des missiles de croisière Hyunmoo III, deux plate-formes triples  lance-torpilles de 324mm pour des torpilles K745 Blue Shark.

Normalement les Dalmacija disposeront d'un canon de 127mm Mk 45 mod.4, de trois canons de 76mm Oto Breda, de deux systèmes Scit, de quatre canons de 27mm Mauser MGL, de mitrailleuses de 12.7mm, de 128 missiles en cellules de lancement vertical (probablement 96 Aster 15 et 30 surface-air, 16 Milas VL anti-sous-marins et 16 missiles de croisière Tactical Tomahawk en attendant des NSM à lancement vertical), 16 missiles surface-surface RBS-15 Mk3, six tubes lance-torpilles de 324mm pour torpilles MU-90.

Aviation :[/color] Plate-forme hélicoptère et hangar pour deux Super Lynx ou deux SH-60 Seahawk. Les Dalmacija embarqueront un ou deux NH-90 avec des drones

Equipage : 300 officiers et marins

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyDim 25 Juin 2023, 16:26



Corvettes et Frégates
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Meko_a10
Représentation informatique des Meko A-100

Constituer une véritable force de combat hauturière

A la création de la marine confédérale l'acquisition d'une véritable capacité de combat hauturière était une priorité. Il s'agissait de remplacer les frégates antédiluviennes en service dans les anciennes marines croates et monténégrines.

Il était hors de question d'acquérir des patrouilleurs qu'ils soient océaniques ou lance-missiles, non il s'agissait clairement d'acquérir des navires capables de faire bonne figure en haute mer, en clair des corvettes ou des frégates.

Humbles et pragmatiques, les slaviens savaient leurs moyens et leurs capacités limitées même si l'avenir s'annonçait prometteur.

L'acquisition de frégates de premier rang semblant pour le moment hors de portée, la marine confédérale décide dans le cadre du  programme Trident I d'acquérir des corvettes lance-missiles.

L'appel d'offres est lancé en juin 2001 pour l'acquisition d'un premier lot de quatre corvettes plus quatre options sachant que la cible globale est fixée à seize. Inutile de préciser qu'à cette époque une telle cible fait sourire dans nombre de marines européennes..... .

Les autres candidats au programme Trident I (de haut en bas) : LCS type Freeddom américain, le type Minerva italien et le type Stereguschy russe
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Uss_fr10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Minerv10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Stereg10

Plusieurs modèles sont proposés : le modèle Meko A-100 allemand, une version modifiée du LCS américain, une version modernisée et modifiée du type Minerva italien et le type Steregushy russe.

Les évaluations sont rapides et en mars 2002 la marine confédérale slavienne annonce la sélection du modèle Meko A-100 allemand. Le contrat est signé le 17 juin 2002 pour quatre corvettes et quatre options, options levées dès mars 2003.

La première corvette baptisée Arès (dieu grec de la guerre) est mise en chantier en janvier 2003 et mise en service en septembre 2005. Les sept autres qui portent également des noms de dieux ou de héros de la mythologie. Leur mise en service va s'échelonner de 2005 à 2010.

Alors que les unités de classe Arès étaient en cours de construction, la marine confédérale slavienne est passée à la phase 2 de son  plan d'expansion avec le programme Trident II qui prévoyait de deux frégates (plus deux options), des frégates polyvalentes mais dont la mission principale était la lutte anti-sous-marine.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 F-asm_44
Frégate Bretagne de la marine française

Un appel d'offres est lancé en septembre 2005. De nombreux candidats alléchés par un nouveau contrat se présentent que ce soit DCNS avec son modèle FREMM, Fincantieri avec la version italienne du modèle FREMM, Navantia avec une évolution du type Fridjof Nansen conçu pour la marine norvégienne, TKMS avec son modèle Meko 200.

Si le modèle italien de la FREMM ci-dessous à été choisit cela à été au détriment d'un modèle issu du type Fridjof Nansen et du Meko A-200 (même si pour cette dernière ce n'était que partie remise
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Carlo_12
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Knm_fr10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Al_azi10

En juin 2006 Split annonce la sélection du modèle FREMM de Fincantieri. Le contrat est signé en septembre 2006 pour cette fois quatre unités, l'option ayant été immédiatement levée. Les navires sont baptisés Zagreb Lubjana Sarajevo et Ulcinj.

Elles sont quasiment identiques aux FREMM d'emploi général de la marine italienne avec notamment un canon de 127mm et un canon de 76mm pour l'artillerie principale.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Scit11
Système Scit et ci-dessous un RBS-15 Mk3
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Rbs-1512

En revanche les Zagreb disposent d'un système Scit de défense antimissiles, de missiles antinavires RBS-15 Mk3 en remplacement des Otomat et d'une version à lancement vertical du Milas, version dont le financement à été assuré par la Slavie. L'électronique est également différente avec des capteurs partiellement d'origine slavienne. Ces quatre navires sont mis en service entre 2011 et 2015.

Cette montée en puissance va se poursuivre avec le lancement du programme Trident IV (Trident III concerne les sous-marins) concernant la construction de quatre nouvelles frégates.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Erradd10
Frégate algérienne type Meko 200

Tout le monde s'attend à la construction de nouvelles FREMM mais Split surprend tout le monde en annonçant sa volonté de commander de gré à gré quatre Meko A-200.

Le contrat est signé en mars 2016. Les quatre frégates sont baptisées Split Dubrovnik Mostar et Podgorica. Elles sont semblables à celles vendues à l'Algérie et à l'Egypte.

La première frégate de cette classe à été mise en service en 2021, la seconde va suivre en 2023, la troisième en 2024 et la quatrième en 2025 ou 2026. A cette époque la marine confédérale slavienne disposera donc de huit frégates, une puissance plus que respectable.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Corvet12
Représentation informatique d'une Gowind 2500

En octobre 2020 la Slavie à lancé le programme Trident VI (Trident V concerne une nouvelle classe de patrouilleurs lance-missiles) pour l'acquisition de quatre corvettes lance-missiles supplémentaires avec toujours les fameuses options.

La logique aurait voulu que le modèle Meko A-100 soit choisit à nouveau (probablement dans un modèle amélioré) mais la Slavie annonce ne pas exclure la sélection d'un nouveau modèle.

De haut en bas deux candidats malheureux du programme Trident VI : SIGMA de Damen et classe Incheon sud-coréenne
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Kri_i_10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Roks_i10

Après évaluation des différents candidats (Gowind 2500 de Naval Group, Meko A-100S de TKMS, SIGMA de Damen, le type Incheon sud-coréen), la Slavie annonce retenir en septembre 2021 l'offre de Naval Group.

Le contrat à été signé le 14 février 2022. Il prévoit la construction de quatre corvettes à Lorient et de quatre autres aux chantiers navals d'Istrie à Rijeka. La première unité baptisée Oluja (Tempête) doit etre mise sur cale en 2023 pour une mise en service espérée en 2026 au plus tôt même si les plus réalistes misent davantage sur 2027.

Les trois autres doivent à suivre à raison d'une tous les dix-huit mois soit normalement en 2028, en 2030 et 2032. En revanche le calendrier concernant les quatre à construire en Slavie n'est pas encore connu à l'heure où j'écris ces lignes. Il n'est pas impossible que la construction soit menée parallèlement à Lorient et à Rijeka.

Ce qui semble acquis c'est que les remplaçantes de ces corvettes et de ces frégates seront conçues et produites en Slavie avec un minimum d'équipements étrangers.

Corvettes classe Ares
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Fb_img35
La corvette polonaise Gawron (type Meko A-100)

Les huit corvettes de classe Ares sont les premiers navires de combat moderne de la marine confédérale slavienne. Leur rôle était double : acquérir une vraie capacité de combat en haute-mer et former un vivier de spécialistes pour armer des navires plus puissants et plus complexes.

L'appel d'offres est lancé en juin 2001 pour l'acquisition d'un premier lot de quatre corvettes plus quatre options sachant que la cible globale est fixée à seize. Inutile de préciser qu'à cette époque une telle cible fait sourire dans nombre de marines européennes..... .

Les demandes slaviennes ne sont pas excessives ni insolites, elles sont pragmatiques à savoir un navire rapide et endurant capable aussi bien de patrouiller longtemps à distance de ses bases que de pouvoir mener des missions courtes et brutales à proximité des côtes.

La marine confédérale demandait un navire disposant a minima d'un canon médian, de missiles surface-air, de missiles surface-surface, de torpilles ASM, de canons légers automatiques et d'une capacité aéronautique.

Plusieurs modèles sont proposés : le modèle Meko A-100 allemand, une version modifiée du LCS américain, une version modernisée et modifiée du type Minerva italien et le type Stereguschy russe.

Les évaluations sont rapides et en mars 2002 la marine confédérale slavienne annonce la sélection du modèle Meko A-100 allemand. Le contrat est signé le 17 juin 2002 pour quatre corvettes et quatre options, options levées dès mars 2003.

La première corvette baptisée Arès (dieu grec de la guerre) est mise en chantier en janvier 2003 et mise en service en septembre 2005. Les sept autres qui portent également des noms de dieux ou de héros de la mythologie. Leur mise en service va s'échelonner de 2005 à 2010.

-L'Ares (F-100) est mise sur cale aux chantiers navals Blohm & Voss de Hambourg le 12 septembre 2003 lancé le 14 juin 2004 et mise en service le 12 mars 2005.

-La Skanda (F-101) (dieu hindou de la guerre) est mise sur cale le 4 janvier 2004 lancé le 17 novembre 2004 et mise en service le 2 février 2006.

-La Toutatis (F-102) (dieu gaulois de la guerre) est mise sur cale le 4 août 2004 lancée le 12 juin 2005 et mise en service le 14 septembre  2006.

-La Hachiman (F-103) (dieu japonais de la guerre) est mise sur cale le 4 mai 2005 lancée le 2 mars 2006 et mise en service le 8 novembre 2006.

-La Tyr (F-104) (dieu scandinave de la guerre) est mise sur cale le 17 septembre 2006 lancée le 14 octobre 2007 et mise en service le 8 mars 2008.

-La Odin (F-105) (dieu scandinave de la guerre et de la mort) est mise sur cale le 4 juin 2007 lancée le 30 mars 2008 et mise en service le 24 janvier 2009.

-La Hadès (F-106) (dieu grec des enfers) est mise sur cale le 2 novembre 2007 lancée le 4 septembre 2008 et mise en service le 8 mai 2009.

-La Anubis (F-107)  (dieu égyptien de la mort) est mise sur cale le 13 octobre 2008 lancée le 17 juillet 2009 et mise en service le 8 octobre 2010.

Ces corvettes sont actuellement stationnées à Split, l'Arès étant le navire-amiral de la 2ème flottille de combat que la F-100 forme avec les sept autres corvettes de la classe.

Ces corvettes ont participé à de nombreux exercices multinationaux ou bilatéraux avec des marines de la région mais aussi à de véritables missions notamment pour lutter contre la piraterie et le terrorisme en Méditerranée et dans l'Océan Indien.

En 2023 certains navires sont déjà en service depuis près de vingt ans ce qui est beaucoup pour des navires de combat. Comme leur remplacement n'est encore que dans les limbes, un programme de modernisation à été lancée à partir de 2020.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Naval_18
NSM et ci-dessous une tourelle double de 35mm Denel
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 300px-10

Le programme prévoit une remise en état complète de la coque et des superstructures, une remise à niveau de la propulsion, une modernisation de l'électronique et de l'armement avec par exemple le remplacement de la tourelle de 76mm d'origine par un modèle amélioré, l'embarquement de missiles RBS 15 Mk3 plus modernes (en attendant les NSM). En revanche le projet de remplacer la tourelle double de 35mm par un système Scit (bouclier) à été abandonné.

L'Arès à ainsi été immobilisée de septembre 2020 à décembre 2021, la Skanda immobilisée depuis janvier 2022 doit être à nouveau opérationnelle en juin 2023. la Toutatis est en travaux depuis septembre 2022 suite à une avarie de propulsion qui à poussé la marine confédérale à avancer les travaux de modernisation.

Dès que la Skandar sera à nouveau disponible, la Hochiman sera à son tour envoyée en modernisation à Zadar. Les quatre dernières seront modernisées d'ici 2026/2027. Si tout va bien ces corvettes seront remplacées d'ici une dizaine d'années probablement via une solution nationale.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 1750 tonnes pleine charge 2125 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 97.50m longueur entre perpendiculaires 87.50m largeur 13.50m tirant d'eau : 4.75m

Propulsion : Une turbine à gaz GE Avio de 18000ch et deux moteurs diesels de 8500ch entrainant trois hélices

Performances : vitesse maximale 29.5 noeuds distance franchissable 4500 miles nautiques à 15 noeuds, 1250 miles nautiques à 30 noeuds

Electronique : un radar de navigation Furumo M 1832, un radar de veille combinée MRR, un radar de conduite de tir RTS-6400, deux systèmes optroniques Fotona Eagle Eye avec un capteur infrarouge, une caméra optique grande angle et un télémètre laser, un sonar de coque Thalès Kinglip, un détecteur d'alerte radar Fotona, un brouilleur Fotona, deux lance-leurres SRBOC Mk36. Système de direction de combat Senit

Armement : une tourelle de 76mm Oto-Melara SR à l'avant, trente-deux missiles Matra Mica VL en lanceurs Sylver A-43, huit missiles surface-surface RBS-15 Mk3, une tourelle double de 35mm, deux canons de 27mm MGL-27, deux mitrailleuses de 12.7mm, deux lanceurs quadruples Tetral pour missiles Mistral, quatre tubes lance-torpilles de 324mm pour un total de 16 torpilles MU-90.

Aéronautique : plate-forme et hangar pour un hélicoptère léger type Agusta-Westland AW-139 LAH-N. La plate-forme est prévue pour pouvoir recevoir si nécessaire un Seahawk ou un NH-90 mais le hangar ne pourra les abriter

Equipage : 87 officiers et marins


_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyDim 25 Juin 2023, 23:11



Frégates classe Zagreb
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Carlo_12
Les frégates de classe Zagreb sont semblables aux Carlo Bergamini italiennes dans leur version d'emploi général

L'acquisition de corvettes type Meko A-100 n'était qu'une première étape dans un grand plan d'expansion des forces de surface. On aurait pu s'attendre à ce que Split prenne son temps mais les marins slaviens sont des gens pressés.

La phase 2 du programme d'expansion des forces de surface se matérialise dès septembre 2005 avec le lancement de l'appel d'offres lié au programme Trident II. Cet appel d'offres vise à l'acquisition de deux frégates (plus deux options), deux frégates polyvalentes mais devant disposer de bonnes capacités anti-sous-marines.

DCNS (aujourd'hui Naval Group) propose son modèle FREMM, Fincantieri son modèle de FREMM, Navantia une évolution du type Fridjof Nansen conçu pour la marine norvégienne, TKMS avec son modèle Meko 200.

En juin 2006 Split annonce la sélection du modèle FREMM de Fincantieri. Le contrat est signé dès septembre 2006 pour cette fois quatre unités, l'option ayant été immédiatement levée. Les navires sont baptisés Zagreb Lubjana Sarajevo et Ulcinj.

Un temps il fût question que ces navires soient construits au moins en partie en Slavie mais les chantiers navals slaviens n'étant pas prêts, la marine confédérale slavienne à préféré jouer les cartes de la prudence et du pragmatisme.

Elles sont quasiment identiques aux FREMM d'emploi général de la marine italienne avec notamment un canon de 127mm et un canon de 76mm pour l'artillerie principale.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Scit10
Système Scit

En revanche les Zagreb disposent d'un système Scit de défense antimissiles, de missiles antinavires RBS-15 Mk3 en remplacement des Otomat et d'une version à lancement vertical du Milas, version dont le financement à été assuré par la Slavie.

L'électronique est également différente avec des capteurs partiellement d'origine slavienne.

-La Zagreb (F-108) est mise sur cale aux chantiers navals Fincantieri de Riva Trigoso le 14 mai 2008 lancée le 21 septembre 2009 et mise en service le 14 février 2011. Elle est stationnée à Bar.

-La Lubjana (F-109) est mise sur cale aux chantiers navals Fincantieri de Riva Trigoso le 12 juillet 2009 lancé le 23 décembre 2010 et mise en service le 14 juin 2012. Elle est stationnée à Bar également.

-La Sarajevo (F-110) est mise sur cale aux chantiers navals Fincantieri de Riva Trigoso le 4 mars 2010 lancée le 30 septembre 2011 et mise en service le 5 février 2013. Elle est stationnée à Bar

-L'Ulcinj (F-111) est mise sur cale aux chantiers navals Fincantieri de Riva Trigoso le 4 avril 2012 lancée le 1er octobre 2013 et mise en service le 4 mars 2015. Elle est stationnée à Bar.

Initialement ces frégates étaient placées hors rang mais en octobre 2017 une 3ème flottille de combat est créée. Pour des raisons logistiques, les quatre frégates sont regroupées à Bar même si à plusieurs reprises elles vont se rendre à Split voir à Zadar et Rijeka pour des escales de courtoisie et des périodes de travaux, travaux menés dans différents chantiers pour augmenter les capacités techniques des chantiers slaviens.

Sur le plan opérationnel, les frégates vont participer à des exercices avec la marine italienne, un exercice slavo-italien ayant lieu chaque année (sauf en 2020 et 2021 Covid-19 oblige) depuis 2017, un exercice baptisé Kometa/Cometa, un exercice mêlant unités terrestres, aériennes et navales.

Le thème est chaque année différent : 2017 est consacrée à la lutte anti-sous-marine avec la participation notamment de la frégate Sarajevo et de la corvette Arès, 2018 à la défense aérienne à la mer avec la participation de la frégate Ulcinj et de Rafale de la SCAF, 2019 aux opérations amphibies et 2022 à la défense côtière et au déni d'accès. L'exercice 2023 sera consacré à nouveau à la lutte ASM.
Des exercices ont également été organisés avec les marines grecques, espagnoles et françaises mais de manière plus épisodiques.

Ces frégates ont aussi mené de véritables missions de combat en Méditerranée orientale et dans l'Océan Indien notamment pour faire respecter la liberté de navigation.

Caractéristiques Techniques de la classe Zagreb

Déplacement : standard 4700 tonnes pleine charge 6100 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 143.50m largeur 21.50m tirant d'eau 5.60m

Propulsion : système CODAG (Combined Diesel and Gas) avec deux turbines GE Avio de 25000ch chacune et quatre moteurs diesels MTU de 9500ch chacun soit une puissance propulsive totale de 88000ch, le tout entrainant deux hélices.

Performances : vitesse maximale 32 noeuds distance franchissable 6500 miles nautiques à 15 noeuds

Electronique : un radar de navigation Furumo M 1832, un radar de veille combinée Empar, un radar de conduite de tir RTS-6400, quatre systèmes optroniques Fotona Eagle Eye avec un capteur infrarouge, une caméra optique grande angle et un télémètre laser, un sonar de coque Thalès Kinglip, un sonar remorqué Captas un détecteur d'alerte radar Fotona, un brouilleur Fotona, deux lance-leurres SRBOC Mk36. Système de direction de combat Senit

Armement : un canon de 127mm Oto-Breda à l'avant, un canon de 76mm Oto Melara sur le toit du hangar hélicoptère, un système Scit anti-missiles à l'avant, deux canons de 27mm Mauser MGL-27, quatre mitrailleuses de 12.7mm.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Aster_13
Aster 15

Système Sylver pour trente-deux missiles Aster 15/30 et seize autres missiles soit des Tactical Tomahawk ou des Milas VL ou un panachage des deux. A terme les NSM à lancement vertical pourraient aussi y être embarqués.  

Deux lanceurs Sadral pour missiles Mistral

Huit missiles RBS-15 Mk3 en deux rampes quadruples, emplacement pour une deuxième batterie octuple de missiles RBS-15 Mk3. A terme les RBS-15 seront remplacés par des NSM.

Deux plate-formes triples lance-torpilles de 324mm pour seize torpilles MU-90

Aviation : plate-forme et hangar pour deux NHI NH-90. Deux Krokodil-S peuvent être embarqués mais le plus souvent un seul appareil est embarqué ou accompagné par un Krokodil-T. A l'avenir des drones devraient être embarqués.

Equipage : 115 officiers et marins


Frégates classe Split
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Erradd10
Frégate Meko 200 de la marine algérienne

L'appétit venant en mangeant, les slaviens décident de doubler rapidement leur force de combat de première ligne en passant de quatre à huit frégates multirôles. C'est le rôle du programme Trident IV (Trident III concerne les sous-marins).

La logique voudrait que de nouvelles FREMM soient commandées mais Split préfère se tourner vers TKMS et ses Meko A-200 qui ont connu une longue série de succès puisqu'elles ont été exportées en Afrique du Sud, en Egypte et en Algérie. Ce choix s'explique très certainement par une volonté d'accélerer la montée en puissance des forces de surface slaviennes.

A la différence du programme précédent, Trident IV est un contrat de gré à gré sans appel d'offres ce que la législation slavienne rend possible.

Le contrat est signé en mars 2016. Les quatre frégates baptisées Split Dubrovnik Mostar et Podgorica  sont semblables à celles construites pour l'Egypte avec une électronique différente tout comme certaines armes.

-La frégate Split (F-112) à été mise sur cale aux chantiers navals TKMS de Wolfgast le 17 septembre 2017 lancée le 14 juin 2019 et mise en service le 17 mars 2021. Elle est stationnée hors rang à Split.

-La frégate Dubrovnik (F-113) à été mise sur cale aux chantiers navals TKMS de Wolfgast le 2 septembre 2019 lancée le 8 avril 2021 et mise en service le 5 mai 2023.

Sa mise en service à permis l'activation de la  4ème flottille de combat qui sera stationnée à Split même si la F-113 ne doit arriver dans son port d'attache qu'à la fin du mois de juin.

-La frégate Mostar (F-114) à été mise sur cale aux chantiers navals TKMS de Wolfgast le 2 février 2022, son lancement à eu lieu le 8 mars 2023 et sa mise en service est planifiée pour février 2024.

-La frégate Podgorica (F-115) à été mise sur cale aux chantiers navals TKMS de Wolfgast le 13 janvier 2023, son lancement est prévue pour mars 2024 avant une mise en service prévue si tout va bien pour 2025 ou 2026 (la deuxième hypothèse étant jugée par les observateurs comme la plus plausible).

Caractéristiques Techniques des frégates classe Dubrovnik

Déplacement : standard 2600 tonnes pleine charge 3500 tonnes

Dimensions : longueur 121m largeur 16.55m tirant d'eau 5.50m

Propulsion : une turbine à gaz General Electric de 27500ch deux moteurs diesels de 9500 ch Deux hélices et deux hydrojets

Performances : vitesse maximale 30 nœuds distance franchissable 7500 miles nautiques à 16 nœuds

Electronique : un radar de navigation Furumo M 1832, un radar de veille combinée Empar, un radar de conduite de tir RTS-6400, quatre systèmes optroniques Fotona Eagle Eye avec un capteur infrarouge, une caméra optique grande angle et un télémètre laser, un sonar de coque Thalès Kinglip, un sonar remorqué Captas un détecteur d'alerte radar Fotona, un brouilleur Fotona, deux lance-leurres SRBOC Mk36. Système de direction de combat Senit

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Mlg-2710
MLG-27

Armement : un canon de 127mm Oto-Breda en tourelle compacte furtive, une tourelle double de 35mm, un système anti-missiles Scit, deux canons de 27mm Mauser MLG-27, quatre mitrailleuses de 12.7mm

Système Sylver pour 32 Aster 15 ou 24 Aster 15 et 8 missiles anti-sous-marins Milas VL

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Rbs-1510
RBS-15

Huit ou Seize missiles RBS-15 Mk3 en attendant les missiles NSM

Quatre tubes lance-torpilles de 324mm pour torpilles MU-90

Aviation : plate-forme et hangar pour un hélicoptère Krokodil-S

Equipage : 119 officiers et marins + 24 passagers


Corvettes classe Oluja
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 El-fat10
Les Oluja seront semblables aux corvettes égyptiennes de classe El Fateh

Comme nous l'avons vu plus haut, l'objectif initial de la marine slavienne était de disposer d'une force de seize corvettes lance-missiles. La logique militaire et logistique aurait voulu qu'un seul modèle soit choisit en l'occurence le modèle Meko A-100 mais pour des raisons politico-économiques cela ne sera pas le cas.

En octobre 2020 la Slavie à lancé le programme Trident VI (Trident V concerne une nouvelle classe de patrouilleurs lance-missiles) pour l'acquisition de quatre corvettes lance-missiles supplémentaires avec toujours les fameuses options qui sont davantage destinées à ménager la susceptibilité des élus chargés de voter le budget qu'une véritable variable d'ajustement.

Après évaluation des différents candidats (Gowind 2500 de Naval Group, Meko A-100S de TKMS, SIGMA de Damen, le type Incheon sud-coréen), la Slavie annonce retenir en septembre 2021 l'offre de Naval Group.

Le contrat à été signé le 14 février 2022. Il prévoit la construction de quatre corvettes à Lorient et de quatre autres aux chantiers navals d'Istrie à Rijeka. La première unité baptisée Oluja (Tempête) doit etre mise sur cale en 2023 pour une mise en service espérée en 2026 au plus tôt même si les plus réalistes misent davantage sur 2027.

Les trois autres doivent à suivre à raison d'une tous les dix-huit mois soit normalement en 2028, en 2030 et 2032.

En revanche le calendrier concernant les quatre à construire en Slavie n'est pas encore connu à l'heure où j'écris ces lignes. Il n'est pas impossible que la construction soit menée parallèlement à Lorient et à Rijeka.

Ces corvettes vont porter des noms de phénomènes météorologiques : Oluja (Tempête), Pljusak (Averse), Ciklon (Cyclone), Uragan (Ouragan), Tuca (Grêle), Poplava (Inondation), Plima (Marée) et Bljesak (Eclair) avec les marques de coque F-116 à F-123.

Caractéristiques Techniques de la classe Oluja

Déplacement : 2600 tonnes à pleine charge

Dimensions : longueur 102m largeur 16m tirant d'eau 5.40m

Propulsion : propulsion type diesel-électrique dévellopant 13600cch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 25 nœuds distance franchissable 3700 miles nautiques à 15 nœuds

Electronique : encore inconnue mais probablement semblable à celle des Arès

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Canon_95
Canon de 76mm Oto-Melara en tourelle furtive et compacte et ci-dessous des Matra Mica VL
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Matra_14

Armement : un canon de 76mm Oto-Melara en tourelle compact à l'avant, une tourelle double de 35mm, deux canons de 27mm Mauser MLG-27, deux mitrailleuses de 12.7mm, deux lanceurs Tetral, trente-deux missiles surface-air Matra Mica VL, huit missiles surface-surface NSM, six tubes lance-torpilles de 324mm pour torpilles MU-90.

Aviation : plate-forme et hangar pour un hélicoptère Agusta-Westland AW-139LAH-N

Equipage : 65 officiers et marins, logements pour 15 passagers (commandos, état-major.....)
.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyLun 26 Juin 2023, 13:29



Patrouilleurs lance-missiles

Avant-propos
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Rtop-110
Patrouilleur lance-missiles Kralj Dmitar Zvonimir

De la marine croate, la marine slavienne à hérité d'une flotte appréciable de patrouilleurs lance-missiles qui pouvaient encore poser de sérieux problèmes à tout assaillant en Adriatique. Cette force était composée des navires suivants :

-Patrouilleurs lance-missiles : patrouilleurs type Kobra Kralj Petar Kresimir IV et Kralj Dmitar Zvonimir, six type Rade Koncar, le Sibenik, Rade Koncar, Ramiz Sadiku, Hasan Zahirovic Laca, Jordan Nikolov-Orce et Ante Banina.

-Patrouilleurs lance-missiles Osa I : 304 Steven Filipovic Steva, 205 Zikaca Jovanovic-Spanac, 306 Nikola Martinovic, 307 Josip Mazar Sosa et 308 Karlo Rojc.

Nombre de ces navires étaient dépassés ou en passe de l'être. Néanmoins bien utilisés notamment en Dalmatie, ils pouvaient faire mieux que se défendre et défendre les côtes en liaison avec des batteries côtières.

Bien qu'ayant des ambitions hauturières prononcées, la marine confédérale slavienne ne pouvaient abandonner la défense des côtes et donc le maintien d'une force non négligeable de patrouilleurs et de vedettes lance-missiles à la fois pour faire à un adversaire puissant tentant de débarquer en Slavie ou un adversaire moins fort mais menant une guerilla navale (un peu sur le modèle de la Corée du Nord vs Corée du Sud).

Le programme Trident V à été lancé seulement en septembre 2018 en raison d'autres priorités. La flotte de patrouilleurs lance-missiles à été réduite mais les navires encore en service sérieusement modernisés. L'appel d'offres lié au programme Trident prévoit l'acquisition des navires suivants :

-Des patrouilleurs lance-missiles modernes

-Des vedettes rapides plus à l'aise encore que les premiers dans les eaux littorales

Après examen des différents candidatures, c'est le type Super Vita britannique qui à été choisit, un modèle similaire à celui choisit quelques années plus tôt par la Grèce. Le contrat à été signé en juin 2019.

Huit navires ont été commandés aux britanniques même si la construction va avoir lieu à Split aux chantiers navals de l'Adriatique. Ces navires qui forment la Classe Lav doivent être mis en service entre la fin 2022 et 2025 à raison de deux navires par an.

Dès à présent il est prévu la construction d'une deuxième série de huit navires toujours à Split pour une mise en service prévue entre 2026 et 2028. La commande d'une troisième série est à l'étude soit un troisième lot de type Super Vita ou un nouveau modèle par exemple venant d'un pays d'Asie du Nord-Est..... .

Sur le plan technique, les unités de classe Lav (classe Lion) sont donc semblables aux unités de classe Roussen de la marine grecque avec néanmoins quelques différences au niveau de l'électronique et de l'armement.

Si l'artillerie principale est identique (canon de 76mm), le reste de l'armement est différent avec une tourelle double de 35mm (en attendant peut être un système Scit), deux canons de 27mm MGL, un lanceur Tetral pour quatre missiles Mistral et huit missiles surface-surface RBS-15 Mk3 en attendant à moyen terme les NSM (Les frégates et corvettes sont prioritaires). Ces patrouilleurs disposeront également d'un mini-drone catapultable pour la surveillance et le recalage des missiles surface-surface.

-En ce qui concerne les Vedettes Rapides de Combat (VRC), le projet n'à pas encore demarré parce qu'on s'interroge sur l'utilité de ce programme mais aussi parce qu'on envisage la mise au point de drones de surface opérant par exemple en liaison avec les patrouilleurs lance-missiles de classe Lav.

Une décision doit être prise à ce sujet en 2023 pour savoir si ce programme va être lancé ou abandonné ou amendé.

Patrouilleurs lance-missiles classe Lav
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Hs_rou12
Patrouilleur Rousen de la marine grecque

Les huit patrouilleurs lance-missiles de classe Lav vont donc remplacer progressivement les patrouilleurs hérités de la marine croate qui pour beaucoup ont été désarmés car usés mais également pour réaffecter ailleurs les équipages.

Le modèle choisit est donc le Super Vita britannique mais les navires vont être construits à Split sur un plan incliné permettant en théorie de construire quatre unités simultanément. Un atelier moderne et un atelier à peinture ont été construits avec d'importants moyens de levage.

-Le Lav (P-101) (Lion) à été mis sur cale en septembre 2021 mis à flot en juin 2022 et mis en service en décembre 2022.

-Le Tigar (P-102) (Tigre) à été mis sur cale en septembre 2021 mis à flot en juin 2022 et mis en service en décembre 2022.

-Le Gepard (P-103) (Guépard) à été mis sur cale en juin 2022 lancé en janvier 2023 pour une mise en service prévue pour juin 2023.

-Le Pantera (P-104) (Panthère) à été mis sur cale en juin 2022 lancé en janvier 2023 pour une mise en service prévue pour juin 2023.

-Le Jaguar (P-105) (Jaguar) à été mis sur cale en mars 2023 pour un lancement prévu pour septembre 2023 et une mise en service qui doit avoir lieu en février 2024.

-Le Ris (P-106) (Lynx) à été mis sur cale en mars 2023 pour un lancement prévu pour septembre 2023 et une mise en service qui doit avoir lieu en février 2024.

-Le Leopard (P-107) (Léopard) doit être mis sur cale en janvier 2024 pour un lancement planifié pour août 2024 et une mise en service pour février 2025.

-Le Sakal (P-108) (Chacal) doit être mis sur cale en janvier 2024 pour un lancement planifié pour août 2024 et une mise en service pour février 2025.

Ces huit patrouilleurs lance-missiles vont former la 1ère flottille légere d'attaque (prva laka napadna flotila) qui sera stationnée à Bar dans le sud du pays ce qui est un message envoyé à l'Albanie.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 580 tonnes pleine charge 680 tonnes

Dimensions : longueur 62m largeur 9.5m tirant d'eau 2.6m

Propulsion : quatre moteurs diesels dévellopant 23500ch

Performances : vitesse maximale 35 nœuds distance franchissable : nc

Electronique : un radar de veille combinée, un radar de navigation, un radar de conduite de tir pour l'artillerie, un radar de conduite de tir pour les missiles surface-surface, deux systèmes électro-optiques Fotona Eagle Eye, un détecteur d'alerte radar, un brouilleur, des lance-leurres.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Oto_me10
Canon de 76mm Super Rapid

Armement : un canon de 76mm Oto-Breda, une tourelle double de 35mm, deux canons de 27mm Mauser MGL, deux mitrailleuses de 7.62mm, huit missiles surface-surface RBS-15 Mk3 en attendant les NSM, un lanceur quadruple Tetral pour missiles Mistral 3

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Naval_19
Naval Strike Missile (NSM), le nouveau maitre-étalon des missiles antinavires occidentaux

Aviation : un drone multimissions

Equipage : 45 officiers et marins.


Patrouilleurs lance-missiles classe Dupin

Ces huit patrouilleurs lance-missiles sont identiques à la classe Lav mais vont former une classe différente, classe qui va équiper la 2ème flottille légère d'attaque (druga laka napadna flotila) qui sera stationnée à Split.

La construction de ces huit patrouilleurs lance-missiles doit commencer en 2024 pour une mise en service prévue entre 2026 et 2028.

Ces patrouilleurs lance-missiles portent des noms de mamifères marins en l'occurence Dupin (Dauphin), Morz (Morse), Kit (Baleine), Sjemenjak (Cachalot), Narval (Narval), Pliskavica (Marsouin), Beluga (Beluga) et Morska Krava (Lamantin) avec des marques de coque P-109 à P-116.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyLun 26 Juin 2023, 13:34



Patrouilleurs Océaniques d'Intervention (POI)

Généralités

Dans le cadre du programme Trident X la Slavie à décidé d'acquérir des patrouilleurs hauturiers, des OPV en anglais et en Slavie des POI pour Patrouilleurs Océaniques d'Intervention ce qui résume bien leur rôle futur.

Certains vont se demander mais pourquoi Trident X et non Trident VIII ou IX voir un autre chiffre. Il s'agit en réalité d'une erreur dans un communiqué de presse. Initialement le X signifiait expérimental pour défricher le concept mais dans ce texte ce X est devenu 10 comme le disait jadis les romains (il s'est passé la même chose avec le X-35 du programme JSF qui aurait du normalement devenir le F-24 mais qui est devenu F-35 suite à un quiproquo).

Le programme Trident X est lancé en septembre 2017. Il demande un patrouilleur océanique d'un déplacement de 3000 tonnes maximum, disposant d'une longue autonomie, d'une vitesse maximale de 20 nœuds avec un armement composé au minimum d'un canon médian, de plusieurs canons à tir rapide, de missiles surface-air à très courte portée, de mitrailleuses et d'armes non létales.

Naturellement ce navire doit disposer d'une capacité aéronautique (hélicoptère et drones) mais aussi de capacités dites complémentaires (moyens sanitaires, moyens de transport).

Un appel d'offres est lancé en mars 2018 pour la construction dans un premier temps de quatre POI  ou Patrouilleurs Océaniques d'Intervention. C'est un modèle proposé par les chantiers navals d'Istrie qui est retenu, modèle qui à été étudié en coopération avec Fincantieri qui reçu une partie de la construction sous la forme de blocs destinés aux OPV de Classe Na Oprezu (classe Vigilant).

Ces navires sont d'élégants bâtiments avec une coque allongée, une coque assez large pour faciliter la navigation même par mer formée.

La plage avant comprend comme de coutume les apparaux de mouillage, un espace pouvant accueillir des cellules de lancement vertical ou un module de vie (logements, infirmerie) voir un espace de chargement.

Sur un rouf, on trouve la tourelle de 57mm qui offre une sacré puissance de feu au patrouilleur. La passerelle domine la mer avec une vision à 360°. Les échappements sont discrets et le mat radar est du type conique et compact.

On trouve ensuite un hangar et une plate-forme hélicoptères (sur lequel se trouve une tourelle double de 35mm) pouvant accueillir un AW-139 LAH-N (plate-forme plus hangar) ou un NH-90 (plate-forme uniquement) et une vaste plage arrière pouvant accueillir plusieurs conteneurs EVP.

Sous cette plage arrière, on trouve une rampe avec deux embarcations de patrouille et de visite. A noter qu'à l'origine on avait prévu un véritable radier mais pour des raisons techniques la rampe à été préférée.

Calendrier

Aux quatre navires du premier lot vont s'ajouter la commande de deux nouveaux patrouilleurs qui devraient être les deux qui seront déployés à demeure à Antsiranana (Madagascar) dans la première base extérieure slavienne. La commande d'un troisième lot de deux à quatre patrouilleurs est à l'étude, plusieurs pourraient être mis en œuvre par les Garde-Côtes.

-Le POI Na Oprezu (Vigilant) (P-800) à été mis sur cale le 8 mars 2019 lancé le 2 décembre 2019 et mis en service le 15 juillet 2020. Il est stationné à Split

-Le POI Hrabar (Courageux) (P-801) à été mis sur cale le 12 décembre 2019 lancé le 27 juin 2020 et mis en service le 30 janvier 2021. Il est stationné à Bar

-Le POI Smion (Audacieux) (P-802) à été mis sur cale le 14 septembre 2020 lancé le 4 novembre 2021 et mis en service le 15 juin 2022. Il est stationné à Split

-Le POI Rodoljub (patriote) (P-803) est mis sur cale le 25 mars 2021 lancé le 2 février 2022 et mis en service le 17 janvier 2023. Il est stationné à Bar

-Le POI Pobjenicki (triomphant) (P-804) à été mis sur cale le 5 septembre 2021, lancé le 17 juillet 2022 et mis en service le 17 mars 2023. Il doit rallier Antsirannana à l'été.

-Le POI Uzasan (terrible) (P-805)  à été mis sur cale le 10  février 2023 pour un lancement prévu pour octobre ou novembre 2023 et une mise en service qui devraient avoir lieu au troisième trimestre 2024. Il rejoindra alors Madagascar.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 1700 tonnes pleine charge 2300 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 98m largeur 22m tirant d'eau 5.30m

Propulsion :  Système CODAD (Combined Diesel and Diesel) avec 2 moteurs diesels SEMT-Pielstick de 7500ch pour la marche rapide et 2 moteurs électriques. Deux hélices

Performances : Vitesse maximale : 20 noeuds Distance Franchissable : 9500 miles nautiques à 13 noeuds
Electronique : un radar de navigation, deux conduite de tir optroniques, système complet de guerre électronique, système radio intégré  et système de communication par satellite Immarsat.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Canon_96
Canon de 57mm Mk110

Armement : un canon de 57mm Bofors sur la plage avant en tourelle compacte furtive, une tourelle de 35mm DPG sur le toit du hangar hélicoptère, un lanceur Tetral pour missiles Mistral, 4 mitrailleuses de 12.7mm, des armes non-létales (type non spécifié)

Possibilité d'embarquer des missiles Matra Mica VL et RBS-15 Mk3 pour les transformer en corvettes  

Aviation : Plate-forme hélicoptère de 20m sur 13m pouvant acceuillir un AW139 LAH-N ou un NH90NFH avec un hangar adapté.

Divers :  Deux EPV (Embarcations de Poursuite et de Visite). D'une vitesse maximale de 60 noeuds et capable de naviguer en autonome sur 45 miles nautiques, les EPV peuvent être armés d'une mitrailleuse de 12.7mm ou deux de 7.62mm et embarquer en plus des trois menbres d'équipages, une quinzaine de commandos ou de passagers

La plage arrière peu embarquer quatre conteneurs EVP dans le sens de la longueur, des conteneurs transportant du matériel ou servant de poste de commandement, d'hôpital.......... .

Equipage : 12 officiers et 34 hommes avec des Logements pour 120 hommes (250 à 400 en cas d'urgence en particulier pour l'évacuation de réfugiés).


_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyMar 27 Juin 2023, 14:44



Sous-Marins

Doter la  marine slavienne d'une force sous-marine
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Sava10
Si le Sava à été démoli, le Heroj ci-dessous à été préservé à Tivat
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 P-821_10

A sa création la Slavian Confederate Navy (SCN) disposait de plusieurs sous-marins assez anciens mais qui pouvaient représenter encore une certaine menace. En attendant de disposer des budgets nécessaires à l'acquisition de sous-marins neufs il était capital de préserver le capital humain et les compétences.

Dans le cadre du Slavian Submarine Replacement Programm (SRP) la marine slavienne à fait moderniser en Italie les sous-marins Sava et Heroj tout en planifiant l'acquisition de sous-marins neufs. Le premier est modernisé entre 2001 et 2003, le second entre 2004 et 2006.

Outre une remise en état de la coque, les batteries sont changées tout comme les hélices, les moteurs électriques et diesels sont mis à niveau, l'électronique modernisée..... .

Le programme Trident III qui succède au S2RP est officiellement lancé en juin 2013. Au même moment un appel d'offres (Request for Proposal RFP) international est lancé pour l'acquisition de deux sous-marins à propulsion conventionnelle, des sous-marins à  capacité océanique armés de torpilles mais pouvant à terme mettre en œuvre des missiles à changement de milieu qu'il s'agisse de missiles de croisière ou de missiles antinavires.

De haut en bas, les candidats du programme Trident III : le type 214 (ici le Papanikolis de la marine grecque), le Scorpène (ici le Tun Razak malaisien), le S-80 espagnol (ici le Isaac Peral), le Soryu japonais, l'Amur 1850 russe et le A-26 suédois
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Hs_pap10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Tun_ra10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Isaac_10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Js_sur10
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Amur_110
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 A-2610

Six candidats se présentent : le type 214 allemand, le Scorpène français (après avoir été franco-espagnol), le S-80 espagnol, le Soryu japonais, l'Amur 1850 russe et l'A-26 suédois.

L'Amur 1850 et l'A-26 suédois ont été éliminés dès le premier tour suivi du Soryu japonais et du S-80 espagnol. La finale à opposé le type 214 au Scorpène et c'est le sous-marin français qui à été officiellement sélectionné en janvier 2016.

Le contrat à ainsi été signé le 12 février 2016 pour la construction de deux sous-marins à Cherbourg plus deux options à exercer ultérieurement. Les deux sous-marins sont baptisés Chimère (S-822) et Leviathan (S-823)

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 La_pra10
Le sous-marin La Praya

Ce contrat prévoyait également le soutien technique et la formation des équipages confié à DCI-Navfco qui va louer pour cinq ans le sous-marin La Praya (classe Agosta) pour former les marins sans immobiliser le Heroj ou le Sava déjà bien fatigués.

Le contrat de location qui à couru de septembre 2017 à septembre 2022 n'à pas été prolongé et le vénérable sous-marin à été vendu à la démolition et démantelé en dépit de projets pour le conserver en Slavie en guise de témoignage de l'amitié slavo-française.

Le 24 novembre 2017 la Slavie à annoncé la levée de l'option pour deux unités supplementaires. Le contrat à été signé le 12 mars 2018 pour permettre la construction à Cherbourg des sous-marins baptisés  Hydre (S-824) et Némésis (S-825).

Le 14 mars 2022 un nouveau contrat à été signé pour deux nouveaux Scorpène plus grands et plus lourds avec un système anaérobie (que ne possèdent pas les quatre premiers mais qu'ils recevront lors de leur refonte à mi-vie) et six cellules de lancement vertical installées derrière le kiosque pour des missiles de croisière ou antinavires.

Initialement connus par leurs marques de coque (S-826 et S-827), ils ont été baptisés le 7 février 2023 devenant les SNS Kraken (S-826) et SNS Sirena (S-827)

La Slavie étudie l'acquisition d'un autre modèle de sous-marin plus gros comme le KSS-III sud-coréen ou plus petit comme des sous-marins de poche pouvant mener des opérations clandestines et/ou spéciales.

Classe Leviathan
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Carrer10
Le sous-marin chilien Carera (classe Scorpène)

Dates

-Le SNS Leviathan (S-822) est mis sur cale à l'Arsenal de Cherbourg le 4 septembre 2016 lancé le 14 juin 2018 et mis en service en décembre 2020 avec cinq mois de retard en raison de problèmes techniques et de cette foutue pandémie. Cela à permis le désarmement de l'Heroj qui doit être préservé comme musée à Tivat.

-Le SNS Chimère (S-823) à été mis sur cale à l'Arsenal de Cherbourg le 18 octobre 2018 lancé le 17 décembre 2020 dans une ambiance lugubre (pas de public en raison de la pandémie) et mis en service le 17 janvier 2022. Il remplacera numériquement le Slava désarmé depuis septembre 2020 après une ultime avarie qui rendait la réparation non seulement trop coûteuse mais surtout inutile.

-Le SNS Hydre (S-824) à été mis sur cale à l'Arsenal de Cherbourg le 7 janvier 2021. Son lancement (ou plutôt sa mise à flot) à eu lieu le 6 mars 2023 pour une mise en service qui planifiée pour septembre 2025.

-Le SNS Némésis (S-825) à été mis sur cale à l'Arsenal de Cherbourg le 8 septembre 2021. Son lancement (ou plutôt sa mise à flot) est prévue pour décembre 2023 pour une mise en service  planifiée  pour mars 2026.

Normalement la construction des Kraken et Sirena doit commencer en 2024 pour une mise en service prévue d'ici la fin de la présente décennie (2028 et 2030). Néanmoins comme le site va aussi construire les autres unités de classe Suffren et les SNLE3G il est possible qu'on assiste à un glissement du calendrier.

Pour le moment les sous-marins sont stationnés à Split mais c'est une situation toute provisoire car il est prévu la construction d'une base sous-marine moderne à Rijeka. Les travaux décidés fin 2022 doivent commencer cette année pour un statut opérationnel prévu pour 2026.

Cette base pourra abriter et entretenir des sous-marins mais aussi former les nouveaux sous-mariniers avec une Ecole dédiée placée sous le patronage de l'Ecole Navale située à proximité.

Caractéristiques Techniques (Leviathan, Chimère, Hydre et Némésis)

Déplacement : 1550 tonnes en surface 2010 tonnes en plongée

Dimensions : longueur 67.50m largeur 6.20m tirant d'eau 5.50m

Propulsion : diesel-électrique avec deux diesels MAM-Pielstick 12 PA 4 V 200 SMDS, un moteur électrique Jeumont le tout dévellopant 3800ch et entrainant une hélice. Système anaérobie MESMA

Performances : vitesse maximale 12 noeuds en surface 20 en plongée distance franchissable 6500 miles nautiques à 8 noeuds en surface 550 miles nautiques à 4 noeuds en plongée

Electronique : un radar de navigation, un sonar de coque, un détecteur et des leurres antitorpilles

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Torpil42
torpille F-21 et ci-dessous le lancement d'un missile de croisière Tactical Tomahawk
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Bgm-1015

Armement : six tubes lance-torpilles à l'avant pour dix-huit armes avec des torpilles F-21 en attendant une version à changement de milieu du NSM et des missiles de croisière Tactical Tomahawk.

Equipage : 6 officiers et 25 hommes, six passagers pouvant être transportés


D'autres sous-marins pour la marine slavienne ? Projets, études et plans d'expansion

Comme nous l'avons vu dans l'introduction la Slavie ne devrait pas s'arrêter à six Scorpène pour renouveler et étendre sa force sous-marine. La logique voudrait que des Scorpène supplémentaires soient commandés mais Split voudrait diversifier ses fournisseurs et s'adapter aux besoins de la Slavian Confederate Navy.

Une étude à été lancée en septembre 2022 pour identifier les besoins et préparer de potentiels appels d'offres. Selon des fuites dans la presse slavienne la marine slavienne souhaiterait acquérir les types de sous-marins suivants :

-Un sous-marin océanique destiné à opérer dans l'Océan Indien voir le Pacifique, un  sous-marin plus gros que le Scorpène disposant de sérieuses capacités de frappe vers la terre et de soutien aux opérations spéciales.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Dosan_10
Le KSS-III sud-coréen et le Shortfin Barracuda pourraient à terme équiper la marine slavienne
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Shortf10

Le type KSS-III sud-coréen intéresse beaucoup la Slavie mais la France n'exclut pas de placer le Shortfin Barracuda initialement conçu pour l'Australie et dont une version adaptée est proposée aux Pays-Bas pour remplacer les sous-marins actuellement en service dans la Koninklijke Marine.

-Des sous-marins de petite taille pour opérer dans des mers resserrées

-Des drones sous-marins autonomes de grande taille.

Affaire à suivre comme on dit

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyMar 27 Juin 2023, 15:29



Navires Amphibies

Quelle force amphibie pour la marine slavienne ?

En apparence la géographie de la Slavie ne peut lui permettre de disposer d'une puissante force amphibie mais c'était sans compter la volonté de puissance de Split qui souhaite disposer d'une puissance de projection importante.

Il s'agit de disposer de moyens locaux pour opérer en Dalmatie voir pour contrôler le canal d'Otrante par exemple en débarquant en Albanie.

Le programme Atlante I à été lancé en septembre 2007 sous la forme d'un programme exploratoire avant d'aboutir à des appels d'offres et à des commandes. Différents navires ont donc depuis été commandés, construits et mis en service :

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Hmnls_12
Le TCD Rotterdam de la marine néerlandaise

-Des Transports de Chalands de Débarquement/Landing Platform Dock (TCD/LPD) de type Enforcer, une évolution du type Rotterdam/Galicia. Deux navires ont été construits et mis en service, les Mare Adriaticum et Mare Atlanticum. La construction de deux unités supplémentaires est sérieusement envisagée mais n'à pas encore aboutit sous la forme d'une commande ferme.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Juan_c13
Le Juan Carlos I et son challenger le BPC (en l'occurence ici le Mistral)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Mistra34

-Un porte-hélicoptères amphibie, le Republika Slavja (République Slavienne), une adaptation aux besoins slaviens du type Juan Carlos I qui à déjà été exporté en Australie et en Turquie. Ce modèle à triomphé du BPC français pourtant longtemps considéré comme favori.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Rss_en10
Le RSS Endeavour de la marine singapourienne

-Des navires amphibies plus légers type LST capable de plager pour débarquer directement directement sur la côte des chars pour des débarquements tactiques. Ce projet est encore à l'étude mais devrait (enfin) aboutir en 2023.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Hdms_a11
Le FSS Absalon danois et le Makassar indonésien (ci-dessous)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Makass10

-Des navires de présence comparables aux Flexible Support Ship (FSS) danois de classe Absalon ou aux Makassar indonésiens (même si le concept de base est sud-coréen), des navires qui vont compléter l'action des POI notamment dans l'Océan Indien.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Lcm-1e10
Le LCM-1E et ci-dessous le EDA-R
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Engin_10

-Une battelerie moderne

-La constitution d'une division amphibie comprenant infanterie, cavalerie, artillerie, génie

Porte-Hélicoptères Amphibie Republika Slavja
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Hmas_a15
Le porte-hélicoptères amphibie Adelaïde la marine australienne

-Le porte-hélicoptères (nosač helikoptera NH) Republika Slavja (République Slavienne) est le navire-amiral de la marine slavienne tout simplement parce que c'est le plus gros navire de la marine slavienne et sauf acquisition d'un porte-avions il le restera probablement.

Dès le lancement du programme Atlante I, la marine confédérale slavienne voulait acquérir un navire amphibie à pont continu. Le but était de posséder une importante capacité de projection héliportée mais aussi de préserver la possibilité de s'équiper d'une petite force aéronavale.

Le navire à acquérir devait cependant disposer d'un radier, si possible d'un tremplin pour mettre en œuvre des avions ADAC/V, une bonne capacité d'autodéfense et surtout la possibilité de servir de navire de contrôle et de commandement.

De haut en bas les candidats malheureux au programme de porte-hélicoptères : le type America, le type BPC et le type Dokdo
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Uss_am68
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Dixmud28
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Roks_d11

Un appel d'offres est lancé en septembre 2013, appel d'offres auquel vont répondre plusieurs constructeurs : Newport News avec une adaptation du type America (cette candidature à surpris car les américains exportent fort peu de navires de guerre), DCNS avec son BPC (même si la construction ne pouvait avoir lieu qu'à Saint-Nazaire), Navantia avec son BPE, HHI avec son type Dokdo.

En octobre 2014, le ministre de la défense sélectionne le type BPE. Le contrat est signé en mai 2015 et aussitôt ingénieurs espagnols et marins slaviens vont multiplier les réunions et les échanges pour adapter les plans espagnols aux besoins slaviens notamment en terme de défense antiaérienne.

-Le Republika Slavja (NH-1) est mis sur cale aux chantiers navals Navantia du Ferrol (Galice) le 4 septembre 2016 lancé le 17 avril 2018 et mis en service le 7 juillet 2019 lors d'une cérémonie en Galice.

Le 12 juillet 2019, le porte-hélicoptères amphibie quitte la Galice accompagné par des navires de la marine espagnole qui passent le relais dans les eaux internationales à des navires slaviens en l'occurence la frégate Zagreb et les corvettes Ares et Anubis.

La petite escadre fait relâche à Lisbonne du 15 au 17 juillet 2019, franchit le détroit de Gibraltar le 21 juillet pour pénétrer en Méditerranée, effectuant des exercices avec la marine marocaine, la marine algérienne, la marine française et la marine italienne.

Le navire amphibie fait escale à Malte du 25 au 28 juillet, à Tarente les 30 et 31 juillet avant de mettre cap sur le Slavie, le porte-hélicoptères amphibie, la frégate et les deux corvettes arrivant à Split le 4 août 2019.

Prêt techniquement, le navire doit réaliser sa préparation opérationnelle. Après une période de travaux et de réparations jusqu'à la mi-octobre, le porte-hélicoptères amphibie va multiplier les exercices interarmées et les exercices binationaux avec les marines italiennes et grecques.

Le navire est considéré comme pleinement opérationnel en mars 2020 à une époque où le monde est frappé par ce que vous savez. Le navire va donc voir ses opérations contrariées par une série de clusters à bord en dépit de mesures de précautions prises assez tôt.

Face à l'explosion des cas dans certaines régions de Slavie, le porte-hélicoptères amphibie va être un temps utilisé davantage comme navire-hôpital que comme navire militaire.

A l'été 2021, le porte-hélicoptères va opérer en compagnie de la frégate Sarajevo, de la corvette Toutatis  et d'un pétrolier-ravitailleur, le Skadar dans une croisière dans l'Océan Indien pour montrer le pavillon slavien.

A son bord on trouvait le 1er bataillon de Marines et un détachement d'hélicoptères fournit par l'armée de terre avec quatre Tigre HAD, quatre TTH-90, deux AW-101 et quatre AW-139LAH soit quatorze appareils de l'armée de terre auxquels il faut ajouter deux NFH-90 de la marine et deux AW-139LUH de l'armée de l'air.

Ce premier déploiement longue durée de la marine slavienne est baptisé Sloboba (Liberté). La petite escadre quitte Split à l'aube le 17 juillet 2021. Elle traverse l'Adriatique, manœuvre avec la marine italienne avant de faire escale à Corfou les 21 et 22 juillet.

Après un exercice avec les forces armées grecques (lutte ASM où un sous-marin grec sert de plastron, défense aérienne à la mer où l'armée de l'air grecque attaque l'escadre slavienne, exercices amphibies slavo-grecs), l'escadre fait escale à Heraklion du 30 juillet au 4 août pour entretien et repos de l'équipage.

Reprennant la mer, la petite escale va manoeuvrer avec la marine egyptienne du 7 au 14 août 2021 avant de franchir le canal de Suez les 16 et 17 août, cap sur l'Océan Indien. Ils participent à des patrouilles anti-piraterie, portent assistance à plusieurs navires en difficulté avant de faire escale à Mombassa du 1er au 8 septembre 2021.

Le porte-hélicoptères amphibie, la frégate, la corvette et le pétrolier-ravitailleur reprennent ensuite la mer direction Antsirannana pour «inaugurer» la future base slavienne. Après une escale de 24h, le navire reprend la mer direction l'Inde pour une escale à Mumbai du 13 au 18 septembre avant une série d'exercices avec les armées indiennes du 19 septembre au 4 octobre 2021.

Après une ultime escale à Mumbai du 5 au 8 octobre 2021, la petite escadre reprend la mer pour rentrer en Slavie, faisant escale à Oman du 10 au 12 octobre, à Sharm-El-Sheik du 16 au 18 octobre, franchissant le canal de Suez les 19 et 20 octobre.

En Méditerranée, l'escadre manœuvre à nouveau avec la marine egyptienne du 21 au 24 octobre avant une escale à Heraklion du 27 au 30 octobre 2021. C'est la fin d'un long périple, la petite escale étant de retour à Split le 4 novembre 2021 après plus de trois mois de mer.

L'expérience acquise est précieuse tant sur le plan technique que sur le plan tactique. Sur le plan politique, cela à montré aux pays voisins que la marine slavienne était désormais une marine capable de manoeuvrer et de combattre en haute-mer.

Si l'année 2022 fût plus calme pour le fleuron de la marine confédérale, l'année 2023 sera marquée par un déploiement dans l'Atlantique pour participer à des exercices avec des marines de l'OTAN notamment l'US Navy. Le LCAC, le F-35 et le MV-22 Osprey pourraient opérer depuis le porte-hélicoptères slavien.

Le navire-amiral de la marine slavienne doit ainsi quitter Split début juillet en compagnie d'une frégate, d'un pétrolier ravitailleur et d'un sous-marin direction Norfolk pour manoeuvrer avec la marine américaine et d'autres marines de l'OTAN.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 27000 tonnes pleine charge 33500 tonnes

Dimensions : longueur 232.82m largeur 37m tirant d'eau 7.35m

Propulsion : une turbine à gaz General Electric LM2500 de 25600ch deux moteurs diesels Navantia MAN de 9900ch chacun entrainant une propulsion électrique intégrée avec deux pods Siemens-Navantia de 15000ch

Performances : vitesse maximale 22 nœuds distance franchissable 9000 miles nautiques à 15 nœuds

Electronique : un radar de veille air, un radar de veille combinée, trois radars de navigation (dont un pour la gestion des opérations aériennes), quatre systèmes électro-optiques, deux détecteurs d'alerte radar, deux brouilleurs et des lance-leurres.

Armement : deux groupes de huit cellules Sylver pour missiles Matra Mica VL, deux systèmes Scit (deux canons de 35mm, quatre missiles Mistral et un système anti-drones), quatre canons de 27mm MLG-27 et quatre mitrailleuses de 12.7mm

Installations aéronautiques : pont d'envol de 202.3m de long sur 27.50m (4500m²) pouvant accueillir jusqu'à trente aéronefs (hélicoptères et avions ADAC/V) relié au hangar par deux ascenseurs de 25 tonnes, ce hangar mesurant 185m pour une surface globale de 1000m². Le pont d'envol dispose d'un tremplin de 13° et de six spots de décollage/appontage

Installations amphibies : Radier de 69.30m de long sur 16.80m de large pouvant accueillir quatre LCM ou un LCAC ou des tracteurs amphibies

Capacité : plus de 110 véhicules sur deux ponts, un pont pour véhicules lourds (1410m²) et un pont pour véhicules légers (1880m²)

Equipage/Troupes Embarquées : 358 officiers et marins pour l'armement du navire et pour les troupes embarquées on trouve 103 pour l'état-major, 172 pour le personnel aviation, 23 pour la drôme amphibie et 902 soldats. En l'absence d'état-major, 1200 soldats peuvent être embarqués pour de courte durée.  


Navires Médians Amphibies classe Mare Adriaticum
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Galici10
Le Galicia

Aux côtés du porte-hélicoptères amphibie que nous venons de voir la marine slavienne s'est équipée de deux Navires Amphibies Médians (NAM) soit en version originale Srednji Amfibijski Brod (SAB).

Un appel d'offres est lancé en 2014 pour deux navires amphibies médians. Plusieurs modèles sont étudiés mais très vite un favori émerge en l'occurrence le Type Enforcer 8000, une évolution des Rotterdam néerlandais et des Galicia espagnols.

Le contrat de fabrication est signé en septembre 2016, la construction devait initialement avoir lieu à Split au sein des Chantiers Navals de l'Adriatique (CNA) mais le site slavien connaissant des retards sur d'autres construction, les deux navires vont être fabriqués au Ferrol.

-Le Mare Adriaticum (SB-2) est mis sur cale aux chantiers navals Navantia du Ferrol le 18 mai 2018 lancé le 2 octobre 2019 et mis en service le 14 juillet 2020 (Voilà pourquoi le jour de la cérémonie, plusieurs pavillons ont été hissés au Ferrol : le pavillon de la Galice, le pavillon espagnol, le pavillon slavien et le pavillon français).

Ce navire amphibie basé à Bar à effectué un premier déploiement extérieur au printemps 2021 en direction de la Méditerranée et de l'Amérique Latine.

Ce navire accompagné de la frégate Ulcinj va manoeuvrer avec les marines françaises, espagnoles et marocaines avant de pénétrer dans l'Atlantique direction le Brésil.

Entre deux escales à Rio de Janeiro et Salvador de Bahia, le duo slavien va manoeuvrer avec la marine brésilienne. C'est ensuite une escale à Montevideo puis à Buenos Aires avant des exercices avec la marine argentine.

Après une nouvelle escale à Buenos Aires, le navire amphibie et la frégate vont traverser l'Atlantique, manoeuvrer avec la marine sénégalais avant une escale à Dakar.

Franchissant le détroit de Gibraltar le 4 juillet 2021 cinq mois après le premier, le navire amphibie et la frégate font escale à Malte du 8 au 11 juillet, à Tarente du 13 au 17 juillet avant de rentrer à Bar (dans une base encore en travaux donc) le 24 juillet 2021.

Le navire amphibie passe le reste de l'année en opérations locales et périodes d'entretien. Le 17 mars 2022, le Mare Adriaticum et la corvette Toutatis ont appareillé pour un déploiement en Méditerranée orientale dans un contexte compliqué depuis un certain 24 février 2022.

Le duo à montré le pavillon slavien au travers d'escales en Grèce (Le Pirée, Thessalonique, Heraklion), en Israël (Haïfa), à Chypre (Limassol) et en Egypte (Alexandrie). En revanche une escale prévue à Izmir à été annulée au dernier moment officiellement pour des raisons techniques.

Entre ces escales des exercices nationaux et binationaux sont menés pour continuer l'entrainement et la mise en condition de l'équipage et des marines du 2ème bataillon embarqués pour l'occasion.

-Le Mare Atlanticum (SB-3) est mis sur cale aux chantiers navals Navantia du Ferrol le 14 janvier 2020 lancé le 17 septembre 2021 et mis en service le 4 décembre 2022.

Il est arrivé en Slavie le 7 janvier 2023 après une période de travaux liée à une avarie, travaux réalisés au Ferrol.

Le sister-ship du Mare Adriaticum doit appareiller le 12 mai 2023 pour un déploiement dans l'Océan Indien en compagnie de la frégate Ulcinj. Des escales sont prévues au Kenya, à La Réunion, en Inde et en Indonésie en deux exercices avec les marines de la région et/ou déployées dans la région (on parle de manœuvres avec un groupe aéronaval américain).

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 9800 tonnes pleine charge 13250 tonnes ballasté 15200 tonnes

Dimensions : longueur : 169m largeur 27m tirant d'eau : 6.20m

Propulsion : propulsion diesel-électrique avec 4 diesels alternateurs  et 4 moteurs électriques Holec dévellopant une puissance maximale de 17500ch et entrainant deux hélices à pas fixe. On trouve également un propulseur d'étrave de 180ch

Performances : vitesse maximale : 21.5 noeuds distance franchissable : 6300 miles nautiques à 12 noeuds 2500 à 21 noeuds.

Electronique : quatre systèmes optroniques Fotona Eagle Eye, un radar de conduite de tir et de veille Heraklès (bande S), deux radars de navigation (un pour la navigation et un pour la gestion des opérations aériennes), un système de direction de combat et un système de guerre électronique intégré fourni par Fotona (un calculateur d'intégration à architecture ouverte, un détecteur d'alerte radar Saphir,  un detecteur de missiles par ultra-violet Perle, un brouilleur Emeraude, des lance-leurres Diamant et un bruiteur remorqué Golden Ear), un système radio complet, un système de transmission par satellite Immarsat et Slavsat, liaison 11, 16 et 22.  

Armement :  Une tourelle double de 35mm DPG (emplacement réservé pour une deuxième tourelle à l'arrière), deux canons de 27mm MLG-27, 8 mitrailleuses de 12.7mm Browning M85,deux lanceurs Sadral pour missiles surface-air courte portée Mistral 3 et 16 missiles Matra Mica VL en deux lanceurs octuples encadrant la tourelle de 35mm avant.

Installations amphibies :

Radier de 55m sur 16m (880m²) pour 6 LCA Mk3 ou 4 LCU ou 2 LCAC. L'enradiage est possible jusqu'à une mer force 6.

Installations aériennes

Plate-forme de 56m sur 27m (1512m²) et hangar de 510 m² pour 6 hélicoptères moyens TTH90 ou 4 AW101. Deux spots d'appontage peuvent recevoir un CH47 chargé.

Capacités

Surface de ponts pour véhicules de 1400m² pouvant accueillir 30 chars ou 2100 tonnes de véhicules

Porte latérale dans la coque à tribord avant
Une grue de 25 tonnes

Le groupement amphibie embarqué est composé de 650 hommes. 1500 passagers peuvent être transportés en évacuation de ressortissants.

Deux blocs opératoires et 10 couchettes.

Equipage : 15 officiers 40 officiers mariniers et 77 quartiers maitres et matelots (132 hommes)


Navires Amphibies Littoraux  (Primorski amfibijski brodovi PAB)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Dumont10
Un BATRAL. La marine slavienne devrait à terme disposer de ce genre de navires

Le porte-hélicoptères amphibie et les deux navires amphibies médians sont destinés surtout à des opérations amphibies majeures. Néanmoins la Slavie estimait avoir également besoin de navires amphibies plus légers pour des opérations amphibies limitées comparables à des raids et à des descentes du temps de la marine à voile.

La Slavie choisit des navires de type LST (Landing Ship Tank) capable de plager pour débarquer hommes, véhicules et matériels.

Une première étude est lancée en septembre 2020 et dessine un navire élancé et élégant avec une plate-forme hélicoptère à l'arrière, un bloc-passerelle ramassé, un vaste espace de chargement avec devant une rampe permettant de plager.

L'armement prévu comprend un canon de 57mm, une tourelle double de 35mm et des missiles surface-air Mistral.

Cette étude devait aboutir à une commande ferme mais rien ne s'est encore passé. On à même parlé d'abandonner ce programme mais finalement il semble que la marine confédérale soit prête à passer commande d'un navire qui rappelerait aux anciens de la marine nationale les BDC et les BATRAL.

La construction pourrait avoir lieu aux Chantiers Navals d'Istrie (CNI) de Rijeka avec dans un premier temps trois ou quatre navires voir plus, les CNI n'excluant une commande à l'export pour une marine cherchant à disposer d'une petite capacité de projection en ces temps troublés où la guerre, la vraie est de retour.

En ce qui concerne le calendrier, il semble que la mise en chantier ne pourrait ne pas avoir lieu avant 2024 pour une mise en service au plus tôt en 2026/27. Affaire à suivre comme on dit..... .

Bâtiments Médians d'Intervention (BMI)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Brp_da10
Le Davao de la marine philippine (type Makassar)

Si le projet est précédent est encore dans les limbes, le programme des BMI à été lancé dès 2015 avec un appel à projets international pour un srednje intervencijsko plovilo, un navire médian d'intervention.

Le navire en question doit être endurant pour durer sur zone, pouvoir embarquer des troupes et leurs véhicules afin de mener par exemple des missions d'évacuation de ressortissants. Le navire doit être bien armé, disposer de capacités sanitaires, de capacités de commandement et de contrôle.

Si un projet national proposé par Split est vite enterré car pas assez mur, deux projets se tirent joyeusement la bourre avec d'un côté le type Absalon danois et le type Makassar indonésien (même si le projet original était et est toujours sud-coréen).

L'appel d'offres est lancé en septembre 2016 et cloturé en octobre 2017. Le type Makassar est sélectionné en mars 2018 et dès avril une commande de deux navires plus une option est passée.

Si l'option n'est toujours pas levée à l'heure où j'écris ces lignes (mai 2023), les deux navires vont jouer un rôle différent : un navire doit servir de manière pérenne dans l'Océan Indien et un autre doit être utilisé comme navire-école.

Sur le plan technique, les Makassar slaviens sont légèrement différents avec une propulsion plus puissante, une taille supérieure, un armement conséquent, une suite électronique dévellopée. Le hangar est adapté à l'emport d'hélicoptères plus gros, la plate-forme renforcée pour permettre son utilisation par des CH-47 ou des Osprey.

-Le Mljet (SP-5) est mis sur cale aux chantiers navals HHI de Pusan le 5 septembre 2018 lancé le 14 mars 2020 et mis en service le 8 novembre 2020. Il quitte la Corée du Sud une semaine plus tard pour rallier la Slavie, un voyage au long cours en compagnie de la corvette Odin.

Le navire met cap à l'est direction tout d'abord le Japon où il arrive à Yokosuka le 10 novembre 2020, reprenant la mer le 13 novembre direction Hawaï, la corvette et le navire amphibie arrivant à Pearl Harbor le 20 novembre 2020.

L'ambiance est triste puisqu'en raison de la pandémie aucune possibilité de descendre à terre, les marins slaviens étant consignés à bord pour éviter la naissance d'un cluster.

Les deux navires reprennent la mer le 23 novembre, direction San Francisco où la corvette et le navire amphibie font relâche du 30 novembre au 3 décembre 2020.

Il franchit le canal de Panama les 8 et 9 décembre, fait relâche à Kingston les 10 et 11 décembre, à Fort de France les 15 et 16 décembre.

Après un exercice commun avec la marine française (notamment la frégate de surveillance Germinal), le duo slavien franchit l'Atlantique direction Dakar où il arrive le 23 décembre 2020.

Pour faire souffler l'équipage, l'escale va se prolonger jusqu'au 27 décembre 2020 quand la corvette et le navire amphibie reprennent la mer, franchissent le détroit de Gibraltar le 2 janvier 2021, font escale à La Valette du 5 au 7 janvier, à Tarente du 9 au 11 janvier avant d'arriver à Bar le 17 janvier 2021 après un long périple de près de deux mois.

Le Mljet va d'abord subir une période de travaux jusqu'au mois de mai 2021 avant d'entamer son rôle de navire-école au profit de l'Ecole Naval de Rijeka. De septembre 2021 à mars 2022, le Mljet va effectuer une croisière école en Méditerranée, dans l'Atlantique et en Manche.

Entre deux exercices avec les marines de la région, le navire-école accompagné de la corvette Odin comme bâtiment conserve va faire escale à Corfou, à Tarente, à Tunis, à La Valette, à Oran, à Tanger, à Dakar, à Recife, à Fort de France, à Jacksonville, à Boston, à Cork, à Portsmouth, à Cherbourg, à Saint-Nazaire, à Vigo, à Lisbonne, à Gibraltar, à Palma de Majorque, à Marseille, à Gênes, à Naples, à Heraklion avant de rentrer à Split.

Cette première croisière est riche d'enseignement pour adapter notamment le cursus et le programme des escales.

Après une période d'entretien jusqu'en juin 2022, le navire va mener des exercices en mer Adriatique avant de préparer une nouvelle croisière qui va avoir lieu à partir de juin 2023.

Le programme n'est pas connu mais il semble que le navire-école accompagné de la frégate Sarajevo doit plutôt mettre cap sur la Méditerranée orientale, l'Océan Indien voir le Pacifique plutôt que l'Atlantique, la Manche et la Mer du Nord.

-Le Hvar (SP-7) est mis sur cale aux chantiers navals HHI de Pusan le 5 juin 2020 lancé le 17 décembre 2021 et mis en service en Corée du Sud le 5 juin 2022.

Ce navire amphibie qui doit être déployé à Madagascar à partir de 2024 quitte Pusan le 12 juin 2022  et met cap à l'ouest en compagnie de la corvette lance-missiles Tyr pour rentrer en Slavie. Il fait escale à Ho-Chi-Minh Ville du 18 au 20 juin, à Djakarta du 25 au 27 juin, à Mumbai du 30 juin au 2 juillet, à Mombassa du 6 au 9 juillet, à Sharm-El-Sheik du 13 au 15 juillet, à Alexandrie du 19 au 22 juillet, à Heraklion du 25 au 28 juillet avant d'arriver à Split le 2  août 2022.

Après une période de travaux d'août à décembre 2022, le navire à entamé sa remise en confition opérationnelle en vue de participer à des exercices amphibies en attendant d'être déployé dans l'Océan Indien comme navire de présence avec un ou deux POI. Celle-ci doit s'achever à la mi-mai et le départ pour Madagascar est prévu pour le mois de juin.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 8250 tonnes pleine charge 12890 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 126.50m largeur 22m tirant d'eau 5.10m (6.80m pleine charge)

Motorisation : deux moteurs diesels dévellopant 7250ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 18 nœuds distance franchissable 8600 miles nautiques à 12 nœuds

Electronique : deux radars de navigation (dont un pour les opérations aériennes), deux systèmes électro-optiques Fotona Eagle Eye, un système complet de guerre électronique, un système de communication intégré, système de communication Immarsat, liaison 11,, 16 et 22.

Armement : un canon de 57mm Bofors en tourelle furtive compacte à l'avant, une tourelle double de 35mm, deux canons de 27mm MLG-27, quatre mitrailleuses de 12.7mm et un lanceur Sadral pour missiles Mistral. Emplacement pour seize missiles Matra Mica VL

Installations Amphibies : Radier pouvant embarquer deux LCM-1E

Installations Aéronautiques : plate-forme avec trois spots d'appontage dont un renforcé pour pouvoir accueillir un CH-47 ou un Osprey, hangar pouvant accueillir deux hélicoptères type NH-90 ou trois AW-139.

Capacités diverses : porte dans la coque et rampe latérale à tribord, 2480 tonnes de fret ou 14 chars et 218 soldats/passagers (450 pour une courte durée)

Equipage : 139 officiers et marins


Battelerie

En ce qui concerne la battelerie, le choix à été fait en juin 2016. Pour équiper le porte-hélicoptères amphibie et les deux navires médians amphibies, la Slavie à passé commande de douze LCM-1E et quatre EDA-R qui ont été livrés en 2017.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Ship_t11
Ship to Shore Connector (SSC)

Si le projet d'acquérir des LCAC ou son successeur SSC (Ship to Short Connector) à été pour le moment abandonné en raison de coûts d'acquisition et de fonctionnement prohibitifs, d'autres LCM-1E ont été acquis en 2018 et 2019 pour remplacer les chalands d'origine croate à bout de souffle et pour équiper notamment les deux BMI.

Au total la Slavie possède actuellement trente-deux LCM-1E et huit EDA-R. Si l'acquisition de SSC est toujours à l'étude quoique controversée, la mise au point d'un tracteur amphibie comparable à l'AAV-7 américain semble plus probable.

-Le LCM-1E est un chaland de débarquement de conception et de fabrication espagnole. Il pèse 60 tonnes à  vide et 111 tonnes à pleine charge, mesurant 23.30m de long (21.27 entre perpendiculaires), 6.40m de large avec 1.10m de tirant d'eau.

Propulsé par deux diesels MAN 2842 LE 402 dévelloppant 2200ch et entrainant deux hydrojets, il peut aller à 22 nœuds (14 nœuds à pleine charge) et peut franchir 160 miles nautiques (environ 320km) à 12 nœuds (190 miles nautiques à 18 nœuds lége).

Son équipage se compose de 3 hommes et il peut embarquer 40 tonnes de charge ou un char de combat, l'accès se faisant par une rampe avant et une rampe arrière. La coque est construite en acier et l'abri de navigation est en matériau composite, la cuve mesurant 21.30m de long pour 4.95m de large.

-Les EDA-R sont des chalands de débarquement de conception et de fabrication française, un chaland avec une coque catamaran qui en navigation relève sa plate-forme pour naviguer plus vite, plate-forme qui est naturellement abaissée au moment du débarquement sur la plage.

Déplaçant 200 tonnes à vide et 330 à pleine charge, il mesure 30m de long pour 12.80m de large et avec un tirant d'eau allant de 0.60 à 2.50m de large. Propulsé par quatre diesels MTU entrainant quatre hydrojets, il peut aller à une vitesse maximale de 25 nœuds (18 nœuds à pleine charge) et peut franchir 1000 miles nautiques à 15 nœuds. Son équipage se compose de quatre hommes et il peut embarquer dans une plate-forme élévatrice de 130m², 100 tonnes de fret ou deux chars.

-Pour ce qui est du SSC, la Slavie étudierai l'acquisition de quatre à huit exemplaires sous réserve d'avoir le budget nécessaire.

-Quant au tracteur amphibie, le châssis chenillé pourrait soit être issu du CV-90 ou du M-95. On sait déjà que des variantes sont à l'étude : commandement et contrôle, dépannage, génie et appui-feu.  

-La battelerie est regroupée dans une Flottille Légère (Laka Flotila) stationnée en temps normal à Bar

-La Slavie travaille également sur un projet de monitor pour l'appui-feu lors des opérations amphibies. Pour le moment ce projet est encore dans les limbes et ne devrait aboutir qu'au milieu de la prochaine décennie sous la forme soit d'un navire classique ou d'un navire semi-submersible pouvant être utilisé par un équipage lors des phases de transit et utilisé en version drone au combat.

«En Avant Marines !»

Quand la marine slavienne est mise sur pied, il n'existe que deux bataillons d'infanterie de marine, le 1er stationné à Ulcinj et le second à Zadar. Ces bataillons sont davantage destinés au raid, au coup de main voir à la défense côtière qu'aux opérations amphibies proprement dit.

Ce n'était qu'une étape avant la constitution d'une véritable division amphibie disposant d'unités d'infanterie, de cavalerie, d'artillerie et du génie. Certains rêvaient même d'un véritable corps d'armée comparable toutes proportions gardées à l'USMC.

La mise sur pied de la Division Amphibie de Combat (Borbena amfibijska divizija) à commencé en septembre 2016. Cette division qui doit être opérationnelle en 2023 (cette année donc) sera organisée de la façon suivante :

-Un Etat-Major

-Un Groupement de Soutien Logistique

-Une Compagnie de Transmission

-Un Bataillon de Reconnaissance et d'Aide à l'Engagement

-Un Bataillon Antichar

-Un Bataillon Antiaérien

-Un régiment du génie

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 T-90s_11
T-90S

-Deux bataillons de chars de combat T-90S

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Fnss-z10
Tracteur amphibie futur et présent (ci-dessous)
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Wartho11

-Un régiment de tracteurs amphibies (chenillés articulés type Bronco en attendant un tracteur amphibie type AAV-7)

-Un régiment de cavalerie

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Caesar16
Caesar

-Un régiment d'artillerie automouvante

-Deux régiments d'infanterie (la création d'un troisième est à l'étude)

A terme ces Division Amphibie de Combat doit disposer d'un groupement d'hélicoptères pour augmenter son autonomie par rapport à la marine et l'armée de terre qui détache des hélicoptères de transport, de reconnaissance et d'attaque sur les navires amphibies.

On sait déjà que ce groupement d'hélicoptères disposera de Tigre HAD cédés par l'armée de terre mais pour les hélicoptères de reconnaissance et de transport, les marines slaviens pourraient commander des modèles différents de ceux déjà en service.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyMer 28 Juin 2023, 15:59



Navires de Guerre des Mines

De l'importance de la guerre des Mines

La mine est une arme presque aussi ancienne que la guerre navale. Du moins dès qu'en mer on à utilisé des armes à feu. Les brulôts par exemple pouvaient être considérés comme les premières mines.

Les mines et les torpilles ont une origine commune (les torpedoes de l'amiral Farragut sont des mines et non nos torpilles modernes) avant de se séparer.

La mine est l'arme au rapport coût/efficacité le plus remarquable puisqu'un arme de quelques milliers de francs ou de dollars pouvaient couler un navire de plusieurs millions.

La guerre des mines à connue son apogée durant le second conflit mondial tant sur le plan défensif que sur le plan offensif.

Durant la guerre froide les alliés comme les soviétiques ont prévu une utilisation massive de mines et donc de dragueurs/chasseurs de mines.

Aujourd'hui encore la guerre des mines des toujours d'actualité tant pour se défendre que pour attaquer.

La Slavie va utiliser massivement la mine marine pour protéger ses côtes, ses ports, ses bases navales mais aussi pour perturber les mouvements navals de l'ennemi en Adriatique, en Méditerranée et ailleurs.

Cela implique la construction/acquisition de navires, de drones, d'équipement spécialisés :

-Des chasseurs de mines

-Des bâtiments-base de plongeurs démineurs

-Des mouilleurs de mines

-Des drones de reconnaissance maritime plutôt spécialisés dans la détection voir la neutralisation des mines

-Un module aéroportée de guerre des mines.

Les différents programmes de guerre des mines ont été regroupés sous le nom de Shield allant de Shield I à Shield V.

Quelle est la situation de la force des guerre des mines slaviennes actuellement (février 2023) ?

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Classe87
Unités de classe Segura de la marine espagnole

-En septembre 2002 la Slavie à passé commande auprès de Navantia de seize chasseurs de mines type Segura (Shield I).

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Bbpd_a10
Bâtiment-Base de Plongeurs Démineurs (BBPD) de la marine française

-Le programme Shield II à aboutit à la mise en service entre 2010 et 2015 de trois bâtiments-base de plongeurs démineurs, des navires construits à Rijeka sur des plans nationaux. Ces navires sont bien armés (canon de 57mm à l'avant, canons de 27mm, mitrailleuses de 12.7mm et missiles Mistral), disposent d'une plate-forme pour hélicoptère léger ou drones (mais sans hangar) et surtout d'installations complètes pour soutenir vingt-quatre plongeurs démineurs tant sur le plan opérationnel que médical avec notamment un caisson hyperbar.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Wonsan10
Mouilleur de mines sud-coréens

-Le programme Shield III à été lancé en 2016 seulement pour l'acquisition de deux mouilleurs de mines océaniques pour mettre sur pied de vastes champ de mines à vocation défensive. Ces navires devaient aussi pouvoir servir de transport rapide voir de navires de soutien.

Split s'est tourné vers la Corée et deux navires sont actuellement en construction au pays du matin frais pour une mise en service prévue pour 2024 et 2026 respectivement. Ces navires de 7000 tonnes, de 110m de long pour une vitesse maximale de 25 nœuds disposeront d'un armement conséquent (canon de 76mm, canons de 27 et de 35mm, mitrailleuses, missiles Mistral en attendant éventuellement des Mica VL), d'une plate-forme et d'un hangar pour hélicoptères et drones et surtout d'une capacité de mouillage de mines conséquente avec 250 engins au maximum pour chaque navire.

-Le programme Shield IV concerne le volet aéroporté de la guerre des mines avec à la fois la mise au point et l'acquisition de mines mouillables par avion, la mise au point d'un drone antimines (détection et neutralisation) et de kits utilisables par des avions et des hélicoptères.

Ce programme à été lancé seulement en 2015 avec d'abord en priorité l'acquisition de mines aéroportées pour remplacer les mines héritées de la Yougoslavie et totalement obsolètes voir dangereuses avant de s'attaquer aux autres tranches pour aboutir au plus tôt au début de la décennie prochaine.

Chasseur de Mines classe Hoplite
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 M-35_d10
Le chasseur de mines Duro (M-35) de la marine espagnole

Naturellement la marine slavienne à hérité de la marine croate d'un certain nombre de navires de déminage.

Cependant ces navires étaient anciens, usés et en passe d'être dépassés. Voilà pourquoi derrière l'acquisition d'une capacité de combat hauturière, le renouvellement et l'expansion de la force de déminage était prioritaire.

-En septembre 2002 la Slavie à passé commande auprès de Navantia de seize chasseurs de mines type Segura (Shield I).

Les navires en service donnent toute satisfaction même si leur remplacement commence à être étudié probablement avec des bâtiments porteurs de drones antimines permettant à l'humain de rester loin des zones minées. Le programme de remplacement devrait être lancé à la fin de cette décennie ou au début de la décennie prochaine.

Ces seize navires portent le nom de soldats des temps anciens et des temps actuels.

-L'Hoplite (M-10) est mis sur cale aux chantiers Bazan de Carthagène le 15 juin 2003 lancé le 21 septembre 2004 et mis en service le 4 avril 2005. Il est basé à Split.

-Le Mousquetaire (M-11) est mis sur cale aux chantiers Bazan de Carthagène le 8 octobre 2004 lancée le 21 janvier 2005 et mis en service le 4 septembre 2005. Il est basé à Split.

-Le Lancier (M-12) est mis sur cale aux chantiers Bazan de Carthagène le 4 novembre 2004 lancé le 3 mars 2005 et mis en service le 12 novembre 2005. Il est basé à Bar.

-Le Dragon (M-13) est mis sur cale aux chantiers Bazan de Carthagène le 14 mars 2005 lancé le 30 septembre 2005 et mis en service le 4 février 2006. Il est basé à Bar.

-Le Hussard (M-14) est mis sur cale aux chantiers Bazan de Carthagène le 17 avril 2006 lancé le 4 octobre 2006 et  mis en service en février 2007. Il est basé à Split.

-Le Lansquenet (M-15) est mis sur cale aux chantiers Bazan de Carthagène le 4 septembre 2006 lancé le 12 mai 2007 et mis en service en janvier 2008. Il est basé à Split.

-Le Uhlan (M-16) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 14 mars 2007 lancé le 7 janvier 2008 et mis en service le 8 mai 2008. Il est basé à Bar

-Le Gurkha (M-17) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 6 mai 2010 lancé le 8 mars 2011 et mis en service le 2 octobre 2011. Il est basé à Bar.

-Le Scythe (M-18) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 15 janvier 2011 lancé le 2 septembre 2011 et mis en service le 21 janvier 2012 avec Split pour base.

-Le Cataphracte (M-19) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 17 avril 2012 lancé le 3 novembre 2012 et mis en service le 30 février 2013 avec Split pour port d'attache.

-Le Tercio (M-20) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 8 mars 2013 lancé le 2 septembre 2013 et mis en service le 8 janvier 2014. Il est basé à Bar.

-Le Légionnaire (M-21) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 4 juillet 2013 lancé le 19 janvier 2014 et mis en service le 14 juin 2014 avec Bar pour port d'attache.

-Le Piquier (M-22) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 4 septembre 2013 lancé le 9 février 2014 et mis en service le 1er juin 2014. Il est stationné à Split

-L'Arbalétrier (M-23) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 1er mars 2014 lancé le 8 juillet 2014 et mis en service le 14 décembre 2014. Il est stationné à Split

-Le Grenadier (M-24) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 12 juillet 2014 lancé le 4 février 2015 et mis en service le 2 juin 2015. Il est stationné à Bar

-Le Fusilier (M-25) est mis sur cale aux chantiers Navantia le 12 mars 2015 lancé le 8 septembre 2015 et mis en service le 2 février 2016. Il est stationné à Bar.

Les chasseurs de mines stationnés à Split forment la 1ère flottille de guerre des mines (1. protuminska ratna flotila) alors que ceux stationnés à Bar forment la 2ème flottille de guerre des mines (2. protuminska ratna flotila).

Caractéristiques Techniques de la classe Hoplite

Déplacement : standard 600 tonnes pleine charge 780 tonnes

Dimensions : longueur 56.40m largeur : 11.20m tirant d'eau 2.40m

Propulsion : deux diesels MTU 6V 396 TB 83 dévéllopant une puissance de 1700ch et entrainant deux propulseurs Voith-Schneider deux moteurs électriques Alcanza de 200ch pour les opérations de guerre des mines un propulseur d'étrave de 200ch

Performances : vitesse maximale 16 noeuds distance franchissable 2400 miles nautiques à 13 noeuds.

Electronique : deux systèmes optroniques Fotona Eagle Eye avec un capteur infrarouge, une caméra optique grande angle et un télémètre laser; radar de navigation Furumo, système de direction de combat et de chasse aux mines SMYC/CM (Sistema de Mando Y Control para Cazaminas)

Un sonar de chasse aux mines

Système integré de guerre des mines (Miner Warfare Integrated System MWIS) avec deux poissons Seewolf, une drague mécanique et/ou une drague magnéto acoustique, le tout relié à un système de commandement de guerre des mines.

Guerre électronique assurée par un détecteur d'alerte radar Fotona, un brouilleur Fotona, deux lance-leurres SRBOC Mk36

Système radio complet Liaison 11 et Système de communication par satellite Immarsat

Armement :  Tourelle double de 35mm Oto-Melara sur la plage avant Deux mitrailleuses de 7.62mm FN Mag 58 et un lanceur quadruple Tetral pour missiles Mistral 3.

Equipage : 8 officiers 13 officiers mariniers et 27 quartiers maitres mariniers (48 hommes)

Ils peuvent embarquer 12 plongeurs-démineurs qui embarquent sur deux zodiacs pour la destruction des mines et des pièges.


Bâtiment-base de plongeurs démineurs
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Bbpd_s10
Un BBPD français

Dans le cadre du programme Shield II, la Slavie à fait construire aux Chantiers Navals d'Istrie (CNI) de Rijeka trois bâtiments-base de plongeurs démineurs.

Sous cette dénomination très restrictive se trouve en réalité des navires bien plus polyvalents car capable de soutenir des opérations de plongée, de mener des missions anti-pollution, de remorquage, de lutte anti-incendie.

Ces navires baptisés Poseidon Njörd et Varuna, trois divinités marines sont de conception et de fabrication slavienne, des navires élancés et élégants, bien armés, disposant d'un bloc-passerelle ramassé, d'une superstructure de mission, d'un hangar avec plate-forme hélicoptère et à l'arrière d'un espace de charge. L'armement est d'autodéfense mais assez conséquent.

-Le Poseidon à été mis sur cale aux CNI de Rijeka le 7 septembre 2008 lancé le 9 juin 2009 et mis en service le 14 mars 2010. Il est stationné à Split et à effectué plusieurs déploiements en Méditerranée et dans l'Océan Indien.

-Le Njörd à été mis sur cale aux CNI de Rijeka le 8 septembre 2011 lancé le 14 août 2012 et mis en service le 8 avril 2013. Il est stationné à Bar et à récemment participé aux travaux de la nouvelle base navale de Bar (les travaux doivent s'achever cette année).

-Le Varuna à été mis sur cale aux CNI de Rijeka le 4 juin 2013 lancé le 8 avril 2014 et mis en service le 4 février 2013. Il est stationné à Bar et à récemment participé à un exercice conjoint avec la marine grecque.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 4500 tonnes pleine charge 6950 tonnes

Dimensions : longueur 112m largeur 18m tirant d'eau 5.20m

Propulsion : Deux diesels Slavian Motor de 8500ch entrainant deux hélices et un propulseur d'étrave.

Performances : vitesse maximale 24 noeuds distance franchissable : 4500 miles nautiques à 17 noeuds.

Electronique : Deux système Fotona Eagle Eye avec un capteur infrarouge de troisième génération couplé à une voie optique grand angle et un télémètre laser.

On trouve un système de navigation ENS Block 2, un système de direction de combat ADAWS Block 2 et système de guerre électronique NMES Block 1 avec un détecteur d'alerte radar Saphir et des lance-leurres Diamant

-Système radio complet

-Système de télécommunication Immarsat

-Liaison 11

Armement : Une tourelle de 57mm Bofors SAK Mk2, Une tourelle de 35mm DPG, deux canons de 27mm Mauser MGL-27, 4 mitrailleuses de 12.7mm et deux lanceurs Sadral pour missiles Mistral 3

Installations spécifiques :  une grue de 15 tonnes, deux grues de 5 tonnes, Un portique basculant pour le mouillage de filets et de différents équipements, caisson hyperbare et hôpital spécialisé dans le soutien des opérations de plongée. Deux LCVP.

Installations aéronautiques : Plate-forme et hangar pour un EH101 ou deux NH90

Equipage : 160 hommes, Logements pour 48 hommes sans parler des logements aménagés par conteneurs et cloisons mobiles


Mouilleurs de Mines
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Mouill13
Mouilleur de Mines Wonsan

Aujourd'hui le mouilleur de mines se fait rare dans de nombreux marines pour qui le mouillage de champs de mines massifs appartient au passé. Ce n'est pas le cas de la Slavie qui en cas d'invasion du territoire par une puissance militaire bien plus puissante veut mener une stratégie de deni d'accès avec des batteries côtières et des champs de mines.

En mars 2016 le programme Shield III est lancé pour acquérir (plutôt que de construire) deux mouilleurs de mines océaniques. C'est la société Hyundhai Heavy Industries (HHI) qui à remporté le contrat pour deux navires semblables à ceux de la classe Nampo de la marine sud-coréenne.

Le contrat est signé en septembre 2017 mais en raison de problèmes commerciaux et de financement, la construction à été retardée et quand elle put reprendre il y eut une certaine pandémie. Voilà pourquoi les navires ne sont toujours pas en service contrairement à ce qui était prévu.

-L'Enkil est mis sur cale aux chantiers navals HHI de Pusan le 14 mars 2022. Actuellement en construction, il doit être lancé en août 2023 pour une mise en service prévue pour le deuxième trimestre 2024.

-L'Astartée doit être mis sur cale aux chantiers navals HHI de Pusan en mars 2023 pour un lancement prévu pour l'automne 2024 et une mise en service prévue pour 2026 (premier ou deuxième semestre).

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 4250 tonnes pleine charge 7000 tonnes

Dimensions : longueur 110m largeur 17.20m tirant d'eau 4.60m

Motorisation : quatre moteurs diesels dévellopant 28300ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 25 nœuds distance franchissable 4500 miles nautiques à 13 nœuds

Electronique : un radar de navigation, un radar de veille combinée, deux systèmes optroniques Fotona Eagle Eye, sonar de coque et système de guerre électronique, système complet de transmission

Armement : un canon de 57mm Bofors, deux tourelles doubles de 35mm, deux canons de 27mm, quatre mitrailleuses de 12.7mm, deux lanceurs Sadral pour missiles Mistral en attendant des Matra Mica VL

Capacités : hangar pour 250 mines avec système de mouillage de mines, portique à la poupe, rampe latérale à tribord, porte latérale à babord

Aviation : Plate-forme et hangar pour un NFH-90

Equipage : 160 officiers et marins


Minage et Déminage

-Le programme Shield IV concerne le volet aéroporté de la guerre des mines avec à la fois la mise au point et l'acquisition de mines mouillables par avion, la mise au point d'un drone antimines (détection et neutralisation) et de kits utilisables par des avions et des hélicoptères.

Ce programme à été lancé seulement en 2015 avec d'abord en priorité l'acquisition de mines aéroportées pour remplacer les mines héritées de la Yougoslavie et totalement obsolètes voir dangereuses avant de s'attaquer aux autres tranches pour aboutir au plus tôt au début de la décennie prochaine.

Finalement après avoir songé à acheter des mines étrangères, la Slavie à décidé d'abord de moderniser les mines en sa possession et de mettre au point de nouvelles mines plus modernes c'est à dire plus difficilement répérables, plus difficilement neutralisables et ayant un fonctionnement plus intelligent.

Ces mines sont à déclenchement multiple pouvant par exemple laisser passer un navire pour en frapper un autre (par exemple ignorer un navire de soutien pour frapper plutôt une frégate) ou si un déclencheur n'arrive pas à attraper une signature en utiliser un autre.

La Slavie va également mettre au point des mines télécommandées pour protéger certaines installations sensibles contre des coups de main commando ou contre des embarcations explosives qu'elles soient autonomes ou non. Bien entendu fort peu de publicité est fait autour de ces armes.

Pour le déminage, la Slavie croit encore et toujours au volet aéroporté. Elle travaille pour cela sur des drones adaptés au déminage et des modules utilisables notamment depuis des hélicoptères pour neutraliser des mines à distance.

Pour le moment ce programme avant tout doucement, n'étant pas jugé ultra-prioritaire surtout vis à vis d'autres urgences plus urgentes.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyJeu 29 Juin 2023, 18:47



Navires de Soutien

Avant-propos
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Andrij10
Le Andrija Mohorovicic

Les navires de soutien sont capitaux pour une marine moderne. C'est une évidence mais par le passé certaines marines se sont privés de moyens de soutien logistique pour faire des économies de bout de chandelle avant de le regretter amèrement quelques années plus tard.

La Slavie qui à hérité de diférentes marines de navires de soutien (voir ci-après) ne va pas négliger ce qu'on appelait jadis le train d'escadre.

La marine confédérale slavienne à hérité des navires suivants :

-Un navire de sauvetage de sous-marins type Spasilac, le Faust Vrancic

-Un navire hydrographique type Moma, le Andrija Mohorovicic

-Trois vedettes hydrographiques type BH 1 numérotés BH 1 BH 2 BH3

-Un bâtiment-base de patrouilleurs lance-missiles Vis

-Deux pétroliers type Drina Liganj et Sipa

-Un transport côtier type PT 71, le PT 71.

-Deux bâtiments-base de plongeurs-démineurs, les Zecevo et Zirje

-Deux remorqueurs côtiers type PR36

-Un remorqueur côtier type PR48

-Deux remorqueurs portuaires type LR67

-Deux remorqueurs portuaires numérotés 72 et 77

-Deux remorqueurs fluviaux R301 et R303

-Deux bâtiments-bases de plongeurs-démineurs BRM 51 et BRM 53

-Cinq petits transports portuaires BMT 1 2 3 4 et 5

-Quinze transports de personnel type PT82 (BM = transport de personnels BRM = bâtiments de plongeurs démineurs BS = bâtiments d'instruction à la navigation) numérotés BM 61 62 65 66 67 68 69 70 BRM 81 85 86 87 88 BS 21 et 22.

La plupart d'entre-eux ont depuis été désarmés et démolis, certains sont encore en service comme le Faust Vrancic, le Andrija Mohorovicic, les pétroliers Liganj et Spica mais naturellement pour fort peu de temps,  leurs successeurs arrivant peu à peu.

Leur remplacement est en cours par plusieurs classes de navires construits au titre des programmes Atlas en référence au géant de la mythologie grecque qui portait le monde sur ses épaules.

-Le programme Atlas I concerne la construction de trois pétroliers-ravitailleurs polyvalents plus un navire en option.

-Le programme Atlas II concerne la construction d'un navire-atelier, d'un bâtiment-base polyvalent et d'un bâtiment-base de sous-marins

-Le programme Atlas III concerne la construction de ravitailleurs de flottille au profit des sous-marins, des patrouilleurs lance-missiles et des chasseurs de mines.

-Le programme Atlas IV concerne la construction d'un navire de sauvetage de sous-marins

-Le programme Atlas V concerne les infrastructures à terre avec la modernisation et l'agrandissement des infrastructures logistiques de la marine slavienne.

Initialement la marine slavienne prévoyait deux bases multirôles à savoir Split et Bar mais depuis elle à changé d'avis en décidant de construire une base sous-marine à Rijeka et une base pour les forces spéciales à Zadar.

En ce qui concerne les dépôts logistiques un dépôt central de munitions sera installé à Plevjia, un dépôt de pièces détachées et de matériel à Pula.

On trouve des Dépôts de la Marine pour la formation et l'entrainement des marins à Koper, Pula, Rijeka, Zadar et Tivat et des centres de télécommunications à Kranska Gora et Podgorica.

-Le programme Atlas VI concernait initialement l'acquisition de dix remorqueurs pour soutenir les navires à Rijeka (deux), à Madagascar (deux), à Split (quatre) et à Bar (deux).  A cela s'est ajouté dix pousseurs qui doivent être commandés en 2023.

-Le programme Atlas VII à été lancé cette année pour équiper la base de Madagascar avec un bâtiment de soutien tactique multirôle

-Le programme Atlas VIII doit permettre l'acquisition d'un bâtiment océanographique, d'un bâtiment de recueil du renseignement et d'un bâtiment d'essais polyvalents qui doivent partager la même coque. La construction va être assurée à Tivat à partir du 2ème semestre 2023 1er semestre 2024 au plus tard.

Il fût un temps question d'un unique navire disposant de modules de mission mais la marine confédérale à estimé que les différentes missions étaient non seulement trop différentes mais de plus pouvaient se chevaucher.

Des navires en héritage

Quelques navires de soutien hérités de la marine croate sont toujours en service actuellement mais pour fort peu de temps.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Faust_10

-Le Faust Vrancic est un navire de sauvetage de sous-marins mis en service dans la marine titiste le 10 septembre 1976. Son désarmement est prévu pour juin 2024.

C'est un navire de 1590 tonnes de déplacement en charge, mesurant 55.50m de long sur 12m de large et 3.80m de tirant d'eau, une propulsion diesel (4340ch), une vitesse maximale de 13 nœuds, une distance franchissable de 4000 miles nautiques à 12 nœuds, un équipage de 53 hommes. Il dispose d'une chambre de décompression et d'un sous-marin de sauvetage

-L'Andrija Mohorovicic est un navire hydrographique dont le désarmement est prévu pour 2026 quand devait arriver son remplaçant. Comme le programme Atlas VIII à pris du retard il est probble que le navire sera désarmé avant l'arrivée du nouveau navire hydrographique.

C'est un navire déjà ancien (1971), mesurant 73.30m de long sur 10.80m de large et 3.80m de tirant d'eau, un déplacement de 1260 tonnes, une propulsion diesel (3600ch), une vitesse maximale de 17 nœuds et une distance franchissable de 9000 miles nautiques.

-Les pétroliers Lingaj et Spica étaient encore en service il y à peu mais ils ont été mis en réserve en mars et avril 2023.

-Des remorqueurs anciens sont toujours là pour faire la soudure avec les nouveaux navires commandés en 2020.

Pétroliers-Ravitailleurs

Si la marine confédérale slavienne voulait construire des navires de combat en nombre, elle n'oublia jamais les navires de soutien notamment les pétrolier-ravitailleurs capables de ravitailler un navire en haute-mer en carburant, munitions, vivres, pièces détachées sans oublier des missions annexes comme le commandement, le soutien sanitaire et une capacité forcément limitée en soutien technique.

Très vite l'hypothèse d'une construction nationale à été écartée, les chantiers navals slaviens n'ayant aucune expérience dans ce domaine. Il faut donc chercher un modèle étranger à construire soit sur place si on veut aller vite ou en Slavie si on veut bénéficier de transferts de technologie.

C'est cette seconde hypothèse qui est sélectionnée, un modèle étranger à produire en Slavie pour bénéficier de précieux de transferts de technologie pour construire ultérieurement leurs successeurs voir des navires plus modernes.

Ce sont les Chantiers Navals d'Adriatique (CNA) de Split qui vont être chargés de construire les navires en question. C'est logique car c'est le chantier disposant des infrastructures les plus importantes dans ce domaine pouvant construire des navires jusqu'à 200000 tonnes.

En juin 2010, la marine confédérale slavienne lança donc une procédure RFP (Request For Proposal) pour la construction de trois pétroliers ravitailleurs pouvant aussi disposer de capacités de commandement, de soutien santé voir d'entretien limité. Ces navires devaient être assez rapides, endurants et pouvoir embarquer des hélicoptères ainsi qu'un fort armement défensif.

Plusieurs candidats se proposèrent comme Fincantieri avec un pétrolier semblable à celui vendu à la marine indienne (classe Deepak), DCNS avec son projet BRAVE, Bae avec son projet MARS, Flesnburger Schiftbau avec son type Berlin, le seul type en service à l'époque.

Le projet BRAVE bien que séduisant sur le papier est éliminé tout comme la proposition de Fincantieri, ne laissant que le type Berlin face au projet MARS britannique.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Berlin10
Le Berlin (A-1411)

En septembre 2011, le type Berlin est sélectionné, le contrat étant officiellement signé le 8 mars 2012 pour la construction de trois ravitailleurs type Berlin aux Chantiers Navals de l'Adriatique (CNA) de Split avec l'assistance technique de Flesnburger Schiftbau.

Outre l'assistance directe, les chantiers navals slaviens vont bénéficie de l'aide du chantier allemand pour moderniser structures et procédures. De nouveaux ateliers sont construits, les moyens de levage sont modernisés et accrus.

-Le Skadar (A-501) est mis sur cale aux Chantiers Navals de l'Adriatique à Split le 17 septembre 2013 lancé le 21 mars 2014 et mis en service le 8 octobre 2015.

Stationné à Split, il sert de ravitailleur rapide mais également de navire-atelier et de bâtiment de soutien sanitaire. Il à déjà réalisé plusieurs déploiements outre-mer en soutien des navires slaviens et des navires étrangers.

-Le Kupa (A-502) est mis sur cale le 8 septembre 2014 lancé le 17 juin 2015 et mis en service le 14 février 2016. Il est également stationné à Split.

-Le Bistricta (A-503) est mis sur cale le 4 septembre 2016 lancé le 8 août 2017 et mis en service le 4 mai 2018. Il est stationné à Bar.

Un quatrième navire est en option mais pour le moment aucune commande n'à été passée, certains estimant que trois pétrolier-ravitailleurs c'est suffisant pour les besoins actuels et futurs de la marine confédérale slavienne. Affaire à suivre comme on dit..... .

Caractéristiques Techniques des pétrolier-ravitailleurs type Skadar

Déplacement : standard 9905 tonnes pleine charge 20240 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 173.70m largeur 24.50m tirant d'eau 7.60m

Propulsion : deux moteurs Diesel MAN dévellopant 15200ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 21.5 nœuds distance franchissable 8000 miles nautiques à 15 nœuds

Electronique : deux radars de navigation, systèmes de surveillance optronique, systèmes de communication par satellites

Armement : deux tourelles doubles de 35mm,  deux canons de 27mm Mauser MLG, quatre mitrailleuses de 12.7mm, deux lanceurs quadruples Tetral pour missiles Mistral

Capacités : un portique de ravitaillement, deux grues de 12.5 tonnes à l'avant, un poste de ravitaillement en flèche à l'arrière

84 conteneurs de 20 pieds

Peuvent embarquer 9540 tonnes de gazole, 450 tonnes d'eau 280 tonnes de rechange 160 tonnes de munitions

Hôpital en conteneurs avec 26 conteneurs sur deux niveaux pour cinquante blessés et deux blocs

Aviation : Plate-forme et hangar pour deux hélicoptères médians. Le toit du hangar est renforcé pour servir éventuellement de deuxième spot d'appontage

Equipage : onze officiers, quarante-six officiers mariniers et quatre-vingt seize quartiers maitres et matelots soit 153 hommes

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 EmptyJeu 29 Juin 2023, 19:41



Bâtiments-base

Dans le cadre du programme Atlas II la marine slavienne à exprimé sa volonté de construire des «multiplicateurs de force» en l'occurence un navire-atelier, un bâtiment-base polyvalent pour navires de surface et un bâtiment-base de sous-marins.

Le programme Atlas II à été lancé en septembre 2015 pour permettre l'acquisition de navires destinés à remplacer les navires de soutien hérités de l'ex-Yougoslavie en l'occurence le navire de sauvetage Faust Vrancic (utilisé comme navire de sauvetage de sous-marins mais également comme navire-atelier et bâtiment-école), le bâtiment-base Vis utilisé comme navire de soutien logistique polyvalent ou encore le navire hydrographique Andrija Mohorovicic utilisé comme transport de troupes.

Pour des raisons de communauté logistique, la décision à été prise d'utiliser une adaptation de la coque des Berlin avec une propulsion similaires, seules les superstructures variant en fonction des missions demander.

Entre le bâtiment-base polyvalent et le bâtiment-base de sous-marins, les différences sont minimes, le second possédant des équipements que le premier ne possède pas notamment un atelier pour torpilles, un atelier pour la réparations de batteries et d'équipements spécifiques aux sous-marins et surtout un caisson hyperbare pour traiter les accidents de plongée.

Le bâtiment-base polyvalent dispose d'importantes capacités hotellières pour loger entre 200 et 300 marins dans de bonnes conditions. Cela impose des quartiers d'équipage avec locaux sanitaires, une capacité de restauration importante, un hôpital bien équipé...... .

Il dispose également de moyens de levage important ainsi que des moyens de production d'eau douce et d'électricité suffisamment dévellopés pour armer une base à terre ou intervenir en cas de catastrophe naturelle même si étant armé, il ne peut être considéré comme un navire-hôpital (dont la construction un temps prévue à été abandonnée pour éviter de doublonner avec un projet des gardes-côtes).

Le bâtiment-base polyvalent à été baptisé Cythère (nom antique de l'actuelle île de Tahiti) alors que le bâtiment-base de sous-marin à été baptisé Atlantide la plus mythique des cités mythiques qui à fasciné des générations de penseurs, d'écrivains et d'explorateurs.

-Le Cythère (A-504) à été mis sur cale aux Chantiers Navals de l'Adriatique (CNA) de Split le 4 juin 2018 lancé le 12 décembre 2019 et mis en service le 2 septembre 2020.

Stationné à Split, il à effectué plusieurs déploiements outre-mer à la fois pour soutenir les navires de surface slaviens mais aussi pour montrer les capacités des chantiers navals slaviens en vue de potentielles construction à l'export.

Après s'être rendu en 2021 en Amérique Centrale (Mexique, Belize et Honduras essentiellement) en compagnie de la frégate Lubjana, le bâtiment-base doit se rendre à l'été 2023 en Asie du Sud-Est et dans le Pacifique en compagnie d'un navire de combat et peut être d'un sous-marin même si rien n'à encore été acté, discretion oblige.

-L'Atlantide (A-505) à été mis sur cale aux Chantiers Navals de l'Adriatique (CNA) de Split le 14 juin 2021 lancé le 21 novembre 2022 pour une mise en service prévue pour le quatrième trimestre 2023. Il sera lui aussi stationné à Split mais pour peu de temps car la marine slavienne va faire construire à Rijeka une base sous-marine dédiée

Tous comme les autres navires de soutien, il est probable que l'Atlantide soit amené à voir du pays.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 9500 tonnes pleine charge 18500 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 173.70m largeur 24.50m tirant d'eau 7.60m

Propulsion : deux moteurs Diesel MAN dévellopant 15200ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 20 nœuds distance franchissable 8000 miles nautiques à 15 nœuds

Electronique : deux radars de navigation, systèmes de surveillance optronique, systèmes de communication par satellites

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Tetral10
Lanceur quadruple Tetral pour missiles Mistral

Armement : deux tourelles doubles de 35mm,  deux canons de 27mm Mauser MGL, quatre mitrailleuses de 12.7mm, deux lanceurs quadruples Tetral pour missiles Mistral

Capacités : capacités hôtellières pour 200 à 300 personnes, hôpital de 50 lits avec deux bloc opératoires, un local radio, un cabinet dentaire, une service d'isolement pour malades infectieux. Il disposent d'une grande capacité de production d'eau douce et d'électricité. Un atelier polyvalent pour des réparations d'urgence

L'Atlantide dispose en plus d'un atelier torpilles, d'un atelier pour batteries de sous-marins, d'un atelier pour équipements spécifiques sous-marins permettant des réparations limitées. Son hôpital dispose d'un caisson hyperbare.

Battelerie : deux LCVP et deux EVP

Aviation : Plate-forme et hangar pour deux hélicoptères médians. Le toit du hangar est renforcé pour servir éventuellement de deuxième spot d'appontage notamment en cas d'utilisation comme navire-hôpital.

Equipage : 117 officiers et marins


Navire Atelier
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Jules_10
Le navire-atelier slavien s'est inspiré du Jules Verne français

Toujours dans le cadre du programme Atlas II, la marine slavienne à fait construire un navire-atelier pour permettre le soutien d'une petite escadre loin de toute base équipée ou pour fonctionner en mode dégradé par exemple en cas de bombardement des bases navales et leur mise hors de combat.

Comme pour les bâtiments-bases (poyvalent et de soutien sous-marin), le Pula à repris la coque des Berlin, leur propulsion mais avec des superstructures totalement différentes, missions différentes oblige.

Les superstructures couvrent une bonne partie de la coque, les seules parties libres étant l'avant consacré à l'armement et à des moyens de levage conséquents et l'arrière consacré comme de coutume aux manœuvres aviation (plate-forme hélicoptère et hangar).

Le Pula dispose de onze ateliers spécialisés, de stocks de pièces détachées, de moyens importants de levage ainsi que de stocks réduits de vivres et de munitions. Il dispose également d'un petit hôpital et d'installations aéronautiques avec une plate-forme et un hangar pour deux hélicoptères.

-Le Pula à été mis sur cale aux Chantiers Navals de l'Adriatique (CNA) le 14 mars 2022. Son lancement est prévu pour juin 2023 et sa mise en service est prévue pour septembre 2024. Il sera stationné dans la nouvelle base de Bar.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : standard 9500 tonnes pleine charge 15500 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 175m largeur 24.50m tirant d'eau 7.60m

Propulsion : deux moteurs Diesel MAN dévellopant 15200ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 21 nœuds distance franchissable 8000 miles nautiques à 15 nœuds

Electronique : deux radars de navigation, systèmes de surveillance optronique, systèmes de communication par satellites

Armement : deux tourelles doubles de 35mm,  deux canons de 27mm Mauser MLG, quatre mitrailleuses de 12.7mm, deux lanceurs quadruples Tetral pour missiles Mistral

Capacités : onze ateliers spécialisés dans différentes réparations, stocks informatisés de pièces détachés, stock limité de munitions,possibilité d'accueillir 150 passagers (notamment les équipages des navires entretenus) et un hôpital de quinze lits pour par exemple des blessés après un navire endommagé.

-1200 m² de magasin en 19 sections avec 60000 articles

-4 grues de 12 tonnes (deux avant deux arrières), une grue de 25 tonnes à l'avant et quatre grues de 7.5 tonnes

Les capacités de levage

Battelerie : quatre LCVP, deux EVP et une plate-forme automotrice

Aviation : Plate-forme et hangar pour deux hélicoptères médians. Le toit du hangar est renforcé pour servir éventuellement de deuxième spot d'appontage notamment en cas d'utilisation comme navire-hôpital.

Equipage : 153 officiers et marins


Ravitailleurs de Flottilles
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Elbe_a10
Les futurs ravitailleurs de flottille slavien seront semblables au type 404 allemand

Dans le cadre du programme Atlas III, la marine confédérale slavienne va faire construire cinq ravitailleurs de flottilles : un destiné au soutien des sous-marins (en liaison avec le bâtiment-base décrit plus haut), deux pour les patrouilleurs lance-missiles et deux pour les chasseurs de mines.

Les navires seront semblables avec une coque est élancée, des superstructures importantes et toujours une plate-forme hélicoptère pour les liaisons et le ravitaillement, aucun hangar n'étant prévu faute de place. L'armement sera comme souvent conséquent, bien plus que sur des navires occidentaux, certains y voyant un atavisme soviétique.

Pour le moment aucun navire n'à été construit, les chantiers navals slaviens ne manquant pas de travail et pour le moment aucune commande n'à été passé auprès de chantiers étrangers.

La construction pourrait commencer en 2024 soit à Split soit à Rijeka. Peu de choses ont filtré sur les capacités exactes de ces navires tout comme les noms. Selon certaines informations à prendre avec des pincettes, ils pourraient s'inspirer des type 404 allemands.

Navire de sauvetage de sous-marins
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Navire11
Le futur navire de sauvetage de sous-marins slavien pourrait ressembler à celui construit par la marine sud-coréenne

Dans le cadre du programme Atlas IV, la Slavie prévoit de mettre en service d'ici 2030 d'un navire de sauvetage de sous-marins. Inspiré du bâtiment-base de sous-marins Atlantide, il disposera de solides capacités de levage, de mini-sous-marins de sauvetage, de moyens élevés de soutien à la plongée qu'ils soient techniques ou sanitaires.

Il disposera d'une plate-forme hélicoptère pour le ravitaillement et les liaisons mais ne sera pas armé, la Slavie ayant annoncé qu'elle pourrait le déployer à la demande pour tout sous-marin en difficulté dans le monde.

Le projet pourrait être lancé en 2024 et 2025 et Split n'exclu pas de coopérer avec des pays étrangers ce qui allégerai la facture globale et serait un magnifique symbole de coopération.

Infrastructures de soutien

Le programme Atlas V est un programme particulier car il ne prévoit pas la construction de navires mais d'infrastructures terrestres. Il s'agit donc de programmes immobiliers pour moderniser et agrandir non seulement les bases navales mais aussi les centres d'entrainement, les centres de communication et les dépôts logistiques.

NdA plus d'informations dans la partie consacrée aux bases navales et aux infrastructures.

Remorqueurs

En mars 2019 le programme Atlas VI est enfin lancé pour renouveler la flotte de remorqueurs qui peinait à suivre la croissance de la flotte.

Celle-ci se composait d'un remorqueur côtier type PR48, de deux remorqueurs portuaires type LR67 et  deux remorqueurs portuaires numérotés 72 et 77. Cette force était augmentée de temps en temps par l'affrètement ou la location de remorqueurs civils.

En 2010 et 2011 les différents remorqueurs subissent une remise en état et une modernisation mais clairement cela ne suffisait pas, cela ne suffirait pas. Il faudrait donc songer à construire des remorqueurs neufs aux capacités bien supérieures.

Une formalité ? Hélas non car le programme prit du temps et ne déboucha sur un appel d'offres qu'en septembre 2019. Plusieurs chantiers slaviens et internationaux ont fait des propositions pour dix remorqueurs et dix pousseurs autant dire un juteux contrat.

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Estere10
Remorqueurs Esterel et Luberon

C'est la société française Socarenam  qui  à remporté le contrat en mars 2020  au moment d'une certaine pandémie. Ces navires sont inspirés des Esterel français mis en service en 2022.

Outre des capacités de remorquage, ils peuvent servir de navire anti-incendie et de navire anti-pollution surtout en zone portuaire et en zone littorale.

Ces navires ne portent pas de noms mais deux lettres et un numéro. Comme il s'agit de remorqueurs côtiers cela nous donne Obalni Tegljac suivit d'un numéro ce qui donne OT-1 à 10.

Deux sont ou seront stationnés à Rijeka, deux à Madagascar, quatre à Split et deux à Bar.

A l'heure où j'écris ces lignes, les OT-1 et 2 sont déjà en service depuis septembre 2022. Ils sont stationnés à Split, la base principale de la marine slavienne.

Deux autres baptisés OT-3 et 4 doivent arriver en Slavie d'ici l'été pour assurer les manœuvres portuaires à Bar.

Les OT-5 et 6 doivent rallier directement Madagascar à l'automne, les OT-7 et 8 doivent arriver à Rijeka au printemps 2024, les OT-9 et 10 doivent être livrés fin 2024/début 2025 pour équiper la base navale de Split.

Quand aux remorqueurs anciens, ils seront désarmés en 2024, la marine confédérale rechignant à se priver de remorqueurs.

Caractéristiques Techniques des remorqueurs type OT-1

Déplacement : lège 450 tonnes pleine charge 610 tonnes

Dimensions : longueur 34.50m largeur 10.20m tirant d'eau 4.50m

Propulsion : deux moteurs diesels et deux propulseurs Voith-Schneider

Performances : vitesse maximale 14 nœuds distance franchissable 3900 miles nautiques à 10 nœuds

Electronique : un radar de navigation

Armement : aucun

Equipage : 12 hommes


Tout en construisant les dix remorqueurs, la société Socarenam à aussi travaillé sur des pousseurs pour compléter les OT. Les dix pousseurs seront repartis entre Rijeka (deux), Split (quatre), Bar (deux) et Madagascar (deux).

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Phoque10
Le pousseur Phoque (Y-773)

Ces Potiskivac seront connus comme PK-1 à 10. Les deux premiers doivent être mis en service en 2024, les quatre suivants en 2025 et les quatre derniers en 2026.

Caractéristiques Techniques des pousseurs type PK-1

Déplacement : lège 27 tonnes

Dimensions : longueur 11.2m largeur 4.5m tirant d'eau 1.5m

Motorisation : deux diesels, deux hélices, un propulseur d'étrave

Performances : vitesse maximale 8 nœuds

Armement : aucun

Equipage : deux hommes et huit lamaneurs


Bâtiment de Soutien Tactique Multirôle
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 D_entr11
Le BSAOM D'Entrecasteaux

Le programme Atlas VII à été lancé en mars 2022 pour un bâtiment de soutien tactique multirôle au profit de la base navale d'Antsirannana. Ces navires pourraient ressembler aux BSAM/BSAOM de la marine française ou alors à un navire un peu plus gros soit plus proche en terme de dimensions et de tonnage avec les Makassar de la marine confédérale slavienne.

Pour le moment nous sommes au niveau de l'étude de faisabilité. Ce navire devra assurer le soutien technique et logistique au profit des navires stationnés sur la «Grande Ile».

UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Hmnls_13
Le Den Helder

Certains marins slaviens sont très interessés par le Den Helder de la marine royale néerlandaise mais il semble trop gros pour les missions prévues.

De nombreux chantiers navals slaviens et étrangers ont proposé leurs solutions allant du navire conçu dès l'origine pour des missions de soutien à l'adaptation d'un supply tender de l'industrie pétrolière.

Selon certaines informations, un appel d'offres officiel pourrait être lancé en septembre 2023. Si la marine confédérale slavienne fait son choix rapidement, la construction du ou des navires pourrait commencer en 2024 pour une mise en service en 2027 ou 2028. Affaire à suivre comme on dit..... .

Bâtiment hydro-océanographique/Bâtiment de recueil du renseignement/Bâtiment d'essais multirôle

Dans le programme du programme Atlas VIII lancé en septembre 2018 (soit avant Atlas VII), la marine slavienne souhaitait s'équiper d'un navire multirôle pouvant mener des missions de renseignement, d'essais, d'hydro-océanographie.

Très vite pour ne pas dire tout de suite le Service Technique de la Marine comprend que la marine confédérale slavienne était trop ambitieuse. En clair soit cela était impossible ou alors cela aurait donné un navire trop gros ou inadapté.

L'ouvrage est remis sur le métier. Après avoir envisagé un système de modules pour adapter le navire aux missions, la marine confédérale slavienne à décidé de construire trois navires différents  mais partageant le maximum d'éléments : coque, propulsion, structures, électronique.

Plusieurs études ont été réalisées, aboutissant en septembre 2022 à un élégant navire avec une étrave élancée et effilée, un bloc-passerelle ramassé, un vaste espace au milieu pour la version essais alors que le bâtiment de recueil du renseignement et le bâtiment hydro-océanographique possède une «espace de mission» suivit pour les trois navires d'une plate-forme et d'un hangar hélicoptères.

Les navires pourraient être commandés au deuxième semestre 2023 et devraient être construits en Slavie. On sait déjà que l'électronique sera quasi-exclusivement fournie par Fotona, le grand électronicien slavien.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)   UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
UNE UCHRONIE PLAISIR.... (TERMINATED)
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» question ou uchronie ?
» Croiseurs français

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Les Marines Imaginaires-
Sauter vers: