AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
OnePlus Nord CE 2 5G – 8GB RAM 128GB – Charge 65W
239 € 299 €
Voir le deal

 

 Les sous marins de types spéciaux

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
asterix68
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 58
Ville : husseren-wesserling
Emploi : neant
Date d'inscription : 10/08/2021

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyLun 10 Jan 2022, 23:12

Bonjour, Et s'il vous plait que personne ne me pose de suite les questions sur les sous marins Kentai, puisque avant eux, ils en existait bien d'autre modèle.

Ainsi on commence en douceur avec l'histoire bien sûr:
Tout le monde connait la date de l'infamie pour les USA, n'es ce pas????
Oui bien sûr le 07/12/1941 à Pearl Harbor.
Et qui n'a pas vue le film Tora-Tora-Tora, ou le Destroyer Américain Ward, coulait un sous marin japonais qui as souhaité entrer dans le port, en se traînant derrière un radeau cible qui était tracté par un chalutier....
Ah vous me voyez venir n'es ce pas?
Donc les Kentai eux était réellement les sous marins de poches suicide, tandis que cette classe ou ce premier type eux comme tout les autres sous marins, voyait bien sûr le retour vers leurs sous marins mère (porteur des dits sous marins de poche, qui les ramènera dans leurs foyer...).

Donc premier type de sous marin.
Kou-hyouteki (écrit en caractère latin, pour que la prononciation du nom réel soit exact).
Merci si vous pouvez me donnez la traduction qui en anglais donne (instep target) Bien sûr la traduction terme militaire, et non "coup de pied", qui ce mot est plutôt usuel.

Et pour le 7-8 décembre 1941, ils ont fait partie de cette unité: Premier Corps Spéciale d'Attaque pour l'Attaque d'Hawaï
Ainsi ici pour que vous ayez un aperçus, le Destroyer ward, a coulé un sous marin de ce type.
Les sous marins de types spéciaux Y4mbqs10
Citation :
Le résultat de la bataille n'est pas confirmé. aucun des sous marins de poche n'est revenus
Exacte des cinq sous marins de poche employé pour l'attaque, d'après les américains, beaucoup d'entre eux avaient des problèmes de Gyroscope. Ainsi sur les cinq sous marins, dix sous marinier japonais perdirent la vie.

Et une autre source japonaise, énumère encore, "que ils sont désolé, mais le Lieutenant Fuchida n'est pas le héro, parce que il avait coulé avec sa bombe le navire, mais cela provenait des deux torpilles tiré par l'un de ses sous marins de poche, qui lui n'est jamais revenu au point de rendez vous avec son sous marin mère.".
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7297
Age : 42
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 03:27

Citation :
Kou-hyouteki (écrit en caractère latin, pour que la prononciation du nom réel soit exacte).
甲標的甲, Kō-hyōteki signifie « cible Kō ». Kō étant le premier kanji dans un classement courant desdits kanjis, il est souvent remplacé par la première lettre de l’alphabet dans les traductions ce qui donne « cible A ». Ces sous-marins de poche avaient été nommés « cibles » pour leurrer les services de renseignement ennemis.

Le ō se transcrit en « ou » mais se prononce o (prolongé). Le u vient du fait que le « o prolongé » s’écrit おぅ en syllabaire hiragana. おぅ est la jusxtaposition du o (お) et « petit u » ぅ qu’on peut présenter comme un ぅ écrit en indice, par opposition au う (« u normal » ou « grand u »). C’est une convention d’écriture pour dire que le o (お) doit être prolongé, mais en aucun cas ça ne se prononce comme le « ou » français.

Le う isolé se prononce « ou » en français.

Si on veut transcrire phonétiquement 甲標的甲 Kō-hyōteki en français, le plus proche serait koo hyooteki dans lequel il ne faut pas prononcer le oo à l'anglaise.
study
Revenir en haut Aller en bas
asterix68
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 58
Ville : husseren-wesserling
Emploi : neant
Date d'inscription : 10/08/2021

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 11:09

Merci Seigneur Takagi!
Moi pour le futur je vais plutôt utiliser ceci!
https://www.translitteration.com/translitteration/fr/japonais/hepburn/

qui me servira pour convertir l'écriture Hiragana en Latin occidentale.
Et merci aussi pour le petit cours sur la dénomination "Cible A" Parce que là aussi je n'avais pas compris le sens, lorsque je l'ai lu par le traducteur!
Parce que en travaillant avec des traducteurs automatique, ici eux avec leurs dictionnaires, eux ne font pas la différence entre un nom de famille et un nom réellement à traduire. J'avais déjà eu beaucoup de ses types de fautes avec les traduction les caractères Cyrilliques. Qui dans leurs littératures ils utilisent beaucoup d'abréviation dans leurs phrases.

Bien ici en japonais:
Citation :
2002年8月28日、真珠湾口で、特殊潜航艇「甲標的」が発見された。
1941年12月7日の日本海軍機動部隊による真珠湾空襲より前の0645に真珠湾入り口で,米海軍の旧式駆逐艦「ウォード」USS Ward の乗員が国籍不明の潜水艦を発見し,4インチ砲で攻撃し,司令塔に命中させ撃沈していたことが、61年ぶりに確認された。ただし、この駆逐艦「ウォード」の通報は,ハワイの海軍司令部に無視されたために,みすみす日本海軍艦載機のハワイ空襲を許すことになった。

1941年11月22日,択捉島単冠(ヒトカップ)湾に,南雲忠一中将率いる第一航空艦隊(空母「赤城」「加賀」「蒼龍」「飛龍」「翔鶴」「瑞鶴」他),すなわち機動部隊が集結した。機動部隊の単冠湾出撃日1941年11月26日は、攻撃行動開始を意味する。つまり、機動部隊出撃が戦争開始とみなすこともできる。12月2日「ニイタカヤマノボレ1208( ヒトフタマルハチ )」電文発信以前の敵対(準備)行為がされた。暗号「ニイタカヤマノボレ1208 」は,台湾の最高峰3,952mの玉山に登ることだが,X日,すなわち日米開戦を12月8日午前0時とする開戦決定の暗号である。陸軍の開戦暗号は「ヒノデハヤマガタトス」。

Soit traduit avec le traducteur:

Le 28 août 2002, un sous-marin spécial "Type Cible A" a été découvert à l'embouchure de la baie de Pearl.
A l'entrée de Pearl Harbor à 6 h 45, avant le raid aérien de la FIM de la marine japonaise sur Pearl Harbor le 7 décembre 1941, un membre d'équipage du destroyer "Ward" de l'ancienne marine américaine"USS Ward" a découvert un sous-marin de nationalité inconnue et un 4 Il a été confirmé pour la première fois en 61 ans qu'il avait été attaqué par un tir sur la tourelle de commandement et avait coulé. Cependant, le rapport de ce destroyer "Ward" a été ignoré par le quartier général de la marine hawaïenne, il a donc été décidé d'autoriser les escadres d'avion basé sur les porte-avions de la marine japonaise à attaquer Hawaï.

Le 22 novembre 1941, la 1ère Flotte Aérienne dirigée par Chuichi Nagumo (porte-avions "Akagi", "Kaga", "Soryu", "Hiryu", "Shokaku", "Zuikaku", etc.) C'est-à-dire que la MTF a recueillies. La date de la sortie de baie à couronne unique de la FIM, le 26 novembre 1941, signifie le début de l'action offensive. En d'autres termes, la sortie de la FIM peut être considérée comme le début de la guerre. 2 décembre « Niitaka Yamanobole 1208 (Human Futamaru Hachi) » Un acte hostile (de préparation) a été effectué avant l'envoi du télégramme. Le code "Niitaka Yamanobole 1208" consiste à gravir Yushan, le plus haut sommet de Taïwan à 3 952 m, mais c'est le code de la décision de déclencher la guerre le Xème jour, c'est-à-dire le début de la guerre entre le Japon et le États-Unis à minuit le 8 décembre. Le code d'ouverture de l'armée est « Hinodehayamagatatos ».

le chiffre 1208 pourrait être la date soit le 08/12.
Courrone ce ne serait pas par hasard la baie de Kure ou les îles kurilles au japon?


Dernière édition par asterix68 le Mar 11 Jan 2022, 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 448
Age : 20
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 14:22

asterix68 a écrit:
Merci Seigneur Takagi!
le chiffre 1208 pourrait être la date soit le 08/12.
Courrone ce ne serait pas par hasard la baie de Kure au japon?

Seigneur Takagi ? Tiens, je sais comment je vais l'appeler ce soir, ça le changera de Seigneur Vador.
Le nom de Kure (la ville) sort souvent en couronne des traducteurs automatiques.
1208 = le 8 décembre, date de Pearl Harbor au Japon. Cette façon d'abréger la date en 1208 venait du code, elle n'est pas commune en japonais.
Signé : le grand padawan
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 448
Age : 20
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 14:28

Après relecture, je complète :
asterix68 a écrit:
La date de la sortie de baie à couronne unique de la FIM, le 26 novembre 1941,

Kure devient souvent couronne, mais le 26 novembre 1941 la force de Nagumo appareillait de la baie de Hitokkapu dans les îles Kuriles.

Pas assez cher, mon fils, ton traducteur...


Dernière édition par Paul-Émile le Mar 11 Jan 2022, 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
asterix68
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 58
Ville : husseren-wesserling
Emploi : neant
Date d'inscription : 10/08/2021

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 15:16

Yes, cela m'est revenu que c'était les îles kouriles, mais merci tout de même MR Paul émile Victor, cela vas aussi cous changer d’être appeler Paul Emile, n'es ce pas? Les sous marins de types spéciaux 1f601Les sous marins de types spéciaux Nh_91310
voici l'un de ceux qui c'est échoué sur les plages de Pearl le 7 Décembre; la photo et le sous marin on été retrouvé et prise le 8 décembre 1941.

Et il y'a eu 9 victimes pas dix, 5 officiers et 4 membres d'équipages, le 5ème membres d'équipage, lui avait survécu.
Sûrement capturer par les Américains. Et les morts on bien sûr été rendu au familles japonaises. Sûrement aussi après la guerre.


Dernière édition par asterix68 le Mar 11 Jan 2022, 18:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 448
Age : 20
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 18:08

asterix68 a écrit:
Yes, cela m'est revenu que c'était les îles Kouriles, mais merci tout de même M. Paul-Émile Victor, cela va aussi vous changer d’être appelé Paul-Émile, n'est-ce pas ?
Je suis bon public pour les blagues que je n'ai jamais entendues. Les sous marins de types spéciaux 1f601
Revenir en haut Aller en bas
asterix68
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 58
Ville : husseren-wesserling
Emploi : neant
Date d'inscription : 10/08/2021

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 18:17

Bien juste pour bien terminer le sous rire:
"Envoi moi une carte postal lorsque tu sera à Bora-Bora!"
Et pour revenir à nos moutons:
Quelqu'un connaît t'il la signification de la lettre I pour les sous marins?

Une des raisons, je pense que elle provient, que les Allemands eux avaient les fameux "U" pour dénommé les Sous marins, mais entre "U" = Unterseeboot et la lettre "I" japonaise?
Puisque sous marin en japonais c'est le mot "Sensuikan" donc pas de caractère "I" au début de la phrase.
Et pourtant tous les sous marins, du moins ceux après les "Maru" ils ont reçu tous le caractère "I"+ le n° du sous marin.
merci!!

Et maintenant aussi, Les américains eux avait dénommé l'engin HA-19. Puisque ils n'était pas au courant du nom réel de l'arme, il lui avait juste donner ce code.

lors de l'attaque contre Pearl Harbor, ici chaque sous marin, avait été numéroté suivant le sous marin transporteur (sous marin mère).
Donc I-16 pour le sous marin de transport = I-16tou
I-18 et I-18Tou
I-20 et I-20Tou
I-22 et I-22Tou
I-24 et I-24Tou.

Et maintenant comme moi-meme, j'adore mais vraiment j'adore connaître l'histoire dès sa conception sur un plan, enfin ici je ne sais pas si je retrouverais le plan.... mais j'ai trouvé un bon départ.
Revenir en haut Aller en bas
asterix68
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 58
Ville : husseren-wesserling
Emploi : neant
Date d'inscription : 10/08/2021

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMar 11 Jan 2022, 23:31

Bien commençons par l'histoire de sa création.

Citation :
En novembre 1931, une série de discussions ont eu lieu sur la question du développement d'armes autonomes qui a été développée par le département technique de la marine impériale japonaise, de la 1ère Division, deuxième section pour la recherche et développement. Restreint par le traité naval de Washington et le traité naval de Londres, le nombre de navires est extrêmement limité. L'écart avec l'US Navy, l'un des ennemis imaginaires, est trop grand. Une fois qu'une guerre commence, la probabilité de défaite est très élevée, et la force économique et la productivité sociale des États-Unis et des autres grandes puissances sont plus fortes que celles du Japon. Afin de pallier le nombre limité et d'être dans une situation favorable au début de la guerre, l’état-major de l’Administration des Navires a décidé de développer de nouvelles armes capables de détruire progressivement la flotte ennemie lors de l'affrontement de la flotte principale. Au cours de la discussion, l'officier de réserve de la Marine Takayoshi Yokoo a proposé une torpille d'attaque suicide, c'est-à-dire une torpille montée et guidée par un humain pour s'assurer qu'elle touche la cible. Cette proposition a suscité un vif intérêt dans la section, mais parce que la Marine a pour tradition de ne pas utiliser d'armes mortelles, la proposition a été changée en un sous-marin miniature pour lancer des torpilles.
En décembre de la même année, Le colonel Kaneji Kishimoto est nommé à ses fonctions et finalise le plan de développement. La conception de base a été réalisée par le lieutenant-colonel Toshihide Asakuma. Bien que Toshihide Asakuma ait des doutes sur son succès, il procède à son développement.
En juin 1932, il termine un modèle d'une longueur totale de 12 mètres et mène une expérience d'entrée d'eau à l'usine de technologie de l'aviation navale. Suivant l'expérience, il a été constaté que lorsque la vitesse de l'écoulement de l'eau autour du pont devenait plus rapide, un fort vortex se formait le long de la coque, ce qui affecterait le fonctionnement du moteur. Sur la base des résultats de cette expérience, la conception a été modifiée. La conception du sous-marin proposé en 1932 avait une longueur totale de 25 mètres, un déplacement de 42 tonnes, une endurance sous-marine de 50 minutes à une vitesse de 30 nœuds, et était équipé de deux torpilles de 53 cm. Sur cette base, trois propositions de conception sont proposées : Alimenté uniquement par des batteries, il peut parcourir 60 miles marins sous l'eau à 30 nœuds et 50 miles marins en surface à 25 nœuds. Propulsé uniquement par des moteurs diesel, il peut parcourir 500 milles marins (926 km) sous l'eau à une vitesse de 30 nœuds et 300 milles marins (556 km) en surface à une vitesse de 25 nœuds. Le troisième utilisait à la fois une batterie et un moteur diesel, avec une autonomie de 30 miles marins sous l'eau à une vitesse de 20 nœuds, et une autonomie de 150 milles marins (278 kilomètres) en surface à une vitesse de 15 nœuds.
. La première solution était à faible coût de fabrication, seulement 150 000 yens pour en construire un. Mais le prix réel a augmenté, atteignant 300 000 yens par bateau en 1942. Le plan de construction a été soumis directement au chef du commandement militaire, Au prince Fushimi Hiroyasu, par le colonel Takeo Takasaki, et a expliqué au ministre de la Marine du Japon, Keisuke Okada. Le chef du commandement militaire a confirmé qu'il ne s'agissait pas d'une arme d'attaque suicide, et le ministre de la Marine japonaise a estimé que le coût était faible et le plan a été approuvé. La tâche de conception a été en charge du Lieutenant-Colonel Toshihide Asakuma, et un certain nombre d'officiers techniques de la fabrication d'armes et de la construction navale, dont Kaneji Kishimoto sont impliqués. Le colonel Kishimoto, qui a promu le développement, est l'autorité en matière de construction de torpille. Par conséquent, par rapport aux sous-marins, le blindage a plus de caractéristiques de torpilles. De plus, étant donné qu'aucun concepteur de sous-marin n'a été impliqué dans le plan, cela est également devenu la raison de la controverse sur la façon dont la Type « A » sera appliquée dans les opérations futures. Ce plan de construction de sous-marin miniature a commencé sous le nom de "navire cible d'attaque sous-marine". La conception a été achevée en 3 mois et la construction du prototype a été réalisée dans le département expérimental de torpilles de l'usine navale d’Onomichi. En 1933, le prototype du bateau n°1 est soumis à un test de pression dans les eaux de la ville d'Onomichi, préfecture d'Hiroshima. Lorsqu'il plonge à 100 mètres sous l'eau, la chambre de flottabilité de la salle des tubes lance-torpilles est écrasée. Pour le 6e essais de la même année, l'expérimentation du dispositif de décharge de la batterie a été réalisée sur terre. En mesurant les concentrations d'oxygène et de dioxyde de carbone qui ont été mesurées à l'intérieur du type A et des expériences ont été réalisées sur des pompes de ventilation, d'étanchéité et d'égout. Ensuite, le centre de gravité du sous-marin a été mesuré, la stabilité a été vérifiée et la période d'oscillation a été confirmée. La vitesse a atteint 24,85 nœuds lors de l'expérience de navigation maritime sans pilote. Le 3 octobre, l'expérience de navigation pilotée a commencé et des expériences ont été menées dans la mer intérieure de Seto et dans les eaux océaniques de la préfecture de Kochi.
L'expérience fut achevée en décembre 1934. Dans l'expérience, ce sous-marin s'appelait « cible A». Après l'expérience, le bateau d'essai a été conservé comme arme secrète.
En 1937, contraint par la gravité de la situation internationale, le développement de la « cible A » est remis à l'ordre du jour. Le ravitailleur transporte un grand nombre de micro-sous-marins, et la flotte est prise en embuscade au passage de la flotte ennemie lors de la bataille décisive, et la torpille est utilisée pour effectuer une attaque surprise avant la guerre afin de réduire le nombre de navires ennemis et offrir à notre côté un avantage. Chacun des 3 vaisseaux-mères spéciaux transportait 12 engins blindés, et les 36 engins blindés ont attaqué ensemble alors qu'ils se trouvaient à des dizaines de miles marins du navire ennemi. Et ils sont retournez au vaisseau-mère après l'attaque. Cependant, ce concept de l’entrainement été basé sur le champ de bataille de la guerre russo-japonaise, et il ne prend pas en compte la force de l'aviation, et ne considère même pas la difficulté de récupérer l’engin lorsque son propre camp est vaincu.
En août 1938, la construction d'un modèle amélioré du type « A » a commencé. L'objectif initial était de construire un sous-marin capable d'expériences pour naviguer avec 2personnes. Une série de révisions et de modifications ont été apportées à la conception, et la formation de l'équipage a commencé en secret. La fabrication, l'entretien et la formation du personnel ont été effectués par la "Base P" du commando Oura stationnée au cap Oura sur l'île de Kurabashi, près du port de Kure. Mais la base n'est devenue pleinement opérationnelle qu'en octobre 1942, après un entraînement dans la mer intérieure de Seto et ailleurs avec la base mobile, le porte-avions Chiyoda.
Le 7 juillet 1939, la deuxième construction d'essai commence. Le bateau n° 1 est achevé en avril 1940, et le bateau n° 2 est achevé en juin de la même année. Le coût de construction de chaque bateau est de 260 000 yens. La construction de cette période a également été réalisée par le personnel de l’état-major de l'administration des navires, et aucun personnel de construction de sous-marins n'a été impliqué. Le bateau d'essai a effectué diverses expériences terrestres et tests de performances du 5 mai au 6 juin 1940, et l'expérience de lancement du porte-avions Chiyoda a été réalisée de juillet à août. Les résultats n'étaient pas comme prévu. En pleine mer avec de grosses vagues, le pont sera exposé à la mer et la dissimulation sera perdue. De plus, lors du lancement des torpilles simulées, un tiers des torpilles était resté coincé dans la proue du bateau. Même lorsque les vagues à la surface de la mer sont faible, le tangage de haut en bas du blindage est toujours très important, manque de stabilité et il est difficile de détecter les cibles ennemies à travers un périscope. L'attaque elle-même peut être assez violente, mais la capacité d'attaque de base sur l'eau est discutable. De plus, les performances de l'attaque du port, qui est la principale méthode d'attaque futur, sont également très insuffisantes. Néanmoins, le 15 novembre 1940, le type « A » fut officiellement mis en service. Un passager expérimental un vétéran qui a continué à dire que le type « A » n'était pas suffisant pour un combat réel a été renvoyé du projet après la fin de l'expérience.
La guerre du Pacifique est sur le point de commencer le 8 décembre 1941. Il est impératif de faire de la cible blindée une arme mature, de trouver des lacunes et de déployer des tactiques pour former une force de combat efficace. La production de masse a commencé en octobre 1940. L'ordre de fabrication est de démarrer la construction des bateaux 3 à 12 pour le mois octobre, et la construction des bateaux 13 à 36 pour le mois de décembre. En tant qu'arme surprise, le plan devait rester strictement confidentiel, donnant ainsi lieu à des noms tels que "Cible A", "H Jinwu", "Cible TB" et ainsi de suite. À cause de ces noms, il y a eu une scène où la Force Aéronavale a demandé de leurs fournir un bateau cible pour une attaque aérienne. Il a finalement été officiellement nommé « Type A Ko-hyaku » au mois de juillet 1939. Mais le nom secret a été utilisé jusqu'à Pearl Harbor. En outre, l'expérience acquise dans le développement du « Type A » a également été appliquée au développement du plus grand sous-marin expérimental à grande vitesse « E » puis « I n° 71 » (qui la construction a commencé déjà en 1937).
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7297
Age : 42
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMer 12 Jan 2022, 02:01

asterix68 a écrit:
Quelqu'un connaît t'il la signification de la lettre I pour les sous marins?

Une des raisons, je pense que elle provient, que les Allemands eux avaient les fameux "U" pour dénommé les Sous marins, mais entre "U" = Unterseeboot et la lettre "I" japonaise?
Puisque sous marin en japonais c'est le mot "Sensuikan" donc pas de caractère "I" au début de la phrase.
Et pourtant tous les sous marins, du moins ceux après les "Maru" ils ont reçu tous le caractère "I"+ le n° du sous marin.
merci!!

Les règles de nommage des sous-marins selon le système I - Ro - Ha sont expliquées là :
https://forummarine.forumactif.com/t6993-regles-de-nommage-des-navires-de-la-marine-imperiale
Revenir en haut Aller en bas
asterix68
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 20
Age : 58
Ville : husseren-wesserling
Emploi : neant
Date d'inscription : 10/08/2021

Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux EmptyMer 12 Jan 2022, 13:27

Ha ben merci Takagi, cela m'a éclaircie aussi sur les HA.

Bien (筒) ce caractère japonais = Tubes, = aussi pour laquelle les mini submersible pour eux ont trouve les nominations I-16Tou, le mot tou = la translittération en caractère latin.
(的) cet autre caractère japonais, était un autre qui signifie (Cibles) qui comme on la compris dans les paragraphe précédents, les japonais souhaitèrent garder la nomination secrète de leurs nouvelles armes.
C'est comme lorsque ils ont commencé à les produire, avec différent nomination à la chaine de production.
Et ici pour les personnes, qui on déjà lu dans un livre, des nombres pour la production.... C'est qui, qui as raison ici, l'auteur?

Les sous marins de types spéciaux Kure_midget_subs1

Alors pour la production:
Le N°1-2 qui ont été des prototypes, donc hautement secret, construit par l'équipe du Colonel. C'était au Chantier navale de Kure.
Pour à présent les 3-20, soit 18 engins, eux ont été produits à l'Armurerie Naval Impériale de Karasukoshima
et pour les engins 21-52, eux ont été produit à l'armurerie Naval Impérial de Ourosaki "P", les I-49 et I-52tou  eux on été stoppé pour être convertit en "Type B"
Et pour les type "B" à partir de ce type, et tout le reste de ses engins on été produit à Ourosaki "P"
Ainsi pour le Type "B" 5 furent construit.
Mais qui furent vite remplacer par le type "C" ou les restants des anciens Type "A" et des convertit Type "B" furent convertit en type "C" ce qui donne de 53-100.
Mais ici déjà des anciens type "A" certains avaient déjà été utiliser pour entrer en service dans les écoles de submersibles.

Ainsi d'après ma vision que j’obtiens, a travers les paragraphes du récit.
Avec l'énumération de la prévision pour la commande des engins à produire pour le mois de Novembre et Décembre 1941. Ici au jours de l'entrée en guerre, le japon devait au grand maximum avoir uniquement les 5 engins produits + les 2 engins qu'ils ont utiliser pour les tests.
Puisque les Types "A" ont été produit jusqu'en 1943, et entre 1943-1944, ici les 5 qui ont été produit en type "B" et les types "C".

Et a présent, comme je détient beaucoup trop de fenêtre sur mon navigateur, pour mon autre histoire des années 1920, veuillez m'en excusé pour la pause forcé, mais je reviendrait ultérieurement, et je vous laisse à votre guise, sortir vos propres sources, à ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Les sous marins de types spéciaux Empty
MessageSujet: Re: Les sous marins de types spéciaux   Les sous marins de types spéciaux Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les sous marins de types spéciaux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sous-marins
» sous-marins
» sous marins
» sous marins US
» Bases de sous-marins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Asie :: Japon-
Sauter vers: