AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Croiseurs russes/soviètiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Croiseurs russes/soviètiques    Mar 03 Déc 2013, 16:01

Voici le Sverdlov chef de file d'une des classes de croiseurs soviétiques les plus connus:


Le Sverdlov à son entrée en service en 1950


Le Sverdlov partant pour la démolition en 1993, c'est l'un des rares de sa classe à n'avoir pas été modernisé.

La classe Sverdlov :21 ont été mis sur cale;19 ont été lancés et 14 ont été terminés.
-Le Sverdlov est mis sur cale au chantier Baltic de Leningrad en 1949,lancé le 5 juillet 1950,il entre en service le 15 mai 1952,il figure à la revue de Spithead pour le couronnement de la Reine d'Angleterre en 1953; il est rayé en 1989 et démoli en 1993.
Quelques croiseurs célèbres de la classe Sverdlov:  l'Ordzhonikidze  à l'origine de la disparition du plongeur britannique Lionel Crabb disparu en 1956 alors qu'il effectuait une mission pour les services secrets, il est transféré à la marine indonésienne en 1962;le Dzerzhinsky, aménagé en 1961 avec une rampe double lance missiles SNN2 à la place de la tourelle n° 3 de 152 mm; il est démoli en 1989; enfin le Mikhail Kutuzov, modernisé en 1989, il est rayé en 1990 et conservé comme musée à Novorossiisk.


Caractéristiques des Sverdlov à l'origine:
déplacement 14 700 tonnes; dimensions: L. 210 m;l. 21,60 m; tirant d'eau 8,50 m
machines: 118 000 cv; vitesse 32 nœuds
armement 12 canons de 152mm;12 x 100 mm;32 x 37 mm;10 tubes lance torpilles; mines

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les survivants du programme de 1912   Jeu 05 Déc 2013, 18:21

10 croiseurs légers appartenant à trois classes distinctes ont été mis sur cales en 1912; seul trois seront terminés comme croiseurs par les soviétiques.

Deux de 4400 tonnes sont commandés en Allemagne, au chantier Schichau de Dantzig en 1913; réquisitionnés par le gouvernement allemand; le Murayiev Amursky est rebaptisé Pillau; l'amiral Nevelskoy est rebaptisé Elbing

Quatre sont commandés pour la flotte de la Baltique en 1913.
-Le Svetlana est mis sur cale au chantier de Reval, il est lancé le 27 novembre1915, il est remorqué à Saint -Pétersbourg, la construction est interrompue de 1917 à 1922, en 1924 il est rebaptisé Klara Zetkin, en 1927 il est rebaptisé Profintern, il entre en service en 1928, il est transféré en mer Noire en 1929, en 1939 il est rebaptisé Krasny Krim, il est désarmé en 1958 et démoli en 1960.



Le Krasny Krim ex Profintern ex Klara Zetkin ex Svetlana

L'amiral Greig est achevé comme pétrolier ; l'amiral Boutakov est inachevé et utilisé comme brise- lames à l'entrée de la Neva; l'amiral Spiridov est achevé comme pétrolier .
Caractéristiques:
déplacement 6 934 tonnes ;L.154,50 m ;turbines 50 000 cv, vitesse 29 nœuds
armement: 15 canons de 130 mm ;4 canons de 100 mm ;4 x 45 mm ;12 tubes lance torpilles;100 mines


Quatre sont commandés pour la flotte de la Mer Noire; presque identiques aux Svetlana.
-L'amiral Nakhimov est mis sur cale en 1913 au chantier de Nikolaiev, il est lancé le 6 novembre1915, la construction est suspendue de 1917 à 1922, le 31 décembre 1922 il est rebaptisé Chervonaya Ukraina, il entre en service en 1927, il est coulé le 12 novembre 1941 par des bombardiers allemands à Sébastopol.


Le Chervonaya Ukraina ex Amiral Nakhimov
Caractéristiques:
déplacement: 6 934 tonnes
L. 158 ,40 m ;turbines 50 000 cv, vitesse 29,5 nœuds
armement: 15 canons de 130 mm ;4 canons de 76 mm ;12 tubes lance torpilles;100 mines


-L'amiral Lazarev est mis sur cale en 1913 au chantier de Nikolaiev, il est lancé le 21 juin 1916, la construction est suspendue de 1917 à 1924, en 1924 il est rebaptisé Krasny Kavkaz, il est achevé par le chantier Imani ex chantier Roussud, il entre en service le 25 janvier 1932 selon des  plans modifiés, en juin 1950 il est détruit comme cible.    


Le Krasny Kavkaz ex Amiral Lazarev

Caractéristiques du Krasny Kavkaz ex Amiral Lazarev à son entrée en service:
déplacement: 8 030 tonnes
L.166 m ;turbines 55 000 cv, vitesse 29 nœuds
armement: 4 canons de 180 mm ;6 canons de 100 mm ;2 canons de 76 mm ;4 x 45 mm ;8 x 37 mm ;6 tubes lance torpilles ;100 mines
 

L'amiral Kornilov en mis sur cale en 1915 au chantier de Nikolaiev,la construction est abandonnée ; idem pour l'amiral Istomin.

 
Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10282
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Ven 06 Déc 2013, 17:12

NIALA a écrit:
Voici le Sverdlov chef de file d'une des classes de croiseurs soviétiques les plus connus:
[…][…]
Ces croiseurs arboraient une ligne très esthétique (et non pas soviétique, comme on le remarque si souvent sur d'autres catégories de bâtiments) ! Sans doute une trace de l'hérédité d'avec leurs prédécesseurs de la classe KIROV, d'inspiration italienne ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7796
Age : 74
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Ven 06 Déc 2013, 17:20

tout à fait!!! cheers  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: LES KIROV   Sam 01 Fév 2014, 22:22

Voici les premiers croiseurs mis en chantier par les soviétiques avec l'assistance techniques des italiens; armés de 9 canons de 180mm mis au point sur le croiseur Krasny Kavkaz; six exemplaires ont été construits selon deux variantes; le Kirov et le Voroshilov avaient la passerelle surmontée d'un quadripode, alors que les quatre autres avaient un tour typiquement italienne.

1er variante

Le Kirov en 1960
Le Kirov est mis sur cale à Leningrad en octobre 1935; il est lancé le 1er décembre 1936; il entre en service le 12 décembre 1939; il a été endommagé à plusieurs reprises en 1941 et 1942, au cours d'une refonte le tripode arrière est déplacé devant la seconde cheminée à la place de la catapulte, il servit dans les années 1960 aux écoles et ne fut démoli qu'en 1974.

2em variante

Le Maxim Gorki en 1946
Le Maxim Gorki est mis sur cale à Leningrad en octobre 1936; il est lancé en décembre 1937; il entre en service en décembre 1940; il perd son étrave sur une mine en juin 1941; il est encore endommagé en 1942; il est réparé; il est démoli en 1958.
Les trois autres semblables sont le Molotov qui sera renommé Slava; le Kalinin et le Kaganovich.  


Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Mar 04 Fév 2014, 16:13

Le Chkalov a été étudié comme une version élargie des Kirov. Les canons de 180 mm sont abandonnés au profit de canons de 152 mm qui avec une élévation de 50 degré devaient être en principe "dual-purpose", c'est-à-dire utilisables aussi bien contre des navires que contre les avions. La coque plus longue devait améliorer sa tenue à la mer et permettait d'installer une quatrième tourelle triple de 152 mm à l'arrière du navire.
Il constitue le Projet 68, six navires semblables furent mis sur cale à partir de 1938, ils portent les noms suivants: Chapayev, Zhelezniakov, Chkalov, Kuibishev, Frunze et enfin Orzhonikidze qui ne sera pas terminé à cause de la guerre.


Le Chkalov est lancé le 25 octobre 1947 à Leningrad, il entre en service en 1950; en 1958 il prend le nom de Komsomolets ; il est utilisé comme navire école; il est désarmé en 1979 et démoli en 1980.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Sam 15 Mar 2014, 12:07

Le croiseur-cuirassé Ryurik (a ne pas confondre avec le Ryurik coulé en 1904 pendant le guerre russo-japonaise) était un navire puissant, seul de sa classe; déplaçant plus de 15000 t; armé de 4 canons de 254mm; 8 x 205mm et 20x 120mm; un peu lent ses machines de 16 500 cv lui donnaient une vitesse de 21noeuds.


Le Ryurik en 1917.

Le Ryurik est mis sur cale en 1905 chez Vickers à Barrow en Grande Bretagne; il est lancé le 17 novembre 1906; il entre en service en juillet 1909;pendant la première guerre mondiale il est navire-amiral de la flotte de la Baltique; il est endommagé par une mine le 19 novembre 1916; il put être réparé. Au printemps de 1918, face à l'avancée des troupes allemandes sur le front de l'Est, avec 90 navires de la flotte de la Baltique partis de Revel ou d'Helsinki, le Ryurik prit part à la Croisière de glace de la Baltique. Après la guerre il fut utilisé comme navire entrepôt, vendu en 1923, il fut démantelé en 1930.

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Mar 06 Mai 2014, 17:59

J'ai commencé cette rubrique par le croiseur Sverdlov; voici l'un des deux croiseurs de la classe Sverdlov aménagés en navire de commandement; le Zhdanov qui a été aménagé ainsi que Admiral Seniavine en 1972; l’aménagement du Zhdanov a consisté en installation d'importants moyens de transmission à longue portée, un radar Vee Cone sur un tripode à l'arrière; un système SAN-4 et 18 missiles a la place de la tourelle n°3 de 152 mm qui a été supprimée.


Le Zhdanov en 1980

Le Zdhanov est mis sur cale au chantier Baltic de Leningrad en 1950, lancé le 27 décembre 1950, il entre en service le 31 décembre 1951, aménagé en 1972 en navire de commandement; il est rayé en 1991 et démoli en 1992
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Ven 10 Oct 2014, 23:23

La classe Bogatyr comprenait quatre croiseurs protégés de 6 650 tonnes et 12 canons de 152 mm;  deux Bogatyr et Oleg construits pour la Baltique on été détruits pendant la guerre civile; et deux le Kagul et le Pamiat Merkuria ont été construits pour la Mer noire, un cinquième a été annulé; le Kagul renommé Général Kornilov a fait partie de la flotte Wrangel internée a Bizerte et démoli en 1934; seul le Pamiat Merkuria existait encore au début de la seconde guerre mondiale.



Le Pamiat Merkuria en 1917


Le Komintern en 1925


Le Komintern en juin 1941; il a deux cheminées depuis 1931

Le Pamiat Merkuria est mis sur cale en 1900 à Nikolaiev; il est lancé le 4 octobre 1902;il entre en service en 1905; mutiné pendant la révolution de 1905 qui a retardé l'achèvement; ses machines sont sabotées durant l'occupation britannique de Sébastopol en 1919; il est réparé par les soviétiques prend le nom de Komintern lorsqu'il est remis en service dans la marine soviétique de la Mer Noire le 1er mai 1923; il est utilisé comme navire école. En 1930/31 il est refondu une chaudière et une cheminée sont supprimées; il participe à la défense d'Odessa en 1941 et de Sébastopol en 1942; il est endommagé par les bombardiers allemands le 2 juillet 1942; il a été coulé comme un brise-lames à Poti, en Géorgie , le 10 Octobre 1942, après que ses canons aient été retirés pour une utilisation comme batteries côtières.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: L'AURORA et la classe PALLADA   Dim 18 Jan 2015, 18:17

Les croiseurs de la classe Pallada étaient au nombre de trois dont un exemplaire est bien connu l'Aurora conservé à Saint Petersbourg.


Le Pallada

Le Pallada est mis sur cale  le 1er décembre 1895 à Saint Petersbourg ; il est lancé le 26 août 1899 ; il entre en service en 1902 ; il est endommagé par une torpille le 10 août 1904 à la bataille de la mer jaune, il réussit à rallier Port Arthur, lors du siège de Port Arthur il est atteint par un obus de 280 mm tiré par un navire japonais le 8 décembre 1904, il se saborde ; après la fin de la guerre les japonais le renfloue et le ramène au Japon ; le 22 août 1908 il est remis en service dans la marine japonaise sous le nom de Tsugaru, il est remotorisé et est utilisé pour la formation ; le 1er avril 1920 il est reclassé mouilleur de mine ; il est rayé le 1er avril 1922 ; il est sabordé au large de Yokosuka le 27 mai 1924.    



Le Diana en 1916

Le Diana est mis sur cale le 23 mai 1897 à Saint Petersbourg ; il est lancé le 30 septembre 1899 ; il entre en service le 10 décembre 1901 ; le 17 octobre 1902 il quitte Kronstadt pour l’Extrême Orient le 24 avril 1903 il arrive à Port Arthur ; le 10 août 1904 il participe à la bataille de la mer jaune ; le 11 août 1904 il est interné à Saigon jusqu'au 7 décembre 1904, il rentre ensuite en Baltique il est remotorisé en 1906, en 1914 il est affecté à la 2e brigade de croiseurs de la Baltique, en 1916 il participe à la défense du golfe de Riga ; en 1917 il participe à la révolution bolchevique, le 9 janvier 1918 il arrive à Kronstadt ; le 1er juillet 1922 il est vendu à la démolition, il est remorqué en Allemagne et démoli à Brême. la même année.      



L'Aurora en 1910


L'Aurora est mis sur cale le 23 mai 1897 à Saint Petersbourg ; il est lancé le 11 mai 1900 ; il entre en service le 29 juillet 1903 ; il participe à la bataille de Tsoushima le 27 mai 1905 ; après la bataille il est interné à Manille aux Philippines ; en 1906 il retourne en Baltique ; il devient un navire d'entrainement pour les cadets ; en 1915 l'armement est modifié ; l'équipage se range du coté bolchevique lors de la révolution de 1917 ; le 7 novembre il tire une salve à blanc qui signale le début de l'attaque du Palais d'Hiver ; en 1922 il reprend du service comme navire d'entrainement ; pendant la Seconde guerre mondiale ses canons sont utilisés à terre ; il coule le 30 septembre 1941 suite à un bombardement à Orianenbaum ; en 1945/1947 il est renfloué et réparé ; le 17 novembre 1948 il est rayé de la flotte soviétique, et il est ancré sur la Neva ; en 1957 il devient un Musée il reçoit plus de 28 millions de visiteurs.


L'Aurora en 2002 Musée sur la Neva


L'Aurora en cale sèche dans l'arsenal de Kronstadt en 2014

Le 21 septembre 2014, il est remorqué au chantier naval de Kronstadt pour des travaux d'entretien.


Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur protégé BOYARIN    Ven 10 Avr 2015, 22:22

Le Boyarin seul de son type a eu une carrière courte, moins de deux ans.


Le Boyarin en 1903

Le Boyarin est construit pour la marine russe à Copenhague au chantier Burmeister & Wain; il est mis sur cale le 24 septembre 1900; il est lancé le 26 mai juin 1901; il entre en service en octobre 1902. le Boyarin est basé à Port Arthur ou il arrive le 10 mai 1903; en 1904, quand éclata la guerre contre le Japon, il est envoyé en mission de reconnaissance et sauta sur une mine russe qui venait d’être mouillée le 29 janvier 1904; l’équipage abandonna précipitamment le navire. Nul effort sérieux de sauvetage ne fut entrepris; il est torpillé par les navires russes qui s’acharnèrent en vain à la couler pour éviter qu'il ne tombe aux mains des japonais, il finit par sombrer au cours d’un grain 48 heures plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Sam 13 Juin 2015, 18:36

le Svetlana seul de son type était un élégant croiseur protégé de 3770 t construit en France, aménagé pour recevoir un grand-duc il avait des aménagements dignes d'un yacht de luxe, il était doublé en bois pour les stations lointaines, il avait comme mature deux mats goélette (1), et semblait inspiré par notre classe Bugeaud; il était armé de 6 canons de 152 mm à tir rapide, un à chaque extrémité et quatre dans des encorbellements; 4 x 75 mm; 8 x 47 mm; 2 x 37 mm; 4 TLT (2 mobiles par le travers et deux fixes aux extrémités) 20 mines.

(1) cette précision semble signifier qu'il était étudié pour pouvoir porter des voiles, bien qu'il n'apparaisse nulle part avec une voilure.



Le Svetlana en 1898
Le Svetlana est mis sur cale aux Forges et Chantiers du Havre le 28 juin 1895; il est lancé en décembre 1896; il entre en service le 21 mars 1898; il est à Tsoushima ; le 27 mai 1905 il est endommagé au niveau de la ligne de flottaison; il est coulé le 28 mai 1905 par les croiseurs japonais Otowa et Niitaka .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur MOSKVA de la flotte de la mer Noire   Mer 19 Aoû 2015, 15:21

Voici pour une fois un croiseur en service dans la marine russe actuelle: le Moskva ex Slava affecté à la mer Noire, d'une série de quatre; les trois autres étant le Marshal Ustinov de la flotte du Nord, et le Varyag ex Chervona Ukraina de la flotte du Pacifique  et en fin l' ex Admiral Lobov devenu Ukraina demeuré en Ukraine après la disparition de l'URSS, achevé à 95%, mais la Russie refusant de vendre à l'Ukraine les missiles SSN12 devant l'équiper, il semble qu'il ne sera jamais terminé.


Le croiseur Moskva

Le Moskva est mis sur cale le 4 octobre 1976 sous le nom de Slava au chantier Kommuna de Nikolaev en Ukraine; il est lancé le 27 juillet 1979; il entre en service le 28 décembre 1982; en août 1995 il est rebaptisé Moskva; il est refondu en 1991 et en 1999; il est navire amiral de la flotte de la mer Noire.

Voir aussi l'excellent article de notre ami clausewitz sur cette classe de navires:
http://forummarine.forumactif.com/t3643p45-croiseurs-lance-missiles-classe-slava-projet-1164-atlant?highlight=SLAVA

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Dim 22 Nov 2015, 10:12

Le croiseur ASKOLD 



Dans le cadre du programme de construction de 1898, trois croiseurs sont commandés dans divers chantiers navals à l'étranger: le Varyag, le Bogatyr et l’Askold. Ce dernier fut construit en Allemagne au chantier naval de Deutsche Werft à Kiel. En 1899, l’Askold était le croiseur le plus rapide de la Marine impériale de Russie, il atteignait la vitesse maximale de 24 nœuds. La caractéristique le plus visible de ce croiseur était ses cinq longues et minces cheminées, qui, en raison de leur aspect lui valurent le nom de paquet de cigarettes.


L'Askold à ses essais en 1902


L'Askold est mis sur cale le 8 juillet 1899; il est lancé le 3 mars 1900; il entre en service le 25 janvier 1902; il arriva en Russie en 1902 et débuta sa carrière dans la flotte de la Baltique en septembre de la même année; en 1903, il est transféré en Extrême-Orient; il intègre en 1904 la 1re escadre du Pacifique. Au début du conflit opposant la Russie au Japon, le croiseur est l'un des navires russes les plus actifs de l'escadre de Port-Arthur. Ce bâtiment de guerre est impliqué dans plusieurs combats navals contre la flotte japonaise. Le 9 février 1904 lors de l'attaque surprise des Japonais, le navire stationné à Port-Arthur participe activement à la défense du port et de la ville. Le 10 février 1904 avec le Novik il engage le combat contre la flotte japonaise et est endommagé par six tirs ennemis. Le 24 février et le 25 février 1904 le croiseur prend part à de nouvelles batailles. Le 10 août 1904 il participe à la tentative de rupture du blocus de Port-Arthur. Ce même jour il prend part à la bataille de la mer Jaune, au cours de laquelle il est endommagé par les tirs japonais. Le bâtiment de guerre est en mesure de rompre le combat, mais étant donné les dégâts subis pendant l'affrontement il ne peut rallier Vladivostok et ancre dans le port de Shanghai, où il est interné par les autorités chinoises jusqu'à la fin du conflit. Par ce fait il échappe à la bataille de Tsushima des 27 mai et 28 mai 1905.

En 1906, l’Askold devint à nouveau navire amiral dans la flottille de Sibérie et son port d'attache fut Vladivostok

Au déclenchement de la Première Guerre mondiale en août 1914, l’Askold rejoignit l'escadre des forces navales alliées comprenant des navires britanniques et japonais. Sa principale tâche fut la recherche de l'escadre de la Marine impériale allemande placée sous le commandement de l'amiral Von Spee naviguant dans le sud du Pacifique.


L'Askold en mai 1915 à Moudros

Transféré en Méditerranée, l’Askold agit avec les forces alliées. Il participa à la bataille des Dardanelles le 19 février 1915, au sein de la flotte alliée et avec de nombreux bâtiments de guerre russes. Les 25 avril et 26 avril 1915 le croiseur soutint de ses canons les troupes de débarquement sur la presqu’île de Gallipoli.  
De mars à fin 1916 l’Askold subit des réparations majeures dans le port de Toulon. Le 1er septembre 1916 un acte de sabotage se produit à bord, causant d'importants dégâts.  
Après rénovation en 1916, l’Askold est transféré dans la flotte de l'océan Arctique et subit de nouvelles réparations en Grande-Bretagne en 1917.

Peu de temps après la Révolution de 1917 et la cessation des hostilités entre la Russie et l'Allemagne, l’Askold est intégré dans l'Armée Blanche, et combat les Bolcheviques, mais en décembre 1917 il est capturé par les communistes. Le navire sert alors dans la flotte de l'Arctique et est basé à Mourmansk. Les Britanniques s'emparent du croiseur le 14 juillet 1918 dans la péninsule de Kola et l’intègrent dans la Royal Navy; il est utilisé comme caserne à Arkhangelsk. Lors du retrait des troupes britanniques en 1919 le navire était ancré aux iles Shetland.En 1922, le croiseur fut remis aux Soviétiques, mais en raison de son mauvais état technique il fut vendu comme ferraille à l'Allemagne;il fut remorqué à Hambourg pour y être démantelé la même année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur protégé Admiral Kornilov   Mer 13 Jan 2016, 09:53

L'admiral Kornilov est un croiseur protégé construit en France pour la Marine impériale russe; déplaçant 5377 t; armé de 14 x 152 mm; 6 x 47 mm; 6 TLT; 9000 cv; vitesse 17,06 nœuds ( vous remarquerez au passage qu'en 1887 on construisait déjà pour la Marine russe à Saint Nazaire )



L'admiral Kornilov dans son état d'origine 

l'Admiral Kornilov est mis sur cale au chantier de Saint Nazaire le 12 novembre 1885; il est lancé le 9 avril 1887; il entre en service en septembre 1888; il sert en Baltique puis dans la flotte du Pacifique; il participe à la bataille des forts de Taku en juin 1900 pendant la révolte des Boxers.


L'admiral Kornilov en 1907, il a perdu la majeure partie de son mat central

L'admiral Kornilov est modernisé en 1904/1905 l'artillerie après refonte est renforcée par 10 x 152 mm; en 1907 il devient navire école des torpilleurs; il est rayé le 2 mai 1911.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Le croiseur-cuirassé ADMIRAL NAKHIMOV    Mar 15 Mar 2016, 14:51

Le croiseur cuirassé  Admiral Nakhimov est inspiré des croiseurs cuirassés britanniques de la classe Imperieuse, c'est le premier navire ayant ses pièces manœuvrées à l'électricité; déplacement 7762 t; armement 8 x 203 mm; 10 x 152 mm; 4 x 87 mm; 15 x 47 mm; 20 x 37 mm; TLT; 40 mines: 8000 cv; vitesse 17 noeuds.


l'Admiral Nakhimov dans son état d'origine  

L'Admiral Nakhimov est mis sur cale au chantier Carr& McFerson à Saint Petersbourg le 19 décembre 1883; il est lancé le 2 novembre 1885; il entre en service le 21 septembre 1888; il est affecté en extrême orient comme navire amiral; en septembre 1891 il rentre en Baltique; en 1893 il fait escale à New York puis à Toulon pour les festivités de l'alliance franco -russe.


Le 13 octobre 1893 l'Admiral Nakhimov (à droite sur la photo) est à Toulon avec l'escadre de l'amiral Avellan célébrant avec faste l'alliance Franco-russe 


En mai 1894 l'Admiral Nakhimov retourne à Vladivostock; en décembre 1897 il est à Port Arthur; en mai 1898 il revient en Baltique.


L'Admiral Nakhimov après sa refonte de 1899 sa mature à été réduite 

L'Admiral Nakhimov est modernisé en 1899 nouvelles chaudières et réduction de la mature; en novembre 1899 il retourne dans le Pacifique; en 1903 il retourne en Baltique; en octobre 1904 il retourne en extrême orient; il participe à la bataille de Tsoushima, il est torpillé dans la nuit et gravement avarié, il est sabordé le 28 mai 1905 pour éviter sa capture par les japonais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Sam 04 Juin 2016, 16:26

VARIAG croiseur protégé russe


Le croiseur Variag a été rendu  célèbre par son héroïque combat contre des forces japonaises beaucoup plus puissantes devant le port de Chemulpo en Corée le 9 février 1904. Il s'agit d'un croiseur protégé de 6500 t construit aux Etats Unis armé de 12 canons de 152 mm; 12 x 75 mm; 2 x 64 mm; 8 x 47 mm; 2 x 37 mm; 6 TLT; 23 noeuds.


Le Variag en juin 1901

Le Variag est mis sur cale le 1er août 1898 au chantier William Cramps de Philadelphie; il est lancé le 31 octobre 1899; il quitte les Etats Unis pour la Russie le 10 mars 1900; il entre en service le 2 janvier 1901; en novembre 1901 il est affecté à la flotte du Pacifique; au début de la guerre russo-japonaise il est basé à Chemulpo en Corée; le 8 février 1904, une flotte japonaise de 15 navires dont le croiseur-cuirassé Asama et quatre autres croiseurs bloque le port de Chemulpo ou se trouve le Variag et la canonnière russe Koreitz; l'amiral japonais commandant cette flotte adresse un ultimatum à l'amiral russe V.F Roudney a bord du Variag de gagner la haute mer pour combattre, sinon ils attaqueront les deux navires russes bien que Chemulpo soit un port neutre et ou se trouvent quatre autres croiseurs étrangers: un italien; un britannique; un américain et le français Pascal; l'amiral russe après avoir pris contact avec les commandants des navires présents décide de gagner les eaux internationales pour combattre pour l'honneur de la Marine impériale russe en dépit de l'inégalité des forces en présence, les capitaines des navires présents rendent les honneurs aux marins russes qui vont combattre, l'amiral japonais demande aux navires russes de se rendre, suite à leur refus le combat s'engage, selon les russes des navires japonais sont atteints par le tir du Variag, ce que démentent les japonais, le croiseur Variag est touché à 11 reprises par le tir des japonais dont trois sous la flottaison; les deux navires russes finissent par se saborder pour ne pas tomber aux mains des japonais; en 1907 l'amiral Rondney est décoré de l'ordre du Soleil levant par l'Empereur du Japon.


Le Variag en feu lors de la bataille de Chemulpo



Le Soya ex Variag entre 1910 et 1915 sous pavillon japonais

En 1905 le Variag est renfloué par les japonais réparé, modernisé il prend le nom de Soya; son armement est modifié : 12 x 152 mm; 10 x 80 mm; 2 x 47 mm; 4 TLT; il est utilisé comme navire école par la Marine japonaise; et effectué des campagnes annuelles  jusqu'en Amérique du Nord; au cours de la première guerre mondiale en 1916, le Soya est vendu à la Russie devenue alliée.


Le Variag à Vladivostok en 1916 il a repris son nom d'origine

En octobre 1916, il reprend son nom de Variag et est affecté dans la flotte russe de l'Arctique et basé à Mourmansk, puis il est envoyé à Liverpool pour modernisation; pendant la révolution de 1917 les marins russes hissent le drapeau rouge, mais les soviétiques refusant de payer les travaux réalisés à bord, les britanniques le saisissent; en 1920 il est vendu à une entreprise de démolition allemande.; en 1925 en cours de remorquage il coule dans la tempête en mer d'Irlande.
Les autorités russes ont célébré en 2004 le 100 ém anniversaire de la bataille de Chemulpo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Dim 17 Juil 2016, 19:54

un "croiseur" peu ordinaire…
commandé par l'empereur Alexandre III en 1893, lancé en 1895, entré en service l'année suivante, le Shtandart est alors le le plus luxueux yacht du monde.
avec prés de 6100 tonnes de déplacement, 120 mètres de longueur (des dimensions de croiseur), il est aussi le plus grand de son époque.
il suscite l'envie de l'empereur d'Allemagne comme celle de la reine d'Angleterre.
c'est de son bord que nicolas II assistera au départ de la Seconde Flotte du Pacifique en 1904.
après la première guerre mondiale, les bolchéviques le renomment "20 mars".
mais ne sachant qu'en faire ils le maintiennent en cale sèche en attendant de lui trouver une utilité.
depuis le début du siècle, la marine russe s'est particulièrement distinguée dans la guerre des mines; il est donc finalement décidé de le convertir en mouilleur de mines.
reconstruit de 1932 à 1936, aux chantiers de Léningrad, il est en ressort armé de quatre canons de 130, sept de 76, et peut embarquer 780 mines modèle 1912 ou 320 du type KB. il rentre en service sous le nom de Marti.
considéré, par certains, comme un croiseur, il n'en possède ni la vitesse (14 nœuds), ni le rayon d'action.
au début de la seconde guerre mondiale, il mouille plus de 3000 mines.
en septembre 1941 il est touché par une bombe à Kronstadt.
les dégâts sont assez rapidement réparés, mais, dés la fin de l'automne, il est bloqué au port.
ses canons sont débarqués afin de renforcer les défenses de la ville.
après la guerre, il devient navire d'entrainement sous le nom d'Oka.
il ne sera démoli qu'en 1961.

le Shtandart:


le Marti:


visite du Shtandart:
https://www.youtube.com/watch?v=ju81uTGHQZw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3452
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Mer 20 Juil 2016, 01:26

Après deux ans de travaux, le croiseur AURORA est de retour à Saint-Pétersbourg :













salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1753
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Croiseurs russes/soviètiques   Mer 20 Juil 2016, 23:36

bonsoir , juste une question , on voit sur les photos de l'aurora , la deuxième cheminé fumée . les chaudières fonctionne encor , ou bien se sont des fumigène pour faire beau ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3452
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Mer 20 Juil 2016, 23:57

valdechalvagne a écrit:
bonsoir , juste une question , on voit sur les photos de l'Aurora , la deuxième cheminé fumer . Les chaudières fonctionnent encore , ou bien ce sont des fumigènes pour faire beau ?

Je ne pense pas que les chaudières de propulsion fonctionnent (ne serait-ce que d'après le nombre de remorqueurs qu'on voit sur les photos), mais je pense que l'Aurora doit avoir au moins une génératrice électrique en marche. Pour en savoir plus sur l'état des installations du navire, il faudrait l'avis de quelqu'un qui a visité l'AURORA, ce qui n'est pas mon cas. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1753
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Croiseurs russes/soviètiques   Jeu 21 Juil 2016, 19:04

merci takagi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3452
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Lun 22 Aoû 2016, 17:25


Le système de stockage et lancement des missiles antiaériens S-300 sur un croiseur de la classe KIROV.
Il y a de place dans le compartiment pour une modernisation de l'installation...
affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3249
Age : 67
Ville : Dans le grand sud de l'Europe !!!
Emploi : Repos et sac
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Lun 22 Aoû 2016, 18:24

Bonjour
Cette installation fait preuve d'un certain pragmatisme puisque c'est le même conteneur que la version terrestre, et donc certainement le même missile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.soumarsov.eu
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15477
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    Sam 29 Oct 2016, 11:31

Les croiseurs de la classe Chapayev

Je vous ai déjà présenté le Chkalov voici l'ensemble du projet 68, version élargie des Kirov. Les canons de 180 mm ont été abandonnés au profit de canons de 152 mm qui avec une élévation de 50 degré devaient être en principe "dual-purpose", c'est-à-dire utilisables aussi bien contre des navires que contre les avions. La coque plus longue devait améliorer la tenue à la mer et permettait d'installer une quatrième tourelle triple de 152 mm à l'arrière du navire.

Voici donc les cinq croiseurs du projet 68 terminés


-Chapayev


Le Chapayev
Les ingénieurs italiens ont aidé la Russie soviétique à relancer la construction navale militaire après l' interruption qui a suivie la guerre civile et la perte de savoir faire qui en est résulté, cela se sent dans les réalisations de cette époque, notamment pour les croiseurs et les destroyers.    

Le Chapayev est construit dans le chantier Ordzhinikidze Yard de Leningrad, il est mis en chantier le 8 octobre 1939; par suite de la guerre il n'est lancé que le 28 avril 1946; il entre en service le 16 mai 1950; il est rayé le 29 octobre 1960.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Croiseurs russes/soviètiques    

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs russes/soviètiques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cuirassés russes/soviètiques
» Objectifs russes
» Parc d'attractions Grand Huit et Montagnes Russes !!!
» Une histoire de montres Russes (ou pas)
» Miss Raketa: les montres russes plus désirables que les suisses?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: