AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Un MAL pour la MN ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 09:50

Citation :
Marine : Un missile antinavire léger vivement souhaité

Citation :

Vue d'un Future Lynx doté d'un missile FASGW
crédits : DROITS RESERVES
Terrorisme, piraterie, trafics en tous genres, acquisition de petites unités navales par des états peu fréquentables... Les grandes marines constatent une militarisation croissante des mers, où 90% du commerce mondial transite. Même les trafiquants et autres pirates sont de mieux en mieux armés : « Désormais, on peut trouver des missiles Stinger sur de petites vedettes», explique un militaire. Dans ces conditions, les hélicoptères, chargés de contrôler et d'arraisonner les embarcations rapides, peuvent être confrontés à une sérieuse menace. Les Panther, qui équipent notamment les frégates du type La Fayette, Floréal ou Cassard, bénéficient d'un programme de modernisation, notamment au niveau de leur vision de nuit. Leur armement reste en revanche des plus légers, l'armée française n'ayant jamais opté pour l'AS-15, dont sont dotés les hélicoptères Dauphin et Panther vendus en Arabie Saoudite et Emirats Arabes Unis. Face à la multiplication des risques, les marins souhaitent qu'un missile antinavire léger soit rapidement acquis : « C'est un besoin et un manque. L'ANL est essentiel car c'est un outil particulièrement adapté aux nouvelles menaces auxquelles nous pouvons être confrontés, brutalement, chaque jour », explique un officier.

Peu et onéreux et adapté aux menaces asymétriques
Destiné à mettre hors de combat une petite embarcation, du type vedette rapide, l'Anti Navire Léger s'adapterait parfaitement à la montée en puissance des menaces asymétriques. Il n'a, en revanche, pas vocation à remplacer l'Exocet, dont sont dotés les gros bâtiments de surface, avions de combat et sous-marins de la Marine nationale : « L'Exocet est un missile lourd que l'on utilisera contre une cible de fort tonnage, comme un navire de premier rang. Au-delà de 1000 à 2000 tonnes, l'ANL serait moins efficace », souligne un marin.
Complémentaire, le missile anti-navire léger aurait la portée nécessaire pour garantir la sécurité de l'hélicoptère vis-à-vis des moyens d'autodéfense des embarcations engagées, soit quelques dizaines de kilometres, contre 180 km pour la dernière version de l'Exocet, le MM40 Block3 (dont la mise en service est prévue en France avec les frégates Horizon). L'ANL est enfin pensé comme une arme financièrement abordable. Depuis le début des réflexions sur le projet, les militaires français fixent, en effet, un objectif de coût unitaire faible pour un armement de cette catégorie. La facture finale dépendra cependant du degré de sophistication retenu et des éventuels gains réalisés au travers d'une coopération internationale.

Coopération avec les Britanniques
La Royal Navy dispose déjà d'une arme de ce type, le Sea Skua. Mis en oeuvre sur les hélicoptères Lynx, cet engin conçu à l'origine par British Aerospace Dynamics, intégré maintenant au sein de MBDA, mesure 2,5 mètres de long (contre 4,7 pour l'Exocet AM39) et présente une portée de 15 kilomètres. Développé dans les années 70, il fut utilisé avec succès durant le conflit des Malouines et pendant la guerre du Golfe. Vieillissant, le Sea Skua doit être remplacé à l'horizon 2012 par un nouvel engin, le Future Anti Ship Guided Weapon (FASGW). Ce projet du Ministère de la défense britannique, s'il est lancé, donnera naissance au Sea Skua Mk2. Les besoins étant très proches, c'est donc naturellement que Français et Britanniques envisagent une coopération. Capable de mettre hors de combat des navires de surface jusqu'à la taille d'une corvette, le missile commun disposerait aussi d'une capacité contre des cibles terrestres. Côté technologie, les Français souhaitent « quelque chose de simple d'emploi, avec possibilité de conserver l'homme dans la boucle pour éviter les dégâts collatéraux et permettre l'annulation de la mission ». De leur côté, les Britanniques ne seraient pas opposé à un système de guidage plus élaboré.

Logique interarmées
Une coopération entre les deux pays permettrait de mutualiser les coûts et donc de réduire le budget de ce système d'arme dont l'acquisition est jugée « prioritaire » par un haut gradé. En dehors de l'aspect purement naval du projet, certaines des technologies du missile commun pourraient également intéresser les armées de Terre européennes. Ces dernières étudient notamment l'évolution de la capacité d'appui/destruction de leurs hélicoptères d'attaques. Il serait alors industriellement possible de développer une famille de missiles capable de répondre aux besoins des différentes forces, par exemple en reprenant les mêmes autodirecteurs et liaisons de données. Cette option réduirait d'autant le budget nécessaire aux études et permettrait de disposer d'un parc de missiles relativement homogène. Pour la Marine nationale, l'ANL équiperait les Panther et les futurs NH90.

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 10:18

et un bete missiles anti char recuperez sur une gazelle de l'ALAT, ca ne vat pas
scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 10:54

Vu qu'on va avoir le Hellfire, je pense qu'on pourrait bricoler quelques Hot d'autant que comme la marine veut garder un homme dans la boucle et que le Hot est filoguidé, je pense qu'on peut l'adapter à un usage marin surtout si il s'agit de flinguer des hors-bord ou des vedettes de pirate

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 13:00

Salut,

Citation :
il s'agit de flinguer des hors-bord ou des vedettes de pirate

Bonne idée, mais encore faudra-t-il qu'il y ait la volonté politique de le faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
surcouf44
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 38
Age : 50
Ville : nantes
Emploi : chef de projet
Date d'inscription : 18/09/2007

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 15:44

La police dans nos eaux territoriales est l'une des missions de notre bonne MN me semble -t-il !!!

Par contre dans les eaux internationales on se heurte à un petit problème juridique :
Si on part du postulat que les eaux internationales appartiennent à tout le monde, le rôle du gendarme devrait être assurer par un organisme international tel que l'ONU
Si on part du postulat ques les eaux internationales n'appartiennent à personne, qui fait le gendarme ?

Bref la lutte contre part la piraterie devient un problème supranational et largement au dessus de nos petites politiques nationales
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1231
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 16:02

Bah, ce qui se développe, ce sont les SMP maritime, dans les zones où la piraterie est régulière. Certaines compagnies d'assurance ou armateurs payent un escorte, comme au bon vieux temps de la marine à voile.

Il y a quelques mois, il y a eu un court reportage à la télé, au cours duquel on voyait une embarcation "civile" équipée de mitrailleuses et de plaques de blindage sommairement installées. Je crois que c'était dans le détroit de Malacca. Le reporter disait que les autorités locales fermaient les yeux, étant elle-même incapable de juguler le phénomène sans aide.

Au passage t pour en revenir au sujet initial, des MAL pourraient trouver des débouchés chez ce genre d'entreprises!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 17:31

surcouf44 a écrit:
La police dans nos eaux territoriales est l'une des missions de notre bonne MN me semble -t-il !!!

Par contre dans les eaux internationales on se heurte à un petit problème juridique :
Si on part du postulat que les eaux internationales appartiennent à tout le monde, le rôle du gendarme devrait être assurer par un organisme international tel que l'ONU
Si on part du postulat ques les eaux internationales n'appartiennent à personne, qui fait le gendarme ?

Bref la lutte contre part la piraterie devient un problème supranational et largement au dessus de nos petites politiques nationales


En même temps si t'arraisonne un navire c'est soit qu'il est dans tes eaux territorial soit que tu es mandaté pour le faire... (ou qu'une embarcation t'attaque mais là pas le temps de faire décoller l'hélico, du bon 100mm...)
Revenir en haut Aller en bas
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 20:45

c'tes quand même bien le HellFire qui est monté sur les HH-60 ??? ben vous n'avez qu'a les monter sur les petits hélico , logiquement ca doit passé puisque les Lynx de la royal army sont equipes de ces missiles là (du moins a une epoque)


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9328
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Jeu 04 Oct 2007, 21:56

Les Lynx britanniques n'ont jamais été equipés de Hellfire, seulement le prototype de Lynx 3. Les Lynx de la RN sont equipés de Sea Skua

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Sam 06 Oct 2007, 10:52

j'ai pas parle de ceux de la navy moi ... mais ceux de l'armee de terre lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Ven 04 Jan 2008, 18:36

à une époque, il y avait un AS-15 TT qui existait sur étagère...



et puis il était pas du tout adapté aux hélicoptères français...


Dernière édition par le Ven 04 Jan 2008, 21:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1282
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Ven 04 Jan 2008, 20:52

question bete : qq'un a verifié les portée et les conditions d'emploi d'un hot/milan et d'un as15tt ou d'un sea skua?

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Colombamike
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3302
Age : 37
Ville : Massilia
Emploi : Yep
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   Ven 04 Jan 2008, 21:12

patzekiller a écrit:
question bete : qq'un a verifié les portée et les conditions d'emploi d'un hot/milan et d'un as15tt ou d'un sea skua?

de tete je vais te dire que les missiles hot/milan ont des portées de l'ordre de 5-8 km, avec des charges anti chars (charges creuses....) de 3-10kg (missile emportable sur véhicules legers, hélicoptères légers.....).

les as15tt et sea skua ont des portées de l'ordre de 10-15 km avec des charges explosives (effet de souffles, pour dévaster le navire lorsque le missile explose a l'intérieur) de l'ordre de 15-35kg je crois ?

Les sea skua ont "connue le feu" en 1991, les anglais coulants ou touchant beaucoups de petits navires irakiens.

cela de mémoire Cool........ai je raisons ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un MAL pour la MN ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un MAL pour la MN ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evolution pour un CDD
» Conseil pour HDTV
» MAME COLLECTION POUR TOUS
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Quels réglages pour un paysage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: