AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 marine française : grades et promotions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Lun 27 Déc 2010, 16:03

à JJ :

Je rêve ou la photo que tu as postée de l'inspection d'un équipage par "Merveilleux du Vignoble" ( ) montre des Maîtres et Second-Maîtres avec des sabres?
Je ne pensais pas que leur délivrance aux seuls OMS était si récente...
Revenir en haut Aller en bas
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Lun 27 Déc 2010, 17:40

@ PennBaz29

Je remets la photo dans le spoiler ci-dessous :


Spoiler:
 


Au 1er rang si tu regardes bien dans les OM il n'y a pas de Second Maîtres, ce sont au minimum des Maîtres car ils ont tous un galon sur la casquette.

Par ailleurs, sauf erreur, le port, ou le non port du sabre sont liés à la réforme du 01/07/1974 ( mais tu n'avais que 7 ans donc tu n'étais pas concerné
lol! )

A cette date, les Maîtres " ancienne formule " sont passés automatiquement Premier Maîtres car avant les Maîtres étaient considérés avant l'heure comme des OMS.

Dans les OM et avant la réforme il n'y avait que les second Maîtres de 1ère et de 2ème classe qui ne portaient pas le sabre.

Depuis la réforme, seuls les OMS portent le sabre c.a.d Premier Maîtres et Maître Principaux.

Il convient d'y ajouter les Majors mais eux appartiennent au corps des Majors, distinct du reste des Officiers Mariniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Mar 28 Déc 2010, 13:02

JJ a écrit:
@ PennBaz29


Au 1er rang si tu regardes bien dans les OM il n'y a pas de Second Maîtres, ce sont au minimum des Maîtres car ils ont tous un galon sur la casquette.
...

A cette date, les Maîtres " ancienne formule " sont passés automatiquement Premier Maîtres car avant les Maîtres étaient considérés avant l'heure comme des OMS.

...

Il convient d'y ajouter les Majors mais eux appartiennent au corps des Majors, distinct du reste des Officiers Mariniers.

1) Exact, j'ai pris le troisième du premier rang pour un second de 1ère classe (supposant qu'ils avait peut-être le droit au galon de casquette à l'époque).

2) Renseignements pris auprès de mon paternel (ancien de la royale, et oui c'est une affaire de famille) , ils n'étaient pas "considérés comme" des OMS, ils étaient bel et bien OMS, les grades d'OM à l'époque ne comprenaient que les second-maîtres (1ère et 2nde classe). Ce qui allait à l'encontre de ce qu'on trouvait dans les autres armées, ou le sergent-chef n'était pas un sous-officier supérieur. C'est d'ailleurs ce besoin d'uniformiser les statuts entre les armées qui a motivé le fameux "coup de pied ascendant au derrière" de 1974 (ce qui, accessoirement, a foutu le bordel dans la pyramide des grades).

3) Les Majors ne font plus partie d'un corps à part. Le corps des majors a en effet disparu et le grade de major est devenu le grade terminal des officiers mariniers et des sous-officiers.
Revenir en haut Aller en bas
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Mar 28 Déc 2010, 15:49

1) Effectivement l'angle de prise de la photo est trompeur en ce qui concerne le 3ème OM, on pourrait croire qu'il n'a que deux chevrons sur l'épaule.

2) Situation pas aisée à expliquer Laughing

J'étais moi aussi dans la Marine Nationale dans la même décennie que la photo de prise de commandement.

La difficulté de compréhension vient du fait que les Maîtres d'avant 1974 et ceux d'après ne sont pas les mêmes si je peux m'exprimer ainsi.

Le grade de Maître avant 1974 correspondait à celui de Sergent Major qui avait disparu dans les autres armes et non de sergent Chef comme celui du Maître d'après 1974 et actuel.

Cette modification ( segmentation entre Sous-Officiers supérieurs et autres Sous-Officiers ) dans un but d'uniformisation inter armes, a été faite avec du retard dans la Marine par rapport aux autres armes.

Il y avait les Second Maîtres ( SM2 et SM1 ) et les Maîtres, ce vocable regroupant les Maîtres, Premiers Maîtres et Maîtres Principaux.

Les textes régissant ces disposition de 1974 ont été appelées " lois Giscard " et les personnels qui ont bénéficié de promotions ont été nommés les " Giscardiens " Laughing certains heureux sont passés directement du grade de Second Maître de 1ère classe au grade de Premier Maître !


3) Oui, pour les Majors, j'aurais dû préciser Embarassed que le corps des Majors crée en 1976 ( il y avait des Majors " choix " et des Majors " concours " ) a disparu en tant que corps tout récemment en 2009, ceux-ci sont devenus les représentants du grade le plus élevé des Officiers Mariniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Maîtres et maîtres   Mer 29 Déc 2010, 23:49

JJ a écrit:
[…]
Les textes régissant ces disposition de 1974 ont été appelées " lois Giscard " et les personnels qui ont bénéficié de promotions ont été nommés les " Giscardiens " […]
[D’après les archives consultées sur ce sujet…] Ce surnom est un raccourci (un peu trop) rapide, et seulement partiellement vrai. Car la réforme des grades a été décidée avant 1974.
C’est vers 1971 qu’a été prise la décision d’aligner les grades de la marine sur ceux des autres armées. À partir de ce moment les promotions trimestrielles devaient faire progressivement disparaître le grade ; en accélérant le passage de Maître à PM et en ralentissant celui de SM1 à Maître.
Simultanément des mesures de modification de la pyramide des grades étaient adoptées, qui ont eu pour effet (indirect, mais) bénéfique d’atténuer l’inconvénient d’un blocage ressenti comme injuste.
Le processus devait durer plusieurs années (jusqu’en 1976/77 ?) car ce n’était pas seulement une affaire de galons, mais aussi d’indice de solde et de fonctions (postes du plan d’armement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: SM1 à PM   Mer 29 Déc 2010, 23:52

JJ a écrit:
[…]
Le grade de Maître avant 1974 correspondait à celui de Sergent Major qui avait disparu dans les autres armes et non de sergent Chef comme celui du Maître d'après 1974 et actuel.
Cette modification ( segmentation entre Sous-Officiers supérieurs et autres Sous-Officiers ) dans un but d'uniformisation inter armes, a été faite avec du retard dans la Marine par rapport aux autres armes.[…]
Les textes régissant ces disposition de 1974 ont été appelées " lois Giscard " et les personnels qui ont bénéficié de promotions ont été nommés les " Giscardiens " […] certains heureux sont passés directement du grade de Second Maître de 1ère classe au grade de Premier Maître ![…]
Ce qui explique l’appellation de "Giscardiens", c’est l’accélération soudaine du processus au printemps 1974.
À cette date en effet, il restait encore 2500 Maîtres (ancienne "formule"). Il a alors été décidé de tous les promouvoir en bloc au 1er juillet 1974. Mais l’arrivée au pouvoir du nouveau président n’est probablement qu’une simple coïncidence chronologique.
On peut aussi mentionner qu’avec les 2500 Maîtres nouvellement promus PM, une quarantaine de SM1 sont aussi passés directement PM. En gros, un par spécialité ; pour le symbole.
Et, ce même jour, tous les seconds maîtres de 1ère classe ont gagné un troisième galon sur leurs manches (et un galon droit sur la casquette), et changé d’appellation, devenant des maîtres "nouvelle formule". Sans pour autant changer de niveau d’emploi ni d’indice de solde (au contraire des 2500 PM, nouveaux promus) et sans obtenir le droit au port du sabre.
Simultanément les SM2 devenaient seconds maîtres (ADL) avec (pour eux aussi) un (deuxième) galon de plus sur les manches. Dans le même temps un nouveau grade apparaissait : celui de seconds maîtres pendant durée légale, portant l’unique galon des anciens SM2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Takagi
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3637
Age : 37
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Retour du DE GRASSE à Brest   Jeu 30 Déc 2010, 07:15

Un article du Télégramme de Brest parle du retour du DE GRASSE à Brest après sa participation à la mission Atalante en Océan Indien :

Après quatre mois de présence dans l'océan Indien, le bilan de la mission de lutte contre la piraterie assurée par la frégate DeGrasse n'est pas négligeable car de nombreux pirates présumés ont été appréhendés. Mais tous ont été libérés...

Six groupes de pirates présumés et une dizaine d'embarcations appréhendées: tel est le bilan chiffré de la mission de quatre mois de lutte contre la piraterie, accomplie par la frégate anti-sous-marine française De Grasse, au large des côtes somaliennes. De retour à quai à Brest, hier, son commandant, le capitaine de vaisseau Jean Hausermann, ne nie pourtant pas une certaine frustration d'avoir finalement vu les pirates interceptés remis en liberté sans jugement. La faute à une absence de moyens (de volonté?) de la part des pays riverains pour les juger.

Triple mission

Lancée en décembre2008, l'opération européenne Atalante remplit trois missions: protéger les bateaux qui assurent le transport des aides du Programme alimentaire mondial (vecteur essentiel de l'aide humanitaire en Somalie, pays ravagé par des guerres de clans), escorter les plus vulnérables des 25.000 navires de commerce qui fréquentent, chaque année, le golfe d'Aden et empêcher les navires pirates d'appareiller avant qu'ils n'agissent. Par rotation, un pays européen différent assure le commandement opérationnel de l'opération tous les quatre mois. Du 14août au 14décembre, le De Grasse a ainsi pris position au large des côtes somaliennes, avec à son bord un état-major réunissant huit nationalités européennes, placé sous les ordres du contre-amiral Philippe Coindreau, dirigeant l'action d'une dizaine de bâtiments de guerre, et 290 hommes d'équipage. Bâtiment amiral de l'opération, mais aussi unité participante, le De Grasse a inscrit à son actif, à lui seul, l'interception de dix embarcations (skiffs et baleinières) et l'appréhension de six groupes de pirates présumés. Il a également assuré cinq opérations d'accompagnement au profit des bâtiments du Programme alimentaire mondial. La zone d'opération de l'opération a beau être immense (l'équivalent de la superficie de l'Europe), le bilan de la mission apparaît positif.

Relâchés sans jugement

Reste, comme l'admet le capitaine de vaisseau Jean Hausermann, que «la lutte contre la piraterie serait plus efficace si elle bénéficiait de plus de soutiens de la part des pays riverains, Kenya et Tanzanie notamment». La cinquantaine de pirates interceptés - dont les embarcations avaient été identifiées à l'armement et aux échelles à bouts recourbés qu'elles transportaient - ont ainsi été relâchés, sans qu'il soit possible de les juger. Certains de leurs bateaux ont été coulés et les autres définitivement bridés, mais on peut concevoir la frustration des équipages engagés dans la mission. L'Union européenne réfléchit aux moyens juridiques de neutraliser plus efficacement les pirates. Dans le but de promouvoir l'opération, les marins du De Grasse se sont rendus aux Seychelles, à Djibouti, Mombasa (Kenya), Dar-es-Salam (Tanzanie), Salalah (sultanat d'Oman) et Aden (Yémen) afin de convaincre ces pays de s'associer davantage à la lutte contre la piraterie, fléau constant et qui touche, peu ou prou, les côtes de chacun d'entre eux.


L'article est là : http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/monde/piraterie-en-mer-la-mission-du-de-grasse-au-gout-d-inacheve-30-12-2010-1162361.php

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: CC Claire Pothier    Jeu 30 Déc 2010, 10:25

JJ a écrit:
[…]L'Aviso Commandant L'Herminier a connu comme pacha une des deux ( ? ) seules femmes commandants de navire de combat, le Capitaine de Corvette Claire POTHIER
( X promotion 1996, précision pour DahliaBleue ... Wink )[…]
à JJ pour cette attention (personnalisée). Et surtout pour cette précision importante.
Avec sa compétence et sa modestie, Claire Pothier ne nous fait-elle pas grand honneur cheers ?!!


Dernière édition par DahliaBleue le Jeu 30 Déc 2010, 10:26, édité 1 fois (Raison : Mise en page)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel47
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 131
Age : 58
Ville : Colayrac St-Cirq - Lot & Garonne
Emploi : Mle 0579-0585
Date d'inscription : 21/09/2006

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 10:42

Je ne pense pas en avoir oublié. Si c'est les cas, que la gente féminine me pardonne :
19 juillet 1994 : Prise de commandement du BE Lynx
Le Lieutenant de Vaisseau Marie-Hélène SEZNEC prend le commandement du BE Lynx.
11 juillet 1997 : Prise de commandement du BH Lapérouse
Le Capitaine de Corvette Anne CULLERRE prend le commandement du BH Lapérouse.
26 juillet 2000 : Prise de cpmmandement du BE Jaguar
L'Enseigne de Vaisseau de 1ère classe Anne-Florence CHANDEZE prend le commandement du BE Jaguar.
25 Juillet 2001 : Une femme aux commandes du D'Entrecasteaux
Le Capitaine de Frégate Anne Cullerre prend le commandement du D’Entrecasteaux.
13 juillet 2006 : Prise de commandement du BE Tigre
Le Lieutenant de Vaisseau Christine Ribbe prend le commandement du BE Tigre.
30 Mars 2007 : Prise de commandement du BE Panthère
L'Enseigne de Vaisseau de 1ère classe Cécile Friceau prend le commandement du Bâtiment École Panthère.
15 Décembre 2007 : Prise de commandement
Le Capitaine de Corvette Claire Pothier devient Commandant de l'aviso Commandant-L'Herminier.
27 juin 2008 : Une femme prend le commandement du Commandant Bouan
Le Capitaine de Corvette Christine Alain prend la tête de l'équipage du Commandant Bouan.
2008 :
L'Enseigne de vaisseau de 1ère classe Audrey Boutteville prend le commandement du BE Jaguar.
17 Juillet 2009 : Prise de commandement du BE Lion
L'Enseigne de Vaisseau de 1ère classe Aurélie Revillet prend le commandement du BE Lion
2010 : Prise de commandement du BH Borda
Le Lieutenant de Vaisseau Céline Tuccelli prend le commandement du BH Borda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ffsmc.com
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 12:43

Michel47 pour ce complément d'information sur les Femmes Commandants.

Toutefois cette liste ne remet pas en cause mon affirmation dans un précédent message :

" L'Aviso Commandant L'Herminier a connu comme pacha une des deux ( ? ) seules femmes commandants de navire de combat ... "

Donc la seconde est effectivement Le Capitaine de Corvette Christine Alain, Commandant de l'Aviso Commandant Bouan.

Car pour le reste des bâtiments cités, il s'agit soit de BE Bâtiments Ecole de la " ménagerie " lol! ou de BH Bâtiments Hydrographiques et pour le d'Entrecasteaux BH devenu BSE Bâtiment de Sauvegarde et d'Entrainement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yamato
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 56
Ville : chatillon
Emploi : militaire
Date d'inscription : 28/12/2007

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 15:29

DahliaBleue a écrit:
JJ a écrit:
[…]L'Aviso Commandant L'Herminier a connu comme pacha une des deux ( ? ) seules femmes commandants de navire de combat, le Capitaine de Corvette Claire POTHIER
( X promotion 1996, précision pour DahliaBleue ... Wink )[…]
à JJ pour cette attention (personnalisée). Et surtout pour cette précision importante.
Avec sa compétence et sa modestie, Claire Pothier ne nous fait-elle pas grand honneur cheers ?!!

Qu'est-ce qu'elle est devenue après ce commandement de navire de combat ? Promotion directe au grade de Capitaine de Frégate avec en prime le CID en poche ?

Et pour les autres femmes, commandant de bâtiment non navire de combat, auront-elles un avancement moins rapide que celles qui ont eu (la chance) la direction d'un aviso ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 17:07

Je ne me fais pas de soucis pour le CC Claire POTHIER, le fait qu'elle soit la première femme à être sortie major de promo à l'Ecole Navale pèsera lourd au sens positif dans sa carrière.

Elle a cédé son commandement de l'Aviso Commandant l'Herminier en Juillet 2009 au CC VANDEBROUCK.

Quant à savoir ce qu'elle est devenue, DahliaBleue pourra peut-être nous renseigner utilement Wink

Christine ALAIN, elle, a été remplacée comme commandant de l'Aviso Commandant BOUAN par le CC Laurent CELERIER en Décembre 2009.

N'avons nous pas, sauf erreur, qu'une seule femme Amiral ( Chantal DESBORDES) à ce jour ? ...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJ
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 8369
Age : 70
Ville : VICHY
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 24/11/2010

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 19:00

Je reviens le temps d'un message sur cette " affaire " de grades.

DahliaBleue a écrit:

... Simultanément les SM2 devenaient seconds maîtres (ADL) avec (pour eux aussi) un (deuxième) galon de plus sur les manches. Dans le même temps un nouveau grade apparaissait : celui de seconds maîtres pendant durée légale, portant l’unique galon des anciens SM2...



J'avoue ne pas saisir la subtilité entre Second Maître PDL et ADL dans cet exemple, car à quelle " durée légale fait on allusion ?

En effet, en 1974 ( et même avant ) et jusqu'à la fin du régime du " Service National " ( qui avait remplacé le " Service Militaire " depuis 1965 ) donc dans une période de conscription il était impossible, à ma connaissance, pour un " appelé du contingent " effectuant son service dans la Marine de devenir Sous Officier pendant la durée légale ( même les Officiers radio-électroniciens de la Marine marchande finissaient comme QM2 voire à titre exceptionnel comme QM1 ! )

Le grade de Second Maître n'était accessible qu'aux engagés après plusieurs années alors même que le Service National était d'une durée de 1 an à compter de 1970.

Le vocabulaire de " durée légale " ne s'appliquait pas aux engagés.

D'où ma question, pourquoi ce distinguo PDL / ADL au sujet de la réforme de 1974 des grades des Officiers Mariniers ?

Pour l'Armée de terre c'était différent : un jeune appelé " normalement constitué " Laughing intellectuellement et physiquement pouvait devenir Sergent pendant son temps de Service, ( c'était faisable en 6/8 mois ) il était alors Sergent " PDL " avec un seul chevron, ( ce fût le cas de Jean-Philippe Smet allias Johnny Hallyday ) si il décidait de contracter un engagement pendant son Service il devenait Sergent " ADL" à partir du moment où son temps de présence dépassait la durée légale du service National et arborait un liseré, une " soutache " au dessus de son galon ( d° pour un 1ère classe, un Caporal, ou un Caporal chef )

Ci-dessous, pour illustrer, un exemple de galon d'un Caporal Chef ADL :



à celui ( ou à celle ? Laughing ) qui m'aidera à comprendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: SM PDL ?   Jeu 30 Déc 2010, 20:59

JJ a écrit:
[…]J'avoue ne pas saisir la subtilité entre Second Maître PDL et ADL dans cet exemple, car à quelle " durée légale fait on allusion ?[…]
Le grade de Second Maître n'était accessible qu'aux engagés après plusieurs années alors même que le Service National était d'une durée de 1 an à compter de 1970.
Le vocabulaire de " durée légale " ne s'appliquait pas aux engagés.
D'où ma question, pourquoi ce distinguo PDL / ADL au sujet de la réforme de 1974 des grades des Officiers Mariniers ?[…]
à celui ( ou à celle ? […]) qui m'aidera à comprendre.
(Serais-je celle Wink qui aidera JJ à comprendre ? )
Les notions de PDL/ADL n’étaient pas liées au statut d’engagé ou d’appelé, mais bien évidemment à la durée légale du service (12 mois à partir de 1970).
Ce grade de Second Maître PDL n’aurait-il été institué qu’à l’imitation des autres armées ? Il semble en effet qu’il n’ait été que peu attribué. Et probablement seulement à de (très rares) appelés privilégiés ?
Toujours est-il que, usité ou non, ce grade apparaît clairement dans les statuts… (ci-après un extrait d’une planche de présentation du milieu des années 1980 :



Spoiler:
 
Peut-être des membres du présent forum, anciens marins, en auraient-ils connu ?

Note du modérateur : merci de ne poster que des images de taille convenable genre 800x600 pour ne pas déformer le forum


Dernière édition par DahliaBleue le Ven 31 Déc 2010, 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 21:14

JJ a écrit:
[…]N'avons nous pas, sauf erreur, qu'une seule femme Amiral (Chantal DESBORDES) à ce jour ? ...
exact à ce jour…
JJ semble parfaitement au courant…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Claire Pothier   Jeu 30 Déc 2010, 21:18

JJ a écrit:
[…]Quant à savoir ce qu'elle est devenue,DahliaBleue pourra peut-être nous renseigner utilement[…]
Malheureusement, DahliaBleue n’a pas plus d’information à son sujet…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 21:25

JJ a écrit:
Je ne me fais pas de soucis pour le CC Claire POTHIER, le fait qu'elle soit la première femme à être sortie major de promo à l'Ecole Navale pèsera lourd au sens positif dans sa carrière.[…]
… ou, plus vraisemblablement major de l’école d’application (EAOM) ; puisque, provenant de l’X, et non de l’école navale, elle a dû embarquer (en 1996, sauf erreur) sur la Jeanne d’Arc directement à la sortie de l’X.
Mais ceci est à vérifier et à confirmer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 22:08

Le patrouilleur type Godwin sera baptisé L'Adroit, un nom qui rappelle quelque chose aux shiplovers que nous sommes

http://www.meretmarine.com/article.cfm?id=114874

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6655
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 22:16

Et qui naviguera sous pavillon belge affraid affraid


http://www.corlobe.tk/article22462.html

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2283
Age : 46
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 22:22


Chouette !! on modernise ... sans gouvernement , et sans sous, c'est cool lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9335
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   Jeu 30 Déc 2010, 22:33

Tout fout le camp moi je dis. La marine nationale sauvée par les belges ! Surcouf, Duquesne et consorts doivent se retourner dans leur tombe.

Bon parlons sérieusement, à quand l'annexion de la Belgique lol! lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Spoiler   Jeu 30 Déc 2010, 22:54

Note du modérateur : merci de ne poster que des images de taille convenable genre 800x600 pour ne pas déformer le forum
Au temps pour moi… Embarassed Je n'avais pas pensé au spoiler… Décidément j'ai encore beaucoup à apprendre .
Un grand au modérateur de me l'avoir rappelé et d'avoir rectifié cette affreuse déformation que j'avais en effet constatée en postant… Je ne le referai plus, promis…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Les filles aux commandes…   Ven 31 Déc 2010, 11:11

Michel47 a écrit:
Je ne pense pas en avoir oublié. Si c'est les cas, que la gente féminine me pardonne :
[…]27 juin 2008 : Une femme prend le commandement du Commandant Bouan
Le Capitaine de Corvette Christine Alain prend la tête de l'équipage du Commandant Bouan.[…]
Excellente, pertinente et utile liste ! La gent féminine ne devrait rien à avoir à redire… sauf sur une (toute petite) erreur sur le patronyme du commandant de l’Aviso Commandant Bouan : il s’agit de Christine Allain (avec deux ‘l’…)
Ça mérite bien un grand de la part des filles Very Happy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Images redimensionnées…   Ven 31 Déc 2010, 11:18

DahliaBleue a écrit:
Note du modérateur : merci de ne poster que des images de taille convenable genre 800x600 pour ne pas déformer le forum
[…] Je n'avais pas pensé au spoiler… […].
Un grand merci au modérateur de me l'avoir rappelé et d'avoir rectifié cette affreuse déformation que j'avais en effet constatée en postant… Je ne le referai plus, promis…[…]
Ainsi ce devrait être plus lisible sans pour autant encourir les foudres du modérateur… !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10328
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Les filles au pouvoir…   Ven 31 Déc 2010, 16:32

JJ a écrit:
[…]Toutefois cette liste ne remet pas en cause mon affirmation dans un précédent message :
" L'Aviso Commandant L'Herminier a connu comme pacha une des deux ( ? ) seules femmes commandants de navire de combat ... "
Donc la seconde est effectivement Le Capitaine de Corvette Christine Alain, Commandant de l'Aviso Commandant Bouan.
[…]
En effet l’affirmation de départ est toujours valide : seulement deux bâtiments de combat ont (pour l’instant) été commandés par des femmes, et réciproquement seules deux femmes ont (pour l’instant) commandé un bâtiment de combat…

Par ailleurs, ainsi que déjà signalé à Michel47, le patronyme de Christine Allain comporte deux ‘l’…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: marine française : grades et promotions   

Revenir en haut Aller en bas
 
marine française : grades et promotions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 6Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Marine Française de 1914 - 1918
» La nouvelle flotte de la marine française
» La guerre de 1870-71 et... la Marine Française
» Données sur la marine Française
» Bouton Marine Nationale française - XIX / XXème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: