AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

J'ai raison dans mon premier post de ce sujet ?
oui
67%
 67% [ 4 ]
non
33%
 33% [ 2 ]
Total des votes : 6
 

AuteurMessage
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 07:15

J'ai des amis (parmi d'autres) très proches des Verts et parfaitement convaincu de la dangerosités du gaz de schiste. Je leurs ai envoyé le petit pamphlet de mon inspiration, ci-dessous. Apparemment, j'en ai convaincu plusieurs et secoués pas mal d'autres. L'idée est toutes simple, il s'agit d'une des leurs: la répartition des richesses.

Mais je m'attendais a quelques réactions, mais non, rien, la France roupille
Pas grave, ont ira le faire en Chine ou au Bresil, avec de l'équipement allemand.

Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour le Gaz de Schiste Français, Européen.

A l’heure actuel, la France comme les autres pays européens n’est pas autonomes en énergie, surtout pas en gaz ou en pétrole, qui se doit d’être importés de pays tiers comme le Qatar, le Nigeria, l’Arabie Saoudite.
Ces importations de gaz et de pétroles sont le premier déficit de notre balance commercial, des milliards d’Euros annuel qui partent en fumées.
Et nous ne pouvons même pas dire que ces milliards servent à l’amélioration de la vie de la population des pays exportateur de pétrole. En quoi la vie des Nigériens, des Irakiens, des Iraniens, de Mozambicains, des Vénézuéliens …. Est‐elle amélioré par cette manne issue de leur sous‐sol ???
En rien, ils crèvent de faim et de maladie. En Arabie Saoudite l’esclavage existe encore.
Les rois des pétroles s’enrichissent, notre déficit sert à financer l’air conditionnée dans les arrêts bus du Qatar, les pistes de ski en Arabie Saoudite, la répression en Irak ou en Iran, les voitures de grand luxe et les yachts battant pavillon Russes, Saoudien ou Monaco, les salaires mensuel a plusieurs millions d’euros des footballeurs…

Il y a quelques exception de pays producteur de pétrole ou la population est heureuse, la Norvège par exemple. Mais il s’agit là d’un pays responsable qui a su tirer parti de ses ressources intelligemment, et dont on ne peut pas dire que ce soit un pays qui ne respecte pas son environnement.
Que la France exploite son gaz de schiste ou ses autres ressources potentiel, comme le pétrole en Guyane, n’indique pas qu’elle vat polluer plus, mais simplement qu’elle va devenir autonome et diminuer son apport financier aux pays qui ne le méritent pas forcement.

Qui at‐il de plus dangereux pour l’environnement ? Le gaspi évident et ignominieux des pays producteurs actuel, ou les méfaits potentiels pouvant provenir de la fracturation hydraulique dans nos forêts ou montagnes (quel est le taux d’habitation des Cévennes ou des Alpes déjà ??? pas celui de Strasbourg quand même !).

Puis quand bien même, pourquoi nos ingénieurs, nos entreprises, ne pourrait justement pas utiliser cette manne issue de la réduction de nos importations pour développer une technologie propre ?!
Est‐ce que nos économies, nos impôts, notre travail, notre recherche, nos ingénieurs, nos entreprises, nos emplois ne pourrait pas être mieux utilises à exploiter une ressource proprement et sainement, chez nous, a l’instar des norvégiens, plutôt que d’aller alimenter la clim des arrêts bus saoudiens ???

Êtes‐vous pour l’Iran fou, le Nigeria pauvre, la Russie puissante, ou pour la France et l'Europe autonome et responsable ?
Moi, je vois la chose ainsi.

Désolés, je suis écolos, mais pas comme les autres.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 09:02

Je vois qu'on a à peu prés le même sens de l'écologie.  Very Happy
Sur le gaz de schiste ou de houille, je serais assez favorable à une expérimentation limité pour voir dans la réalité, ce qu'il est possible de faire en France ou pas sans provoquer de catastrophe.  Rolling Eyes 

Il n'y a rien de pire dans l'écologie que la démagogie qui consiste à rendre impossible en France ou en Europe au nom de normes environnementales et autoriser son importation via une exploitation dans des conditions inimaginables en Europe  Evil or Very Mad C'est doublement contre-productif, pour l'environnement et pour l'économie française.  Boulet 

Seulement, pour faire du Développement Durable un vrai moteur économique en France (il y a largement le potentiel entre la rénovation énergétique des bâtiments, le canal Seine-Nord, le ferroutage, l'interdiction de véhicules de tourismes neufs tout pétrole etc. etc.), il faut du courage et de la volonté politique.  Rolling Eyes 
Depuis 2ans, je n'ai vu ni l'un, ni l'autre  Evil or Very Mad 
On en est à la 4e ministre de l'Ecologie durant cette période  Shocked  Shocked  Shocked 
Et la dernière n'est certainement pas la mieux au regard de ces déclarations sur l'écotaxe et le canal Seine-Nord      
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 216
Age : 33
Ville : Ploemeur
Emploi : sans emploi !
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 11:10

pour ma part, au vu des informations actuelles, je suis contre l'exploitation à grande échelle du gaz de schiste tant qu'une autre technique moins polluante que la fracturation hydraulique n'aura pas été trouvé.

mais si une nouvelle technique devait être expérimenté, je suis d'accord pour donner des permis d'exploration limité permettant les dit-tests dans un cadre législatif et réglementaire ultra-strict. car en premier lieu, il s'agit de préserver les nappes phréatique.

mais pour ce qui est de la production d'électricité, je suis partisan d'une vraie modernisation du parc nucléaire français avec le lancement d'un programme concernant la conception et la construction de réacteur de 4e génération (GEN IV) qui sont plus moderne que l'EPR (GEN III+) actuellement en construction à Flammanville.

comme il est mis sur wikipédia, à posteriori, on peut classer les réacteurs Phénix et Superphénix comme prototypes de réacteurs de génération IV. ASTRID, leur successeur et nouveau prototype de 600MWe du CEA devrait être mis en service avant fin 2020. associé à une unité de cogénération qui doublerait leur rendement (actuellement de 35%), ce serait la solution pour conserver les 63GWe du parc actuel en réduisant la puissance thermique.

j'ai donc une position plutôt contre mais ouverte sur la question. je ne peux donc participer au sondage actuellement. je penses que pour relancer l'économie française, il faudrait réduire notre déficit commercial et donc nos importations énergétique en premier lieu.

en tout état de cause, les écologistes français et Greepeace sont trop fermé pour discuter avec eux intelligemment. ils feraient mieux de taper sur les pays utilisant massivement le charbon que sur les pays nucléaires. car sans eux, on ne se poserait même pas la question d'un prolongement de nos centrales nucléaires car de nouvelles centrales seraient en construction pour compenser la fermeture des anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breizheagle.jimdo.com
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 12:16

Oula, attention à ne pas croire aux solutions miracles du nucléaire  Rolling Eyes 
Technologiquement, c'est intéressant mais financièrement, c'est loin d'être le paradis. Le nucléaire est financé sur fond propre et par l'Etat or le cout initial de l'EPR de Flamanville était de 3 Mds, on en est à 9  Shocked  et il est toujours pas fini  Rolling Eyes .
Donc se pose très clairement le financement des futurs central. Qui va les financer quand on voit que les centrales de 1ère génération ne sont toujours pas démantelé, faute d'argent ?  Boulet 

Petit article au passage
http://www.20minutes.fr/planete/1387813-ses-centrales-nucleaires-vont-elles-ruiner-la-France
Le titre est un peu racoleur mais le problème est bien là...

De plus, le nucléaire est-il un modèle vraiment adapter à toute la France ?
Pour les zones rurales et semi-urbaines (la majeur partie du territoire), ne faut-il mieux pas une production locale (éolien, solaire, géothermie,... et éventuellement gaz de schiste ou de houille) dont le production rapporte à l'économie locale (redevance, impôts, emploi...) plutôt qu'une centrale nuc à plus de 100 km ?

Et l'électricité n'est qu'une partie du problème énergétique qui comprend aussi la production de chaleur. Et en France, le modèle tant de plus en plus vers le gaz après des années d'aberration des radiateurs de type "grille-pain"

Et de toutes façons, la meilleur énergie est celle qu'on ne consomme pas donc plutôt que de mettre tout le pognon (qu'on a pas) dans la production d'énergie, il faut d'abord lancer la rénovation énergétique des bâtiments. Quand on voit qu'un bâtiment construit avant 74 dans lequel il n'y a pas eu de travaux d'isolation depuis consomme 8 fois plus qu'un bâtiment construit aujourd'hui, cela laisse songeur. Sachant qu'on peu encore facilement faire plus économe avec la ventilation double-flux à très haut rendement par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pygargue
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 216
Age : 33
Ville : Ploemeur
Emploi : sans emploi !
Date d'inscription : 13/12/2013

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 13:30

Requin a écrit:
Oula, attention à ne pas croire aux solutions miracles du nucléaire  Rolling Eyes 
Technologiquement, c'est intéressant mais financièrement, c'est loin d'être le paradis. Le nucléaire est financé sur fond propre et par l'Etat or le cout initial de l'EPR de Flamanville était de 3 Mds, on en est à 9  Shocked  et il est toujours pas fini  Rolling Eyes .
Donc se pose très clairement le financement des futurs central. Qui va les financer quand on voit que les centrales de 1ère génération ne sont toujours pas démantelé, faute d'argent ?  Boulet 

Petit article au passage
http://www.20minutes.fr/planete/1387813-ses-centrales-nucleaires-vont-elles-ruiner-la-France
Le titre est un peu racoleur mais le problème est bien là...


la construction d'un réacteur nucléaire unique coutera toujours plus cher que plusieurs réacteurs car tous les frais de recherche et développement sont concentré sur un seul réacteur (ou presque) pour favoriser son éventuel exportation.

le problème des centrales de première génération (plus en service) et de 2e génération (actuellement en service) est que leur démantèlement (technique et coût) n'a pas été pris en compte à l'origine. et l’attitude des écologistes qui mettent toutes les barrières possibles pour ralentir ce démantèlement n'arranges pas les choses. car le non-démantèlement n'est pas forcément une question d'argent mais plus de technique, de stockage des déchets et d'opposition des écologistes.


Requin a écrit:
De plus, le nucléaire est-il un modèle vraiment adapter à toute la France ?
Pour les zones rurales et semi-urbaines (la majeur partie du territoire), ne faut-il mieux pas une production locale (éolien, solaire, géothermie,... et éventuellement gaz de schiste ou de houille) dont le production rapporte à l'économie locale (redevance, impôts, emploi...) plutôt qu'une centrale nuc à plus de 100 km ?

je penses que le nucléaire est la solution de production massive qui doit venir compléter des capacités de production "écologiques" que sont l'éolien et le solaire dont le rendement ne peut être garanti car soumis aux aléas climatiques. mais le tout-nucléaire n'est pas non plus une solution car, effectivement, il concentre toute la production électrique sur seulement quelques sites. 


Requin a écrit:
Et l'électricité n'est qu'une partie du problème énergétique qui comprend aussi la production de chaleur. Et en France, le modèle tant de plus en plus vers le gaz après des années d'aberration des radiateurs de type "grille-pain".

Et de toutes façons, la meilleur énergie est celle qu'on ne consomme pas donc plutôt que de mettre tout le pognon (qu'on a pas) dans la production d'énergie, il faut d'abord lancer la rénovation énergétique des bâtiments. Quand on voit qu'un bâtiment construit avant 74 dans lequel il n'y a pas eu de travaux d'isolation depuis consomme 8 fois plus qu'un bâtiment construit aujourd'hui, cela laisse songeur. Sachant qu'on peu encore facilement faire plus économe avec la ventilation double-flux à très haut rendement par exemple.

je suis d'accord que la production de chaleur et la sobriété énergétique sont un problème en France. et qu'il y aurait de très gros efforts à faire dans le domaine pour diminuer notre consommation d'électricité pour nos bâtiments de manière à pouvoir développer l'usage "urbain" des voitures électriques sans augmenter (voir même diminuer) notre consommation électrique globale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://breizheagle.jimdo.com
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 15:20

Pour en revenir au gaz de Schiste dont parait il la France en est le plus grand reservoir europeen.
Et sans vouloir mettre en doute les mefaits ou les bienfaits de la solution technique actuelle

mais toutefois relativisons:

1- Mon village d'origine est situee pres du centre de geothermie de Soultz sous foret, centre experimentale de la Geothermie en Europe.
en 2003, des forages ainsi que des fractures ont eu lieu... qualifies de "desagrements" par les locaux, dont mes parents de 70 ans.

http://www.soultzsousforets.fr/economie_et_tourisme/geothermie_72.php

Des tremblements de terre a richter 2-3, qui n'ont fait s'ecrouler aucune habitation, pas meme de fissures a ma connaissance.
bon, de temps en temps, en pleine nuit... broom....
ca a durer un an, fini maintenant, le site fonctionne.

2- mon patelin d'origine, etait un site d'exploitation petroliere de 1764 a 1970.... on y a fait tout ce qui pouvait se faire et pas faire dans le petrole.
http://www.musee-du-petrole.com/index2.html
Gamin, je jouais dans une ruine de raffinerie, et autour d'un lac de petrole.
http://www.merkwiller-pechelbronn.com/index.php?option=com_content&view=article&id=79&Itemid=99

il est fort connu mon patelin, les officier de la Marine Saoudienne s'y rendent
http://www.dna.fr/edition-de-wissembourg/2014/05/13/de-jeunes-officiers-de-marine-saoudiens-en-visite

Mon champ petrolier, ma raffinerie et mon village applatis par les americains en Aout 44,  soumis a la fracturation geothermique, champ de passages des armees vers Reischoffen en 1870, vers le Reich en 1944... oups, Nortland....... et en plus, pas que des puits de petrole, mais des bunker de la ligne maginot a en plus finir !!!! l'horreur absolus en termes d'ecologie....


Tout ce desastre c'est dans le parc national des Vosges du Nord, reserve mondiale de la biosphere, classes au patrimoine mondiale par l'UNESCO.

http://www.parc-vosges-nord.fr/

allez sur google, et taper "image parc des Vosges du nord" , ou alors avec le nom des endroits que je vous ai citer, vous verrez, c'est horrible  Laughing 

Alors quand on me baratine "la fracturation hydraulique et blablabla" "l'ecologie et blablabla" le pretrole et la pollution et blablabla"

Oui, certes, mais ont ne vous a pas attend, puis mon desastre ecologique de village, Il est classes dans la reserve mondiale de la  biosphere  
  


Et a la louche... je dirais que le gaz de Schiste ou de houille est un tantinet plus simple a maitriser qu'un reacteur nucleaire de IV generation, et meme de troisieme
 


Dernière édition par Bill le Ven 13 Juin 2014, 02:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starling
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe


Masculin
Nombre de messages : 289
Age : 52
Ville : Là-bas
Emploi : Gênant
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 16:00

La fracturation hydraulique outre le danger pour les nappes phréatiques consomme des quantités d'eau jugées "astronomiques" le tout étant de savoir quelle est la dépendance la plus contraignantes, celle envers les producteurs de gaz et de pétrole dont on sait que dans 40 ans ils n'auront plus grand chose à offrir, ou bien des producteur d'eau ... dont on sait qu'on en aura toujours besoin ...

Le débat écolo est LE débat sur la responsabilité humaine car il n'engage pas nous directement mais nos enfants et petits enfants.
Le jour où l'eau potable au robinet sera devenue un luxe nous serons vraisemblablement morts mais quid de ceux qui resteront ?

Plutôt que se jeter à corps perdu dans la fracturation hydro on pourrait peut-être investir dans les production économes en énergie (logements, véhicules ...) à porter toute notre attention sur le parc nucléaire (renforcement de la sécurité), à travailler sur le renouvelable (en faisant d'EDF l'exploitant direct des installations privées) et en menant un vrai travail de fond sur nos comportements quotidiens ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 16:10

Le coup du "dans 40 ans plus de petrole", on nous l'a deja fait fait en 1972
Puis aujourd'hui, les plateformes petrolieres fleurissent et on va dans l'ultra profond. c'est juste une question de technologie. Si la France ne bouge pas.... pas grave, les autres le feront

Bill a écrit:

Que la France exploite son gaz de schiste ou ses autres ressources potentiel, comme le pétrole en Guyane, n’indique pas qu’elle vat polluer plus, mais simplement qu’elle va devenir autonome et diminuer son apport financier aux pays qui ne le méritent pas forcement.

Qui at‐il de plus dangereux pour l’environnement ? Le gaspi évident et ignominieux des pays producteurs actuel, ou les méfaits potentiels pouvant provenir de la fracturation hydraulique dans nos forêts ou montagnes (quel est le taux d’habitation des Cévennes ou des Alpes déjà ??? pas celui de Strasbourg quand même !).

Puis quand bien même, pourquoi nos ingénieurs, nos entreprises, ne pourrait justement pas utiliser cette manne issue de la réduction de nos importations pour développer une technologie propre ?!
Est‐ce que nos économies, nos impôts, notre travail, notre recherche, nos ingénieurs, nos entreprises, nos emplois ne pourrait pas être mieux utilises à exploiter une ressource proprement et sainement, chez nous, a l’instar des norvégiens, plutôt que d’aller alimenter la clim des arrêts bus saoudiens ???

 

Bien sur, mon point de vue originel n'empeche pas un changement de comportement ou de meilleurs isolations, ou de vehicules plus economique

Mais a l'heure actuel, les fabrications et les recherches sont menes a l'etranger, Asie, Allemagne, USA, pas en France...
puis flute, le peuple le plus ecolos d'Europe est l'Allemagne... c'est aussi le plus industrialisee. et pourtant, ont peche des saumons dans le Rhin.
L'un n'empeche pas l'autre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Requin
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3551
Age : 44
Ville : Ca dépend des jours
Emploi : en IPER
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Jeu 12 Juin 2014, 19:37

A propos de "Est‐ce que nos économies, nos impôts, notre travail, notre recherche, nos ingénieurs, nos entreprises, nos emplois ne pourrait pas être mieux utilises à exploiter une ressource proprement et sainement, chez nous"
Cet aprèm, je suis passé sur un chantier d'éolienne (en finition) pas très loin de chez moi, il y avait des techniciens anglais et allemands, pas d'entreprise française  Rolling Eyes  Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xorm
Premier Maître
Premier Maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 774
Age : 28
Ville : toulon
Emploi : fifounet
Date d'inscription : 25/05/2012

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Dim 15 Juin 2014, 09:43

encore une preuve qu'on a mis trop longtemps à s'y mettre et que tout le monde est sur le marché sauf nous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bill
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4198
Age : 45
Ville : ca vat, ca vient.... j'ai un metier !
Emploi : glorieux et beau
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Dim 15 Juin 2014, 09:53

Requin a écrit:
A propos de "Est‐ce que nos économies, nos impôts, notre travail, notre recherche, nos ingénieurs, nos entreprises, nos emplois ne pourrait pas être mieux utilises à exploiter une ressource proprement et sainement, chez nous"
Cet aprèm, je suis passé sur un chantier d'éolienne (en finition) pas très loin de chez moi, il y avait des techniciens anglais et allemands, pas d'entreprise française  Rolling Eyes  Evil or Very Mad

c'est pareil dans:
- la construction navale
- les equipements
- l'agroalimentaie
- la construction metallique
- la soudure, soit tout ce qui est en feraille
- la cimenterie ou 80~90% des broyeurs sont allemands ou Danois, y compris en Chine

bref, a part sur le taux de chomage injustifie et dans les politicard idiot ou la France se tient fort bien....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5413
Age : 45
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   Lun 16 Juin 2014, 18:48

La fracture hydraulique pour exploiter les gaz de schiste, n'utilisent non seulement de grandes quantités d'eau mais aussi des produits très chimiques... L'exploitation est continuelle et pas forcément efficace, les fractures se refermants les unes après le sautres par de petits éboulements.
AU final, quel est l'intérêt ?

issu de Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/Gaz_de_schiste

Aspects micro-économiques - Rentabilité des extractions

"Des gisements de gaz de schiste ont été exploités depuis plus d'un siècle dans le bassin des Appalaches et dans le bassin de l'Illinois aux États-Unis, mais ces puits n'étaient économiquement rentables que grâce à une forte déréglementation et une politique active de subventions (« fiscalité noire » traduite en crédits d'impôts). Les hausses du prix du gaz naturel des années 2000 et les progrès technologiques de la fracturation hydraulique et des forages horizontaux ont depuis amélioré la rentabilité du gaz de schiste. Ses coûts de production sont généralement plus élevés que ceux des gisements traditionnels, en raison des coûts élevés du forage horizontal et de la fracturation hydraulique, et du cycle de vie très court des puits20. Le coût total d'un seul forage s'élèverait entre 8 à 10 millions de dollars dont 40 à 50 % pour la plateforme de forage, 8 à 10 % pour l’acquisition des tubes et coffrages et 30 à 40 % pour la fracturation hydraulique. Il existe des incertitudes sur la rentabilité de leur exploitation sur d'autres zones géographiques, d'autant que dans le même temps, la forte production aux États-Unis, liée à une demande de gaz moindre a fait chuter le cours du gaz.

L'économiste Benjamin Dessus explique dans une étude sur le modèle économique des gaz de schiste que l'intérêt des pétroliers américains pour cette opportunité d'investissement s'explique par le profil temporel de la production des puits de gaz de schiste, qui baisse fortement dès la deuxième année et s'épuise en 6 ans en moyenne, alors que la production d'un gisement conventionnel persiste pendant plusieurs décennies ; or les règles fiscales permettent d'amortir l'investissement en totalité dès la première année, ce qui permet de le rentabiliser très rapidement, après quoi on fore de nouveaux puits, et ainsi de suite, en profitant de la proximité géographique pour minimiser les coûts de forage ; ce modèle spéculatif confère à cette activité une grande volatilité : elle peut s'effondrer très rapidement à la moindre modification substantielle de ses paramètres économiques22.

L'Amérique du Nord domine le développement et la production de gaz de schiste, qui y a été dopé par le succès économique du Barnett Shale au Texas23, lequel a stimulé la recherche d'autres sources de gaz de schiste aux États-Unis et au Canada. Cependant, en 2013, les compagnies pétrolières ont réduit de moitié leurs investissements en Amérique du Nord dans le pétrole et le gaz non conventionnel, qui sont tombés de 54 milliards de dollars au premier semestre 2012 à 26 milliards pour les six premiers mois de 2013, selon l’agence Bloomberg ; il y a cinq fois moins de rigs (appareils de forage) sur les gaz secs (non associés à du pétrole) qu’il y a cinq ans, la plupart ayant migré vers les régions riches en huile de schiste (shale oil) ; un puits de gaz de schiste produit beaucoup au début, nettement moins ensuite : le plus gros est donc extrait les premiers mois ; suivant les zones, le coût d’extraction du gaz oscille entre 3 et 8 dollars par million de British thermal unit (soit 28 m3) alors qu’il n’est vendu que 3,77 dollars ; à ce prix, il n’est pas rentable24."

Tout comme le solaire ou l'éolien, cela n'est rentable que par le biais de subventions... Subventions venant de ?
N(oublions pas que l'exploitation du gaz de schiste, comme pour l'éolien et les panneaux solaires, n'est pas une technologie que nous maîtrisons en France... Ce qui signifie que l'on passera forcément par des entreprises extérieures ayant dès lors un coûts supplémentaire. Bien qu'en même temps, je ne suis pas certain que la France maîtrise encore une technologie davantage que d'autres pays....

Aujourd'hui, je continue à penser que la grosse erreur est de chercher de nouveaux moyens pour approvisionner nos modes de vie actuels... Une grande partie de l'énergie électrique disparaît dans la distribution de celle-ci... Si nous pouvions réussir le pari du supra-conducteur, et si nous pouvions nous débarrasser de la production énergétique fossile (cela inclut pour moi les moteurs de voitures, camions, trains, et avions) alors je suis certain que nous pourrions envisager une vie plus sereine...

Repenser nos modes de vie est la solution, mais cela nécessitera de toucher au confort de chacun :) Je ne réussi toujours pas à croire que des équipements ou matériaux venant de chez Bill à l'autre bout de la Chine sont plus rentables que ceux fabriqués au coin de notre rue... Mais cela se nomme la mondialisation (se faire du fric sur le dos du monde entier).

Autre point qui me laisse dubitatif, c'est l'absence de grands projets, certes par absence de moyen, on préfère vendre tout ce que l'on a (Peugeot, Alstom, les bouteilles de vin de Matignon, etc...) afin d'essayer de trouver de la liquidité le plus rapidement possible plutôt que d'investir dans le futur pouvant créer de l'emploi et des bénéfices économiques...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour des raisons environnementales et humaines, je suis pour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les énergies renouvelables... Je suis pour, miladioù !
» Passionné et motivé pour enseigner la danse à des débutante?
» changement de statut pour la mutuelle, les démarches?
» QUI SUIS-JE ? (8) - Du lundi 30/04 au vendredi 04/05/2012
» Bonjour, je ne sais jamais quel titre mettre pour me présenter. /o\

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: