AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Sabordage de la flotte française à Toulon.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 18:21

Bonjour à tous et à toutes

Je vais déjà me présenter, Cédric 26 ans, je suis à l'origine passionné de B-17 et d'aviation en général parmi mes multiples passions il y a la restauration de photographies datant de la seconde guerre mondiale, plus précisément les Photographies couleur mais aussi noir et blanc. A la recherche de nouveaux clichés, je suis tombé sur cette photographie, d'origine américaine. Je me suis dit que cela pourrait vous intérésser...

Attention elle n'est pas encore restaurée, elle est donc de médiocre qualité...

Revenir en haut Aller en bas
MM 40
Elève officier
Elève officier


Masculin
Nombre de messages : 1233
Age : 40
Ville : Lyon
Emploi : Enseignant
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 18:30

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 18:48

beaucoup pour ce cliché... nos spécialistes en reconnaissance:thumright: ne tarderont pas à mettre leur grain de sel et leur science pour nous dire de quelles unités il s'agit!
Merci encore et bienvenue FWV
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 18:54

merci, merci, sinon je fais de mini recherches sur le U Boat mais c'est pas ici... je cherche à compléter cela: http://www.b-17-flying-fortress.fr/enguerre/coastalcommand.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 19:52

Strasbourg... Algerie... Enfin normalement, vu que les deux batiment faisait partis de la FHM... Et qu'ils était revenus quelques temps avant d'un exercice au large...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 20:23

Je pense aussi qu'il s'agit du Strasbourg à gauche et le croiseur Algérie juste à côté mais reste encore à confirmer thumleft
Revenir en haut Aller en bas
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6720
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 21:14

De gauche à droite

Strasbourg,Colbert, Algérie, Marseillaire. study

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 21:15

LE BRETON a écrit:
De gauche à droite

Strasbourg,Colbert, Algérie, Marseillaire. study

De gauche à droite
Strasbourg, Colbert,Algérie et Marseillaise lol! lol!

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6720
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 21:23

J'ai un doigt bléssé en ce moment............désolé.......... Mr.Red

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 22:11

lol! on t'en veux pas
Revenir en haut Aller en bas
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6720
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 22:35


_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
patzekiller
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1283
Age : 49
Ville : mouans sartoux (06)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 22:56

idem, mais est tu sur de l'origine americaine de la photo, la plupart des sources que j'avais consulté parlent d'une origine anglaise.

on remarque sinon l'ecart et l'absence de passerelle entre le strasbourg et le quai : les navire s'etaient dehalé depuis la veille au soir pour parer à toute eventualité, et meme si il n'y a pas d'incendie à bord, il est innondé et repose sur le fond

_________________
frog of war le e-zine des pousseurs de pions.
www.frogofwar.org
www.strategikon.info
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.frogofwar.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Mer 17 Jan 2007, 23:29

Oui d'ailleurs lorsque les soldats allemand se présentérent à la coupée ils ordonnérent à de La Borde d'appareiller ^^ ne remarquant pas que la ligne de flottaison n'apparaissais plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Jeu 18 Jan 2007, 12:26

Cette photo provien de la librairie du Congrès américain, mais elle pore en effet la mention que la photo fut prise par un avion anglais
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Jeu 18 Jan 2007, 18:40

Je ne comprendrais jamais pourquoi il ne fut pas remis a flot plus vite alors qu il est droit et que les prises d eau on etet simplement ouverte. De meme pour le Dunkerque au bassin...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Jeu 18 Jan 2007, 18:46

Bombardements US et le remettre à flot n'aurait servie qu'a le débiter plus rapidement....
Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7806
Age : 75
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Jeu 18 Jan 2007, 20:59

ardu a écrit:
Je ne comprendrais jamais pourquoi il ne fut pas remis a flot plus vite alors qu il est droit et que les prises d eau on etet simplement ouverte. De meme pour le Dunkerque au bassin...
tu oublie Ardu que les consignes de sabordage prévoyaient la destruction de l'artillerie par pétardage-ce qui a été fait-et le sabotage quasi définitif de la machine-ce qui a été également fait-.Evidemment ça ne se voit pas,mais en attendant le navire était quasiment HS.CQFD!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6720
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Jeu 18 Jan 2007, 21:19

Vu les consignes de sabordage, même si on avait pu rapidement récupérer Toulon, on n'aurait pas pu sauver grand chose.............. Boulet

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Jeu 18 Jan 2007, 23:53

Les photos c'est bien mais les évenements c'est mieux Mr.Red Mr.Red
source : netmarine.net

Citation :

Le Sabordage de la Flotte

Le 27 novembre 1942 en deux heures, près de 90 bâtiments se sabordent pour ne pas tomber aux mains de l'ennemi, dont la totalité des Forces de haute mer. Tous les grands bâtiments de combat sont coulés et irrécupérables.
Citation :

le croiseur Algerie dans un bien triste état
L'opération Lilas visant à s'emparer de la Flotte de guerre française est déclenchée quelques jours après l'invasion militaire de la zone libre. C'est en effet le 27 novembre 1942 que sur ordre d'Hitler les Allemands ont pour mission de s'emparer de cette Flotte de plus de 230000 tonnes. Ceci en parfaite contradiction avec les termes de l'armistices de 1940 où Toulon devait demeurer un camp retranché tenu par des troupes françaises de l'armée de l'armistice. Deux colonnes allemandes devaient pénétrer dans Toulon, par l'Est et ainsi s'emparer du Fort Lamalgue (poste de commandement du Préfet maritime) et de l'arsenal du Mourillon et par l'Ouest pour occuper l'arsenal principal mais aussi les batteries du Cap Cepet qui contrôlaient la sortie du port militaire.

Vers 4h 30 les Allemands entrent dans le Fort Lamalgue et arrêtent l'Amiral Marquis, Préfet maritime. Pendant ce temps son chef d'état major le CA Robin présent aussi à Lamalgue parvient à transmettre au major général de l'arsenal le CA Dornon l'ordre de sabordage qu'il retransmet aussitôt à l'amiral de Laborde à bord du Strasbourg.

La première intrusion des troupes allemandes dans l'arsenal s'effectue à 4h50 à la porte Nord ( Port-marchand ). C'est dans ce secteur que sont tirées les premières rafales de mitrailleuses sur les sous-marins comme le mentionne le rapport de la Haute Cour de Justice.

A 5h25 la porte de l'arsenal principal est à son tour enfoncée par les blindés allemands. Le navire amiral des Forces de Haute Mer (Strasbourg) lance par radio l'ordre général de sabordage répercutés également par signaux optiques. Le branle-bas sonne alors brusquement sur tous les navires bientôt suivi de l'ordre d'évacuation. Ne restent à bord que les équipes de sabordage préalablement désignées et constituées.



Pendant ce temps, les chars allemands ne parviennent pas à se repérer dans l'arsenal et vont perdre de nombreuses minutes avant d'atteindre leurs objectifs; permettant ainsi aux équipes de sabotages de remplir leurs missions. En quelques minutes de multiples explosions vont secouer les bâtiments présent dans l'arsenal, au point que les toulonnais croiront en un terrible bombardement et pour certains en un tremblement de terre. Certains navires comme les croiseurs Algérie, Marseillaise ou Dupleix brûleront pendant plusieurs jours.
Citation :

Sabordage de la Flotte : Le Dupleix en flammes (27 novembre 1942)
Du coté du Mourillon, cinq sous-marins bravent les ordres de sabordage et parviennent à franchir les passes du port militaire au prix des pires difficultés (champs de mines magnétiques, bombardements allemands). Deux rallieront Alger : Casabianca, Marsouin, Un Oran Le Glorieux, l'Iris ira trouver refuge à Barcelone tandis que la Vénus préférera se saborder en grande rade. Un seul bâtiment de surface : le Leonor Fresnel du Service des Phares et Balises ralliera Alger après s'être échappé des Salins d'Hyères.

Sur le Strasbourg, l'amiral de Laborde refuse de quitter son navire, il ne comprend toujours pas pourquoi Hitler a renié sa parole, celle de ne rien entreprendre contre la flotte française. Il faudra un ordre personnel du Maréchal Pétain pour qu'il accepte d'abandonner le bord. En acceptant ce sacrifice, la Marine a respecté son serment de 1940, ne jamais livrer la Flotte a des mains étrangères.

Le bilan au soir du 27 novembre fait état de 90% de la Flotte sabordée, dont la totalité des Forces de haute mer. Tous les grands bâtiments de combat sont coulés et irrécupérables. Certains seront par la suite renfloués mais ne feront jamais que de la ferraille. Ce sont au total 235 000 t sabordées dont 3 cuirassés, 7 croiseurs, 15 contre-torpilleurs, 13 torpilleurs, 6 avisos, 12 sous-marins, 9 patrouilleurs et dragueurs, 19 bâtiments de servitude, 1 bâtiment-école, 28 remorqueurs et 4 docks de levage. Seuls 39 bâtiments seront capturés, tous de petit tonnage sans grande valeur militaire car sabotés, endommagés ou pour certains désarmés.

L'opération Lila se solda donc par un échec dû au retard du second groupe allemand (celui venant de l'Ouest), à la qualité des "liaisons marines" et à la parfaite mise au point des consignes de sabordage.

la position des navires le matin du 27 novembre 1942
http://www.netmarine.net/forces/operatio/sabordage/position.htm

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jefgte
Aspirant
Aspirant
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1488
Age : 61
Ville : France
Emploi : Dessinateur Projeteur
Date d'inscription : 10/08/2005

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Ven 19 Jan 2007, 00:22

Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
...............REGRETS ETERNELS..................
Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad
Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad Sad




Jef Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
avatar

Masculin
Nombre de messages : 9355
Age : 33
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Ven 19 Jan 2007, 11:12

Ce qui m'énerve le plus c'est que peu avant le sabordage, il y avait un ordre d'appareillage et que les anglo-saxons étaient prêt à couvrir ce depart contre la Luftwaffe. Evil or Very Mad Evil or Very Mad

_________________
"Le patriote est celui qui aime son pays, le nationaliste est celui qui déteste les autres" (D. Likhatchev)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Ven 19 Jan 2007, 12:17

...Et que l essentiel des force de la FHM etait en manoueuvre qquelques temps avant. ...On double les equipe de chauffe et cap au Sud a fond. De preference le soir pour que la nuit couvre la fuite. D ici que la Luftwaffe reagisse et envoie des avions capables de les couler on a le temps de voir venir. Au lever du soleil on est a 400 km de Toulon! Et plein pot sur les Onde" ici la flotte francaise qui rallions les force libres. Demandons couverture aerienne et soutien de tous le navire allies Vive la France"
L image que les francais aurait eu de leur marine apres guerre aurait ete bien different...
Revenir en haut Aller en bas
Bernard P. A.
Vice-amiral
Vice-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7806
Age : 75
Ville : près de Toulouse
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 27/08/2006

MessageSujet: sabordage de la flotte française à Toulon   Ven 19 Jan 2007, 15:09

et toutes les familles de marins en camps de concentration............. Shit Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6720
Age : 46
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Ven 19 Jan 2007, 17:51

De toute façons si la Flotte avait décidé d'appareiller (ce qui reste une supposition compte-tenu du contexte politique de l'époque et d'un fort courant anti-saxon à l'intérieur de l'escadre). Tout les navires en gardiennage et les navires auxiliaires auraient dû être sabordé.

study

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   Ven 19 Jan 2007, 18:36

Malheureusement comme certains l'ont dit les sentiments anti anglais se sont fait sentir après Mers El Kebir et de là voir les marins foncer dans les bras ces nouveaux alliés après une rapide fuite de Toulon sachant ce qui aller arriver à leurs familles scratch sa reste à voir
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sabordage de la flotte française à Toulon.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sabordage de la flotte française à Toulon.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sabordage de la flotte française à Toulon.
» Flotte française colorisée
» La nouvelle flotte de la marine française
» La guerre de 1870-71 et... la Marine Française
» peinture armée française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: