AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les canonnières fluviales françaises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Les canonnières fluviales françaises    Lun 05 Juin 2017, 16:01

Les canonnières fluviales en service en 1939

- Doudart de Lagrée et Balny: 183 t; 900 cv; vitesse 14 nœuds; armement 6 x 37
mm


Doudart de Lagrée

-Doudart de Lagrée est mis sur cale en mars 1908 au Chantier de Bretagne à Nantes; il est lancé le 5 janvier 1909; il entre en service en février 1909; en service sur le Yang Tse; en 1917 l'armement est modifié 1 x 75 mm; 2 x 37 mm; 4 x 8 mm; désarmé à Shanghai en 1939; démoli en 1941(selon d'autres sources elle n'aurait pas été démolie mais récupérée par les communistes chinois en 1949).


Balny

-Balny est mis sur cale en 1908 au Chantier de Bretagne à Nantes; il est lancé en juin 1914; retardé par la guerre, il entre en service en 1920; modifié en cours de construction: armement:1 x 75 mm; 2 x 37 mm; 4 x 8 mm en service sur le Yang Tse; désarmé en 1940 à Chungking; vendu à la chine en 1944 renommé Fa Ku existait encore parait il en 1962.

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Lun 05 Juin 2017, 19:08

Suite...

-Commandant Bourdais et Avalanche ex chasseurs type CH101: 128 t; 1300 cv; vitesse 16,5 nœuds; armement: 1 x 75 mm; 1 x 8 mm


Commandant Bourdais ex CH111

-CH111 mis sur cale chez Dubigeon à Nantes en 1918 ; lancé et en service en 1920; aménagé en canonnière en 1928 prend alors le nom de Commandant Bourdais; sabordé le 9 mars 1945 lors de l'attaque japonaise; renfloué par les japonais; devenu civil en 1946.


Avalanche ex CH112

-CH112 mis sur cale chez Dubigeon à Nantes en 1918 ; lancé et en service en 1920; aménagé en canonnière en 1928 prend alors le nom d'Avalanche; coulé le 9 mars 1945 par l'aviso  colonial Amiral Charner pour qu'il ne tombe pas aux mains des japonais; renfloué après la guerre et démoli en 1951

A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GABELOU44
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 65
Ville : NANTES
Emploi : Officier des douanes en retraite
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Lun 05 Juin 2017, 23:20



une canonnière sur la Marne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mar 06 Juin 2017, 08:53

C'est bien mais j'avais commencé avec les canonnières fluviales de Chine et d'Indochine en 1939, quand j'indique à suivre c'est que mon intervention n'est pas terminée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mar 06 Juin 2017, 13:45

Suite...

-Argus et Vigilante 178 t; 600 cv; vitesse 12 nœuds; armement: 2 x 75 mm; 2 x 37 mm; 4 x 8 mm


Argus

-Argus est construit par l'arsenal de Toulon; lancé en 1922; entré en service en 1923; désarmé à Haiphong en 1940 après avec été gravement endommagé par un typhon; démoli en 1941.


La Vigilante dans la baie d'Along

-Vigilante est construit par l'arsenal de Toulon; lancé en 1922; entré en service en 1923; désarmé à Haiphong en 1940; sabordé à Haiphong le 9 mars 1945 lors de l'attaque japonaise; renfloué en 1946?


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mar 06 Juin 2017, 13:50

Suite...


-Francis Garnier 639 t; 3200
cv; vitesse 15 nœuds; armement: 2
x 100 mm; 1 x 75 mm; 2 x 37 mm; 4 x 8 mm; la plus grande canonnière de rivières.


La canonnière Francis Garnier

-Francis Garnier est mis sur cale au Chantier CNF de Caen en 1926; lancé en décembre 1927; entré en service en 1931; sabordé à Kratie sur le Mékong le 9 mars 1945 lors de l'attaque japonaise.


A suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mar 06 Juin 2017, 14:02

Suite...

- Mytho et Tourane 95t; 250 cv; vitesse 10 nœuds; armement: 1 x 75 mm; 1 x 47 mm; 2 x 8 mm.


Mytho

-Mytho est construit par l'arsenal de Saigon en 1933; coulé sur le Mékong le 9 mars 1945 par l'aviso  colonial Amiral Charner pour qu'il ne tombe pas aux mains des japonais.



Tourane

-Tourane est construit par l'arsenal de Saigon en 1936; sabordé sur le Donai le 9 mars 1945 lors de l'attaque japonaise.

Fin de l'article sur les canonnières fluviales françaises présentes en extrême-orient en 1939

Alain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mer 07 Juin 2017, 16:00

Puisque GABELOU44 vous a présenté en "interlude" une canonnière fluviales sur la Marne voici quelques commentaires sur ces petits navires fluviaux construit en 1915; elles ont été construites en deux séries pour appuyer l'armée à proximité du front, elles étaient désignées par des lettres.
-la série A à I déplaçait 110 t était armée de 1 x 138 mm; 2 x 47 mm.
-la série K à O (il n'y a pas eu de J ni de N probablement pour éviter des confusions dans les messages) déplaçait 180 t et était armé de 2 x 100 mm; 2 x 47 mm.
Elles ont été rayées en 1918 sauf C renommée Aisne; G renommée Marne; H renommée Oise et I renommée Somme; ces quatre dernières ont rejoint la flottille du Rhin en 1918 et ont été rayées en 1930.
Pendant la guerre A a été officieusement appelée Ardente; B, Brutale; C, Cruelle, D décidée etc...


B officieusement Brutale en 1917


F-Furieuse remarquez que bien que le nom de Furieuse n'ait rien d'officiel, il est néanmoins inscrit sur le masque du canon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GABELOU44
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 65
Ville : NANTES
Emploi : Officier des douanes en retraite
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mer 07 Juin 2017, 16:12



canonnière française : nom inconnu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mer 07 Juin 2017, 16:37

On distingue sur le masque du canon à droite de l'homme un grand F , c'est donc la canonnière F officieusement Furieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1754
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Les canonnières fluviales françaises   Mer 07 Juin 2017, 19:59

j ai trouvé sa !!
http://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/picardie/oise/longueil-annel/histoire-14-18-canonnieres-959475.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GABELOU44
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 76
Age : 65
Ville : NANTES
Emploi : Officier des douanes en retraite
Date d'inscription : 17/10/2016

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Mer 07 Juin 2017, 23:36

NIALA a écrit:
On distingue sur le masque du canon à droite de l'homme un grand F , c'est donc la canonnière F officieusement Furieuse.

Le blindage n'est pas le même que sur la photo portant le nom "furieuse" et il n'y a pas l'espèce de citerne à droite du canon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    Jeu 08 Juin 2017, 08:04

Ces canonnières ont été en service de 1915 à 1918 en pleine guerre, il y a eu des modifications, je pense que des pavois à l'avant étaient démontables pour dégager le tir du canon, j'ai de nombreuses photos de cette canonnière et on voit à chaque fois des différences mineures selon les périodes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les canonnières fluviales françaises    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les canonnières fluviales françaises
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Oblitérations françaises
» Quel abonnement pour les chaînes françaises en HD ?
» Satellite et HD pour chaînes suisses & françaises
» Editions et publications françaises
» vend timbres colonies françaises avant 1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: