AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal

 

 CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyJeu 17 Juin 2021, 16:47

CROISEUR LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA
(ETATS-UNIS)

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi43
Le USS Virginia (CGN-38) à la mer

AVANT-PROPOS

Les croiseurs lance-missiles de l'US Navy : des conversions pour commencer

En guise de propos liminaire

Les missiles surface-air apparaissent peu après la fin du second conflit mondial. A cette époque l'électronique est encore très encombrante ce qui explique que les premiers systèmes lance-missiles nécessitent des grosses coques.

Voilà pourquoi les premiers navires lance-missiles convertis sont d'anciens croiseurs légers et d'anciens croiseurs lourds en attendant que le micro-processeur et la miniaturisation permette de réduire la taille des systèmes lance-missiles et donc de permettre à des navires type destroyer ou frégate d'embarquer à leur tour des missiles.

Une fois les conversions réussies, les américains se lanceront dans la construction de croiseurs neufs dont certains seront à propulsion nucléaire.

Classe Galveston

Les trois croiseurs de classe Galveston sont trois unités de classe Cleveland convertis en croiseurs lance-missiles.

Ces croiseurs abandonnent leur artillerie principale à canon de 152mm au profit de missiles surface-air longue portée Talos. Les superstructures arrières sont totalement modifiées et les canons arrière sont remplacés par une rampe double pour un total de 46 missiles.

Trois mats sont installés pour embarquer les nombreux radars de détection et de guidage ainsi que les systèmes de communication nécessaires. Deux d'entre-eux (Little Rock et Oklahoma) sont également modifiés en navire-amiral ce qui imposa le débarquement de deux tourelles doubles de 127mm avant et d'une tourelle triple de 152mm, ces tourelles étant remplacées par une superstructure pour accueillir un amiral et son état-major. En revanche le Galveston à conservé ses trois tourelles de 127mm avant et ses deux tourelles triples de 152mm

Ces transformations ne furent pas une réussite totale avec des problèmes de stabilité en partie lié au poids des Talos (les Providence convertis en croiseurs lance-missiles Terrier n'avaient pas ces problèmes). Une chasse au poids et l'installation de ballasts permis de résoudre une partie des problèmes. Les navires ont aussi connu des problèmes de coque.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ga20

-Le USS Galveston (CL-93) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 20 février 1944 et lancé le 22 avril 1945. Sa construction est suspendue le 24 juin 1946 et le navire inachevé est remorqué dans le mouillage du Philadelphia Group Atlantic Reserve Fleet. Reclassé CLG-93 le 4 février 1956 puis CLG-3 le 23 mai 1957, il est commissioned le 28 mai 1958.

Après à peine douze ans de carrière il est désarmé le 25 mai 1970, rayé des registres le 21 décembre 1973 et finalement vendu à la démolition le 16 mai 1975 et démantelé.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_li16

-Le USS Little Rock (CL-92) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 6 mars 1943 lancé le 27 août 1944 et commissioned le 17 juin 1945. Il arrive donc trop tard pour participer au second conflit mondial.

Désarmé le 24 juin 1949 et mis en réserve, il est reclassé CLG-4 le 23 mai 1957 et remis en service après transformation lance-missiles le 3 juin 1960. En 1969/70 il est navire-amiral de la 6ème flotte en Méditerranée. Reclassé CG-4 le 1er juillet 1975 (système Talos retiré du service), il est désarmé le 22 novembre 1976, rayé le même jour et préservé comme navire-musée à Buffalo dans l'Etat de New-York.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ok14

-Le USS Oklahoma City (CL-91) est mis sur cale aux chantiers navals William Cramp & Sons de Philadelphie le 8 décembre 1942 lancé le 20 février 1944 et commissioned le 22 décembre 1944.

Désarmé le 30 juin 1947, il est transformé en croiseur lance-missiles entre 1957 et 1960. Reclassé CLG-5 le 23 mai 1957 il est remis en service le 7 septembre 1960.

Reclassé CG-5 le 1er juillet 1975, il est désarmé le 15 décembre 1979 après avoir été un temps navire-amiral de la 7ème flotte en Extrême-Orient. Rayé des registres le même jour, il est remorqué à Suisun Bay en Californie où il va passer presque vingt ans.

Le 27 mars 1999 il est coulé comme cible, recevant bombes, missiles et enfin le coup de grâce sous la forme d'une torpille lancée par le sous-marin sud-coréen Lee Chun (SS-062) (type 209) au large des Iles Hawaï.

Les trois croiseurs lance-missiles de la classe Galveston déplaçaient 13793 tonnes, mesuraient 185.9m de long pour 20.1m de large et un tirant d'eau de 7.6m.

Propulsé par des turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières, ils pouvaient atteindre la vitesse maximale de 32.5 nœuds.

L'armement se composait d'une tourelle triple de 152mm Mark 16 à l'avant (deux pour le Galveston), une tourelle double de 127mm (deux pour le Galveston), un lanceur double Mark 7 pour quarante-six missiles surface-air longue portée Talos. L'équipage se composait de 1395 hommes.

Classe Providence

Les trois croiseurs lance-missiles de classe Providence sont également des Cleveland transformés et comme les Galveston deux d'entre-eux (Providence Springfield) sont gréés en navire-amiral alors que le Topeka ne l'est pas. Les travaux sont semblables à ceux menés sur les Galveston, la différence majeure étant que la rampe lance-missiles arrière utilise des missiles Terrier au nombre de 120 et non des Talos.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_pr26

-Le USS Providence (CL-82) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Shipbuilding de Quincy (Massachussetts) le 27 juillet 1943 lancé le 28 décembre 1944 et commissioned le 15 mai 1945.

Désarmé le 14 juin 1949, il va passer huit ans en réserve. Reclassé CLG-6 le 23 mai 1957, il est remis en service le 17 septembre 1959. Désarmé le 31 août 1973, il est reclassé CG-6 le 1er juillet  1975,rayé le 30 septembre 1978 et vendu à la démolition le 15 juillet 1980.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_sp45

-Le USS Springfield (CL-66) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Steel Shipbuilding de Quincy le 13 février 1943 lancé le 9 mars 1944 et commissioned le 9 septembre 1944. Il est désarmé le 30 septembre 1949 et mis en réserve. Reclassé CLG-7 le 23 mai 1957, il est remis en service une fois les travaux terminés le 2 juillet 1960.

Désarmé le 15 mai 1974, il est reclassé CG-7 le 1er juillet 1975, rayé le 31 juillet 1980 mais vendu à la démolition le 11 mars 1980.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_to20

-Le USS Topeka (CL-67) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Steel Shipbuilding de Quincy le 21 avril 1943 lancé le 19 août 1944 et commissioned le 23 décembre 1944.

Désarmé le 18 juin 1949, il est reclassé CLG-8 le 23 mai 1957 et remis en service le 26 mars 1960. Il est désarmé le 5 juin 1969, il est rayé le 1er décembre 1973 et vendu à la démolition le 20 mars 1975.

Les trois croiseurs lance-missiles de la classe Providence déplaçaient 13793 tonnes, mesuraient 185.3m de long pour 19.5m de large et un tirant d'eau de 7.1m. Propulsé par des turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières développant 100000ch et entrainant quatre hélices, ils pouvaient atteindre la vitesse maximale de 32.5 nœuds.

L'armement se composait d'une tourelle triple de 152mm Mark 16 à l'avant (deux pour le Topeka), une tourelle double de 127mm (trois pour le Galveston), un lanceur double Mark 9 pour 120 missiles surface-air moyenne portée Terrier. L'équipage se composait de 1120 hommes.

Classe Albany

Contrairement aux deux conversions précédentes, les Albany n'ont pas la même origine puisqu'on trouve deux unités de classe Baltimore (Colombus Chicago) et une unité de classe Oregon City (Albany).

Autre différence, la transformation est totale puisque toutes les superstructures et tout l'armement origine ont été remplacés ce qui à transformé d'élégants navires en monstruosités flottantes (à croire que l'architecte naval qui à présidé à cette refonte avait des ancêtres anglais).

Cinq navires devaient initialement être convertis mais la transformation des USS Rochester (CA-124) et USS Bremerton (CA-130) à été abandonnée en raison d'un coût excessif et des performances supérieures de navires que les américains appelaient à l'époque des frégates puis à partir du 30 juin 1975 des croiseurs.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_al20

-Le USS Albany (CA-123) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Steel de Quincy le 6 mars 1944 lancé le 30 juin 1945 et commissioned le 15 juin 1946. Désarmé le 30 juin 1958 pour être transformé, il est reclassé CG-10 le 1er novembre 1958 et remis en service le 3 novembre 1962.

Il est à nouveau désarmé du 1er mars 1967 au 9 novembre 1968 pour différents travaux. Il est alors remis en service, servant jusqu'au 29 août 1980 date de son désarmement. Il est rayé des registres le 30 juin 1985 et vendu à la démolition le 12 août 1990.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ch50

-Le USS Chicago (CA-136) est mis sur cale au Philadelphia Naval Shipyard le 28 juillet 1943 lancé le 20 août 1944 et commissioned le 10 janvier 1945.

Désarmé le 6 juin 1947 et mis sous cocon, il est reclassé CG-11 le 1er novembre 1958. Transformé en croiseur lance-missiles, il est ainsi remis en service le 2 mai 1964. Désarmé le 1er mars 1980, il est rayé le 31 janvier 1984 et vendu à la démolition le 9 décembre 1991.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_co94

-Le USS Columbus (CA-74) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Steel de Quincy le 28 juin 1943 lancé le 30 novembre 1944 et mis en service le 8 juin 1945. Il est transformé en croiseur lance-missiles entre le 8 mai 1959 et le 1er décembre 1962. Reclassé CG-12 le 30 septembre 1959, il est désarmé le 30 janvier 1975 rayé le 9 août 1976 et vendu le 3 octobre 1977.

Les croiseurs lance-missiles de classe Albany déplaçaient 12428 tonnes (15875 tonnes à pleine charge), mesuraient 205.31m de long pour 21.59m de large et un tirant d''eau variant de 7.29m à 7.60m.

Propulsés par quatre groupes de turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières Babcock & Wilcox développant 120000ch et entrainant deux hélices, ils pouvaient atteindre la vitesse maximale de 32 nœuds.

L'armement se composait de deux canons de 127mm Mark 12 en affûts simples Mark 30, de deux lanceurs doubles Mk12 pour 104 missiles Talos (un à l'avant et un autre à l'arrière), de deux lanceurs doubles Mk11 pour 84 missiles Tartar installés latéralement, d'un lanceur octuple Mark 112 axial pour missiles ASM Asroc et deux affûts triples lance-torpilles Mk32 pour torpilles ASM Mk46.

L'équipage se composait de 75 officiers et 1150 officiers mariniers et marins.

Classe Boston

Les deux unités de classe Boston (Boston et Canberra) sont en réalité les deux premiers croiseurs lance-missiles de la marine américaine. Ces deux unités de classe Baltimore sont modifiés pour mettre en œuvre le missile surface-air moyenne portée Terrier, l'un des trois T avec le Talos et le Tartar.

La tourelle triple arrière est débarquée et l'arrière réaménagée pour recevoir deux lanceurs doubles pour les missiles Terrier. En revanche les tourelles avant sont conservées ce qui explique qu'après le déclassement des Terrier ces croiseurs purent être utilisés au Vietnam pour assurer l'appui-feu des troupes au sol.

Le bloc-passerelle est modifié pour recevoir les radars et la suite électronique nécessaire à la mise en œuvre des missiles Terrier. Les deux cheminées d'origine sont remplacées par une seule, le mat d'origine par un mat quadripode. A l'origine il était prévu de remplacer les tourelles de 203mm avant par des lanceurs Terrier supplémentaires ce qui ne sera pas réalisé.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ch50

-Le USS Boston (CA-69) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Steel de Quincy (Massachussetts) le 30 juin 1941 lancé le 26 août 1942 et commissioned le 30 juin 1943.

Désarmé le 29 octobre 1946, il est choisit pour devenir un croiseur lance-missiles. Reclassé CAG-1 le 8 janvier 1952 il est remis en service le 1er novembre 1955. Reclassé CA-69 le 1er mai 1968 il est désarmé le 5 mai 1970, rayé le 4 janvier 1974 et finalement vendu à la démolition le 28 mars 1975.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ca93

-Le USS Canberra (CA-70) est mis sur cale aux chantiers navals Fore River Shipyard sous le nom de Pittsburgh le 3 septembre 1941. Rebaptisé pour rendre hommage au croiseur australien coulé à Savo, il est lancé le 19 avril 1943 et commissioned le 19 octobre 1943.

Désarmé le 7 mars 1947, il est choisit pour être transformé en croiseur lance-missiles. Reclassé CAG-2 le 8 janvier 1952, il est remis en service le 15 mai 1956. Reclassé CA-70 le 1er mai 1968  il est désarmé le 2 février 1970, rayé le 31 juillet 1978 et vendu à la démolition le 31 juillet 1980.

Les deux unités formant la Classe Boston déplaçaient 12337 tonnes standard, mesuraient 205.31m de long pour 21.59m de largeur et un tirant d'eau variant de 7.29 à 7.61m. Propulsées par des turbines à engrenages fonctionnant à la vapeur et développant 120000ch elles pouvaient atteindre la vitesse maximale de 33 nœuds.

L'armement se composait de six canons de 203mm en deux tourelles triples à l'avant, dix canons de 127mm en cinq tourelles doubles (une axiale avant, quatre latérales), huit canons de 76mm en quatre affûts doubles installés sur des plateformes surélevées en arrière des tourelles doubles de 127mm latérales et deux lanceurs doubles Mk4 pour des missiles surface-air Terrier. L'équipage se composait de 1142 officiers et marins.

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptySam 19 Juin 2021, 15:08

Les premiers vrais croiseurs lance-missiles américains

USS Long Beach (CGN-9)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_lo21

Le USS Long Beach (CGN-9) est le premier croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire construit par les américains à une époque où la propulsion nucléaire semblait être l'avenir pour tout navire de la taille d'un destroyer ou d'un croiseur. En réalité les différentes marines s'apercevront rapidement que pour des raisons de coût la propulsion nucléaire n'était pas si intéressante que cela en dehors des porte-avions (et encore.....).

Comme tous les navires lance-missiles de première génération, son esthétisme est douteux et sans l'intervention de l'Administration Kennedy qui imposa l'embarquement de deux canons de 127mm le futur CGN-9 aurait un navire 100% missile.

-Le USS Long Beach (CLGN-160) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Steel Corporation Fore River Shipyard de Quincy (Massachussetts)  le 2 décembre 1957. Reclassé successivement CGN-160 puis CGN-9 il est lancé le 14 juillet 1959 et commissioned le 9 septembre 1961.

Stationné dans l'Atlantique avec Norfolk comme port d'attache, il subit un premier rechargement du réacteur en 1966 avant son transfert dans le Pacifique. Stationné à …..Long Beach  il va réaliser 14 déploiements en Extrême-Orient notamment pendant la guerre du Vietnam.

Redéployé à San Diego en 1975, il subit une nouvelle refonte et un nouveau rechargement du réacteur en 1980 avant de reprendre sa carrière opérationnelle, participant à l'opération NIMBLE ARCHER (protection des pétroliers koweitiens) mais aussi à la première guerre du Golfe.

En 1992 il subit le dernier rechargement du cœur de son réacteur. Il est alors question de le refondre pour lui permettre l'embarquement du système Aegis mais les baisses des crédits militaires et le coût de fonctionnement prohibitif de la propulsion nucléaire entraina son désarmement ainsi que celui des autres CGN de la marine américaine (classe California, classe Virginia).

Redéployé à Norfolk le 6 mai 1994, il est désactivé le 2 juillet 1994, désarmé et rayé le 1er mai 1995. Le réacteur nucléaire est débarqué en 1992 et placé en stockage longue durée. La coque à été démantelée au Puget Sound Navy Yard en 2012.

Caractéristiques Techniques

Déplacement :  pleine charge 14097 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 219.84m largeur 21.79m tirant d'eau 9.32m

Propulsion : un réacteur nucléaire C1W alimentant en vapeur deux turbines à engrenages General Electric qui développent 80000ch et qui entrainent deux hélices

Vitesse maximale : 30 nœuds

Electronique : un radar de veille surface AN/SPS-10, un radar de veille air AN/SPS-12, un radar de télémétrie et d'illumination AN/SPS-32, un radar de ciblage AN/SPS-33, un radar de veille air AN/SPS-48, un radar de veille aérienne AN/SPS-49, deux radars de conduite de tir AN/SPG-49G (Talos), quatre radars de conduite de tir AN/SPG-55 (Terrier), un sonar AN/SQS-23, suite de guerre électronique AN/SLQ-32 (Merci à Strashiy pour la correction).

Armement : deux lanceurs doubles pour missiles Terrier installés à l'avant remplacés en 1980 par deux rampes Mark 10 pour mettre en œuvre des missiles Standard (SM-1 puis SM-2ER), une rampe double pour missiles Talos (débarquée en 1978 remplacée ultérieurement par deux Armored Box Launcher pour missiles Tomahawk), un lanceur octuple pour missiles anti-sous-marins Asroc, deux canons de 127mm, deux Phalanx (installés en 1980), deux rampes quadruples pour missiles Harpoon (installées en 1980), deux plate-formes triples lance-torpilles pour torpilles Mark 44 ou Mark 46

Aviation :  plate-forme pour hélicoptères mais pas de hangar

Equipage : 1160 officiers et marins.


Classe Leahy
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_le57
Le USS Leahy (CG-16) à Fremantle le 26 avril 1985

Les neuf unités de classe Leahy sont les premiers et les derniers navires du type croiseur à ne pas posséder d'artillerie principale leur permettant de tirer contre terre. Ils ont en effet été conçus dans les années cinquante à une époque où l'on croit au tout missile et où l'artillerie est vue comme une relique du passé. Ils ont été mis au point principalement pour protéger les Task Force contre l'aviation et les sous-marins. Ils pouvaient assurer la coordination des opérations aériennes qu'elles soient défensives ou offensives.

Aux neuf unités de classe Leahy va s'ajouter le USS Bainbridge (CGN-25) considéré tantôt comme un dérivé de classe Leahy ou comme une classe à part. J'en parlerai ici pour des raisons de commodité.

Comme toutes les classes assez anciennes et trop spécialisées de la guerre froide, les Leahy ne résistent aux mesures d'économies prises dans l'immédiat de l'après guerre froide. Elles sont toutes désarmées entre 1993 et 1995, démolies ou coulées comme cible sauf le Bainbridge qui subit un sort particulier (dénucléarisé et recyclé).

-Le USS Leahy (CG-16) est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 3 décembre 1959 lancé le 1er juillet 1961 et commissioned le 4 août 1962. Il est désarmé le 1er octobre 1993 et démoli en 2005.

-Le USS Harry E. Yarnell (CG-17) est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 31 mai 1960 lancé le 9 décembre 1961 et commissioned le 2 février 1963. Il est désarmé le 29 octobre 1993 et démoli en 2002.

-Le USS Worden (CG-18) est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 9 septembre 1961 lancé le 2 juin 1962 et commissioned le 3 août 1963. Il est désarmé le 1er octobre 1993 et coulé comme cible le 17 juin 2000.

-Le USS Dale (CG-19) est mis sur cale aux chantiers navals de la NewYork Shipbuilding Corporation de Camden le 6 septembre 1960 lancé le 28 juin 1962 et commissioned le 23 novembre 1963. Il est désarmé le 27 septembre 1994 et coulé comme cible le 6 avril 2000.

-Le USS Richmond K. Turner (CG-20) est mis sur cale aux chantiers navals de la NewYork Shipbuilding Corporation de Camden le 9 janvier 1961 lancé le 6 avril 1963 et commissioned le 13 juin 1964. Il à été désarmé le 13 avril 1995 et coulé comme cible le 9 août 1998.

-Le USS Gridley (CG-21) est mis sur cale aux chantiers navals Lockheed Shipbuilding & Construction Company de Seattle le 15 juillet 1960 lancé le 31 juillet 1961 et commissioned le 25 mai 1963. Il à été désarmé le 21 janvier 1994 puis démoli en 2005.

-Le USS England (CG-22) est mis sur cale aux chantiers navals Todd Shipyards de San Pedro le 4 octobre 1960 lancé le 6 mars 1962 et commissioned le 7 décembre 1963. Il est désarmé le 21 janvier 1994 et démoli en 2004.

-Le USS Halsey (CG-23) est mis sur cale aux chantiers navals de San Francisco (San Francisco Naval Shipyards) le 26 août 1960 lancé le 15 janvier 1962 et commissioned le 20 juillet 1963. Il à été désarmé le 28 janvier 1994 et démoli en 2003.

-Le USS Reeves (CG-24) est mis sur cale au Puget Sound Naval Shipyard de Bremerton le 1er juillet 1960 lancé le 12 mai 1962 et commissioned le 15 mai 1964. Il à été désarmé le 12 novembre 1993 et coulé comme cible le 1er juin 2001.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ba76
Le USS Bainbridge (DLGN-25) à Sydney en 1969

-Le USS Bainbridge (CGN-25) est mis sur cale aux chantiers navals Bethlehem Steel Corporation de Quincy (Massachussetts) le 5 mai 1959 lancé le 15 avril 1961 et commissioned le 6 octobre 1962. Désarmé le 13 septembre 1996, il à été recyclé à Bremerton en 1999.

Caractéristiques Techniques de la classe Leahy

Déplacement : 7800 tonnes

Dimensions : longueur 172.1m largeur 17.6m tirant d'eau 3.2m

Propulsion : deux turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières développant 85000ch et entrainant deux hélices

Performances : vitesse maximale 32 nœuds distance franchissable 8000 miles nautiques à 20 nœuds

Electronique : un radar de veille air tridimensionnelle AN/SPS-39 puis AN/SPS-48, un radar de veille air bidimensionnelle AN/SPS-43 puis AN/SPS-49, un radar de veille surface AN/SPS-10, un radar de conduite de tir missiles AN/SPG-55, un sonar AN/SQS-23, une suite de guerre électronique AN/SLQ-32, lance-leurres Mk36 SRBOC

Armement : deux lanceurs bi-rail (un avant et un arrière) Mark 10 pour missiles Terrier puis Standard, un lanceur octuple pour missiles Asroc, quatre canons de 76mm en deux affûts doubles, six tubes lance-torpilles de 324mm en deux plate-forme triples, deux Phalanx

Aviation : aucune

Equipage :  475  officiers et marins


CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ba77

Caractéristiques Techniques du USS Bainbridge (CGN-25)

Déplacement : 8255 tonnes

Dimensions : longueur 172.1m largeur 17.6m tirant d'eau 3.2m

Propulsion : deux réacteurs nucléaires D2G entrainant deux turbines à engrenages développant 60000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale : 34 nœuds

Electronique : un radar de veille surface AN/SPS-10, un radar de veille AN/SPS-37, un radar de veille aérienne tridimensionnelle AN/SPS-52, quatre radars de conduite de tir AN/SPG-55 (missiles Terrier), un sonar AN/SQS-26

Armement : deux lanceurs bi-rail (un avant et un arrière) Mark 10 pour missiles Terrier puis Standard, un lanceur octuple pour missiles Asroc, quatre canons de 76mm en deux affûts doubles, six tubes lance-torpilles de 324mm en deux plate-forme triples, deux Phalanx

Aviation : aucune

Equipage :  475  officiers et marins


Classe Belknap
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_be57

Les neuf unités de classe Belknap étaient des frigates (DLG), l'équivalent non pas de nos frégates européennes mais des croiseurs.

En 1975 ces DLG deviennent des CG, des croiseurs. La conception de leur armement est original avec un lanceur Mk10 pour missiles Terrier (et Asroc avec le Mark 10 Mod.7) installé à l'avant et un canon de 127mm à l'arrière.

Il comprend également deux affûts doubles de 76mm qui disparaissent au début des années 80 lors d'une refonte qui voit leur remplacement par des missiles Harpoon, la défense rapprochée étant désormais assurée par deux Phalanx. Le USS Truxtun (CGN-35) (voir ci-après) en est la version nucléaire.

-Le USS Belknap (CG-26) est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 5 février 1962 lancé le 20 juillet 1963 et commissioned le 7 novembre 1964. Il est désarmé le 15 février 1995 et coulé comme cible le 24 septembre 1998.

-Le USS Josephus Daniels (CG-27)  est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 23 avril 1962 lancé le 2 décembre 1963 et commissioned le 8 mai 1965. Il est désarmé le 21 janvier 1994 et démoli en 1999.

-Le USS Wainwright (CG-28)  est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 2 juillet 1962 lancé le25 avril 1965 et commissioned le 8 janvier 1966. Il est désarmé le 15 novembre 1993 et coulé comme cible le 12 juin 2002.

-Le USS Jouett (CG-29)  est mis sur cale au Puget Sound Naval Shipyard le 25 septembre 1962 lancé le 30 juin 1964 et commissioned le 3 décembre 1966. Il est désarmé le 28 janvier 1994 et coulé comme cible le 10 août 2007.

-Le USS Horne (CG-30) est mis sur cale aux chantiers navals de San Francisco (San Francisco Naval Shipyard) le 12 décembre 1962 lancé le 30 octobre 1964 et commissioned le 15 avril 1967. Il est désarmé le 4 février 1994 et coulé comme cible le 29 juin 2008.

-Le USS Sterett (CG-31) est mis sur cale au Puget Sound Naval Shipyard le 25 septembre 1962 lancé le 30 juin 1964 et commissioned le 8 avril 1967. Il est désarmé le 24 mars 1994 et démoli en 2005.

-Le USS William H. Stanley (CG-32) est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 29 juillet 1963 lancé le 19 décembre 1964 et commissioned le 9 juillet 1966. Il est désarmé le 11 février 1994 et coulé comme cible le 25 juin 2005.

-Le USS Fox (CG-33) est mis sur cale aux chantiers navals Todd Shipyard de San Pedro le 15 janvier 1963 lancé le 21 novembre 1964 et commissioned le 8 mai 1966.  Il est désarmé le 15 avril 1994 et démoli en 2008.

-Le USS Biddle (CG-34) est mis sur cale aux chantiers navals Bath Iron Works le 9 décembre 1963 lancé le 2 juillet 1965 et commissioned le 21 janvier 1967. Il est désarmé le 30 novembre 1993 et démoli en 2001.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : 8057 tonnes

Dimensions : longueur 167m largeur 17m tirant d'eau 8.8m

Propulsion : deux turbines à engrenages alimentées en vapeur par quatre chaudières développant 85000ch et entrainant deux hélices

Vitesse maximale 32 nœuds

Electronique : un radar de veille surface AN/SPS-10, un radar de veille aérienne tridimensionnelle AN/SPS-48, un radar de veille aérienne bidimensionnelle AN/SPS-49,radar de conduite de tir AN/SPG-55 (missiles Terrier), sonar AN/SQS-26

Armement : un lanceur birail Mark 10 mod.7 pour 40 missiles SM-2ER et 20 Asroc, huit missiles Harpoon en deux lanceurs quadruples, deux plate-formes triples lance-torpilles de 324mm pour torpilles Mark 46, un canon de 127mm, deux Phalanx

Aviation : un Kaman SH-2 Seasprite

Equipage : 27 officiers et 450 officiers mariniers et marins


USS Truxtun (CGN-35)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_tr33
Le USS Truxtun (CGN-35) Wellington le 1er septembre 1976

Le Truxtun est une version  lourdement modifiée des Belknap. Il embarque le même type de réacteur que le Bainbridge, réacteur qui remplace les chaudières à vapeur de ses demi-soeurs. Cela s'explique qu'il soit plus long, plus large, qu'il dispose d'un tirant d'eau supérieur tout comme son déplacement (1200 tonnes de plus).

-Le USS Truxtun (CGN-35) est mis sur cale aux chantiers navals de la New York Shipbuilding Corporation sis à Camden le 17 juin 1963 lancé le 19 décembre 1964 et commissioned le 27 mai 1967.

Il va effectuer toute sa carrière dans le Pacifique avec Long Beach pour base jusqu'en 1975, San Diego jusqu'en 1989 puis enfin Bremerton jusqu'à son désarmement. Il participe à la guerre du Vietnam en assurant une mission de piquet-radar (il sera crédité de onze interceptions réussies) et de sauvetage des pilotes forcés de s'éjecter au dessus du golfe du Tonkin.

Il va réaliser quatorze déploiements outre-mer essentiellement en Extrême-Orient avec parfois des incursions jusqu'au Golfe Persique (1987 et 1989) et même en Méditerranée en 1986.

Il est désarmé le 11 septembre 1995 et recyclé à Bremerton le 16 avril 1999.

Caractéristiques Techniques

Déplacement : 7855 tonnes à pleine charge

Dimensions : longueur 172m largeur 18m tirant d'eau 9.30m

Propulsion : deux réacteurs à eau pressurisée General Electric D2G fournissant la vapeur à des turbines à engrenages qui développent 70000ch et entrainent deux hélices

Vitesse maximale : 31 nœuds

Electronique : un radar de veille surface AN/SPS-10 un radar de veille aérienne AN/SPS-40, un radar de veille tridimensionnelle AN/SPS-48, deux radars de conduite de tir AN/SPG-55 (missiles Terrier), un sonar AN/SQS-26

Armement : un canon de 127mm Mk42 à l'avant, une rampe double Mk10 Mod 8 à l'arrière pour soixante missiles (généralement 40 Terrier/Standard et 20 Asroc), deux plate-formes doubles fixes de 324mm pour torpilles Mk 44 et Mk46, huit missiles Harpoon en deux lanceurs quadruples (ont remplacé les deux canons de 76mm d'origine), deux Phalanx

Aviation : plate-forme et hangar pour un DASH puis pour un Kaman SH-2F Seasprite

Equipage : 492 officiers, officiers mariniers et matelots. Peut accueillir un état-major de 18 hommes


Classe California

Avec le USS Enterprise (CVN-65), l'US Navy fait le choix de la propulsion nucléaire pour ses porte-avions à une époque où pourtant le pétrole est à très bon marché. Le coût excessif de ce véritable prototype conduit à l'abandon de la construction de quatre autres unités et le retour à la propulsion conventionnelle.

Ce n'est qu'à la fin des années soixante avec la classe Nimitz que l'USN bascule définitivement dans la propulsion nucléaire pour ses ponts-plats.

Qui dit porte-avions dit escorte. Comme le porte-avions était à propulsion  nucléaire, il paraissait logique que les escorteurs le soit aussi pour éviter d'aboutir à la situation absurde d'avoir des escorteurs être obligés de ravitailler régulièrement. De plus cela rendait la flotte moins dépendante de son train d'escadre.

Voilà pourquoi les américains vont construire deux unités de classe California en attendant les quatre de classe Virginia. Ces deux navires baptisés du nom d'Etat (car considérés comme des capital ship et parce que la classe Los Angeles avait repris les noms de ville traditionnellement donnés aux croiseurs) tirent les leçons des croiseurs précédent qu'il s'agisse du Long Beach, du Bainbridge ou du Truxtun.

Modernisés au début des années quatre-vingt dix ils auraient pu tenir sans problèmes jusqu'en 2010 mais le coût prohibitif de leur propulsion nucléaire et la baisse du budget lié à une époque d'euphorie liée à la fin de la guerre froide à entrainer leur désarmement anticipé.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ca94

-Le USS California (CGN-36) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News Shipbuilding & Drydock Company de Newport News (Virginie) le 23 janvier 1970 lancé le 22 septembre 1971 et commissioned le 18 février 1974. Il est désarmé le 9 juillet 1999 et recyclé à Bremerton en 2000.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_so37

-Le USS South Carolina (CGN-37) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News Shipbuilding & Drydock Company de Newport News (Virginie) le 1er décembre 1970 lancé le 1er juillet 1972 et commissioned le 25 janvier 1975. Il est désarmé le 30 juillet 1999 et recyclé à Bremerton en 2007.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ca95

Caractéristiques Techniques

Déplacement : 10800 tonnes

Dimensions  : longueur 179m largeur 19m tirant d'eau 9.60m

Propulsion : deux réacteurs nucléaires D2G alimentant en vapeur des turbines à engrenages développant 60000ch et entrainant deux hélices

Vitesse supérieure à 30 nœuds

Electronique : radar de veille aérienne tridimensionnelle AN/SPS-48E, radar de veille aérienne bidimensionnelle AN/SPS-49, radar de veille surface AN/SPS-55, un radar de conduite de tir AN/SPG-51, un système de conduite de tir Mk86, un radar de veille et de conduite de tir AN/SPQ-9, Radar de conduite de tir AN/SPG-60, un sonar AN/SQS-26, suite de guerre électronique AN/SLQ-32, système AN/SLQ-25 Nixie, lance-leurres Mk36 SRBOC

Armement : deux canons de 127mm Mk45 en tourelles avant et arrière, deux rampes de lancement Mk13 (une avant et une arrière) pour missiles Standard, un lanceur octuple Asroc, deux rampes de lancement quadruples pour missiles Harpoon, six tubes lance-torpilles de 324mm en deux plate-formes triples (torpilles Mk44 et Mk46), quatre mitrailleuses de 12.7mm, deux Phalanx

Aviation : plate-forme sans hangar pouvant accueillir un SH-2, un SH-3 Sea King et un CH-46

Equipage : 40 officiers + 544 officiers mariniers et marins.
A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"


Dernière édition par clausewitz le Dim 20 Juin 2021, 23:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12492
Age : 40
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyDim 20 Juin 2021, 19:03

Citation :
Les premiers vrais croiseurs lance-missiles américains
USS Long Beach (CGN-9)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_lo21
Dimensions : longueur hors tout 219.84m largeur 21.79m tirant d'eau 9.32m
Propulsion : un réacteur nucléaire C1W alimentant en vapeur deux turbines à engrenages General Electric qui développent 80000ch et qui entrainent deux hélices
Vitesse maximale : 30 nœuds
[…]
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ba77
Caractéristiques Techniques du USS Bainbridge (CGN-25)
[…]
Propulsion : deux réacteurs nucléaires D2G entrainant deux turbines à engrenages développant 60000ch et entrainant deux hélices
Vitesse maximale : 34 nœuds
[…]
USS Truxtun (CGN-35)
[…]
Propulsion : deux réacteurs à eau pressurisée General Electric D2G fournissant la vapeur à des turbines à engrenages qui développent 70000ch et entrainent deux hélices
Vitesse maximale : 31 nœuds
[…]
Classe California
[…]
Caractéristiques Techniques
[…]
Propulsion : deux réacteurs nucléaires D2G alimentant en vapeur des turbines à engrenages développant 60000ch et entrainant deux hélices
Vitesse supérieure à 30 nœuds […]

A SUIVRE
Ce qui est étonnant c'est le contraste entre les puissances avouées des bâtiments à propulsion nucléaire, et celles de leurs homologues en dimensions.
Des puissances 25% inférieures, pour des vitesses quasi identiques.
Comparons même le Long Beach et notre Colbert de 1960 : 25% plus long, 65% plus lourd, même vitesse pour une puissance installée légèrement inférieure !

Ces puissances propulsives seraient-elles délibérément sous-évaluées ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyLun 21 Juin 2021, 10:57

Genèse des Virginia

Des California améliorés
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi51

Les quatre unités de classe Virginia (Virginia Texas Mississippi Arkansas) sont une évolution des California. Onze navires étaient prévus mais seulement quatre furent commandés, les sept autres étant annulés, la propulsion nucléaire se révélant finalement pas aussi économique qu'escompté.

A noter que les trois premiers ont été mis sur cale comme frigates (DLGN) mais ont été mis en service comme croiseurs alors que le quatrième à été mis sur cale comme croiseur.

Comme nous le verrons ils n'aurons qu'une carrière très courte (moins de vingt ans) en raison du coût d'exploitation et parce que la refonte à mi-vie avec rechargement du réacteur arrivait au moment d'une période d'économie au sein du budget de la défense (le projet de budget de 1994 imposait une baisse des crédits de 38%).

Leur mission principale est la Défense Aérienne à la Mer au profit des porte-avions mais ils disposaient de bonnes capacités anti-sous-marines et anti-surfaces. Ils pouvaient également bombarder les littoraux ennemis et aussi servir de navire-amiral pour un groupe occasionnel (Task Force).

Les CGN-38 et CGN-39 sont commandés le 21 décembre 1971. Ils sont baptisés Virginia et Texas. Le troisième immatriculé CGN-40 baptisé Mississippi est commandé le 21 janvier 1972 alors que le quatrième immatriculé CGN-41 baptisé Arkansas est commandé le 31 janvier 1975. Une cinquième unité qui aurait du embarquer un système Aegis est annulée en 1976.

Newports News Shipbuilding
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Newpor18
Les chantiers navals Newport News et ci-dessous le Texas paré au lancement
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Newpor17

Les chantiers navals de Newport News est une division de Huntington Ingalls Industries, le plus gros employeur industriel de Virginie et le seul chantier capable de mettre au point, construire et ravitailler (en combustible nucléaire) un porte-avions.

Le dernier porte-avions à ne pas avoir été construit à Newport News est le USS Constellation (CV-64) qui à été construit sur les rives de l'Hudson au Brooklyn Naval Shipyard.

Fondé sous le nom de Chesapeake Dry Dock & Construction Co en 1886, le chantier naval virginien à depuis construit plus de 800 navires, essentiellement des navires militaires mais aussi quelques navires marchands dont les deux derniers liners américains, le S.S America et le S.S United States, le premier ayant disparu sous les coups de boutoir de la mer aux Canaries après son échouage en 1994 alors que le second attend depuis des années à Philadelphie une hypothétique remise en service.

Il occupe une superficie colossale de 2.2 km² . Le premier navire est livré en 1891, il s'agit d'un remorqueur, le Dorothy. En 1897, le chantier naval à déjà construit trois navires pour l'US Navy, les USS Nashville, Wilmington et Helena. Plusieurs cuirassés sont également construits.

De 1918 à 1920, les Newport News Shipbuilding vont livrer 25 destroyers. Les années trente sont marquées par les premières construction de porte-avions notamment le premier vrai porte-avions américain (c'est à dire construit dès l'origine pour ce rôle) le USS Ranger (CV-4) en attendant deux légendes du second conflit mondial, les USS Yorktown (CV-5) et Enterprise (CV-6).

A la même époque plusieurs paquebots sont construits notamment les S.S California, Virginia et Pennsylvania, le chantier naval s'étant fait les dents en transformant le S.S Vaterland qui devient le Leviathan. On trouve ensuite la construction des S.S President Hoover et President Coolidge.

En 1940, les chantiers navals de Newport News reçoivent une série de commandes importantes à savoir un cuirassé de classe South Dakota (Indiana), sept porte-avions de classe Essex (Essex, Yorktown, Intrepid,Hornet,Franklin,Randolph, Boxer et Leyte) et quatre croiseurs.

Durant le second conflit mondial, des Liberty Ship sont également construits notamment par un chantier naval mis sur pied pour le conflit, le North Carolina Shipbuilding Company (243 navires construits dont 186 liberty ships).

Les années cinquante marquent l'entrée du chantier naval dans l'ère nucléaire avec d'abord la construction de sous-marins en attendant les porte-avions nucléaires avec d'abord l'unique Enterprise en attendant la série des Nimitz (dix navires tous construits à Newport News). Depuis 1999, les chantiers navals virginiens n'ont construit que des navires militaires pour l'US Navy !

En 1968, Newport News avaient fusionné avec Tenneco Corporation. En 1996, Tenneco se sépare de son chantier naval pour former une compagnie indépendante appelée Newport News Shipbuilding.

Le 7 novembre 2001, Northrop Grumman achète NNS pour 2.6 milliards de dollars. C'est la naissance d'un groupe d'une valeur de 4 milliards de dollars appelé Northrop Grumman Newport News

Le 28 janvier 2008, Northrop Grumman Corporation regroupe ses deux entités construction navale (Northrop Grumman Newport News et Northrop Grumman Ship Systems) en une unique entité appelée Northrop Grumman Shipbuilding.

Le 15 mars 2011, Northrop Grumman se sépare de cette division navale qui devient Huntington Ingalls Industries et qui entre en bourse au New-York Stock Exchange le 31 mars de la même année.

Actuellement HII est organisé en trois divisions : Newport News Shipbuilding (porte-avions, sous-marins, rechargement des réacteurs nucléaires et dénucléarisation des porte-avions), Ingalls Shipbuilding sis à Pascagoula (navires de surface _combat et amphibies_ , cutters des gardes côtes) et Technical Solution (soutien technique et logistique, recherche et développement).


A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyMer 23 Juin 2021, 11:51

CARRIERE OPERATIONNELLE

Le USS Virginia (CGN-38)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi44
Le USS Virginia (CGN-38) à la mer

Présentation
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi45
Le PCU Virginia au moment de la christening ceremony (cérémonie de baptême)

-Le USS Virginia (CGN-38) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News Shipbuilding & DryDock Company sis à Newport News en......Virginie le 19 août 1972 lancé le 14 décembre 1974 et commissioned le 11 septembre 1976.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Carte_18
Carte et Drapeau de la Virginie
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Virgin13

Portant la devise Sic Semper Tyrannis (Ainsi périssent les tyrans, devise de l'Etat de Virginie et accessoirement la phrase prononcée par John Wilkes Booth, l'assassin du président Lincoln après son forfait), le CGN-38 est le neuvième navire de l'US Navy à porter le nom de l'un des treize états fondateurs des Etats-Unis, le Commonwealth of Virginia.

Intégré à l'Union le 25 juin 1788 (10ème), cet état est bordé au nord et à l'est par le Maryland et le District de Columbia, par l'océan Atlantique à l'est, la Caroline du Nord au sud, le Tennessee au sud-ouest, le Kentucky à l'ouest, la Virginie occidentale au nord et à l'ouest. La capitale est Richmond mais la plus grande ville est Virginia Beach.

Mesurant 110874 km² (35ème rang), il est peuplé en 2018 de 8.6 millions d'habitants ce qui en fait le douzième état le plus peuplé des Etats-Unis.

Au moment de la guerre de Sécession, la Virginie fait sécession et rejoint la Confédération, Richmond devenant la capitale de la Confédération. Une partie de l'Etat reste au sein de l'Union, faisant sécession pour former l'Etat de Virginie Occidentale (admis dans l'union le 20 juin 1863).

Le croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire succède à une frégate de 28 canons de 1776 (capturée par les britanniques en 1777), un cutter de 14 canons cédé à la marine en 1797 et rendu au Revenue Cutter Service en 1801, un navire de ligne de 74 canons mis sur cale en 1818  jamais lancé et détruit sur cale en 1874, un forceur de blocus espagnol capturé par la marine unioniste, un cuirassé de classe Virginia, le BB-13 en service de mai 1906 à août 1920 (coulé comme cible le 5 septembre 1923), un yacht acquis par l'US Navy pour la première guerre mondiale, un bateau à moteur pour patrouiller durant la première guerre mondiale et un schooner deux mats acquis durant le premier conflit mondial.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi46
Avant et après le CGN-38, il y eu un cuirassé le BB-13 (ci-dessus) et un sous-marin le SSN-774
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi47

Un dixième navire à depuis succédé au CGN-38. Il s'agit là encore d'un navire leader de classe en l'occurrence la nouvelle classe de sous-marins nucléaires d'attaque de la marine américaine, la Classe Virginia.

Le USS Virginia (SSN-774) à été mis sur cale aux chantiers navals Electric Boat (General Dynamics Corporation) de Groton (Connecticut) le 2 septembre 1999 lancé le 16 août 2003 et commissioned le 23 octobre 2004. Affecté dans l'Atlantique, il est basé à New London.

Carrière opérationnelle
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi49
Le USS Virginia (CGN-38) lors de sa cérémonie de mise en service

Mis sur cale comme frigate, le USS Virginia (CGN-38) est finalement mis en service comme croiseur lance-missiles, le reclassement officiel le 30 juin 1975 résultant de la volonté américaine d'effacer un prétendu cruiser gap avec la marine soviétique et accessoirement de s'aligner sur les désignations de leur alliés européens pour lesquels la frigate n'était pas un navire de plus de 7000 tonnes mais un navire ASM de 2 à 4000 tonnes.

Après essais et mise en condition opérationnelle, le nouveau croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire américaine est immobilisé pour une période d'entretien et de modifications et ce du 25 avril au 28 septembre 1977 au Norfolk Navy Yard.

Il termine l'année par des essais et par des exercices en mer des Caraïbes. Il termine l'année par un entrainement au large des côtés de la Nouvelle-Angleterre et du Canada. Il y retourne entre février et avril 1978.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi48
Le USS Virginia (CGN-38) à quai

Le 23 août 1978  le USS Virginia (CGN-38) traverse l'Atlantique pour trois mois d'exercices avec ls marines européennes. Il participe à l'exercice otanien NORTHERN WEDDING destiné à vérifier les capacités de l'OTAN à renforcer ses forces en Europe. Durant ce déploiement il fait escale à Oslo, à Rotterdam et à Portsmouth. Il quitte le port britannique le 3 octobre pour rentrer à Norfolk le 12.

Il termine l'année par un exercice dans le golfe du Mexique avec notamment une escale à Mobile (Alabama) et une école à feu sur le polygone de Vièques à Porto Rico. Il fait ensuite une escale à St Thomas les 6 et 7 décembre avant de rentrer en Virginie, le croiseur lance-missiles rentrant à Norfolk le 11 décembre pour préparer son premier déploiement en Méditerranée.

Comme vous le savez la 2ème flotte est chargée de fournir à la 6ème flotte déployée en Méditerranée de quoi dissuader l'URSS de prendre ses aises dans la Mare Nostrum au travers de son Eskadra qui s'appuyait notamment sur les ports syriens de Tartous et de Lattaquié.

Aussi il n'est pas étonnant de voir le Virginia être régulièrement envoyée dans une mer jadis considérée comme le centre du monde connu.

Son premier déploiement en Méditerranée à lieu de janvier à juillet 1979 suivit d'un second d'avril à décembre 1980, ce deuxième déploiement incluant un crochet par l'Océan Indien, océan dont l'importance n'à cessé de croitre pour les stratèges américains.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi50
Le USS Virginia (CGN-38) le 26 octobre 1980

De janvier à juillet 1982 et de juin à décembre 1983, le USS Virginia (CGN-38) est déployé en Méditerranée, opérant principalement au large du Liban où les marines aux côtés de contingents français et italiens notamment essayaient de ramener la paix et la stabilité dans un pays déchiré depuis 1975 par une guerre civile devenue vite un conflit impliquant les pays frontaliers.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi51
Le USS Virginia (CGN-38) à d'Hampton Roads le 22 décembre 1980

Durant le déploiement de 1983 il ouvre le feu contre la terre, tirant 300 coups de 127mm en appui des troupes déployées au sol. Après l'attentat du 23 octobre 1983 il assure les premiers secours après un attentat qui avait causé la mort de 241 marines sur l'aéroport de Beyrouth.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi53
Le USS Virginia (CGN-38) à Athènes le 18 juin 1983

De février à juin 1984 le croiseur lance-missiles est immobilisé pour un petit carénage, réalisant ensuite essais et remise en condition opérationnelle. Il reçoit un système Phalanx, des Tomahawk ainsi qu'une modernisation de son système SM-2.

En janvier et février 1986 il s'entraine depuis la base de Guantanamo, seule base militaire américaine en pays communiste. D'avril à octobre 1987 il effectue un nouveau déploiement en Méditerranée sous l'autorité de la 6ème flotte.

En septembre et octobre 1988 il s'entraine à nouveau depuis la baie de Guantanamo.

De mai à novembre 1989 il effectue un nouveau déploiement en Méditerranée. Il y retourne en décembre 1990 pour un déploiement de sept mois soit jusqu'en juin 1991 ce qui lui permet de participer à la première guerre du Golfe.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi52
Le USS Virginia (CGN-38) à la mer

Il commandait un groupe de frappe (strike group) de quatre bâtiments avec le destroyer USS Spruance ainsi que les deux sous-marins de classe Los Angeles (USS Pittsburgh et Philadelphia) qui lança des Tomahawk sur l'Irak, le Virginia tirant deux missiles de croisière le 22 janvier 1991 et dirigeant le tir de quatre autres venus du destroyer et du Pittsburgh.

De septembre à décembre 1992 et de septembre à décembre 1993 le croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire est déployé dans les Caraïbes pour entrainement et mission de présence dans une région que les Etats-Unis considèrent comme leur pré-carré.

En raison de coûts de fonctionnement prohibitif et du prochain rechargement du réacteur le tout dans le contexte des tristement célèbres «dividendes de la paix», l'US Navy doit réduire la voilure et se sépare donc des navires trop anciens ou trop coûteux à utiliser.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_vi54
Le USS Virginia (CGN-38) à la mer

Le USS Virginia (CGN-38) est decommissioned le 29 novembre 1994 et rayé des registres le même jour. Remorqué à Bremerton, il est dénucléarisé et démantelé en 2002 dans le cadre du Navy's Nuclear-Powered Surface Ship and Submarine Recycling Program, programme dans lequel il était entré le 31 mars 1999. Ses lanceurs de missiles sont désormais explosés au Norfolk Naval Shipyard.


A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyVen 25 Juin 2021, 16:57

Le USS Texas (CGN-39)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te20
Le USS Texas (CGN-39) à la mer

Présentation
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te21
Dans quelques instants, le PCU Texas (CGN-39) va prendre contact avec son élément

-Le USS Texas (CGN-39)  est mis sur cale aux chantiers navals Newport News Shipbuilding & DryDock Company sis à Newport News (Virginie) le 18 août 1973 lancé le 9 août 1975 et commissioned le 10 septembre 1977.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Carte_13
Carte et Drapeau
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Texas11

Ce navire dont la devise est Proud Heritage Proud Purpose  est le troisième navire de la marine américaine à porter ce nom.

Surnommé The Lone Star State (L'Etat à l'étoile unique), le Texas est le deuxième plus grand état des Etats-Unis avec ses 696 241km² derrière l'Alaska et le deuxième état le plus peuplé avec 28 millions d'habitants derrière cette fois la Californie (Nda Just call me "The poulidor State" ahah.

Territoire mexicain, le Texas est peu à peu colonisés par des américains au point qu'en 1836, il proclame son indépendance, devenant une république. Intégrant l'union le 29 décembre 1845 (28ème état), il est en première ligne lors de la guerre mexicano-américaine.

Si sa capitale est Austin, la plus grande ville est Houston et la plus grande métropole Dallas-Fort Worth. Etat esclavagiste, il fait sécession en 1861, rejoignant la confédération.

Le CGN-39 succède à un cuirassé en service du 15 août 1895 au 11 février 1911 (rebaptisé San Marcos le 15 février 1911, coulé comme cible les 21 et 22 mars 1912) et à un cuirassé de classe New York, le BB-35 en service du 12 mars 1914 au 21 avril 1948 (préservé comme navire-musée à flot à San Jacinto).

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te10
Tout comme pour son sister-ship Virginia, le CGN-39 fût précédé d'un cuirassé et suivit d'un sous-marin
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te22

Depuis un quatrième navire à été baptisé de ce nom et comme pour son sister-ship il s'agit d'un sous-marin nucléaire d'attaque de classe Virginia, le SSN-776.

-Le USS Texas (SSN-775) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News Shipbuilding de Newport News (Virginie) le 12 juillet 2002, lancé le 9 avril 2005 et mis en service le 9 septembre 2006, étant affecté à la flotte de l'Atlantique.

Carrière opérationnelle
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te24
Ci-dessus le USS Texas (CGN-39) en baie de Chesapeake le 6 juillet 1977 et ci-dessous le Texas durant sa cérémonie de mise en service
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te25

A sa mise en service il est déployé sur la côte est, opérant au large de la côte est, dans les Caraïbes mais aussi en Méditerranée et dans l'Océan Indien. Ultérieurement il va réaliser une circumnavigation au sein du groupe de combat du USS Carl Vinson (CVN-70) pour rallier la Californie et Alameda qui devient sa nouvelle base opérationnelle. Il va désormais opérer dans le Pacifique, en Extrême-Orient et dans l'Océan Indien et ce jusqu'à son désarmement.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ni15
USS Nimitz (CVN-68) USS Mississippi (CGN-40) USS Texas (CGN-39) et USS Biddle (CG-34) Méditerranée août 1981

De septembre 1979 à mai 1980 le USS Texas (CGN-39) effectue un déploiement en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Au cours de ce déploiement il participe notamment à l'opération EAGLE CLAW le 24 avril 1980, une tentative avortée de libérer les otages américains retenus depuis le mois de novembre 1979 dans l'ancien ambassade des Etats-Unis à Téhéran.

D'août à octobre 1980 le croiseur lance-missiles opère dans l'Atlantique Nord au cours d'exercices menés avec les marines des pays de l'OTAN. Au cours de ce déploiement le croiseur franchit le cercle polaire arctique, les marins initiés devenant des nez bleus (blue nose).

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te26
Le USS Texas (CGN-39)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te27

D'août 1981 à mars 1982, le croiseur lance-missiles effectue un nouveau déploiement en Méditerranée. Il accompagne le porte-avions USS Nimitz (CVN-68) ce qui lui permet d'assister à l'incident du Golfe de Syrte le 19 août 1981 quand deux F-14 de la VF-41 abattent deux Su-22 libyens.

Le 1er mars 1983 le USS Texas (CGN-39) quitte Norfolk pour son troisième déploiement opérationnel au sein du groupe de combat organisé autour du USS Carl Vinson (CVN-70), un déploiement qui inclut un tour du monde pour permettre au croiseur de changer de port d'attache. Adieu Norfolk et bonjour Alameda.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te28
Le USS Texas (CGN-39) en compagnie du USS Nimitz (CVN-68)

Le USS Texas (CGN-39) va opérer dans le Golfe Persique et en mer d'Arabie après avoir fait des escales à St Thomas (Iles Vierges Américaines), Monaco, le Maroc et la Côte d'Ivoire.

Le 1er juillet 1983, le Carl Vinson Carrier Battle Group arrive à Perth (Australie), le porte-avions étant accompagné par le croiseur lance-missiles et le sous-marin USS Phoenix (SSN-702). Il va rester stationné dans la base navale HMAS Stirling située à Rockingham au sud de Fremantle jusqu'au 7 juillet quand il appareille seul pour une escale à Brisbane du 14 au 19 juillet 1983, étant légèrement endommagé lors d'une collision au moment de l'appareillage.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te29
Le USS Texas (CGN-39)

Le 11 août 1983 des activistes anti-nucléaires manifestent contre la présence du CGN-39 moins contre le fait que le navire soit propulsé par des réacteurs nucléaires mais parce que les américains refusent de dire si tel ou tel navire embarque des armes nucléaires. Du 29 août au 1er septembre 1983 il fait escale à Albany (Australie occidentale), sa dernière escale avant son arrivée sur la côte ouest.

De septembre 1983 à avril 1987 le Texas est immobilisé à Bremerton pour une refonte de grande ampleur qui comprit également le rechargement des réacteurs nucléaires.

De juillet à décembre 1988 il réalise un déploiement en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique. Au sein du groupe de combat du Carl Vinson il occupe le rôle de Anti-Air Warfare Commander à savoir le commandement et la coordination de la défense aérienne du groupe de combat (indicatif radio : RED CROWN). Durant ce déploiement il fait escale à Singapour, à Subic Bay, à Hawaï, en Thaïlande, à Hong-Kong et au Kenya.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te30
Le USS Texas (CGN-39)

En 1989 le USS Texas (CGN-39) occupe son année par un petit carénage au Hunters Point Naval Shipyard à San Francisco, par des opérations au large des côtes californiennes mais aussi par des opérations de lutte anti-drogue au large des côtes sud-américaines.

D'octobre 1990 à août1991, le croiseur lance-missiles effectue un nouveau déploiement outre-mer ce qui lui permet de participer à la première guerre du Golfe comme Anti-Air Warfare Commander du groupe de combat du USS Nimitz (CVN-68) avant de servir comme bâtiment base pour des opérations de guerre des mines au large des côtes koweitiennes.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te32
Sublime photo du Texas dans la pénombre

En avril 1992, le Texas participe à une opération de lutte anti-drogue (escales en Equateur et au Panama).

A l'époque le croiseur est sur le point d'atteindre sa mi-vie ce qui imposerait de gros travaux avec notamment le rechargement des réacteurs nucléaires. En raison de la fin de la guerre froide les travaux sont annulés en mai 1993 alors qu'on avait commencé le rechargement !

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_te33
Le USS Texas (CGN-39) en compagnie d'un navire de renseignement russe

Le USS Texas (CGN-39) est placé en réserve le 31 mai 1993 puis désarmé et rayé des registres le 16 juillet 1993 après tout juste quinze ans de service. Il est ensuite dénucléarisé et recyclé à Bremerton.


A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
ARMEN56
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
ARMEN56


Masculin
Nombre de messages : 415
Age : 69
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptySam 26 Juin 2021, 08:32

Merci pour cet excellent boulot thumright

Pour info le « general arrangement » de l’USS Chicago (CA-136) reclassé CG-11

https://maritime.org/doc/plans/cg11.pdf
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptySam 26 Juin 2021, 16:17

Merci

Merci pour le document. Moi qui pensai au début que seuls les anglais produisaient des monstruosités flottantes mais avec le Chicago les américains ont fait fort.

La suite demain

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyDim 27 Juin 2021, 11:37

Le USS Mississippi (CGN-40)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi52
Vue aérienne du USS Mississippi (CGN-40)

Présentation
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi53
31 juillet 1976 : le futur Mississippi prend contact avec son élément

-Le USS Mississippi (CGN-40) est mis sur cale aux chantiers navals Newport News ShipBuilding & Drydock Compagny sis à Newport News le 22 février 1975 lancé le 31 juillet 1976 et commissioned le 5 août 1978. Sa devise est Virtute et armis (par la valeur et les armes).

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Missis11
Carte et Drapeau
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Missis12

La troisième unité de classe Virginia est le quatrième navire de l'US Navy à porter ce nom que ce soit en référence au fleuve ou à l'Etat du Mississippi. Surnommé l'Etat du Magnolia («The Magnolia State»), cet état du sud-est des Etats-Unis est entouré au sud par le Golfe du Mexique, au sud-ouest par la Louisiane, au nord-ouest par l'Arkansas, au nord par la Tennessee et à l'est par l'Alabama.

Avec ses 125443km² et ses 2.9 millions d'habitants, il ne représente que le 32ème plus grand état et le 34ème état le plus peuplé de l'Union. Sa capitale Jackson est également sa plus grande ville (ce qui n'est pas toujours le cas).

Intégrant l'Union le 10 décembre 1817 (20ème), le Mississippi tirait sa richesse du coton et donc de l'esclavage. 55% de sa population était servile quand éclate la guerre de Sécession. Le Mississippi fait sécession le 23 mars 1861 et ne réintégrera l'Union que le 23 février 1870.

Dans les années soixante, cet état fût secoué par le mouvement pour les droits civiques ce que ce merveilleux film Mississippi Burning montre parfaitement. Le CGN-40 succède aux navires suivants :

-Une frégate mixte voile/vapeur mise en service en 1841, participant à la guerre mexicano-américaine et perdue durant la guerre de Sécession.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi54
USS Mississippi (BB-23)

-Un cuirassé type prédreadnought de classe Mississippi, le BB-23 mis en service en 1908 mais vendu dès juillet 1914 à la marine grecque en compagnie son sister-ship Idaho (BB-24), les deux navires étant rebaptisés Kilkis et Lemnos et coulés le 23 avril 1941 à Salamine.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi55
Le USS Mississippi (BB-41)

-Un cuirassé type superdreadnought de classe New Mexico, le BB-41 mis en service le 18 décembre 1917. Il participe au second conflit mondial et notamment dans le Pacifique à la bataille du détroit de Surigao, un des volets de la titanesque bataille du golfe de Leyte, cet affrontement qui eut lieu dans la nuit du 24 octobre 1944 étant le dernier affrontement entre cuirassés.

Reclassé navire d'essais et devenu l'AG-128 le 15 février 1946, il va tester pendant plus de dix ans les différents systèmes d'armes de l'US Navy. Désarmé le 17 septembre 1956 après quasiment trente-neuf ans de carrière, il est vendu à la démolition le 28 novembre 1956 et démantelé.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi56
Le USS Mississippi (SSN-782)

Depuis un cinquième navire à été baptisé de ce nom encore un sous-marin nucléaire d'attaque de classe Virginia. Le USS Mississippi (SSN-782) est mis sur cale aux chantiers navals Electric Boat Corporation sis à Groton dans le Connecticut le 9 juin 2010 lancé le 13 octobre 2011 et commissioned le 2 juin 2012. Depuis 2014 il est basé à Pearl Harbor.

Carrière opérationnelle
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi57
Cérémonie de mise en service (commissioning ceremony) du USS Mississippi (CGN-40) le 5 août 1978

Le Mississippi effectue sa croisière de mise en condition opérationnelle en mer des Caraïbes et dans les eaux sud-américaines et ce du 8 janvier au 13 février 1979.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi58
Le USS Mississippi (CGN-40) dans l'Atlantique en août 1978

Affecté sur la côte est le croiseur lance-missiles est déployé en Méditerranée du 3 août 1981 au 12 février 1982.

Durant son premier déploiement opérationnel il assiste à l'incident du Golfe de Syrte (19 août 1981 deux Su-22 libyens abattus par deux F-14 Tomcat embarqués sur le Nimitz), le CGN-40 assure l'escorte du Nimitz et du Forrestal. Il tire trois missiles SM-1 mais dans un exercice à munitions réelles et non contre des avions libyens.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi60
Le USS Mississippi (CGN-40) à la mer. Notons la présence d'un lanceur de missiles devant la tourelle de 127mm

En novembre 1982 il retourne en Méditerranée pour opérer au large des côtes libanaises en compagnie du Nimitz et de son sister-ship Arkansas. Il reçoit un message de détresse venant du cargo grec Andalusia à 00.30 le 3 décembre 1982.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi61
Le USS Mississippi (CGN-40) à la mer dans l'Atlantique le 16 juillet 1984
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi62

Deux Sikorsky SH-3 du squadron HS-9 venus du Nimitz vont récupérer les marins grecs pour leur permettre d'être soignés. En ce qui concerne le cargo après inspection par deux spécialistes du croiseur lance-missiles il est déclaré irrécupérable et la confirmation sera donnée puisqu'il finira par couler à 08.24.

Un Lockheed P-3C Orion du squadron VP-49 guide le CGN-40 sur le cargo et permet le sauvetage des dix-neuf membres d'équipage.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi63
Le USS Mississippi (CGN-40) à la mer

Il retourne dans la Mare Nostrum d'août 1984 à mars 1985 avant un déploiement dans l'Atlantique Nord permettant aux non-initiés de devenir des Blue Nose (nez bleus) (mai-septembre 1985).

Le 1er août 1989 des terroristes arabes enlèvent et exécutent le lieutenant-colonel William R. Higgins de l'USMC membre de la force de maintien de la paix déployé sur place. Les auteurs de ce crime menacent d'exécuter les autres otages en leur possession.

Les américains montrent les muscles en envoyant en urgence les porte-avions USS America (CV-66) et Coral Sea (CV-43) au large du Liban. Il n'y aura pas d'intervention directe mais nul doute que ce déploiement à fait son effet.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi65
Le USS Mississippi (CGN-40) dans le canal de Suez le 15 septembre 1990

Du 16 août au 28 mars 1991 il participe à la première guerre du Golfe (opération DESERT SHIELD/DESERT STORM) au sein du groupe de combat organisé autour du USS John F. Kennedy (CV-67) en Méditerranée avant d'escorter le USS Theodore Roosevelt (CVN-71) les deux navires à propulsion nucléaire franchissant à grande vitesse la mer Rouge et le détroit de Bab-el-Mandeb car les américains ignoraient l'attitude du Yémen. Il couvre le passage en mer Rouge du ravitailleur de munitions Nitro.

Le 25 janvier 1991 il lance trois missiles de croisière Tomahawk et deux autres le lendemain. Un missile connait un problème technique et s'écrase en mer. Jusqu'au 24 février 1991, il coordonne les opérations de défense aérienne à la mer.

En septembre 1991 le président haïtien démocratiquement élu Jean Bertrand Aristide est renversé par l'armée haïtienne. La patrie de Toussaint-Louverture s'enfonce à nouveau dans la violence politique. Les américains sur mandat de l'ONU va lancer les opérations SUPPORT DEMOCRACY UPHOLD DEMOCRACY et RESTORE DEMOCRACY.

Le croiseur lance-missiles assure une mission de blocus durant l'été 1994 avant que les américains interviennent en déployant des troupes au sol. Les troupes américaines passent le relais au casques bleus le 31 mars 1995.

De mars à octobre 1995 il effectue son dernier déploiement en Méditerranée. Il participe aux dernières opérations liées au conflit en ex-Yougoslavie qu'il s'agisse des opérations PROVIDE PROMISE, DENY FLIGHT et SHARP DEMOCRACY. Il assure la coordination des opérations aériennes (2 au 18 avril, 14 au 21 mai, 11 au 21 juin, 30 juin au 9 juillet, 22 au 27 juillet et 22 août au 6 septembre). Le 7 avril 1995 il intercepte le cargo polonais Dajti soupçonné de contrebande.

Le 24 février 1996 deux Mig-29UB cubains abattent deux Cessna 337 Skymasters de l'ONG cubaine «Frères du secours», organisation opposée au régime cubain.

L'incident ayant eu lieu au dessus des eaux internationales, les américains déploient un groupe de combat composé du Mississippi, du Ticonderoga et du John L. Hall. C'est l'opération Sentinel Lifeguard exécutée du 25 au 28 février et du 1er au 7  mars. Ce groupe de combat escorte une flottille civile qui va déposer une gerbe sur les lieux de l'incident.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi66
Le USS Mississippi (CGN-40) en 1996

Tout comme les autres unités de sa classe, le USS Mississippi (CGN-40) est désarmé prématurément pour des raisons budgétaires le 28 juillet 1997 après à peine dix-huit ans de service. Il est rayé le même jour des registres. Le croiseur avait été désactivé dès le 6 septembre 1996.

Entre mars et mai 1998 le croiseur lance-missiles est remorqué entre Norfolk et Bremerton. Il est intégré au Nuclear Powered Ship and Submarine Recycling Program à l'automne 2004 pour trois ans de travaux, la dénucléarisation et le recyclage étant achevé le 30 novembre 2007. A noter que depuis 2003 le mat principal du croiseur est installé sur le mémorial des vétérans du Vietnam installé à Ocean Springs (Mississippi).


A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6519
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyDim 27 Juin 2021, 13:24

clausewitz a écrit:
Merci

Merci pour le document. Moi qui pensai au début que seuls les anglais produisaient des monstruosités flottantes mais avec le Chicago les américains ont fait fort.

La suite demain

Ils ne pouvaient guère faire autrement; compte tenu de la taille et de l'élévation au-dessus de la flottaison des deux radars de conduite de tir AN/SPG-49 avant le seul moyen d'avoir une passerelle de navigation et une passerelle de commandement dont la vue ne soit pas totalement bouchée par ces deux énormes radars (la technologie étant ce qu'elle était) était de les positionner très haut en superstructure.
Le gain de masse étant recherché néanmoins en conférant à ce bloc passerelle une très faible largeur
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12492
Age : 40
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyDim 27 Juin 2021, 19:30

Citation :
[…] Ils ne pouvaient guère faire autrement; compte tenu de la taille et de l'élévation au-dessus de la flottaison des deux radars de conduite de tir AN/SPG-49 avant le seul moyen d'avoir une passerelle de navigation et une passerelle de commandement dont la vue ne soit pas totalement bouchée par ces deux énormes radars (la technologie étant ce qu'elle était) était de les positionner très haut en superstructure. […]
C'est d'autant plus vrai que ce sont les seuls croiseurs (lance-missiles) dotés de rampes Talos (et des SPG-49) à l'avant.
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyMar 29 Juin 2021, 11:40

Le USS Arkansas (CGN-41)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar46
Le USS Arkansas (CGN-41) au mouillage. Notons l'armement présent à l'avant : missiles Harpoon devant le bloc-passerelle, tourelle de 127mm et lanceur Mk26 pour missiles SM-2 et Asroc

Présentation
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar47
21 octobre 1978 : le PCU Arkansas prend contact avec son élément

-Le USS Arkansas (CGN-41) est mis sur cale aux chantiers navals de la Newport News Shipbuilding & DryDock Company de Newport News (Virginie) le 17 janvier 1977 lancé le 21 octobre 1978 et commissioned le 18 octobre 1980. Sa devise est Defender of Opportunity.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Carte_19
Carte et drapeau de l'Arkansas
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Arkans10

Le dernier croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire construit par les américains est le quatrième navire à porter le nom de cet état du sud des Etats-Unis.

Surnommé The Natural State c'est le 29ème Etat des Etats-Unis par sa superficie et le 33ème par sa population. Sa capitale est Little Rock.

Bordé au sud par la Louisiane, au sud-ouest par le Texas, à l'ouest par l'Oklahoma, au nord par le Missouri, par le Tennessee et le Mississippi à l'est il appartenait à la Louisiane française. Le territoire de l'Arkansas devient le 15 juin 1836 le 25ème Etat. Il fait sécession en 1861 mais uniquement après que le président Lincoln ait demandé des troupes pour réprimer la sécession des Etats du Sud.

Occupé militairement l'Arkansas réintègre l'Union en 1868 mais va connaître un long marasme économique ce qui explique peut être une ségrégation particulièrement rude. La lutte pour les droits civiques va l'être tout autant et en 1957 il faudra l'intervention de 1000 soldats de la 101st Airborne pour imposer l'ouverture des universités à neuf étudiants afro-américains.

Parmi les célébrités originaires de cet état on trouve Bill Clinton, deux fois gouverneurs et accessoirement président des Etats-Unis de 1992 à 2000, le général Wesley Clark, Sam Walton fondateur de Wallmart, le chanteur Johnny Cash et l'acteur Billy Bob-Thornton.

Le CGN-41 succède aux navires suivants :

-Un vapeur à roues à aube de 1863 initialement connu sous le nom de Tonawanda. Il est acquis par la marine nordiste en 1863, rebaptisé et utilisé pour le blocus des côtes confédérées. Vendu le 20 juillet 1865 il reprend sa carrière commerciale mais pour peu de temps car il est perdu sur un récif des keys le 28 mars 1866.

-Un monitor, le BM-7 mis en service le 28 octobre 1902 rebaptisé Ozark le 2 mars 1909, désarmé le 20 août 1919 et vendu à la démolition le 26 janvier 1922.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar48
Le USS Arkansas (BB-33)

-Un cuirassé de classe Wyoming, le BB-33. Il est mis sur cale aux chantiers navals de la New York Shipbuilding Corporation sis à Camden (New-Jersey) le 25 janvier 1910 lancé le 14 janvier 1911 et commissioned le 17 septembre 1912. Désarmé le 29 juillet 1946 il est rayé le 15 août 1946 après avoir été coulé le 25 juillet 1946 lors de l'opération CROSSROADS, la campagne d'expérimentations nucléaires mené à Bikini à l'été 1946.

-Depuis un cinquième navire à été baptisé ce nom en l'occurrence le SSN-800 un sous-marin nucléaire d'attaque de classe Virginia dont la mise sur cale doit avoir lieu en 2021. Si le planning est respecté il doit être mis à l'eau en 2022 et commissioned en 2023 ce qui signifie qu'il devrait être pleinement opérationnel en 2024.

Carrière opérationnelle
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar49
18 octobre 1980 : l'Arkansas (CGN-41) est mis en service (commissioned)

Après son commissionnement, le croiseur lance-missiles va enchainer les essais et surtout les exercices pour mettre son équipage en état d'exploiter toutes les capacités du croiseur lance-missiles.

Le 28 avril 1981, il quitte Norfolk direction les Caraïbes et l'Atlantique Sud pour deux mois d'entrainement et ce jusqu'au 25 juin date à laquelle le croiseur rentre à Norfolk pour un deuxième semestre consacré à des travaux à quai, travaux qui s'achèvent le 15 décembre.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar50
Le USS Arkansas (CGN-41) au cours d'un shock test (test de résistance aux explosions)

Après avoir passé la plus grande partie de l'année 1982 à s'entrainer (notamment dans les Caraïbes avec notamment l'escorte du Nimitz du 24 septembre au 16 octobre 1982), le USS Arkansas (CGN-41) effectue son premier et seul déploiement en Méditerranée, un déploiement de sept mois de novembre 1982 à mai 1983.

Il appareille le 10 novembre 1982, pénétrant en Méditerranée le 30 novembre. Il rallie aussitôt les côtes libanaises, étant en position au large de Beyrouth le 6 décembre pour soutenir la force multinationale déployée sur place. Ce déploiement s'achève le 4 mai 1983 quand il met cap à l'est direction Gibraltar, faisant escale du 8 au 10 mai 1983 avant de mettre cap sur Norfolk.

Ce seul déploiement sous l'autorité de la 6ème flotte s'explique par le fait qu'en juillet 1983 le croiseur lance-missiles quitte la côte est pour la côte ouest, Alameda où il arrive en décembre remplaçant Norfolk comme base de stationnement. Il quitte la Virginie le 8 juillet, arrivant à Panama le 21, franchit le canal le lendemain arrivant à destination le 31 juillet 1983.

De février à mai 1984 le croiseur lance-missiles est immobilisé pour un petit carénage au Puget Sound Naval Shipyard.

Le 1er juin 1984 il quitte Alameda pour les eaux hawaïennes afin de participer à l'exercice multinational RIMPAC 84. Il reprend le cours de son déploiement le 2 juillet cap à l'ouest direction Subic Bay où il arrive le 20 juillet. Il quitte les Philippines au début du mois d'août, faisant escale à Hong Kong du 6 au 10 août 1984.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar51
Le USS Arkansas (CGN-41) à San Francisco le 12 octobre 1985

Il rallie l'Océan Indien où il passe trois mois notamment dans la mer d'Arabie. Le 1er novembre 1984 il pénètre en mer Rouge par le détroit de Bab-El-Mandeb, franchissant le canal de Suez le 3, faisant escale à Toulon du 7 au 12. Il met alors cap sur Gibraltar pour pénétrer dans l'Atlantique. Il fait escale aux Açores, à la Barbade, à St Thomas avant de franchir le canal de Panama le 9 décembre et de rallier Alameda le 17.

De février à juin 1985 il est immobilisé pour travaux à Bremerton recevant à cette occasion des missiles de croisière Tomahawk et des Phalanx. Il est de retour à Alameda le 25 juin pour remise en condition opérationnelle. A partir du 7 décembre il commence sa préparation pour un nouveau déploiement opérationnel outre-mer.

De janvier à août 1986 il effectue un déploiement outre-mer qui le conduit dans l'Océan Indien, le Golfe Persique et la Méditerranée. Il appareille le 15 janvier effectuant différents exercices durant son transit en direction des eaux hawaïennes.

Après une courte escale à Pearl Harbor le porte-avions reprend la mer direction l'Asie du Sud-Est, faisant escale à Subic Bay et Singapour. Il traverse ensuite l'Océan Indien faisant escale à Karachi à deux reprises. Les 29 et 30 avril il franchit le canal de Suez pénétrant en Méditerranée.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar52
Le USS Arkansas (CGN-41) en compagnie du USS Enterprise (CVN-65) et du USS Truxtun (CGN-35) en octobre 1986 (opération SEA ORBIT II)

Il passe les mois de mai et juin en opérations aux côtés du USS Enterprise (CVN-65) et du USS Trutxtun (CGN-35) au large des côtes libyennes alors que les américains ont lancé notamment l'opération EL DORADO CANYON.

A la fin du mois de juin il repasse le canal de Suez pour retourner dans l'Océan Indien puis dans le Pacifique. Il fait escale à Fremantle du 18 au 22 juillet puis à Subic Bay et enfin à Pearl Harbor où il fait relâche les 8 et 9 août 1986. Il rentre à Alameda le 13 août 1986. Après deux mois de repos et d'entretien, le croiseur reprend son activité opérationnelle début octobre.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar53
Ecole à feux pour le USS Arkansas (CGN-41)

En 1990 le USS Arkansas (CGN-41) mène une mission de lutte anti-drogue au large de la côte occidentale de l'Amérique centrale. Il capture notamment le MV Nordkapp qui transportait 14 tonnes de cocaïne au large de Clipperton, un navire qui est incendié et sabordé par l'équipage.

En mai 1991 il est déployé dans le Golfe Persique en escorte du porte-avions USS Abraham Lincoln (CVN-72). Durant le transit il est détourné vers les Philippines pour participer à l'évacuation des bases américaines touchées par le volcan Pinatubo (opération FIERY VIGIL). Le croiseur lance-missiles effectue deux voyages entre Subic Bay et Cebu.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar55
Le USS Arkansas (CGN-41) à la mer à bonne vitesse si j'en crois le sillage

De juin à novembre 1994 il effectue un long déploiement outre-mer qui le conduit dans l'Océan Indien, le Golfe Persique et la Méditerranée. Il remet ça entre mai et novembre 1996 pour son dernier déploiement outre-mer avant son désarmement.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar57
Le USS Arkansas (CGN-41) en compagnie du ravitailleur de combat USS Mars (AFS-1) et du USS Antietam (CG-54)

En 1996 intégré au groupe de combat du USS Carl Vinson (CVN-70) le USS Arkansas (CGN-41) participe au large des côtes irakiennes à l'exercice RUGGED NAUTILUS et à l'opération DESERT STRIKE.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar58
Deux photos de l'Arkansas en fin de carrière : ci-dessus à San Francisco le 5 août 1993 et ci-dessous à Yokosuka le 11 mars 1994
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar59

Le USS Arkansas (CGN-41) est désarmé et rayé des registres le 7 juillet 1998. Il est ensuite remorqué à Bremerton pour être dénucléarisé. Les travaux sont achevés dès le 1er novembre 1999 et le navire est ensuite démoli.

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyJeu 01 Juil 2021, 13:24

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi67

Déplacement : déplacement lège 9673 tonnes pleine charge 10129 tonnes

Dimensions : longueur hors tout 179m largeur 19m tirant d'eau 9.8m

Propulsion : deux réacteurs nucléaires General Electric D2G alimentant en vapeur des turbines à engrenages. La puissance développée était de 60000ch, les Virginia possédant deux lignes d'arbre

Le réacteur D2G (D = Destroyer Platform 2 = Coeur de deuxième génération G = General Electric) pèse 1400 tonnes mesurant 37m de long pour 9.4m de large ce qui lui permet d'atteindre une puissance de 148 megawatts soit 198000ch.

Performances : vitesse maximale 30 nœuds distance franchissable limitée simplement par l'endurance de l'équipage

Electronique :

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA An_sps19
Radar AN/SPS-48E

-Un radar de veille aérienne tridimensionnelle AN/SPS-48E (radar de 1967 fonctionnant en bande E/F d'une portée maximale de 250 miles nautiques et pouvant détecter une cible à 30000m)

-Un radar de veille aérienne bidimensionnelle AN/SPS-49 (radar de 1975 fonctionnant en bande L d'une portée maximale de 256 miles nautiques pouvant détecter une cible à 45270m)

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA An_spg13
Radar AN/SPS-55

-Un radar de veille surface AN/SPS-55 (radar de 1971 fonctionnant en bande I d'une portée supérieure à 50 miles nautiques)

-Un radar de contrôle de tir AN/SPQ-9A (fonctionne avec le système Mk86 d'une portée de 137m à 37km)

-Un radar de contrôle de tir AN/SPG-60 (fonctionne avec le système Mk86 poursuite et illumination)

-Un radar de de contrôle de tir de missiles AN/SPG-51 (contrôle de tir et illumination)

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA An_sqs14
Sonar d'étrave AN/SQS-26

-Un sonar d'étrave AN/SQS-26 CX (sonar actif/passif de 27 tonnes d'une portée de 11 à 40 miles nautiques)

-un détecteur AN/SLQ-32

-Des lance-leurres Mark 36 SRBOC

-Un bruiteur remorqué AN/SLQ-25 Nixie

Armement :

Artillerie

-Deux canons de 127mm Mark 45 en tourelles simples avant et arrière
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi68
Canon de 127mm avant du USS Mississippi (CGN-40)

Ce canon de 45 calibres (mod 0 à 3) pèse 21.691kg, mesure au total 8.992m de long (dont 6.858m pour le tube), tire un obus de 31.75kg à une distance maximale de 24.1km à raison de 16 à 20 coups par minute.

La tourelle permet au canon de pointer en site de -15° à +65° à raison de 20° par seconde et en azimut sur 170° de part et d'autre de l'axe à raison de 30° par seconde. La dotation en munitions était de 1200 obus.

-Deux systèmes Phalanx
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Phalan16

C'est une arme de défense rapprochée combinant système de détection avec un canon de 20mm hexatube type Gatling. Il va équiper de nombreux navires de guerre américains sans compter les marines étrangères.

Le prototype est testé sur le destroyer USS King (DLG-10) (classe Farragut) dès 1973 mais il faut attendre 1977 et les tests sur le USS Bigelow (DD-942) (classe Forrest Sherman) pour que le système soit jugé mature. Le premier navire opérationnel est le porte-avions USS Coral Sea (CV-43) en 1980.

Le système est régulièrement mis à jour notamment au niveau de l'électronique mais aussi des munitions avec le Block 0, le Block 1 en 1988, le Block 1A, le Block 1B PsuM (Phalanx Surface Mode) en 1999 et le Block 1B.

Les deux systèmes Phalanx sont installés entre le mat radar et le bloc-passerelle, chaque système couvrant 180°.

Le système Phalanx mesure 4.7m, pèse 5700kg pour les premiers modèles (6200kg pour les modèles ultérieurs), disposant d'un radar fonctionnant sur la bande Ku et d'un FLIR. Le canon de 20mm hexatube M-61 peut pointer de -25° à +85° en site à raison de 115° par seconde et en azimut sur 360° à raison de 100 à 115° coups par seconde. La portée maximale est de 3500m mais la portée effective est classifiée. La dotation en munitions est de 1550 coups.

-Deux canons de 25mm Mk38 Chain Gun
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Mk38_213

Mis au point au début des années quatre-vingt, il à pris la relève du canon de 20mm Oerlikon alors utilisé.

Pesant 119kg, il mesure 2.527m de long, une largeur de 318mm et une hauteur de 373mm. Il tire des obus de 25x137mm à une distance maximale de 6800m (efficace 3000m) à raison de 200 coups par minute.

Outre les Etats-Unis, il est utilisé par l'Australie, le Canada, la Géorgie, Israël, la Malaisie, la Nouvelle-Zélande, la Norvège, les Philippines, Singapour, l'Espagne,le Sri Lanka, la Suisse et la Turquie.

L'action des quatre canons de 25mm est complétée par six mitrailleuses de 12.7mm M2HB, l'immortelle «Ma Deuce», une arme bientôt centennaire mais toujours efficace.

Missiles et torpilles

SM-2
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Rim-6613
Rampe de lancement Mk26

Le SM-2 est une évolution du SM-1 qui à été développé pour remplacer le RIM-2 Terrier et le RIM-24 Tartar. Comme le SM-1, le SM-2 dispose d'une variante à portée améliorée baptisée SM-2ER (Standard Missile 2 Extended Range).

Le programme du missile Standard est lancé en 1963 pour remplacer les trois T (Talos, Terrier et Tartar). Le développement est rapide puisque le SM-1 est employé seulement quelques années plus tard au Vietnam.

Le SM-2 (RIM-66C/D et suivants) est développé dans les années soixante-dix en partie pour rendre crédible le système Aegis (même si les Kidd ne possèdent pas ce système). Opérationnel à la fin de la décennie, le SM-2 était comme le SM-1 capable de frapper également des cibles de surface.

Le SM-2MR Block IIIA disposait d'un système de commande à inertie avec système de relocalisation à mi-distance avec une illumination radar active en phase terminale, le SM-2MR Block IIIB disposait aussi d'un système infrarouge pour la phase terminale.

Le SM-2MR pèse 707kg, mesure 4.72m de long avec une envergure de 1.07m et un diamètre de 340mm. Sa portée maximale varie selon les versons entre 74 et 167km avec une plafond opérationnel de 24400m et une vitesse maximale de Mach 3.5.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar60
Missiles SM-2 à bord du USS Arkansas (CGN-41)
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_ar61

Les Virginia mettent en œuvre le SM-2 depuis deux rampes doubles Mk 26 implantées pour l'une à l'avant et pour l'autre à l'arrière. Le total est de 68 missiles mais pas soixante-huit SM-2 puisque les croiseurs lance-missiles mettent œuvre depuis ces rampes des SM-2 et des Asroc.

Tomahawk
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Bgm-1014
Test à terre d'un missile de croisière Tomahawk

Le missile de croisière Tomahawk est une arme de précision pouvant frapper une cible après un vol de plusieurs centaines de kilomètres. Elle peut être mise en œuvre depuis un navire de surface comme depuis un sous-marin.

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi69
Lancement d'un missile Tomahawk par le USS Mississippi (CGN-40)

Les Virginia ont reçu huit missiles Tomahawk installés dans deux lanceurs quadruples type ABL (Armored Box Launched).

Le Tomahawk mesure 6.25m de long, 0.52m de diamètre, une envergure de 2.16m, pesant 1542kg au lancement (454kg de charge militaire) avec une vitesse maximale de Mach 0.75 et une portée maximale allant de 460km pour la version surface-surface à 1300km pour le TLAM-C (Tomahawk Land Attack Missile Conventionnal).

Harpoon
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi70
Missiles Harpoon à bord du USS Mississippi (CGN-40)

Fabriqué par Boeing, le Harpoon est le missile antinavire standard de la marine américaine, disponible en version air-surface (AGM-84), bâtiments de surface (RGM-84) et sous-marin (UGM-84).

Le RGM-84 mesure 4.62m de long, 0.34m de diamètre et une envergure de 0.91m. Pesant 620kg (dont 227kg pour la charge militaire), le missile surface-surface peut atteindre la vitesse maximale de Mach 0.85 avec une portée maximale initiale de 111km.

Le vol est préprogrammé avant le lancement, l'altitude de vol étant comprise entre 15 et 60m, retombant à quelques mètres lors de l'approche finale, le missile disposant d'autodirecteur actif en bande J.

Sur les Virginia les Harpoon sont installés au pied du bloc-passerelle juste derrière la tourelle de 127mm avant.

-Deux plate-formes triples lance-torpilles pour torpilles Mk 46
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi73
Sur le Mississippi (CGN-40) on peut voir les tubes lance-torpilles (cerclé de rouge) qui mettaient en œuvre des torpilles Mark 46
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Torpil38

La torpille Mark 46 mesure 2.59m de long, un diamètre de 324mm, un poids total de 232.4kg (dont 45.4kg pour la charge militaire), une vitesse maximale de 45 nœuds, une portée de 11km et une immersion de 400m.

Aviation :
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Uss_mi72
Vue aérienne du USS Mississippi (CGN-40) avec sa plateforme qui permettait la mise en œuvre d'un Seasprite
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Kaman_11

Plate-forme avec hangar sous le pont d'envol relié par un ascenseur pour un Kaman SH-2F Seasprite mais l'installation des ABL à privé ces croiseurs de la possibilité d'embarquer un hélicoptère.

Equipage :  39 officiers et 540 officiers mariniers et marins

FIN

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
JollyRogers


Masculin
Nombre de messages : 2271
Age : 51
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyMer 14 Juil 2021, 22:11

Les Virginia et les California sont pour moi les plus beaux Croiseurs Nucléaire que les USA aient produit
Merci Clause pour ton dossier thumright

_________________
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Signaturemilitaria
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyMer 14 Juil 2021, 23:37

JollyRogers a écrit:
Les Virginia et les California sont pour moi les plus beaux Croiseurs Nucléaire que les USA aient produit
Merci Clause pour ton dossier thumright

De rien.

J'ai prévu de faire bientôt les California.

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11628
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA EmptyJeu 15 Juil 2021, 16:33

Une précision de l'ami Starshiy envoyée en MP


Le schéma mis là et tiré de flottes de combat comporte une erreur
Le repère 7 n'est pas un SPG (radar de conduite de tir), mais un SPS (radar de veille)
Il faudrait conc lire pour le repère 7
SPS-49

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty
MessageSujet: Re: CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA   CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CROISEURS LANCE-MISSILES CLASSE VIRGINIA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOUS-MARINS NUCLÉAIRES D'ATTAQUE CLASSE VIRGINIA
» Croiseurs américains
» Croiseurs classe Tiger
» Marine brésilienne
» Marine chinoise avant 1949

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: