AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon Japon : le display ...
Voir le deal

 

 Troupes de Marine

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
Gummy Bear
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
Gummy Bear


Masculin
Nombre de messages : 114
Age : 52
Ville : Kiel
Emploi : réserviste
Date d'inscription : 21/01/2020

Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Troupes de Marine   Troupes de Marine EmptyLun 15 Mar 2021, 11:39


Je ne veux aucunement critiquer, mais je suis tout simplement curieux …
Je sais que le France aime bien à faire bande à part et/ou organiser les forces armées á sa manière, voire à sa sauce …

Là où je m’étonne à chaque fois, c’est quand il s’agit des troupes de marine.

Je lis l’article correspondant chez wiki, et je comprends ce qui a été fait.
Mais je ne comprends pas le pourquoi, je cherche toujours l'idée derrière.

Pratiquement le monde entier à rattachés ses troupes d’infanterie de marine sous la tutelle de sa Marine, c’est-à-dire son arme navale. Même aux USA le USMC est rattaché au « Département de la Marine des États-Unis », et non à l’armée de terre.

Pourquoi ne pas avoir créé un corps d’infanterie de la marine, comprenant aussi bien les fusiliers marins (protection de bases & renforcement des équipages des bâtiments de la marine), les commandos marine (forces spéciales) et les TDM ?
Ou alors, pourquoi les avoir nommés TDM, tout en les organisant dans l’armée de terre, de manière à porter à confusion ?

Existe-t’il en France de manière générale certaines tendances à vouloir regroupes ses forces, et si oui, quels arguments pourrait-on y apporter ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4350
Age : 75
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Re: Troupes de Marine   Troupes de Marine EmptyLun 15 Mar 2021, 12:28

Historiquement, les corps de l'Artillerie et l'Infanterie de la Marine étaient rattachées au Ministère de la Marine et des Colonies. Au tournant du XIXème/XXème siècle (+/- 1900), en parallèle  avec la distinction des  deux Ministères, celui de la Marine et celui des Colonies, ils avaient été versés au Ministère de La Guerre (Armée de Terre), où ils étaient devenus l'Artillerie et l'Infanterie Coloniale. Cà explique le surnom de "Marsouins" attribué à l'ancienne Infanterie de la Marine, devenue, de nos jours, l'Infanterie de Marine.

Une explication parmi d'autres, d'une part, l'évolution de l'artillerie navale et la nécessaire création de la spécialité marine de canonniers, d'autre part, à dater des années 1850, la constitution du corps des fusiliers-marins, une entité & spécialité purement navales, qui assumait, désormais à bord et à terre, le rôle qu'assurait précédemment l'Infanterie de la Marine.


Dernière édition par Loïc Charpentier le Mar 16 Mar 2021, 09:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4350
Age : 75
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Re: Troupes de Marine   Troupes de Marine EmptyLun 15 Mar 2021, 15:07

Je vais essayez de te résumer le cheminement historique, mais, pour çà, il faut remonter très loin. Very Happy
A l'origine, dans le cadre des batailles navales - on va oublier les galères, mais c'est une histoire comparable, - on embarquait, à bord de bâtiments ventrus - des naves marchandes réquisitionnées ou nolisées - de la soldatesque (archers, arbalétriers,  piétons, gens d'armes), l'équipage de marins, réquisitionnés avec leur navire, se contentant, en principe, de manœuvrer et diriger les bâtiments jusqu'au lieu de la bataille.

En France, il avait fallu attendre le Ministère du Cardinal de Richelieu et les années 1627-1630, pour que le Royaume s'équipe d'une marine militaire nationale. Entre temps, depuis le XVIème siècle précédent, les armes à feu - arquebuse, premiers mousquets et canons - étaient devenues courantes à bord et le Cardinal avait, alors, crée le corps des canonniers de la marine, d'autant que les bâtiments avaient, eux-mêmes, grossis, leurs artilleries & voilures avaient augmenté et exigeaient, dès lors, un équipage de plus en nombreux.

A la même époque, nous avions fait comme les copains en créant des colonies, où il nous avait fallu installer des garnisons et des défenses d'artillerie de côte, d'où la création de l'Artillerie et de l'Infanterie de la Marine, vu que le ministère était commun à la Marine et aux Colonies.

Alors, à partir de là, il y avait eu deux cas distincts,  le premier, transporter ces troupes, en tant que passagers, à bord des bâtiments, vers leurs affectations coloniales et, bien évidemment, à l'occasion de leurs relèves; le second, l'Armée et, notamment, la Marine, de tout temps, chopant des boutons à l'idée que leur personnel puisse se comporter comme des couleuvres, faute d'activité durant ses longues pérégrinations maritimes, avaient mis en place un système de garnison à bord des bâtiments, assuré par l'Infanterie de la Marine - quitte à ce qu'elle mette la main à la pâte, lors des manoeuvres de voilure sur le pont.  Progressivement, le principe de la garnison permanente s'était installé, avec, par exemple, en janvier 1786, en temps de guerre, un effectif de 180 soldats, à bord d'un vaisseau de 110 canons (1062 hommes sans compter l'état-major), 100, à bord d'un 74 (664 h), 45, d'une frégate de 36 pièces de 18 livres (297 h), 35, à bord d'une frégate de 32 pièces de 12 livres (246 h). Même avec une flotte de 60 bâtiments de tous types, vaisseaux et frégates, çà n'allait péter bien loin. A la même époque, les détachements du Corps Royal des Canonniers-matelots, étaient, respectivement, de 79,  52, 28, 25, sachant que les matelots sans spécialités (alors, très nombreux à bord), qui passaient l'essentiel de leur temps à participer aux autres spécialités, faisaient, alors, office de servants auxiliaires à chaque pièce!

En 1786, justement, s'effectue une refonte  assez malheureuse, dans ses résultats, du "Corps des Canonniers-matelots" et, en 1793, à l'initiative de Jean Bon Saint André, un des deux Ordonnateurs civils de la Marine, la "big catastrophe", avec la dissolution ordonnée du Corps des Canonniers-matelots et, en parallèle, de l'Artillerie et l'Infanterie de la Marine, formations jugées trop élitistes, corporatistes, etc.... place à la "Garde nationale" et ses recrues... qui vomissaient, déjà, tripes et boyaux, à la vue d'un navire à quai! En 1795, Le Directoire avait essayé d'y mettre très vite bon ordre, mais le mal était profond!  

En ce qui concerne l'Artillerie de la Marine, on avait encore continué, quelques décennies, avec deux "systèmes"  parallèles & complémentaires, d'un côté, des chefs de pièces et des adjoints, marins spécialisés et une équipe de quelques cadres "techniciens", eux, issus, de l'Artillerie de la Marine et des Colonies, mais leur tâche principale, comme pour l'Infanterie de la Marine, étaient à terre, dans les colonies.

L'évolution de la machine à vapeur avait amené la création de spécialités nouvelles, Machinerie, Chaufferie, et la spécialisation, purement navale, des équipages avait, dès lors, fait boule de neige pour le service de l'artillerie du bord et les tâches de la garnison, avec la création du Corps spécialisé des fusiliers-marins. Au fil du XIXème siècle, la présence à bord des artilleurs et fantassins, dits "de la Marine",  s'était limitée à leur seul transport, vers nos garnisons coloniales ou à l'occasion d'expéditions toutes-aussi coloniales.  En parallèle, l'instruction des officiers, à l’École Navale, s'était, elle-aussi, diversifiée et spécialisée.

Cette évolution s'était déroulée, en France, sur près de 300 ans. Seule, la Royal Navy a continué d'entretenir, à bord de ses bâtiments, une troupe de fantassins spécialisés, les Royal Marines; disposition particulière qu'avaient calquée leurs cousins d'Amérique, après leur indépendance, pour l'US Navy et la création de l'US Marine Corps, subordonné à l'US Navy.

Il ne faut pas, non plus, oublier que les "garnisons" de fantassins, à bord des bâtiments, avaient, également, une motivation moins évidente, celle d'éviter une trop grand risque de compromission entre matafs et biffins, dans le cadre de la police quotidienne du bord et de la garde aux accès, notamment, en condition de combat, les troupiers et fusiliers étant sensés garder les descentes et empêcher les désertions.

Après, que les Ricains aient constitué un corps expéditionnaire spécialisé, est une autre paire de manche, car nos "Marsouins", qui suivent le sillage des navires, ou "Bigors" (abréviation des bigorneaux accrochés à la coque!) s'en démerdavent très bien. Very Happy


Dernière édition par Loïc Charpentier le Mar 16 Mar 2021, 11:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Bleu Marine
Elève officier
Elève officier
Bleu Marine


Masculin
Nombre de messages : 1016
Age : 70
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Re: Troupes de Marine   Troupes de Marine EmptyMar 16 Mar 2021, 09:13

Bonjour,

D'accord avec Loïc sur l'historique.

Pour faire simple, aujourd'hui, l'Infanterie "de Marine" est essentiellement une appellation politiquement correcte de l'Infanterie coloniale, dont elle maintient d'ailleurs les traditions. Son terrain de jeu revendiqué, l'Afrique.

Plus rien de maritime, si ce n'est une participation privilégiée à des exercices de débarquement. Davantage du fait de sa vocation expéditionnaire, à mon sens, que "d'eau de mer dans les veines". Ce qui explique pleinement son appartenance à l'Armée de terre.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12466
Age : 40
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Re: Troupes de Marine   Troupes de Marine EmptyVen 19 Mar 2021, 12:40

Bleu Marine a écrit:
[…] Pour faire simple, aujourd'hui, l'Infanterie "de Marine" est essentiellement une appellation politiquement correcte de l'Infanterie coloniale, dont elle maintient d'ailleurs les traditions. Son terrain de jeu revendiqué, l'Afrique.[…]
… et qui correspond aussi à un état de fait : la disparition (de facto) de nos colonies, d'abord remplacées par les notions d'Union française puis de Communauté.

L'évolution sémantique de "colonie" vers l'Union, avait d'ailleurs conduit à substituer la dénomination de certains bâtiments : les (nouveaux) avisos coloniaux appelés avisos d'Union française (avant de devenir des Avisos escorteurs = AE54).
Revenir en haut Aller en bas
Gummy Bear
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
Gummy Bear


Masculin
Nombre de messages : 114
Age : 52
Ville : Kiel
Emploi : réserviste
Date d'inscription : 21/01/2020

Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Re: Troupes de Marine   Troupes de Marine EmptyVen 19 Mar 2021, 13:15


Merci pour vor réponses. thumright
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 11597
Age : 38
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Re: Troupes de Marine   Troupes de Marine EmptyVen 19 Mar 2021, 13:22

Et n'oubliez pas chers amis

"Et au Nom de Dieu, vive la Coloniale !"


_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé





Troupes de Marine Empty
MessageSujet: Re: Troupes de Marine   Troupes de Marine Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Troupes de Marine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a 100 ans les troupes US débarquaient en France
» 6 juin 1944 Débarquement en Normandie
» [Kongelige Danske Marine] - Marine Danoise
» Marine impériale contre Marine royale
» Marine marchande et marine nationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: