AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Display japonaise One Piece Card Game OP-09 The Four Emperors : où ...
Voir le deal

 

 Croiseurs japonais

Aller en bas 
+8
Paul-Émile
Bleu Marine
robunker
DahliaBleue
pascal
Takagi
NIALA
warburton
12 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 21130
Age : 81
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptySam 09 Jan 2021, 20:17

Merci, avec cette vue aérienne, il n'y a plus de doute. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7803
Age : 44
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyLun 08 Mar 2021, 05:45

À bord du KUMANO en mai 1939.

Croiseurs japonais - Page 8 Kumano11


Les deux officiers sont le capitaine de frégate Yatsushiro Sukeyoshi et le capitaine de corvette Yagi Kyugo, respectivement commandant et commandant en second du croiseur. Aucun des deux ne verra la fin de la guerre : Yatsushiro sera tué le 1er février 1942 lors d’un raid aérien sur Kwajalein dont il commandait la 6e Force de Base (unité qui regroupait tous les services et la batellerie d’une base navale avancée), et Yagi le sera le 6 avril 1945 à bord de la canonnière auxiliaire KAMITSU MARU alors qu’il commandait la 2e division de navires piquets (en général, des chalutiers réquisitionnés et utilisés comme piquets d’alerte avancée – on se souvient de celui qui avait précipité le lancement des B-25 de Doolittle après avoir croisé la route du HORNET lors du raid sur Tōkyō en avril 1942).

Au moment où la photo a été prise, le KUMANO est en reconstruction à Kure. Il a déjà reçu sa nouvelle artillerie de 203mm en tourelles modèle E2.  study
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12874
Age : 42
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyLun 08 Mar 2021, 09:34

Takagi a écrit:
À bord du KUMANO en mai 1939. Croiseurs japonais - Page 8 Kumano11 Les deux officiers sont le capitaine de frégate Yatsushiro Sukeyoshi et le capitaine de corvette Yagi Kyugo, respectivement commandant et commandant en second du croiseur. […] Au moment où la photo a été prise, le KUMANO est en reconstruction à Kure. Il a déjà reçu sa nouvelle artillerie de 203mm en tourelles modèle E2.  : study:
Est-ce la raison pour laquelle le grade du commandant et celui de son second sont - vraisemblablement - minorés ? Minorés de CV à CF et de CF à CC, respectivement ? l'effectif de l'équipage étant probablement réduit lui aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6693
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyLun 08 Mar 2021, 14:39

Leurs chaussettes tire-bouchonnent ...
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7803
Age : 44
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyVen 23 Juil 2021, 21:34

Arsenal de Kure : le capitaine de vaisseau Egashira Yasutarō s’adresse à l’équipage du croiseur protégé IKOMA quelques jours avant sa mise officielle en service qui aura lieu le 24 mars 1908.

Croiseurs japonais - Page 8 Ikoma_10

L’IKOMA, seconde unité de la classe TSUKUBA, accompagne et marque la fin des pré-dreadnoughts. Pendant la Première Guerre Mondiale, il participe au blocus de Tsingtao, à la chasse à l’escadre allemande du Pacifique, puis patrouille le long des voies maritimes du Commonwealth pour les protéger des corsaires allemands. A partir de 1916, il reste basé au Japon et ne prend plus part aux expéditions lointaines. Il n’est jamais confronté à la nouvelle génération de navires de guerre. Le programme de modernisation 8x8 de la fin de la guerre prévoit de le remplacer. Le traité de Washington, qui oblige le Japon à renoncer au programme 8x8, lui est fatal : irrémédiablement déclassé, il est rayé des listes le 20 septembre 1923 pour être ferraillé.

Croiseurs japonais - Page 8 Marin-si
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7803
Age : 44
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyVen 23 Juil 2021, 21:53

DahliaBleue a écrit:
Est-ce la raison pour laquelle le grade du commandant et celui de son second sont - vraisemblablement - minorés ? Minorés de CV à CF et de CF à CC, respectivement ? l'effectif de l'équipage étant probablement réduit lui aussi ?

Les bâtiments en reconstruction (ou même en arrêt technique prolongé, occasion de travaux majeurs) étaient placés en "réserve spéciale" avec un équipage réduit. Le grade et les compétences de leurs commandants obéissait à plusieurs logiques dont il me paraît hasardeux de tirer des règles générales.
Croiseurs japonais - Page 8 Marinos
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4859
Age : 77
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyDim 25 Juil 2021, 15:20

Takagi a écrit:
DahliaBleue a écrit:
Est-ce la raison pour laquelle le grade du commandant et celui de son second sont - vraisemblablement - minorés ? Minorés de CV à CF et de CF à CC, respectivement ? l'effectif de l'équipage étant probablement réduit lui aussi ?

Les bâtiments en reconstruction (ou même en arrêt technique prolongé, occasion de travaux majeurs) étaient placés en "réserve spéciale" avec un équipage réduit. Le grade et les compétences de leurs commandants obéissait à plusieurs logiques dont il me paraît hasardeux de tirer des règles générales.
Croiseurs japonais - Page 8 Marinos

C'était et c'est encore la règle quasi-générale dans toutes les marines ; à bord de bâtiments placés "en réserve", quelque soit le motif, la hiérarchie est "provisoirement" revue à la baisse, l'équipage maintenu à bord, étant, lui-même, réduit. DB devrait le savoir Wink Durant ces périodes de "réserve", selon leur durée, le "Pacha" peut, éventuellement, en conserver le commandement officiel, mais la gestion quotidienne, elle, est confiée à des "subalternes" - souvent, c'est le "second" qui s'y colle -. Les subtilités de "l'étiquette" due à un "Pacha impliquent qu'il est sensé assurer son commandement, à plein effectif (théorique), à bord d'un bâtiment opérationnel. C'est, aussi, une période qui permet aux "subalternes" de prouver leur compétences.
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Maître
Maître
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 641
Age : 22
Ville : Pertuis (84)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMer 24 Nov 2021, 19:56

Le croiseur léger de 5500 tonnes Tama dans les Aléoutiennes en 1942

Croiseurs japonais - Page 8 Tama_a10

De mémoire, il n'y avait pas le chauffage dans ces navires. La machinerie, qui occupait une bonne partie de la coque, en tenait lieu. Les postes d'équipage en étaient pourtant éloignés, ils étaient à l'avant et à l'arrière.
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7803
Age : 44
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMar 01 Fév 2022, 06:19

Le NACHI au début des années 1930 avant sa grande modernisation :

Croiseurs japonais - Page 8 Nachi10

La superstructure n'occupait pas encore toute la largeur du pont.

Le croiseur est manifestement à l'ancre : sa ligne de mouillage bâbord n'est pas sur bosse, il n'y a ni sillage ni fumée, et on voit d"autres navires à l'ancre au fond, notamment un croiseur léger de 5500 tonnes sur la gauche de la photo.

Croiseurs japonais - Page 8 Marinos


Dernière édition par Takagi le Mar 01 Fév 2022, 13:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7803
Age : 44
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMar 01 Fév 2022, 06:21

DahliaBleue a écrit:
Est-ce la raison pour laquelle le grade du commandant et celui de son second sont - vraisemblablement - minorés ? Minorés de CV à CF et de CF à CC, respectivement ? l'effectif de l'équipage étant probablement réduit lui aussi ?

Les grades que j'indiquais étaient ceux des intéressés au moment de leur mort, en fait. Il est probable qu'ils ne les avaient pas encore au moment de la photo.
Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 21130
Age : 81
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMar 01 Fév 2022, 08:48

Comme beaucoup de photos japonaises on trouve la photo du Nachi colorisée, ces photos sont peut être trop bien faites, voici le Nachi, je ne sais pas si les couleurs sont réalistes.

Croiseurs japonais - Page 8 Nachi_11
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12874
Age : 42
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMar 01 Fév 2022, 10:33

Citation :
Le NACHI au début des années 1930 avant sa grande modernisation : Croiseurs japonais - Page 8 Nachi10
La superstructure n'occupait pas encore toute la largeur du pont.

Le croiseur est manifestement à l'ancre : sa ligne de mouillage bâbord n'est pas sur bosse, il n'y a ni sillage ni fumée, et on voit d"autres navires à l'ancre au fond […] : marin:
De plus, on distingue (de part et d'autre du château central) deux cabriolets (occupés par des factionnaires) : donc correspondant à deux échelles de coupées ; ainsi que, justement au niveau de la coupée bâbord, la superstructure (cheminée, probable, petite passerelle, mâtereau…) d'un auxiliaire, à couple ; et, pour ce coup, il en sort un peu de fumée…  
La ligne de mouillage bâbord semble tournée autour d'une sorte de bitte scratch
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6693
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMer 02 Fév 2022, 09:05

Plutôt que d'évoquer les bittes à tout bout de champ on pourrait éventuellement employer le terme de bollard ...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4859
Age : 77
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMer 02 Fév 2022, 10:25

pascal a écrit:
Plutôt que d'évoquer les bittes à tout bout de champ on pourrait éventuellement employer le terme de bollard ...

Le bollard est sur le quai, à bord, il s'agit d'une bitte d'amarrage. Wink
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6693
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMer 02 Fév 2022, 11:46

okay Loïc il faut s'y résoudre ! Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Second maître
Second maître
ARMEN56


Masculin
Nombre de messages : 599
Age : 71
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMer 02 Fév 2022, 14:02

[quote
La ligne de mouillage bâbord semble tournée autour d'une sorte de bitte scratch[/quote]

A l’affalage la chaine fouette avec risque de dérailler de la couronne de barbotin ; à mon avis ce que l’on voit , équipé d’un crochet , est un dispositif de guidage entravant le soulèvement de la chaine et partant son déraillement voire sa rupture sollicitée au fouettement
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4859
Age : 77
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyMer 02 Fév 2022, 14:37

ARMEN56 a écrit:
Citation :

La ligne de mouillage bâbord semble tournée autour d'une sorte de bitte

A l’affalage  la chaine fouette avec risque de dérailler de la couronne de barbotin ; à mon avis ce que l’on voit , équipé d’un crochet , est un dispositif de guidage entravant le soulèvement de la chaine et partant son déraillement voire sa rupture sollicitée au fouettement

Bon, alors, la ligne de mouillage tribord est, effectivement, assurée par une aussière de "garde", mais, à bâbord,  le "tour mort" de la chaine, autour de la bitte, semblerait indiquer que l'ancre, n'ayant pas été mouillée, est à poste. Dans ce genre de situation, il y a, généralement, le mouillage d'une ancre de poupe - çà va dépendre de l'état de la mer, des courants et du vent dominant sur le mouillage -.

Cela dit, n'ayant pas suivi, dans "La Royale", le cours de spécialité de manœuvrier, je me contente de faire appel aux quelques bases qui m'avaient été inculquées, quand j'avais "embrassé la carrière de mataf". lol!
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Vice-amiral
Vice-amiral
Takagi


Masculin
Nombre de messages : 7803
Age : 44
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptySam 21 Mai 2022, 19:03

Le croiseur cuirassé NISSHIN de la classe KASUGA au début de 1919.

Croiseurs japonais - Page 8 Iboote10

En 1918, après avoir passé tout le début de la guerre dans le Pacifique, le NISSHIN est envoyé en Méditerranée pour étoffer la Deuxième Flottille Spéciale d’Escorte dont les destroyers protégeaient le trafic allié en Méditerranée. En novembre, il en devient le navire-amiral et porte la marque du contre-amiral Satō. Kōzō. Le 6 décembre, le groupe est à Constantinople. Il en part pour gagner Portland sur la côte sud de l’Angleterre ; c’est là que les autorités britanniques remettent aux Japonais les sous-marins ex-allemands qui leur ont été attribués après l’armistice de 1918. Le groupe arrive à Portland le 9 janvier 1919 ; il n’en repart que fin mars avec ses prises (qui naviguent en surface). Une escale à Malte est mise à profit pour effectuer des réparations sur les submersibles. Le groupe arrive à Yokosuka le 18 juin 1919.

Les deux U-Boote que l’on voit sur la photo sont les UC90 (sous-marin mouilleurs de mines type UB III) et UC99 (sous-marin mouilleurs de mines type UC III) qui deviendront les O-4 et O-5 dans la Marine Impériale Japonaise. Ils ne resteront pas en service et seront retirés dès 1921 après des essais d’évaluation. Le O-4 finira ferraillé à Kure, le O-5 désarmé à Yokosuka puis coulé comme cible.

Quant au NISSHIN, il sera reclassé comme navire-école en 1927, désarmé en 1935, coulé dans des essais de tir en 1936, renfloué et à nouveau coulé le 18 janvier 1942 lors des essais de l’artillerie principale du YAMATO.

study
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Maître
Maître
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 641
Age : 22
Ville : Pertuis (84)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyDim 22 Mai 2022, 08:11

Un autre moment d'histoire du croiseur cuirassé Nisshin (日進) avec les enfants d’une école d’Aleksandrovsk (aujourd’hui d’Aleksandrovsk-Sakhalinski) en 1920 :

Croiseurs japonais - Page 8 Nisshi10

Après la révolution bolchevique, la ville où beaucoup de militaires sont en garnison se rallie à l’amiral Kolchak. En 1920, en représailles à l’exécution par les Bolcheviques des ressortissants japonais de Nikolaïevsk-sur-Amour, le Japon occupe l’intégralité de Sakhaline dont la ville d’Aleksandrovsk. Rebaptisée Ako, elle est restituée à la fin de 1925. Sur la photo, la plupart des enfants sont russes ; j’ignore les circonstances dans laquelle elle a été prise.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12874
Age : 42
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyDim 22 Mai 2022, 12:19

Paul-Émile a écrit:
[…] Croiseurs japonais - Page 8 Nisshi10 Après la révolution bolchevique, la ville où beaucoup de militaires sont en garnison se rallie à l’amiral Kolchak. […]
Koltchak, me semble-t-il (en francisé) (Александр Васильевич Колчак)…

Elle tinoise, elle tinoise Croiseurs japonais - Page 8 Kommmalh
Revenir en haut Aller en bas
Paul-Émile
Maître
Maître
Paul-Émile


Masculin
Nombre de messages : 641
Age : 22
Ville : Pertuis (84)
Emploi : Fils de
Date d'inscription : 21/05/2020

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyDim 22 Mai 2022, 18:29

DahliaBleue a écrit:
Koltchak, me semble-t-il (en francisé) (Александр Васильевич Колчак)…

Je me suis laissé entraîner par l'orthographe que lui avait donné Jean Mabire dans son livre Le Baron Fou.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaRose
Premier Maître
Premier Maître
DahliaRose


Féminin
Nombre de messages : 700
Age : 12
Ville : Sous la dunette (avec maman…)
Emploi : À la grande école !!
Date d'inscription : 29/08/2011

Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 EmptyDim 22 Mai 2022, 19:06

Paul-Émile a écrit:
[…] Je me suis laissé entraîner par l'orthographe que lui avait donné Jean Mabire dans son livre Le Baron Fou.
L'excuse est d'autant plus recevable que les anglophones le transcrivent en effet sans le "t" du milieu.
Nous sommes donc bien en pleine tinoiserieEmbarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Croiseurs japonais - Page 8 Empty
MessageSujet: Re: Croiseurs japonais   Croiseurs japonais - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Croiseurs japonais
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Destroyers japonais
» Cuirassés japonais
» Scenario pour Amirauté : un what if autour de Savo
» Les Kamikazes japonais attaquent
» photos PA japonais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: