AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon EB12.5 : commander le coffret ...
Voir le deal

 

 [Article] La perte du cuirassé France en 1922

Aller en bas 
+5
pascal
DahliaBleue
NIALA
valdechalvagne
ecourtial
9 participants
AuteurMessage
ecourtial
Maître principal
Maître principal
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 38
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMar 30 Aoû 2022, 12:23

Bonjour à tous

Suite au rappel par ARMEN56 de l'anniversaire de ce triste évènement dans le sujet sur les cuirassé français, voici un article que j'avais écris et viens de remettre en ligne, un peu dépoussiéré.

https://www.dynamic-mess.com/un-peu-d-histoire/la-perte-du-cuirasse-france-le-26-aout-1922/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
valdechalvagne


Masculin
Nombre de messages : 2363
Age : 53
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMar 30 Aoû 2022, 13:07

ecourtial a écrit:
Bonjour à tous

Suite au rappel par ARMEN56 de l'anniversaire de ce triste évènement dans le sujet sur les cuirassé français, voici un article que j'avais écris et viens de remettre en ligne, un peu dépoussiéré.

https://www.dynamic-mess.com/un-peu-d-histoire/la-perte-du-cuirasse-france-le-26-aout-1922/


très bon article merci et bravo !
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 19883
Age : 79
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMar 30 Aoû 2022, 14:12

Bravo pour cet article complet et bien documenté, beau travail. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12546
Age : 41
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMar 30 Aoû 2022, 21:31

Très plaisant article, en effet.

J'ai apprécié (micro-détail, mais [Article] La perte du cuirassé France en 1922 A-toutes-fins-utiles) que la France y soit correctement désignée par son genre.

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 France-poincare
Ci-dessus : le [et non "la"] navire vient de mouiller devant Crondstadt, avec du beau monde à bord.

Pas sûre qu'il soit (déjà) mouillé : même si une coupée est affalée (à tribord) et si un pavillon est au beaupré, il se pourrait que la France soit ici sous petit pavois (aux couleurs russes) et encore en route.
D'autant qu'elle arbore un signal par code pavillons, et qu'elle est travers au vent (de tribord). [Article] La perte du cuirassé France en 1922 Marino_p
Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Maître principal
Maître principal
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 38
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMer 31 Aoû 2022, 07:58

Merci pour les commentaires et pour la remarque concernant la photo. Je vais corriger cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6527
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMer 31 Aoû 2022, 09:05

Merci pour cet article, Je pense qu'il y a une coquille dans le paragraphe consacré à la localisation du lieu du talonnage:

Citation :
Le navire se trouvait alors à environ 4000 mètres du feu de Port-Narvalo qui se trouvait sur sa droite.

Je connais Port-Navalo à l'entrée du Golfe du Morbihan mais pas Port-Narvalo ?

Si on parle bien de Port-Navalo et de son phare, ils se situent 15 nautique dans le NE de la roche du France
Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Maître principal
Maître principal
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 38
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMer 31 Aoû 2022, 14:38

pascal a écrit:
Merci pour cet article, Je pense qu'il y a une coquille dans le paragraphe consacré à la localisation du lieu du talonnage:

Citation :
Le navire se trouvait alors à environ 4000 mètres du feu de Port-Narvalo qui se trouvait sur sa droite.

Je connais Port-Navalo à l'entrée du Golfe du Morbihan mais pas Port-Narvalo ?

Si on parle bien de Port-Navalo et de son phare, ils se situent 15 nautique dans le NE de la roche du France

Bien vu ! Double erreur pour le coup, puisque c'était le phare la Teignouse et non pas celui de Port-Navalo.


Dernière édition par ecourtial le Mer 31 Aoû 2022, 15:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
DahliaRose
Second maître
Second maître
DahliaRose


Féminin
Nombre de messages : 564
Age : 11
Ville : Sous la dunette (avec maman…)
Emploi : À la grande école !!
Date d'inscription : 29/08/2011

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMer 31 Aoû 2022, 15:35

ecourtial a écrit:
[…] Bien vu ! Double erreur pour le coup, puisque c'était le phare [de] la Teignouse et non pas celui de Porte-Navalo.
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 A-toutes-fins-utiles = Port-Navalo.
« C'est une Enquiquineuse qui ne lâche rien ! Dahlia & Cie » Sing a song for Dahlia
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4466
Age : 76
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyMer 31 Aoû 2022, 19:42

ecourtial a écrit:
pascal a écrit:
Merci pour cet article, Je pense qu'il y a une coquille dans le paragraphe consacré à la localisation du lieu du talonnage:

Citation :
Le navire se trouvait alors à environ 4000 mètres du feu de Port-Narvalo qui se trouvait sur sa droite.

Je connais Port-Navalo à l'entrée du Golfe du Morbihan mais pas Port-Narvalo ?

Si on parle bien de Port-Navalo et de son phare, ils se situent 15 nautique dans le NE de la roche du France

Bien vu ! Double erreur pour le coup, puisque c'était le phare la Teignouse et non pas celui de Port-Navalo.

Surtout que "narvalo" en argot naval a une consonance  péjorative avérée, car il correspond, en gros, à "aimable burne"! lol!
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
ARMEN56


Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 69
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyJeu 01 Sep 2022, 09:50

Merci également pour ce narratif illustré ,

Vu ce descriptif  brèches et compartiments touchés , même avec un potentiel d’épuisement nominal le navire était condamné voir explicatifs en pj .

A cette époque le dispositif d’épuisement était constitué d’un drain central routant dans le double fond avec des risques d’accentuation du noyage d’un compartiment  à un autre, de plus dans le cas de la France , le drain aurait pu être sectionné …..

Nous avons abandonné ce concept de drain sur les navires après WW2 pour un épuisement par tranche , rendant ainsi les CPE inviolables en terme d’étanchéité surtout dans les fonds . C’est probablement une des raisons pour lesquelles  le Duperré avec pu être sauvé malgré une brèche de 35 m et 4 compartiments envahis

Pour revenir sur La France j’ai noté ceci , qu’on me corrige si erreur de ma part  

- Wiki nous dit que le commandant à préféré cette option de cap au plus court pour mouiller en baie de Quiberon en circonstance de marée basse  et coefficient de 106 ( marnage d'environ 5 m - c’est presque du coeff d’équinoxe çà ) , donc au travers d’une  passe et risques de hauts fonds  et « cornes muleta » dans un courant de jusant à contrarier la trajectoire

- les plans du Courbet font état à la 10 H d’une profondeur de carène de 8.7 et d’un tirant d’eau de  8.852 m , navire en charge , si plus il était en surcharge

- les différents commentaires  évoquent pour la roche non répertoriée, des profondeurs de 7 m , 5.2 m ou 8.83 au zéro des cartes  

existe t il un compte rendu circonstancier du naufrage et/ou d'enquête ?

Quelques pièces jointes pour la communauté MF
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t73
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t72
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t74
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t75
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t77
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t78
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t76
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t81
[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Sans_t79

2500 t/h au minimum comparé aux pompes d'épuisement d'un potentiel de 300 t/h . sur ces navires je pense qu'on pouvait aussi utiliser les pompes gros débit des condenseurs mais ici trop éloignées sur l'arrière et donc trop de perte de charge au drain.


Un dernier mot pour ne pas oublier que 76 ans plus tard  cette baie de Quiberon a vu se dérouler un drame au dessus du Paquebot France . « Le France »  venue mouiller en face de Port Haliguen . Spectacle ayant  fait dérouté un petit avion de ligne ( Lyon –Lorient) qui ainsi percuta un avion de tourisme ( 15 victimes - terrible !!) dont un jeune ingénieur de DCN et sa femme je crois . J’étais en vacance à Belle Ile  ce moment là , seule fois que vu le France ....de loin.
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6527
Age : 57
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyJeu 01 Sep 2022, 11:36

Dans mon bureau j'ai au mur la carte SHOM 7033 de Quiberon au Croisic -cadeau d'un ancien chef de service breton - toute la zone de la chaussée de la Teignouse et de la chaussée des Béniguet qui prolonge la pointe de Quiberon vers Houat puis Hoedic est un véritable champ de mines avec des roches à peu près partout ... Le passage de la Teignouse n'est vraiment pas très large notamment à son entrée sud ouest (Goué Vas) de nuit avec du courant sans GPS ni gonio cela devait représenter un sacré challenge pour l'officier de navigation ...


A noter dans les parages la "roche du Hoche" Le cuirassé Hoche y aurait-il frotté ?
Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Maître principal
Maître principal
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 884
Age : 38
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyJeu 01 Sep 2022, 11:46

pascal a écrit:
A noter dans les parages la "roche du Hoche" Le cuirassé Hoche y aurait-il frotté ?

En 1898 pour être exact (d'après cette page : https://boutique.aamm.fr/plan-cuirasse-hoche)
Plus de détails ici, page 53 : https://libcom.navalmarinearchive.com/research/pdf/marines_ygc_3_48.pdf

ARMEN56 a écrit:
existe t il un compte rendu circonstancier du naufrage et/ou d'enquête ?

Dans les annexes de la monographie dédiée aux 23 500 tonnes, tu peux trouver le PV de la commission d'enquête. C'est évidemment un des documents que j'avais utilisé pour écrire cet article, ainsi que plein de coupures de presse d'époques diverses.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
ARMEN56
Quartier Maître 1ère classe
Quartier Maître 1ère classe
ARMEN56


Masculin
Nombre de messages : 426
Age : 69
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyJeu 01 Sep 2022, 13:51

@pascal
Oui y a du « chapelet » faut prier pour ne pas exciter le « taureau » , pareil dans la passe de Lorient objet de la SHOM 6470 P . Quelques péchoux du coin ayant pourtant brevets et expérience se sont malgré tout échoués sur la « potée du beurre » …..

@ecourtial
Merci à toi , je regarderai

Revenir en haut Aller en bas
Bleu Marine
Elève officier
Elève officier
Bleu Marine


Masculin
Nombre de messages : 1035
Age : 70
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 EmptyVen 02 Sep 2022, 08:31

Bonjour,

ARMEN56 a écrit:

A cette époque le dispositif d’épuisement était constitué d’un drain central routant dans le double fond

Survivance du "canal des anguillers" du Grand Siècle ?  [Article] La perte du cuirassé France en 1922 Marin-si

La carte du SHOM est librement accessible ici, à toutes les échelles.

La roche en question est notée "Roche du France"... Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty
MessageSujet: Re: [Article] La perte du cuirassé France en 1922   [Article] La perte du cuirassé France en 1922 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Article] La perte du cuirassé France en 1922
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le cuirassé novgord ( les cuirassé rond de l'amiral popov )
» Cuirassé Danton et Croiseur cuirassé Jeanne d'Arc
» FIL INFO MARINE FRANCAISE
» USS Tonopah (1903-1922), BM-8
» PROGRAMME NAVAL 1922-1940

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: