AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -22%
Acer Nitro QG241YM3BMIIPX – Ecran PC Gaming ...
Voir le deal
139.99 €

 

 L'Opération Catapult

Aller en bas 
5 participants
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 21130
Age : 81
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: L'Opération Catapult    L'Opération Catapult  EmptySam 02 Juil 2022, 16:14

Il convient de ne pas oublier que Mers el Kébir s'inscrit dans une opération plus importante; l'opération Catapult devant se dérouler simultanément pour bénéficier de l'effet de surprise.

L'opération catapult se déroule du 2 au 8 juillet 1940.

Le cabinet de guerre britannique sous la direction de Winston Churchill, Premier ministre, décide de s'emparer ou de détruire tous les bâtiments français ou qu'ils soient stationnés.
L'opération baptisée Catapult est déclenchée le 2 juillet 1940; elle ne suscite pas l'adhésion unanime des chefs d'escadre britanniques.
Elle se déroule en plusieurs phases quasiment simultanées, pour garantir l'effet de surprise:


L'opération Catapult se déroule principalement: 

- dans les ports britanniques contre les navires français réfugiés suite à l’invasion allemande.
- à Mers el Kébir, contre la principale force française.
- à Alexandrie, base britannique en Egypte, contre la force X qui donnera lieu à un Gentlemen'Agreement entre les animaux français et britanniques .
- à Dakar, ou se trouve le cuirassé Richelieu.

Dans les ports britanniques:
A Portsmouth se trouve le vieux cuirassé Courbet, 1 contre-torpilleur, 5 torpilleurs, 2 sous-marins, 6 avisos.
A Plymouth: le vieux cuirassé Paris,1 contre-torpilleur, 3 torpilleurs, 3 sous-marins, dont le croiseur sous-marins Surcouf, 2 avisos.
Les cuirassés Courbet et Paris ne servent plus qu' aux écoles.
Dans divers autres ports britanniques, quelques avisos, patrouilleurs et batiments divers.

Les marins français ont fait l'objet d'un véritable guet-apens pour s'emparer des navires; ils ont été attirés sur les navires britanniques pour les faire boire et les éloigner de leurs bords. Le 3 juillet à 4 heures du matin, ceux qui sont restés à bord sont surpris au saut du lit; la plupart du temps le scénario est le suivant; un officier britannique annonce un plis urgent pour le commandant, il s'introduit à bord pendant que le planton de service va prévenir le commandant, et d'autres à sa suite; ils profitent des bonnes relations passées pour endormir la méfiance des marins.
En dépit de ces ruses, il y eut quelques coups de revolver qui firent 4 morts dont 3 anglais.
Les anglais essayèrent de convaincre les marins de continuer le combat avec le Général de Gaulle, mais sans résultats, ceux ci ayant été humiliés, restèrent pour la grande majorité fidèles au gouvernement du maréchal Pétain, et furent rapatriés.
L'Opération Catapult  1940_721
Le Courbet et deux avisos à Portsmouth 

L'Opération Catapult  1940_722
De gauche à droite l'aviso colonial Savorgnan de Brazza; le contre torpilleur Leopard; des chasseurs de sous marins dont le C98.

L'Opération Catapult  1940_p12
Le vieux cuirassé Paris à Plymouth

L'Opération Catapult  1940_s10
Le croiseur sous marin Surcouf à Plymouth.
Revenir en haut Aller en bas
marienneau jean-michel
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 81
Ville : La Rochelle
Emploi : retraité
Date d'inscription : 31/10/2021

L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: opération Catapult   L'Opération Catapult  EmptyDim 03 Juil 2022, 23:04

le service de renseignement de la France Libre, sous les ordres du Gal.De Gaulle semble inefficace, et ceux du régime de Vichy sous Amiral Darlan non plus ne soupçonnent rien. Pourtant l'armada Anglaise aurait pû être détectée à son entrée en Méditerranée, où son départ de Gibraltar. Par ailleurs les navires Français à MEK.étaient pour la plupart accostés où mouillés sans pouvoir appareiller en urgence, sans veille active, malgré l'armistice l'état d'alerte aurait dû être permanent.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 21130
Age : 81
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: Re: L'Opération Catapult    L'Opération Catapult  EmptyLun 04 Juil 2022, 07:03

Je pense que la confiance régnait du coté français et que personne n'a imaginé le plan diabolique de Churchill.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaRose
Premier Maître
Premier Maître
DahliaRose


Féminin
Nombre de messages : 700
Age : 12
Ville : Sous la dunette (avec maman…)
Emploi : À la grande école !!
Date d'inscription : 29/08/2011

L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: Avec des "si"…   L'Opération Catapult  EmptyLun 04 Juil 2022, 15:23

marienneau jean-michel a écrit:
[…] malgré l'armistice l'état d'alerte aurait dû être permanent.
NIALA a écrit:
Je pense que la confiance régnait du côté français et que personne n'a imaginé le plan diabolique de Churchill.
Exactement.
Et, non seulement l'état d'alerte n'était pas élevé (nul ?) mais on commençait même à désarmer, en matériel (munitions…) et en personnel : débarquement des réservistes.
marienneau jean-michel a écrit:
le service de renseignement de la France Libre, sous les ordres du Gal. De Gaulle semble inefficace, et ceux du régime de Vichy sous Amiral Darlan non plus ne soupçonnent rien. Pourtant l'armada Anglaise aurait pu être détectée à son entrée en Méditerranée, ou [à] son départ de Gibraltar. Par ailleurs les navires français à MEK. étaient pour la plupart accostés où mouillés sans pouvoir appareiller en urgence, sans veille active […]
Même si elle avait été détectée, cette force H, on n'aurait pas forcément soupçonné ses intentions churchilliennes (ralliement ou reddition, ou bien destruction).
De plus, une fois la Force H de Somerville bien en vue de Mers el-Kébir, la force de Raid a bien eu le temps (~dix heures) d'allumer, et de se préparer à appareiller.
Ce qui fut fait. Mais évidemment trop tard.
Six jours trop tard ?
Si la trahison britannique avait pu être soupçonnée, ne serait-ce pas dès le 27 juin (date de la déclaration de Churchill aux Communes) que les bâtiments de Gensoul eussent dû appareiller ?
Pour Toulon ?
Ou plutôt pour Casablanca ? Pour les Antilles ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6693
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: Re: L'Opération Catapult    L'Opération Catapult  EmptyLun 04 Juil 2022, 19:30

marienneau jean-michel a écrit:
le service de renseignement de la France Libre, sous les ordres du Gal.De Gaulle semble inefficace, et ceux du régime de Vichy sous Amiral Darlan non plus ne soupçonnent rien. Pourtant l'armada Anglaise aurait pû être détectée à son entrée en Méditerranée, où son départ de Gibraltar. Par ailleurs les  navires  Français à MEK.étaient pour la plupart accostés où mouillés sans pouvoir appareiller en urgence, sans veille active, malgré l'armistice l'état d'alerte aurait dû être permanent.

Le 4 juillet la France Libre est vieille de deux semaines c'est un peu court pour développer un réseau d'infos fiables si tant est qu'existent les moyens humains
Revenir en haut Aller en bas
marienneau jean-michel
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 23
Age : 81
Ville : La Rochelle
Emploi : retraité
Date d'inscription : 31/10/2021

L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: opération Catapult   L'Opération Catapult  EmptyLun 04 Juil 2022, 23:18

On ne peut refaire l'Histoire, mais il est intéressant d'en discuter. Oui, la France Libre en était à ses balbutiements et pour Vichy, ces courageux patriotes étaient des déserteurs et souvent des marins désorientés par cette séparation. Mais l'ennemi était bien les nazis et leurs armées, et non les Anglais, pour qui la flotte Française puissante et dispersée aux ordres de Vichy était dangereuse, donc à rallier ou à neutraliser. Churchill ne pouvait en parler bien évidemment à CDG qui n'avait aucun pouvoir sur la Marine, qui d'ailleurs, les officiers surtout qui avaient prêté serment à Pétain, n'aimait pas. Il est possible que Darlan soit au courant des intentions Anglaises, mais surtout cette Flotte n'avait pas envie de se battre, et je pense que les Equipages des navires n'avaient pas connaissance de la situation.
Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Major
Major
ecourtial


Masculin
Nombre de messages : 926
Age : 39
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: Re: L'Opération Catapult    L'Opération Catapult  EmptyJeu 07 Juil 2022, 22:52

Citation :
Le Courbet et deux avisos à Portsmouth

"23 000 tonnes d'acier et d'hydrauliques fatiguées"

C'est ainsi, que le jeune De Gaulle, le futur Amiral, décrit ce bâtiment quand il passa quelques temps à bord. Mr. Green  .

Sinon pour les renseignements ou la marine qui n'auraient pas détecté quoique ce soit... Il ne faut pas oublier que :
- Beaucoup de français, de l'armée, bien plus qu'on ne le croit, étaient contents que la guerre s'arrête et ne faisaient plus de zèle. J'avais lu un témoignage d'un officier du Strasbourg qui expliquait que par exemple les réservistes, nombreux sur la Bretagne et la Provence, commençaient à "s'agiter" car ils ne comprenaient pas qu'ils ne puissent pas rentrer chez eux... Alors certes ce n'était pas des permanents, mais n'empêche que cela illustre un certain état d'esprit présent à tous les étages de l'armée.
- Le gouvernement et l'état-major s'installaient à Vichy, une ville pas faite pour les recevoir (téléphone, infrastructure...)
- La flotte à MEK, comme déjà souligné dans un message, était en cours de désarmement.
- L'armée de l'air en Algérie, par ses cadres qui faisaient du zèle (pour ça...) et avaient peur de français qui fuiraient continuer la lutte, avait fait dégonfler les pneus et vidé les réservoirs de la très grande majorité des avions, dont certains auraient pu être en vol pour surveiller la côte (procédure de surveillance qui était en application quand le pays était belligérant). De même que de nos sous-marins, au lieu d'attendre à Oran, nous en aurions eu en patrouille dans l'ouest de la Méditérannée. Tout cela aurait permis - PEUT-ÊTRE - de se douter de quelque chose de louche.

En parlant de doute, Le Pivain, qui commandait la Bretagne, s'était inquiété de l'ambiance du désarmement avec baisse de la vigilence que cela pourrait entrainer, craignant un coup de main des allemands, des italiens ou des anglais "qui connaissaient nos défenses". D'ailleurs, dans les jours qui ont suivi l'armistice, il avait donné pour consigne de fermer les portes étanches et d'ordonner des inspections régulières dans les fonds.

Citation :
On ne peut refaire l'Histoire, mais il est intéressant d'en discuter.

Personnellement il y a longtemps que j'ai arrêté de me casser la tête et surtout de me faire mal à faire des "what if" à propos de cette histoire  Shit  . Même sans les anglais, cette période était trop tordue côté français, dans toutes les strates et tous les corps de la société. Je crois volontiers de Gaulle quand il dit que "le pays était assommé" comme je suis d'accord quand son fils quand il dit que les anglais ont, devant le peur, perdu leur sang-froid, mais nous en face, on était complètement à l'ouest avec des cadres de l'armée plus préoccupés par le fait de liquider "la gueuse", un maréchal perdu qui croyait négocier avec Guillaume II et des officiers de la marine réfugiée en Angleterre qui racontaient à nos soldats que nos navires ne servirait plus dorénavant que de ferry-boat pour les ramener en France.
Avec ça, notre autocritique fait suffisamment mal. Alors oui, je suis d'accord que si nous avions eus quelques mecs de la trempe de Clemenceau au gouvernement, l'histoire aurait surement pas été la même. Mais ca fait trop mal.  L'Opération Catapult  Pas-ma-f  .
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
Contenu sponsorisé





L'Opération Catapult  Empty
MessageSujet: Re: L'Opération Catapult    L'Opération Catapult  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Opération Catapult
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: