AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -34%
Smartphone 6,67 POCO M6 Pro – Ecran 120 Hz ( ...
Voir le deal
152 €

 

 Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français

Aller en bas 
+2
clausewitz
Frenchshiplover
6 participants
AuteurMessage
Frenchshiplover
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 9
Age : 56
Ville : Lorient
Emploi : Ingénieur
Date d'inscription : 11/06/2022

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptySam 11 Juin 2022, 21:16

[img]Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Couv_e12[/img]

Nouvelle parution aux éditions Lela.Presse (disponible depuis le 24 mai 2022).
Pour tout connaître sur ces petites unités de combat qui ont marqué tant de générations de marins, de 1944 jusqu'aux années quatre-vingts.

Amitiés navales.

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Marino_p Bertrand
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12750
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Re: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptySam 11 Juin 2022, 23:40

Je vais me l'acheter ayant déjà celui sur les EE (dédicacé par l'auteur s'il vous plait) et les ER. Navires très peu connu par rapport aux autres classes de la marine nationale.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
DahliaRose
Maître
Maître
DahliaRose


Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 12
Ville : Sous la dunette (avec maman…)
Emploi : À la grande école !!
Date d'inscription : 29/08/2011

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Méconnus ?   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptyDim 12 Juin 2022, 09:34

Frenchshiplover a écrit:
Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Couv_e12 Nouvelle parution aux éditions Lela.Presse (disponible depuis le 24 mai 2022).
Pour tout connaître sur ces petites unités de combat qui ont marqué tant de générations de marins, de 1944 jusqu'aux années quatre-vingts.
Amitiés navales. : marinpilote: Bertrand
clausewitz a écrit:
Je vais me l'acheter ayant déjà celui sur les EE (dédicacé par l'auteur s'il vous plait) et les ER. Navires très peu connus par rapport aux autres classes de la marine nationale.
Cette remarque me semble contredire celle proférée juste avant par Bertrand (Magueur). scratch

NB : L'ouvrage du même auteur (avec Robert Dumas) sur les ER contient une impressionnante collection d'erreurs : parfois de simples coquilles, parfois des absences regrettables, souvent des approximations et des inexactitudes mais aussi des affirmations techniques invraisemblables (énergie-propulsion ; détection et armes sous-marines…).
Revenir en haut Aller en bas
JJMM
Major
Major
JJMM


Masculin
Nombre de messages : 957
Age : 75
Ville : Lotharingie
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 07/06/2017

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Re: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptyDim 12 Juin 2022, 17:54

En effet, les EC étaient bien connus de nous tous à l'époque et leurs "exploits" ont amusé les anciens !
De quelles erreurs s'agit-il au niveau énergie propulsion DR, pour voir, j'avoue ne pas avoir épluché ce livre des "rapides" ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eeforbin.fr
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12750
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Re: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptyLun 13 Juin 2022, 00:21

DahliaRose a écrit:
Frenchshiplover a écrit:
Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Couv_e12 Nouvelle parution aux éditions Lela.Presse (disponible depuis le 24 mai 2022).
Pour tout connaître sur ces petites unités de combat qui ont marqué tant de générations de marins, de 1944 jusqu'aux années quatre-vingts.
Amitiés navales. : marinpilote: Bertrand
clausewitz a écrit:
Je vais me l'acheter ayant déjà celui sur les EE (dédicacé par l'auteur s'il vous plait) et les ER. Navires très peu connus par rapport aux autres classes de la marine nationale.
Cette remarque me semble contredire celle proférée juste avant par Bertrand (Magueur). scratch

NB : L'ouvrage du même auteur (avec Robert Dumas) sur les ER contient une impressionnante collection d'erreurs : parfois de simples coquilles, parfois des absences regrettables, souvent des approximations et des inexactitudes mais aussi des affirmations techniques invraisemblables (énergie-propulsion ; détection et armes sous-marines…).

Je parlais des côtiers pas des ER.

Je serais également curieux de connaitre les erreurs dans le livre sur les escorteurs rapides.

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue


Féminin
Nombre de messages : 12870
Age : 42
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Re: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptyLun 13 Juin 2022, 15:42

Citation :
Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Couv_e12 […] ces petites unités de combat qui ont marqué tant de générations de marins, de 1944 jusqu'aux années quatre-vingts. […]
Citation :
clausewitz a écrit:
Je vais me l'acheter ayant déjà celui sur les EE (dédicacé par l'auteur s'il vous plait) et les ER. Navires très peu connus par rapport aux autres classes de la marine nationale.
Cette remarque me semble contredire celle proférée juste avant par Bertrand (Magueur). : scratch: […].
clausewitz a écrit:
[…] Je parlais des côtiers pas des ER.[…]
C'est exactement ce que j'avais compris.
Je n'avais souligné (en vert) "et les ER" que pour enchaîner sur l'ouvrage évoqué à leur propos.
JJMM a écrit:
[…] De quelles erreurs s'agit-il au niveau énergie propulsion DR, pour voir, j'avoue ne pas avoir épluché ce livre des "rapides" ? scratch
clausewitz a écrit:
[…] Je serais également curieux de connaitre les erreurs dans le livre sur les escorteurs rapides.
Il s'agit d'un truc très étrange.
En tout cas sur mon édition à moi.

C'est l’affaire du remplacement [vers 1960] de 2 DA par 1 TA sur certains E52A. Et ce n’est pas une coquille, car elle est répétée à plusieurs reprises.

On lit en effet, aux pages 120, 133 et 134 :
"… échanger […] deux des quatre GE Renault […] dépourvus de turbo dynamo […] par un TA [de 400 kW]."

Élément repris sur le cartouche des schémas des pages 160, 182, 204, et 245 ; mais pas sur celui de la p.222.

Plusieurs interrogations à propos de cette modification pas mineure du tout.
  • "… dépourvus de turbo dynamo…" ??? à l’évidence, puisqu’il s’agit d’alternateurs… Mais alors que pouvait-il bien leur manquer à ces DA ? un dispositif de régulation fiable ? En vérité, c’est le diesel Renault qui était réputé fragile et capricieux (pas très fiable…). Il se disait que la marine avait été obligée (par l’État) au début des années 1950 de récupérer (et de payer à Renault) ces diesels (et l’alternateur associé ?) refusés par la SNCF pour cause de défaillances.
  • un TA de 400 kW ! Ce n’est pas un petit morceau, ça… Donc équivalent à ceux des escorteurs d’escadre (2 TA par EE, en plus de leurs 2 DA de 320 kW) (!).
  • simultanément, les deux DA conservés (sur les quatre d’origine) auraient donc vu leur puissance réduite, de 180 kW à 120 kW (!).
    Au total la puissance électrique totale installée serait donc passée de 720 kW à… 640 kW… L’intérêt de cette réduction de puissance m’échappe.
  • mais quels peuvent donc être les deux DA qui auraient été ainsi remplacés ?
    Ceux du local GE (compartiment F120) ? Ça paraît exclu, car un peu trop loin de la chaufferie…
    Seule possibilité, donc : ceux du compartiment machines (H110), au parquet inférieur. Mais quelle modification considérable, cela aurait représenté !!!
  • Et pourquoi le second GE du compartiment aurait-il été démonté/débarqué ? Le TA nouveau aurait-il été monté dans l’axe du bâtiment (sur la ligne de foi) ?
  • Et tout ça pour finalement réinstaller, assez peu de temps après, les GE/DA dans leur configuration d’origine ?? Car aucun E52A n’avait plus de TA dans les années 1970 — si tant est qu’ils en aient jamais eu un.

En revanche, des TA à bord des ER, il y en a effectivement eu sur certains d'entre eux : les trois E52B en avaient effectivement un [voir note], en lieu et place du GE tribord du compartiment machines. Mais trois DA (de 180kW, toujours nos chers Renault !) cohabitaient alors avec le TA (de 250kW) : les deux du local GE, et le DA bâbord du compartiment machines.

Il semble donc douteux que ce TA de 400 kW ait jamais été embarqué… Peut-être cela a-t-il été un projet, pour aligner la configuration énergie des E52A sur celle des E52B ? En tout cas, projet jamais concrétisé.

Ce qui est surprenant c'est que l'ouvrage a bénéficié du concours - certainement attentif ! - d'un expert - s'il en est - en matière d'énergie : un certain Max Moulin, capitaine de vaisseau (H) de son état [origine : école des Ingénieurs de marine, promo 1964] qui fut chef machine du Champenois (en 1974-75) et qui a signé la préface de l'ouvrage.
Ces éléments techniques lui ont certainement échappés.
Ou alors peut-être avait-il rédigé sa préface (ainsi qu'un témoignage personnel - figurant aux pages 259-261 de l'ouvrage) avant d'avoir pu consulter l'ensemble du bouquin ?  

Note : C’est d’ailleurs convenablement signalé sur le cartouche du schéma de la page 393.
Revenir en haut Aller en bas
JJMM
Major
Major
JJMM


Masculin
Nombre de messages : 957
Age : 75
Ville : Lotharingie
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 07/06/2017

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Re: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptyMar 14 Juin 2022, 11:21

Tiens j'ai reçu mon livre hier matin, il est superbe ! thumright
Merci pour cette mise au point Dahlia !
Je n'ai pas fait tilt en première lecture pour les Diesel des E50 équipés de dynamos et donc fournissaient du continu, l'alternatif étant produit par des convertisseurs tournants.
La puissance ne m'avais donc pas surpris outre mesure, les ER étant plus petits que les escorteurs d'escadre que je connais bien, par contre n'ayant jamais embarqué sur un "rapide" je me garderai bien de faire un commentaire !
De mon point de vue, pour la page 120, je pense que les générateurs étaient des Diesel dépourvus de turbocompresseurs, mais pas de turbo dynamo en effet, il devait s'agir des moteurs Renault 561 qui ont équipé les autorails unifiés de 150 ch X5000, X5500 et X5800, assez fragiles.
Grosse différence pour la fiabilité, sur les EE, les DA ne servaient que lors des postes de manœuvre, à quai sans alimentation électrique ou en secours; ils étaient donc bien moins secoués que sur les ER. Mon poste de travail sur le Forbin était au TA4 de la chaufferie AV, une horloge suisse, juste une coupure en mer due à un problème de vide du condenseur, très vite résolu !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eeforbin.fr
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 21011
Age : 80
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Re: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français EmptyJeu 16 Juin 2022, 14:06

Je viens de recevoir le livre sur les escorteurs côtiers, livre magnifique contenant une quantité importante de photos pratiquement toutes originales, je suis enchanté de mon acquisition, je vous le recommande!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé





Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty
MessageSujet: Re: Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français   Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Monographie sur les ESCORTEURS CÔTIERS français
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES ESCORTEURS COTIERS
» PROFILS DES ESCORTEURS COTIERS
» Aide militaire américaine (MDAP) et contrats off shore (OSP)
» Monographie sur les corvettes C70 (frégates F70 àc 1988)
» Numéro de condamnation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Multimedia-
Sauter vers: