AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -45%
WHIRLPOOL OWFC3C26X – Lave-vaisselle pose libre ...
Voir le deal
339 €

 

 Décés de Frédéric Stahl

Aller en bas 
+7
JJMM
DahliaRose
LE BRETON
pascal
Loïc Charpentier
clausewitz
NIALA
11 participants
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 21011
Age : 80
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyMer 23 Mar 2022, 12:14

Message reçu hier: 


J'ai été informé cet après-midi du décès de Frédéric Stahl, le Rédacteur en chef de la revue Navires & Histoire que l’on a enterré aujourd’hui.
Les Edition Lela-Presse sont en train de chercher un remplaçant pour assurer la pérennité de la revue.

Triste nouvelle, j'appréciait beaucoup cette revue, et les livres des Editions Le La Presse sur la marine en général, la marine est déjà le parent pauvre des livres et revues sur l'armée en général.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyMer 23 Mar 2022, 14:59

Bien triste nouvelle

salut salut

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Loïc Charpentier
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Loïc Charpentier


Masculin
Nombre de messages : 4846
Age : 77
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyMer 23 Mar 2022, 16:29

Triste nouvelle, je plussoie.

NIALA a écrit:
.. la marine est déjà le parent pauvre des livres et revues sur l'armée en général.

Le marché potentiel de l'histoire navale a, toujours, été beaucoup plus étroit, en France, que, notamment, chez nos voisins britanniques, iliens par excellence, même, si, à certaines époques - je pense plus particulièrement à la fin du XIXème siècle - il avait affiché, chez nous, une réelle richesse littéraire.

Après, il ne faut pas, non  plus, minorer les effets de la longue "crise" que subit, depuis plusieurs années, la presse "papier", surtout le marché du magazine périodique, de surcroit, étroitement, encadré légalement, aussi bien en  termes de Prix de Vente Public, de nombre de pages que de périodicités - par exemple, le nombre annuel autorisé de "Numéros Spéciaux" ou de "Hors Série" est strictement contrôlé.  

En plus, en ce qui concerne le seul marché français, hormis la presse quotidienne, qui, elle, avait été dispensée de "cracher au bassinet" pour tenter de sauver les fesses des ex-NMPP/Presstalis et "vieux fief" reputé et tout puissant du Syndicat du Libre CGT, tous les autres éditeurs avaient été largement ponctionnés avec, à la clé, des  "retours sur ventes", "gelés" et, pour le reste, versés avec un lance-pierre, par Presstalis, 180 à 200 jours plus tard après leur retrait du rayon!

Dans la foulée, Presstalis, en dépit des efforts de la gouvernance, avait fini par mettre la clé sous la porte en 2018-2019 et à faire l'objet d'une liquidation judiciaire, qui avait eu pour conséquence directe que les éditeurs avaient été priés de s'asseoir sur une bonne partie, voire la totalité de leurs créances, bloquées jusque là par l'entreprise en déconfiture.

En dehors de ce "désastre financier", c'est, aussi, la distribution nationale française des magazines qui en avait pris plein la poire, car, à quelques exceptions régionales près, Presstalis détenait le monopole des renouvellement des rayons chez les "points-presse" les buralistes et les GSA (grandes surfaces alimentaires avec un rayon "périodiques").

Cà explique, aussi, pourquoi, il est, de nos jours, souvent compliqué de  trouver, en zone semi-rurale, rurale ou, même, urbaine, son ou ses magazines préférés. Certes, des entreprises privées se sont efforcées de prendre le relais, mais la couverture nationale reste incomplète.

Reste le marché du "beau livre", à 40, 50 roros, voire beaucoup plus - exemple, les ouvrages des éditions l'Ancre de Feu Jean Boudriot, à 80 ou 150€/pièce -. Légalement, le marché est, certes, plus souple, mais, aussi, nettement, plus pointu quant à l'obtention du volume de ventes espérées, ne serait-ce que pour couvrir les frais de production et envisager un retour sur investissement... et çà ne s'arrange pas quand il s'agit, en France, d'une "niche", telle que l'histoire navale!  

Accessoirement, "chez nous", il existe un problème "spécifique" de fournitures photographiques "nationales" ; Alain, tu es très bien placé pour parler de Descamps et de sa pratique de tarifs prohibitifs... particulièrement, quand il s'agit d'illustrer un ouvrage, après l'apparition des premières épreuves photographiques! Sur ce seul plan, ils n'ont rien à envier aux héritiers "âpres au gain" de la "Fondation Hergé"!

Pour un bouquin de qualité, avec couverture cartonnée, papier glacé, etc. vendu, selon sa pagination finale, entre 39,90 & 49,90 €, c'est, déjà, très compliqué. déjà parce que, même, si le PVP est sensé être libre, l'éditeur est contraint de coller au plus près du prix de marché réaliste!

Après, en ce qui concerne les auteurs compétents fiables ou sérieux, dans le domaine naval, ils ne courent pas les rues dans notre Belle France, et, pour l'essentiel, ne sont bien souvent que des retraités "passionnés", qui ne tablent pas sur les "droits d'auteurs", pour assurer leur quotidien; car à 8% HT, voire 10%, au-delà de 1000 exemplaires vendus - ce qui constitue une vraie réussite commerciale! - , on ne risque pas de faire fortune, vu que, dans le meilleur des cas, l'auteur touchera, après 18 mois de ventes cumulées... 3 500/4000 € de droits d'auteurs, que l'URSSAF "Limousin" (?) des auteurs-écrivains va s'empresser de ponctionner!

Cette ponction fiscale est d'autant plus tordue, que, de nos jours, avec le prélèvement à la source, elle est effectuée sur la base des versements de droits réalisés au premier trimestre de l'année suivant la période de vente; or, çà correspond, pile-poil, à l'échéance légale du règlement des droits d'auteurs. Ce qui fait que, moi-même, en 2021, j'avais été ponctionné, pour l'exercice 2020, à partir d'un unique versement de 3200 roros, effectué en février 2021, sur la base supposée de "4 trimestres" au même tarif. Résultat, en janvier dernier, l'URSSAF a été contrainte de me "rembourser" 500€ de trop prélevés!  lol!

Cà fait, désormais, 17 ans que je bosse en tant que "free-lance", pour successivement, deux éditeurs, plus un travail unique (un seul article!), en 2008-2009 pour un troisième. Depuis 12 ans, je travaille, sans discontinuer pour Caraktère, l'un des très rares éditeurs qui a encore pignon sur rue. Un, j'ai eu de bol, quand, en 2009, c'est lui qui était venu me chercher, deux, depuis le temps, très modestement, j'y perdure et crois en connaitre les "méandres" industrielles.

Certes, je me suis spécialisé "économiquement", au fil du temps, dans le matériel allemand 39-45, mais ma "passion" naturelle première reste la vieille "marine en bois"  et la "révolution" vapeur-cuirasse entre 1850 (à la louche) et 1914. Le plus beau de l'histoire est que, pour sortir de la sempiternelle "ronde" 14-18/39-45, très largement exploitée, je me retrouve, désormais, avec la commande d'un N° hors-série ou d'un bouquin à couverture souple, à 24,90 € -çà va dépendre de la "qualité" de ma ponte! - sur la Marine en bois française et un autre bouquin, au format encore non défini, sur nos vieux cuirassés français "1872-1914".

Dans le domaine navale, même sans avoir, pour autant, vécu dans les périodes considérées, un minimum d'expérience personnelle s'avère être requis. C'est tout bête, mais, si avec une petite expérience militaire et à l'aide des nombreux écrits et archives officielles, on est capable d'appréhender presque, correctement, l'ambiance "possible" des combats terrestres, c'est beaucoup plus compliqué quand il s'agit de l'univers naval combattant, quelque soit son camp.

Si on se réfère aux combats navals "isolés", par exemple, durant les guerres de la Révolution et de l'Empire, on est en droit de se poser de légitimes questions sur la fréquence des  "redditions" de bâtiments français (essentiellement, des petites unités, des corvettes ou des frégates), au point que ces bâtiments capturés, en 1814, avaient fini par constituer un tiers de la flotte de la RN! Il y a une tripotée de réponses, en passant par le "dézingage" révolutionnaire du Corps des Officiers de Marine, le résultat du blocus de nos ports de guerre par la Royal Navy et le manque flagrant d'expérience du combat de nos équipages, plus les problèmes avérés de recrutement de la Marine, qui se résumaient, en gros aux seuls volontaires engagés et aux "inscrits maritimes".

On va appeler "un chat, un chat", jusqu'en 1812 et la catastrophique "Campagne de Russie", il valait, largement, mieux s'engager chez les "Biffins", ne serait-ce que pour la solde, les conditions de vie au quotidien, et les possibles promotions, alors que, chez les "Matafs", où on avait plus de chances de crever du scorbut, se prendre un pélot dans la tronche, que d'être promu quartier-maitre!  Je ne connais pas, sauf dans l'armée de terre révolutionnaire ou impériale, de cas de sous-officiers, certes, très, voire exceptionnellement, compétents, qui aient fini généraux ou maréchaux d'Empire. Rien de tel, au sein de la Marine républicaine, puis impériale.

L'air de rien, même en 1913, avant le déclenchement du Premier Conflit Mondial, le quotidien du mataf de base était très loin d'être la sinécure relative, que vivait, alors, son homologue "Biffin", tout Corps confondus. C'est, d'ailleurs, entre parenthèses, toujours le cas, actuellement, même si les conditions de vie des "Matafs" se sont, elles, désormais, très sérieusement améliorées.

De mon modeste temps,  en tant que second-maitre, tous les 15 jours, au plus, on se retrouvait "de service", entre 16H00 et 8H00 du matin et, dans le meilleur des cas, notre temps "d'embarquement", dans une affectation, se limitait entre deux ou trois ans - ce qui posait de sérieux problèmes parmi les "matafs" mariés ou chargés de famille.

A l'inverse, dans l'Armée de Terre ou de l'Air, on pouvait, aimablement "pantoufler", une fois, promu sous-off,  avec une "contrainte" de service, de l'ordre de trois à quatre fois par an, et en se contentant de "satisfaire" (à minima!) aux impératifs de formation requise... pour éviter de se faire virer et louper sa "proportionnelle" ou ses "35 ans de carrière"!

A l'époque, à la sortie de la Guerre d'Algérie, on avait, d'un côté, une armée navale, essentiellement, constituée, historiquement, d'engagés volontaires à 65% les 35% restants étant, essentiellement, constitués "d'inscrits maritimes" - dont nos populations extra-marines (Antilles, Réunion) - et un très rare recrutement d'appelés de l'ordre de +/- 1 à 2%,  notamment, parmi les EOR, au sein d'un encadrement de "carrière",  qui, lui, flirtouillait, alors, avec les 98% de "professionnels", alors que nos Armées de Terre et de l'Air françaises étaient, elles, majoritairement, constituées d'appelés. Décés de Frédéric Stahl  Coscorro

Voui, je sais, j'ai tendance à vouloir "mélanger" un peu tout, mais, néanmoins, les plus avertis d'entre vous sont parfaitement capables de mesurer le "particularisme" naval français.

De mémoire (mais je peux me planter), c'est Olivier de Kersauson, ancien officier de réserve de la Marine et, accessoirement, navigateur transocéanique accompli, qui avait repris, à minima, une formule péremptoire... La Mer est ce qu'a dans le dos un français, quand il est sur la plage! lol!
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6683
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyMer 23 Mar 2022, 18:13

Triste nouvelle effectivement ... J'ai acheté tous les numéros de N&H durant des années avant de m'en détacher lassé des éditoriaux assez fumeux du rédac' chef et de ses 20 pages de commentaires de l'actualité militaire qui avaient parfois bien peu de rapport avec les questions navales ...
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA


Masculin
Nombre de messages : 21011
Age : 80
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyMer 23 Mar 2022, 18:26

Loic, je sais que tu connais beaucoup mieux que moi j'en suis persuadé à la fois la marine pour l'avoir vécue, ce qui n'est pas mon cas, et les publications pour les connaitre de l'intérieur si je puis m'exprimer ainsi; aussi en tant qu'utilisateur pour ma passion; j'ai la crainte que l'objet de cette passion disparaisse surtout pour un problème de génération.

Les jeunes qui n'ont pas connu comme nous la guerre ne serais ce que par les récits des parents et grands parents ce qui est bien plus vivant que les livres, considèrent cela comme une histoire de vieux qui ne les intéresses que peu; le livre ou la revue c'est du papier pour une génération qui est accrochée presque depuis la naissance aux écrans et qui n'a plus le gout et le plaisir du livre et de la lecture; en plus l'histoire est pas ou mal apprise, thématique, quand elle existe, au lieu d'être chronologique, ce qui est une aberration; les dates c'est idiot parait il, donc les repères nécessaires disparaissent.
Tout cela m'inquiète encore plus que le prix des livres en effet, quand on est motivé on fait l'effort d'acheter, meme si on râle sur le prix, à conditions qu'il reste raisonnable bien entendu, mais les jeunes sont ils motivés par cela, j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
LE BRETON


Masculin
Nombre de messages : 7368
Age : 53
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyMer 23 Mar 2022, 21:38

pascal a écrit:
Triste nouvelle effectivement ... J'ai acheté tous les numéros de N&H durant des années avant de m'en détacher lassé des éditoriaux assez fumeux du rédac' chef et de ses 20 pages de commentaires de l'actualité militaire qui avaient parfois bien peu de rapport avec les questions navales ...

J'ai fait le même chemin.

Condoléance à la famille.

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaRose
Maître
Maître
DahliaRose


Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 12
Ville : Sous la dunette (avec maman…)
Emploi : À la grande école !!
Date d'inscription : 29/08/2011

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyJeu 24 Mar 2022, 09:43

Loïc Charpentier a écrit:
[…] De mémoire (mais je peux me planter), c'est Olivier de Kersauson […] qui avait repris, à minima, une formule péremptoire... La Mer est ce qu'a dans le dos un français, quand il est sur la plage!  : lol!:
Pas plutôt  Eric Tabarly ?

« La mer, c'est ce que les Français ont dans le dos quand ils sont sur la plage »
Revenir en haut Aller en bas
JJMM
Major
Major
JJMM


Masculin
Nombre de messages : 957
Age : 75
Ville : Lotharingie
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 07/06/2017

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyJeu 24 Mar 2022, 10:55

Hier matin, je repensais au mail reçu par les abonnés concernant le retard à prévoir pour la publication du n° 130 de Navires & Histoires, en raison de la maladie de Frédéric Stahl...
Émotion et tristesse à l'instant, car je reçois ce numéro, en sachant que le rédacteur en chef est décédé ce 18 mars chez lui...
Journaliste et dessinateur lui aussi, il m'avait contacté pour publier certaines de mes planches sur le sujet de la Renaissance de le Marine Française, ce que j'avais bien sûr accepté avec plaisir; pour me remercier, il m'avait alors offert un abonnement à "son" magazine, dont la parution, aux dernières nouvelles, va évoluer en raison de la disparition de FS mais aussi à cause de l'envolée du prix du papier.
A sa famille, à ses amis, je présente toutes mes condoléances.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.eeforbin.fr
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal


Masculin
Nombre de messages : 6683
Age : 59
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyJeu 24 Mar 2022, 11:02

[quote="JJMM"l'envolée du prix du papier.[/quote]

+40% ... cela devient très compliqué ...
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz


Masculin
Nombre de messages : 12756
Age : 40
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyJeu 24 Mar 2022, 18:25

pascal a écrit:
[quote="JJMM"l'envolée du prix du papier.

+40% ... cela devient très compliqué ...[/quote]

Certains magazines ne s'en relèveront pas moins les historiques que les nouvelles venues qui n'ont peut être pas eu le temps de fidéliser leur lectorat.

Pour N&H je suis un peu comme certain, je l'ai longtemps acheté mais j'ai finit pas abandonner à la fois à cause de ces pages interminables sur l'actualité et ces dossiers qui s'étendaient sur 7, 8 voir 10 numéros pour certains.

Outre le problème du papier il y à la question des points de vente. Jadis il y à une maison de la presse à Nantes cours des cinquante otages où on trouvait de nombreux titres mais elle à fermé l'année dernière et cela devient compliqué. C'est pourquoi l'abonnement devient pour certains titres le seul moyen de les trouver facilement. Je viens par exemple de me réabonner à Raids et je pense m'abonner à Marines et Forces Navales. Avec GBM, LOS, Guerres et Histoire je pense qu'on est pas mal (hein Tintin on est bien)

_________________
"Nul officier de marine n'abdique l'honneur d'être une cible (François Athanase Charette de la Contrie alias "Le roi de la Vendée")
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
JollyRogers
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
JollyRogers


Masculin
Nombre de messages : 2338
Age : 53
Ville : Courcelles, Hainaut , Belgique
Emploi : Tech en Informatique
Date d'inscription : 22/11/2005

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyJeu 24 Mar 2022, 19:17

j'ai fait comme beaucoup d'entre-vous... longtemps acheté et je m'en suis lassé...
Condoléance à la famille !!

pour ce qui est des couts cela ne fait que s'enflammer pour beaucoup de produits simple et courant ... et pas que chez nous en Europe Evil or Very Mad Je ne sais pas vers quoi on va, mais on y court vite scratch

_________________
Décés de Frédéric Stahl  Signaturemilitaria
Revenir en haut Aller en bas
LE BRETON
Amiral de la Flotte
Amiral de la Flotte
LE BRETON


Masculin
Nombre de messages : 7368
Age : 53
Ville : Paris 12ème
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 03/06/2006

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyJeu 24 Mar 2022, 21:12

Pour les abonnements je pense qu'une version numérique gagnerait à être développer par les éditeurs.....mais on s'égare du sujet

_________________
kentoc'h mervel eget bezañ saotret (plutôt la mort que la souillure) devise de la Bretagne.
Revenir en haut Aller en bas
ironclaude
Aspirant
Aspirant



Masculin
Nombre de messages : 1426
Age : 75
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyVen 25 Mar 2022, 00:09

DahliaRose a écrit:
Loïc Charpentier a écrit:
[…] De mémoire (mais je peux me planter), c'est Olivier de Kersauson […] qui avait repris, à minima, une formule péremptoire... La Mer est ce qu'a dans le dos un français, quand il est sur la plage!  : lol!:
Pas plutôt  Eric Tabarly ?

« La mer, c'est ce que les Français ont dans le dos quand ils sont sur la plage »

C'est pas un peu long, pour une phrase de Tabarly ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DahliaRose
Maître
Maître
DahliaRose


Féminin
Nombre de messages : 699
Age : 12
Ville : Sous la dunette (avec maman…)
Emploi : À la grande école !!
Date d'inscription : 29/08/2011

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyVen 25 Mar 2022, 08:57

ironclaude a écrit:
Citation :
[…] « La mer, c'est ce que les Français ont dans le dos quand ils sont sur la plage »
C'est pas un peu long, pour une phrase de Tabarly ? : DD
Bien possible en effet, de la part d'un taiseux.
Mais il semble qu'elle ait été écrite… dans un bouquin ?
Revenir en haut Aller en bas
ironclaude
Aspirant
Aspirant



Masculin
Nombre de messages : 1426
Age : 75
Ville : BAYONNE
Emploi : Ingénieur retraité
Date d'inscription : 24/01/2012

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyVen 25 Mar 2022, 11:05

DahliaRose a écrit:
ironclaude a écrit:
Citation :
[…] « La mer, c'est ce que les Français ont dans le dos quand ils sont sur la plage »
C'est pas un peu long, pour une phrase de Tabarly ? : DD
Bien possible en effet, de la part d'un taiseux.
Mais il semble qu'elle ait été écrite… dans un bouquin ?

Ne dit-on pas qu'écrire, c'est parler sans être interrompu study
Revenir en haut Aller en bas
david
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
david


Masculin
Nombre de messages : 2149
Age : 48
Ville : Eaubonne
Emploi : éducation nat
Date d'inscription : 08/11/2005

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  EmptyJeu 31 Mar 2022, 15:18

Je vois que suis un mohican car je n'ai jamais raté une numéro depuis le 1, je suis abonné.

Je suis triste de ce décès car j'ai connus la plume de Monsieur Stahl au début des années 90 dans la revue MRB. Les critiques sont fondé mais au moins sa revue évoquait des sujet peu aborder, je pense à la marine marchande.

Les trois revus d'histoires maritimes du marché tout public ont chacune des défauts ( je n'évoquerais pas le dernier hors série de LOs sur la marine national i) mais aussi des qualités

Bon, il est vrai qu'il était agaçant de voir un sujet traiter dans los repris dans navires et histoire ( je pense aux cuirassé KGV).


Il a permit aussi l'édition de très beaux livres sur notre marine , je pense aux cuirassés des classe Danton et antérieurs.


Bref c'est une belle plume de l'histoire maritime tout public.

Espérant que Lela Presse trouvera un nouveau rédacteur en chef car pour les auteurs. rien que sur ce forum, il y a deux ou trois personnes qui pourraient leur proposer des articles sans rougir.

_________________
je ne suis pas fou, juste un peu cinglé
Revenir en haut Aller en bas
ric_roc_29
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe



Masculin
Nombre de messages : 14
Age : 63
Ville : Austin
Emploi : ingenieur
Date d'inscription : 13/05/2015

Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Lecteur occasionnel   Décés de Frédéric Stahl  EmptyLun 04 Avr 2022, 18:05

Condoléances,

J’achetais de temps en temps N&H, les édito étaient un peu bisounours mais beaucoup d’articles originaux et un style complémentaire de LOS.
On assiste à un rétrécissement de la presse en France, il faudra un sacré rebond pour enrayer cette tendance.

Bonne chance aux successeurs et prière pour la famille et le souvenir d’une personne généreuse
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Décés de Frédéric Stahl  Empty
MessageSujet: Re: Décés de Frédéric Stahl    Décés de Frédéric Stahl  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Décés de Frédéric Stahl
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Déces de Jean Yves Brouard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Multimedia-
Sauter vers: