AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON

Aller en bas 
AuteurMessage
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10359
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Empty
MessageSujet: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON EmptyVen 16 Oct 2020, 17:14

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON
(ETATS-UNIS)

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th34
Le USS Thomaston (LSD-28)

AVANT-PROPOS

Quelques considérations sur les opérations amphibies

Des missions aussi vieilles que la guerre

Si vous parlez débarquement ou opération amphibie à une personne peu au fait de la chose, il pensera surement que les opérations amphibies ont été inventées durant le second conflit mondial pour chasser les japonais du Pacifique ou pour reprendre pied sur le continent européen.

Seulement voilà les opérations amphibies sont aussi vieilles que la guerre sur mer puisqu'en absence d'artillerie, les batailles navales se faisaient à coup d'abordage, hoplites et légionnaires montant à l'assaut des navires ennemis, les romains créant même une passerelle mobile appelée corvus pour faciliter cette manœuvre délicate.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Corvus12
Le corvus en action

Les opérations amphibies sont aussi menées dans le cadre de «descentes», une flotte mouillant dans une baie (Duguay-Trouin à Rio en 1711 ou Drake en 1587 à Cadix), des troupes mises à terre qui détruisaient dépôts, fournitures et navires avant de rembarquer et de repartir.

Ce type d'opérations tombe en déclin avec les progrès de l'artillerie qui rend tout autre scénario que la bataille rangée fort peu probable.

Pourtant d'autres opérations amphibies sont étudiées et projetées notamment par la France qui cherchait à frapper la Grande-Bretagne au cœur. Aucune n'est cependant réalisée. Il faudra attendre le 20ème siècle pour qu'une opération amphibie majeure soit menée dans les Dardanelles.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Dardan14
Montage photo sur la campagne des Dardanelles

Cette opération tourne au désastre. L'idée de base _sortir la Turquie de la guerre, tendre la main et favoriser le ravitaillement de la Russie_ était excellente mais l'exécution calamiteuse pour de multiples raisons (sous-estimation de l'adversaire et du terrain, manque d'expérience) ce qui va décrédibiliser les opérations amphibies sur une côte défendue qui sont jugées impossibles à réaliser.

Les moyens, les tactiques, la stratégie, rien n'est prêt en septembre 1939 quand éclate le second conflit mondial. En quelques années, tout va être créé : navires, embarcations, tactiques, stratégie, une véritable prouesse uniquement possible en temps de guerre où tout va plus vite.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Lst_210
Le LST-21 débarquant un M-4 Sherman britannique sur un ponton Rhino

Parmi les navires construits, les plus connus sont les Landing Ship Tank (LST) ou Bâtiments de Débarquement de Chars (BDC) en français, des navires qui en s'échouant pouvaient mettre à terre des chars et des véhicules.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Bdc_tr10
Le BDC Trieux (L-9007)

Aux côtés des navires capables de s'échouer on trouve quelques navires qui restant à l'écart de la plage remplissaient un bassin interne appelé radier qui permettait la mise à la mer de chalands de débarquement de manière moins dangereuse qu'à l'aide de grues sans compter que cela évitait aux soldats de devoir descendre sur un filet le long de la coque du navire.

Ce type de navire va se généraliser après guerre alors que les LST/BDC devenaient moins nombreux car jugés trop vulnérables, un LST échoué devant attendre la marée suivante pour se dégager.

LPD et LSD : quelles différences ?
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_as21
Le USS Ashland (LSD-1)

En France les bâtiments de débarquement équipés d'un radier sont appelés Transports de Chalands de Débarquement (TCD) mais aux Etats-Unis on préfère utiliser deux acronymes différents : les LSD (Landing Ship Dock) et LPD (Landing Platform Dock).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_ra51
Le USS Raleigh (LPD-1)

Disons que les LPD transportent nettement plus d'hommes que les LSD ainsi que plus de véhicules et de matériel, la plate-forme hélicoptères est plus grande au détriment du radier qui est plus grand sur les LSD.

Si les LSD apparaissent dès le second conflit mondial dans la marine américaine, les LPD n'apparaitront officiellement qu'après le conflit.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_ha63
Le USS Harpers Ferry (LSD-49) et ci-dessous le USS Whidbey Island (LSD-41)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_wh20

A terme dans l'US Navy les deux catégories pourraient finalement se confondre puisque le remplacement des LSD type Harpers Ferry et Whibey Island va être assuré par une évolution des LPD classe San Antonio.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_ha64
Le USS Harrisburg (LPD-30) premier San Antonio Flight 2 va être la première unité destinée à compléter la force amphibie et à terme remplacer les LSD en service

Les Etats-Unis et les navires amphibies : quelle organisation ? Prépositionnement et groupes permanents
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_ke25
La puissance amphibie américaine résumée en une photo

En dépit de la montée en puissance de la marine chinoise, la marine américaine reste la première marine du monde. Si médiatiquement sa puissance est visible par les porte-avions géants de classe Nimitz (en attendant les Ford), il ne faut pas négliger les Expeditionary Strike Group (ESG).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_ke26
Le USS Kearsarge (LHD-3) à la mer en compagnie de deux navires de son groupe. Des LCAC entament leur rotation

Il s'agit de groupes permanents organisés autour d'un porte-hélicoptères amphibies et d'au moins deux transports de chalands de débarquement (généralement un LSD et un LPD) avec un croiseur, un ou plusieurs destroyers voir des frégates et un sous-marin nucléaire d'attaque.

On trouvait également un Lockheed P-3 Orion de patrouille maritime et de renseignement et bien entendu les hélicoptères, les véhicules et les marines embarqués.

Ces ESG qui portaient le nom du porte-hélicoptères (Expeditionary Strike Group Nassau par exemple) ont été imaginés notamment pour améliorer la réactivité des forces navales dans une période où les interventions extérieures se multipliaient dans le cadre de la «guerre mondiale contre le terrorisme».

A une époque où les «petites guerres» semblent appartenir au passé et que la guerre avec un grand G semble de nouveau à l'ordre du jour contre la Russie et la Chine, ces ESG vont-ils disparaître ?

Probablement non surtout si on se rappelle qu'en cas de guerre avec l'URSS les américains prévoyaient de mener des opérations amphibies dans la péninsule de Kola pour détruire des bases aériennes et des bases navales.

Encore que le nouveau commandant des Marines le général Berger souhaite alléger le "Corps" pour recentrer l'USMC sur les combats en bande littorale, sur le raid et le coup de main, abandonnant les opérations de très haute intensité à l'US Army.

On le voit rien n'est simple dans la pensée militaire américaine à une époque où tout va très vite peut être même trop vite.


A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10359
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON EmptyDim 18 Oct 2020, 11:24

Les LSD de la marine américaine : des Ashland aux Thomaston

Classe Ashland
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_as22
Le USS Ashland (LSD-1)

Le fait est peu connu mais ce sont les japonais qui ont mis en service le premier navire amphibie à radier, un navire baptisé Shinshu Maru. En revanche ce sont les américains qui ont mis en service la première classe de navires amphibies à radier, les premiers LSD de l'US Navy. Logiquement ces navires ont été numérotés de LSD-1 à 8.

Ces navires innovants étaient d'une conception simple _temps de guerre oblige_ avec un très long radier à ciel ouvert et un bloc-passerelle très ramassé.

Le USS Ashland (LSD-1) est en service de juin 1943 à novembre 1969 (démoli en 1970), le USS Belle Grove (LSD-2) est en service d'août 1943 à novembre 1969 (démoli en 1970), le USS Carter Hall (LSD-3) est en service de septembre 1943 à octobre 1969 (démoli en 1970), le USS Epping Forest (LSD-4) est en service d'octobre 1943 à octobre 1968, le USS Gunston Hall (LSD-5) est en service de novembre 1943 à mai 1970 (transféré à l'Argentine rebaptisé ARA Cándido de Lasala (Q-43) désarmé et démoli en 1981).

Le USS Lindenwald (LSD-6) est en service de décembre 1943 à novembre 1967 (démoli en 1968), le USS Oak Hill (LSD-7) est en service de janvier 1944 à octobre 1969 (démoli en avril 1970) et le USS White Marsh (LSD-8) de janvier 1944 à novembre 1960 (transféré à Taiwan démoli en 1985).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_be36
Le USS Belle Grove (LSD-2)

Ces navires déplaçaient 4032 tonnes (7930 tonnes à pleine charge), mesurant 139.52m de long sur 22m de large, filant à 17 nœuds, un armement composé d'un canon de 127mm, douze canons de 40mm en deux affûts quadruples et deux affûts doubles plus seize canons de 20mm Oerlikon, une capacité de 240 hommes pour équipage de 290 hommes.

Classe Casa Grande
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_ca69
Le USS Casa Grande (LSD-13)

Les LSD de classe Casa Grande ont été initialement commandés par la Royal Navy qui cherchait un moyen de transporter sur une longue distance les chalands de débarquement qui ne pouvaient traverser les océans.

On pouvait imaginer des navires installés en pontée et mis à l'eau par grues ou mâts de charge mais on à estimé que cela rendait les navires trop vulnérables. Voilà pourquoi la Royal Navy à choisit le concept du navire à radier.

La marine britannique commande initialement sept navires immatriculés LSD-9 à 15 mais renonce aux trois derniers qui sont récupérés par l'US Navy qui passe commande de douze autres navires même si au final comme nous le verrons seulement dix seront achevés.

Le USS Casa Grande (LSD-13) est en service du 5 juin 1944 au 6 octobre 1969 (vendu à la démolition le 6 avril 1992), le USS Rushmore (LSD-14) est en service du 3 juillet 1944 au 30 septembre 1970 (coulé comme cible le 16 avril 1993), le USS Shadwell (LSD-15) est en service de juillet 1944 à mars 1970 (démoli en.....2017), le USS Cabildo (LSD-16) est en service de mars 1945 à mars 1970 (coulé comme cible en septembre 1985).

Le USS Catamount (LSD-17) est en service d'avril 1945 à mars 1970 (démoli en 1975), le USS Colonial (LSD-18) est en service de mai 1945 à 1970 (vendu à la démolition septembre 1993), le USS Comstock (LSD-19) est en service de juillet 1945 à avril 1970 (transféré à Taiwan le 17 octobre 1984 coulé comme récif artificiel le 30 juillet 2015).

Le USS Donner (LSD-20) est en service de juillet 1945 à décembre 1970 (vendu à la démolition en mars 2005), le USS Fort Mandan (LSD-21) est lui en service d'octobre 1945 à janvier 1971 (transféré à la Grèce le 23 janvier 1971, vendu à la démolition en novembre 2001), le USS Fort Marion (LSD-22) est en service du 29 janvier 1946 au 13 février 1970 (transféré à Taiwan le 15 avril 1977 coulé comme récif artificiel le 9 décembre 2000), le USS San Marcos (LSD-25) est en service d'avril 1945 à juillet 1971 (transféré à l'Espagne le 1er juillet 1971, vendu à la démolition en 1989), le USS Tortuga (LSD-26) est en service du 8 juin 1945 au 26 janvier 1970 (s'échoue dans une tempête en décembre 1987, démoli en 1988) et le USS Whetstone (LSD-27) est en service du 12 février 1946 au 2 avril 1970 (vendu à la démolition le 17 février 1983).

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Hms_ea12
Le HMS Eastway (F-130)

Ce sont des navires de 4032 tonnes (7930 tonnes pleine charge), mesurant 139.52m de long sur 22m de charge, une vitesse maximale de 15.6 nœuds, un armement composé d'un canon de 127mm, de douze canons de 40mm (deux affûts quadruples et deux affûts doubles) et de seize canons de 20mm, un radier pouvant accueillir trois LCT Mk V ou deux MCT Mk III (ou IV) ou 14 LCM Mk III ou 41 LVT ou encore 47 DUKW. 240 hommes peuvent être embarqués en plus des 1500 tonnes de charge.

Genèse des Thomaston
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Classe60

Les huit LSD de classe Thomaston sont les premiers Landing Ship Dock (LSD) mis au point après le second conflit mondial. Les architectes navals du BuShips vont ainsi tirer les leçons de l'utilisation de leurs ainés durant le second conflit mondial et surtout vont devoir intégrer de nouveaux paradigmes comme celui de l'hélicoptère qui commence à faire parler de lui en Corée et qui est très vite vu comme indispensable pour les opérations navales en général et pour les opérations amphibies en particulier.

Ils sont plus grands, plus larges (un tiers) plus rapides (cinq nœuds de plus), leur système propulsif est implanté sous le radier et non de part et d'autre du bassin immergeable.

L'armement est différent et surtout grâce à des plaques amovibles, une plate-forme hélicoptères peut couvrir le radier ce qui réduit le tirant d'air des embarcations.

L'armement est classique pour un navire amphibie à l'époque en l'occurrence trois affûts doubles de 76mm automatiques Mark 33.

Les quatre premiers navires sont financés au budget 1952, les quatre autres dans les budgets suivants (NdA si quelqu'un à les dates précises je suis preneur). Ce sont donc huit navires qui vont participer aux différentes interventions extérieures américaines et notamment la guerre du Vietnam où de nombreuses opérations amphibies vont être menées pour tenter d'extirper Charlie de sa tanière avec le succès que l'on sait.

Ingalls Shipbuilding, Pascagoula
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Northr35

Créé en 1938 et appartenant aujourd'hui au groupe Huntington Ingalls Industries, c'est le principal chantier naval militaire américain avec 12500 employés et le plus gros employeur privé de l'Etat du Mississippi.

Fondé sous le nom de Ingalls Shipbuilding Corporation par Robert Ingersoll Ingalls Sr (1882-1951), il s'implante sur la rive orientale de la rivière Pascagoula et plus précisément à son embouchure là où la rivière se jette dans le Golfe du Mexique.

D'abord spécialisé dans la production de navires marchands, le chantier naval se spécialise dans la construction navale militaire notamment en obtenant en 1957 un contrat pour douze sous-marins nucléaires d'attaque.

Racheté par Litton Industries en 1961, il s'étend en 1968 de l'autre côté de la rivière. A son apogée en 1977, le chantier naval employait 27280 ouvriers.

En avril 2001, Litton fût acquis par Northrop-Grumman Corporation. En 2005, le chantier naval est endommagé par l'ouragan Katrina mais les dégâts sont au final limités.

Le 31 mars 2011, Northrop Grumman se sépare de toutes ses activités navales qui sont regroupées au sein d'une nouvelle entité baptisée Huntington Navals Industries.

Parmi les navires construits figurent plusieurs sous-marins (un de classe Babel, deux de classe Skipjack, trois de classe Thresher/Permit et sept sous-marins de classe Sturgeon), les trente et un destroyers de classe Spruance, quatre unités de classe Kidd, trente-trois unités de classe Arleigh Burke, dix-huit croiseurs de classe Ticonderoga, des cutters pour les garde-côtes et de nombreux navires amphibies.

Outre neuf unités de classe San Antonio (sept Block I et deux Block II), on trouve deux unités de classe Austin, les huit unités de classe Thomaston, deux unités de classe Iwo Jima, les cinq unités de classe Tarawa mais aussi les huit unités de classe Wasp ainsi que trois unités de classe America

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10359
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON EmptyHier à 15:54

CARRIERE OPERATIONNELLE

Le USS Thomaston (LSD-28)
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th35
Golfe de Siam mars 1975 lors de l'opération EAGLE PULL, le USS Thomaston (LSD-28) approche le USS Vega (AF-59) pour un ravitaillement à la mer. Le USS Okinawa (LPH-3) est en arrière plan

Présentation
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th36
9 février 1954, le PCU Thomaston (LSD-28) prend contact avec son élément

-Le USS Thomaston (LSD-28) est mis sur cale aux chantiers navals de Pascagoula le 3 mars 1953 lancé le 9 février 1954 et commissioned le 17 septembre 1954.  

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Thomas10
La ville de Thomaston en 2013

C'est le premier navire à porter le nom de cette ville du Maine (comté de Knox). Peuplée de 2781 habitants en 2010 (mais 6227 habitants en 1840), elle fût longtemps à la frontière entre la Nouvelle-Angleterre et la Nouvelle-France.

Poste de commerce en 1630, elle devient une ville quand un certain Thomas Lefevre de Quebec achète un territoire sur la rive de la rivière Weskeag, donnant naissance à la «ville de Thomas» (Thomastown/Thomaston), ville incorporée en 1777.

Carrière opérationnelle
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th37
Le USS Thomaston (LSD-28) en 1956

Le USS Thomaston (LSD-28) effectue sa croisière de mise en condition opérationnelle en mer des Caraïbes. Il franchit le canal de Panama pour rejoindre son affectation à savoir la Pacific Fleet Amphibious Force (Force Amphibie de la Flotte du Pacifique).

De juillet à octobre 1955 le LSD-28 participe au ravitaillement des navires déployés en piquets-radars en zone arctique (Artic Resupply Project) avant de mener des exercices amphibies en milieu froid (novembre 1955 janvier et février 1956).

Au printemps 1956 ils s'entraine dans les eaux hawaïennes, participant à la semaine nautique de Santa Barbara (Californie) du 2 au 9 juillet avant de rependre son entrainement amphibie à Hawaï. Il retourne en Californie à l'automne pour s'entrainer à Camp Pendleton, la grande base des marines située sur la côte ouest des Etats-Unis, pendant Pacifique du camp Lejeune en Caroline du Nord.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th38
Le USS Thomaston (LSD-28) à San Diego en juin 1957

En 1959 il réalise son premier déploiement en Extrême-Orient (Westpac Deployment), déploiement marqué par des exercices à Borneo et en Corée en juin et août.

Le nouveau fleuron de la force amphibie américaine participe en octobre 1962 au blocus des côtes cubaines, blocus consécutif au déploiement de missiles nucléaires soviétiques. Il est de retour à San Diego le 15 décembre 1962.

Le USS Thomaston (LSD-28) commence l'année 1963 par une série d'exercices dans les eaux californiennes, enchainant ensuite par l'exercice Steel Gate organisé du 28 février au 8 mars 1963.

Le 26 mars 1963 il quitte la côte ouest direction l'Extrême-Orient. Il fait escale à Pearl Harbor avant d'arriver à Subic Bay le 20 avril. Placé sous le commandement de la 7ème flotte, il mène une série d'opérations spéciales en mer de Chine méridionale du 22 avril au 5 mai puis à nouveau fin août et début septembre.

Après avoir opéré dans les eaux entourant Okinawa, le transport de chalands de débarquement quitte Yokosuka le 4 novembre pour rentrer aux Etats-Unis. Le 7 novembre alors qu'il était en mer il reçoit un appel de détresse d'un navire marchand en fâcheuse posture.

Naturellement le navire américain se déroute pour porter assistance au SS Barbara Fritchie en perdition dans des eaux déchainées. Il le prend en remorque et le ramène à Pearl Harbor, transférant sa remorque le 12 novembre au USS Cree (ATF-84), un remorqueur de haute-mer. Après une brève escale à Pearl Harbor, le LSD rentre à San Diego le 21 novembre, six jours après avoir quitté les eaux hawaïennes.

Le 26 octobre 1964 il reprend la mer pour un nouveau déploiement en Extrême-Orient. Il arrive à Subic Bay ke 16 novembre, reprenant la mer quelques jours plus tard pour des missions spéciales entre Saigon et Da Nang (21 novembre au 16 décembre). Déployé dans les eaux vietnamiennes jusqu'en juin 1965 il est présent quand les premiers Marines débarquent au Sud-Vietnam.

Après une période d'entretien, de repos de l'équipage et de préparation, le USS Thomaston (LSD-28) quitte San Diego le 10 janvier 1966 pour un nouveau déploiement en Extrême-Orient. Il arrive dans les eaux vietnamiennes le 5 février 1966.

Durant ce déploiement de quatre mois il sert à la fois de navire de transport mais également de bâtiment-base pour la «poussière navale». Il est de retour à San Diego le 9 avril 1966.

Le 9 juillet 1966 il reprend la mer direction le Vietnam. Après une escale à Subic Bay, il rallie les eaux vietnamiennes à partir du 28 juillet, participant notamment aux opérations Deckhouse III et Deckhouse IV exécutées respectivement en août et en septembre.

De retour à Subic Bay, le LSD participe à l'exercice Mudpuppy II pour familliariser les Marines à la guerre en milieu fluvial. Après cet exercice exécuté à Mindoro trois jours avant Noël, le navire amphibie remet cap à l'ouest direction le Vietnam pour participer aux opérations Deckhouse V et Deckhouse VI. Relevé le 6 mars par le USS Point Defiance (LSD-1), il rallie Subic Bay pour réparations puis rentre en Californie via des escales à Hong Konh, à Okinawa, Yokosuka et Pearl Harbor.

Après un grand carénage à San Diego du 28 juin au 18 décembre 1967, le Thomaston quitte San Diego le 21 février 1968 pour un nouveau déploiement en Extrême-Orient.

Il rallie l'Amphibious Ready Group (Force de Réaction Rapide Amphibie) dans la zone du 1er Corps d'Armée où il assure le soutien des marines de la Special Landing Force (SLF) engagée dans la défense de la province de Quang Tri. Il assure également des missions de transport logistique au profit de l'Armée de Terre entre Da Nang, Cam Ranh et Thon My Thuy.

Il sert même de navire-atelier au profit des embarcations fluviales en utilisant son radier comme dock flottant. Le Thomaston démontre alors si il en est besoin la versatilité et la polyvalence d'un navire amphibie à radier. Transport, combat, commandement et contrôle, soutien, un LSD/LPD sait tout faire ou presque.

Le USS Thomaston (LSD-28) participe également à des missions de recherche et de sauvetage comme le 25 mai 1968 où il récupère l'équipage d'un CH-46 qui s'était écrasé à proximité du USS Valley Forge (LPH-Cool mais aussi des marins du porte-hélicoptères victimes du naufrage de leur embarcation. Le 2 juin  il récupère un marin du porte-hélicoptères qui avait sauté à l'eau pour éviter un incendie sur le pont d'envol.

Il participe également à l'opération Badger Catch III pour évacuer la SLF de la région de la rivière Cua Vet soit l'extrémité méridionale de la zone démilitarisée (DMZ). Les marines reprennent des forces à bord avant une nouvelle série d'opérations type Search and Destroy (recherche et destruction).

Le 8 juin 1968 il participe ainsi à l'opération Swift Sabre à proximité du port de Da Nang puis après un exercice à Subic Bay (Hilltop XX), il participe à l'opération Eager Yankee où il met à terre des éléments de la SLF dans la province de Quang Tri près de Cua Tu Hien (9 juillet 1968).

Le 22 juillet il est engagé dans l'opération Swift Play toujours dans la région de Da Nang, opération au cours de laquelle il est brièvement sous le feu d'une batterie côtière ennemie.

Le USS Thomaston (LSD-28) est à nouveau déployé au large des côtes vietnamiennes de février à août 1968 puis d'août 1969 à février 1970.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th39
Le USS Thomaston (LSD-28) en compagnie du USS Vega (AF-59) et du USS Tripoli (LPH-10) au large du Vietnam en 1969

D'avril à septembre 1972 et de janvier à septembre 1973 il est à nouveau déployé en Extrême-Orient et plus précisément au Vietnam. Même chose d'octobre 1974 à juin 1975.

Au cours de ce dernier déploiement le Sud-Vietnam succombe à une offensive nord-vietnamienne qui allait aboutir à la réunification du Vietnam sous la férule communiste. Le 2 février 1975 il quitte Subic Bay direction Singapour où il va rester en escale jusqu'au 13.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th40
Le USS Thomaston (LSD-28)

De retour à Subic Bay le 25, il est intégré au Task Group 76.4 et se prépare à toute éventualité. Alors qu'il était ne pleine période de repos, le Thomaston doit appareiller de Subic Bay le 2  mars pour se préparer participer à l'opération Eagle Pull, l'opération d'évacuation des américains et de certains cambodgiens de Pnom-Penh alors que les khmers rouges se rapprochaient dangereusement de la capitale.

Le 5 avril  1975 il rallie l'île de Phu Quoc pour aider des ressortissants sud-vietnamiens évacués de Da Nang et provisoirement hébergés sur des navires du Military Sealift Command (MSC). Il transfert des vivres et des fournitures médicales via ses LCU et ses LCM pour aider ceux qu'on appelle pas encore des boat people.

L'opération Eagle Pull  est déclenchée le 11 avril 1975. L'opération terminée il rallie Sattahip en Thaïlande pour débarquer les personnes évacuées. Il rallie Subic Bay le 17 avril mais là encore sa période de repos et d'entretien est écourtée par les nécessités opérationnelles.

Le 18 avril 1975 à 23.30, le transport de chalands de débarquement appareille pour les eaux vietnamiennes et plus précisément Saigon alors que le Sud-Vietnam agonise.

Le 29 avril 1975 l'opération Frequent Wind (qui voit le premier déploiement opérationnel du F-14 Tomcat) est déclenchée à 15.00. En l'espace de neuf heures le LSD-28 reçoit 811 personnes évacuées. Si les américains restent à bord en vue d'être transportés aux Philippines, les sud-vietnamiens sont ensuite transférés sur des navires du MSC. Le USS Thomaston (LSD-28) est de retour à Subic Bay le 3 mai et prépare aussitôt son retour à San Diego effectif le 6 juin 1975.

Après un nouveau déploiement en Extrême-Orient d'avril à novembre 1976, le USS Thomaston (LSD-28) subit une importante refonte aux chantiers navals Todd Shipyard de Seattle et ce de juin 1977 à décembre 1978. Il retourne en Extrême-Orient d'août 1979 à février 1980, de janvier à août 1981, de septembre 1982 à mars 1983 et enfin de janvier à juillet 1984 pour son dernier déploiement opérationnel avant son désarmement.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th41
Le USS Thomaston (LSD-28) en 1983

Le USS Thomaston (LSD-28) est désarmé le 5 septembre 1984, rayé des registres le 2 février 1992 et finalement vendu à la démolition le 29 septembre 1995 à la société Pegasus Inc.

Cependant l'US Navy reprend le navire le 1er juillet 1997 et le réaffecte à la MARAD (Maritime Administration) le 18 novembre 1998. Mouillé à Suisun Bay (Californie) et dépendant de la National Defense Reserve Fleet, il va rester plus de dix ans à attendre que l'on décide de son sort.

LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th42
Le USS Thomaston (LSD-28) désarmé en 2006
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Uss_th43

Le 28 juillet 2011 il est vendu à All Star Medals de Brownsville (Texas). Il quitte Suisun Bay le 18 août direction le site de l'ancien arsenal de Mate Island pour nettoyage de la coque et préparation de la coque au remorquage jusqu'au Texas où le navire succombe rapidement aux chalumeaux des démolisseurs.  


A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Empty
MessageSujet: Re: LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON   LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LANDING SHIP DOCK (LSD) CLASSE THOMASTON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: