AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Les grandes manoeuvres navales de 1891

Aller en bas 
AuteurMessage
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5108
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 08:58

Revenir en haut Aller en bas
ecourtial
Premier Maître
Premier Maître
ecourtial

Masculin
Nombre de messages : 760
Age : 36
Ville : Lyon, FRA
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 09:26

Salut
Magnifiques ces photos. En se concentrant un peu, on s'y croirait.
Et le Hoche au milieu de tout cela Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dynamic-mess.com/
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5108
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 09:52

thumright
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18360
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 14:14

Bravo Starshiy pour ces magnifiques photos; les détails sur les cuirassés sont surprenants, comme le dit fort justement ecourtial on se croirait transporté en 1891 parmi ces marins, des détails que l'on n'a pas l'habitude de voir sur ces navires, merci pour ce bain dans le passé.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 17:15

Les clichés sur verre, de par le maintien, dans le temps, de leur qualités photographiques, sont de précieuses sources d'informations.
Sur le site de la BNF/Gallica, ils sont là...

https://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&startRecord=0&maximumRecords=50&page=1&query=%28gallica%20all%20%22escadre%201893%22%29&filter=dc.type%20all%20%22image%22#

... Par contre, je n'ai, toujours, pas pigé scratch comment "ils" se démerdavent pour obtenir les fichiers haute définition, car je présume qu'ils ne s'enquiquinent pas avec les droits & frais de reproduction! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18360
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 17:51

Effectivement ils sont sur BNF/Gallica, mais qui penserais à les rechercher si les sites russes n'étaient passés par là Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5108
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 17:59

Loïc Charpentier a écrit:


... Par contre, je n'ai, toujours, pas pigé scratch comment "ils" se démerdavent pour obtenir les fichiers haute définition, car je présume qu'ils ne s'enquiquinent pas avec les droits & frais de reproduction! Very Happy
Ce sont les Russes ...
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 18:20

NIALA a écrit:
Effectivement ils sont sur BNF/Gallica, mais qui penserais à les rechercher si  les sites russes n'étaient passés par là Very Happy

Cette série de clichés a été mise en ligne, par la BNF, entre le 20 juin et le 5 juillet dernier... donc, il y a des russes qui sont, encore, plus assidus que moi pour surveiller les mises à jour régulières du site. lol! En plus, comme je n'ai, toujours, pas trouvé la solution pour récupérer les photos en HD, j'y chasse, en priorité, le bouquin ou le document et j'attends, tranquillement, la publication des "tofes" sur, notamment, ce site russe, un "récidiviste" dans ce genre "d'exclusivité". Là, on peut tranquillement les récupérer pour garnir, si nous le souhaitons, notre documentation. Wink Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 30 Juil 2020, 20:21

Wouarf! A la photo N°22 - à bord du cuirassé Formidable -, le posteur russe se pose des questions métaphysiques essentielles ...

Citation :
И палуба возле нее. Класснейшая головка вентилятора рядом с барбетом. Я во французской форме не разбираюсь вообще - два джентльмена которые разговаривают это офицеры или старшины? Еще тут интересны очень фундаментальные подпорки пот тент - такое впечатление что они сделаны из бетона :).

ce qui nous donne...

Citation :
...Et le pont, à côté de la barbette (qui est en fait, une vraie tourelle!). Manche à air à côté de la "barbette". Je ne comprends pas du tout les uniformes français - les deux messieurs s’adressent-ils à des officiers ou des "contremaîtres"? Il y a aussi des accessoires très fondamentaux de "l'auvent anti-transpiration" (???) qui sont intéressants - l'impression est qu'ils sont en béton :).

Les deux messieurs sont, de fait, à gauche, un premier maitre ou un maitre principal, à droite un second-maitre.
Ce qu'il prend pour du béton est, en réalité la plaque de blindage (épaisseur: 550 mm !) à la base du cuirassement de la tourelle, dans son état quasi-brut de sortie de fonderie (d'où sa confusion avec le béton!). Cà ne servait à rien - sauf perdre du temps - de tenter de "poncer" ce genre de surface en acier de blindage, pour tenter de lui donner un aspect "lisse". Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11618
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyLun 03 Aoû 2020, 11:29

Loïc Charpentier a écrit:
Wouarf! A la photo N°22 […] le posteur russe se pose des questions métaphysiques essentielles […]
Citation :
… […] Je ne comprends pas du tout les uniformes français - les deux messieurs s’adressent-ils à des officiers ou des "contremaîtres"? Il y a aussi des accessoires très fondamentaux de "l'auvent anti-transpiration" (???) qui sont intéressants - l'impression est qu'ils sont en béton : ).
Les deux messieurs sont, de fait, à gauche, un premier maitre ou un maitre principal, à droite un second-maitre.[…]

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Man18910

À en croire la légende écrite au dos du cliché (et mise en ligne par BnF Gallica) il s'agit d'un certain M. Lhomme, "ingénieur escadre", et de M. Moreau, aspirant de son état. Photo prise le 6 avril 1893, à 10 heures du matin.

Si l'aspirant est certainement le barbichu à gauche, l'ingénieur escadre - dont la fonction pourrait lui valoir quatre ou cinq galons ? - n'arbore pas grand chose comme parure galonnée… même sur les épaules, pas vraiment d'attente visible…

Ceci observé, à l'époque, vraiment, les galurins (d'officier) n'avaient aucune allure ! affraid

Peut-être cette petite casquette molle n'était-elle qu'un couvre-chef de travail - ou de mer ? -, alors que celui de la grande tenue demeurait le bicorne chamarré (claque à plumes) ?
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyLun 03 Aoû 2020, 16:23

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Smiley_a, pour  les corrections! thumright  J'avoue, honteusement, que je n'étais pas allé vérifier Les grandes manoeuvres navales de 1891 Connerie sur le site de la BNF!

S'il s'agit de Monsieur Lhomme, c'est, ni plus, ni moins, que de l'Ingénieur en Chef de la Marine qui avait, entre autres, signé les plans et piloté les chantiers de nos deux derniers croiseurs cuirassés, l'Edgard Quinet et le Waldeck-Rousseau! Auparavant, il avait, longtemps, été "l'adjoint" d'Emile Bertin, ce qui transparait, clairement, dans l'aspect général des deux bâtiments précités.  Very Happy

De ce que j'ai déjà pu constater sur les vieux clichés et, de visu, dans ma jeunesse, avec les "galons blancs" de Lorient, ces cadres - qui étaient, avant tout, des ingénieurs civils - ne s’embarrassaient pas de leurs uniformes (de "cérémonie"), pour arpenter leurs chantiers et préféraient endosser une tenue plus confortable.

Dans le cas de Lhomme, le choix de porter une casquette "d'inspiration navale", est très probablement personnel, mais il aurait pu, à une époque où le port d'un couvre-chef était, quasiment, de rigueur à tous les échelons de la société, tout aussi bien arborer un melon, en hiver, ou un panama, en été. Accessoirement, ces casquettes avaient très longtemps été portées, en Bretagne, jusqu'à la fin des années 1960, par de nombreux anciens de la "Marmare", de la Pêche - armateurs et patrons-pêcheurs - et officiers de la "Royale". Je me souviens, ainsi, d'un vieux monsieur, très digne, de 80 balais, ancien officier de marine, voisin de palier de ma mère-grand, à Lorient, qui ne se serait jamais aventuré dehors sans avoir coiffé, au préalable, un tel couvre-chef! lol!

De toute manière, Monsieur Lhomme aurait, même, pu visiter ses chantiers en peignoir, pyjama et charentaises, étant entendu qu'il y était connu comme le "loup blanc"!  lol! . Bien évidemment, de nos jours, où le port d'une combinaison (avec une pancarte dans le dos!) est devenu obligatoire, ce n'est plus possible.Very Happy

Lesdits "galurins", dépourvus de "baleines", étaient, certes, très "moches", mais, en même temps, ils étaient plus fonctionnels au quotidien.  Wink  S'il est très compliqué de tenter de donner une forme "sympa" à un képi de biffin, le bachi de l'équipage et les casquettes des "boeufs" et officiers ont, toujours, fait l'objet de modes (en fonction de l'époque). Ne jamais oublier que ces couvre-chefs, avec la mise en place du compartimentage et des portes étanches, avaient, aussi, pour fonction essentielle d'éviter de se flinguer le crâne, notamment, lors du branle-bas-de combat- à noter que le pompon avait, lui-aussi, une vocation protectrice! -, où tout l'équipage du bâtiment (du matelot au Pacha) devait s'en coiffer et mettre en place la jugulaire, en coton tressé pour l'équipage, en cuir pour les autres.

Cet environnement particulier avait, aussi, sonné le glas des forts élégants canotiers en paille tressé, portés, généralement, par l'équipage, en zone "tropicale" ou considérée comme telle quand il faisait chaud. A noter que le personnel amené à servir sur le pont, en plein cagna, avait bien failli hériter de l'encombrant casque en liège, adopté, notamment, par l'infanterie coloniale (de Marine), qui, à l'époque, dépendait, encore, du Ministère de la Marine et des Colonies!  Les grandes manoeuvres navales de 1891 Coscorro

Dahlia Bleu a écrit:
alors que celui de la grande tenue demeurait le bicorne chamarré (claque à plumes)

Effectivement, mais il semble - je peux me tromper! - que le port du très incommode bicorne, dont la forme et l'esthétique en avaient pris un très sérieux coup, au fil des décennies - à l'origine, en succédant au tricorne, il pouvait se porter dans l'axe du pif ou des oreilles (comme un tricorne!) - pour, finalement, ne devenir qu'un très vieillot symbole d'autorité, qui avait été assez "rapidement" réservé aux "huiles", notamment, les officiers-généraux.

En parallèle, "l'obligation", pour l'équipage, de disposer d'un bachi avec baleine - bien visible, sur le cliché (sauf que le pourtour de la coiffe n'avait pas encore été renforcé) -... à porter, obligatoirement, quand il y avait du "beau linge" à bord - y compris des photographes ! - avait, finalement, déteint sur les casquettes des officiers-mariniers, puis celles des officiers,  notamment, suite à la revue à la hausse du diamètre "réglementaire" des coiffes de casquettes.

On constate une évolution similaire des couvre-chefs réglementaires dans toutes les marines, au tournant du XXème siècle, sauf, à peu de choses près, pour le célèbre "Bob" de l'US Navy... de toute façon, à peu de choses près, "informe", sauf quand il est très largement empesé d''amidon, à l'occasion d'inspections! Regardez la tronche des galures des officiers sousmariniers de la Kriegsmarine, en retour de mission... alors que la présence de la baleine, dans la coiffe de leurs casquettes, était réglementaire  lol!

Sur ce même cliché, il y a, aussi, un intrus - le second personnage, avec le bouc et la moustache, à gauche, près du bordé -, car il arbore une tenue de l'équipage, mais avec une chemise et une lavallière, tandis que son unique galon "détone"! Il s'agit d'un QM1 (un chouffe), fraichement promu second-maitre de 2ème classe, mais autorisé à porter une tenue "bâtarde", ornée, notamment, du galon doré (du grade) sur sa vareuse, en attendant la livraison de son nouvel uniforme, par le tailleur de l'arsenal! Après la seconde guerre mondiale et l'amélioration générale des communications et des acheminements, cette autorisation particulière - qui permettait au nouveau promu de déménager son sac dans les logements des "boeufs", sans devoir attendre la réception de sa tenue réglementaire - était devenue rare et très exceptionnelle, car il se passait, au  pire, 15 jours, avant d'être convoqué chez le tailleur, pour essayer sa nouvelle tenue.  Very Happy

Concernant le port de la barbe, dans les années 1960, il était, exclusivement, réservé aux seuls motifs médicaux et, dans ce cadre, autorisé à un taillage à minima (pour des raisons d'esthétique et de propreté). Certaines vieilles "rampouilles", ici, présentes, pourront confirmer que le port de la barbe - au moins dans les années 1950-1970 - constituait une rareté et que celui de la moustache, peu fréquent, hormis chez quelques OM et officiers, devait, lui-aussi, répondre à certaines règles - exemple, ne pas dépasser les commissures de la bouche et être soigneusement entretenu! -.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11618
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyLun 03 Aoû 2020, 19:26

Outch ! Ça c'est une réponse fouillée (et éclectique) !  Les grandes manoeuvres navales de 1891 Smiley_a
Loïc Charpentier a écrit:
[…] S'il s'agit de Monsieur Lhomme, c'est, ni plus, ni moins, que de l'Ingénieur en Chef de la Marine qui avait, entre autres, signé les plans et piloté les chantiers […] il avait, longtemps, été "l'adjoint" d'Emile Bertin, ce qui […]
[…] dans ma jeunesse, avec les "galons blancs" de Lorient, ces cadres - qui étaient, avant tout, des ingénieurs civils - ne s’embarrassaient pas de leurs uniformes (de "cérémonie"), pour arpenter leurs chantiers […]
Alors, ça expliquerait en effet son uniforme plus que dépouillé.
Mais s'il s'agit d'un "civil", pourquoi est-il présenté comme Ingénieur de l'Escadre ? Il est vrai qu'il n'est pas dit "Ingénieur mécanicien de l'Escadre"…
Émile Bertin fut en son temps Ingénieur de l'escadre du Nord. Mais il appartenait au corps du Génie maritime. Ce Lhomme l'était-il aussi, de ce Corps ? scratch

Ben oui…
Delphin, Albert Lhomme, 1856-1934… Ingénieur du Génie maritime…

Les grandes manoeuvres navales de 1891 IGGM2Lhomme-e1491159796429

Ça pourrait bien être lui, finalement… Là, en tant IG1clGM, il a gardé la barbe (blanchie) et la moustache (rebiquée) de sa jeunesse…
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyMar 04 Aoû 2020, 13:24

Ces ingénieurs civils appartenaient, tous, à un corps technique "assimilé" à l'Arme Navale, mais le port de l'uniforme qui leur était attribué (et qu'ils devaient, très probablement, acquérir moyennant pépètes!), ne leur était en rien imposé, sauf à l'occasion de cérémonies exceptionnelles - la prise de photo, en grande tenue, en fait partie! lol!  -; c'était, en quelque sorte, leur "queue de pie" ou smoking officiel "réglementaire"!... et un smoking de qualité, bien taillé, coûtait, déjà, à l'époque, la peau des murges, alors que les tailleurs de la Marine reprenaient, gracieusement, ces uniformes. Wink  

D'une certaine manière, on a repris, de nos jours, la tradition d'un uniforme, pour le corps des préfets, sous-préfets, et, assez récemment - décennie 70-80 -,  pour celui des inspecteurs - à qui, au passage, on a, désormais, collé des grades, calqués sur ceux de l'Armée de Terre - et des commissaires de la police nationale.

En dehors des défilés, comme celui du 14 juillet, et des "pince-fesses" officiels, le port de l'uniforme, dans le cadre de certains évènements, comme des manifestations ou certaines opérations policières mobilisant un nombreux personnel, permet, aussi, au premier regard, d'identifier la ou les autorités supérieures - c'est quasiment nécessaire pour les journaleux et bon nombre de politiques! Boulet  
En plus, le défilé du 14 juillet, auquel participent, désormais, les écoles de la spécialité et certaines unités de police, serait un aimable boxon bariolé, en tenue "civile", si l'instauration de ces uniformes n'avait pas été instaurée. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11618
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyMar 04 Aoû 2020, 15:01

Citation :
Ces ingénieurs civils appartenaient, tous, à un corps technique "assimilé" à l'Arme Navale […]
Bertin et Lhomme n'étaient pas des ingénieurs civils.
Ils appartenaient au corps, militaire, du Génie maritime. Corps assimilé au "Grand Corps", celui des officiers de vaisseau.
Corps assimilé, certes, mais militaire, tout autant que ceux des Commissaires, des médecins de la marine, des Ingénieurs mécaniciens, des Professeurs d'hydrographie - censés œuvrer essentiellement dans les écoles de la marine marchande - des Ingénieurs des Travaux maritimes, des Officiers des équipages, des (divers) Officiers d'administration, des Ingénieurs des directions de travaux - aujourd'hui devenus IETA -.

En revanche, il existait en effet - ou probablement, mais c'est moins clair dans mon esprit - du personnel "civil" dans les arsenaux, ayant titre d'ingénieur (?) avec des galons "blancs", pour les distinguer des ingénieurs militaires.

Au niveau du personnel d'exécution, il y a eu aussi du personnel administratif civil (du commissariat ou des arsenaux) portant des galons - inclinés - blanc : les secrétaires administratifs. Et qui n'étaient pas des Secrétaires militaires, ni des Fourriers, ni des Commis aux Vivres.
Revenir en haut Aller en bas
Delambily
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 142
Age : 80
Ville : TOULON
Emploi : du temps chargé
Date d'inscription : 26/10/2016

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyMar 04 Aoû 2020, 16:25

Salut à Tous,

LHOMME Delphin Albert (Clermont-Ferrand  29 décembre 1856 - Paris 16ème 19 juin 1934), veuf, il entre en 1892 dans la bourgeoisie municipale toulonnaise (et dans ma base sur le conseil municipal de Toulon), par son second mariage avec Mlle Le Frotter de la Garenne, arrière-petite-fille de l'épouse de l'amiral Emeriau et cousine de Prosper Ferrero, maire socialiste de Toulon (c'est lui qui accueille à Toulon le Président de la République et l'amiral russe Avellan en 1893).

Elève de l'école Polytechnique du 1er novembre 1874. Elève à l'école d'application du génie maritime à Paris, le 1er octobre 1876.
. . . . . .
Ingénieur de 2ème classe du génie maritime (équivalence avec capitaine de frégate) le 16 avril 1890.
Entre un poste à la direction des constructions navales de Toulon (annuaire marine de 1892) et celui de l'atelier d'Indret (annuaire marine 1894), aucune affectation dans l'annuaire de 1893.
Sur la liste du carnet de l'officier de marine de 1893, il figure bien "en escadre", mais son nom n'apparait pas pour autant dans la composition de l'état-major de l'amiral Vergnes, ou du bâtiment-amiral Formidable. L'aspirant Gustave Camille André Moreau (promotion EN 1888) est quant à lui présent sur la liste de l'état-major du Formidable.
Les officiers du génie maritime sont des officiers navigants et, de ce fait, portent des galons OR. L'embarquement des IGM a été réglé par décret du 30 décembre 1865, modifié par celui du 4 septembre 1876 et une décision du 7 mars 1877.

Par décision présidentielle du 28 janvier 1911, le directeur du génie maritime Albert Lhomme, a été admis, par anticipation et sur sa demande, pour raison de santé, dans la 2ème section (réserve) du cadre des officiers généraux du génie maritime, pour compter du 1er février 1911.


Cordialement,


André Delambily, ancien du Gustave Zédé (1963-1966)
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyMar 04 Aoû 2020, 17:18

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Smiley_a , mais la présence des Ingénieurs des Construction Navales était, au mieux, citée, par "simple politesse", mais, surtout, selon leur temps de présence effective, à bord d'une unité (ou plusieurs!) de l'escadre, elle n'apparaissait, dès lors, nécessairement, que sous l'intitulé des vivres consommées par l'état-major du ou des bâtiments, en tant que "invité" du Pacha. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyMar 04 Aoû 2020, 17:55

DahliaBleue a écrit:
Citation :
Ces ingénieurs civils appartenaient, tous, à un corps technique "assimilé" à l'Arme Navale […]
Bertin et Lhomme n'étaient pas des ingénieurs civils.
Ils appartenaient au corps, militaire, du Génie maritime. Corps assimilé au "Grand Corps", celui des officiers de vaisseau.
Corps assimilé, certes, mais militaire, tout autant que ceux des Commissaires, des médecins de la marine, des Ingénieurs mécaniciens, des Professeurs d'hydrographie - censés œuvrer essentiellement dans les écoles de la marine marchande - des Ingénieurs des Travaux maritimes, des Officiers des équipages, des (divers) Officiers d'administration, des Ingénieurs des directions de travaux - aujourd'hui devenus IETA -.

En revanche, il existait en effet - ou probablement, mais c'est moins clair dans mon esprit - du personnel "civil" dans les arsenaux, ayant titre d'ingénieur (?) avec des galons "blancs", pour les distinguer des ingénieurs militaires.

Au niveau du personnel d'exécution, il y a eu aussi du personnel administratif civil (du commissariat ou des arsenaux) portant des galons - inclinés - blanc : les secrétaires administratifs. Et qui n'étaient pas des Secrétaires militaires, ni des Fourriers, ni des Commis aux Vivres.

J'avais rédigé une longue réponse circonstanciée, mais tu as du bol, je l'ai consciencieusement écrasée lors d'une fausse manip! Boulet Wink

Les Ingénieurs des Constructions navales étaient, avant tout, à l'époque, des fonctionnaires civils, qui, en sortie de leurs cours, réputés gratuits, devaient plusieurs années de service à l'Etat - en gros une dizaine d'années -. Nombreux sont ceux, qui à l'échéance de leur contrat d'état, étaient partis vers les cieux, largement plus rémunérateurs, de la construction navale civile. Après, il ne faut pas, non plus, oublier les contraintes inhérentes à un éventuel déménagement, entièrement à leurs frais, et toute la problématique que pouvait, alors, constituer, alors, une migration familiale, par exemple, de Brest à Toulon!

Çà n'encourageait pas la mobilité professionnelle, sachant, au passage, que cette situation "de pieds & poings liés", pour cause de risque et de ressources, a profondément marqué l'industrie lourde française (y compris de nos jours!). A la fin du XIXème siècle, un individu, quelques auraient pu être ses compétences techniques, qui avait œuvré dans deux ou trois entreprises différentes, séparées de près de "1000 km" et à moins d'accéder à un poste éminent et publiquement reconnu, était considéré comme un "nomade" sans attache, peu digne de confiance - en tous cas de la part de ses proches! -. Louis-Emile Bertin était parti au Japon, avec la bénédiction du gouvernement, qui espérait, en retour, de juteuses retombées, en termes de chantiers navals et d'armement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyMer 05 Aoû 2020, 13:34

Bonjour

un complément d'info sur le génie maritime ; source livre 1 de Jean Latty 1951

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Gm110
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Gm210
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Gm310
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Gm410
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Gm510
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3728
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyMer 05 Aoû 2020, 13:48

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Smiley_a thumright
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 159
Age : 67
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 EmptyJeu 06 Aoû 2020, 18:03

Bonsoir

salut

Encore un petit complément sur l'ancienne organisation de la Marine

Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_110
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_210
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_310
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_410
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_510
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_610
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_710
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_811
Les grandes manoeuvres navales de 1891 Ca_911
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty
MessageSujet: Re: Les grandes manoeuvres navales de 1891   Les grandes manoeuvres navales de 1891 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Les grandes manoeuvres navales de 1891
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: