AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -52%
AUKEY Écouteurs Bluetooth 5 sans Fil – ...
Voir le deal
28.78 €

 

 Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)

Aller en bas 
AuteurMessage
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3674
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Empty
MessageSujet: Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)   Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) EmptyMar 09 Juin 2020, 13:16

Bonjour,

A la suite de la discussion à propos des secteurs de tirs des pièces d'artillerie à bord du Fantasque, je suis parti à la pêche des plans de battage dont je dispose - en gros, pour la période couvrant les années 1895-1945 -.

En mettant de côté les canons installés en réduit, dont le champ de tir était nécessairement limité, pour les pièces, aussi bien AV que AR, installées en tourelle ou sous masque, dans l'axe longitudinal du bâtiment, le plan de battage - qu'on appelait, également, en "1900", schéma des angles d'horizon battus par l'artillerie   (cf., par exemple,  Plan 1902C014 - croiseur-cuirassé Condé, voir ci-après) -, indiquait le secteur complet, à savoir, pour les canons de 194 AV & AR, 270°, tout en précisant l'angle maximal, 45°, par le travers,  selon lequel, arrivée en butée, la pièce de proue pouvait tirer sur l'arrière et celle de poupe, sur l'avant... ce qui nous donne 180° +  (2 x 45°) = 270°

Désolé, mais la taille réelle du plan de battage est 1,47 m x 0,78 m!  lol!

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Conde110

Au fil des ans, la formulation de ces différentes données avait évolué. En  1913, par exemple, pour le cuirassé Provence,  le battage des tourelles doubles de 34 cm était indiqué sous deux formes différentes...
Exemple, tourelle de proue I ... sur bâbord, 90°,  par rapport à l'axe longitudinal du bâtiment, + 50°, par le travers, sur tribord, 140°... soit 140° x 2 = 280° de secteur couvert.  Very Happy

Clausewitz a écrit:
Le champ de tir azimut varie en fonction de la position de la pièce avec de 0° à 110° pour la pièce I (extrême avant), 0° à 135° pour la pièce II (avant), 15° à 135° pour la pièce III (arrière de chasse), 45° à 180° pour la pièce IV (arrière de retraite) et 80° à 180°  pour la pièce V (extrême arrière).

Le document de référence, extrait de l'ouvrage s'y rapportant...

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Fantas10

... qui, il faut bien l'admettre, n'est pas d'une franche clarté! Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Coscorro

Sur la base des données précédentes et à partir des plans extraits du même ouvrage...

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Fantas11

...cà nous donnerait (en tenant compte des obstacles pouvant contrarier ou limiter la giration des tourelles)...

Pour la pièce AV I, 0°-110° sur chaque bord, soit un secteur de 220°
Pour la pièce AV II, 0°-135°, sur chaque bord, soit un secteur de 270°
Pour la pièce AR III, 120° (135°-15°), sur chaque bord, hors un secteur de 30°, au total (!), sur l'AV...
Pour la pièce AR IV, 180° dans l'axe longitudinal, + 45°, par le travers, sur chaque bord ...180° + (2 x 45°) = 270°
Pour la pièce AR V, idem IV, 180° dans l'axe longitudinal mais, seulement 10°, par le travers, sur chaque bord, soit 180° + (2 x 10°) = 200°.

A noter qu'en 1902,  il était, également, précisé la distance d'impact à laquelle un projectile, tiré sous une inclinaison négative maximale de -5°,  "rencontrait la mer"! Canon de 194 mm, 104,58 m, canon de 164,7 mm (en réduit), 97,15 m, canon de 100 mm (en réduit), 91,44 m!  Ces données tenaient, alors, compte des risques d'attaques éventuelles, de nuit, par des petits torpilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11557
Age : 38
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Empty
MessageSujet: Re: Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)   Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) EmptyMar 09 Juin 2020, 17:44

Loïc Charpentier a écrit:
[…] il était, également, précisé la distance d'impact à laquelle un projectile, tiré sous une inclinaison négative maximale de -5°,  "rencontrait la mer"! Canon de 194 mm, 104,58 m, canon de 164,7 mm (en réduit), 97,15 m, canon de 100 mm (en réduit), 91,44 m!  Ces données tenaient, alors, compte des risques d'attaques éventuelles, de nuit, par des petits torpilleurs.
Pas seulement. Le site négatif permet aussi d'envisager des tirs avec du roulis.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 18299
Age : 77
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Empty
MessageSujet: Re: Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)   Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) EmptyMar 09 Juin 2020, 20:56

DahliaBleue a écrit:
Loïc Charpentier a écrit:
[…] il était, également, précisé la distance d'impact à laquelle un projectile, tiré sous une inclinaison négative maximale de -5°,  "rencontrait la mer"! Canon de 194 mm, 104,58 m, canon de 164,7 mm (en réduit), 97,15 m, canon de 100 mm (en réduit), 91,44 m!  Ces données tenaient, alors, compte des risques d'attaques éventuelles, de nuit, par des petits torpilleurs.
Pas seulement. Le site négatif permet aussi d'envisager des tirs avec du roulis.

Si actuellement grace a l'informatique un canon peut suivre sa cible en dépit du roulis, je ne pense pas que cela soit possible il y a 70 ans ou plus; lorsque la direction de tir était manuelle, comment anticiper les mouvements de la houle?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Starshiy
Contre-amiral
Contre-amiral
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 5084
Age : 80
Ville : Moins au sud que Djebel Tarik !
Emploi : Chasseur de bêtise
Date d'inscription : 20/09/2006

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Empty
MessageSujet: Re: Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)   Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) EmptyMar 09 Juin 2020, 21:01

NIALA a écrit:

Si actuellement grace a l'informatique un canon peut suivre sa cible en dépit du roulis, je ne pense pas que cela soit possible il y a 70 ans ou plus; lorsque la direction de tir était manuelle, comment anticiper les mouvements de la houle?
Cela s'appelle le "sens marin" ... que l'on trouve encore pour les affûts de 20 mm manuels et ou les mitrailleuses
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de frégate
Capitaine de frégate
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3674
Age : 73
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Empty
MessageSujet: Re: Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)   Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) EmptyMar 09 Juin 2020, 22:24

DB a écrit:
Pas seulement. Le site négatif permet aussi d'envisager des tirs avec du roulis.

Si  nous commençons à attaquer la "face nord" de la balistique et du tir à la mer, nous ne sommes pas sortis de l'auberge et serons bons pour les maux de têtes!lol!

Une variation de 5°, en élévation, était énorme pour une pièce de gros calibre, égale ou supérieure à 20 cm, à tir tendu, dont l'élévation maximale était de +15° (pour les 19,4 cm des croiseurs cuirassés de la classe Gloire), avec une portée théorique de ses projectiles de plus de 15 000m et ce, alors que, en 1914, on avait tout juste commencé à s'exercer sérieusement pour les tirs à 10 000 m. A titre de comparaison, la variation d'élévation des canons de 34 cm du cuirassé Provence était, elle, de -5°/+12°.

"Pour les pièces tirant par le travers, c'est le tangage qui produit la variation d'inclinaison; pour les pièces tirant dans l'axe, c'est le roulis et son amplitude est notablement plus importante, on voit l'importance que représente à ce point de vue la stabilité de la plateforme de tir"...ainsi que "Il est a remarquer que la dérivation dont il s'agit, étant proportionnelle à tangente "alfa" - faites passer les cachets! lol! -  sera d'autant plus importante que l'on tirera sous de grands angles; avec des pièces ordinaires (canons de marine) elle aura d'autant moins d'influence que la vitesse initiale sera plus forte. "  Extrait du Cours d'Artillerie Navale, de l’École Navale, en 1914.

Il était, aussi, d'usage de déclencher le tir "en haut de la vague", au moment, où, en théorie, la plate-forme de tir est considérée comme "stable" et, de toute manière, dans le cadre de tirs en mer, les adversaires (tireur-cible & vice-versa) étaient, tous deux, en mouvement. Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Coscorro
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Empty
MessageSujet: Re: Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)   Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Plan de battage de l'artillerie navale (Marine Nationale)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: