AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen

Aller en bas 
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 17517
Age : 76
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMer 18 Sep 2019, 17:18

Le 22 septembre 1914, le Kapitanleutnant Otto Weddigen entre dans l'histoire de la guerre navale, avec son vieux sous-marin U9.
Depuis le début de la guerre une escadre de vieux croiseurs cuirassés est en faction à l'entrée de la Manche, au sud du Dogger Bank, afin de protéger la Dover Patrol qui contrôle le Pas-de-Calais et servir d'appât à la Hoche See Flotte que les Britanniques veulent voir quitter son abri de la côte allemande.
Normalement les grands croiseurs cuirassés qui ont été lancés en 1900 ou 1901 naviguent sous la protection de la flottille de destroyers de Harwich. Mais le 17 septembre une violente tempête oblige les torpilleurs à regagner leur base.
Or le sous-marin U9 repère les croiseurs cuirassés qui avancent paisiblement à 10 nœuds.
Il décoche alors une torpille qui atteint l'Aboukir.
L'explosion surprend l'équipage,qui croit avoir heurté une mine.
Des signaux sont passés au navire voisin, le Hogue, qui s'approche pour le secourir.
L'U9 tire alors deux torpilles qui le blessent à mort. Il coule en dix minutes. L'Aboukir fini par couler au bout de 25 minutes. Le Cressy s'approche pour recueillir les survivants, il est à son tour torpillé et coule en moins d'un quart d'heure. 560 marins perdent la vie parce que toutes les embarcations de sauvetage avaient été envoyées au secours des survivants de l'Aboukir.

En moins d'une demi-heure, l'Allemand a envoyé par le fond trois croiseur-cuirassés
L'U9 s'éloigne sans être inquiété. En moins d'une demi-heure il vient d'envoyer par le fond trois bâtiments de 12 000 tonnes de déplacement chacun. De vieux croiseur-cuirassés certes mais l'U9 lui même est un vieux sous-marin à moteur à essence, lancé en 1910 (493 tonnes en surface, équipage de 29 hommes).
Après son succès, Weddigen décide de passer la nuit sur le fond pour déjouer l'adversaire, le lendemain matin il revient à la surface, la mer est libre, il télégraphie son succès au croiseur allemand Arkona en surveillance.
Son succès est un coup de tonnerre pour la Flotte britannique qui vient de perdre 62 officiers et 1073 hommes! Le commandant Otto Weddigen est accueilli en héros à son retour en Allemagne.
Le 15 octobre 1914, il réédite son exploit en coulant le Hawke, un croiseur cuirassé de 7350 tonnes lancé en 1891. Pourtant les Britanniques se méfiaient, les croiseurs étaient en alerte permanente, changeant rapidement de cap et de vitesse.
Il n'empêche que la première torpille de Weddigen atteint son but. Le croiseur coule en huit minutes. Les navires voisins se dispersent afin d'éviter le sort des vieux cuirassés.
Les pertes humaines sont lourdes, 524 hommes et seulement 70 survivants.

Otto Weddigen devait mourir le 18 mars 1915 à bord de l'U29, éperonné par le cuirassé Dreadnought.
Lorsque l'Allemagne recommencera à construire des sous-marins, la première escadrille constituée à Kiel en septembre 1935 prendra le nom de Weddigen.
Alain


Dernière édition par NIALA le Mer 18 Sep 2019, 20:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 17517
Age : 76
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMer 18 Sep 2019, 17:25

Les protagonistes:
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U9_cpe10
U9 vieux sous-marin doté d'un machine à vapeur.

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Abouki10
Le croiseur cuirassé Aboukir

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Hogue_10
Le croiseur-cuirassé Hogue

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Cressy10
Le croiseur-cuirassé Cressy

Et enfin la dernière victime de Weddigen:
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Hawke_10
Le croiseur-cuirassé Hawke
Revenir en haut Aller en bas
Bleu Marine
Premier Maître
Premier Maître
Bleu Marine

Masculin
Nombre de messages : 727
Age : 67
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyJeu 19 Sep 2019, 08:58

Bonjour,

Merci Niala pour le rappel et les photos.

Juste une clarification sur l'U9 :
- moteur à essence " l'U9 lui même est un vieux sous-marin à moteur à essence"
- ou vapeur ? "U9 vieux sous-marin doté d'un machine à vapeur."
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 17517
Age : 76
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyJeu 19 Sep 2019, 11:42

U9 était doté d'une machine à vapeur on voit d'ailleurs la cheminée derrière le kiosque sur la photo; le premier U Boot doté de diesels est le U19.
Revenir en haut Aller en bas
Delambily
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 86
Age : 79
Ville : TOULON
Emploi : du temps chargé
Date d'inscription : 26/10/2016

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyJeu 19 Sep 2019, 12:08

Salut à Tous,
Bonjour Alain,

Le bâtiment-base de l'escadrille "Weddigen" est dès le début le U=Bootsgleitshiff SAAR, futur Gustave Zédé. Un des concepteurs du Saar, le Kapt.z.S Karl DÖNITZ est également le premier commandant de la dite flottille, avec marque sur le Saar.

Les allemands ont édité récemment une plaquette de 32 pages, intitulée "U-Flottille -Weddigen- 1935-1939". Cette plaquette, qui figure dans ma documentation "Marine" est illustrée de nombreuses photos, certains de ces clichés se trouvent dans ma propre collection.

L' auteur est Wolfgang MÜLLER
Heinrich-von-Stephan-Str. 45,
D - 18435  STRALSUND
Tel./Fax : 03831/380570

Le Saar est construit dès l'origine pour servir de base de sous-marins. Il dispose d'une soute pour stoker 36 torpilles entre les couples 82 et 97 et une soute destinée à recevoir 36 cônes entre les couples 97 et 103. D'autres aménagements spécifiques sont présents à bord (cuves pour l'alcool, local charge des batteries, distribution d'air comprimé, sans oublier les postes pour héberger les équipages des sous-marins mis au repos, etc . .). Mais aucun TLT période allemande comme française.

Dans les premières pages de mon historique du Gustave Zédé, j'ai inclus, outre la carte postale des chantiers Germania-Krupp qui l'ont vu naître, quelques cartes postales à la gloire du Kapitänleutnant Otto WEDDIGEN.

Bien cordialement


André DELAMBILY, ancien du Gustave Zédé
Revenir en haut Aller en bas
wingsofwrath
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 36
Ville : Bucarest
Emploi : Architecte
Date d'inscription : 29/06/2017

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMar 29 Oct 2019, 18:32

NIALA a écrit:
U9 était doté d'une machine à vapeur on voit d'ailleurs la cheminée derrière le kiosque sur la photo; le premier U Boot doté de diesels est le U19.  

Heu, non, la Marine Allemande n'a jamais eu des sous-marins a vapeur - tous sous-marins avant l'U19, le premier diesel, était au kérosène. D'ailleurs, l'U1, le premier sous marin allemand est maintenant au Deutsches Museum à Munich et on peut le voir.

Bâti en 1910, SMS U9 était équipe de quatre moteurs Körting a kérosène a deux temps - deux a 8 cylindres et deux a 6 cylindres pour un total de 1000 chevaux vapeur et de deux moteurs électriques Siemens-Schuckert totalisant 1160 ch.
Revenir en haut Aller en bas
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 17517
Age : 76
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMar 29 Oct 2019, 20:56

Merci de cette précision, les caractéristiques de ces premiers moteurs avant l'introduction des diesels n'étaient pas décrits dans mes sources, j'en ai déduit un peu hâtivement que c'était des moteurs à vapeur d'autant que ces sous marins étaient dotés d'une cheminée.
Revenir en haut Aller en bas
wingsofwrath
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 11
Age : 36
Ville : Bucarest
Emploi : Architecte
Date d'inscription : 29/06/2017

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMar 29 Oct 2019, 21:49

NIALA a écrit:
Merci de cette précision, les caractéristiques de ces premiers moteurs avant l'introduction des diesels n'étaient pas décrits dans mes sources, j'en ai déduit un peu hâtivement que c'était des moteurs à vapeur d'autant que ces sous marins étaient dotés d'une cheminée.

C'est vrai qu'il y a pas grand chose en français sur les sous-marins allemands, et la plupart des informations qui existent sont bien erronés (voila un livre datant de 1915 qui considéré attribution de l’épisode du Aboukir, Hogue et Cressy au un seul sous-marin un mensonge allemande, et encore en 1919 des autres publications françaises sur la guerre disent la même chose). Moi j'ai un avantage parce que je parle aussi allemand et anglais et je comprends un peu de russe...

De toute façon, c'est vrai que la cheminée de l'U9 est bien étrange, et vous avez raison, c'est bien une cheminée (lien en allemand, mais on peut voir les photos).

Aussi, j'ai réussi a trouver un petit plan du sous-marin sur un site russe - c'est plutôt une schéma que un vrai plan, mais mieux que rien. C'est intéressant a noter que les deux générateurs électriques était situes entre les deux pairs de moteurs au kérosène, et le sous-marin n'avait que trois compartiments étanches, dont une seule salle pour les machines et les tubes lance-torpilles arriéré.
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  4504_3_1443609659_457
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 5949
Age : 54
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMer 30 Oct 2019, 06:01

On pourrait envisager que cette cheminée qui servait à l'évacuation des gaz était doublée, voir photo postée plus haut d'une admission d'air frais. Ce n'était pas un schnorchel mais cela permettait - peut-être - de naviguer sur moteurs "atmo" en surface par mer forte par exemple tout en évitant de noyer le compartiment propulsion; car a priori le submersible est particulièrement bas sur l'eau.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 17517
Age : 76
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMer 30 Oct 2019, 09:22

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-9_so10
Sur cette photo on voit distinctement un panache de fumée sortir de la cheminée ce qui semblait tout à fait correspondre à l'échappement d'un moteur à vapeur d'ou mon erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Bleu Marine
Premier Maître
Premier Maître
Bleu Marine

Masculin
Nombre de messages : 727
Age : 67
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMer 30 Oct 2019, 11:15

Bonjour,

NIALA a écrit:

Sur cette photo on voit distinctement un panache de fumée sortir de la cheminée ce qui semblait tout à fait correspondre à l'échappement d'un moteur à vapeur d'ou mon erreur.

Se souvenir aussi qu'une machine à vapeur marine ne génère pas, en régime permanent, de panache de vapeur. Dans le cas d'une locomotive, l'échappement se fait à l'atmosphère. L'eau est perdue et un ravitaillement périodique doit être organisé. En application marine, l'eau est précieusement conservée : l'échappement se fait au condenseur, où la vapeur est récupérée sous forme liquide. Le "vide au condenseur" permet en outre d'exploiter une plus grande chute de pression.
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3317
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyMer 30 Oct 2019, 15:24

pascal a écrit:
On pourrait envisager que cette cheminée qui servait à l'évacuation des gaz était doublée, voir photo postée plus haut d'une admission d'air frais. Ce n'était pas un schnorchel mais cela permettait - peut-être - de naviguer sur moteurs "atmo" en surface par mer forte par exemple tout en évitant de noyer le compartiment propulsion; car a priori le submersible est particulièrement bas sur l'eau.

Sur la série U-9/U-12, les deux tubes étaient, effectivement, pour l'un, une prise d'air - probablement, le moins haut et le plus large (en diamètre) -, pour l'autre (le plus haut), un échappement, destinés aux moteurs thermiques...

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-9_410

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-910

Sur la série précédente U-5/U-8, il n'y avait qu'un seul tube...

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-710

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-810

...Et, sur la série U-15 & U-16, toujours avec la même motorisation thermique, il n'y avait, à nouveau, plus qu'un échappement visible.... Peut-être, mais ce n'est qu'une hypothèse de ma part, les deux tubes (admission d'air et échappement) étaient, alors, "imbriqués" et on jouait sur l'effet "Venturi", avec une arrivée d'air frais et une sortie de gaz chauds.  scratch

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-15_210

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-1510

A propos de la série U-9/U-12, elle était donnée pour une navigation en surface jusqu'à force 8 Beaufort (!), mais, en réalité, elle manquait de "basculement à la barre" (?... mais je me doute qu'il s'agit de la réponse du bâtiment aux barres de plongée), était très "humide" (sic) par gros temps - tu m'étonnes! lol!  -  et, à basse vitesse, sa manœuvrabilité était médiocre et difficilement contrôlable.... bref, un vrai sabot "dangereux", comme tous les soums de l'époque 1910-1912 ! Il fallait être sévèrement "burné" - Désolé, Dahlia!  Very Happy -  pour naviguer à bord de ces fers à repasser ou "cercueils" submersibles. 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  00a35
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 66
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyJeu 07 Nov 2019, 09:40

wingsofwrath a écrit:
NIALA a écrit:
U9 était doté d'une machine à vapeur on voit d'ailleurs la cheminée derrière le kiosque sur la photo; le premier U Boot doté de diesels est le U19.  

Heu, non, la Marine Allemande n'a jamais eu des sous-marins a vapeur - tous sous-marins avant l'U19, le premier diesel, était au kérosène. D'ailleurs, l'U1, le premier sous marin allemand est maintenant au Deutsches Museum à Munich et on peut le voir.

Bâti en 1910, SMS U9 était équipe de quatre moteurs Körting a kérosène a deux temps - deux a 8 cylindres et deux a 6 cylindres pour un total de 1000 chevaux vapeur et de deux moteurs électriques Siemens-Schuckert totalisant 1160 ch.

Bonjour ,

Lien Muséum très intéressant merci , il m’a semblé deviner que les moteurs de l’U1 aspiraient leur air comburant dans le compartiment machines ; air  neuf acheminé de l’avant via  manche  d’aération verticale extérieure puis routage intérieur par collecteur dédié . L’échappement s’effectuant par collecteurs internes puis externe légèrement sur élevé en extrémité arrière.
Sinon si après pour information quelques extraits du livre de Maurice DELPEUCH ( Les sous marins au travers les siècles ED 1907) , évoquant la motorisation des SOUM d’époque , l’habitabilité et l’emploi coté français , heuu c'est pas net net net , mais avec perspicacité visuelle on arrive à comprendre ;-)

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Soum_110
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Soum_111
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Soum_112
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Soum_113
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Soum_114
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Soum_115

rien trouvé pour l''instant de configuration spécifique  U9

cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3317
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyJeu 07 Nov 2019, 11:35

Bonjour,
Un condensé - désolé, en anglais! -  des variantes des U-Boote U1-U16. Y figure, entre autres, la motorisation de la série U9-U12, constituée de moteurs-générateurs électriques  et  de moteurs thermiques, dits "à paraffine" (P) - leur démarrage s'effectuait à l'essence, puis la T° de fonctionnement ayant été atteinte, leur alimentation était basculée sur du kérosène (également dénommé parrafin par les britanniques).

source :  The U-Boat - The evolution and technical history of german submarines - Eberhard Rössler - Cassel (1981, réédité en 2001), version en anglais de l'ouvrage Geschichte des deutschen Ubootbaus, du même auteur (1975)

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-boot10
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-boot11
Revenir en haut Aller en bas
ARMEN56
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
ARMEN56

Masculin
Nombre de messages : 40
Age : 66
Ville : LORIENT
Emploi : retraité
Date d'inscription : 04/05/2014

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  EmptyJeu 07 Nov 2019, 19:26

Loïc Charpentier a écrit:
Bonjour,
Un condensé - désolé, en anglais! -  des variantes des U-Boote U1-U16. Y figure, entre autres, la motorisation de la série U9-U12, constituée de moteurs-générateurs électriques  et  de moteurs thermiques, dits "à paraffine" (P) - leur démarrage s'effectuait à l'essence, puis la T° de fonctionnement ayant été atteinte, leur alimentation était basculée sur du kérosène (également dénommé parrafin par les britanniques).

source :  The U-Boat - The evolution and technical history of german submarines - Eberhard Rössler - Cassel (1981, réédité en 2001), version en anglais de l'ouvrage Geschichte des deutschen Ubootbaus, du même auteur (1975)

22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-boot10
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  U-boot11

TOPISSIME !!!! 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Smiley_a

on a même l'évolution des cubiques plongée/surface WAHHHHH

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty
MessageSujet: Re: 22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen    22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen  Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
22 septembre 1914 le triplé d'Otto Weddigen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liège 1914-1915 marchand de pétrole et cochons
» Tirailleur Algérien 1914
» dépot du 16ème BCP en 1915
» 10e BCP L'Enfer de 1914 et 1915
» [JAP] Reshiram/Zekrom - 16 juillet au 31 septembre 2011 - Pokemon Black/White

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: