AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyDim 22 Sep 2019, 12:20

Le USS John Hancock (DD-981)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo35
Le USS John Hancock (DD-981) à Mayport en 1993

Présentation
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo36
Le USS John Hancock (DD-981) en achèvement à flot

-Le USS John Hancock (DD-981) est mis sur cale le 16 janvier 1976 lancé le 29 octobre 1977 et commissioned le 10 mars 1979.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 John_h10

Le DD-981 qui reçoit comme devise «First for Freedom» (premier pour la liberté) rend hommage à John Hancock (Braintree auj. Quincy 23 janvier 1757 Hancock Manor Boston 08 octobre 1793), l'une des pères de l'indépendance américaine, président du Congrès Continental du 24 mai 1775 au 31 octobre 1777 et gouverneur du Massachusetts du 25 octobre 1780 au 29 janvier 1785 et du 30 mai 1787 au 8 octobre 1793.

Il succède à un schooner réquisitionné en 1775/76, une frégate en service en 1776 mais capturée par les britanniques l'année suivante, une frégate lancée en 1778 mais rebaptisée USS Alliance pour célébrer l'entrée en guerre de la France, un remorqueur à vapeur (1851-1856), un cargo, le SS Arizona racheté par l'US Navy et devenu Hancock (AP-3), acheté par le département d'état, transféré à l'US Navy en 1902 et utilisé jusqu'en 1925. Tous ont été baptisés Hancock sauf le remorqueur à vapeur.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha11

On trouve également un porte-avions de classe Essex, le USS Hancock (CV-19) en service du 15 avril 1944 au 9 mai 1947, du 15 février 1954 au 13 avril 1956 et du 15 novembre 1956 au 30 janvier 1978

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo40
Le USS John Hancock (DD-981) à la mer

Après mise en condition opérationnelle, le destroyer retourne à Pascagoula pour des travaux complémentaires dans son chantier constructeur. Il est stationné à Charleston en Caroline du Sud.

Le premier déploiement opérationnel à lieu en Méditerranée sous l'autorité de la 6ème flotte de novembre 1980 à avril 1981. Il passe l'été 1981 en manœuvres et escales de courtoisie dans les Caraïbes avant que l'automne 1981 ne le voit opérer dans l'Atlantique Nord, franchissant même le cercle Arctique.

De février à août 1982, le destroyer effectue un deuxième déploiement opérationnel qui le conduit en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique, le DD-981 effectuant des escales à Rota (Espagne), à Bahrein, à Abu Dhabi, à Monbassa, à Mogadiscio, à Damman (Arabie Saoudite), à Malaga (Espagne).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo37
Le USS John Hancock (DD-981) en 1983

De mars à septembre 1983 il retourne à Pascagoula pour subir son premier grand carénage et rien de mieux que son chantier constructeur pour cela. Il effectue sa remise en condition de dans les Caraïbes jusqu'à la fin de l'année.

En septembre 1984, il doit quitter en urgence Charleston pour échapper à l'ouragan DIANA, un ouragan de catégorie 4 (8-16 septembre). Il est ensuite déployé dans le Golfe Persique d'octobre 1984 à avril  1985. Il est visé par un Mirage F-1 irakien qui lance un missile air-surface Exocet mais le missile atteint un remorqueur à proximité.

Après s'être entrainé en baie de Guantanamo en mars 1986, le John Hancock manœuvre dans l'Atlantique Nord d'avril à novembre 1986.

En 1987, il quitte Charleston pour rallier Mayport, sa nouvelle base opérationnelle.

De novembre 1987 à avril 1988, le destroyer est déployé en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Il participe notamment à l'opération EARNEST WILL.

De février à mai 1989, il manœuvre et s'entraine dans les Caraïbes, étant immobilisé pour refonte d'octobre 1989 à décembre 1990. Début 1991, le destroyer est déployé dans l'Atlantique Nord au sein du groupe de combat du porte-avions USS America (CV-64).

De novembre 1991 à juin 1992, le USS John Hancock (DD-981) est déployé en Méditerranée, en mer Rouge et dans le Golfe Persique.

De décembre 1993 à juin 1994, il opère en Méditerranée et en mer Rouge tout comme entre octobre 1994 et mars 1995. A son retour le destroyer est immobilisé pour un grand carénage qui l'immobilise de juin à décembre 1995.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo39
Le USS John Hancock (DD-981) à Newport News avec le USS Thorn (DD-988) le 29 octobre 1994

Suite à la réorganisation de la flotte de l'Atlantique, le destroyer est réaffecté au Destroyer Squadron Twenty Four (DesRon 24).

En septembre 1996, avec treize autres navires, il doit quitter Mayport avec un équipage réduit pour échapper à l'ouragan FRAN et ses vents dépassant les 240 km/h.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo38
Le USS John Hancock (DD-981) en 1997

D'avril à octobre 1997, le destroyer est déployé en Méditerranée au sein du groupe de combat du USS John F. Kennedy (CV-67) pour de nombreux exercices avec les marines de la région notamment du 23 septembre au 7 octobre avec l'exercice OTAN «DYNAMIC MIX». Il opère également en Adriatique (opération DELIBERATE GUARD).

Son dernier déploiement opérationnel à lieu de septembre 1999 à mars 2000 en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique.

Le USS John Hancock (DD-981) est désarmé le 16 octobre 2000. Stocké à Philadelphie,  Il est vendu à la démolition en 2006 à Esco Marine, remorqué à Brownsville (Texas) et démantelé à partir du 29 avril 2007.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo41
Le John Hancock en attente de démolition à Brownsville

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 11:05

Le USS Nicholson (DD-982)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ni10
Le USS Nicholson (DD-982) en 1996

Présentation

-Le USS Nicholson (DD-982) est mis sur cale le 20 février 1976 lancé le 11 novembre 1977 et commissioned le 12 mai 1979.

Il rend hommage au capitaine James Nicholson (Chestertown,Maryland 1737-2 septembre 1804 New York), un marin de la Continental Navy connu pour être notamment le premier commandant de la frégate USS Constitution.

D'autres navires ont porté le nom de Nicholson mais il s'agit de parents de James Nicholson et non de James Nicholson himself.

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ni11
Le USS Nicholson (DD-982) à la mer

Stationné à Charleston (Caroline du Sud), le destroyer effectue sa mise en condition opérationnelle au large de Guantanamo de juin à août 1979. Son premier déploiement opérationnel à lieu de novembre 1979 à mai 1980 en Méditerranée, Océan Indien et Golfe Persique.

De janvier à juillet 1982, le DD-982 est déployé sous l'autorité de la 6ème flotte en Méditerranée pour une mission de présence et des exercices.

D'octobre 1983 à mai 1984, le destroyer retourne en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Il termine l'année 1984 par un petit carénage, les travaux commençant en mai 1984 et février 1985 au Brooklyn Navy Yard.

D'avril à octobre 1986, le destroyer opère en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique.

De juillet à décembre 1988, il participe à l'exercice UNITAS. De janvier à juin 1989 et de février à août 1990, il participe à deux déploiements en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique.

Lors de ce dernier déploiement, le Nicholson opère avec le Dalghren et sont confrontés à deux événements saillant. Le premier voit deux F-4 Phantom II iraniens survoler les deux navires au dessus du détroit d'Ormuz alors que le second c'est le départ des deux navires une semaine avant l'invasion irakienne de l'émirat du Koweit.

Déployé dans l'Atlantique Nord de janvier à juillet 1992 au sein de la STANAVFORLANT, il alterne exercices et escales, faisant relâche à Roosevelt Roads (Porto Rico), St. Maarten, Boston,Halifax,Tromso,Bergen,Den Helder,Anvers,Oporto,Rosyth,Frederikshavn,Aarhus et Saint John.

Durant ce déploiement, le destroyer américain va opérer avec la frégate norvégienne Oslo, la frégate canadienne Skeena, la frégate portugaise Vasco da Gama, les frégates britanniques Brave et Exeter, les frégates néerlandaises Jacob Van Heemskerck et Bloys van Treslong, la frégate danoise Olfert Fischer ainsi que les frégates néerlandaises Niedersachsen et Rheinland-Pfalz.

le destroyer effectue un nouveau déploiement opérationnel méditerranéo-indo-persique d'octobre 1993 à février 1994 au sein du groupe de combat du USS Saratoga (CV-60) (opérations DENY FLIGHT PROVIDE PROMISE SHARP GUARD), subissant à son retour un grand carénage, une véritable refonte qui va l'immobiliser jusqu'en septembre 1995. C'est le dernier destroyer à avoir été caréné au Charleston Naval Shipyard avant sa fermeture effective le 1er avril 1996.

Suite à la réorganisation de l'Atlantic Fleet le destroyer intègre le Destroyer Squadron Eighteen (DesRon 18). Il est redéployé à la même époque à Norfolk.

De décembre 1996 à mai 1997, il est à nouveau outre-mer pour un déploiement méditerranéo-indo-persique.

Le 9 août 1998, il participe avec les autres navires du groupe de combat du USS Enterprise (CVN-65) à un SINKEX, la coque de l'ex-USS Richmond K. Turner étant sacrifié à cette occasion.

De novembre 1998 à mai 1999, le destroyer et d'autres navires accompagnent le USS Enterprise (CVN-65) pour un déploiement de six mois au Moyen-Orient pour participer notamment à l'opération SOUTHERN WATCH, le CVN-65 relevant l'Eisenhower et son groupe de combat.

Il participe notamment à l'opération DESERT FOX du 16 au 18 décembre 1998 en lançant des missiles de croisière Tomahawk.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ni13
Le USS Nicholson (DD-982) le 13 mai 2000

Le 27 août 2000, il est légèrement endommagé lors d'une collision avec le ravitailleur rapide Detroit.

Il effectue un nouveau déploiement opérationnel d'avril à novembre 2001 au sein du groupe de combat de l'Enterprise.

Le USS Nicholson (DD-982) est désarmé le 20 décembre 2002, il est rayé le 6 avril 2004 et coulé comme cible le 30 juillet 2004.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ni14
Le USS Nicholson (DD-982) désarmé

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 11:25

Le USS John Rogers (DD-983)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo42
Le USS John Rodgers (DD-983) en 1988

Présentation

-Le USS John Rogers (DD-983) est mis sur cale le 12 août 1976 lancé le 25 février 1978 et commissioned le 14 juillet 1979.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 John_r10
John Rodgers (1772-1838)

Le DD-983 rend hommage à trois membres de la famille Rogers prénommés John à savoir John Rogers (1772-1838) en service dans l'US Navy de 1798 à 1837, participant à la quasi-guerre avec la France, la première guerre barbaresque et la guerre de 1812; son fils John Rodgers (1812-1882) en service dans l'US Navy de 1828 à 1882, participant aux guerres séminoles, à la guerre de Sécession et à l'expédition de Corée (1871); l'arrière petit-fils du premier nommé (qui était également un descendant du Commodore Perry), John Rodgers (1881-1926) qui servit l'US Navy de 1903 à 1926, participant au premier conflit mondial et décédant dans un crash aérien.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo43
Le USS John Rodgers (DD-574)

Il succède à un ravitailleur de phare utilisé par l'US Navy de 1917 à 1920 et un destroyer de classe Fletcher, le DD-574 en service dans la marine américaine du 9 février 1943 au 25 mai 1946, conservé en réserve pendant vingt-quatre (!), transféré à la marine mexicaine le 19 août 1970, servant sous le nom de ARM Cuitláhuac (E02) de 1970 à 2001 avant d'être démoli en 2011.

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo44
Le USS John Rodgers (DD-983) en 1985

Le USS John Rodgers (DD-983) qui reçoit pour devise «Sea Eagle Triumphant» («Aigle des mers triomphant») effectue son premier déploiement en Méditerranée de novembre 1980 a avril 1981, le destroyer retournant en Méditerranée de janvier à décembre 1982, opérant notamment au large du Liban.

De novembre 1982 à janvier 1983, le destroyer est déployé au large de l'Amérique Centrale pour une mission anti-drogue. Il retourne en Méditerranée de février à novembre 1983.

Le 16 septembre 1983, le destroyer ouvre le feu avec ses deux canons de 127mm contre des positions syriennes en représailles à des tirs de mortiers syriens contre l'ambassade des Etats-Unis à Beyrouth. C'est la première utilisation du système de conduite de tir Mk 86 au combat.

Du 19 au 21 septembre 1983, le USS John Rogers (DD-983) et le croiseur lance-missiles USS Virginia (CGN-38) appuie l'armée régulière libanaise qui défendait le village de Suk El Gharb dans les montagnes du Chouf à l'est du Beyrouth. Les deux navires tirent un total de 338 obus de 5 pouces, le croiseur lance-missiles à propulsion nucléaire disposant lui aussi de deux tourelles simples de 127mm.

De janvier à avril 1984 puis de janvier à avril 1985, il est rattaché à la force navale permanente de l'OTAN pour l'Atlantique Nord (STANAVFORLANT), effectuant des missions de présence, des exercices et des escales de courtoisie.

D'août 1986 à mars 1987, il abandonne les frimas de l'Atlantique pour la chaleur de la Méditerranée. Il remet ça entre août 1988 et février 1989.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo45
Le USS John Rodgers (DD-983) à la mer en 1990

De décembre 1989 à juin 1990, le destroyer participe à un nouveau déploiement qui le conduit en Méditerranée, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique.

D'août à novembre 1993, le destroyer participe à l'exercice annuel UNITAS XXXIV. Comme il franchit l'Equateur, il y à des cérémonies d'initiation entre les «pollywoogs» (ceux qui avaient franchit la ligne) et les «shellbacks» (ceux qui ne l'avait pas encore fait).

Durant ces mois de manœuvres, le destroyer anti-sous-marin va faire escale à Caracas, à Carthagène, à Lima,Valparaiso,Buenos Aires,Montevideo, Rio de Janeiro et Fortaleza.  

De novembre 1995 à avril 1996, il est déployé en Méditerranée au sein de la STANAVFORATL, la force navale permanente de l'OTAN en Atlantique,déployé pour l'occasion en Adriatique, participant à l'opération SHARP GUARD, l'opération de blocus de l'ex-Yougoslavie pour empêcher le ravitaillement en armes des belligérants. Durant cette croisière, le destroyer fait escale à Lisbonne, Palma de Majorque,Marseille,Naples,Trieste,Corfou et Istanbul.

Durant le déploiement, le destroyer est officiellement redéployé à Mayport suite à la fermeture de la base navale de Charleston.

De janvier à mars 1996, le destroyer participe dans les eaux écossaises à des manœuvres bilatérales avec la marine britannique, sa force de surface et son infanterie de marine, les prestigieux Royal Marines. Outre les exercices, le DD-983 fait escale à Edimbourg, Bremerhaven et Amsterdam.

Le 23 mai 1996, le USS John Rodgers (DD-983) participe à la New York City Fleet Week.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo46
Le USS John Rodgers (DD-983) en 1997

Il effectue un dernier déploiement en Méditerranée d'octobre 1997 à avril 1998. Il est intégré dans un groupe amphibie organisé autour du porte-hélicoptères USS Guam (LPH-9) qui remplace un autre Amphibious Ready Group (ARG) organisé autour du porte-hélicoptères amphibie USS Kearsarge (LHD-3).

Durant ce dernier déploiement opérationnel, le destroyer participe à l'exercice BRIGHT STAR 97 en Egypte ainsi qu'à l'exercice RELIANT MERMAID avec Israël et la Turquie. Cinq autres exercices importants sont menés, des escales effectuées en Espagne, en France,en Italie, en Egypte,en Israël, en Grèce et en Turquie.

Le USS John Rodgers (DD-983) est désarmé le 4 septembre 1998. Rayé le même jour, il est stocké à Philadelphie. il est vendu à la démolition le 30 décembre 2006 et démantelé.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo47
Fin de carrière pour un destroyer

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyLun 23 Sep 2019, 11:36

Le USS Leftwich (DD-984)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_le17
Le USS Leftwich (DD-984) en 1987

Présentation

-Le USS Leftwich (DD-984) est mis sur cale le 12 novembre 1976 lancé le 8 avril 1978 et commissioned le 25 août 1979.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Leftwi10

Il rend hommage au Lieutenant Colonel William G. Leftwich Jr. (1931-1970) du Corps des Marines des Etats-Unis (United States Marines Corps USMC), commandant du 1st Reconnaissance Battalion tué le 18 novembre 1970. Engagé dans l'opération IMPERIAL LAKE dans la province de Quang Nam au Sud-Vietnam, il est tué dans le crash de son hélicoptère lors de l'extraction d'une de ses équipes de reconnaissance. Pour cette action, il reçoit la Silver Star à titre posthume.

Le navire reçoit pour devise «Superiority Through Teamwork» que l'on pourrait traduire «la supériorité n'arrive que par le travaille d'équipe».

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_le18
Le USS Leftwich (DD-984) à Pearl Harbor en 1985

Le lendemain de sa mise en service, le destroyer quitte Pascagoula pour rallier sa base opérationnelle en l’occurrence San Diego qui le restera jusqu'en mars 1985.

Ce transit n'allait pas être une partie de plaisir car il allait devoir éviter les ouragans DAVID et FREDERIC. Comme si cela ne suffisait pas, durant sa remontée vers la Californie, il se trouva derrière l'ouragan GUILLERMO (Jamais deux sans trois comme on dit).

Le navire est cependant loin d'être opérationnel, il doit être préparé au combat. C'est au Fleet Training Group,Pacific qu'incombe cette tâche.

En janvier 1980, il retourne dans son chantier constructeur pour les visites de garanties et différentes modifications pour intégrer les leçons des essais et de la mise en condition opérationnelle. C'est à cette époque que sont installés les systèmes Harpoon et Sea Sparrow.

Le 29 novembre 1982, il entre en collision avec le sous-marin nucléaire lanceur d'engins USS Thomas A. Edison (SSBN-610) à environ 40 miles nautiques à l'est de Subic Bay alors que les deux navires étaient en exercice.

Le sous-marin était à l'immersion périscopique quand la collision eut lieu. Les deux navires sont suffisamment endommagés pour imposer un retour à Subic Bay. Si le destroyer est réparé, le sous-marin est sommairement rafistolé puis ramené au Puget Sound Navy Yard pour être désarmé (NdA j'ignore si cela à accéléré le désarmement).

Le destroyer est à nouveau déployé en Extrême-Orient en 1984 (dates exactes inconnues). Après plusieurs déploiements, le destroyer subit une première refonte de mai 1985  à juin 1986. Un mois auparavant le destroyer change de base opérationnelle, quittant San Diego pour Pearl Harbor.  

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_le19
Le USS Leftwich (DD-984) à San Francisco le 12 juillet 1986

De juillet 1987 à janvier 1988, le destroyer est déployé outre-mer pour un déploiement qui le conduit en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique, déploiement réalisé au sein du Battle Groupe Sierra, un groupe de combat organisé autour du cuirassé USS Missouri (BB-63).

Durant ce déploiement, il participe à l'opération NIMBLE ARCHER le 19 octobre 1987, opération  exécutée en représailles à l'attaque d'un pétrolier koweïtien, le MV Sea Isle City passé sous pavillon américain par un missile Silkworm.

De janvier à mars 1991, le destroyer participe à DESERT STORM, le volet offensif de la première guerre du Golfe. Il effectue le contrôle de navires marchands, tire des missiles Tomahawk et sert de base avancée pour les SEAL.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_le20
Le USS Leftwich (DD-984) à Fremantle le 21 avril 1997

Le dernier déploiement opérationnel du destroyer à lieu en Extrême-Orient de novembre 1996 à mai 1997.

Durant sa carrière, il effectua huit déploiements en Extrême-Orient/Océan Indien/Golfe Persique.

Le USS Leftwich (DD-985) est désarmé le 27 mars 1998 après moins de vingt ans de service actif, rayé le même jour et finalement coulé comme cible le 1er août 2003 (22°48′47″N 160°34′00″W).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_le21
L'ex-Leftwich utilisé comme cible

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 10:13

Le USS Cushing (DD-985)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu10
Le USS Cushing (DD-985) au mouillage

Présentation

-Le USS Cushing (DD-985) est mis sur cale le 2 février 1977 lancé le 17 juin 1978 et commissioned le 21 septembre 1979. Il reçoit pour devise «Not for self but for country» (Pas pour soi mais pour le pays).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Willia11

Le DD-985 est le cinquième navire à rendre hommage à  William B. Cushing (4 novembre 1842-17 décembre 1874). C'est un officier dans la marine américaine à partir du début de la guerre de Sécession dans la marine nordiste, participant à la destruction du monitor sudiste CSS Albermale.  

Il succède à un torpilleur, le TB-1 en service du 22 avril 1890 au 8 novembre 1898 (coulé comme cible le 24 septembre 1920), à un destroyer de classe O'Brien, le DD-55 en service du 14 août 1915 au 7 août 1920 (DD-55 le 1er juillet 1933, rayé le 7 janvier 1936 vendu à la démolition le 30 juin 1936), à un destroyer de classe Mahan, le DD-376 mis en service le 28 août 1936 (coulé durant la bataille navale de Guadalcanal le 13 novembre 1942) et à un destroyer de classe Fletcher, le DD-797 en service du 17 janvier 1944 au 3 février 1947 puis du 17 août 1951 au 8 novembre 1960 (transféré au Brésil sous le nom de Parana, en service du 20 juillet 1961 au 1er août 1973, démoli en 1982).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu11
Le USS Cushing (DD-376)

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu12
Le USS Cushing (DD-985) à la mer en deux porte-conteneurs

Ponr anecdote, sachez chers lecteurs que le Cushing est le dernier navire militaire américain à passer le canal de Panama avant que les américains n'en redonnent le contrôle aux panaméens (accords Carter-Torrijos). Avant même de quitter définitivement Pascagoula, le destroyer doit prendre la mer pour échapper aux vents de l'ouragan FREDERIC. Voilà pourquoi il à été commissioné à San Diego et non dans le Mississippi comme de coutume.

Durant la première moitié des années quatre-vingt, le destroyer dépend du Pacific Fleet Anti-Submarine Warfare Squadron ou Destroyer Squadron Thirty-One (DesRon 31). Il sert souvent de navire-amiral et fût l'un des Spruance à disposer le sonar remorqué AN/SQR-15.

Le Cushing est déployé en Extrême-Orient et dans l'Océan Indien d'avril à novembre 1981.

Le destroyer effectue un nouveau déploiement en Extrême-Orient d'octobre 1982 à avril 1983 suivit de mai à novembre 1984 d'un déploiement en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique.

Changement de programme de mars à juillet 1986 puisque le destroyer de classe Spruance est déployé dans le Pacifique central.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu13
Le USS Cushing (DD-985) en 1990

D'août à décembre 1990, le destroyer effectue un nouveau déploiement en Extrême-Orient. En août 1991 il change de base opérationnelle, passant de San Diego à Pearl Harbor.

Au début des années quatre-vingt dix, le destroyer reçoit des stabilisateurs pour améliorer sa tenue à la mer. Cet outil devenu standard sur les navires modernes fût intensivement testé, tests réussis puisqu'ils furent intégrés sur les destroyers de classe Arleigh Burke.

De juin à décembre 1992, le DD-985 participe à l'exercice UNITAS.

En 1995, la flotte du Pacifique est réorganisée en six groupes de combat organisés autour d'un porte-avions et huit escadrilles de destroyers. Le Cushing est affecté au Destroyer Squadron Five (DesRon 5).

D'octobre 1996 à mars 1997, le Cushing effectue un nouveau déploiement en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Durant ce déploiement, le Cushing va tester un système de détection antimines, le Remote Minehunting System (RMS).

Un an plus tard, en mars 1998, le Cushing change à nouveau de base navale, quittant Pearl Harbor pour rallier le Japon et la base navale de Yokosuka où il est affecté au Destroyer Squadron Fifteen (DesRon 15). Le départ à lieu le 16 mars 1998, le Cushing remplaçant son sister-ship Fife (DD-991) qui lui ralliait Everett dans l'Etat de Washington. Durant sa période hawaïenne, le destroyer à effectué quatre déploiements en Extrême-Orient et un dans l'Atlantique Sud.

Au Japon, le destroyer participe à l'exercice CARAT ()98 (12 mai au 5 août 1998) avec six pays d'Asie du Sud-Est (Brunei,Indonésie,Malaisie,Thaïlande,Singapour et les Philippines. Cet exercice est un exercice d'entrainement en mer pour améliorer l'interopérabilité (Cooperation Afloat Reeadiness and Training soit en français «Coopération à bord pour l'entrainement et la préparation au combat»).

Du 22 au 25 mars 1999, le destroyer participe avec d'autres navires de la 7ème flotte à un exercice multinational avec tirs réels, l'exercice MTX-99.

Organisé autour des îles Mariannes, il voit la participation de l'Australie, du Canada, du Singapour et de la Corée du Sud. Des missiles Harpoon, Penguin (missile air-surface utilisé par les hélicoptères américains) et Maverick (missile air-sol utilisable contre des cibles navales peu défendues). L'ancien croiseur USS Oklahoma City (CL-91) sert de cible à ces missiles. Fin 1999, le destroyer participe au 38ème exercice FOAL EAGLE, un exercice américano-sud coréen.

En août 2000, le destroyer participe à l'exercice SHAREM 138, Sharem signifiant Ship ASW Readiness Effectiveness Measuring, un exercice d'entrainement à la lutte anti-sous-marine moins pour vérifier les capacités de combat que pour vérifier les tactiques et l'efficacité des capteurs contre des submersibles. Du 17 au 18 novembre, il participe à l'exercice MISSILEX 01-1.

Le 4 et 5 décembre 2000, le destroyer effectue une école à feu au large de Guam. Sa performance est tellement remarquable puisque le score attribué au DD-985 était de 101.5 sur......100.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu14
Le USS Cushing (DD-985) au Moyen-Orient en 2002

Le 5 juillet 2002, un Sikorsky UH-3H Sea King du squadron HC-2 Detachment 2 souffre d'une avarie du rotor anti-couple alors qu'il appontait sur le destroyer. Hors de contrôle, l'appareil s'écrase à tribord du destroyer mais les sept personnes à bord sont saines et sauves.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu15
Le USS Cushing (DD-985) en 2004

Yokosuka sera la base navale du Cushing jusqu'à son désarmement qui survient le 21 septembre 2005. Il est rayé le même jour et finalement coulé comme cible le 14 juillet 2008 après avoir été proposé à la Turquie qui ne donna pas suite. Ce jour là  il n'était pas seul puisqu'il fût coulé lors de RIMPAC 2008 en même temps que ses sister-ship David R. Ray et Fletcher ainsi que l'ex-croiseur de classe Belknap, le Horne (CG-30).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu16
Le USS Cushing (DD-985) lors de sa cérémonie de désarmement

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 10:22

Le USS Harry W. Hill (DD-986)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha12
Le USS Harry W. Hill (DD-986) en 1984

Présentation

-Le USS Harry W. Hill (DD-986) est mis sur cale le 1er avril 1977 lancé le 10 août 1978 et commisioned le 17 novembre 1979.

Il reçoit pour devise «Speed Surprise Success» (vitesse, surprise et succès) et va être la seule unité de classe Spruance à ne recevoir ni Tomahawk ABL (Armored Box Launcher) ni cellules de lancement vertical VLS Mk 41.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Amiral22

Il rend hommage à l'amiral Harry Wilbur Hill (Oakland, Californie 7 avril 1890 Annapolis,Maryland 19 juillet 1971) qui à servit dans l'US Navy de 1911 à 1952.

Il participe au premier conflit mondial, servant au sein de la 9ème division de cuirassés qui fût détachée au sein de la Grand Fleet. Il n'y eut cependant aucune bataille navale avec les cuirassés allemands et le seul contact eut lieu lors de l'escorte de la Hochseeflot en direction de Rosyth (en attendant Scapa Flow).

Alternant postes à terre et en mer, il devient en 1929 l'officier artillerie du cuirassé USS Maryland (BB-46) remportant le trophée et recevant une lettre de recomandation du secrétaire à la marine.

Du 4 octobre 1934 au 17 juin 1935, il assure son premier commandement, le destroyer USS Dewey (DD-349). De juin 1938 à février 1940, il occupe le poste stratégique d'officier des plans de guerre (War Plans Officer) dans l'état-major du commandant en chef de la flotte américaine.

Il commande le croiseur lourd USS Wichita (CA-45) qui va opérer au sein de la Home Fleet. Il rallie le Pacifique en septembre 1942 à la tête de la 4ème division de cuirassés, mettant sa marque sur le USS Maryland (BB-46). Il va également commander des Task Force aéronavales et amphibies.

Il occupe différents postes administratifs après guerre jusqu'à sa retraite le 1er mai 1952 même si il va continuer à servir de manière épisodique jusqu'en août 1952 puis du 21 octobre 1952 au 21 mars 1954.

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha13
Le USS Harry W. Hill (DD-986) dans le Pacifique le 15 octobre 1982

Le USS Harry W. Hill (DD-986) est déployé en Extrême-Orient en janvier et février 1981 pour un court déploiement. Il retourne outre-mer pour un nouveau déploiement en Extrême-Orient et dans l'Océan Indien de mars à septembre 1981.

A la fin du mois de novembre 1982, le destroyer est détaché du groupe de combat du porte-avions USS Enterprise (CVN-65) pour suivre le croiseur porte-aéronefs Minsk qui franchissait l'Océan Indien pour effectuer son premier déploiement en Extrême-Orient. Deux spécialistes du renseignement de l'Enterprise furent détachés sur le destroyer pour aider le destroyer dans cette mission. Il retrouve le groupe occasionnel les 19/20 janvier 1983.

De janvier à juillet 1988, il participe à un déploiement au programme copieux puisque le destroyer va opérer en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique. Même programme de septembre 1988 à mars 1989.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha14
Le USS Harry W. Hill (DD-986) en 1991

De décembre 1990 à juin 1991, le destroyer participe à la première guerre Golfe aussi bien durant sa phase défensive (DESERT SHIELD) que durant sa phase offensive (DESERT STORM). Le 14 janvier 1991, il entre en collision avec le pétrolier ravitailleur USS Kansas City (AOR-3) lors d'un ravitaillement à la mer dans le Golfe d'Oman. Les dégâts sont limités et aucun marin n'est blessé.

En 1994, le USS Harry W. Hill (DD-986) est plus sérieusement endommagé ironie de l'histoire en essayant de le ressortir du bassin de radoub. Un coup de vent provoque une collision contre les parois du bassin. Un câble d'acier se rompit blessant sérieusement deux marins. Le destroyer fût sérieusement endommagé notamment au niveau des gouvernails et des hélices. Il est néanmoins réparé et remis en service.

Il termine sa carrière opérationnelle par un déploiement en Méditerranée, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique de janvier à juillet 1997.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha15
Le USS Harry W. Hill (DD-986) à Hobart en 1998

Le USS Harry W. Hill (DD-986) est désarmé le 29 mai 1998 et rayé du Naval Vessel Register le même jour. Il est coulé comme cible le 15 juillet 2004 lors de RIMPAC 2004.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha16
L'ex-Harry W. Hill désarmé à Pearl Harbor en compagnie de sister-ships

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyMar 24 Sep 2019, 10:36

Le USS O'Bannon (DD-987)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_18
Le USS O'Bannon (DD-987) en 1990

Présentation

-Le USS O'Bannon (DD-987) est mis sur cale le 21 février 1977 lancé le 25 septembre 1978 et commisioned le 15 décembre 1979. Il reçoit pour devise «Discipline Pride Performance» (discipline, fierté et performance).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Presle10

Le vingt-cinquième destroyer de classe Spruance rend hommage à Presley O'Bannon (Fauquier County [Virginie] 1776, Hery County [Kentucky] 12 septembre 1850), 1er lieutenant du Corps des Marines qui s'illustra durant la première guerre barbaresque (1801-1805),recevant une épée pour avoir restauré Hamet Karamali comme bey de Tripoli. Cette épée allait inspiré l'épée officiellement adoptée par le Corps en 1825.

Avant le DD-987, deux autres navires ont porté ce nom, le premier est un destroyer de classe Wickes, le DD-177 en service du 27 août 1919 au 27 mai 1922 (rayé le 19 mai 1936 vendu à la démolition le 29 septembre 1936) et le second un destroyer de classe Fletcher, le DD-450 mis en service du 26 juin 1942 au 30 janvier 1970 (rayé le même jour et vendu à la démolition le 6 juin 1970).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_19
Le USS O'Bannon (DD-177)

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_20
Le USS O'Bannon (DD-987) à Gênes le 14 avril 1981

A sa mise en service, le destroyer est affecté à l'Atlantic Fleet avec pour base Charleston en Caroline du Sud. En 1994, suite à la fermeture de la base et de l'arsenal ouverts en 1901, le DD-987 rallie Mayport en Floride qui restera sa base opérationnelle jusqu'à son désarmement.

De juin à novembre 1981, il est déployé au sein de la 6ème flotte en Méditerranée pour une mission de présence et pour de nombreux exercices pour améliorer l'interopérabilité avec les marines de l'OTAN alors que l'Eskadra, la flotte soviétique de la Méditerranée ne cesse de se renforcer.

D'avril à octobre 1982, il participe avec les marines sud-américaines aux manœuvres UNITAS. Ces manœuvres organisées depuis 1959 voient des navires américains venir dans les pays du sous-continent sud-américain pour des exercices dont le thème est choisit par le pays hôte.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_21
Le USS O'Bannon (DD-987) à Panama en 1982

De mai à novembre 1984, il est intégré à la STANAVFORLANT, la force navale permanente de l'OTAN dans l'Atlantique Nord, passant le cercle polaire, entrant dans le cercle des «navires au nez bleu» (Blue Nose Ship).

Immobilisé pour refonte de novembre 1984 à novembre 1985, le destroyer effectue sa remise en condition puis appareille pour un déploiement opérationnel en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique et ce jusqu'en mai 1986. il passe l'été en baie de Guantanamo pour entrainement.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_22
Le USS O'Bannon (DD-987) lors de UNITAS XXXII

Après un nouveau déploiement en Méditerranée, Océan Indien et Golfe Persique, le destroyer est immobilisé pour un grand carénage d'août 1987 à mars 1988. Tout juste le temps d'effectuer sa remise en condition et le DD-987 est envoyé dans un nouveau déploiement méditerranéo-indo-persique de novembre 1988 à juin 1989.

Il est déployé en Amérique du Sud de janvier à avril 1990, aux Caraïbes de mai à août 1991 avant de participer de juillet à décembre 1991 à l'exercice UNITAS XXXII.

Outre les exercices bi et multilatéraux, le destroyer fait escale dans les ports de la région savoir Carthagène (Colombie), Rodmin (Panama), Manta (Equateur),Lima (Pérou),Valparaiso et Talachuano (Chili), différents ports en Argentine, Rio de Janeiro (Brésil) et Puerta de la Cruz (Venezuela).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_24
Le USS O'Bannon (DD-987) en compagnie du destroyer russe Admiral Levchenko

De mai à août 1992, il retrouve la STANAVFORLANT pour une mission de présence et pour l'exercice BALTOPS 92 qui comme son nom l'indique avait lieu en mer Baltique. Outre les différentes manœuvres et la mission de présence, le destroyer fit escale à Edimbourg, Kiel, Karlskrona (Suède), au Danemark, en Norvège mais aussi à Severnmorsk en Russie.

De septembre 1992 à mars 1994, il subit un nouveau grand carénage. Une fois remis en condition, il effectue un nouveau déploiement opérationnel outre-mer, naviguant de mars à août 1995 en Méditerranée, dans l'Océan Indien et enfin dans le Golfe Persique. La même année il est transféré au Destroyer Squadron Fourteen (DesRon 14).

Même situation de juillet 1997 à janvier 1998 avec des escales à Lajes (Açores), Rota, Palma de Majorque (Espagne), Kos (Grèce),Dubai (deux fois), Bahrein (trois fois) Mascate et Media (Portugal).

De juillet à novembre 1999, il participe à UNITAS XL, la quarantième édition de l'exercice multinational. Il gait escale à Carthagène, Rodmin,Manta,Lima,Valparaiso,Vina del Mar et Coquimbo _ces deux dernières villes sont au Chili_ , Bahia Blanca en Argentine, Rio de Janeiro et Puerta de la Cruz

Il participera une dernière fois à l'exercice UNITAS en 2000-2001 avec des escales à Carthagène, Rodmin, Manta,Salinas et Lima.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_23
Le USS O'Bannon (DD-987) en 2003

Initialement il était prévu que les Spruance restent en service jusqu'au début des années 2010 mais leur désarmement va être accéléré en raison d'un coût de fonctionnement très élevé. Il n'est pas forcément plus élevé que celui d'un Arleigh Burke mais ils sont moins polyvalents et surtout certaines unités sont usées par un usage intensif.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_25
Le USS O'Bannon (DD-987) à La Sude (Crète) le 3 mai 2005

Le 19 août 2005, le USS O'Bannon (DD-987) est désarmé alors qu'il était le dernier destroyer de classe Spruance de la flotte de l'Atlantique. Rayé le 19 août 2005, il va être utilisé comme cible après l'échec de ventes au Chili et à la Turquie.

Le 6 octobre 2008, il est envoyé par le fond après un exercice de tir où le groupe de combat organisé autour du porte-avions USS Dwight D. Eisenhower (CVN-69) ont lancé sur l'ex-destroyer des missiles, des bombes et des obus d'artillerie.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_26
L'ex O'Bannon utilisé comme cible le 6 octobre 2008

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyMer 25 Sep 2019, 15:13

Le USS Thorn (DD-988)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th12
Le USS Thorn (DD-988) en protection du porte-avions USS Enterprise (CVN-65) le 22 septembre 2003

Présentation

-Le USS Thorn (DD-988) est mis sur cale le 29 août 1977 lancé le 3 février 1979 et commisioned le 16 février 1980. Le navire reçoit pour devise «Sharply Perservant» (nettement persévérant).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Jonath10

C'est le deuxième destroyer de l'US Navy à rendre hommage au Lieutenant Jonathan Thorn (Schenectady Etat de New-York 8 janvier 1779 Clayoquot Sound, Canada Britannique 15 juin 1811).

Lieutenant de l'US Navy, il s'illustre en 1804 lors de l'expédition menée par Decatur à bord du ketch Intrepid. Suite à la capture de la frégate Philadelphia, un petit commando américain prend d'assaut la frégate à Tripoli dans l'actuelle Libye et la détruit pour éviter que les barbaresques ne l'utilise pour leurs opérations.

Frustré par le manque de perspectives dans une marine du temps de paix, Thorn quitte l'US Navy en 1810 et se lance dans le commerce de fourrure. Il est tué lors d'une escarmouche avec des amérindiens.

Le premier destroyer à lui rendre hommage est une unité de classe Gleaves, le DD-647 en service du 1er avril 1943 au 6 mai 1946 (rayé du NVR le 1er juillet 1971 coulé comme cible le 22 août 1974).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th13
Le USS Thorn (DD-647)

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th14
Le USS Thorn (DD-988) en 1980

Affecté à l'Atlantic Fleet, le destroyer effectue son premier déploiement opérationnel de juin à décembre 1982, opérant successivement en Méditerranée, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique, étant ainsi aux premières loges de deux conflits majeurs de l'époque : la guerre du Liban et la guerre Iran-Irak.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th15
Le USS Thorn le 1er janvier 1984 lors de UNITAS XXV

De juin à décembre 1984, il participe aux manœuvres américano-sud américaines UNITAS, faisant également durant cette période un crochet par l'Afrique de l'ouest. Il est immobilisé pour carénage de mars à décembre 1985.

D'août à novembre 1986, le destroyer intègre la STANAVFORATL, la force navale permanente de l'OTAN pour l'Atlantique, opérant dans l'Atlantique Nord mais aussi en mer Baltique. Ce déploiement est suivit l'année suivante par un déploiement en Méditerranée et dans l'Océan Indien, exécuté de septembre 1987 à mars 1988.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th16
Le USS Thorn (DD-988) en 1986

Il effectue deux nouveaux déploiements en Méditerranée, le premier d'octobre 1989 à mars 1990 et le second de novembre 1991 à mai 1992.

Après avoir été à nouveau affecté à la STANAVFORATL d'avril à juin 1993, le Thorn retourne en Méditerranée d'août 1993 à février 1994. De mars à avril 1994 et d'août à septembre 1996, le destroyer de classe Spruance opère dans l'Atlantique Nord, au delà du cercle polaire arctique ce qui en fait un Blue Nose Ship.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th17
Le USS Thorn (DD-988) et le USS John Hancock (DD-981) à New York le 29 octobre 1994

De mars à septembre 1997, le destroyer effectue un déploiement au programme copieux puisqu'il est successivement déployé en Méditerranée, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique. Il retourne en Méditerranée de novembre 1998 à mai 1999.

Après un cours déploiement dans l'Atlantique Nord en avril et mai 2000, le destroyer retrouve des eaux au climat nettement plus clément puisqu'il est déployé en Méditerranée d'avril à octobre 2001.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th18
Le USS Thorn (DD-988) en 2003 et ci-dessous en 2004
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th19

Après un dernier déploiement opérationnel en Méditerranée et dans l'Océan Indien de novembre 2003 à mai 2004, le USS Thorn (DD-988) est désarmé le 25 août 2004. Rayé du Naval Vessel Register le même jour, il est coulé comme cible lors d'un exercice de tir le 22 juillet 2006.

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyMer 25 Sep 2019, 15:23

Le USS Deyo (DD-989)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_de13
Le USS Deyo (DD-989) en Italie en 1991

Présentation

-Le USS Deyo (DD-989) est mis sur cale le 14 octobre 1977 lancé le 20 janvier 1979 et commisioned le 22 mars 1980. Le destroyer reçoit pour devise «Brave & Proud» (brave et fier).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Deyo10

Il rend hommage au vice-amiral Morton L. Deyo (Pougkeespie Etat de New-York 1er juillet 1887 Kittery Point,Maine 10 novembre 1973). Surfacier, il à servit dans la marine américaine de 1907 à 1949, participant aux deux conflits mondiaux. Durant ce dernier conflit il était notamment chargé de l'appui-feu des débarquements en Normandie, en Provence et à Okinawa.

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_de14
Le USS Deyo (DD-989) en compagnie d'une frégate russe (Krivak II ?) lors de l'exercice BALTOPS 93. Une immense impensable deux ans plus tôt

Affecté dans l'Atlantique avec Norfolk comme base opérationnelle, le destroyer effectue son premier déploiement opérationnel de mai à novembre 1981 en Méditerranée, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique.

De mars à septembre 1983 le Deyo retourne en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique.

De février 1985 à avril 1986, le destroyer est immobilisé pour un grand carénage. Il effectue deux nouveau déploiements méditerranéo-indo-persique, le premier de juillet 1987 à mars 1988 au sein du groupe de combat organisé autour du cuirassé USS Iowa (BB-61) et de juin 1989 à janvier 1990 au cours duquel il protège les pétroliers dans le cadre de l'opération EARNEST WILL.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_de15
Je ne pouvais résister à une telle photo, les destroyers USS Deyo (DD-989) et Comte De Grasse (DD-974) en compagnie du cuirassé USS Iowa (BB-61)[/i

A l'été 1990, le destroyer opère en mer de Caraïbes pour des missions de présence, d'entrainement et de lutte anti-drogue.

De mai  à décembre 1991, le USS Deyo (DD-989) est déployé en Méditerranée au sein du groupe de combat du USS Forrestal (CV-59) dont c'était le dernier déploiement opérationnel avant son désarmement.

En 1993, le destroyer se rend à Liverpool pour participer au cinquantième anniversaire de la bataille de l'Atlantique (en mars 1943, l'amiral Donitz avait ordonné le retrait des sous-marins de l'Atlantique ce qui était un aveu de défaite face à des convois toujours mieux protégés).

De mai à août 1994, il est déployé dans l'Atlantique Nord et en mer Baltique, participant à l'exercice BALTOPS 94. Il est pour cela intégré au groupe de combat du porte-avions USS George Washington (CVN-73) dont c'était le premier déploiement opérationnel.

Le destroyer est à nouveau déploiement en Méditerranée de mai à novembre 1995. En juin 1996, le Deyo est abordé par le transport de véhicule USNS Gilliland (T-AKR-298) alors qu'il était mouillé à Newport News. Le Deyo n'est pas la seule victime puisque le sous-marin USS Tucson (SSN-770) mouillé à proximité est aussi victime. Le destroyer est sérieusement endommagé, le sous-marin moins.

Le destroyer de classe Spruance retourne en Méditerranée de juin à décembre 1998 5au cours duquel il est le premier navire américain à devenir le navire-amiral de la Standing Naval Forces Mediterranean ou STANAVFORMED°, de janvier à juillet 2000 et de décembre 2000 à juin 2001.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_de16
Le USS Deyo (DD-989) en 2003

Le dernier déploiement opérationnel à lieu de décembre 2002 à juin 2003 en Méditerranée, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique,déploiement au sein du groupe de combat du porte-avions USS Harry S. Truman (CVN-75). Il participe aux premiers combats de l'opération OIF (Operation Iraqi Freedom) en lançant une flopée de missiles de croisière Tomahawk.

Le USS Deyo (DD-989) est désarmé le 6 novembre 2003 à Norfolk. Il est rayé du Naval Vessel Register le 6 avril 2004 et coulé comme cible lors d'un exercice de la flotte de l'Atlantique le 25 août 2005.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_de17
Fin de carrière pour un destroyer mais sa retraire sera brève

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"


Dernière édition par clausewitz le Mer 25 Sep 2019, 15:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyMer 25 Sep 2019, 15:40

Le USS Ingersoll (DD-990)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_in14
Le USS Ingersoll (DD-990) en compagnie du destroyer japonais Asayuki (DD-132)

Présentation

-Le USS Ingersoll (DD-990) est mis sur cale le 5 décembre 1977 lancé le 10 mars 1979 et commissioned le 12 avril 1980. Il reçoit pour devise «Known by the results» (connu par ses résultats).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Royal_10

Le DD-990 rend hommage à l'amiral Royal E. Ingersoll (Washington D.C 20 juin 1883 Bethesda,Maryland 20 mai 1976).

Servant dans l'US Navy de 1905 à 1946, il est la deuxième génération sur trois d'officiers de marine, son père, l'amiral Royal R. Ingersoll de la classe 1868 et son fils, le lieutenant Rotal Rodney Ingersoll II tué sur le Hornet lors de la bataille de Midway le 4 juin 1942.

Un premier navire avait été baptisé Ingersoll, le DD-652 qui rendait hommage à l'amiral Royal R. Ingersoll et à son petit-fils. C'est un navire de classe Fletcher en service du 31 août 1943 au 19 juillet 1946 et du 4 mai 1951 au 20 janvier 1970 (coulé comme cible le 19 mai 1974).

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_in15
Le USS Ingersoll (DD-990) en 1981

Stationné à San Diego puis à Pearl Harbor, le destroyer ne ralliait Long Beach que pour carénage. Il effectue un premier déploiement opérationnel en Extrême-Orient et dans l'Océan Indien d'août 1981 à mars 1982. Même programme pour le déploiement exécuté d'octobre 1984 à mai 1985.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_in16
Deux photos de l'Ingersoll en 1982
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_in17

En 1985, il est l'un des premiers destroyers à recevoir le système ABL (Armored Box Launcher) composé de deux conteneurs de quatre missiles de croisière Tomahawk. Ce système se révélera être très lourd ce qui avait une influence sur la tenue à la mer. L'arrivée du système VLS Mk 41 à rapidement rendu le système ABL obsolète.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_in18
Le USS Ingersoll (DD-990) à Vancouver (avec Veronique Sanson ?)

De juillet à octobre 1988, le destroyer est déployé en Extrême-Orient au sein de la 7ème flotte. Il effectue un déploiement en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique de février à juillet 1990.

Le 20 juillet 1992 alors qu'il traversait le détroit de Malacca, le destroyer entre en collision avec le pétrolier M/V Matsumi Maru N°7 battant pavillon pakistanais. Les dégâts sont limités, le destroyer ralliant Singapour des réparations d'urgence, les réparations définitives ayant lieu à Pearl Harbor.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_in20
3 avril 1996 : le USS ingersoll (DD-990) est à Fremantle

Le USS Ingersoll (DD-990) est désarmé le 24 juillet 1998, rayé des registres le même jour et coulé comme cible le 29 juillet 2003.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_in21
La plus belle façon de finir pour un navire de guerre en temps de paix : servir de cible

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 13:41

Le USS Fife (DD-991)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi10
Le Fife (DD-991) à la mer en 2002

Présentation

-Le USS Fife (DD-991) est mis sur cale le 6 mars 1978 lancé le 1er mai 1979 et commisioned le 31 mai 1980. Il reçoit pour devise «Endeavour to Deserve Success» (s'efforcer à mériter le succès).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Fife10

Il rend hommage à l'amiral James Fife Jr (Reno,Nevada 22 janvier 1897 Stonington Connecticut 1er novembre 1975), un sous-marinier qui à servit dans la marine américaine de 1918 à 1955, participant aux deux conflits mondiaux.

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi12
Le USS Fife (DD-991) en compagnie du porte-avions USS Constellation (CV-64) le 1er août 1981

Le 6 juin 1980, le destroyer quitte Pascagoula pour rallier la Californie, arrivant à San Diego douze jours plus tard le 18.

Du 29 août au 12 septembre 1980, le destroyer est envoyé au large de l'Alaska pour une mission de pistage et de surveillance d'un groupe occasionnel soviétique opérant dans la région. Il rentre à San Diego dix jours plus tard.

Arrivé en Californie destroyer avait effectué un long processus de mise en condition opérationnelle (NdA dans la marine américaine le commisioned correspond à notre clôture d'armement et non à l'admission au service actif) avant son premier déploiement opérationnel en Extrême-Orient de janvier à juin 1982.

Quittant sa base du sud de la Californie le 5 janvier 1982, le destroyer rallie Subic Bay y retrouvant des navires partis de Pearl Harbor et qui avaient fait escale à Guam. Il effectue plusieurs exercices anti-sous-marins en mer de Chine méridionale avant une escale à Manille.

Il enchaîne par l'exercice américano-sud coréen TEAM SPIRIT qui voit l'engagement en condition de guerre de trois porte-avions américains. Il rentre à San Diego le 30 juin 1982 après des escales à Subic Bay, Hong-Kong et au Japon.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi11
Splendide photo ! Le Fife en compagnie du cuirassé USS New Jersey (BB-62) le 14 avril 1983

Le 15 juillet 1983, le groupe de combat du porte-avions USS Ranger (CV-61) quitte San Diego pour l'Extrême-Orient mais cinq jours plus tard il reçoit l'ordre de rallier l'Amérique Centrale pour des missions de présence au large d'une région secouée à l'époque par un certain nombre d'affrontements.

Ce groupe de combat était composé du croiseur USS Horne (CG-30) (classe Belknap), des destroyers USS Lynde Mc Cormick (DDG-Cool (classe Charles F. Adams), Fife et Fletcher (DD-992), de la frégate de classe Knox, le USS Marvin Shield (FF-1066) (classe Knox) ainsi que des auxiliaires, Wichita et Camden.

De juillet 1983 à février 1984, le destroyer effectue un nouveau déploiement opérationnel au sein du groupe de combat du Ranger, la destination principale étant le Golfe Persique. Il opère également dans le Golfe d'Aden où les soviétiques et les américains jouent au jeu du chat et de la souris au point que le Fife est légèrement endommagé par la frégate Razyashchiy.

En décembre 1983, le destroyer effectue une escale de courtoisie à Mombassa (Kenya). Alors qu'il naviguait dans la région, un cyclone passa au dessus d'Agalega (île Maurice) provoquant de sérieux dégâts. Le Kaman SH-2F Seasprite du destroyer porta assistance en transportant des secouristes, des vivres et de l'eau potable.

Alors qu'il avait mis cap au nord, le destroyer intercepta le porte-aéronefs Novorossiysk et le surveillant avant de retrouver le groupe de combat du Ranger qui relevé par celui organisé autour du porte-avions Midway stationné en permanence au Japon.

Le Fife passa les seize mois suivant (février 1984-juin 1985) à préparer un nouveau déploiement opérationnel. Il va alterner entrainements et période d'entretien à San Diego ou à Long Beach.

Le 24 juillet 1985, le destroyer appareille pour l'Extrême-Orient, effectuant une courte escale à Subic Bay. Il franchit ensuite le détroit de Malacca pour rallier l'Océan Indien après un entrainement avec la marine singapourienne.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi13
Le CH-46 à visiblement eut un petit problème

Le 1er septembre 1985, un Boeing-Vertol CH-46D Sea Knight du Combat Support Squadron 11 (HC-11) Det.6 embarqué sur le USS Mars (AFS-1) est victime d'une perte totale de puissance au moment du décollage, endommageant le lanceur Sea Sparrow avant de se «poser» le long du navire.

L'équipe de sécurité du destroyer maitrisa rapidement l'incendie, les seize passagers de l'appareil étant récupérés sans sérieuses blessures. L'épave sera débarquée du destroyer à Singapour.

Il rallie Diego Garcia pour recevoir un nouveau lanceur Sea Sparrow. Il rallie la région de Socotra (Yemen) pour une mission de surveillance de la marine soviétique qui l'occupa durant tout le mois d'octobre. Après des escales à Mombassa (Kenya) et Victoria (Seychelles), le destroyer met cap à l'est le 13 novembre, arrivant à San Diego le 21 décembre 1985.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi14
Le USS Fife (DD-991) à Melbourne

Le destroyer est immobilisé pour une refonte majeure au Southwest Marine Shipyard de septembre 1986 à octobre 1987. Le destroyer reçoit le système sonar AN/SQ-89, adapte ses installations aéronautiques à l'emport du Sikorsky SH-60 Seahawk en remplacement du Seasprite, reçoit un système VLS Mk41, deux systèmes de défense rapprochée Phalanx sans compter des travaux de modification internes. Il est de retour à San Diego le 14 décembre 1987.

De juillet à décembre 1986, le destroyer effectue un déploiement opérationnel en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique.

En août 1988, il quitte définitivement San Diego pour Yokosuka devient sa nouvelle base opérationnelle. Il termine l'année par des exercices dans la région avec des escales à Subic Bay et à Hong-Kong.

A partir du mois de mars 1989, le destroyer opère en mission de surveillance des mouvements de la marine soviétique dans la région de Vladivostok. Après avoir rallié la mer de Chine méridionale, le destroyer sauve des boat people en détresse. Il mène ensuite des exercices avec les marines thaïlandaise et australiennes.

Continuant vers l'ouest, le destroyer arrive dans le Golfe Persique le 19 septembre 1989. Il y reste jusqu'au début du mois d'octobre quand il met cap sur Yokosuka, faisant escale à Fremantle mais durant le transit une tentative de coup d'état militaire aux Phillipines entraine son redéploiement dans la région jusqu'à ce que les choses se tasse. Il rentre finalement au Japon le 11 décembre 1989.  

D'octobre 1990 à mars 1991, le destroyer est déployé au Moyen-Orient pour participer à la première guerre du Golfe (DESERT SHIELD/DESERT STORM). Il va opérer au sein du groupe de combat du porte-avions USS Midway (CV-41).

Le 17 janvier 1991, le destroyer lance ses premiers missiles de croisière de Tomahawl. Il tire son dernier missile le 31. Il rallie l'Amphibious Task Group 151.11 organisé autour du USS Tripoli (LPH-10) pour une diversion destinée à duper les irakiens. Il porte assistance au Tripoli et au croiseur Princeton après que ces derniers eurent été légèrement endommagés par des mines.

Il quitte le Golfe le 9 mars, fait escale à Pattaya, Singapour, Hong-Kong et Subic Bay avant de rentrer à Yokosuka le 17 avril 1991.

D'avril à novembre 1992, le destroyer effectue un nouveau déploiement opérationnel qui le conduit en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique.

Il fait escale à Bali, Singapour, Phukett avant d'arriver à Mascate le 19 mai 1992. Il franchit le détroit d'Hormuz le 24 mai, passant sous le commandement du Central Command pour renforcer l'application des sanctions décidées contre l'Irak.

Il va opérer au sein du groupe de combat du USS Independence (CV-62) _qui avait remplacé le Midway_ jusqu'au 17 septembre 1992 quand il met cap à l'est, arrivant à Yokosuka le 13 octobre après des escales à Pattaya et à Hong Kong.

D'octobre 1993 à février 1994, il est immobilisé au bassin n°5 de Yokosuka pour un grand carénage, effectuant ensuite essais et remise en condition qui comprend une participation à l'exercice COBRA GOLD en Thaïlande. Il est de retour à Yokosuka le 1er juin 1994.

Du 4 au 8 juillet 1995, le Fife fait escale à Vladivostok pour la fête nationale américaine et pour le 135ème anniversaire de la ville.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi16
Le USS Fife (DD-991) à quai

Il reprend la mer le 22 août 1995 pour un nouveau déploiement outre-mer. Il franchit le détroit de Malacca le 30 août, retrouvant le groupe de combat de l'Indépendence avec lequel il arrive à Bahreïn le 9 septembre.

Dans le Golfe Persique, le destroyer se préparait à lancer des missiles Tomahawk sur des cibles prédéfinies (Ready Strike Platform) tout en menant des inspections et des contrôles (Visit Boarding Search and Seizure VBSS).

Le groupe de combat de l'Independence quitte la zone en octobre mais le Fife reste déployé dans la région jusqu'au 13 novembre quand il met cap sur Yokosuka où il arrive le 7 décembre après des escales à Phukett et Singapour.

Il participe en 1996 à l'exercice RIMPAC. Le 6 juin lors d'un exercice à tir réel, le destroyer Yuugiri de la force navale d'autodéfense japonaise abat accidentellement un A-6 Intruder de l'Independence. Le Fife récupère les deux pilotes et l'épave de l'appareil pour enquête et analyse.

Le 24 février 1997, le Fife quitte Yokosuka pour un nouveau déploiement. Il met cap sur l'Australie via Guam pour des exercices en mer de Corail où il arrive le 14 mars. Il participe à l'exercice TANDEM THRUST 97 et fait escale à Hobart, Melbourne et Esperance.

Il fait escale à Bali avant de rallier Jakarta (Indonésie) à la fin du mois d'avril puis de mettre cap sur la Thaïlande pour COBRA GOLD 97. Après un dernier exercice ASM avec la force d'autodéfense navale japonaise en juin, le destroyer s'amarre à Yokosuka le 16 juillet 1997.

Après l'exercice anti-sous-marin «Sharem 108-2» au large du Japon à la fin du mois de janvier 1998, le destroyer met cap sur Darwin où il arrive le 18 février, participant aux commémorations du bombardement de Darwin. Le 5 mai 1998, il arrive à Everett sa nouvelle base opérationnelle.

Le 5 octobre 1998, il appareille en direction des côtes mexicaines avec à son bord une équipe de visite et d'inspection des gardes-côtes. Il participe à une mission anti-drogue, coordinant également les patrouilles menées par des Lockheed P-3C Orion et des Lockheed C-130 Hercules. Il force un avion à se poser et saisit une demi-tonne de cocaïne. Il rentre à Everett le 18 décembre 1998.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi15
Le USS Fife (DD-991) le 24 août 1999

Du 13 octobre 1999 au 10 janvier 2000, le destroyer est immobilisé au Puget Sound Navy Yard pour entretien et réparations. Deux semaines plus tard, il rallie San Diego pour préparer son futur déploiement. Son entrainement est interrompu par les recherches du vol Alaska Airlines Vol 261 qui s'était écrasé le 31 janvier 2000.

De mars à septembre 2000, le Fife effectue un nouveau déploiement en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique. Il fait escale à Townsville et Darwin avant de rallier le Golfe Persique, franchissant le détroit d'Hormuz le 19 mai pour faire respecter les sanctions imposées à l'Irak depuis 1990.

Il rentre à Everett le 29 septembre 2000 via Phukett, Singapour et Hong-Kong. Il est ensuite envoyé au Todd Shipyard Seattle pour entretien et réparations qui s'achèvent en octobre 2001. Il passe ensuite six semaines au large de l'Amérique du Sudn saisissant 600 livres de cocaïne avant de rentrer à Everett le 14 décembre 2001.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi17
Le USS Fife (DD-991) en 2002

Du 27 juin au 11 juillet 2002, le USS Fife (DD-991) sert de navire-amiral au profit du groupe des navires américains engagés dans la phase «Pacifique» de l'exercice annuel UNITAS, un exercice organisé au large des côtes chiliennes avec les marines de cinq pays. Ce fût son dernier déploiement avant son désarmement.

Le USS Fife (DD-991) est désarmé le 28 février 2003 à Everett (Etat de Washington) où le destroyer était stationné depuis 1998. Il est rayé le 6 février 2004 et coulé comme cible le 23 août 2005 par les USS Preble (DDG-88) et USS Curts (FFG-38).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fi18
"This  is the end my only friend"

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 13:59

Le USS Fletcher (DD-992)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl12
Le USS Fletcher (DD-992) lors de RIMPAC 98

Présentation

-Le USS Fletcher (DD-992) est mis sur cale le 24 avril 1978 lancé le 16 juin 1979 et commisioned le 12 juillet 1980. La devise choisie est In Peace and War Prepared (Prêt en temps de guerre comme en temps de paix).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Frank_10

L'avant-dernier destroyer de classe Spruance rend hommage à l'amiral Franck Jack «Black Jack » Fletcher (Marshaltown, Iowa 29 avril 1885-Bethesda, Maryland 25 avril 1973) qui sort de l'académie navale en 1906 après quatre ans d'étude. Il participe à la première guerre mondiale puis à la seconde. Dans le Pacifique, il participe aux batailles de la mer de Corail, à la bataille de Midway puis à la campagne de Guadalcanal. Il occupe ensuite des postes secondaires, loin des combats principaux. Il prend sa retraite le 1er mai 1947 avec le grade d'amiral. Il est enterré au cimetière national d'Arlington.

Si le DD-992 est le premier navire de l'US Navy à lui rendre hommage ce n'est pas le premier navire à porter ce nom puisqu'il y avait auparavant un destroyer de classe Fletcher, le DD-445. Il rend hommage à l'oncle du précédent. Il est en service du 30 juin 1942 au 15 janvier 1947 puis du 3 octobre 1949 au 1er octobre 1969. Il est vendu à la démolition le 22 février 1972.

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl13
Le USS Fletcher (DD-992) en compagnie du sous-marin USS Chicago (SSN-721)

Le USS Fletcher (DD-992) effectue son premier déploiement opérationnel de février à août 1982 en Extrême-Orient.

Même chose de juillet 1983 à février 1984 même si initialement, il est détourné avec le reste du groupe de combat du porte-avions USS Ranger (CV-61) vers l'Amérique centrale pour montrer le pavillon.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl15
Le USS Fletcher (DD-992) en compagnie du USS New Jersey (BB-62)

Cette opération de diversion terminée, le destroyer remet cap sur le Moyen-Orient, faisant escale à Pearl Harbor et Subic Bay, patrouillant aux limites des eaux territoriales vietnamiennes pour faire respecter le droit de libre circulation pour le commerce international, franchit le détroit de Malacca, se retrouvant dans l'Océan Indien puis la mer d'Arabie. La seule escale à lieu à Port Victoria aux Seychelles. Le Fletcher rentre à San Diego le 29 février 1984.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl14
Le USS Fletcher (DD-992) en 1988

De décembre 1994 à novembre 1995, le destroyer est immobilisé pour refonte, remplaçant le lanceur Asroc par des cellules de lancement verticale (VLS) qui rend le navire plus polyvalent en permettant un panachage de missiles.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl16
Le USS Fletcher (DD-992) à Fremantle le 21 avril 1997

De novembre 1996 à mai 1997, il effectue un déploiement en Extrême-Orient, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique.

En décembre 1998, le destroyer participe à l'opération DESERT FOX, une série de lancement de missiles de croisière Tomahawk et de frappes aériennes en représailles  à la mauvaise volonté irakienne dans la destruction des stocks d'armes de destruction massive.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl18
Le USS Fletcher (DD-992) en 2000

En août 2002, il participe à l'expérimentation SEA SWAP pour réduire les transits des navires en déployant un navire pour dix-huit mois avec relève des équipages tous les six mois. Cette expérimentation n'à visiblement pas été concluante puisque comme nous le savons elle n'à pas été généralisée.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl17
Le USS Fletcher (DD-992) en 2002

Le USS Fletcher (DD-992) est désarmé le 1er octobre 2004. Rayé du Naval Vessel Register le même jour, il est un temps proposé au Chili puis au Pakistan mais ces projets de vente tombent à l'eau. Il est finalement coulé comme cible le 16 juillet 2008 lors d'un test de torpilles, le sous-marin australien HMAS Waller tirant une torpille Mk48 Mod 7 ADCAP, une torpille adaptée pour les eaux peu profondes. L'ex-destroyer est coupé en deux et coule en quelques minutes reposant aux coordonnées suivantes :  23°01′02″N 159°59′09″W.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl19
Le USS Fletcher (DD-992) désarmé

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 14:14

Le USS Hayler (DD-997)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha17
Le USS Hayler (DD-997) en mai 1992

Présentation

-Le USS Hayler (DD-997) est mis sur cale le 20  octobre 1980 lancé le 2 mars 1982 et commisioned le 5 mars 1983. Il reçoit pour devise «Couragous in conflict» (courageux au combat)

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Hayler10

Le trente et unième et dernier destroyer de classe Spruance rend hommage au vice-amiral Robert Ward Hayler (Sandusky,Ohio 7 juin 1891-Carmel,Californie 17 novembre 1980) qui à servit dans la marine américaine de 1914 à 1953, recevant à deux reprises la Navy Cross qui est la deuxième plus haute distinction militaire américaine après la médaille d'Honneur du Congrès.

Commandant du croiseur léger USS Honolulu (CL-48), il s'illustre notamment dans la bataille du golfe de Kula (5-6 juillet 1943), recevant sa deuxième navy cross après la première reçut en novembre lors d'affrontements au large de l'île de Savo. Il reçoit une Silver Star après s'être à nouveau illustré à la bataille de Kolombangara.

Contre-amiral en mars 1944, il prend la tête de la 12ème division de croiseur qui regroupait quatre croiseurs légers de classe Cleveland (Montpelier Denver Columbia Cleveland). Il assuré désormais davantage l'appui-feu des opérations amphibies que ce soit à Saipan, Tinian, Palau ou encore dans le golfe de Leyte. Participant à la bataille du détroit de Surigao, il reçoit une Gold Star.

En décembre 1944, il est transféré dans un poste à terre. Il se retire en 1951 mais reste actif jusqu'en 1953 comme président d'une court martiale. En vertu de sa remarquable carrière, il est promu vice-amiral juste avant de prendre sa retraite. Il est logiquement enterré au cimetière national d'Arlington.

Carrière opérationnelle
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha18
Le USS Hayler (DD-997) en février 1983

Comme nous l'avons vu dans l'introduction, le Hayler devait initialement recevoir des capacités aériennes renforcées (quatre SH-60 ou deux SH-3) mais finalement en raison de coûts supérieurs pour un gain limité, l'US Navy décida de construire le DD-997 comme un Spruance standard avec néanmoins des éléments déjà intégrés sur la classe Kidd et sur les croiseurs lance-missiles de classe Ticonderoga qui partageaient la même coque que les Spruance mais surtout disposaient du système AEGIS.

Affecté dans l'Atlantique, le Hayler effectue son premier déploiement opérationnel en Méditerranée, dans l'Océan Indien et le Golfe Persique de mai à novembre 1984.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha19
Le USS Hayler (DD-997) en 1989

De mai à novembre 1986, il participe aux manœuvres américano-sud américaines UNITAS suivit de juin à novembre 1988 par une affectation à la STANAVFORLANT, la force navale permanente de l'OTAN pour l'Atlantique. De juin à décembre 1990, il participe à nouveaux aux manœuvres UNITAS.

De septembre 1993 à février 1994, le destroyer opère en Méditerranée et au large des côtes ouest-africaines. Il est déployé d'avril à juillet 1994 au sein de la STANAVFORLANT, participant à des exercices dans l'Atlantique mais aussi en mer Baltique (exercice BALTOPS 94).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha20
Le USS Hayler (DD-997) et le USS Arleigh Burke (DDG-51) le 12 avril 1996

De novembre 1996 à mai 1997, il est déployé en Méditerranée alors que de juin 1998 à janvier 1999, il est déployé en Méditerranée, dans l'Océan Indien et dans le Golfe Persique.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha21
Le USS Hayler (DD-997) à Gênes le 29 janvier 1997

Le 12 septembre 2000, il doit porter assistance au bâtiment de débarquement de chars USS La Moure County (LST-1194) qui s'échoue sur la côte chilienne lors d'un entrainement avec le bâtiment de débarquement de chars chilien Valdiva qui n'est autre que l'ancien USS San Bernardino (LST-1189).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha22
Le USS Hayler (DD-997) en 2007

D'octobre 2001 à mars 2002, il participe dans l'Océan Indien à l'opération ENDURING FREEDOM.

Le USS Hayler (DD-997) est désarmé le 25 août 2003 dans sa base opérationnelle de Norfolk. Il est rayé du NVR le 6 avril 2004 et coulé comme cible le 13 novembre 2004 lors d'un SINKEX (Sink Exercise).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha23
L'ex-Hayler s'apprêtant à rejoindre Neptune et Aquaman
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ha24

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
DahliaBleue
Amiral
Amiral
DahliaBleue

Féminin
Nombre de messages : 11053
Age : 37
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 17:08

Citation :
USS Thorn […] le destroyer intègre la STANAVFORATL, la force navale permanente de l'OTAN pour l'Atlantique
La force navale permanente de l'OTAN pour l'Atlantique (Standing Naval Force Atlantic, active de janvier 1968 à janvier 2005) avait pour sigle (acronyme) STANAVFORLANT. Comme le CinCLANT ou bien notre CECLANT.
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 5929
Age : 54
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 26 Sep 2019, 17:19

'tention ...
Les 4 Kidd (Kidd, Scott, Callaghan et Chandler) initialement construits pour l'Iran et qui s'intercalent entre le Fletcher et le Hayler ne sont pas dotés de l'AEGIS
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyVen 27 Sep 2019, 00:54

pascal a écrit:
'tention ...
Les 4 Kidd (Kidd, Scott, Callaghan et Chandler) initialement construits pour l'Iran et qui s'intercalent entre le Fletcher et le Hayler ne sont pas dotés de l'AEGIS

Ma phrase n'est pas claire mais je voulais dire que le Hayler intégrait des éléments des Kidd et des Ticonderoga mais que les Ticonderoga partagent la coque des Spruance et dispose eux seuls de l'AEGIS. (Je sais pas si cette nouvelle phrase est finalement plus claire). lol! lol!

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Vice-amiral d'Escadre
Vice-amiral d'Escadre
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 9983
Age : 35
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 EmptyVen 27 Sep 2019, 11:43

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_sp17
Schéma général de la classe Spruance

Déplacement : standard : 5920 tonnes  en ordre de combat : 8040 tonnes (8250 tonnes pour le Hayer)

Dimensions : longueur hors tout 171.68m longueur entre perpendiculaires 161.25m largeur 16.76m tirant d'eau 5.79m (8.84m avec le sonar) Tirant d'air 42m

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Spruan10
Les Spruance étaient des navires ayant une conception modulaire
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Spruan11

La coque en acier haute résistance est divisée en treize tranches. Pas d'ailerons stabilisateurs mais la tenue à la mer est excellente avec un fort tonnage et surtout le remplacement du volume de carburant consommé par de l'eau de mer.

Superstructures en aluminium. Le bloc avant regroupe la passerelle, le central opérations, les locaux de direction du bâtiment et le bloc cheminée avant (qui est désaxé sur bâbord) au droit duquel on trouve le compartiment propulsion avant.

Le bloc milieu est occupé par divers postes d'équipage et le magasin à torpilles. Le bloc arrière est constitué du bloc cheminé arrière décalé sur tribord et du hangar double pour hélicoptères.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Genera10
Turbine General Electric LM-2500

Propulsion : quatre turbines à gaz General Electric LM 2500 de 20000ch chacune (25000ch en urgence) entraînant deux hélices à cinq pales pas variable d'un diamètre de 5.10m Bird Johnson tournant à 168 tours par minute à 30 nœuds Puissance électrique de 6000 kW (trois groupes électrogènes Steward & Stevenson de 2000 kW)

De l'avant à l'arrière on trouve successivement un compartiment contenant deux turbines à gaz entraînant l'arbre babord par un réducteur, un groupe électrogène, deux tranches d'auxiliaires divers; un compartiment contenant deux turbines à gaz entraînant l'arbre tribord par un réducteur, un groupe électrogène; un compartiment contenant le groupe électrogène de secours

Le bruit des hélices est équipé d'un système Prairie Masker d'émission de bulles d'air le long de la coque et dans les hélices.

Performances : vitesse maximale 32.5 nœuds (quatre turbines) 28 nœuds (vitesse de croisière atteinte sur deux turbines) distance franchissable 3300 miles nautiques à 30 nœuds 6000 miles nautiques à 20 nœuds, 8000 miles nautiques à 17 noeuds

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu17
Photo du mat radar du USS Cushing (DD-985) et ci-dessous l'opérateur radar dans le CO du USS Moosbrugger (DD-980)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_mo31

Electronique : (source : FdC 2004) un radar de navigation SPS-64(v)9, un radar de veille surface et de désignation d'objectifs SPS-55 (bande I, IFF,portée de 5 nautiques _environ 9km_), un radar de veille air SPS-40 puis SPS-40E (bande E/F veille air 2D portée de 250 nautiques _environ 450km_), un radar de conduite de tir de l'artillerie (canons de 127mm) SPQ-9A, un radar de désignation et poursuite de cibles aériennes SPG-60, un système de poursuite et de traque automatique Mk23 TAS, un système de conduite de tir Mk 95,Système sonar SQQ-89(v)1 (sonar d'étrave SQS-53D et un sonar remorqué SQR-19)

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 An_sqs10
Sonar SQS-53

Guerre électronique : un détecteur SLQ-32(v)3, un intercepteur SLQ-34,un bruiteur remorqué SLQ-25 Nixie, quatre lance-leurres Mark 36 SRBOC, quatre lance-leurres flottant SLQ-49

Balise tacan URN-25

Système de direction de combat NTDS (Naval Tactical Data System) avec liaison 11 et 14

Armement :

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_le22
Canon de 127mm du USS Leftwich (DD-984)

Armement d'origine : deux canons de 127mm Mark 45 en deux tourelles simples (une sur la plage avant et une autre à la poupe), un lanceur octuple pour missiles anti-sous-marins Asroc à l'avant (huit en position de tir et seize en réserve), un lanceur octuple Mark 29 pour missiles Sea Sparrow à l'arrière (huit en position de tir et seize en réserve), deux plate-formes triples lance-torpilles Mk32 pour torpilles Mark 46.

Evolution de l'armement : Les canons de 127mm restent à leur place (il était prévu à l'origine de remplacer la tourelle avant par une tourelle de 203mm Mk71 mais le programme à été abandonné), des missiles Tomahawk ont été embarqués dans deux lanceurs quadruples ABL avant que les Tomahawk ainsi disposés sur les DD-974,DD-976,DD-979,DD-983,DD-984 et DD-990 ainsi que les Asroc sont remplacés par soixante et un cellules de lancement vertical Mark 41. Deux systèmes CIWS Phalanx sont également installés tout comme des systèmes RAM (ce dernier pour douze unités seulement).

Artillerie
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_27
Canon de 127mm en action à bord du USS O'Bannon (DD-987)

-Les Spruance disposent de deux canons de 127mm Mark 45. Cette pièce à été embarquée sur de nombreux navires comme les Kidd, les Ticonderoga, les Arleigh Burke mais aussi les porte-hélicoptères amphibies de classe Tarawa.

Ce canon de 45 calibres (mod 0 à 3) pèse 21.691kg, mesure au total 8.992m de long (dont 6.858m pour le tube), tire un obus de 31.75kg à une distance maximale de 24.1km à raison de 16 à 20 coups par minute.

La tourelle permet au canon de pointer en site de -15° à +65° à raison de 20° par seconde et en azimut sur 170° de part et d'autre de l'axe à raison de 30° par seconde. La dotation en munitions était de 1200 obus.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_sp18
Système Phalanx à bord du Spruance

-Dans les années quatre-vingt les Spruance ont reçut deux systèmes de défense rapprochée (Close in Weapon System CIWS) Phalanx Mk 15.

C'est une arme de défense rapprochée combinant système de détection avec un canon de 20mm hexatube type Gatling. Il va équiper de nombreux navires de guerre américains sans compter les marines étrangères.

Le prototype est testé sur le destroyer USS King (DLG-10) (classe Farragut) dès 1973 mais il faut attendre 1977 et les tests sur le USS Bigelow (DD-942) (classe Forrest Sherman) pour que le système soit jugé mature. Le premier navire opérationnel est le porte-avions USS Coral Sea (CV-43) en 1980.

Le système est régulièrement mis à jour notamment au niveau de l'électronique mais aussi des munitions avec le Block 0, le Block 1 en 1988, le Block 1A, le Block 1B PsuM (Phalanx Surface Mode) en 1999 et le Block 1B.

Les deux systèmes Phalanx sont installés pour le premier au dessus de la passerelle et le second au dessus du hangar hélicoptères.

Le système Phalanx mesure 4.7m, pèse 5700kg pour les premiers modèles (6200kg pour les modèles ultérieurs), disposant d'un radar fonctionnant sur la bande Ku et d'un FLIR. Le canon de 20mm hexatube M-61 peut pointer de -25° à +85° en site à raison de 115° par seconde et en azimut sur 360° à raison de 100 à 115° coups par seconde. La portée maximale est de 3500m mais la portée effective est classifiée. La dotation en munitions est de 1550 coups.

Missiles et torpilles

Sea Sparrow
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_28
Missile Sea Sparrow et lanceur RAM à bord du USS O'Bannon (DD-987)

Le missile surface-air RIM-7 Sea Sparrow est l'adaptation du missile air-air AIM-7 Sparrow. C'est un missile courte portée ayant des capacités antimissiles. Son développement à commencé au début des années 1960 avec l'intention de mettre au point un système suffisamment léger pour pouvoir être installé sur des navires pas conçu pour recevoir ce système (alors que les sytèmes de missiles de l'époque sont lourds et encombrants).

Durant les années soixante-dix et quatre-vingt les améliorations apportées au Sparrow sont intégrées au Sea Sparrow. Avec la mise en service de l'AIM-120 AMRAAM, les évolutions du Sea Sparrow sont strictement liées au milieu naval.

Les essais du Sea Sparrow commence en février 1967 mais sont interrompus par la guerre du Vietnam. Il faut attendre 1971 pour voir le système jugé suffisamment mature pour être installé sur les frégates de classe Knox (FF61052 à 1069 et 1071 à 1083). Régulièrement le missile, les capteurs et le système de gestion sont mis à jour par les Etats-Unis mais aussi par des pays alliés.

Les Spruance disposent d'un lanceur octuple installé à l'arrière entre la tourelle de 127mm et la plate-forme hélicoptère. Huit missiles sont en position de tir et seize en réserve en soute, le ravitaillement se faisant manuellement.

Ce missile pèse 510kg (dont 41kg de charge militaire), mesure 3.7m de long, une envergure de 1.02m avec un diamètre de 200mm. Sa portée maximale est de 19km avec une vitesse maximale de 4256km/h, le guidage se faisant avec un système radar semi-actif.

Rolling Airframe Missile (RAM)
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Rim-1113
Lancement d'un missile RAM à bord d'un navire amphibie

Certains destroyers de classe Spruance ont reçu le système RAM Mark 31 en l'occurence les DD-967,DD-977,DD-978,DD-985,DD-987 et DD-988. Le lanceur est installé sur la plage arrière à proxmité de la tourelle de 127mm.

Le missile RIM-116 Rolling Airframe Missile (RAM) est un missile léger à très courte portée. Utilisé initialement pour la défense antimissile, ce missile tire son nom par le fait qu'il tourne sur son axe pour être stabilisé.

Son développement à commencé en juillet 1976 par un accord entre General Dynamics, le Danemark et l'Allemagne de l'Ouest, Copenhague se retira ultérieurement du programme mais fût remplacé par les Etats-Unis.

Si le Block 0 était clairement issu du Sidewinder, le Block 1 intégrait un capteur infrarouge pour intercepter les missiles n'émettant aucune émission radar, un capteur dérivé de celui du Stinger. Le Block 2 était un missile plus apte à intercepter les missiles manœuvrant.

On trouve également le Sea RAM, un système combinant le radar et le système électro-optique du Phalanx avec un lanceur de onze missiles ce qui permet d'obtenir un système de défense totalement autonome.

Ce missile mesure 2.79m de long, un diamètre de 127mm, une envergure de 434mm, un poids de 73.5kg avec une charge militaire de 11.3kg. La portée maximale est de 9km, sa vitesse de pointe Mach 2. Le lanceur est de 5777kg.

Asroc
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_o_30
Lanceur Asroc à bord du USS O'Bannon (DD-987)

A leur mise en service, les Spruance embarquent un lanceur octuple Mk16 pour huit missiles anti-sous-marins Asroc (Anti-Submarine Rocket) avec seize missiles en réserve en soute sous le pont principal.

Cette arme mise en service en 1963 comprend une roquette et une charge militaire qu'il s'agisse d'une torpille à autoguidage Mk46 ou une charge de profondeur nucléaire W-44. Elle permet de prendre à partie les sous-marins avant que ces derniers soient en mesure de lancer leurs torpilles.

Le missile mesure 4.8m de long, une envergure de 683mm et un diamètre de 422mm pour un poids total de 638kg. La portée du missile étant de 28km.

Le lanceur Mark 112 est remplacé dans les années 1980 par le système VLS Mk41 destiné à accueillir des Asroc en version lancement vertical et des Tomahawk.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_da27
Lancement d'un missile Asroc par le USS David R. Ray (DD-971)

Harpoon
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl21
Lanceur de missiles Harpoon à bord du USS Fletcher (DD-992)

Fabriqué par Boeing, le Harpoon est le missile antinavire standard de la marine américaine, disponible en version air-surface (AGM-84), bâtiments de surface (RGM-84) et sous-marin (UGM-84).

Le RGM-84 mesure 4.62m de long, 0.34m de diamètre et une envergure de 0.91m. Pesant 620kg (dont 227kg pour la charge militaire), le missile surface-surface peut atteindre la vitesse maximale de Mach 0.85 avec une portée maximale initiale de 111km.

Le vol est préprogrammé avant le lancement, l'altitude de vol étant comprise entre 15 et 60m, retombant à quelques mètres lors de l'approche finale, le missile disposant d'autodirecteur actif en bande J.

Les Spruance disposent de huit missiles en position de tir, regroupés en deux lanceurs quadruples Mark 141 installés juste derrière la première cheminée.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_th20
Lancement d'un missile surface-surface Harpoon par le USS Thorn (DD-988)

Tomahawk
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_ne17
Lanceur de missiles Tomahawk à bord du USS New Jersey (BB-62)

Le missile de croisière Tomahawk est une arme de précision pouvant frapper une cible après un vol de plusieurs centaines de kilomètres. Elle peut être mise en œuvre depuis un navire de surface comme depuis un sous-marin.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_me15
Lancement d'un missile Tomahawk par le USS Merill (DD-976)

Sept Spruance ont d'abord reçut deux lanceurs quadruples ABL (Armored Box Launcher) installés à l'avant, encadrant le lanceur Asroc. Ce système sera efficace mais encombrant et dégradera la tenue à la mer du destroyer.

Vingt-quatre Spruance vont au final recevoir soixante et une cellules de lancement vertical Mk41 permettant la mise en œuvre d'un nombre plus important de missiles de croisière.

Le Tomahawk mesure 6.25m de long, 0.52m de diamètre, une envergure de 2.16m, pesant 1542kg au lancement (454kg de charge militaire) avec une vitesse maximale de Mach 0.75 et une portée maximale allant de 460km pour la version surface-surface à 1300km pour le TLAM-C (Tomahawk Land Attack Missile Conventionnal).

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Bgm-1010
Lancement d'un Tomahawk

Torpilles Mark 46 et Mark 50
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_le23
Le USS Leftwich (DD-984) comme les autres Spruance disposait de deux plate-formes triples lance-torpilles Mk32

Les Spruance disposent de deux plate-formes triples lance-torpilles Mark 32 installés dans la coque au niveau de la plate-forme hélicoptère. Un panneau mobile les protègent des paquets de mer quand ils ne sont pas utilisés. Quatorze projectiles sont embarqués.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_mo32
Lancement d'une torpille Mk46

Deux modèles sont utilisés, la Mark 46 et la Mark 50 Barracuda. La première nommée mesure 2.59m de long, un diamètre de 324mm, un poids total de 232.4kg (dont 45.4kg pour la charge militaire), une vitesse maximale de 45 nœuds, une portée de 11km et une immersion de 400m.

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Torpil23
Lancement par un Arleigh Burke (?) d'une torpille Mk50 Barracuda

La deuxième appelée également Advanced Light Weight Torpedo (ALWT) à été mise en service en octobre 1992 et produite jusqu'en 1996. Par rapport à la précédente, elle pouvait atteindre 600m de profondeur, une longueur accrue (2.87m), un poids plus élevé (337kg), une vitesse accrue (60 nœuds) et une meilleure résistance aux contre-mesures.

Installations aéronautiques/Aviation

Généralités
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_pe37
Plate-forme du USS Peterson (DD-969) vu depuis la passerelle avia

-Plate-forme de 227m² avec système de manutention RAST et hangar double de 128m²

DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_pe38
Hangar du USS Peterson (DD-969)

-Les Spruance ont embarqué initialement des Kaman SH-2 Seasprite avant que ces derniers ne soient remplacés par des Sikorsky SH-60B Seahawk. Des Sikorsky SH-3 Sea King pouvaient également être embarqués à bord.

-Initialement le dernier Spruance devait disposer d’infrastructures aéronautiques plus étendues. Le futur Hayler devait disposer d'une plate-forme hélicoptère et d'un hangar plus grand, le lanceur Sea Sparrow installé sur le hangar. Ce projet fût abandonné car le coût du navire aurait plus important difficilement justifiable pour un seul navire et avec un apport capacitaire pour le moins limité. Cette augmentation des capacités aurait permis d'emporter soit deux SH-3 ou quatre SH-2/SH-60

Kaman SH-2 Seasprite
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_jo48
Un Kaman SH-2 Seasprite à bord du USS John Hancock (DD-981)

Le premier hélicoptère de la marine américaine fût le Bell HSL-1, un appareil bi-rotor qui se révéla être un échec car beaucoup trop bruyant pour lutter contre les submersibles. A la même époque, le futur Sea King était en développement mais il était trop gros pour une frégate ou un destroyer.

Il fallait donc un appareil plus petit. Un temps la marine américaine développa le Gyrodyne QH-50 DASH, un drone armé de deux torpilles mais en raison de technologies non matures cet appareil se révéla être un échec. L'avenir était donc clairement un hélicoptère léger piloté pouvant mettre en œuvre des armes anti-sous-marines depuis des navires d'une taille plus modeste qu'un croiseur ou un porte-avions.

L'appel d'offres est lancé en 1956, Kaman proposant son K-20, un appareil compact, léger (4 tonnes maximum), monoturbine avec un train d’atterrissage rétractable. Le vol inaugural du Kaman HU-2K le 2 juillet 1959, les livraisons commencèrent en 1962 au moment où l'appareil fût rebaptisé UH-2.

Le Kaman Seasprite va participer à la guerre du Vietnam pour des missions de recherche et de sauvetage, les version ultérieures du UH-2 étant biturbines, les versions initiales étant ensuite retrofités avec deux turbines.

En octobre 1970, le Kaman Seasprite est choisit pour participer au programme LAMPS Mk I. Les appareils furent baptisés SH-2D puis  SH-2F (le SH-2E ne déboucha pas sur une production en série) et SH-2G mais ils ne satisfaisaient pas tous les besoins de la marine américaine qui décida de développer le programme LAMPS MkIII avec pour appareil porteur, le Sikorsky SH-60 Seahawk.

Le Seasprite est retiré du service à partir de 1993, les SH-2G jouant les prolongations dans la réserve jusqu'en 2001. L'appareil à été exporté en Nouvelle-Zélande, en Australie, en Egypte et en Pologne.

Caractéristiques Techniques du Kaman SH-2G Super  Seasprite

Masse à vide 4170kg maximale au décollage 6120kg  Dimensions : longueur 15.9m hauteur 4.5m diamètre du rotor 13.4m  Motorisation : deux turbines General Electric T700-GE-401/401C de 1723ch chacun entraînant un rotor principal et un rotor anticouple à quatre pales

Performances : vitesse maximale 256 km/h vitesse de croisière 222 km/h distance franchissable 1000km plafond opérationnel 3000m

Electronique : Les Super Seasprite australiens disposaient d'un radar de veille surface APS-143, d'unsonar AQS-18A, d'un FLIR AAQ-27, d'un système de mesures de soutien électronique (ESM) AES-210, de systèmes de guerre électronique lWS-20 et AAR-54 et de leurres ALE-47.

Les Super Seasprite egyptiens disposent d'un sonar AQS-18A et doivent recevoir un radar APS-143(v)3, un ESM LR-100 et un FLIR AAQ-22

Les Super Seasprite néo-zélandais disposent d'un radar APS-143(v)3, un FLIR AAQ-22 Safire, un détecteur d'anomalies magnétiques ASQ-81, un processeur acoustique UYS-503, un ESM LR-100, un système de navigation tactique ASN-150, des leurres ALE-47.  

Armement : deux points d'appui latéraux pour deux torpilles Mk-46 ou Mk-50 ou MU90. Les appareils étrangers peuvent mettre en oeuvre des missiles antisurfaces comme le Penguin, le Maverick, le Sea Skua.

Equipage : un pilote, un copilote-coordinateur tactique et un opérateur senseurs.


Sikorsky SH-60 Seahawk
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_cu18
Sikorsky SH-60 Seahawk à bord du USS Cushing (DD-985)

Le Sikorsky SH-60 Seahawk est un hélicoptère biturbine issu du Sikorsky UH-60 Blackhawk, un hélicoptère de transport tactique développé pour remplacer le Bell UH-1 Huey et tirer les leçons de la guerre du Vietnam. Le programme baptisé UTTAS (Utility Tactical Transport Aircraft System) est initié dès 1965 mais lancé vraiment qu'en janvier 1972. La proposition de Sikorsky triompha de celle de Boeing Vertol, les premiers UH-60A Blackhawk étant mis en service en janvier 1979.

Comme nous venons de le voir, l'US Navy avait lancé le programme LAMPS Mk I et choisit le Kaman SH-2 Seasprite. Satisfaite mais en même temps frustrée par certaines limites, la marine américaine lança le programme LAMPS Mk II rapidement abandonné au profit du LAMPS Mk III qui est lancé en 1974 quand la firme IBM reçoit le contrat pour développer l'avionique du programme.

Restait à trouver l'hélicoptère porteur. Pragmatiquement, l'US Navy sélectionna le même appareil que l'US Army pour des raisons de communauté logistique et parce que l'appareil s'était révélé au cours de ses essais fiable et robuste. Il semble qu'un temps Westland proposa une version américanisée du Lynx mais l'appareil aurait été trop petit pour recevoir toute l'électronique du programme LAMPS Mk III.

Cinq appareils de pré-série furent commandés pour évaluation, le premier appareil de série effectuant son vol inaugural le 11 février 1983, la mise en service ayant lieu en 1984 et le premier déploiement  opérationnel en 1985.

L'appareil fût baptisé Sikorsky SH-60B et déployé à bord des frégates Oliver Hazard Perry (à coque longue seulement) ainsi que des destroyers de classe Spruance et Arleigh Burke. Une version SH-60F fût également dévellopé pour opérer à bord des porte-avions et ainsi remplacer les SH-3 Sea King. D'autres variantes ont également été développées pour la recherche et le sauvetage et le transport. Aujourd'hui, les différentes variantes employées par l'US Navy ont été remplacées par une variante polyvalente baptisée MH-60.

L'appareil à été exporté en Australie, au Brésil, en Espagne, en Grèce, au Japon, à Singapour, à Taïwan, en Thaïlande et en Turquie.

Caractéristiques Techniques du Sikorsky SH-60B Seahawk

Masse : à vide 6895kg chargé 8055kg charge utile 3031kg maximum au décollage 9927kg

Dimensions : longueur 19.75m hauteur : 5.2m diamètre du rotor 16.35m

Motorisation : deux turbines General Electric T700-GE-401C de 1890ch chacune entraînant un rotor principal à quatre pales

Performances : vitesse maximale 333 km/h vitesse de croisière 270 km/h distance franchissable 834km plafond opérationnel 3580m

Electronique : (SH-60B) Un radar de navigation APN 217, un radar de veille surface APS 124, un détecteur d'anomalie magnétique ASQ-81 (v) 2, lanceur de bouées acoutique pour 25 bouées SSQ-53 et 62 un système de mesures de soutien électronique ALQ-142 et 144, leurres ALE-47, un IFF APX-76A, processeur acoustique UYS-11, liaison 11 avec terminal ARQ-44, un FLIR AAS-44.

Armement : torpilles ASM Mk46 puis Mk50, missiles air-surface Penguin ou Hellfire, roquettes, Minigun et un canon de 30mm pour la lutte antimines dans le cadre du système RAMICS (Rapid Airborne Mine Clearance System) composé également du sonar ASQ-20


Sikorsky SH-3 Sea King
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Uss_fl22
Un Sikorsky SH-3 Sea King à bord du USS Fletcher (DD-992)

Le Sikorsky SH-3 Sea King (S-61 pour son constructeur) est un gros hélicoptère biturbine mis au point pour remplacer le Sikorsky HSS, la variante destinée à la marine américaine du Sikorsky S-58.

Initialement baptisé HSS-2 (SH-3 en septembre 1962 quand les désignations entre les trois armées furent uniformisées), l'appareil effectue son premier vol le 11 mars 1959. L'appareil est mis en service dès juin 1961.

L'appareil fût essentiellement utilisé depuis les porte-avions pour la lutte anti-sous-marine, le recherche et le sauvetage, le transport, les évacuations sanitaires. Il participe ainsi à la guerre du Vietnam depuis notamment les porte-avions de classe Essex refondus ASM. D'autres appareils vont opérer depuis les porte-avions d'attaque qu'il s'agisse des Essex ou des porte-avions lourds de classe Midway, de classe Forrestal ou de classe Independence.

Les Sea King de l'US Navy vont connaître une très longue carrière marquée notamment par des éventements particuliers comme la récupération des capsules des missions Apollo après leur amerrissage dans le Pacifique. L'appareil à été progressivement remplacé par le Sikorsky SH-60F Oceanhawk et définitivement retiré du service en janvier 2006.

D'autres Sea King furent utilisés pour le transport des autorités (Marine One). L'appareil fût également utilisé par l'USAF notamment pour le transport et le recherche et le sauvetage au combat mais aussi par les Gardes-Côtes.

L'appareil connu un important succès à l'export puisqu'il fût exporté en Grande-Bretagne (produit sous licence par la firme Westland), le Canada, l'Italie (produit sous licence par Augusta qui exporta ses propres productions), le Japon, l'Allemagne, l'Arabie Saoudite, l'Argentine, l'Australie, la Belgique, le Brésil, l'Egypte, l'Espagne, l'Inde, l'Indonésie, l'Iran, l'Irak, l'Irlande, la Norvège, le Pakistan, le Pérou et le Vénézuela.

Caractéristiques Techniques du Sikorsky SH-3D Sea King

Masse à vide 5382kg Masse maximale au décollage 9572kg

Longueur du fuselage 16.69m Hauteur 5.13m Diamètre du rotor principal 18.90m

Motorisation : deux turbomoteurs General Electric T58-10 de 1400ch

Performances : vitesse maximale 267 km/h distance franchissable maximale 1050km

Electronique : sonar trempé AQS-13B/E avec un cable de 152m, bouées acoustiques avec un analyseur ARR-75, un MAD ASQ-81 et un système de liaison de données AKT-22

Armement : deux torpilles Mk44 ou Mk 46 ou des charges de profondeur nucléaires B.57. Des mitrailleuses peuvent être montées en sabord.

Equipage : deux pilotes et deux opérateurs. En version recherche et sauvetage, un Sea King peut embarquer vingt-deux survivants ou neuf civières et deux infirmiers. En version de transport de troupes, ils peuvent embarquer 28 soldats.


Equipage

20 officiers et 315 hommes. Les postes d'équipage sont de six couchettes maximum avec un espace de distraction et un ensemble sanitaire.

" />
FIN

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)   DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
DESTROYERS CLASSE SPRUANCE (Terminé)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» USN DESTROYERS D'ESCORTE CLASSE DEALEY
» DESTROYERS CLASSE FORREST SHERMAN
» Destroyers type DD25 (classe ASAHI)
» [LIEN] microsd 8 GO classe 6 à prix gratos
» Comment devenir chasseur de 1e classe ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Amérique :: Etats Unis-
Sauter vers: