AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 14 juin 1940, l'Opération Vado.

Aller en bas 
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
NIALA

Masculin
Nombre de messages : 17168
Age : 75
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

14 juin 1940, l'Opération Vado. Empty
MessageSujet: 14 juin 1940, l'Opération Vado.   14 juin 1940, l'Opération Vado. EmptyLun 10 Juin 2019, 08:35

Le 14 juin 1940,a lieu l'Opération Vado l'attaque des ports de Ligurie par une partie de la flotte française  .

14 juin 1940, l'Opération Vado. 14_jui10
opération Vado

14 juin 1940, l'Opération Vado. Algeri10
Le croiseur Algérie navire amiral lors de l'opération Vado

Le 10 juin 1940 à minuit,l'Italie déclare la guerre à la France, un bombardement d'avions italiens Fiat BR20 sur Toulon est effectué dans la nuit du 12 au 13 juin sans qu'aucun des navires français  n'ait été atteint, il faisait suite à un bombardement sur Bizerte le 12 juin; en représailles un raid naval prévu en cas d'attaque italienne est lancé dans le golfe de Gênes.

Une escadre appareille de Toulon le 13 juin à 21 h sous le commandement de l'amiral Duplat à bord du croiseur Algérie pour attaquer Gênes et les ports de Ligurie; elle se répartie en deux groupes: les croiseurs lourds Algérie, Foch et les contre-torpilleurs Aigle, Cassard, Chevalier Paul, Lion, Tartu et Vauban se dirigent sur Vado et Savone alors que le second groupe constitué des croiseurs lourds Colbert et Dupleix ainsi que des contre-torpilleurs Albatros, Guépard,Valmy,Vautour et Verdun se dirigent sur Gênes.
La couverture du dispositif est assurée par les sous-marins Iris,Vénus, Pallas et Archimède.

Au cours de la nuit du 13 au 14 l'escadre française navigue à 25 nœuds vers son objectif; le 14 vers 1 heure du matin des avions de l'armée de l'Air effectuent un bombardement sur les installations de Vado, qui occasionne peu de dégâts mais les quelques incendies facilitent le repérage des cibles pour les unités navales françaises.
A 3 h 48 les deux groupes se séparent, réduisent leur vitesse à 20 nœuds en se rapprochant de leurs objectifs respectifs; à 4 h 10, le groupe de Gênes est repéré par le torpilleur italien Calatafimi une  unité ancienne du type Curtatone qui escorte le petit mouilleur de mines Elbano Gasperi chargé d'établir un champ de mines défensif; le torpilleur italien va lancer 4 torpilles sans résultats et va être victime d'un incident de tir qui met fin à son attaque. Le groupe Vado est attaqué par les vedettes lance torpilles italiennes: MAS 534; 535; 538 et 539. Le croiseur Algérie qui mène ce groupe tire sur les réservoirs à combustible à 14 500 m; l'artillerie secondaire du croiseur et le contre-torpilleur Aigle tirent sur les vedettes italiennes; la MAS 535 est légèrement avariée, les navires français sont pris sous le feu de  la batterie AT17 de Savone et du train blindé n°3 de la marine italienne. Le Foch de son coté tire sur des établissements métallurgiques; la 5 ém division de contre-torpilleurs bombarde les réservoirs et une usine; à 4 h 48 l'escadre française commence à se replier, la formation se regroupe à 26 nœuds; seul le contre-torpilleur Albatros est touché à 4 h 52 par un obus italien de 152 mm de la batterie "Mameli" dans la chaufferie qui occasionne la mort de 12 chauffeurs ; les bâtiments réduisent leur vitesse à 25 nœuds pour permettre à l'Albatros de rester en formation. Le croiseur Foch a une avarie de barre à 5 h 52 et fait un tour complet, ce qui oblige à un nouveau ralentissement; puis l'escadre reprend sa route à 25 puis 27 nœuds, après deux fausses alertes aux avions à 6 h15 et aux sous-marins à 7 h 55, les navires français sont de retour à Toulon le 14 juin a partir de 11 h 30.

Les résultats de cette bataille navale franco-italienne sont faibles; les croiseurs ont tiré plus de 500 obus de 203 mm; les contre-torpilleurs, 800 de 138 mm, soit au total environ 1600 coups en tenant compte de l'artillerie secondaire des croiseurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
ecourtial
Maître
Maître
ecourtial

Masculin
Nombre de messages : 654
Age : 34
Ville : Montréal, QC, Canada
Emploi : Ing. IT
Date d'inscription : 07/03/2006

14 juin 1940, l'Opération Vado. Empty
MessageSujet: Re: 14 juin 1940, l'Opération Vado.   14 juin 1940, l'Opération Vado. EmptyMar 11 Juin 2019, 02:33

Merci pour ce post.

Il est intéressant de noter qu'en l'espace d'un an environ, les alliés se sont approchés "tranquillement" de Gênes pour la bombarder et repartir presque sans encombre.

Sinon cet affrontement a toujours suscité ma curiosité. Dans plusieurs ouvrages j'avais lu que l'armée de l'air et la Marine avaient des intentions très offensives envers les italiens, et je me suis toujours demandé ce que cela aurait donné si la France n'avait pas baissé la tête.

Comment se seraient comportés les italiens? Différemment qu'avec les anglais? Ou considère-t-on que Tarente (puis Matapan) leur à mis un coup sur la tête?

Pareil, quel aurait été le "quotidien"?. La Marine avait pour objectif de protéger les convois venant d'Algérie, et les italiens voulaient faire de même vers la Lybie*. Il est évident que personne ne serait resté dans son coin sans se soucier de l'autre. Ou aurait-on eu exclusivement de la baston via sous-marins et avions?

Ne parlons même pas de la menace aérienne avec les bombardiers modernes surtout de la faible distance entre les deux nations (sur ce point les italiens auraient eu surement plus de travail que nous, étant donné que la menace pouvait venir du sud de la France, de Corse, d'Algérie et de Tunisie.
 scratch  scratch

*Pareil. Si la France est encore là, que fait Mussolini? Son premier objectif était censé être la Corse et même la Tunisie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dynamic-mess.com/
 
14 juin 1940, l'Opération Vado.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération Dynamo - mai-juin 1940
» Voreppe juin 1940
» Paris 3 juin 1940
» 14 juin 1940 : Opération Vado
» Coup de gueule : 14 juin 1940 défaite allemande

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: