AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 HMS Inconstant (1869-1956)

Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Contre-amiral
Contre-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 5577
Age : 39
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

HMS Inconstant (1869-1956) Empty
MessageSujet: HMS Inconstant (1869-1956)   HMS Inconstant (1869-1956) EmptySam 08 Déc 2018, 06:55

HMS INCONSTANT est la première des six frégates non cuirassées à coque en fer conçues à la fin des années 1860 par Sir Edward Reed, constructeur en chef de l’amirauté, en réponse aux frégates américaines de la classe WAMPANOAG. Ces dernières s’avérant finalement bien moins dangereuses pour la navigation britannique qu’on l’avait craint, la série des INCONSTANT s’arrête à trois exemplaires. Il faut dire que ces frégates sont très chères : la partie immergée de leur coque est recouverte de deux couches de bois de chêne de 76mm d’épaisseur puis de plaques de cuivre pour éviter la fixation des parasites sur la coque en fer, et leur hélice peut être rétractée pour la marche à la voile.

HMS Inconstant (1869-1956) Hms_in10

Déplaçant 5780 tonnes, longues de 102,80m entre perpendiculaires, larges de 15,30m et tirant 7,80m, les INCONSTANT sont de remarquables plateformes de tir. Elles embarquent onze chaudières qui alimentent une machine à deux cylindres développant 7360cv et entraînant une unique hélice de 7m de diamètre. Sur propulsion mécanique, elles filent 16,2nd aux essais ce qui en fait les navires de guerre les plus rapides du monde en 1869, année de la mise en service de l’INCONSTANT. Leur réserve de 750 tonnes de charbon leur confère une autonomie de 2780 Nq à 10nd. Le gréement de trois-mâts barque porte 1476m² de toile qui permettent aux frégates de filer 13,5nd sur les seules voiles grâce à un complexe mécanisme qui permet de rentrer l’hélice dans la coque quand elle ne sert pas. Les cheminées sont alors escamotées pour réduire leur traînée et dégager l’espace de manœuvre.

Mis sur cale à Pembroke le 27 novembre 1866 et lancé le 12 novembre 1868, l’INCONSTANT est transféré à Portsmouth pour armement et mis en service le 14 août 1869. Il est affecté à l’escadre de la Manche. Il est alors parmi les mieux armés des navires de sa majesté et le plus rapide des vingt-quatre ironclads de la flotte. Son armement compte dix pièces de 228,6mm sur en batteries latérales en sabord, six canons de 178mm sur le pont extérieur dont deux montés en chasse. Tous ces canons sont à chargement par la bouche.

L’effondrement du Second Empire français en 1870 fait disparaître la principale menace dans la Manche et l’INCONSTANT est incorporé à l’Escadre Détachée qui, comme son nom l’indique, n’est attachée à aucun théâtre géographique. L’INCONSTANT la rejoint à Gibraltar puis l’accompagne en Scandinavie avant de rentrer à Spithead le 11 octobre 1871. Désarmé en 1872, il reste huit ans en réserve.

Il reprend du service en février 1880, d’abord et très brièvement comme navire-amiral de l’Escadre de Méditerranée, puis à partir d’août dans l’Escadre Détachée qui vient d’être réactivée et qui entame une circumnavigation qui va durer deux années. Plusieurs fois déroutée en fonction de l’actualité, l’escadre rate la guerre des Boers en 1881 puis la révolte égyptienne de 1882. À son retour à Spithead, l’INCONSTANT est à nouveau placé en réserve le 16 octobre 1882. Il sert de dépôt annexe aux équipages de Devonport en 1887. Désarmé en 1904, il devient école d’artillerie en juin 1906 et est rattaché à l’école des mousses sous le nom d’IMPREGNABLE III en 1907. Transféré à l’école des torpilles de Portsmouth en 1922, il y devient le DEFIANCE IV, puis le DEFIANCE, puis le DEFIANCE II en décembre 1930. Vendu à la ferraille en septembre 1955, il finit équarri par les chalumeaux des démolisseurs belges en 1956, quelque quatre-vingt-huit ans après son lancement - un beau pied de nez à son nom d'Inconstant.

HMS Inconstant (1869-1956) Marin-si
Revenir en haut Aller en bas
Takagi
Contre-amiral
Contre-amiral
Takagi

Masculin
Nombre de messages : 5577
Age : 39
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

HMS Inconstant (1869-1956) Empty
MessageSujet: Re: HMS Inconstant (1869-1956)   HMS Inconstant (1869-1956) EmptySam 08 Déc 2018, 07:30

Complément : la pression de vapeur des chaudières de l'INCONSTANT était de 2 bars, ce qui donne une idée des progrès faits par la propulsion mécanique entre 1860 et 1900.
study
Revenir en haut Aller en bas
 
HMS Inconstant (1869-1956)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Favartia hidalgoi - (Crosse, 1869)
» Chevrolet 1956 El camino "Ghost"
» JS3 budapest 1956 trumpeter 1/72
» 125 Peugeot
» 1956 - 1964 - SEPTIEME CHAPITRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: