AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 05 Juil 2018, 11:17

Il me semble que cela à été fait non ?

Je viens de lire dans Raids que le 2/4 "La Fayette" viens d'être déclaré opérationnel sur Rafale (Faut pas que j'oublie de mettre à jour mon article)

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6125
Age : 55
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 05 Juil 2018, 11:45

Le dernier F1 retrofité en F3 a été le M3 qui a été livré fin janvier 2018

reste le "fameux" M1 premier avion de série mais qui a toujours été un avion d'essai et n'a jamais été versé aux flottilles, son retrofit en F3 dure plus longtemps car il est instrumenté pour les essais et en fait il n'a plus rien de standard par rapport aux autres.

D'ailleurs à l'issue de son retrofit il n'est pas impossible qu'il redevienne appareil d'essai ...
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 05 Juil 2018, 21:06

Armée de l'Air

Escadron 1/7 «Provence»
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau50

L'escadron 1/7 «Provence» est créé en 1932 sous le nom de Groupe de Chasse I/7. Ralliant la Tunisie en janvier 1939 avec ses Morane-Saulnier MS-406, il y est dissous en octobre 1942.

Recréé en septembre 1943, il reçoit comme monture des Spitfire Mk Vb et avec ce chasseur participe aux combats en Afrique du Nord, en Corse et en Provence. C'est d'ailleurs à partir de moment que le GC I/7 devient le GC I/7 «Provence». Rattaché à la RAF de décembre 1943 à novembre 1945, il y est également connu sous le nom de squadron 328.

Déployé en Indochine, il met en œuvre de décembre 1945 à février 1946 des chasseurs japonais Nakajima Ki-43 «Hayabusa» avant de recevoir des Supermarine Sptifire Mk IX.

En avril 1953, il reçoit des SNCASE SE.535 Mistral, la version produite sous licence du De Havilland Vampire. C'est sur cet appareil que l'unité participe à la guerre d'Algérie. Redéployée sur la base de Dijon, elle reçoit des Dassault Mystère IV qu'elle utilise jusqu'à sa dissolution en septembre 1961.

En mars 1962, l'escadron 1/7 est recréé sur la base aérienne de Nancy-Ochey (BA 133) avec toujours des Mystère IV. En 1973 l'escadron est la première unité de l'Armée de l'Air à passer  sur le SEPECAT Jaguar, quittant Nancy-Ochey pour Saint Dizier-Robinson. Avec ce nouvel appareil il opère en Mauritanie en  1978, au Tchad dans les années quatre-vingt, dans le Golfe en 1990/91 et en Bosnie dans les années quatre-vingt dix.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau51
Dassault Rafale C utilisés par l'escadron Provence

En juillet 2005 le Jaguar est retiré du service, l'unité entamant sa transformation sur Rafale, l'appareil arrivant en 2006, vingt Rafale B et C étant disponibles en janvier 2007 quelques temps avant que trois appareils ne rallient Douchanbé et le Tadjikistan pour opérer au dessus de l'Afghanistan.

Quatre ans plus tard l'unité participe à l'opération Harmattan au dessus de la Libye et en 2012 le capitaine Claire Merouze devient la première femme à être qualifiée sur la petite merveille de Dassault.

Depuis le 24 juin 2016, l'escadron est déployé aux Emirats Arabes Unis sur la base aérienne d'Al Dharfa, en remplacement de l'escadron 3/30 «Lorraine». Elle participe depuis à l'opération CHAMMAL, les bombardements aériens de la France contre l'Etat Islamique.

Bien que le Rafale soit pleinement polyvalent, l'Armée de l'Air à décidé de spécialiser les unités et l'escadron PROVENCE est composé uniquement de Rafale C monoplaces avec pour mission majeure la défense aérienne.

Escadron 1/4 «Gascogne»
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Rafale10
Le Dassault Rafale B et le missile ASMP-A, deux vecteurs de la dissuasion nucléaire française

L'escadron 1/4 «GASCOGNE» est une vieille unité de l'armée de l'air créée le 1er avril 1937 sous le nom de groupe de bombardement GB II/19. Elle est équipée de bimoteurs Bloch MB-210, un appareil vite dépassé mais les bombardiers modernes manquent.

Après avoir participé aux combats de 1939/40, le groupe reste actif au sein de l'Armée de l'Air d'armistice. Le 21 février 1944, l'unité devient le groupe I/19 «Gascogne» avec des Martin B-26 Marauder comme montures.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau52

Après avoir participé à la campagne d'Italie et à celle d'Allemagne, le groupe est dissous en Allemagne en avril 1946.

L'unité est récréée en janvier 1951 en Indochine avec comme appareil le Douglas B-26 Invader, il participe à des missions d'appui et notamment à la défense du camp retranché de Dien-Bien-Phu.

De nouveau dissoute le 1er novembre 1955, elle est récréée le 1er septembre 1956 sous le nom de groupe de bombardement I/91. Après avoir participé à la guerre d'Algérie, l'unité est à nouveau dissoute le 17 septembre 1962.

Le 1er juin 1964 l'escadron 1/91 «GASCOGNE» est recréé avec le Mirage IV comme appareil. Ce puissant biréacteur était chargé de délivrer le feu nucléaire. Stationné à Mont de Marsan, l'escadron va d'abord utiliser des bombes nucléaires à gravité puis des missiles ASMP.

A partir de 1992, l'escadron mène également des missions de reconnaissance stratégique en utilisant sa capacité à voler à vitesse supersonique à haute altitude.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau53
"Un bel avion vole bien" (Marcel Dassault)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau54

En 1996 le Mirage 2000N devient le seul appareil à mettre en œuvre le missile Air Sol Moyenne Supersonique (ASMP) et l'escadron de bombardement EB 1/91 devient l'ERS (Escadron de Reconnaissance Stratégique) 1/91 avec des Mirage IVR.

Le 23 juin 2005 le Mirage IV est retiré du service actif et l'escadron est à nouveau dissous, la quatrième dissolution. Le 31 mars 2009, l'escadron «GASCOGNE» est réactivé sous la forme d'un escadron de chasse, l'escadron 1/91 avec le Rafale comme nouvelle monture.

Stationné sur la base aérienne de Saint Dizier-Robinson (BA-113), l'escadron à intégré à la 4ème escadre de chasse le 26 août 2015, devenant alors l'escadron 1/4 «GASCOGNE». Composé uniquement de biplaces, elle est principalement chargé de la dissuasion nucléaire.

Escadron 2/4 «La Fayette»
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau55
Dassault Rafale B, au sol, verrière ouverte

En septembre 1933 est créé le groupe de chasse GC II/5. Quand éclate la seconde guerre mondiale, cette unité qui reprend les traditions de l'escadrille La Fayette vole sur Curtiss H-75, l'appareil américain équipant souvent les meilleurs groupes de chasse de l'Armée de l'Air.

Après avoir participé à la défense de l'AFN lors de l'opération TORCH, l'unité rallie les alliés, recevant des Curtiss P-40 Warhawk à Casablanca le 9 janvier 1943. Le 1er juillet 1947, l'unité devient le GC II/4 «LA FAYETTE» puis en 1949 l'Escadron de Chasse 2/4.

L'escadron participe aux guerres d'Indochine et d'Algérie avec d'abord des Vampire (1949-1953) puis des F-84 Thunderjet (1953-1967).

Installé à Luxeuil-Saint Sauveur en 1961, l'unité est transformé sur Mirage IIIE en 1966, l'unité conservant cet appareil pendant vingt-deux ans quand elle remplace ces appareils par des Mirage 2000N.

Installé sur la BA-125 Istres-Le Tubé en septembre 2011, il assure la frappe nucléaire mais aussi l'assaut conventionnel, remplaça sur la base provencale l'escadron 3/4 «LIMOUSIN». Depuis 2006 il forme les pilotes et les navigateurs officiers systèmes d'armes (NOSA) sur Mirage 2000N.

En 2015, trois Mirage 2000N de l'escadron participent à l'Opération Chammal contre l'État islamique. En août 2015, l'EC 2/4 La Fayette reçoit son premier Rafale B sur la base aérienne 113 de Saint-Dizier-Robinson.L'unité est opérationnelle sur le nouvel appareil depuis la fin du mois de juin. Les Mirage 2000N vont rejoindre un dépôt implanté à Chateaudun où ils vont probablement attendre la démolition.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau56
Clin d'oeil de l'histoire, un Typhoon de la Luftwafe et un Rafale de l'Armée de l'Air.

Durant la transformation sur Rafale B, un escadron miroir, l'escadron 5/4 à été créé pour permettre de former les pilotes sur le nouvel appareil sans perturber la mission hautement stratégique de la dissuasion nucléaire.

Escadron de Transformation Rafale 3/4 «Aquitaine»

Cette unité de transformation opérationnelle destinée à former les équipages étrangers à repris les traditions d'une unité de bombardement créée le 1er novembre 1958 sous le nom d'escadron 2/92 «Tunisie» puis «Aquitaine». C'est une unité mixte Armée de l'Air/Marine Nationale.

Formant la 92ème brigade de bombardement avec l'escadron 1/92 «Bourgogne» et le centre d'entrainement au bombardement 328, il vole sur Vautour IIB.

Le 1er mai 1964, la 92ème brigade devient la 92ème escadre de bombardement avec toujours des Vautour comme monture. Ils sont essentiellement utilisés pour le «vieillissement» des pilotes appelés à servir au sein des Forces Aériennes Stratégiques (FAS) sur Mirage IV tout en s'entrainant pour servir d'unités de bombardement en cas de besoin. L'escadron est dissous le 1er mai 1974.

Le 6 octobre 2010 l'escadron est recréé sous la forme de l'escadron de transformation Rafale 2/92 «Aquitaine». Le 26 août 2015, la 4ème escadre est réactivée, l'escadron 2/92 y est intégré et le 1er septembre 2016 devient l'escadron de transformation Rafale 3/4 Aquitaine.

Escadron 1/30 «Cote d'Argent»
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau57

L'escadron de chasse et d'expérimentation 1/30 Côte d'Argent est rattachée au Centre d'Expériences Aériennes Militaires (CEAM) avec pour stationnement la BA 118 de Mont-de-Marsan.

Créé sous le nom d'escadron 5/330 le 1er juillet 1965 en partant de la section Mirage du CEAM il est chargé d'expérimenter, d'évaluer les systèmes d'armes mais aussi de rediger les manuels techniques et tactiques de tous les appareils utilisés par l'armée de l'air

Recevant surnom et insigne en octobre 1987, elle devient l'ECE 1/30 au moment de son rattachement à la 30ème escadre de chasse le 3 septembre 2015.

Escadron 2/30 «Normandie-Niemen»
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau58

Le 15 septembre 1942 est créé sur la base aérienne de Rayak (Liban mandataire) le groupe de chasse n°3 «NORMANDIE». Ce groupe de chasse composé de pilotes venus de la RAF (groupe de chasse «ILE DE FRANCE») et de pilotes venus d'Afrique du Nord (groupe de chasse «ALSACE») doivent opérer sur le front de l'Est.

Après de longues négociations avec les soviétiques, les pilotes arrivent à Ivanovo à 250 km au nord-est de Moscou. Il entame aussitôt sa formation sur Yakovlev Yak-1 pour un baptême du feu au printemps 1943, le régiment étant alors organisé en trois escadrilles (Rouen,Le Havre et Cherbourg). Il participe notamment à la bataille de Koursk.

Exsangue à l'entrée de l'hiver, l'unité est reconstituée avec de nouveaux pilotes ce qui permet la création d'une quatrième escadrille (Caen).

Opérant ensuite sur Yak-9 et Yak-3, l'unité opère essentiellement en Allemagne du Nord et en Prusse orientale. Devenu «Normandie-Niemen» le 21 juillet 1944, l'unité aurait du intégrer une division aérienne «FRANCE» avec un groupe de chasse «AQUITAINE» et un groupe de bombardement mais la guerre se termine avant la concrétisation du projet.

Quand le conflit se termine le régiment ne dispose plus que de deux escadrilles, les escadrilles LE HAVRE et CHERBOURG. En juin 1945, Staline fait don de l'appareil aux pilotes qui peuvent ainsi rentrer sur l'aérodrome du Bourget aux commandes de leur Yakovlev Yak-3.

Stationné à Tousus-Le-Noble près de Toulouse, l'unité rallie ensuite le Maroc, opérant en Indochine avant de revenir en Algérie.

Opérant successivement sur Yak-3, quelques Fw-190 (sic), De Havilland Mosquito, P-63 Kingcobra, Grumman F6F Hellcat et P-47 Thunderbolt, le régiment est divisé en deux, l'une des deux unités créées prenant le nom d'EC 2/6 «NORMANDIE NIEMEN» avec le SNCASE SE-535 Mistral, la version produite sous licence du De Havilland Vampire.

Quand la 6ème escadre de chasse est dissoute, l'EC 2/6 rallie la 30ème escadre de chasse devenant l'Escadron de Chasse 2/30 «NORMANDIE NIEMEN».

Le 13 mars 1962 l'escadron rallie la France d'abord la base aérienne d'Orange avant de rallier Reims en juin 1966.

Après avoir utilisé le Vautour IIN de chasse (octobre 1960-décembre 1973), l'EC 2/30 est transformé sur Mirage F-1C puis F-1CT avec l'attaque au sol et l'appui-tactique comme missions principales.

Le 13 octobre 1993 l'escadron 2/30 est dissous mais aussitôt reconstitué sous le nom d'EC 1/13, quittant Reims pour Colmar. Engagé au Rwanda et en Bosnie, il redevient l'EC 2/30 et c'est sous cette dénomination qu'il participe à la campagne du Kosovo.

Dissous le 3 juillet 2009, l'escadron est réactivé le 1er septembre 2011 pour recevoir le Rafale même si ce n'est qu'en novembre 2012 pour le 70ème anniversaire du «Neu Neu» que l'unité sera pleinement opérationnelle. Dans le spectre de missions, «Neu Neu» se spécialisera dans l'emploi des armements guidés (bombes à guidage laser, missiles de croisière) et dans l'usage de la nacelle Reco NG pour les missions de reconnaissance.

Escadron 3/30 «Lorraine»
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau59

L'escadron 3/30 «LORRAINE» est issu du légendaire groupe de bombardement LORRAINE des Forces Aériennes Françaises Libres (FAFL).

Unité de bombardement de 1940 à 1946 puis unité de reconnaissance de 1946 à 1949, elle devient un escadron de chasse, volant sur Vautour IIN (chasse de nuit de 1957 à 1974) avant de mettre en œuvre différentes variantes du Mirage F-1, le F-1C de chasse de juin 1974 à juin 2003, le F-1B de juin 1994 à juillet 2005 et des F-1C d'août 2003 à juillet 2005.

Rebaptisé EC 3/33 le 27 juin 1994, l'unité est mise en sommeil en août 2005. Réactivé en octobre 2010 sur la base aérienne 104 d'Al Dhafra (Emirats Arabes Unis), l'unité est d'abord une unité mixte avec des Mirage 2000-5 puis des Rafale, les Rafale restant seuls en piste à partir de mars 2011.

Le 24 juin 2016, l'escadron 3/30 «LORRAINE» intègre la 30ème Escadre de Chasse remplace l'escadron 1/7 «PROVENCE» sur la base aérienne 113 de Saint Dizier. Seules les traditions sont transférées,les avions ne bougeant pas de leurs bases respectives, l'escadron rallie ensuite la base aérienne de Mont de Marsan.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau60
Trois des meilleurs avions de combat du monde : le F-22 Raptor, le Rafale et le Typhoon

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6125
Age : 55
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyJeu 05 Juil 2018, 22:06

A noter

-depuis que le 1/7 a été transféré aux EAU il a perdu une de ses escadrilles historiques et emblématiques la SPA 77 créée en 1916 sous l'appellation N 77 et transférée sur SPAD en 1917, pourquoi donc me direz-vous ben tout simplement parce que le nom et l'insigne de la "77" sont "Croix de Jérusalem" pour des zincs opérant aux Émirats Arabes Unis çà fait un peu tâche ...

-les escadrons Rafale ADLA ne sont pas véritablement "spécialisés" car l'avion en lui même est omnirole càd qu’au cours d'une même mission il peut simultanément engager une cible air sol et une cible air air ... capacité attestée en essai quand un Rafale aux EAU engagea une cible aérienne tout en délivrant un AASM ... En revanche au sein de chaque unité il existe des pilotes référents spécialisés dans tel ou tel type de mission mais capables d'assurer les autres ainsi le Gascogne est un escadron FAS certes mais spécialisé également dans la mise en oeuvre du missile de croisière SCALP EG

-les escadrons FAS sont les seuls à faire voler des Navigateurs Officiers Système d'Arme en place arrière des leurs biplaces. Les autres unités quand elle font voler des biplaces avec deux membres d'équipage mettent un pilote en place arrière et pas un NOSA
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyVen 06 Juil 2018, 11:11

clausewitz a écrit:
Il me semble que cela à été fait non ?

Je viens de lire dans Raids que le 2/4 "La Fayette" viens d'être déclaré opérationnel sur Rafale (Faut pas que j'oublie de mettre à jour mon article)

Il à encore environ 12 Mirage 2000NK3 à Istres initialement 23 et il doit avoir env 15 Rafale à St Dizier il est actuellement entre 2 deux bases, complètement sur Rafale en septembre.
Les derniers B356, 357, 358 et même les autres plus récents étaient pour lui.

D' autre part malheureusement ca à été refusé l' Armée de l' Air avait demandée en fin d' année dernière lors des discussions pour la loi de Programmation
une augmentation de son parc de 30 chasseurs Rafale bien sur ( actuellement 230 chasseurs format prévu 180  ( + 45 Marine ) souhaité 210 ) pour avoir un autre Esc de Rafale un 10è Esc de combat, à ne pas confondre avec les 28 nouveaux Rafale mainteant prévus qui remplaceront les Mirage 2000B/C de l ' Esc d' Orange mais il en manquerait encore au moins 20 : 180 - 132 + 28 commandés et un de perdu pour complètement remplacer les Mitage 2000D modernisés qui tiendront encore env 10 ans.




Dernière édition par Labrador7 le Ven 06 Juil 2018, 11:39, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6125
Age : 55
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyVen 06 Juil 2018, 11:18

[quote="Labrador7"]
clausewitz a écrit:
remplacer les Mitage 2000D modernisés qui tiendront encore env 10 ans.

oh non au moins 15 ... voir même 20 ! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyVen 06 Juil 2018, 11:47

Le B357 est arrivé http://www.deltareflex.com/forum/viewtopic.php?f=21&t=139&sid=c2bb219dbaee443620e1a4515e5ffa8a&start=1530

104è en service reste d' ici la fin de l' année le B 358 ensuite plus rien avant  3 - 4 ans ! et livraisosn à train de sénateur tous pour l' export et avec les Mirage 2000N retirés la flotte de chasseurs baissera de 239 à 219 il doit y avoir encore 20 Mir 2000NK3

Le max en une année à été de 13 A Air et 7 M une seule année en général 2 à 3
http://kovy.free.fr/temp/rafale/blog/Rafale_deliveries.png
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyVen 06 Juil 2018, 13:32

Le Rafale Air : Afghanistan, Libye et Mali
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau61
Cette photo m'à longtemps servit de fond d'écran

En guise d'avant-propos
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau62
Un Dassault Rafale bien chargé avec trois réservoirs supplémentaires, la nacelle Damoclès, deux bombes à guidage laser et deux missiles air-air

Si la marine était particulièrement pressée de voir arriver le Rafale en unité, l'Armée de l'Air n'avait pas la même impatience la même urgence, possédant le Mirage 2000 comme principal avion de combat.

Elle développa le Mirage 2000-5 pour obtenir un appareil multirôle mais dans l'ensemble le Rafale était certes nécessaire pour remplacer les Mirage III, Mirage F-1 et Jaguar mais ce n'était pas urgentissime.

Nul doute néanmoins que l'Armée de l'Air aurait aimé mettre en service le Rafale dès 1996 ce qui lui aurait permis d'engager l'appareil au dessus du Kosovo puis dès les premiers combats au dessus de l'Afghanistan.

Cela aurait également facilité les exportations, un pays répugnant toujours à acheté à un système d'arme qui n'à pas été acquis par son pays d'origine.

Actuellement cinq escadrons opérationnels et deux escadrons d'entrainement sont équipés de Rafale, escadrons qui sont répartis au sein d'escadres qui ont fait leur retour au sein de l'armée de l'air.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau63

Sur les six escadres recréées au sein de l'Armée de l'Air, deux concernent directement le Rafale, la 4ème disposant de Rafale biplaces et la 30ème de Rafale monoplaces.

La 4ème escadre de chasse recréé sur la base aérienne de Saint-Dizier-Robinson. Elle comprend initialement l'escadron 1/7 «PROVENCE», l'escadron 1/91 «GASCOGNE», l'escadron de transformation Rafale 2/92 «AQUITAINE» et l'escadron de soutien technique aéronautique 15.007 «HAUTE MARNE».

La 30ème escadre de chasse recréée sur la base aérienne 118 de Mont-de-Marsan disposait de l'escadron 2/30 «NORMANDIE-NIEMEN», l'escadron de chasse et d'expérimentation 5/330 «COTE D'ARGENT» et l'escadron de soutien technique aéronautique 1 E.118 «CHALOSSE».

A l'été 2016 les escadrons sont rénumérotés, le «GASCOGNE» devient le 1/4 et est rejoint en cette année 2018 par l'escadron 2/4 «LA FAYETTE». L'escadron de transformation «AQUITAINE» devient 3/4 et l'ESTA «HAUTE MARNE» devient le 15.004.

L'escadron 1/7 «PROVENCE» à rejoint les EAU du moins ses traditions, remplaçant l'escadron 3/30 «LORRAINE», l'unité basée à Al-Dahfra devant à terme recevoir le drapeau de la 7ème escadre de chasse.

La 30ème escadre de chasse va donc aligner à terme l'escadron de chasse d'expérimentation 1/30 «COTE D'ARGENT» (qui lui dispose de monoplaces et de biplaces), l'escadron 2/30 «NORMANDIE-NIEMEN», l'escadron 3/30 «LORRAINE» (en réalité les appareils de l'ancien 1/7 PROVENCE) et l'ESTA 15.030 «CHALOSSE».

Les Rafale B et C au royaume de l'insolence
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau64

C'est en Afghanistan que le Rafale de l'Armée de l'Air va connaître son baptême du feu en 2007 après une qualification en urgence d'armements air-sol puisqu'à l'époque la seule arme qualifiée était le missile de croisière SCALP un poil surdimensionné pour le théâtre d'opérations.

La bombe à guidage laser rendue célèbre auprès du grand public par la première guerre du Golfe n'était pas prévue sur l'appareil, l'Armée de l'Air préférant une bombe à guidage GPS, la Sagem AASM (Armement Air-Sol Modulaire), des systèmes de guidage montés sur des bombes lisses.

Problème ce système connait des retards de mise au point. En urgence la bombe à guidage laser Paveway GBU-12 est qualifiée sur l'appareil, la conduite de tir de l'AASM étant adaptée à cette nouvelle bombe. Comme le Rafale ne peut pas emporter une nacelle d'illumination laser, l'illumination sera assurée par le Mirage 2000D ou le Super Étendard Modernisé (SEM).  

Le 12 mars 2007, trois Rafale B de l'Armée de l'Air se pousse à Douchanbé (Tadjikistan) pour assurer l'appui des troupes au sol alors que les combats sont toujours plus durs. La première bombe est larguée le 1er avril 2007 pour dégager des militaires américains. Seuls quatre projectiles seront largués par les trois Rafale (trois Rafale B puis deux B et un C) jusqu'à la relève assuré par des Mirage F-1CR le 27 juin 2007.

Le 9 février 2008, trois Rafale C se posent sur la base aérienne de Kandahar dans le sud de l'Afghanistan. Ce redéploiement permet de réduire le temps de trajet, la fatigue des pilotes mais surtout montre que les talibans sont nettement plus mordants ce qui impose d'augmenter les rotations sur zone. Ils relèvent des Mirage F-1CR.

Une dizaine de bombes est larguée durant ce premier déploiement «100% afghan» avec même quelques passes canons en dépit du fait que la conduite de tir air-sol n'à pas encore été ouverte !

Durant ce déploiement l'AASM est engagée massivement. Ce guidage par GPS est un progrès par rapport au guidage GPS puisqu'un avion est totalement autonome et que la météo est désormais impuissante à empêcher un tir.

Désormais le seul obstacle c'est l'incertitude des coordonnées de la cible et la crainte d'un tir fratricide. Le 1er juin 2008, des Super Etendard Modernisés de la marine relève ces Rafale.

Entre janvier et mai 2009, trois Rafale C de l'escadron 1/7 «PROVENCE» sont déployés en Afghanistan. Cette fois les largages de bombes guidées se comptent par dizaine, signe indéniable d'une augmentation considérable de l'activité ennemie.

En 2011, les Rafale reçoivent enfin la nacelle DAMOCLES pour permettre à l'avion d'illuminer la cible et de larguer la bombe. Cette nacelle permet d'exploiter pleinement le modem Rover qui favorise la coopération air-sol. La même année le canon de bord peut enfin être pleinement utilisé en tir air-sol.

En août 2011, trois Rafale de l'escadron 1/7 «PROVENCE» arrive à Kandahar pour un dernier déploiement en relève de trois Mirage F-1CR de l'escadron 2/33 «SAVOIE». Les derniers chasseurs de l'armée de l'air quittent le pays en juillet 2012.

Opération Harmattan (Libye 2011)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau65

Au dessus de l'Afghanistan, la menace antiaérienne était pour ainsi dire inexistante. Il n'était pas impossible que les talibans possèdent encore des SA-7 Strela voir des Stinger mais son utilisation était problématique et pas généralisée.

La Libye c'était une tout autre histoire. C'était un pays possédant une force aérienne et une défense antiaérienne non négligeable même si tous ces moyens avaient été affaiblies par des années d'embargo.

L'opération HARMATTAN commence le 19 mars 2011 et le Rafale va servir à mettre un pied dans la porte pour favoriser les missions ultérieures. Décollant de la base aérienne de.....Saint Dizier-Robinson, six Rafale vont montrer les dents pour dissuader l'aviation libyenne d'intervenir.

C'est ainsi que sur les six avions concernés, quatre sont en configuration «défense aérienne» avec six missiles Matra Mica, les deux derniers possédant également six missiles mais surtout le pod Reco NG. Cette mission va se poursuivre pendant plusieurs jours et à ma connaissance aucun avion libyen n'à relevé le gant...... .

Après ce nettoyage, le Rafale va être engagé en version attaque au sol avec des bombes AASM, la petite merveille de Dassault étant accompagné par ses ainés, Mirage 2000D et 2000-5.

Le 21 mars 2011 les avions sont déployés depuis la BA-126 de Solenzara en Corse pour réduire la durée de transit et donc la fatigue des pilotes. Le 22, les Rafale de l'Armée de l'Air sont rejoints par leurs collègues de la Marine Nationale comme nous l'avons vu plus haut.

Bien que les appareils ne soient pas encore au standard F3 polyvalent, les Rafale F2 montrent la justesse de la conception de l'appareil vingt ans plus tôt.

Dans un contexte où les moyens sont plus réduits qu'auparavant, l'avion fait preuve d'une remarquable polyvalence pouvant mener efficacement des missions de reconnaissance, de chasse et d'attaque au sol.

Durant ce conflit, le missile de croisière SCALP (Système de Croisière Autonome à Longue Portée) est utilisé pour la première fois au combat, les Rafale Air pouvant en emporter deux (un sous chaque aile) à la différence des Rafale Marine qui se contentent d'une unité sous le fuselage pour permettre d'apponter avec si besoin est.

Dans la nuit du 22 au 23 mars 2011, deux Mirage 2000D de l'escadron 3/3 «ARDENNES», deux Rafale de l'escadron 1/91 et deux Rafale M de la 12F sont engagés dans l'attaque de l'aérodrome d'Al-Jufra.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau66

Un deuxième raid est organisé le 27  mars par deux Rafale B et deux Rafale M, chaque appareil ne disposant que d'un missile non pour des raisons techniques ou tactiques mais plutôt politique.

Le 10 août 2011, deux Rafale de l'Armée de l'Air participent à un raid multinational aux côtés de Tornado IDS britanniques et italiens. Durant l'opération «HARMATTAN» quinze missiles SCALP ont été tirés contre des cibles stratégiques et/ou très protégées.

Opération Serval et Barkhane (Mali depuis 2013)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau68
Dassault Rafale au dessus du Mali

Quand débute l'année 2013 le Mali est sur le point de succomber à la poussée djihadiste. Le 11 janvier les hélicoptères du COS stoppent une colonne de pickup qui menaçait Bamako, la capitale malienne. Dans la nuit du 11 au 12 janvier 2013, quatre Mirage 2000D venus de N'Djamena bombardent avec des bombes à guidage laser GBU-12 des dépôts de carburant et des concentrations de véhicule.

Et le Rafale dans tout ça ? Le 13 janvier 2013, quatre Rafale quittent Saint-Dizier-Robinson, trois Rafale stationnés dans les Vosges et un venu de l'escadron 2/30 «NORMANDIE NIEMEN». Les quatre avions disposent de six bombes, deux embarquant des AASM à guidage inertiel/GPS et deux des GBU-12, tous les appareils disposant de leur plein d'obus de 30mm (125 projectiles).

Cap au sud, les quatre appareils contournent l'Afrique du Nord par l'ouest, piquant vers le sud-est à l'endroit où se rejoignent les frontières du Mali, de la Mauritanie et de l'Agérie. Ayant décollé à 7h17, les avions pénètrent dans l'espace aérien malien vers 12h.

Après un dernier ravitaillement dans l'ouest du Mali, les avions descendent progressivement vers le sol, passent à l'attaque. A 14h tout est terminé et les avions se posent à N'Djamena à 17h après 6000km, 21 bombes tirées et un vol de 9h43 minutes !

Ces quatre avions sont bien vite rejoints par deux appareils venus de Mont-de-Marsan, le détachement montant à huit appareils. Une mission type dure  6 à 8h pour le bombardement et la reconnaissance. Cette opération est l'occasion d'utiliser la SBU-54, une AASM à guidage laser dont l'intégration à été menée au pas de charge (elle sera pleine et entière avec le standard F3R).

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau67
Dassault Rafale ravitaillé en vol par un KC-10 Extender de l'USAF

Le 1er août 2014, l'opération SERVAL (petit félin carnivore d'Afrique) cède la place à l'opération BARKHANE (dune en forme de croissant allongé).

Ce changement de nom n'est pas que cosmétique, Serval avait pour but principal de sauver le Mali de la submersion islamiste alors que Barkhane est destinée à rétablir l'équilibre et la sécurité dans le Sahel, le Niger, le Tchad, la Mauritanie et le Burkina-Faso étant intégrés à l'opération.

Si les Rafale sont employés depuis N'Djamena, les Mirage 2000 sont engagés depuis Niamey ce qui n'empêche pas les avions de mener des patrouilles mixtes. A noter qu'outre l'opération BARKHANE, les Rafale sont parfois engagés dans le cadre de l'opération SANGARIS en République Centrafricaine.

Si les troupes au sol jouent un rôle majeur, les Rafale et les Mirage sont des vecteurs importants, appuyant les troupes au sol ou visant sur renseignement des cibles stratégiques comme des colonnes de pick-ups ou des camps de djihadistes.

Opération CHAMMAL (depuis septembre 2014)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau69

Depuis 2011 la Syrie est secouée par une terrible guerre civile opposant le régime de Bachar El-Assad (aidé par l'Iran, le Hezbollah et la Russie) à une opposition protéiforme mélant l'Armée Syrienne Libre (ASL) qui céda très vite la place à toute la mouvance islamiste qu'il s'agisse d'Al Nosra ou de l'Etat Islamique, soutenu plus ou moins directement par les monarchies pétrolières du Golfe.

Les puissances occidentales se montrent hésitantes et timorées, hésitant à intervenir massivement de peur de déstabiliser cette région que le général De Gaulle qualifiait pudiquement de «compliqué».

Au mois d'août 2014, l'Etat Islamique déjà présent en Syrie s'étend en Irak, bousculant le gouvernement et l'armée irakienne, créant un proto-état. Bagdad étant menacée par Daesh, les américains déclenchent l'opération Inherent Resolve, opération que la France intègre le 19 septembre 2014 sous le nom de code de CHAMMAL (vent du nord de l'Irak).

Les premiers avions engagés sont naturellement les six Rafale de l'escadron 3/30 LORRAINE stationnés sur la BA 104 d'Al Dhafra. Il s'agisse d'abord de missions de reconnaissance avant de missions de frappe air-sol, le 19 septembre les Rafale larguent quatre GBU-12 sur un dépôt de munitions pris à l'armée irakienne.

Pendant deux semaines l'escadron est le seul sur le pont. Face à l'augmentation des besoins en appui-feu, trois avions supplémentaires vont accompagner le 3/30 lors du dernier trimestre 2014, appareils qui rentrent en France à la mi-février 2015.

L'élongation des opérations est importante car si Bagdad n'est qu'à 90 minutes de vol de la base émiratie cela signifie des missions minimales de 6h, le créneau de présence durant 3h. C'est pire quand il s'agit d'intervenir dans le nord du pays avec 8h dont 5 rien que pour le vol aller et le vol retour. A cela s'ajoute un ravitaillement en vol toutes les 90 minutes environ....... .

Dans ces missions dans cet Orient compliqué, les Rafale embarquaient quatre GBU-12 ou quatre AASM, un missile MICA d'autoprotection, un pod Damoclès et trois réservoirs supplémentaires de 2000l soit un peu moins de dix tonnes de charge. Le canon est rempli de tous ses obus et à au moins une reprise il à été utilisé pour traiter une tranchée où la menace sol-air était jugée très faible.

Le 8 septembre 2015, deux avions du «LORRAINE» décollèrent d'Al-Dhafra pour les premières missions en territoire syrien. Il s'agit d'une mission de reconnaissance de 6h30 qui doit préparer de future frappes air-sol.

Depuis la fin 2014 le dispositif français à été singulièrement étoffé avec le déploiement de six Mirage 2000 en Jordanie (initialement six «D» puis trois «D» et trois «N».

Suite aux attentats du 13 novembre 2015 des raids «massifs» menés par.....huit avions (dont quatre Rafale) sont menés deux jours plus tard, vingt-sept bombes étant larguées sur une vingtaine de cibles réparties sur deux sites. Des attaques d'une même ampleur ont lieu dans les jours suivants.

L'opération CHAMMAL voit l'emploi massif du missile de croisière SCALP EG. Cette arme qui à connu son baptême du feu en 2011 en Libye est devenue d'un usage courant, usage d'autant plus facile que nombre de ses missiles sont sur le point d'être périmés et plutôt que de les remettre à niveau (trop cher) ou de les démanteler (gachis), mieux vaut les tirer en opérations.

Dans la nuit du 2 au 3 janvier 2016, quatre Rafale venus de la base d'Al-Dhafra lancent huit missiles contre un complexe industriel de l'Etat Islamique dans la région d'Alep. Un premier missile avait été tiré en décembre 2015 et à l'été 2016 le nombre de missiles tiré s'élève à une cinquantaine.

Les Rafale ont naturellement été engagés dans la bataille de Mossoul, la reprise de la deuxième ville d'Irak menée entre le 17 octobre 2016 et le 10 juillet 2017 même si en combat urbain le recours à l'aviation est plus délicat que pour des missions d'interdiction ainsi que des missions d'appui rapproché en terrain ouvert. L'engagement du Rafale dans la région se poursuit actuellement.

A suivre

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptySam 07 Juil 2018, 11:09

Le Rafale feu l'avion invendable
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau70
Quoi ! Mais que vois-je des Rafale sous d'autres cocardes que des cocardes françaises !

Avant-propos

Dès le début, le Rafale à été un avion contesté, l'hebdomadaire L'Express parlant de gouffre à milliard, le premier ministre Michel Rocard de «dossier en état de sinistre avancé», j'en passe et des meilleures.

Face à un marché national très limité avec moins de 300 appareils achetables, l'exportation était indispensable. De toute façon quel pays à part les Etats-Unis pouvaient se permettre de négliger l'export ? Quant on sait que même les américains font tout pour exporter leurs avions de combat, on comprend que le marché international est vital pour rentabiliser les investissements gigantesques nécessaires à la production d'un appareil de ce type.

Pendant des années, le Dassault Rafale va accumuler les échecs à l'export : Pays-Bas, Corée du Sud, Singapour,Maroc, Brésil...... . Si les trois premiers sont explicables par des facteurs extérieurs à l'avion et à l'avionneur (j'y reviendrai plus tard), les deux derniers échecs sont davantage liés à une mauvaise prise en compte des désideratas du client.

Nombre d'«observateurs» et d'«experts» commencèrent à prédire au Rafale le même destin que le Concorde à savoir une réussite technologique mais un fiasco commercial. On glosait aussi sur les français mauvais commerçants et enfin en février 2015 l'Egypte devint le premier client étranger du dernier avion de combat 100% français avec vingt-quatre appareils commandés. Cela va ensuite débloquer d'autres contrats concernant le Qatar et l'Inde en attendant que d'autres prospections donnent enfin de meilleurs fruits.

A noter que l'absence de contrats passés peut aussi s'expliquer par le refus catégorique de la maison Dassault de jouer le jeu des pots de vin, backchich et autres commissions car comme le disait Charles Edelstein, président du groupe de Dassault «j'ai 80 ans je veux profiter de mes petits enfants en toute liberté et en toute tranquilité».

Une longue série d'échecs
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau71
Dassault Rafale DM

Avant le succès égyptien le Rafale à collectionné les échecs comme un collier de perle. En 2002 les Pays-Bas choisissent le F-35 au détriment du Rafale même si connaissant le tropisme atlantiste de La Haye on peut se demander si il y à vraiment eut match.

L'échec suivant concerne le marché sud-coréen. En 2002 la Republic of Korea Air Force (RoKAF) lance un appel d'offres pour remplacer ses F-4 Phantom. Le Rafale arrive en tête des évaluations techniques et tactiques mais Séoul préfère sécuriser sa relation particulière avec Washington en choisissant le F-15K Slam Eagle, une évolution du F-15E Strike Eagle, la version multirôle de l'Eagle.

Ce choix est à la fois politique, militaire (pas impossible que les Etats-Unis aient pu suggérer le départ de leurs 37000 soldats) et économiques (rôle clé de l'industrie aéronautique américaine dans le dévellopement de son homologue sud-coréenne). En 2005 nouvel échec à Singapour quand la Republic of Singapore Air Force (RSAF) sélectionne le F-15SG Strike Eagle.

Là encore on incrimine les rapports particuliers de la cité-état avec Washington même si des impératifs techniques ont semble-t-il aussi joué, le Rafale étant jugé comme trop petit pour servir d'avion de pénétration à long rayon d'action (ce que les récentes opérations au Mali et au Moyen-Orient ont démenti).

En 2006 en revanche le prospect saoudien semble être pipé dès le départ. La vente de 72 appareils aurait été une belle opportunité pour Dassault mais dans le domaine de l'aéronautique militaire, l'Arabie Saoudite est une dépendance anglo-saxonne. La victoire de l'EF-2000 Typhoon est donc plus que logique quasi-naturelle.

En revanche l'échec marocain est plus discutable voir même incompréhensible. En 2007 tout semble prêt pour que le royaume cherifien, ancien protectorat français devienne le premier client export du Rafale. A la petite merveille de Dassault, l'armée de l'air marocaine préfère le F-16. Ici si l'influence américain est présente, l'échec semble être du à un vrai bordel au sein de l'équipe France avec trois prix différents !

Face à ce désordre entre la DGA, Dassault Aviation et le gouvernement français, les américains n'ont aucun mal à proposer à un prix très intéressant un avion de combat éprouvé par plus de vingt ans d'opérations alors que le Rafale était à l'époque novice dans ce domaine.  

En 2011, le Rafale connait un nouvel échec en Suisse. Berne lui préfère le Gripen jugé comme plus économique et plus adapté aux besoins suisses. Piètre consolation, une votation annulera ce projet quelques années plus tard. La possibilité de voir des Rafale sous cocarde suisse n'est donc pas une fumeuse possibilité.

Dernier échec en date le Brésil. Le 1er octobre 2008 le Brésil retient pour la compétition «F-X2» le Rafale, le F-18 Super Hornet et le Saab JAS-39 Gripen, le Sukhoï Su-35 ayant été éliminé. Si les deux premiers sont bimoteurs, le dernier est un vaillant petit monomoteur déjà exporté avec succès en Hongrie, en République Tchèque et en Afrique du Sud.

Sur le papier le Rafale à toutes ses chances et même plus. Non seulement il est défendu par le président Lula mais en plus la France à accepté que le Brésil puisse accéder aux codes électroniques de l'appareil.

Il est néanmoins critiqué par certains qui le juge trop gros pour les besoins auriverde sans compter que le projet Gripen était nettement plus avantageux sur le plan de la création d'emplois (5 à 6000 emplois directs).

En 2013 tout est prêt (bis) pour l'achat de 36 Rafale quand le président Sarkozy confond vitesse et précipitation en annonçant que le contrat était bouclé et quasi-signé. Cette façon de faire un peu cavalière vexe les brésiliens qui annoncent au final choisir le Gripen de préférence au Super Hornet et au Rafale vus comme trop chers.

Enfin le succès (1) : l'Egypte

Depuis des années les Emirats Arabes Unis sont en négociations pour l'acquisition du Rafale et nombre d'observateurs pariaient que les EAU seraient les premiers acheteurs de cet avion réputé invendable.

C'est donc un peu par surprise que le 24 février 2015, la France et l'Egypte annonce la conclusion d'un contrat pour la vente de vingt-quatre appareils (seize biplaces et huit monoplaces).

Les trois premiers appareils sont livrés six mois plus tard. Une prouesse permise par un sacrifice consenti par l'Armée de l'Air qui céda là trois de ses appareils. Trois autres avions initialement destinés à la France vont ensuite être livrés au Caire, les appareils suivants étant produits dès l'origine pour l'Egypte.

En réalité dès 2011 l'Egypte à fait état d'un intérêt pour douze à vingt appareils mais la France n'à pas donné suite en raison d'une situation géopolitique troublée. Les négociations ont repris à l'automne 2014 et ont donc abouti très rapidement.

Outre ces vingt-quatre appareils, douze appareils en option pourraient être commandés ultérieurement.

Les appareils biplaces sont connus sous le nom de Rafale DM (Dual Misr «biplace Egypte») alors que les monoplaces seront connus sous le nom de Rafale EM (Export Misr «export Egypte»). Si la deuxième lettre est particulière au Caire, la première lettre (D et E) sont celles réservées aux Rafale exportés.

Enfin le succès (2) : le Qatar
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau72
Représentation virtuelle de Dassault Rafale aux couleurs qataries

Petit émirat gazier à l’appétit d'acquisition féroce, en crise avec ses voisins notamment l'Arabie Saoudite, le pays accueillant la coupe du monde de football 2022 s'est lancé dans un programme d'acquisition de matériel aéronautique qui laisse sceptique nombre d'observateurs sur la capacité du Qatar à pouvoir mettre en œuvre des avions de haute technologie sur la durée.

Au début de la décennie 2010, le Qatar lance un programme d'évaluation pour disposer d'un nouvel appareil de combat alors que l'armée de l'air qatari disposait à l'époque de douze Mirage 2000-5 et six Alpha Jet. Les candidats habituels se présentent : le Rafale, le F-15 Eagle, le F-18 Super Hornet, le Gripen, le F-35 et l'EF-2000 Typhoon. 24 à 36 appareils doivent être fournis.

Initialement la décision devait être prise fin 2012 mais ce n'est que le 30 avril 2015 que Doha annonce avoir choisit le Rafale, vingt-quatre appareils (six monoplaces et dix-huit biplaces) étant commandés auxquels il faut ajouter douze options, le contrat étant officiellement signé le 4 mai 2015.

Le 7 décembre 2017, le président de la république Emmanuel Macron confirme l'information sur la levée de l'option par le Qatar qui annonce poser une nouvelle option pour trente-six appareils.  

La désignation des appareils qataris sera semblable à celle des appareils egyptiens avec les lettres E pour les monoplaces et D pour les biplaces, le M egyptien étant remplacé par le Q pour Qatar.

Cette acquisition de Rafale s'inscrit dans un contexte de montée en puissance des forces armées qataris qui multiplie les achats d'avions de combat. Aux Rafale déjà cités vont s'ajouter 36 Boeing F-15QA et 24 EF-2000 Eurofighter ce qui pourrait donner au Qatar une flotte de 96 avions de combat ultra-modernes auxquels pourraient s'ajouter les Mirage 2000-5 qui pourraient rester en service !

Enfin le succès (3) : L'Inde
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau73
Dassault Rafale au salon Aero India en 2011

Vendre des armes à l'Inde est un véritable parcours du combattant. Outre les changements incessants de spécification et de demandes, la corruption est telle que dès qu'une entreprise l'emporte, ses concurrents hurle aux ponts de vin ce qui entraîne l'annulation du contrat et un retour à la case départ. A cela s'ajoute la volonté du gouvernement indien d'une certaine autonomie en matière d'acquisition de matériel militaire et la volonté manifeste de produire en Inde.

Le programme MMRCA (Medium Multirôle Combat Aicraft) est typique de ces hésitations, de ces retards que connaissent les forces armées indiennes qui peinent à suivre l'expansion et la modernisation des forces armées de leur grand rival chinois.

Ce programme à été lancé en 2001 dans le but de fournir 126 avions à l'Indian Air Force (IAF), des avions multirôles pour un montant d'environ 10.5 milliards d'euros, une partie de la flotte devant être produite sous licence en Inde.

Six appareils ont été retenus pour cette compétition : le Dassault Rafale français, l'Eurofighter EF-2000 Typhoon anglo-germano-italo-espagnol (ouf !), le General Dynamics (auj Lockheed-Martin) F-16 et le McDonnell Douglas (auj. Boeing) américains, le Saab Gripen suédois et enfin le Mikoyan-Gourevitch Mig 35 russe.

Les sélections débutent officiellement en juillet 2009 aboutissant à une finale opposant le Rafale au Typhoon. En 2012 l'appareil français est sélectionné, l'Inde entrant en négociations exclusives avec Dassault pour la production de 18 appareils à Merignac suivis de 108 autres sous licence en Inde.

Très vite la situation vire à l'aigre. Outre des doutes sur la capacité de l'Inde à produire l'appareil, Dassault refuse d'endosser la responsabilité sur des avions qui n'ont pas été fabriqués dans ses usines.

Le 30 mai 2015, le premier ministre indien Narendra Modi annonce une commande de gré à gré pour trente six Dassault Rafale (huit monoplaces et vingt-huit biplaces), abandonnant officiellement le programme MMRCA en juillet. Le contrat est officiellement signé le 23 septembre 2016, les livraisons devant être menées entre 2018 et 2020.

Fin août 2017, l'IAF à fait part de son intérêt pour trente-six appareils supplémentaires mais aucune demarche officielle n'à été réalisée à ce jour. On parle également de l'intérêt de l'Indian Navy pour le Rafale M, le Mig-29K et le LCA Tejas ne donnant pas satisfaction.

Les prospections infructueuses, les prospections en cours

Outre les échecs déjà cités plus haut, le Rafale à intéressé un certain nombre de pays qui n'y ont pas donné suite. D'autres pays sont en négociation ou sont approchés pour acheter le Rafale depuis des années.

Belgique

La Belgique qui nous l'avons vu aurait pu financer le développement de l'appareil et faire du Rafale un avion franco-belge à lancé un appel à projet (Request for Information RFI) en juin 2014 pour remplacer cinquante-quatre F-16 en service en 1975. Il s'agirait d'acquérir quarante appareils.

Le 17 mars 2017, le conseil des ministres lance le processus d'acquisition (Request for Government Proposal) auquel répond le F-35, l'EF-2000 Typhoon et le Rafale. Parallèlement la France propose un partenariat plus important dans le cadre de l'Europe de la Défense, véritable arlésienne des politiques européennes. Aucune décision n'à été encore prise.

Canada

Depuis juillet 2010, le Canada est engagé dans le programme JSF (Joint Strike Fighter), un programme industriel et militaire.

L'armée de l'air canadienne devait acquérir soixante-cinq F-35 Lightning II, une décision prise sans appel d'offres, une décision critiquée pour l'absence de compétition mais aussi en raison des coûts exponentiels de l'appareil, un appareil monomoteur alors que l'étendue du pays pousse à l'acquisition d'un bimoteur.

Fin 2012 le gouvernement canadien annonce réfléchir à un appel d'offres. En 2015 le contrat d'acquisition est annulé même si Ottawa continue de financer la partie R&D.

Le 12 décembre 2017, dix-huit Hornet ayant appartenus à la Royal Australian Air Force (RAAF) sont acquis pour faire la soudure à la future acquisition de 88 avions «sophistiqués». Cinq appareils ont été présélectionnés dont le Rafale mais actuellement Ottawa semble s'orienter vers l'acquisition de Boeing F-18 Super Hornet. Affaire à suivre comme on dit.........

Emirats Arabes Unis
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau74
L'aviation émiratie aligne des F-16E/F Block 60 Desert Eagle mais aussi des Mirage 2000-9, la version plus sophistiquée du "2000"

Festina Lente, hâte-toi lentement tel pour être la devise des négociations entre les EAU et Dassault, les négociations lancées le 19 juin 2009 connaissent un premier couac le 16 novembre 2011 quand les EAU considèrent l'offre comme non-compétitive.

Le 19 avril 2013, les EAU ont acquis vingt-cinq F-16E/F Block 60 ce qui repousse encore l'espoir de voir le Rafale voler sous les couleurs emiraties.

Le 19 décembre 2013, l'EF-2000 Eurofighter est écarté, laissant le Rafale seul en course. Le 11 novembre 2015 les négociations sont entrées en phase finale mais depuis il semble que cela soit au point mort. Il semble que la reprise ou non des Mirage 2000-9 émiratis semble poser problème, les EAU souhaitant que Dassault reprenne ces appareils pour les revendre à un autre utilisateur.  

Finlande
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 F-18c_10
McDonnell-Douglas F-18C Hornet de l'armée de l'air finlandaise. Peut-être verra-t-on des Rafale les remplacer..... .

En avril 2016 la Finlande à lancé le programme HX destiné à remplacer les F-18C et D Hornet actuellement en service et qui doivent être progressivement retirés du service à partir de 2025.

L'armée de l'air finlandaise (Suomen Ilmavoimat) à retenu quatre appareils américains (F-35,F-15,F-16 et F-18 Super Hornet), le Dassault Rafale, l'Eurofighter EF-2000 Typhoon et le Saab Gripen.

C'est au printemps 2018 que doit commencer l'évaluation stricto sensu, la décision devant être prise en 2021.

Malaisie

Kuala Lumpur est également un client potentiel pour le Rafale, la Malaisie revenant régulièrement parmi les potentiels clients du dernier avion de combat 100% français. A l'été 2015, le ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian en visite en Malaisie fait une proposition pour la vente de dix-huit Rafale, appareils destinés à remplacer les Mig 29. L'offre intéresse Kuala Lumpur mais des difficultés économiques empêchent pour le moment la concrétisation du contrat.

Pologne

On se souvient que l'acquisition de F-16 par Varsovie avait provoqué une vive polémique en Europe, les avions européens ayant été acquis avec des fonds provenant en partie de l'Union Européenne que la Pologne à rejoint en 2004.

Actuellement il n'est pas question pour l'armée de l'air polonaise de remplacer ses F-16 mais plutôt des avions hérités de l'ère communiste à savoir les Sukhoï Su-22 et les Mig 29. le Rafale fait partie des candidats en compagnie de concurrents familliers que sont le F-35, le Gripen, le Super Hornet et le EF-2000 Typhoon.

Suisse

Comme nous l'avons vu à propos des échecs, le Rafale à perdu une bataille contre le Gripen en Suisse où il s'agissait de remplacer des F-5E Tiger II. Le 18 mai 2014, une votation rejette le plan de financement concernant l'acquisition de 22 Gripen pour un montant de 3.126MM de francs suisses.

Un nouvel appel d'offres est lancé par le Département Fédéral de la Défense, de la Protection de la population et des sports à été lancé le 23 mars 2018, appel d'offres auquel le Rafale à naturellement répondu. Il faudra attendre l'été pour en savoir davantage et la fin de l'année pour connaître le calendrier des essais. Nous sommes donc loin de voir des Rafale sous les couleurs helvétiques.

Rumeurs et simples marques d'intérêts

D'autres pays se sont manifestés pour acquérir des Rafale sans que cela dépasse la discussion amicale ou la simple attention théorique. En clair, on à parlé technique mais pas argent et c'est souvent là que les discussions achoppent.

Prennons l'exemple de l'Arabie Saoudite que nous avons déjà vu. Il semble évident que l'intérêt pour le Rafale était simplement destinée à faire pression sur les avionneurs anglo-saxons, fournisseurs exclusifs de la Royal Saudi Air Force (RSAF) dont les principaux avions de combat sont le F-15, le Panavia Tornado et donc l'EF-2000 Typhoon.

En 2006 une rumeur fit état de l'intérêt de la Fleet Air Arm pour le Rafale M en raison des difficultés de développement du F-35.

Il aurait fallu pour cela transformer les HMS Queen Elizabeth et Prince of Wales en porte-avions conventionnels ce qui à été visiblement étudié mais abandonné, enterrant à tout jamais le rêve de voir la Perfide Albion mettre en œuvre un avion français ce qui à ma connaissance aurait été une première.

En 2010 la Grèce qui avait renoncé à l'acquisition de soixante EF-2000 Typhoon en raison de J.O d'Athènes bien trop coûteux pour un si petit pays se montra intéressé par le Rafale même si dès le départ on savait qu'il serait impossible pour  Athènes d'acquérir l'appareil. La même année la Libye s'intéressa au Rafale, parlant d'acquérir dix-huit appareils mais les discussions ne commencèrent jamais, le régime de Khadafi chutant en 2011.

En 2012, le sultanat d'Oman annonça qu'il souhaitait remplacer ses Jaguar par un appareil plus moderne. La France à proposé le Rafale mais la péninsule arabique est une chasse gardée des avionneurs anglo-saxons et Mascate préféra acheter des EF-2000 Typhoon. Même chose pour le Koweït qui après avoir envisagé l'acquisition de dix-huit à vingt-deux Rafale, étudia l'acquisition de F-18 Super Hornet avant finalement de jeter son dévolu sur le EF-2000 Typhoon.

En mars 2015, l'Indonésie fait part d'un intérêt pour l'appareil. Djakarta invite même deux Rafale à faire une escale de courtoisie dans le pays. Cet intérêt va rester sans suite, l'armée de l'air indonésienne préférant acquérir trente-cinq Sukhoï Su-35 en remplacement de ses F-5E totalement dépassés.

A SUIVRE

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6125
Age : 55
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptySam 07 Juil 2018, 14:47

Le gouvernement Rocard fut pourtant le seul à respecter le calendrier de financement du Rafale comme quoi ...

à l'export quels sont les atouts et les inconvénients de l'avion:
-avantages
--combat proven
--système d'arme (radar/GE)
--interface homme machine
--rayon d'action en configuration lourde air-sol
--tire de l'armement non américain et offre ainsi une certaine autonomie pour une catégorie de clients: Inde par exemple qui va intégrer ou fait intégrer de l'armement russe sous l'avion
--tire des armements performants notamment AASM et le futur Météor

-défauts
--ne tire pas d'armements US ce qui est un désavantage pour des clients qui ont l'habitude de tirer de l'armement US et qui aspirent à une certaine standardisation
--peut tomber sous le coup de l'ITAR Free (interdiction de vendre à certaines pays de l'armement intégrant des composants US - Egypte avec le SCALP)
--tarde à intégrer des équipements standards qui sont des références OTAN (pods Sniper et Litening) il faudra attendre Talios
--prix des munitions; MBDA a tendance à se gaver sur le prix de ses engins et certains clients n'apprécient pas; l'AASM de son côté est un produit très cher face au JDAM même si ses perfs dans l'absolu sont >
--avion conçu dans les années 80/90 qui va devoir évoluer face aux nouveaux impératifs opérationnels introduits par ses avions comme le F-35 et le Su-57 en matière de furtivité, de système d'arme et d'armements emportés en soute
--La France n'est pas les USA la qualité de l'assurance tous risques n'est pas identique ...
Revenir en haut Aller en bas
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
valdechalvagne

Masculin
Nombre de messages : 2177
Age : 51
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: [Article] DASSAULT RAFALE   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptySam 07 Juil 2018, 16:35

je sais que la ont sort du sujet mais je suis pas d accord avec ses deux affirmations :

--ne tire pas d'armements US ce qui est un désavantage pour des clients qui ont l'habitude de tirer de l'armement US et qui aspirent à une certaine standardisation

tu te contredit puisque tu dit :

--tire de l'armement non américain et offre ainsi une certaine autonomie pour une catégorie de clients: Inde par exemple qui va intégrer ou fait intégrer de l'armement russe sous l'avion


et même si il ne tire pas d armement US ont peut les intégrés comme l armement russe dessus




--peut tomber sous le coup de l'ITAR Free (interdiction de vendre à certaines pays de l'armement intégrant des composants US - Egypte avec le SCALP)

le rafale ne comporte quasiment rien de US !
seul certain type d'arme ou de matériel US sont emporté en charge extérieur et donc ne peuvent être vendue !
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyDim 08 Juil 2018, 15:23

LE RAFALE DE A à Z

Fiche techniques synthétique
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau10

Type : avion de combat multirôle terrestre et embarqué

Masses :  à vide 10450kg (Rafale B), 9850kg (Rafale C), 10196kg (Rafale M) carburant interne 4700kg carburant externe 6700kg (réservoirs supplémentaires) Masse maximale avec armement 19500kg Masse maximale au décollage 24500kg

Dimensions : envergure 10.86m longueur 15.27m hauteur 5.34m

Motorisation : deux turboréacteurs à double flux Snecma M-88-2 dévellopant 50 kN (poussée sèche) et 75 kN (avec postcombustion)

Performances : vitesse de croisière Mach 1.4 vitesse maximale Mach 1.8 Plafond opérationnel 15240m Rayon d'action 1056km avec trois tonnes de bombes et quatre missiles MICA, 1759km avec six missiles MICA Endurance 12h avec ravitaillements en vol

Electronique : Radar à balayage électronique RBE-2, système OSF (optronique secteur frontal), système de guerre électronique Spectra, système IFF (identification ami-ennemi), Liaison 16.

Fusion de données multicapteurs, Fonction de Synthèse de la Situation Tactique,

Nacelles de reconnaissance Reco NG, nacelles de désignation de cible Thales Damoclès et Thales Talios, les Rafale du Qatar utiliseront la nacelle Lockheed-Martin Sniper XP, ceux de l'Inde utiliseront la nacelle Litening

Armement : un canon de 30mm Nexter DEFA 30M 791B avec 125 obus, 9500kg de missiles et de bombes comme les missiles air-air Matra MICA et METEOR, le missile de croisière SCALP-EG, les bombes guidées GBU-12, GBU-49 et AAASM, des missiles air-surface AM-39 Exocet, des missiles ASMP-A...... . NdA plus de détails dans la partie consacrée à l'armement

Structure
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau11

Le Rafale dispose d'une aile delta à flèche modérée (48° contre 58° pour le Mirage 2000 et 53° pour le Typhoon), un compromis entre la flèche du Mirage F-1 et le delta des Mirage III, 5 et 2000,un compromis explicable en partie par le besoin d'une version embarquée.

Comme une aile repliable alourdit l'aile et la rend plus fragile, l'aile delta à flèche modérée permet au Rafale M d'emprunter les ascenseurs du Charles de Gaulle sans avoir à les replier.

Le Rafale dispose également deux ailerons canards qui augmentent la maniabilité de l'avion. Ils sont installés pour ne pas gâcher la visibilité des pilotes notamment en missions air-sol. Cela réduit la vitesse d'approche pour un appontage, la vitesse du Rafale M est de 213 km/h soit inférieure à celle du Crusader ou du Super Etendard. Sur une piste terrestre, un Rafale B ou C peut décoller en moins de 400m.

Les deux entrées d'air sont positionnés latéralement sous les apex et non en position ventrale comme pour son grand concurrent l'EF-2000 Typhoon.

Le cockpit à été conçu dès l'origine autour du pilote alors qu'auparavant on concevait l'avion, conception qui se terminait par le positionnement du pilote. Cela explique que tous les pilotes ayant volé sur Rafale sont impressionnés par son ergonomie et sa facilité d'utilisation. Tout à été fait pour simplifier le boulot du pilote.

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau75

Le pilote est assis sur un siège éjectable Martin-Baker Mk F16F type zéro zéro (utilisable au sol et à l'arrêt), siège incliné à 29° pour rendre le vol plus confortable et faciliter le travail du pilote.  

Les commandes de vol sont du 3M (Main sur Manches et Manette ou en anglais Hands on Throttle and Stick HOTAS), le pilote disposant d'une visualisation tête haute holographique (Head-Up Display HUD) ce qui lui permet de voler sans avoir à baisser le regard vers le tableau de bord.

La visualisation tête moyenne se fait sur un écran LCD couleur de dix pouces (25.4cm sur 25.4cm) juste en dessous de la visualisation tête haute. Il affiche une synthèse des différents capteurs superposée à une cartographie synthétique.

Elle comprend deux écrans LCD couleur tactiles et interchangeables de 15x15cm, celui à gauche de l'écran principal étant plutôt destiné à la navigation, celui à droite de l'écran principal à l'armement. Il n'y à pas de viseur de casque sur les Rafale français mais les Rafale de l'IAF disposeront d'un système Elbit.

Le Rafale fait largement appel aux matériaux composites qui représentent 30% de la masse totale de l'aéronef. Par rapport au Mirage 2000, le Rafale utilise 7% de matériaux composites en plus. En prenant en compte tous les matériaux non conventionnels, la proposition monte à 50% pour le Rafale de série (contre 30% pour le Rafale A).

On utilise du titane, des fibres de carbone le fuselage étant essentiellement réalisé dans un alliage aluminium-lithium, certaines parties du fuselage utilisant des composites thermoplastiques. Le nez est fait en kevlar. On estime qu'avec l'utilisation des matériaux composites et non conventionnels, l'appareil à économisé 300kg.

Si le Rafale n'est pas un appareil furtif, tout à été fait pour le rendre discret ce qui explique pourquoi la première désignation du Rafale terrestre était le Rafale D (D pour discret). Outre la réduction de la Surface Equivalente Radar (SER), la signature infrarouge est réduite.

Motorisation
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Snecma10
Snecma M-88

Le Rafale est un avion de combat biréacteur. En dehors du Jaguar, les appareils de combat français étaient monoréacteurs. A plusieurs reprises des projets de biréacteurs ont émergé comme le Mirage 4000 mais les budgets n'ont jamais été suffisants pour les produire en masse.

Le réacteur du Rafale est produite par la SNECMA. Baptisé M-88, il à été conçu pour être compact et économique. Tout à été fait pour faciliter la maintenance avec un système d'autodiagnostic et trois mécaniciens peuvent changer un moteur en une heure.

C'est un turboréacteur à double flux avec post combustion qui à effectué son premier vol le 27 février 1990 d'abord sur le Rafale A aux côtés d'un General Electric F-404 puis sur les quatre prototypes.

Il dispose d'un compresseur avec trois étages basse pression et six étages haute pression, une chambre de combustion annulaire, une turbine HP un étage entraînant le corps HP et une turbine basse pression à un étage entraînant le corps BP. A sec la poussée maximale est de 50 kN alors qu'à post-combustion la poussée maximale passe à 75 kN.

Les améliorations sont constantes. Safran Aircraft Engines (ex-SNECMA) travaille sur le M-88-9 (ex-M-88X), un turboréacteur dévellopé en vue d'équiper des Rafale émiratis si jamais les EAU se décident à acquérir la petite merveille de Dassault. Il devrait pouvoir dévelloper 91 kN en post-combustion pour être plus efficace par temps chaud et charge militaire élevée.

Electronique

En guise d'introduction

Le Rafale à été conçu comme un appareil multirôle. Il ne s'agit pas simplement de construire un avion à l'aise dans des missions de chasse, de bombardement et de reconnaissance mais de construire un avion capable dans une même mission d'attaquer une cible au sol et de se défendre ce qui pouvait alléger le dispositif.

Cela impose une structure électronique particulière, une structure permettant la fusion de toutes les données celles du radar, des capteurs optroniques, des systèmes de guerre électronique...... .

Radar RBE-2
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Thales10
Radar RBE-2 AESA

A sa mise en service le Rafale disposait d'un radar RBE-2 PESA, un radar à balayage électronique deux plans disposant d'une antenne à balayage électronique passive. Ce radar regroupe les fonctions air-air, air-mer, air-sol, de la cartographie numérique et d'une capacité de suivit de terrain.

Ce radar est continuellement mis à jour pour traiter les obsolescences inévitables des logiciels embarqués sur le Rafale. Avec le standard F-3 est apparu un radar avec antenne active AESA (Active Electronically Scanned Array), une première en Europe.

Ses performances sont naturellement classifiées ou du moins cachées mais on évalue sa portée maximale en mode air-air à 150km soit une portée maximale doublée. Cela permet de tirer la quintessence du futur missile Meteor.

Outre une portée maximale accrue, la résistance au leurrage et au brouillage est renforcée, le radar est plus agile et surtout capable de détecter des cibles plus petites. Avec ce radar commandé à seulement soixante exemplaires par la France, le Rafale devient un mini-AWACS.

Optronique Secteur Frontal (OSF)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau78

Le radar aussi performant soit-il est par essence indiscret puisqu'il émet des ondes qui peuvent être détectées par l'ennemi. D'où l'emploi sur des avions modernes de capteurs passifs optiques ou infrarouges.

Le système Optronique Secteur Frontal ou OSF dispose d'un système TV et infrarouge, un système de surveillance discret car entièrement passif. L'OSF dispose également d'un télémètre laser mais son utilisation fait perdre au système son caractère passif.

Les avions au standard F3-04T (quatrieme lot du 3ème standard) dispose d'un nouvel OSF baptisé OSF IT (IT = Improved Technologies). Ce système perd son capteur IR (que personne n'avait trouvé formidable) mais les capacités du capteur télévision sont augmentées. On trouve également un mode de suivi de nuit par temps clair. Ce système n'est pas monté en permanence.

Système de Protection et d'Evitement des Conduites de Tir pour Rafale (Spectra)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau12

Dans un environement opérationnel toujours plus complexe, un bon système de guerre électronique n'est pas indispensable, il est vital. Pour le Rafale, l'autoprotection à été étudiée dès l'origine comme un système entièrement intégré, quasiment autonome.

Baptisé Spectra, ce système surveille tout le spectre électromagnétique, reste vigilant sur les départ missiles et répère les lasers des conduite de tir. Grâce à des calculateurs et des algorithmes performants, Spectra localise et surtout classifie les menaces.

Mieux il propose au pilote des manœuvres d'évitement, le brouillage ou le largage de leurres pour éliminer la menace. Grâce à la liaison de données, plusieurs Rafale peuvent échanger les données et affiner encore un peu plus la localisation et l'identité des menaces.

Viseur de casque
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau77
Les Rafale qataris vont disposer d'un viseur de casque à la différence de leurs homologues français (source : défensaero.net)

Les Rafale de l'Armée de l'Air ne possèdent pas cet équipement. Un premier système dévellopé, le Sextant Opsys réalisé à huit prototypes n'avait jamais donné satisfaction et le contrat résilié en 1999. Quelques années plus tard, Sagem avait proposé son Gerfaut mais l'Armée de l'Air n'avait pas donné suite faute de budgets et en raison de la priorité donné au radar à antenne active.

A noter que le Qatar à fait le choix d'équiper ses Rafale EQ et DQ d'un système de ce type, un système étranger et non français en l'occurence le viseur Elbit Targo II.

Pod Damoclés
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau79
Dassault Rafale B équipé d'une nacelle Damoclès, de deux GBU-12 (?), de deux missiles air-air et de trois réservoirs supplémentaires

Les Rafale de l'Armée de l'Air disposent d'une nacelle de désignation Thalès Damoclès. Elle dispose d'une seule caméra infrarouge efficace contre les grandes cibles mais moins à l'aise face aux cibles de taille réduite comme des combattants à pied. L'absence de caméra de jour à aussi été critiquée.

Pesant 265kg, mesurant 250cm de long et ayant un diamètre de 37cm, elle à été mise en service sur les Mirage 2000-9 emiratis, les Emirats Arabes Unis ayant financé 30% de son développement, cette nacelle étant connue là bas sous le nom de Shehab.

Elle à ultérieurement équipé les Mirage 2000, les Super Etendard Modernisés (SEM) et les Rafale français mais aussi les Mirage F-1 marocains, les Su-30 malaisiens, les Typhoon et les Tornado IDS saoudiens.

Elle doit être remplacée par la Thalès Talios qui doit équiper les Rafale au standard F3R soit à partir de 2018. Elle offrira une meilleure résolution, une meilleure stabilité, une meilleure discrimination dans la recherche et le suivit des cibles. Cette nacelle combinera capteur infrarouge, capteur TV fonctionnant dans le proche infrarouge et un fond cartographique venu d'un fichier numérisé. 45 nacelles ont été commandées par la France.

Lockheed-Martin Sniper XR
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Lockhe10

Les Rafale EQ et DQ de l'armée de l'air qatarie vont eux utiliser une nacelle de désignation américaine, la Lockheed-Martin Sniper XR. Version exportation de la nacelle AN/AAQ 33 Sniper ATP utilisée sur les F-15E, les F-16 et les B-1B de l'USAF, elle est apparue en 2005.

Considérée comme la meilleure au monde, elle regroupe dans une nacelle de 200kg, de 30cm de diamètre et de 239cm de long un FLIR et une caméra CCD permettant l'illumination de cibles au profit des bombes guidées mais aussi des missions de reconnaissance.

Dix-neuf l'utilise actuellement à savoir l'Arabie Saoudite, la Belgique,le Canada,l'Egypte,les Etats-Unis, la Norvège,Oman, la Jordanie, la Pologne,Singapour, la Roumanie,la Thaïlande,le Royaume-Uni, le Pakistan et le Japon.

Nacelle Reco NG
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau80

Appelée également Areos, cette nacelle pèse 1100kg, mesure 5m de long. Commandée à douze exemplaires pour l'Armée de l'Air et à huit pour la Marine, elle dispose d'un scanner infrarouge TBA-TGV (Très Basse Altitude/Très Grande Vitesse) et un capteur HAMA (Haute Altitude Moyenne Altitude). On balaye la zone à 180° perpendiculairement à l'axe.

Cette nacelle prend 12.5 images par seconde en lumière visible et 50 images par seconde en infrarouge, ces imagettes étant composées ce qui permet d'obtenir une vision nette de l'objectif.

Des améliorations sont à l'étude pour cette nacelle mise en service en 2010. On parle d'une liaison satellite, de la possibilité de transférer les données en vol vers d'autres appareils voir vers les nouveaux ravitailleurs en vol A-330 Phenix pour y faire une première analyse.

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6125
Age : 55
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyDim 08 Juil 2018, 15:43

valdechalvagne a écrit:
je sais que la ont sort du sujet mais je suis pas d accord avec ses deux affirmations :

--ne tire pas d'armements US ce qui est un désavantage pour des clients qui ont l'habitude de tirer de l'armement US et qui aspirent à une certaine standardisation

tu te contredit puisque tu dit :

--tire de l'armement non américain et offre ainsi une certaine autonomie pour une catégorie de clients: Inde par exemple qui va intégrer ou fait intégrer de l'armement russe sous l'avion


et même si il ne tire pas d armement US ont peut les intégrés comme l armement russe dessus




--peut tomber sous le coup de l'ITAR Free (interdiction de vendre à certaines pays de l'armement intégrant des composants US - Egypte avec le SCALP)

le rafale ne comporte quasiment rien de US !
seul certain type d'arme ou de matériel US sont emporté en charge extérieur et donc ne peuvent être vendue  !

Il y a des clients qui aspirent à acquérir un avion libéré des contraintes américaines en matière d'armement c'est le cas de l'Egypte au moment de la signature du contrat quand Al Sissi était en délicatesse avec l'administration Obama sur la question des frères musulmans ... la fenêtre de tir pour la vente était étroite mais JYLD a su en profiter. Cette volonté de non dépendance est aussi à retrouver avec l'Inde bien sûr et aussi peut-être au Qatar qui achète chez tout le monde ... Elle explique aussi pourquoi Taiwan acheta 60 2000-5 à une époque où les USA ne voulaient pas leur vendre de système d'armes compatibles BVR moderne comparable au MICA (AMRAAM) avant de changer d'avis et de livrer des F-16 A/B certes mais capable de tirer des AmRAAm ...

Il y a d'autres clients qui demandent à ce que le Rafale tire de l'armement US ou dispose d'équipements US ou standard US soit parce que cet équipement est plus performant que celui intégré sous Rafale exemple les pods de désignation ... soit parce qu'ils ont de l'armement US en "magasin" ...

Le problème de l'intégration c'est que çà coûte très cher et la France n'a pas le moyen de financer de telles intégrations pour les clients et ceux-ci rechignent à le faire, c'est une des raisons qui a empêché la finalisation rapide du contrat EAU ...

ITAR Free ne concerne pas que l'avion, le SCALP-EG n'est pas ITAR Free dès lors l'administration Trump bloque sa vente à l'Egypte ... et c'est emmerdant ...
De plus "quasiment rien" comme tu l'écrit ce n'est pas RIEN ... par définition dès lors il y a un risque ...
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyDim 08 Juil 2018, 15:49

Armement

Canon de bord
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Giat_310

A l'heure des bombes à guidage laser et des bombes à guidage GPS on peut douter de la pertinence de posséder un canon embarqué oubliant un peu vite que le canon tire des projectiles non guidés donc inbrouillables.

Le Rafale dispose d'un canon de 30mm DEFA Nexter M-791 chargé à 125 coups. Installé à droite du fuselage, il est considéré comme optionnel.

Disposant d'une cadence de tir très élevée (2500 coups/minute) et d'une vitesse initiale supérieure à 1000 m/s, il à été conçu comme arme air-air mais pour des raisons d'économie le système de guidage spécifique n'à pas été développé ! Il est donc essentiellement utilisé comme air-sol notamment pour des tirs de dissuasion ou des démonstrations de force.

Missile MBDA Mica
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Mbda_m10

Le missile air-air standard du Rafale est le MBDA MICA (Missile d'Interception, de Combat et d'Autodéfense). Il à été mis en service en 1996.

Remplaçant en France le Super 530D et le R550 Magic II, ce missile disponible en version infrarouge et radar est un missile de 112kg (dont 12kg de charge militaire), une longueur de 3.1m, un diamètre de 160mm, une envergure de 0.560m, une vitesse maximale de Mach 4 avec une portée minimale de 500m et une portée maximale comprise entre 60 et 80km. Il peut opérer jusqu'à une altitude de 11000m.

Ce missile est un compromis entre les différentes missions pouvant être attribuées aux chasseurs, remplaçant par exemple le Sidewinder et l'AMRAAM utilisés par les américains. Le  11 juin 2007 un Rafale tire un missile MICA contre une cible située derrière elle, cible acquise par un avion volant derrière l'agresseur devenu proie, les données ayant été transmises par liaison 16.

Outre la version air-air, ce missile à donné naissance à une version surface-air baptisée Matra Mica VL destinée aux petits bâtiments de surface comme les patrouilleurs, les corvettes et autres frégates légères. Une version terrestre montée sur camion à été développée ultérieurement.

Actuellement le missile est utilisé par la France, la Grèce, Taïwan,les Emirats Arabes Unis (air-air et surface-air), Maroc (air-air et surface-air), Oman (version surface-air et sol-air), Inde, Qatar,Géorgie (version sol-air) et Botswana (version sol-air).

Ce missile doit être remplacé par un nouveau missile baptisé pour le moment Matra Mica NG et dont la mise en service est prévue pour 2025 si tout va bien.

Le Rafale terrestre dispose de quatorze points d'attache et le Rafale Marine de treize. Sur ces treize/quatorze points d'attache, cinq sont «humides» (pouvant recevoir des réservoirs supplémentaires). En ce qui concerne les MICA, en configuration défense aérienne, les Rafale embarquent six missiles sous les ailes et en bouts d'ailes.

Missile air-air MBDA Meteor
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Mbda_m11

Le missile Meteor est un missile longue portée destinée à prendre à partie les cibles situées loin du «front» comme les avions d'alerte aérienne avancée, les ravitailleurs en vol. Il s'agit également de créer une bulle de protection la plus large possible.

L'idée est lancée dès 1994 par les britanniques mais il faut attendre 2002 pour qu'un contrat de dévellopement soit attribué à MBDA. L'Allemagne, l'Espagne, la France, l'Italie, la Grande-Bretagne et la Suède sont parties prenantes du dévellopement de ce missile.

Pesant 185kg, mesurant 3.657m de long, ce missile est propulsé par un statoréacteur, seul propulseur capable d'envoyer le missile à une vitesse supérieure à Mach 4 et à une portée maximale de 150km. Son autodirecteur est inspiré du Matra Mica EM.

Le premier tir est réalisé en 2005 depuis un Gripen suivit en 2011 par le Typhoon puis en 2015 par le Rafale. Il doit être mis en service en 2018 en France, l'Armée de l'Air et la marine ayant commandé 200 exemplaires. Il est déjà en service depuis juillet 2016 dans l'armée de l'air suédoise.

En configuration défense aérienne, les Rafale doivent emporter deux missiles Meteor, quatre missiles Mica EM, deux missiles Mica IR plus un réservoir supplémentaire supersonique de 1250l.

Il à également été commandé par le Qatar (160 exemplaires pour ses Rafale), l'Allemagne et l'Espagne, Berlin et Madrid ayant respectivement commandé 150 et 100 exemplaires pour leurs EF-2000 Typhoon.

Scalp EG
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Dassau81

Le Système de croisière conventionnel autonome à longue portée et d'emploi général est un missile de croisière développé fin 1994 par la société française MATRA. Il à ensuite à été fabriqué par la firme MBDA _fusion de Matra et de Bae Dynamics_, la version destinée à la Royal Air Force (RAF) étant baptisée Storm Shadow.

Pesant 1300kg (avec une charge militaire de 400kg), mesurant 5.10m de long avec une envergure de 2.85m et un diamètre d'1m, il peut détruire une cible protégée à 400km (certaines sources donnent 560km) avec une vitesse maximale de 800km/h ce qui rend quasiment impossible son interception. Il utilise plusieurs systèmes de guidage.

Il est emporté par le Mirage 2000 et le Rafale en France mais aussi le Panavia Tornado IDS pour la RAF sous le nom donc de Storm Shadow. L'armée de l'air britannique prévoit de l'embarquer sur ses F-35.

Une fois lancé le missile ne peut être détourné vers une nouvelle cible. Le missile effectue un vol quasi-autonome au plus près du sol en utilisant le GPS et le recalage altimétrique. Arrivé à proximité de la cible, le missile remonte pour identifier sa cible, éjectant sa coiffe pour permettre l'utilisation d'une caméra infrarouge à haute résolution pour être sur que la cible visée est bien celle programmée. Si ce n'est pas le cas le missile peut s'autodétruire.

La charge militaire de 400kg est une charge en tandem avec une première charge pour pénétrer dans une cible souterraine avec l'explosion de la charge principale pour maximiser l'impact d'un missile.

La France à commandé 500 missiles en janvier 1998, le premier tir ayant lieu en décembre 2000 au CEL de Biscarosse depuis un Mirage 2000N.

Il à ensuite été adapté au Tornado, au Mirage 2000D puis depuis 2005 au Rafale. Il à connu son baptême du feu en 2011 lors de l'opération HARMATTAN en Libye. Une partie des missiles va subir une cure de jouvence, les autres étant tirés en priorité pour être consommés avant leur date de péremption.

Le Scalp EG/Storm Shadow à été commandé par la France (450 exemplaires pour l'Armée de l'Air et 50 pour la Marine en 1998), la Grande-Bretagne (900 exemplaires en 1997), les Emirats Arabes Unis (600 exemplaires baptisés «Black Shaheen» en 1997), l'Italie (435 exemplaires dont 400 pour l'Armée de l'Air en 1999), la Grèce (56 exemplaires commandés en 2000), l'Arabie Saoudite (plus de 200 exemplaires en 2006), le Maroc (45 exemplaires en 2009).

Ce missile air-sol à été dévellopé en une version navale destinée aux frégates multimissions et aux sous-marins. Initialement baptisé SCALP-NAVAL, il est connu officiellement sous le nom de Missile de Croisière Naval (MdCN) et à été récemment employé depuis les frégates françaises contre des cibles situées en Syrie.

Missile Apache
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Mbda_a10

Ce missile porte certes le nom d'une célèbre tribu indienne qui à déjà inspiré les américains pour leur hélicoptère de combat mais cette dénomination est un acronyme puisque A.P.A.C.H.E signifie Arme planante à charges éjectables.

Les premiers travaux commencent en 1983 quand Matra et Messerschmitt-Bölkow-Blohm décident de travailler sur une arme destinée à neutraliser les pistes des bases aériennes ennemies de manière plus efficace que les bombes anti-pistes classiques.

Le problème c'est que sans propulsion l'avion était très vulnérable aux systèmes de défense antiaériens ennemis. L'idée émerge en 1986 d'y ajouter un turboréacteur. Le contrat de développement est signé en juillet 1989.

Seule la France à commandé ce missile à 100 exemplaires, une commande allemande à été annulée. Jamais utilisé au combat, il à servit de base au futur SCALP-EG. Les missiles ont été mis sous cocon en 2008/2009.

Pesant 1230kg au lancement, mesurant 5.10m (ailes déployées) de long avec une envergure de 2.85m, le missile Apache peut atteindre une vitesse de 1000km/h avec une portée maximale de 140km, le guidage étant du type GPS/Inertiel.

Après un vol à basse altitude, le missile déclenche son radar millimétrique à proximité de la cible, ce radar déclenchant le largage au dessus de la cible des dix sous-munitions KRISS («Kill Runway Improved Sub System») qui s'enfoncent dans la piste avant d'exploser ce qui aggrave les dégâts.

ASMP-A (Air-Sol Moyenne Portée-Amélioré)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Asmp-a10

Le 8 octobre 1964, les Mirage IVA des Forces Aériennes Stratégiques (FAS) prirent l'alerte nucléaire. Ces avions conçus pour voler vite (Mach 2) et à haute altitude étaient armés d'une bombe nucléaire larguée au dessus de la cible.

Face au renforcement des défenses antiaériennes des pays de l'Est, l'emploi d'une bombe nucléaire à gravité devenait trop périlleux même en faisant voler l'avion à basse altitude. D'où la mise au point d'une arme lancée à distance de sécurité, une arme désignée ASMP pour «Air-Sol Moyenne Portée».

Cette arme fût d'abord utilisée par le Mirage IVP («Pénétration») puis par le Mirage 2000N («Nucléaire») ainsi que sur le Super Etendard Modernisé (SEM). En 2010, une version nettement améliorée baptisée ASMP-A est mise en service d'abord sur Mirage 2000N puis sur Rafale, ce dernier devant devenir en 2018 la seule monture des FAS.

Le premier tir de l'ASMP-A à lieu le 16 janvier 2006, deux lots étant commandés en 2007 et 2008, un troisième lot qui devait être commandé en 2009 ne le sera finalement pas suite à une réduction du format des FAS.

Le nouveau missile (qui aurait pu donner naissance à une version conventionnelle baptisée ASMP-C) est déclaré opérationnel le 1er octobre 2009 sur Mirage 2000N et le 1er juillet 2010 sur Rafale. Selon un chiffre de 2015, la France disposait de 54 missiles ASMP-A utilisés par l'armée de l'air et par l'aéronavale.

Pesant 850kg, ce missile d'environ 5m pourrait atteindre une portée maximale de 500km avec une vitesse de Mach 3 et un Ecart Circulaire Populaire (ECP) inférieure à 10m même si les performances sont classifiées tout comme la charge nucléaire dont la puissance est estimée à 300 kT (vingt fois Hiroshima).

Depuis 2014 on travaille sur un programme de remise à niveau du missile qui devrait avoir lieu dans les années 2020. Déjà on travaille sur son successeur provisoirement baptisée ASN4G (Air-Sol Nucléaire 4ème génération) avec deux études amonts baptisées «Camosis» et «Promethée». On évoque à demi-mot l'hyper-vélocité et une vitesse supérieure à Mach 8.

Missile air-surface AM-39 Exocet
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Mbda_e11

Les Rafale Marine qui remplacent les Super Etendard Modernisés (SEM) ont repris leur arme principale à savoir le missile air-surface MBDA AM-39 Exocet.

Ce missile s'est illustré aux Malouines et dans la guerre Iran-Irak, l'Argentine détruisant plusieurs bâtiments britanniques (dont le destroyer HMS Sheffield), l'Irak utilisant le missile air-surface français pour tenter de stopper les exportations de pétrole par l'Iran, l'or noir étant le nerf de la guerre pour les deux belligérants.

Version air-surface du MM-40, l'AM-39 mesure 4.63m de long, à un diamètre de 0.34m, une envergure de 1m, un poids de 650kg (dont 165kg de charge militaire), une vitesse maximale de Mach 1 et une portée variant entre 50 et 70km en fonction de l’attitude de lancement.

L'avion largue son missile mais le moteur fusée ne s'allume que quelques secondes après pour éviter les accidents. Le vol est géré par une centrale inertielle et un calculateur. Ce n'est qu'en phase terminale qu'un radar actif est activé pour permettre au missile d'acquérir sa cible. Il peut exploser à l'impact ou avec quelques secondes de retard pour provoquer de plus gros dégâts à l'intérieur du navire ciblé.

Outre la France, ce missile est ou à été utilisé par l'Afrique du Sud, l'Argentine, le Brésil, le Chili, l'Egypte,la Grèce, l'Indonésie, l'Iran (missiles irakiens capturés), l'Irak, la Libye, le Maroc, le Pakistan,le Pérou, le Qatar,Singapour et le Vénézuela.

Le Rafale M utilise l'AM-39 Block II mod 2, le premier tir ayant eu lieu le 20 septembre 2012, un tir effectué par le Rafale M27 qui venait d'être catapulté par le Charles de Gaulle. 40 missiles ont été commandés par la marine nationale.

Si le Super Etendard et son avatar modernisé emportait un Exocet sous l'aile droite et un réservoir supplémentaire sous l'aile gauche _question d'équilibre_, le Rafale M emporte son Exocet sous le fuselage.

Armement Air-Sol Modulaire (AASM)
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Aasm_210
Deux photos d'AASM
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Aasm10

L'Armement Air-Sol Modulaire (AASM) est une arme air-sol majeure de l'Armée de l'Air. Ce n'est pas une bombe à proprement parler mais plutôt un kit de guidage et un kit d'augmentation de la portée qui se montent respectivement à l'avant et à l'arrière de bombes d'un poids allant de 125 à 1000kg.

Il existe trois types de kits de guidage, un kit inertie-GPS appelé SBU-38 Hammer, un kit inertie-GPS + imageur infrarouge appelé SBU-64 Hammer et enfin un kit inertie-GPS + laser appelé SBU-54 Hammer. Cette arme insensible au brouillage permet de frapper des cibles à 60km (lors d'un largage à haute altitude).

Le contrat de développement est attribué à la firme Sagem en septembre 2000, les premières livraisons pour la version inertiel-GPS ayant lieu en octobre 2007, la version inertiel-GPS +imageur infrarouge suivant en février 2009. Entre-temps en mai 2008 la firme Sagem à signé un partenariat avec MBDA qui est chargée de commercialiser l'AASM à l'export.

La première AASM en version inertie-GPS + laser à lieu en 2010, deux ans après le début de la mise au point, le premier lot étant livré entre décembre 2012 et avril 2013. Quatre ans plus tard en 2017 est lancé le programme «AASM Evolution» destiné à réduire le prix unitaire de cette arme utilisable uniquement pour des raisons commerciales sur le Rafale.

Les trois versions fonctionnent selon le même principe, le capteur infrarouge et le laser servant à préciser le positionnement de la cible. A noter qu'une version bimode laser/IR serait à l'étude.

Les kits AASM montés au sein des unités le sont sur différents corps de bombes, la bombe de 250kg Mk 82 jusqu'en 2011, la bombe BLU 111/B de 227kg, la bombe de 227kg BLU 126, le CBEMS (Corps de Bombe à Effets Multiples Sécurisés), la BANG (Bombe Aéronavale de Nouvelle Génération) disponible en deux versions : 125 et 250kg.

La France voulait initialement 4200 munitions mais les restrictions budgétaires sont passées par là avec une commande initiale réduite à 1748. Une nouvelle commande à été notifiée en 2017 pour une livraison prévue à partir de 2019.

Les AASM ont été utilisées en Afghanistan, en Libye, au Mali et en Irak. Outre la France et l'Egypte, le Maroc et le Qatar ont commandé ces modèles de bombe. L'Arabie Saoudite un temps intéressée n'à pas donné suite.

GBU-49
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Gbu-4910

Aux côtés de l'AASM, l'Armée de l'Air utilise une bombe guidée américaine, la GBU-49 qui combine une bombe Mk-82 de 500 livres (227kg) avec un kit Enhanced Paveway II qui permettant le tir tout temps.

La première version Paveway II dispose d'un kit de guidage permettant l'utilisation du GPS et d'un système inertiel et/ou de l'illumination laser. La seconde version baptisée Enhanced Paveway II permet un mode «air bust», une explosion à une altitude déterminée permettant de provoquer des ravages contre les véhicules légers et les troupes à découvert. Avec sa précision métrique, les dégâts collatéraux sont limités.

En France cette munition à d'abord été utilisée sur Mirage 2000D et Super Etendard Modernisé (SEM) avant d'être adapté sur Rafale, le premier tir depuis la «petite merveille de Dassault» ayant eu lieu depuis un Rafale M au début du mois de juillet 2012.

GBU-12
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Gbu-1210

Outre la GBU-49 présente ci-dessus, le Rafale utilise également une autre bombe de la famille Paveway en l’occurrence GBU-12. Commandée à 1000 exemplaires en 1999 et 2000, elle est ou a été utilisée par l'Armée de l'Air et l'Aéronavale sur le Super Etendard Modernisé (SEM), le Mirage 2000D, le Rafale et l'Atlantique 2. Une version sans explosif mais chargée de béton à été utilisée pendant l'opération HARMATTAN mais à visiblement été retirée du service.

Cette bombe de 250kg à guidage laser est utilisable uniquement par beau temps sur des cibles fixes ou à mobilité réduite. Mise en service en 1976, elle pèse au totale 273kg, affiche une longueur de 327,66cm, un diamètre de 45,72cm, la portée maximale étant de 12.8km avec une précision de 9m.

GBU-16
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Gbu-1610

Commandée à 450 exemplaires entre 1999 et 2001 par la France, elle doit être intégrée à la panoplie du Rafale lors de la mise en service du standard F3R. Mise en service en 1983, elle pèse 496kg avec une charge explosive de 204kg (un corps de bombe Mk 83), la portée de 12.8km et une précision de 9m.

GBU-24
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Gbu-2410

Cette bombe d'une tonne commandée à 400 exemplaires en 1999 et 2000 par la France est utilisée depuis le Mirage 2000D et le Rafale. En septembre 2015 dans le cadre de l'opération CHAMMAL, le Rafale à tiré pour la première fois cette bombe.

Pour le moment, la GBU-24 n'est emporté que sous le fuselage à raison d'un exemplaire. Il n'est pas impossible qu'à terme deux bombes de ce type puissent être embarquées. Mise en service en 1987, elle pèse au total 1162kg, mesure 436.88cm de long, un diamètre de 71.12cm, une charge militaire effective de 429kg, une portée maximale de 12.8km et une précision d'un mètre.

FIN

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
pascal
Vice-amiral
Vice-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 6125
Age : 55
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyLun 09 Juil 2018, 08:09

clausewitz a écrit:
Armement

Canon de bord
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Giat_310

A l'heure des bombes à guidage laser et des bombes à guidage GPS on peut douter de la pertinence de posséder un canon embarqué oubliant un peu vite que le canon tire des projectiles non guidés donc inbrouillables.

Le Rafale dispose d'un canon de 30mm DEFA Nexter M-791 chargé à 125 coups. Installé à droite du fuselage, il est considéré comme optionnel.

Disposant d'une cadence de tir très élevée (2500 coups/minute) et d'une vitesse initiale supérieure à 1000 m/s, il à été conçu comme arme air-air mais pour des raisons d'économie le système de guidage spécifique n'à pas été développé ! Il est donc essentiellement utilisé comme air-sol notamment pour des tirs de dissuasion ou des démonstrations de force.

Là il y a une petite confusion je pense: la conduite de tir canon du Rafale est dès le départ conçue pour le tir air air uniquement ... la définition d'un mode air sol a été développée après coup en urgence et dans un premier temps en mode dégradé après les premier RETEX afghans quand il s'est avéré que le tir canon air sol revenait à la mode face à une opposition dépourvue d'armements sol-air.
Les démonstrations de force ou "shows on forces" s'opèrent sans utilisation du canon mais par des passages vite et bas avec éventuellement largage de flares ...
Pour mémoire le canon dispose de deux modes de tir en rafale de 1 ou 0.5 secondes sélectionnables au sol crachant respectivement 42 et 21 obus. Initialement on fit deux critiques à propos de ce canon
1-une dispersion excessivement faible qui pouvait être néfaste en combat aérien, la salve ne "sulfatant" pas une zone assez large (sachant qu'un obus de 30 mm O(S)PEI (Semi-Perforant Explosif Incendiaire) suffit à détruit ou à mettre HdC un chasseur)
2- une usure très rapide du tube

De mémoire Mr.Red l'APACHE n'a jamais été intégré sous Rafale mais uniquement en point ventral sous 2000 D
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyMar 19 Fév 2019, 10:23

Livraison du premier Rafale à l'armée de l'air qatarienne

https://www.meretmarine.com/fr/content/dassault-livre-le-premier-rafale-qatari

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptySam 12 Sep 2020, 21:39


_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
DraniBrut
Second maître
Second maître
DraniBrut

Masculin
Nombre de messages : 575
Age : 49
Ville : Dunkerque
Emploi : Chauffagiste
Date d'inscription : 04/01/2013

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyDim 13 Sep 2020, 00:00

clausewitz a écrit:
La Grèce annonce l'acquisition de 18 Rafale

https://www.lefigaro.fr/international/la-grece-annonce-acquerir-18-rafale-20200912
Ça devrait pousser les Turcs à en faire autant ? Payés par la Russie ?
Revenir en haut Aller en bas
clausewitz
Amiral
Amiral
clausewitz

Masculin
Nombre de messages : 10343
Age : 36
Ville : Nantes
Emploi : Agent de sécurité
Date d'inscription : 22/12/2005

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyDim 13 Sep 2020, 01:14

DraniBrut a écrit:
clausewitz a écrit:
La Grèce annonce l'acquisition de 18 Rafale

https://www.lefigaro.fr/international/la-grece-annonce-acquerir-18-rafale-20200912
Ça devrait pousser les Turcs à en faire autant ? Payés par la Russie ?

Je pense pas. les forces armées grecques ont subit une longue période de sous-investissement et doivent rattraper le retard avec la Turquie. Ankara à lancé de nombreux programmes militaires je doute que cette annonce provoque un panic buying (achat de panique).

_________________
"C'est un argentin qui ne lâche rien Emiliano Sala Emiliano Sala" "Sing a song for Sala we will never let you go You will always be at the city with me"
Revenir en haut Aller en bas
https://clausuchronia.wordpress.com/
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
valdechalvagne

Masculin
Nombre de messages : 2177
Age : 51
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 EmptyDim 13 Sep 2020, 20:06

clausewitz a écrit:
DraniBrut a écrit:
clausewitz a écrit:
La Grèce annonce l'acquisition de 18 Rafale

https://www.lefigaro.fr/international/la-grece-annonce-acquerir-18-rafale-20200912
Ça devrait pousser les Turcs à en faire autant ? Payés par la Russie ?

Je pense pas. les forces armées grecques ont subit une longue période de sous-investissement et doivent rattraper le retard avec la Turquie. Ankara à lancé de nombreux programmes militaires je doute que cette annonce provoque un panic buying (achat de panique).

quand au russe je pense que l histoire de la transformation de sainte Sophie va pas les mettre dans les meilleur condition pour aider les turques ! [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Zinzin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)   [Article] DASSAULT RAFALE (Terminé) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Article] DASSAULT RAFALE (Terminé)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Les Marines du monde :: Europe :: France-
Sauter vers: