AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 HMS Lord Warden (classe Lord Clyde) 1867-1885

Aller en bas 
AuteurMessage
Takagi
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4470
Age : 38
Ville : Saint-Cannat (13)
Emploi : Oui
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: HMS Lord Warden (classe Lord Clyde) 1867-1885   Ven 15 Juin 2018, 06:13

HMS LORD WARDEN, seconde unité de la classe LORD CLYDE, était une frégate cuirassée à coque en bois. Ces deux navires furent les plus lourds navires en bois jamais construits, marquant ainsi la fin d’une époque avant la généralisation de la coque en fer. Logiquement, ils furent aussi les plus lents ironclads de la Royal Navy quand ils naviguaient à la voile… et les plus rapides navires en bois du monde quand ils avançaient à la vapeur. Sa très faible hauteur métacentrique le rendait particulièrement enclin au roulis et il embarquait de l’eau par ses sabords par forte mer.


Mis sur cales à Chatham le 24 décembre 1863, le LORD WARDEN a été lancé le 27 mars 1865. Officiellement admis au service en juillet 1867, il a été achevé le 30 août 1867. Après un bref déploiement dans la Manche, il est transféré à l’escadre de Méditerranée à la fin de 1867. Il en est devenu le navire-amiral de 1869 à 1875, date à laquelle il est rentré au Royaume-Uni pour une remise en état. En 1876, à la suite de celle-ci, il a été mis en réserve dans le Firth of Forth, ne sortant plus que pour une corvette annuelle vers divers ports du royaume. Réactivé en 1878 par crainte d’un conflit russo-turc, il a finalement été rayé des listes en 1885 et démoli en 1889.

Long de 85,30m entre perpendiculaires, large de 18m, le LORD WARDEN calait 8,50m de tirant d’eau pour un déplacement de 7968 tonnes (métriques). Sa propulsion mécanique consistait en une machine à vapeur à trois cylindres horizontaux fabriquée par Maudslay, Sons & Field alimentée par neuf chaudières et entraînant une unique hélice. Aux essais le 13 septembre 1867 cette machine afficha 6706 cv, propulsant le LORD WARDEN à 13,5nd. Elle s’avéra la plus puissante et la plus fiable machine à vapeur installée sur un navire en bois de la Royal Navy. La réserve de charbon était de 610 tonnes. Pour la marche à la voile, le gréement à trois mâts portait 2900m² de toile, permettant une marche à 10nd à la voile. Les cheminées étaient télescopiques et pouvaient être abaissées pour faciliter la manœuvre à la voile.

La cuirasse en fer courait de l’étrave à la poupe et couvrait toute la hauteur de la coque au-dessus de la flottaison. Elle s’étendait à 1,80m sous la flottaison. Son épaisseur variait de 114mm aux extrémités à 140mm dans la partie centrale.

L’armement prévu était de quatorze canons de 203mm et deux de 178mm, tous à chargement par la bouche. À la mise en service, deux canons de 230mm avaient été ajoutés en chasse sur le pont supérieur. Douze des 203mm, placés en sabord, devenaient inutilisables par mauvais temps.

En 1884, des lance-torpilles et des filets pare-torpilles ont été ajoutés, un an avant le désarmement du LORD WARDEN. L’essentiel de son armement a été réutilisé sur le HMS DEVASTATION.

L’équipage du LORD WARDEN était de 605 officiers et hommes d’équipage.
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
HMS Lord Warden (classe Lord Clyde) 1867-1885
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lord, Virginia & Murelli, Jean
» Lord Bloody Kusanagi
» Lord Byron : sa vie, son oeuvre & la bbc
» Steam Loco de Lord Trevithick (1804)
» Lord of the Rings Wooden Ltd. Promo Box Set REGION 3 TAIWAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LES NAVIRES 1860-1921-
Sauter vers: