AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 sous marins modernes

Aller en bas 
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
warburton

Masculin
Nombre de messages : 12013
Age : 72
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

sous marins modernes Empty
MessageSujet: sous marins modernes   sous marins modernes EmptyMer 25 Avr 2018, 13:10

bonjour
une question bête (ça fait un certain temps  Mr.Red )
je constate qu'à l'heure actuelle, les marines occidentales (Etats-unis, Royaume-uni, et France), n'alignent plus que des sous-marins à propulsion nucléaire.
depuis 1959 (USS Blueback), les USA n'ont plus lancé d'unités conventionnelles.
la Russie et la Chine, en revanche, continuent à en utiliser .
j'aimerais comprendre pourquoi.
pour des raisons économiques ? pour faire nombre ? pour stimuler les ventes à l'export ?
ou, parce qu'ils peuvent être plus adaptés en certaines circonstances, dans certains environnements ?
autre ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
Starshiy

Masculin
Nombre de messages : 4349
Age : 79
Ville : Pas là
Emploi : Ailleurs
Date d'inscription : 20/09/2006

sous marins modernes Empty
MessageSujet: Re: sous marins modernes   sous marins modernes EmptyMer 25 Avr 2018, 14:21

warburton a écrit:
bonjour
la Russie et la Chine, en revanche, continuent à en utiliser .
j'aimerais comprendre pourquoi.
pour des raisons économiques ? pour faire nombre ? pour stimuler les ventes à l'export ?
ou, parce qu'ils peuvent être plus adaptés en certaines circonstances, dans certains environnements ?
autre ? scratch
Hola !
Pour la logique soviétique à l'époque, l'idée était de faire masse et de lancer face à l'"envahisseur" un maximum d'unités. D'où les plus de 200 Whiskey construits.
Ceci avait pour avantage de disposer de toute une nuée de sous-marins pouvant être mis en œuvre par des réservistes ou des appelés nécessitant peu de qualification.
Autre avantage, c'est que ces sous-marins en immersion fonctionnent avec une propulsion électrique plus silencieuse, ce qui constituait un avantage dans les eaux de faible profondeur. D’autant que la technologie nucléaire russe n'était pas connue pour sa discrétion acoustique.
Enfin, lorsqu'il s'agissait de les déployer dans les points chauds (dans tous les sens du terme!), ils nécessitaient moins de soutien technique
Enfin, si la Russie continue à en avoir en Baltique et en mer Noire, c'est aussi pour éviter toute polémique concernant le nuc avec les pays environnants ou le franchissement de détroits. Le franchissement des détroits danois par le Dimitry Donskoy (classe Akula / Typhoon pour l'OTAN) constituait une première, mais sans réelle valeur opérationnelle
Voili, voilou pour la partie russe que je connais
Pour la Chine, je ne sais pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
Loïc Charpentier

Masculin
Nombre de messages : 3258
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

sous marins modernes Empty
MessageSujet: Re: sous marins modernes   sous marins modernes EmptyMer 25 Avr 2018, 15:44

Coucou,

Je suis très loin d'avoir les compétences d'Alain sur le sujet, mais si on se penche sur les missions...
I. Sous-marins à propulsion nucléaires :

1) SNLA, sous-marins nucléaires lanceurs d'engins, conçus pour tirer du missile "intercontinental" et rester planquer le plus longtemps possible sans faire surface.
2) SNA, sous-marins nucléaires d'attaque, conçus pour chasser les précédents ou fumer du PA.
Ce sont des bâtiments extrêmement coûteux à construire. Le soum nuc à l'avantage de pouvoir rester en plongée très longtemps, sa seule limite étant celle de l'équipage. Par contre, comme l'indique Alain, ils restent relativement bruyants, comparés à un diesel-électrique.
Le soum nuc, notamment, le SNLE, constitue l'arme ultime de dissuasion.

II. Sous-marins à propulsion "classique" (diesel-batteries)

En principe, ces bâtiments assument les mêmes missions que les anciens soums, chasse au commerce, à ses escorteurs, aux unités de surface; sauf qu'ils peuvent embarquer, désormais, du missile (en général) "non nucléaire" mer-mer & mer-sol.

Avantages :

1) Moins coûteux, donc, mieux adaptés à la vente "Export" (cf. les contrats décrochés, par les chantiers allemands, avec qui on se tire la bourre dans les Pays "Tiers" )
2) Ce moindre coût permet, aussi, de constituer une flotte nombreuse, ce qui, en cas de conflit, autorise la tactique de travail "en meute", conçue par les allemands, dès la 1ère Guerre mondiale;
3) Plus silencieux sur batteries, y compris à haute vitesse - ce qu'ils étaient, pour la plupart, hormis les derniers modèles tardifs allemands, infoutus de réaliser durant la Seconde Guerre Mondiale-. Ils bénéficient, aussi, désormais, d'une autonomie et d'un temps de plongée sur batteries tout à fait respectables et leurs capacités en profondeur sont équivalentes à celles d'un Nuc.
3) Dans le cadre d'un conflit conventionnel, le SNLE et le SNA n'ont pas vraiment d'utilité, ou, alors, ils accomplissent, strictement, les mêmes missions que les soums "diesel-électriques"... intérêt tactique très relatif!

Nos "bons" média, toutes nationalités confondues, font, dans l'ignorance de la Chose Navale, une fixette sur les Nucs...Raaah, c'est gros, c'est impressionnant, çà peut réduire à néant l'humanité! - Nota : Leur vision se limite, le plus souvent, aux seuls SNLE! -. Mais, dans la réalité, la mission première du soum n'a pas changé depuis plus d'un siècle, infliger le maximum de dégâts à la flotte de surface (bâtiments de guerre et transports) adverse.

Coût d'un Nuc "à la française": 2,5 Milliards €
Coût d'un Diesel-électrique de dernière génération : +/- 500 millions €
Rapport final : 1 : 5 ! lol! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
pascal

Masculin
Nombre de messages : 5889
Age : 54
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

sous marins modernes Empty
MessageSujet: Re: sous marins modernes   sous marins modernes EmptyMer 25 Avr 2018, 16:33

Citation :
e constate qu'à l'heure actuelle, les marines occidentales (Etats-unis, Royaume-uni, et France), n'alignent plus que des sous-marins à propulsion nucléaire.
Mais ils continuent d'en produire (sauf les GB ... depuis les Upholder)
Les Américains le font par "sous-traitants" interposés Navantia voir Naval Group avec le contrat australien pour ce dernier tout le système de combat des futurs soums Aussies est US.

Aux USA il y a eu et je pense qu'il y a encore une forte d'influence de la part du "lobby nucléaire" (qui existe aussi chez nous) qui fut porté longtemps par Hymam G. Rickover. Mais il faut bien admettre que pour l'US Navy (pour la MN et la RN aussi) qui opère loin de ses bases et qui développe une défense ASM très lointaine (protection de ses GAN, de ses SNLE et des route Atlantique Nord et Pacifique) il faut de l'allonge et une capacité à aller vite et discrètement en transit que n'ont pas encore les SSK (pas encore çà changera peut-être).

Un SNA peut être déployé rapidement n'importe où ou presque exemple
un SNA a une autonomie de 70 j environ sa vitesse de transit peut être de 25/26 nœuds pour un Rubis ou 30 pour un 688 à ces vitesses là (certes c'est moins rapide que le trimaran IDEC dans l'océan Indien mais bon ...) on couvre 600/700 nautiques jour environ c'est à dire qu'on traverse l'Atlantique nord en mois de 4 jours qu'on arrive en Atlantique Sud en 10 jours en Mer d'Oman en contournant l'Afrique en 17 jours ...

C'est imbattable
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJMM
Matelot de 1ère Classe
Matelot de 1ère Classe
JJMM

Masculin
Nombre de messages : 204
Age : 69
Ville : Lotharingie
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 07/06/2017

sous marins modernes Empty
MessageSujet: Sous marin anaérobie   sous marins modernes EmptyMar 22 Jan 2019, 15:36

Bonjour

Je travaille actuellement sur un schéma de propulsion anaérobie du type de celle des futurs Shortfin Barracuda, mais je ne trouve aucune trace de la puissance des piles à combustible FC.2G que Naval Group a mis au point.
Au delà du secret industriel et de défense quelle peut être la puissance électrique de ces piles de nouvelle génération, on évoque une vitesse de 28 nœuds en plongée, bien sûr avec l'appui de batteries au lithium ions et pour une période relativement courte mais quand même !
Merci d'avance...  salut

Edit 24/01 14h : des éléments de réponse me sont parvenus par MP, donc je suis satisfait dans l'état actuel du projet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eeforbin.fr
Contenu sponsorisé




sous marins modernes Empty
MessageSujet: Re: sous marins modernes   sous marins modernes Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
sous marins modernes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOUS MARINS D'ATTAQUE CLASSE KILO
» Nouveau sous-marins (EX Vaastergotland)
» Sous-marins au poulet,sauce du sud-Ouest
» Horlogerie à l'effigie des sous-marins "Typhoon"
» Recensement de bateaux et sous marins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: HISTOIRE MODERNE (de 1860 à nos jours)-
Sauter vers: