AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Canons Marine France années 1920-1930

Aller en bas 
AuteurMessage
Kerkallog
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 66
Ville : Toulouse
Emploi : retraité
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Canons Marine France années 1920-1930   Mer 28 Fév 2018, 11:08

Bonjour,
j'ai cherché à plusieurs reprises de la documentation sur le net au sujet des percuteurs des canons utilisés dans la Marine en France dans les années 1920-1930. Je n'ai rien trouvé...
S'il y a quelqu'un pour répondre à cette question précise:
_Quel était le métal utilisé pour ces percuteurs?
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5734
Age : 53
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Mer 28 Fév 2018, 13:47

Le Capitaine de Corvette Charpentier est demandé sur la passerelle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerkallog
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 66
Ville : Toulouse
Emploi : retraité
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Jeu 15 Mar 2018, 19:48

pascal a écrit:
Le Capitaine de Corvette Charpentier est demandé sur la passerelle

....je relance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3020
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 10:31

pascal a écrit:
Le Capitaine de Corvette Charpentier est demandé sur la passerelle

Voui, Pascal, j'avais bien lu la requète, Wink

Kerkallog a écrit:
Quel était le métal utilisé pour ces percuteurs?... Période 1920-1930

...mais, hélas, ce n'est pas le genre d'info qui envahit les bouquins (même les plus pointus)
En bronze ? En acier spécial ? scratch
Pour obtenir une réponse éventuelle, il conviendrait de contacter le SHD de Chatellerault, où sont archivés les plans...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerkallog
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 66
Ville : Toulouse
Emploi : retraité
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 12:16

Merci Loïc, je vais voir.
Est-ce que le mot "duralumin" évoque quelque chose dans ce domaine? @+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4342
Age : 78
Ville : Pas là
Emploi : Ailleurs
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 12:45

Bonjour
De mémoire, les étoupilles sont en laiton. C'est elles qui sont frappées par le percuteur. Du duralumin pour celui-ci me parâit un peu tendre.
Mais je peux me tromper!
lol!
A+


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3020
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 14:02

Starshiy a écrit:
Bonjour
De mémoire, les étoupilles sont en laiton. C'est elles qui sont frappées par le percuteur. Du duralumin pour celui-ci me parâit un peu tendre.
Mais je peux me tromper!
lol!
A+



Je confirme ton doute sur la "tendresse" relative du duralumin, qui est de l'aluminium "renforcé". Le laiton, lui, est une variante du cuivre et le bronze, un alliage à base de cuivre; à mon avis, c'est du côté de ce dernier, qu'il convient de chercher pour le percuteur.

Par curiosité, à quoi est du cet intérêt particulier au matériau constituant cette petite pièce "secondaire", considérée comme pièce d'usure remplaçable ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Second maître
Second maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 597
Age : 66
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 17:00

Bonjour,

Voici une réponse, au moins partielle, issue du cours d'artillerie de l'Ecole navale de l'immédiat après-guerre.

Mise à feu électrique par étoupille électrique et percutante

Les premiers essais [...] remontent à l'année 1880. Les études furent reprises en 1919 [...] Ces études aboutirent à la mise en service de l'étoupille Mle 1922  [...] et du percuteur Saint-Chamond-Granat.[...] Ce matériel n'est utilisé que sur les culasses à vis [...]

Il existe deux variantes de bloc Saint-Chamond-Granat mais elles ne diffèrent que par des dispositions de détail. L'une d'elles est destinée aux canons tirant des douilles (130 Mle 1919...), l'autre est destinée aux canons tirant des gargousses (155 et 203).[...]

Le bloc de percussion porté par un verrou est contenu dans une armature en laiton, recouverte d'une enveloppe isolante.
Un percuteur en acier coulisse dans une pièce guide traversée par une clavette qui reçoit l'extrémité du câble relié à la prise de courant.

Je n'ai vu aucune autre précision sur les matériaux des différents organes, ni sur ceux des autres dispositifs analogues. Par défaut, je supposerai volontiers que l'ensemble des pièces sont en acier de dureté appropriée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Capitaine de corvette
Capitaine de corvette
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3020
Age : 72
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 17:30

Voui, j'ai, moi-aussi, le même document sous la main! ... pas mieux! Wink
Néanmoins, selon l'ancienneté du modèle de canon, j'hésitais entre l'acier et le bronze, pour des questions de facilité d'usinage, en fonction du matériau, et des possibilités de remplacer, facilement, ledit percuteur, sur la base de sa seule usure chiffrée et programmée(nombre de coups tirés).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerkallog
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 66
Ville : Toulouse
Emploi : retraité
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 19:58

Il s'agit d'une bague-chevalière taillée vers 1932-1933 dans un morceau de métal issu d'un percuteur de canon de la marine, nommé de mémoire: "dur..." par ma grand-mère. C'est le 1er cadeau que mon grand-père lui avait fait, il avait passé ses deux ans de service comme canonnier , de mémoire sur le cuirassé Jean Bart.
La bague a été taillée à la lime(traces) dans ce qui semble être un tube de 20mm de diamètre avec une épaisseur maximum de 2mm.Il s'agit peut-être d'une pièce des éléments composant la partie percussion plutôt que du percuteur en lui-même
Le métal n'est pas de l'acier, ni de l'aluminium, il ne réagit aucunement à un aimant, il est très résistant, et ne s'est jamais ni terni ni oxydé depuis que je le porte, 1971.
Les photos ne seront pas terribles:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Second maître
Second maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 597
Age : 66
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 21:29

Kerkallog a écrit:
il avait passé ses deux ans de service comme canonnier , de mémoire sur le cuirassé Jean Bart.
La bague a été taillée à la lime(traces) dans ce qui semble être un tube de 20mm de diamètre avec une épaisseur maximum de 2mm.Il s'agit peut-être d'une pièce des éléments composant la partie percussion plutôt que du percuteur en lui-même

Pourquoi pas une section d'étoupille ?

Ici un croquis du modèle 1906 (désolé pour la lisibilité)



Ce qui pourrait cadrer avec le Jean-Bart (l'ancien, de la classe Courbet, bien sûr). Cf. le "corps de l'étoupille" sur le croquis.

Il parait plus vraisemblable pour un appelé de récupérer un élément consommable comme une étoupille qu'une partie d'un mécanisme en place. Même si on peut penser à une pièce quelconque remplacée en entretien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerkallog
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 66
Ville : Toulouse
Emploi : retraité
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Sam 17 Mar 2018, 22:16

"...Il parait plus vraisemblable pour un appelé de récupérer un élément consommable comme une étoupille qu'une partie d'un mécanisme en place. Même si on peut penser à une pièce quelconque remplacée en entretien."

_çà doit être long 2 ans à bord!
Récupérer une pièce abimée doit être possible.

Je ne connaissais pas l'étoupille, en cherchant sur le net elles paraissent être en laiton ce qui ne correspond pas à l'objet:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4342
Age : 78
Ville : Pas là
Emploi : Ailleurs
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Dim 18 Mar 2018, 04:16

Bonjour
Le plus souvent, les douilles ne sont pas récupérées et elles servent d'objet de décoration. Il est possible que la dite bague ait été confectionnée à partir d'un morceau du tube de mise à feu qui est chargé de transmettre le front de flamme de l'étoupille à la charge propulsive de l'obus à l'intérieur de la douille. Et ce tube qui est un tube percé de multiples orifices n'a pas besoin d'être en laiton.
Il faudrait aller chercher quelle était la taille et la matière du tube de mise à feu d'une douille de 138 mm, puisqu'il s'agit du calibre secondaire du dit Jean Bart.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Second maître
Second maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 597
Age : 66
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Dim 18 Mar 2018, 08:56

Kerkallog a écrit:
elles paraissent être en laiton ce qui ne correspond pas à l'objet

Bonjour,

La bague parait jaunâtre sur la photo. Il serait curieux que ce ne soit pas un alliage de cuivre : bronze, laiton, cuproaluminium...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4342
Age : 78
Ville : Pas là
Emploi : Ailleurs
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Dim 18 Mar 2018, 09:03

Bleu Marine a écrit:
Kerkallog a écrit:
elles paraissent être en laiton ce qui ne correspond pas à l'objet

Bonjour,

La bague parait jaunâtre sur la photo. Il serait curieux que ce ne soit pas un alliage de cuivre : bronze, laiton, cuproaluminium...
L'étoupille est rarement au delà de 10 mm de diamètre, tout au moins sur les canons modernes.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bleu Marine
Second maître
Second maître
avatar

Masculin
Nombre de messages : 597
Age : 66
Ville : Clermont-Ferrand
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 29/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Dim 18 Mar 2018, 09:27

Peut-être 13 mm pour une étoupille 1906



Mais c'est vrai que c'est un peu petit.

Le tube de mise à feu (porte amorce) cité par Starshiy est nécessairement d'un diamètre supérieur. En place sur cette coupe d'obus encartouché :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kerkallog
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 21
Age : 66
Ville : Toulouse
Emploi : retraité
Date d'inscription : 03/01/2014

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Dim 18 Mar 2018, 14:49

Bleu Marine a écrit:
Kerkallog a écrit:
elles paraissent être en laiton ce qui ne correspond pas à l'objet

Bonjour,

La bague parait jaunâtre sur la photo. Il serait curieux que ce ne soit pas un alliage de cuivre : bronze, laiton, cuproaluminium...

L'aspect jaune est du à la lumière lors de la photo, le métal est d'aspect acier inox:



Sur l'agrandissement on distingue les traces de lime sur la tranche,il y en a aussi à l'intérieur, ce qui laisse supposer une difficulté à travailler ce métal ou bien un outillage restreint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Starshiy
Capitaine de vaisseau
Capitaine de vaisseau
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4342
Age : 78
Ville : Pas là
Emploi : Ailleurs
Date d'inscription : 20/09/2006

MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   Dim 18 Mar 2018, 15:30

Kerkallog a écrit:


Sur l'agrandissement on distingue les traces de lime sur la tranche,il y en a aussi à l'intérieur, ce qui laisse supposer une difficulté à travailler ce métal ou bien un outillage restreint.
Cela ressemblerait bien au diamètre d'un tube porte-amorce.Ce tube se termine en demi sphère dans la partie supérieure, et il est percé d'une multitude trous ronds d'envirion 8 à 10 mm en quinconce destinés à laisser passer la flamme dans la poudre propulsive
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Canons Marine France années 1920-1930   

Revenir en haut Aller en bas
 
Canons Marine France années 1920-1930
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deux belles montres des années 1930
» Poupées de porcelaine
» ROYAL NAVY Les croiseurs de bataille programmes 1906/1914
» ARTILLERIE
» Opel 3 tonnes lastwagen 1918

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Quid de Marine Forum-
Sauter vers: