AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 marine environ 1816

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
corinnebt
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 58
Ville : NOGENT LE ROTROU
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 10/08/2017

MessageSujet: marine environ 1816   Jeu 10 Aoû 2017, 09:37

Bonjour à tous !

Je viens de m'inscrire sur ce forum. Je suis passionnée de généalogie et j'essaie de retracer le parcours de mes aïeux. Et, à la lecture de vos posts, je suis certaine que vous pourrez m'aider !

Je suis allée au SHD de Cherbourg et j'ai relevé sur un des immenses registres concernant un de mes ancêtres, né en 1793 à Saint Vaast La Hougue, dans la Manche. L'écriture était très pâle et difficile à lire même avec une loupe :

" novice en 1816
25 mars congédié par le C... au retour de Cherbourg provenant de la 4e compagnie du 3e bataillon du 1er Régiment ...de la Marine où il servait en qualité de canonnier de 2e classe, suivant congé de réforme ...... d'un ulcère à la jambe droite et qui le rend impropre au service...

11 avril ... de retour

le 25 juillet .....pêche au maquereau"




Merci pour votre aide précieuse,

cordialement

Corinne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10429
Age : 36
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Jeu 10 Aoû 2017, 10:23

Citation :
[…] retracer le parcours de mes aïeux. Et, à la lecture de vos posts, je suis certaine que vous pourrez m'aider !

[…] un de mes ancêtres, né en 1793 à Saint Vaast La Hougue, dans la Manche. […] 11 avril ... de retour

le 25 juillet .....pêche au maquereau" […] Merci pour votre aide précieuse,
cordialement
Corinne
Et… portait-il un patronyme identifié, cet aïeul ? (avant de pêcher le maquereau…)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinnebt
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 58
Ville : NOGENT LE ROTROU
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 10/08/2017

MessageSujet: réponse   Jeu 10 Aoû 2017, 12:18

oui, il s'agit de Louis François Bonaventure CORBET né le 5/2/1793 à Saint Vasst La Hougue et décédé le 30/1/1867 dans cette même ville. (sources Cimarconet et Etat Civil).

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2540
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Jeu 10 Aoû 2017, 13:57

Bonjour,

Que voulez-vous savoir, au juste ?
D'après ce que je lis, j'en déduis que votre aïeul, lors de son incorporation, avait été versé dans l'Artillerie & Infanterie de (la) Marine.
Ce n'était pas vraiment un corps de matafs, mais, plutôt, pour simplifier, un corps de troupes "coloniales".
Jusqu'en 1893 ou 1894, le Ministère de tutelle était celui de la Marine & des Colonies.
Il existait, d'une part, la Flotte et ses équipages, d'autre part l'artillerie & infanterie de (la) marine, qui, elles fournissaient, en priorité, les garnisons pour nos postes coloniaux et, en parallèle, celles à bord des grosses unités (vaisseaux et frégates) dont les effectifs pouvaient varier entre 150 hommes (vaisseau) et 50 hommes (frégates). Les artilleurs de marine, eux, fournissaient, en plus, des canonniers, à raison de deux par pièce de gros calibre, sur un seul bord! - en cas de service sur les deux bords (situation assez rare), les servants se partageaient entre la pièce bâbord et la tribord -.  Accessoirement, ils assuraient, également, la police du bord (garde de la soute à munitions, des accès, durant le combat, pour empêcher les abandons de poste, etc.). Ils constituaient, également, en priorité, la compagnie de débarquement, quand il fallait intervenir à terre.

Cette troupe était provisoirement subordonnée, lors de son embarquement, à l'état-major du bâtiment, tout en ayant son propre encadrement - on retrouve une situations assez similaire chez les Royal Marines, au sein de la Royal Navy-, qui, lui, aussi, était placé sous l'autorité du commandant de bord.

Ce corps était distinct des "Équipages de la Flotte", d'où les désignations façon "Biffe" de Régiment, Bataillon, Compagnie. En principe, son personnel portait un uniforme similaire, à quelques parements près, à celui des fantassins et artilleurs de l'armée de terre.

Apparemment son séjour, au sein du 1er Régiment (d'artillerie et infanterie de marine) n'avait pas excédé plus de trois mois, après son incorporation,  avant qu'il ne soit réformé pour raisons médicales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinnebt
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 58
Ville : NOGENT LE ROTROU
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 10/08/2017

MessageSujet: réponse   Jeu 10 Aoû 2017, 15:42

merci pour ces informations !

En fait je souhaitais son parcours dans la Marine avant son retour à Cherbourg pour raison médicale.
Il avait 23 ans en 1816 : s'agit-il du service Militaire (pour combien d'années ?) ou s'était -il engagé ? C'était un canonnier de garde-côte ?
Cherbourg était le 1er arrondissement maritime ?

A t-il combattu, svp, sur des navires à l'Etranger ?

Un grand MERCI pour vos réponses,

bien cordialement

Corinne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2540
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Jeu 10 Aoû 2017, 16:47

Je vais essayé de vous répondre de mémoire... Very Happy

En 1816, la France est, à nouveau, sous la Monarchie, Louis XVIII, après être, vite fait, redescendu du trône, durant les Cent Jours, y est remonté.

Grosso merdo, jusqu'en 1830, qui marque le début de notre séquence algérienne, l'ambiance militaire est, plutôt, calme. Nous irons croiser, aux abords des côtes espagnoles, durant leur première guerre civile - c'est une habitude, chez nos voisins hispaniques, de se mettre des peignées intestines! -. Nous irons, également, faire un tour, dans la décennie 1820-1830, en compagnie des Brits, du côté du Mexique ou un truc du genre...
...Mais çà s'arrête-là.
En gros, en 1816, la tendance, au sein de l'Armée et de la "Royale", était de dégraisser. Pour l'Infanterie et l'Artillerie de Marine, c'est un peu différent, vu qu'il y avait, toujours, nos garnisons "coloniales" à relever et maintenir, plus les garnisons et batteries côtières en Métropole.

Avec les éléments que vous avez fournis, impossible de préciser s'il s'agissait d'un inscrit maritime, qui aurait été appelé pour effectuer "son service" ou s'il s'était engagé. La Marine (dans son sens large) était la seule Arme, à l'époque, qui utilisait des "appelés". Dans les autres armes, il n'y avait pas de conscription formalisée, après le Premier Empire. En plus, du militaire "renvoyé dans ses foyers", six mois après Waterloo, qui venait sonner à la porte des casernes, pour se faire rembaucher, il y en avait plein les rues.

Vu son lieu de naissance et la vitesse à laquelle il avait été réformé, après 3 mois de présence, j'aurais tendance à penser qu'il était "Inscrit Maritime". En tant qu'engagé volontaire, ils l'auraient gardé, ne serait-ce que pour amortir la prime d'engagement, le plus possible.
Il faudrait vous renseigner sur son activité, au préalable à son incorporation;  il était, peut-être, pêcheur depuis qu'il était tout gamin. La famille possédait-elle un petit chalutier côtier ?

Du peu que vous nous avez distillé, il est précisé novice en 1816, puis reformé, le 25 mars, et renvoyé dans ses foyers, le 11 avril 1816. Sauf mention particulière éventuelle, pour l'année 1815, son séjour militaire se résume, au plus, à la période 1er janvier-25 avril 1816, soit, à la louche 3 mois, dont, très probablement, une bonne partie, vers la fin, en tant que malade ou blessé. Il avait, quand même, eu le temps de décrocher son "diplôme" de canonnier de 2ème classe... ou, alors, on le lui avait refilé en guise de lot de consolation à sa réforme - çà se pratiquait-.

Un "ulcère", à l'époque, pouvait, simplement, se rapporter à une blessure mal refermée et suppurante. D'ici qu'il se soit pris un affût de canon au recul, dans la guibole, durant son instruction comme canonnier, ce n'est pas impossible.  De toute manière, pour aller pécher le maquereau, le 25 juillet, c'était une blessure enquiquinante mais ni mortelle, ni trop handicapante - on n'allait pas embaucher sur un petit chalutier tout rikiki, un matelot incapable de tenir debout à la moindre vague (voir cette histoire de famille de "patron-pêcheur") -.

Oui, Cherbourg était et est, toujours, la Première Région Maritime.

Non, à l'époque, il n'y avait (plus) rien à combattre et, en trois mois de service, il n'avait pas du connaitre mieux que le cours d'instruction de canonnier et le Dépôt. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinnebt
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 58
Ville : NOGENT LE ROTROU
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 10/08/2017

MessageSujet: réponse   Jeu 10 Aoû 2017, 18:11

Merci vivement pour votre réponse très complète !

je ne connais pas grand chose sur mon aïeul.

Il ne possédait pas de bateau car sur ses fiches d'embarquements sont notés les noms et patrons des bateaux.

De plus c'était un enfant naturel.

Novice à 23 ans : c'est un peu tard ? Généralement les marins débutent vers 12 ans ?

Sur sa fiche récapitulative au SHD :

"Carrière dans la marine d'Etat
Novice en 1816
Matelot en 1816
a servi sur un bâtiment de l'Etat
Service Etat: 39 mois et 21 jours

Vie professionnelle
première mention d'activité en 1816
dernière mention d'activité en 1863 (70 ans)
pêche
navigation commerce
service au commerce : 149 mois et 10 jours
service à la petite pêche : 179 mois et 29 jours"


a eu souvent des soucis avec sa jambe, quelquefois il passait "hors de service".

Il s'est marié en 1823 (30 ans) et a eu 12 enfants. Les garçons embarquaient entre 9 et 12 ans.
Il est décédé à l'âge de 73 ans.

Voilà, je vous ai tout dit....

bien cordialement et encore MERCI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2540
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Jeu 10 Aoû 2017, 20:55

Un novice n'était pas un mousse. Wink Dans la marine, l'ancienne dénomination de novice correspond à l'appellation "moderne" d'apprenti-marin - je sais, je l'ai été! Very Happy . Tout inscrit maritime ou engagé volontaire était incorporé en tant que novice. Pour votre aïeul, çà avait du durer deux mois, avant d'être promu canonnier breveté de 2ème classe, à la fin de son instruction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2540
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Jeu 10 Aoû 2017, 20:58

Par contre, je constate qu'il avait servi 39 mois et 21 jours. scratch
Cà change tout. Il va falloir reprendre depuis le début. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2540
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Jeu 10 Aoû 2017, 21:25

Il y a des éléments datés qui manquent à propos du 25 mars, date de son congédiement, 1816.. ne serait-ce pas, plutôt, mars 1819 ? scratch

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2540
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Ven 11 Aoû 2017, 16:35

Bonjour,

Avec une élégance rare  Boulet , je viens juste d'écraser, suite à une erreur de touche, une heure et demi de boulot de réponse! lol!

Donc, comme je n'ai pas l'intention de m'y recoller en totalité, je vais, simplement, en me référant au bouquin "Historique de l'Artillerie de la Marine", publié en 1889 - Auteurs (officiels), vice-amiral Krantz (ministre de la Marine) - j'avais du le louper, celui-là! Very Happy  - et un général de division Dard, Inspecteur Général Permanent de l'Artillerie de la Marine, tous deux "en service" lors de la publication - résumer la situation.

La dernière réorganisation napoléonienne date de 1813, où, en gros, hormis 500 hommes accordés (sic) au Ministère de la Marine, l'ensemble du corps avait été versé dans l'armée de terre (Ministère de la Guerre).
Le 1er mai 1814, une décision (royale) remet à la marine les 4 régiments d'artillerie, qui sont réorganisés le 1er juillet 1814, sous le nom de Corps royal des canonniers de la marine, fort de trois régiments.
"Les régiments des canonniers de la marine sont employés au service à bord, à celui des ports et arsenaux et à la défense des batteries de la marine. a bord, ils composent la garnison et concourent au service du canonnage dans la proportion du tiers avec les canonniers des classes." Par canonniers des classes, il faut comprendre le personnel des Équipages de la Flotte, affecté au service des pièces de batteries.

Les Cent Jours n'ont pas le temps d'y apporter la moindre modification.

Louis XVIII récupère son trône et le 1er avril 1816, suite à un décret royal du 21 février, créé un Corps royal d'artillerie de la marine avec les éléments fournis par le corps des canonniers de la marine et les 5 compagnies d'ouvriers militaires dont la dissolution est prononcée
Le nouveau corps est spécialement affecté au service de la marine et à celui des colonies.
Il se compose de 8 bataillons d'artillerie, de 5 compagnies d'ouvriers, de 5 compagnies d'apprentis canonniers, du personnel nécessaire au service des directions, forges, fonderies, et manufactures d'armes et d'une inspection générale.


On notera qu'à dater du 1er avril 1816, il n'existe plus de régiment d'artillerie (et infanterie) de la marine, uniquement des bataillons... à rapprocher de "25 mars congédié par le C...au retour de Cherbourg provenant de la 4e compagnie du 3e bataillon du 1er Régiment", qui laisse entendre que la commission de réforme avait traité son cas avant le 1er avril 1816.

Sinon, j'ai un problème avec :

"où il servait en qualité de canonnier de 2e classe"

et...

"Matelot en 1816"

Je peux me tromper, mais, au sein du Corps (royal) des canonniers de la marine (avant avril 1816 et même, après), son personnel n'était pas désigné par un grade ou qualification navale - c'était le cas avant 1786, où on parlait du "Corps des matelots-canonniers" mais, entre temps, il s'était écoulé 40 ans! -.

Comme dit, hier soir, là-dessus, se rajoute ce problème de datation. L'intéressé n'a pu effectuer 39 mois et 21 jours au service de l'Etat, sur la seule année 1816! Donc, soit çà nous ramène au printemps 1819, mais, là, avec l'histoire du régiment, çà ne colle plus, soit il faut partir plus tôt... en 1813, ce qui lui aurait fait 19/20 ans, lors de son entrée... Sauf qu'il est répertorié "novice" en 1816, ce qui ne colle pas non plus, pour un gars de près de 3 ans de service!  

On pourrait, aussi, admettre que, blessé, il avait été admis à l'infirmerie du Dépôt  de Cherbourg, dépendant, éventuellement et provisoirement, sur le seul plan administratif, du  1er Régiment d'artillerie de la marine, mais  son unité de rattachement (4e compagnie du 3e bataillon) est trop précise pour correspondre à celle d'un mataf "hospitalisé".

En résumé, vous avez tout intérêt à dénicher des infos plus précises.  lol!  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinnebt
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 58
Ville : NOGENT LE ROTROU
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 10/08/2017

MessageSujet: réponse   Ven 11 Aoû 2017, 17:05

Bonjour,

j'essaie en vain de vous envoyer un message depuis 1h ...

J'ai fait des recherches sur internet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
corinnebt
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Féminin
Nombre de messages : 6
Age : 58
Ville : NOGENT LE ROTROU
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 10/08/2017

MessageSujet: réponse   Ven 11 Aoû 2017, 17:12

Bon cela a l'air de fonctionner
...

j'ai essayé de vous envoyer un lien : le document sur lequel j'ai lu toutes les informations mais je ne suis pas autorisée à le faire.

Aurait-il pu effectuer son service en 1813 à l'âge de ses 20 ans ?

Hélas, je n'ai pas d'autres sources.

Je vous remercie vivement de votre patience et de vos connaissances sur le sujet !

bien cordialement

Corinne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2540
Age : 71
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: marine environ 1816   Ven 11 Aoû 2017, 17:17

Vous êtes formelle sur les 39 mois et 21 jours au service de l'Etat ?
Parce qu'en supprimant le "9" de 39, çà pourrait coller, en supposant une incorporation durant la dernière décade de décembre 1815.
Cà expliquerait son statut de "novice" en "1816"
Je vous envoie un MP. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: marine environ 1816   

Revenir en haut Aller en bas
 
marine environ 1816
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SPACE MARINE 1500pts
» Essai - Ulysse Nardin Marine Diver
» [vente] Flottes BFG, ork, impériale/space marine
» [vente] Man O'War et Epic Space Marine (le retour)
» INFANTERIE DE MARINE JAPONAISE 1945

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: HISTOIRE :: LA MARINE A VOILE :: Période 1789-1815-
Sauter vers: