AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pierre Clostermann

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 01:22

l'un de nos derniers héros. un homme d'honneur.
bref, tout ce que nos lopettes détestent
de nos jours, on préfère célébrer certain écrit-vain (planqué aux USA) qui ont attendu 1943 pour voler au secours de la victoire.
mieux vaut tard que jamais; s'pas ?
en 1940, Monsieur Closterman vivait loin de la France. il aurait pu, comme beaucoup de nos (con)-patriotes, se foutre "royalement" du sort de sa patrie.
mais il est venu se battre contre l'occupant.
c'est sans doute ce que les kollabos et planqués ne lui ont jamais pardonné.
aujourd'hui encore, ces sous-merdes s'acharnent sur lui.
désolé pour les "gros-mots", mais il faut bien utiliser ceux (les mots), les plus appropriés.
je n'idéalise personne; pas plus lui que d'autres; mais il fut un Homme quand tant d'autres furent des lâches (que l'on ne cesse de glorifier).
question: combien de rues ou de collèges portent le nom de Tulasne, Levasseur, Closterman, ou d'Estienne d'Orves ? (en vrac). poser la question, c'est y répondre.
on a les "héros" qu'on mérite.
je suis réputé ne pas trop aimer les anglo-saxons; mais je leur reconnait certains mérites, dont celui de savoir glorifier les leurs.


Dernière édition par warburton le Ven 07 Juil 2017, 11:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JJMM
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 37
Age : 52
Ville : Lotharingie
Emploi : Casquette à carreaux
Date d'inscription : 07/06/2017

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 08:37

Cet hommage est mérité,  merci Warburton de nous rappeler ce véritable héros aux multiples victoires ...  thumright
C'est le héros de ma jeunesse,  lorsque j'ai reçu ce livre magnifique "Le Grand Cirque" que j'ai toujours et relu souvent.
Tu as oublié aussi d'ajouter comment il a été ignoré de son temps par une certaine hierarchie,  puisqu'il n'était que sous lieutenant,  alors qu'il commandait une escadre aérienne (wing commander) ! Les Anglais ont été très gentlemen avec lui de ce point de vue là, il faut le reconnaitre...
Il serait aussi bien de rajouter un second N à son nom par respect, si cela est possible Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eeforbin.fr
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 10:59

bonjour
faute corrigée. merci de l'avoir signalée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10282
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 11:32

Citation :
l'un de nos derniers héros. un homme d'honneur.
bref, tout ce que nos lopettes détestent […]
Tant pis pour elles, on ne leur demande pas leur avis.
Citation :
[…] de nos jours, on préfère célébrer certain écrit-vain (planqué aux USA) qui ont […]
qui a ?…
Citation :
[…] attendu 1943 pour voler au secours de la victoire.[…]
C'est peut-être moins simple que ça ; et en tout cas un peu en contradiction avec la bien-pensance contemporaine (ou le politiquement correct…) : honorer un aristocrate affichant des préférences ou des penchants idéologiques ante-modernes ne correspond pas vraiment à l'air de notre temps démocratique et soumis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10282
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 16:45

Citation :
Cet hommage est mérité […] ce véritable héros aux multiples victoires… : thumright: […] ajouter comment il a été ignoré de son temps par une certaine hiérarchie,  puisqu'il n'était que sous lieutenant, alors qu'il commandait une escadre aérienne (wing commander) ! […]
Un Wing-Commander (= lieutenant colonel) est plutôt à la tête d'un escadron, terme qui a remplacé celui de groupe, en vigueur jusqu'en 1949.
Peut-être était-il alors Squadron-Leader ? Mais, en effet, "commandant par intérim de l'escadre" (Le Grand Cirque, chap. "La dernière épreuve" - 3 mai 1945).
Citation :
[…] Les Anglais ont été très gentlemen avec lui de ce point de vue-là, il faut le reconnaître… […]
Pragmatiques, tout simplement : à fonction tenue, grade octroyé !
Ses promotions dans l'armée de l'Air subissaient les pesanteurs statutaires propres aux administrations françaises (même transposées dans les FAFL).

« Je n'aurai plus à m'inquiéter du Ministère de l'Air de Paris, avec ses incohérences, ses colonels gâteux, ses "résistants", ses contre-ordres, et tous les individus louches, aux uniformes bizarre, qui ont apparu là-bas à la surface comme l'écume sur la confiture. » (P. Clostermann, in Le Grand Cirque, chap. "Décevant retour").

Les honneurs ne l'ont pas trop épargné tout de même : Grand-Croix de la Légion d'honneur au final. Il y a pire comme reconnaissance.
Peut-être, ultérieurement, lui aura-t-on reproché (implicitement) son positionnement politique ?


Dernière édition par DahliaBleue le Ven 07 Juil 2017, 19:45, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jean veillon
Matelot de 2ème classe
Matelot de 2ème classe


Masculin
Nombre de messages : 109
Age : 79
Ville : SANARY/Mer
Emploi : retraité MN
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 19:34

Pierre Clostermann, un petit morceau de ma jeunesse.......J'ai eu le grand honneur de le rencontrer (j'avais 9 ou 10ans) et je me souviens bien de lui. JJMM fait référence au livre "Le Grand Cirque". C'est lors de l'adaptation cinématographique de ce livre que j'ai fait la connaissance de cet as de l'aviation. En effet, le film a été tourné sur la base aérienne de  Villacoublay. Mon père était à l'époque chef du Service Incendie de la base et a ce titre avait participé - comme figurant - au tournage du film pour l'extinction de l'incendie d'un Sptifire suite à son crash (je crois me souvenir que c'est en réalité l'épave d'un "Yak" qui avait été incendiée et non pas celle d'un "Spit").  Nous avions un logement de fonction à proximité immédiate du lieu de tournage, et c'est ainsi que j'ai pu assister à de nombreuses scènes, et particulièrement celles se déroulant à l'infirmerie dont le bâtiment était située juste à côté du notre.  P. Clostermann était là sans doute comme conseiller technique, car c'était son histoire. Militaire pour militaire, J'aurais en toute logique dû  être aviateur comme mon père d'autant plus que j'avais fait toute ma scolarité secondaire dans un lycée militaire de l'Armée de l'Air, mais à 18 ans, j'ai trouvé que le pantalon "à pont", le col bleu et le pompon rouge étaient plus seyants que le calot de drap bleu et j'en ai pris pour... 34 ans!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pascal
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5104
Age : 52
Ville : marseille
Emploi : fonctionnaire
Date d'inscription : 08/02/2009

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 20:50

En avril 1945 Pierre Clostermann est Wing Commander "à titre provisoire" (suite à la disparition WC Peter Brooker et du départ en perm' de Hibbert) du Wing 122 qui regroupe les Squadrons (escadrons) 3, 486 (néo zed) -ou le 56 je ne sais plus- et 274 sur Tempest V; il a alors le grade de Flying Lieutenant il n'est même pas Sq Leader, mais à cette époque les promos sont rapides car la Flak prélève son écot journalier sur des escadrons qui font essentiellement de l'air sol (il n'est que de relire l'attaque sur un aérodrome satellite de Rheine ...). On parle là d'une période de moins de 3 semaines ...

Les dernières pages du Grand Cirque illustrent à merveille l'état d'épuisement et de lassitude des ces pilotes qui pour la plupart ont à peine 22/23 ans; quand Clostermann menait le Wing 122 et son effectif théorique de 60 pilotes il n'avait que 24 ans.

L'armée de l'Air ne lui pardonnera pas la mort en service aérien commandé de René Mouchotte le charismatique leader du 340 Sq Alsace qui bien qu'il ne fut pas un as (4 homologuées) était un meneur d'homme très apprécié notamment par la RAF. En 43 à Biggin Hill aux côtés de quelques uns des plus grands leaders de la RAF; GC Malan, Al Deere ou Jack Charles de la 611 il n'était pas rare que Mouchotte mène le Wing entier au dessus de la France.
Quand Mouchotte ne revient pas de sa mission du 27 août Clostermann est son ailier (dans ces carnets Mouchotte ne tarissait pas d'éloges sur lui "un petit jeune prometteur"). Il sera mis à l'index par Dupérier et finalement rejoindra les rang de la RAF dans des Sq britanniques jusqu'en 45 ... Le fait que le jour où Mouchotte épuisé se voile et perd connaissance avant de disparaître vraisemblablement sur panne d'inhalateur, Clostermann ait abattu un FW 190 n'est certainement pas étranger à ses soucis auprès de sa hiérarchie ...

Son score officiel est de 33 victoires (23 homologuées comme sûres et 10 probables- pour établir la différence regardez les croix sur le JF-E en avril 45, les sûres sont en noir les autres sont évidées) ... Ce score officiel importe peu; pour d'autres historiens il est plus près de 18 voir 11* (Cloclo ayant été crédité de victoires durant des combats auxquels son unité ne participait pas) ... Mais la RAF l'avait à la bonne et Clostermann était un vraie star en 44/45.

Peu importe, quel bonhomme ! et surtout quel écrivain ! le grand Cirque malgré toutes les erreurs (l'épisode sur le Richelieu est savoureux) m'a fait aimer l'histoire aéronautique je l'ai lu plus de 20 fois et j'ai 3 ou  4 éditions ...

*anecdote en passant; si Clostermann n'avait pas "ses" 33 victoires le premier as de France serait un autre "furieux" de la première heure déjà victorieux en 40, Marcel Albert (23 victoires) le métallo de Billancourt héros de l'Union Soviétique mais qui lui cassait du boche avec les faucons de Staline au Normandie Niémen dès 41/42 ...

Citation :
attendu 1943 pour voler au secours de la victoire.[…

Votre passion vous emporte Commodore et une fois encore elle affaiblit votre propos ... thumright Parmi les "mieux vaut tard que jamais" certains se sont taillés des palmarès dignes d'éloges et beaucoup ont été tués au combat je vous recommande de vous intéresser à Roger Sauvage ... par exemple ...
Après que certains pilotes se soient "fait la belle" en Afrique du Nord (notamment Mouchotte qui raconte les hélices déréglées du Caudron qui les emporta à Gibraltar), il était devenu quasi impossible aux autres de s'enfuir les conditions étant devenues particulièrement difficiles (pas d'essence, hélices démontées ou non réglées ...)

Rien n'était simple, quant à Saint Ex il avait fait des pieds et des mains pour revoler mais il était jugé trop vieux 43/44 ans ! et il est mort en service aérien commandé sur un profil de mission de reco long range qui n'était pas à la portée du premier venu... un peu de respect ne ferait pas de mal
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Ven 07 Juil 2017, 21:30

Son livre a fait de moi un passionné d'aviation à 13 ans... Je le lisais sur les bancs du collège pendant les récréations et durant les permanences, ainsi qu'à la maison. Je l'ai souvent relu. Ils sont nombreux à ne pas avoir abandonné le combat ou s'être joints d'une manière ou d'une autre à ce grand cirque, et je souhaite évidemment penser à ceux qui ont choisi le front de l'Est pour ne pas laisser la France dans la défaite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warburton
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11663
Age : 70
Ville : paris
Emploi : antimythes
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   Sam 08 Juil 2017, 16:40

le Grand Cirque…
moi aussi, je possède plusieurs éditions.
il est d'ailleurs très intéressant de lire celles de 1947 et celle de 2000 successivement.
évidemment, à la libération, il ne pouvait pas raconter qu'il s'était fait descendre par un boche… ç'aurait fait désordre.
ses relations avec le "nazi" Rudel lui ont fait du tort.
mais il se trouve que celui-ci n'en était pas un.
il était "hitlérien"; nuance. on peut croire en un homme sans adhérer à une idéologie.
et la fidélité en amitié… je sais; ce n'est plus du tout "tendance".
l'épisode du Richelieu, bien sur, mais aussi celui du croiseur lourd allemand…
quand à la Luftwaffe… von Graf, le JG.18, etc…
qu'importe; quel écrivain. ce n'est pas pour rien que Faulkner l'a encensé.
Mouchotte, un grand, évidemment; il ne fut pas un as, mais un vrai chef.
ceux-ci ne courent pas les rues; aujourd'hui moins que jamais.
Normandie-Niemen:
j'ai lu le bouquin de Sauvage; bof… pas terrible comme littérature.
et c'est un "mieux-vaut tard".
ce n'est pas pour rien que j'ai cité Tulasne. lui était un sacré bonhomme.
et il a rejoint la France combattante beaucoup plus tôt.
on pourrait aussi parler de Max Guedj. (y'a un lycée qui porte son nom ?)
et les hommes de l'ile de Sein ? ils ont attendu 1943 ?
emporté par la passion ? c'est vrai, on ne se refait pas !
le "retour des kollabos, "mieux-vaut-tard", et autre oas ou complices du FLN…
… très peu pour moi !
p.s.
à propos de notre "héros":
dans "Pilote de guerre", il traite les chasseurs d'assassins…
il n'était sans doute pas assez bien équipé pour en être un…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pierre Clostermann   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pierre Clostermann
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pierre Clostermann : Le grand cirque
» Pierre Clostermann
» Pierre clostermann
» Les Spitfires de Clostermann
» SPITFIRE Mk IX - Pierre CLOSTERMAN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: La Cambuse-
Sauter vers: