AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les paquebots et cargos armés en guerre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Jeu 14 Sep 2017, 08:20

Le cargo-mixte YANG TSE -H19 de l'opération allemande Seelowe  


Le cargo-mixte Yang Tse

Lancé en août 1914 par le chantier Howaldtswerke à Kiel, sous le nom de Remscheid pour la Norddeutscher Lloyd; il entre en service le 9 avril 1915; il est remis aux Messageries Maritimes en juillet 1920 à titre de réparations il prend le nom de Yang Tse. le Yang Tse assure la liaison entre les ports d'Europe du Nord et l'Extrême Orient. Le 1er août 1925, il aborde et coule à Anvers le cargo belge Alexandre; en 1933 on installe la chauffe au mazout.


Le H19 Marko Brunner ex Yang Tse en 1940-1941

Le Yang Tse est réquisitionné par les allemands à Bordeaux le 8 septembre 1940 et renommé Marko Brunner. Il est alors modifié aux ateliers de Saint Nazaire afin de participer sous le numéro H19 à l'opération Seelöwe d'invasion de l'Angleterre. Après l'annulation de cette opération, il semble avoir transporté des travailleurs STO vers le cap Nord en novembre 1943; en mars-avril 1944 il est en Norvège.


Le Marko Brunner ex Yang Tse entre 1941 et 1945

Le 14 mars 1945 le Marko Brunner ex Yang Tse  est endommagé par une mine alors qu'il est en convoi et s'échoue; le 8 mai 1945 il est saisi par la Grande Bretagne à Copenhague; le 13 mai 1945 il est rendu au gouvernement français et est remorqué à Cherbourg pour réparations, il est rendu aux Messageries Maritimes et reprend son nom de Yang Tse.


Le Yang Tse en 1945, il a repris son nom, et les couleurs des Messageries Maritimes

En 1946 il reprend son service sur l'Extrême Orient jusqu'en mai 1957, date à laquelle il est vendu à l'armement Delmas-Vieljeux sous le nom de Saintes. En janvier 1959 il est vendu au Japon pour démolition et prend le nom de Kinokuni Maru, il est démoli à Osaka le 7 août 1959.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Ven 15 Sep 2017, 08:31

Le cargo -mixte SAN MATEO - H27 de l'opération allemande Seelowe  


Le cargo-mixte San Mateo

Le cargo-mixte San Mateo est lancé en 1930 par le chantier Harland & Wolff à Belfast; il entre en service en 1931 sur la ligne du Pacifique-Nord et du Golfe du Mexique de la  Compagnie Générale Transatlantique; saisi le 24 juin 1940 par les allemands à Nantes; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, le San Mateo prend alors la marque H27.


Le H27 San Mateo sous pavillon allemand

L'opération Seelowe étant abandonnée, le San Mateo est utilisé par les allemands comme navire caserne.


L'évacuation des réfugiés allemands de Pillau, on aperçoit la proue du San Mateo à l’extrême gauche, reconnaissable à la marque H27 qu'il porte toujours.  

Début 1945 le San Mateo participe à l'évacuation des civils et des troupes allemandes de Pillau en mer Baltique face à l'avancée des troupes soviétiques; en juin 1945 il est retrouvé à Hambourg, il est restitué à la Compagnie Générale Transatlantique, est remis en état il est affecté à la ligne des Antilles; en janvier 1954 le San Mateo est vendu à une compagnie panaméenne basée à Hong Kong et prend le nom de San Mardeno; il est perdu par événement de mer le 11 juillet 1954 au nord de Bombay.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Sam 16 Sep 2017, 08:37

Le cargo MADALI - H7 de l'opération allemande Seelowe  


Le cargo Madali

Le cargo Madali est lancé le 11 mars 1911 par le chantier Neptun Werft  A.G.à Rostock, Allemagne sous le nom d'Olympos; en 1919 il est alloué à la Grande Bretagne au titre des dommages de guerre, il prend le nom de Rialto en 1921; en 1928 il est vendu à la Compagnie des Cargos Algériens et prend le nom de Madali; il est réquisitionné le 9 septembre 1939 par la Marine Nationale.


Le H7 Madali sous pavillon allemand

Le Madali est saisi le 4 août 1940 par les allemands; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, le Madali prend alors la marque H7; l'opération Seelowe etant abandonnée, il est équipé à Bordeaux comme transport de troupes; le 27 septembre 1943 il est coulé par des MTB devant le Touquet; alors qu'il faisait partie d'un convoi allemand sous escorte des PA2; M32, M34 et M84 parti du Havre, deux torpilles lancées par les MTB202 et 204 hollandaises et la MTB231 britannique atteignent le Madali.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Dim 17 Sep 2017, 08:16

Le cargo SAINT FIRMIN - H14 de l'opération allemande Seelowe  


Le H14 Gotenhafen ex Saint Firmin

Le cargo Saint Firmin est lancé en 1920 à West Hartlepool, Grande Bretagne pour la Société Navale de l'Ouest; il est capturé le 8 août 1940 par les allemands lors de leur arrivée à Saint Nazaire; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, le Saint Firmin prend alors la marque H14; l'opération Seelowe étant abandonnée, il prend le 19 juin 1941 le nom de Gotenhafen et est remis à la société Johs Fritzen & Sohn à Emden; le 18 septembre 1944 il est endommagé dans l'estuaire de la Weser par une attaque aérienne de la RAF;  le 11 mars 1945 il est sabordé et coulé à Hambourg; le 6 juin 1945 il est renfloué; il est démoli en juillet 1947.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Lun 18 Sep 2017, 08:57

Le cargo CHATEAU PALMER - H18 de l'opération allemande Seelowe  


Le cargo Château Palmer

Le cargo Château Palmer est lancé en 1914 aux Ateliers et Chantiers de la Loire à Nantes pour le compte de la Compagnie Worms & Cie du Havre.


Le Château Palmer en 1940 remarquez les marques de nationalité sur le coté

Le Château Palmer est saisi en 1940 par les allemands à Bayonne; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, le Château Palmer prend alors la marque H18, il est préparé à Saint Nazaire; l'opération Seelowe étant abandonnée, il est versé dans la marine marchande allemande en août  1941 et prend le nom de Walter Ohlrogge; sa fin n'est pas très claire, selon les sources: le 21 janvier 1942 il s'échoue devant Kristiansand (Norvège) pris par les glaces; ou il est coulé par mines le 1er février 1942,( on peut aussi considérer les deux; échoué le 21 janvier, après déséchouage, il touche une mine le 1er février et coule).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Mar 19 Sep 2017, 09:02

Le cargo SEVRE H21 (2ém) de l'opération allemande Seelowe  


Le cargo Sevre

Le cargo Sevre est lancé en 1920 par le chantier Napier et Miller Ltd à Glasgow pour le compte de la Compagnie Nantaise de Navigation à vapeur; en 1937 il est vendu à la Compagnie Générale Transatlantique, ligne des Antilles;  le 27 septembre 1939 il est abordé par le chalutier réquisitionné D50; le 22 août 1940 il est saisi par les allemands à Nantes; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, et remplace le cargo Ango endommagé par un bombardement, reprenant alors sa marque H21; l'opération Seelowe étant abandonnée, il est versé dans la marine marchande allemande; à la fin de la guerre il est retrouvé à Kiel; en septembre 1946, il rallie Brest pour réparations, mais celles ci se révèlent trop coûteuses, il est laissé en l'état; en janvier 1948 il est vendu à la démolition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Mer 20 Sep 2017, 09:12

Le paquebot DE LA SALLE - H17 de l'opération allemande Seelowe  



Le paquebot De La Salle

Le paquebot De La Salle est lancé en 1920 par le chantier Barclay Curle & Co  à Glasgow pour le compte de la Compagnie Générale Transatlantique, ligne du Golfe du Mexique; il entre en service en 1921.


Le H17 De La Salle en 1940

En août 1940 le paquebot De La Salle est saisi par les allemands à Bordeaux; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, et prend la marque H17; l'opération Seelowe étant abandonnée, il est rendu à la Compagnie Générale Transatlantique le 28 octobre 1941; il est capturé par les britanniques en 1942, et est administré par le Ministry of War Transports; le 9 juillet 1943 il est torpillé et coulé par le sous-marin allemand  U508 près de Lagos dans le Golfe de Guinée, alors qu'avec le convoi ST71, il allait de Liverpool à Freetown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Jeu 21 Sep 2017, 08:34

Le cargo VILLE DE REIMS - H22 de l'opération allemande Seelowe


le cargo Ville de Reims

Le cargo Ville de Reims est lancé le 27 décembre 1918 par le chantier William Hamilton & C° à Glasgow pour le compte de la Compagnie Havraise Peninsulaire, ligne Marseille-Madagascar-La Réunion -Île Maurice ; il est réquisitionné en 1939- 1940.


Le H22 Ville de Reims

Le 26 juin 1940 le Ville de Reims est saisi par les allemands à Nantes; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, et prend la marque H22; l'opération Seelowe est abandonnée; le Ville de Reims prend alors le nom de Harvestehude; à la fin de la guerre en 1945 il est retrouvé en Norvège, il reprend son nom de Ville de Reims; en août 1946 il est restitué à ses propriétaires; en août 1951 il est vendu en Italie et prend le nom de Maja; en septembre 1952 il est vendu à un chantier de démolition de Trieste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Ven 22 Sep 2017, 08:55

Le paquebot FELIX ROUSSEL  transport de troupes -FNFL


Le Felix Roussel dans son état d'origine, silhouette typique du nautonaphte: étrave droite, cheminées carrées.  

Le paquebot Felix Roussel est lancé le 17 décembre 1929 par les Chantiers de l'Atlantique à Saint Nazaire pour le compte de la Compagnie des messageries maritimes c'est un nautonaphte (voir Eridan post du 7 août pour définition); il entre en service le 26 février 1931 sur la ligne d' Extrême -Orient.


Le Felix Roussel transport de troupes pendant la guerre, son étrave a été modifiée en 1935 et n'est plus droite.

Le 18 juillet 1940 le Felix Roussel est réquisitionné par le Royaume Uni à Suez; il effectue des voyages comme transport de troupes à partir d'octobre 1940; en février 1942 il participe héroïquement à l'évacuation de Singapour sous le feu de l'armée japonaise; il est remis aux FNFL, il sert de transport de troupes jusqu'en 1945.


Le Felix Roussel en 1946 à bizerte, il transporte encore des troupes

Le Felix Roussel est rendu à la France par le pool interallié le 16 avril 1946, il reprend alors son service sur la ligne d' Extrême- Orient jusqu'en 1948; il est refondu à Dunkerque de 1948 à 1950; de 1950 à 1955 il reprend du service sur l' Extrême-  Orient; en 1955 il est vendu à la Compagnie Arosa Lines, inscrit au panama il prend le nom d'Arosa Sun; en 1960 il est vendu comme hôtel flottant à Ijmuiden aux Pays Bas; il est démoli en 1974 à Bilbao.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
valdechalvagne
Enseigne de vaisseau 2ème classe
Enseigne de vaisseau 2ème classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1798
Age : 48
Ville : puget thenier
Emploi : artisant
Date d'inscription : 22/09/2012

MessageSujet: Les paquebots et cargos armés en guerre   Ven 22 Sep 2017, 11:45

juste un lien sur le felix roussel

http://www.messageries-maritimes.org/felix.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Sam 23 Sep 2017, 08:35

Le paquebot GENERAL METZINGER transport de troupes (pour peu de temps)  


Le paquebot Général Metzinger

Le paquebot Général Metzinger est lancé en 1906 par le chantier Blohm et Voss à Hambourg pour le compte de la Compagnie Hambourg Sud Amerika Line sous le nom de Cap Vilano; il est saisi par le Brésil le 28 octobre 1917 et renommé Sobral; il est acheté en 1924 par les Messageries Maritimes et renommé Général Metzinger affecté sur la ligne du Levant, puis de l'Extrême-Orient et enfin de l'océan Indien; en avril 1940 il est réquisitionné pour l'expédition de Norvège.


Le Général Metzinger le 21 avril 1940 au départ de Brest pour la Norvège, ou il n'arrivera pas (voir ci dessous)

Le 21 avril 1940 le Général Metzinger quitte Brest pour Namsos ou il n'arrivera jamais, suite à la collision avec le cargo britannique Historian, il doit abandonner le voyage, il relâche à Liverpool pour réparations le 23 avril 1940; les troupes embarquées sont transportées sur le Ville d'Alger; début juin il transporte des troupes entre les Flandres et l'Angleterre; il participe ensuite à l'évacuation du Havre, attaqué par l'aviation allemande le 11 juin 1940, il est incendié et coule à l'entrée du port du Havre touché par une bombe faisant six morts; son épave repose toujours par 23 mètres de fond en baie de Seine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Dim 24 Sep 2017, 08:46

Le cargo DUNKERQUOIS - H6 de l'opération allemande Seelowe


Le cargo Dunkerquois

Le cargo Dunkerquois est lancé en 1920 par le chantier Ardrossan Dockyard Shipbuilding C° Ldt à Ardrossan en Écosse, pour le compte de la Compagnie des Bateaux à Vapeur du Nord à Dunkerque; en août 1940 il est saisi par les allemands à Bordeaux; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, il prend alors la marque H6; le 19 septembre 1940 à la suite d'une voie d'eau, il est volontairement échoué près du Havre; en décembre 1940 il coule dans le port du Havre à la suite d'un raid aérien anglais; en mars 1944 il est renfloué; en 1945 il est démoli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Lun 25 Sep 2017, 08:32

Le cargo-mixte VILLE DE METZ - H4 de l'opération allemande Seelowe


Le Ville de Metz

Le cargo-mixte Ville de Metz est lancé en 1920 par le chantier North Ireland Shipbuilding C° Ldt de Londonderry, pour le compte de la Compagnie Havraise de Navigation à Vapeur du Havre; en août 1940 il est saisi par les allemands à Bordeaux; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel et de troupes pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, le Ville de Metz prend alors la marque H4; l'opération Seelowe est abandonnée.


Le H4 Othmarschen ex Ville de Metz

En 1941 le Ville de Metz est renommé Othmarschen; alors qu'il était en convoi, il est torpillé et coulé le 1er février 1943  par le sous-marin soviétique L20 près du Cap Nord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Mar 26 Sep 2017, 11:49

Le cargo CAP GUIR -H11 de l'opération allemande Seelowe


Le cargo Cap Guir (une photo trouvée non sans mal grâce à une aide sur une autre site)  Very Happy  

Le cargo Cap Guir est lancé en 1927 par le chantier Robert Duncan & C° à Glasgow, pour le compte de la Compagnie Mossgiel Steamship -Bruce John de Glasgow sous le nom d'Almazora; en 1936 il est vendu à la Société Anonyme de Gérance et d'Armement à Dunkerque et renommé Cap Guir;  août 1940 il est saisi par les allemands à Bordeaux; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel et de troupes pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, le Cap Guir prend alors la marque H11; l'opération Seelowe est abandonnée; il est remis à la société H.C.Horn à Hambourg; le 16 avril 1945 il est coulé par une torpille aérienne lancée par l'aviation soviétique au sud de Gotland(1)
(1) Un site russe le dit coulé par le sous-marin soviétique Shch310, mais il semble que ce soit une erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Mer 27 Sep 2017, 10:42

Le cargo SAINTE MAXIME -H3 de l'opération allemande Seelowe

Avec le cargo Sainte Maxime je termine les navires français ayant été saisis par les allemands dans le cadre de l'opération Seelowe, mais d'autres navires marchands méritent que leur histoire pendant la guerre soit contée.


Le cargo Sainte Maxime à Cherbourg en 1940, il porte sur ses flancs les marques de nationalité de l'armistice

Le cargo Sainte Maxime est lancé en 1911 par le chantier Weser A.G. de Brême en Allemagne, pour le compte de la Deutsche Levante Linie A.G. de Hambourg sous le nom de Parnassos; en 1919 il est remis au gouvernement français au titre des réparations; en 1920  il est vendu à la Société Française d'Armement Em Frisch &Cie à Marseille et renommé Sainte Maxime; en 1934 il est vendu à la Société Générale d'Armements Maritimes, filiale de la Compagnie Générale Transatlantique pour la ligne d'Afrique du Nord; en août 1940, il est saisi par les allemands; il fait partie des navires devant assurer le transport du matériel et de troupes pour l'opération Seelowe, projet de débarquement allemand en Angleterre, le Sainte Maxime prend alors la marque H3; l'opération Seelowe étant abandonnée, avarié par bombardement au Havre, le Sainte Maxime est restitué au gouvernement de Vichy en novembre 1940. Il navigue d'abord pour Vichy, puis passe coté allié lors du basculement de l'Afrique du Nord, après le 8 novembre 1942, réquisitionné par le gouvernement britannique, il est coulé par abordage avec le liberty-ship américain Wendell Phillips près du Cap Bon dans la nuit du 13 au 14 janvier 1944, alors qu'il allait de Naples à Philippeville.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Jeu 28 Sep 2017, 08:15

Le paquebot-mixte Général Bonaparte des lignes de Corse


Le paquebot-mixte Général Bonaparte


Le Général Bonaparte

Le Général Bonaparte était un paquebot mixte construit dans les Chantiers et Ateliers de Provence à Port de Bouc lancé le 1er janvier 1923, pour la ligne de Corse alors assurée par la Compagnie Fraissinet; pendant la guerre, le Général Bonaparte continue à assurer tant bien que mal la liaison entre la Corse et le continent avec l'aval du gouvernement de Vichy et des allemands; le 19 mai 1943 il quitte Ajaccio pour Nice sous le commandement du Commandant Quéré, il transporte 199 passagers, 68 hommes d'équipages et 350 tonnes de marchandises; à 14h 30 alors que le Général Bonaparte se trouve à 40 milles de Nice, le commandant signale le sillage de deux torpilles; quelques secondes plus tard le Général Bonaparte est atteint par les torpilles, une violente explosion se produit à l'arrière du navire qui coule en moins de deux minutes, deux canots peuvent être descendus à l'eau ainsi que de nombreux radeaux.


Le torpilleur allemand TA10 ex français La Pomone saisi par les allemands à Bizerte le 8 décembre 1942, et dont le commandant allemand le capitaine de frégate Loerke recevra la Légion d'Honneur en 1959, pour avoir sauvé 143 français lors du torpillage du Général Bonaparte.

Deux torpilleurs allemands, les ex français TA10 ex La Pomone et TA11 ex L'Iphigénie allaient de La Spezia à Toulon, lorsque la vigie de l'un d'eux signale le paquebot en perdition, les torpilleurs se déroutent et récupères 145 survivants, le commandant Quéré décède lors de ce torpillage ( en souvenir le paquebot commandé en 1948 pour la ligne de Corse sera nommé Commandant Quéré).
Le Général Bonaparte vient d’être coulé par le sous-marin britannique HMS Sportsman.  
Le capitaine de Frégate allemand Konrad Loerke commandant le TA10 ex La Pomone recevra en 1959 la Légion d'Honneur pour avoir sauvé la vie de 143 français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Ven 29 Sep 2017, 09:08

Le cargo ARICA  X44


Le cargo Arica

L'Arica était un cargo lancé en 1921 par les chantiers Sunderland Shipbuilding C°.Ltd à Sunderland Grande Bretagne pour la Compagnie d'Orbigny et Faustin Fils à La Rochelle sous le nom de Zenon ; en 1934 il est vendu à la Compagnie Générale Transatlantique pour la ligne du Pacifique sud et prend le nom d'Arica; sa réquisition est prévue en 1939 sous le numéro X44 pour l'aménager en navire -atelier, en définitive la transformation n'est pas effectuée; après l'armistice de juin 1940 il navigue sur la ligne du Maroc et des Antilles pour le gouvernement de Vichy; le 1er juin 1941 il est arraisonné, alors que parti de Dakar il atteignait les Caraïbes, par l'aviso hollandais Van Kinsbergen; ce dernier a rejoint les forces britanniques lors de l'occupation des Pays Bas par les allemands; l'Arica est remis le 4 juin aux autorités britanniques de Port of Spain, et transféré ensuite au Ministry of War Transport britannique; le 6 novembre 1942, l'Arica est torpillé et coulé par le sous-marin allemand U160 près de Trinidad, alors qu'il naviguait dans le convoi Trin-24.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Sam 30 Sep 2017, 11:18

OUED SEBOU II  et  CARIMARE  deux cargos unis par le sort.

L'histoire du Oued Sebou II et du Carimaré étant en partie commune, notamment pour leur fin, je ne vais pas la dissocier.
 

Le Cargo Oued Sebou II

L'Oued Sebou II était un cargo lancé en 1925 par les chantiers Forges et Chantiers de la Mediterranée à La Seyne pour la Compagnie de Navigation Marocaine et Arménienne filiale de la Cie Paquet de Marseille; sa réquisition est prévue en 1939 sous le numéro X51 pour l'utiliser comme transport de munitions, en définitive il n'est pas réquisitionné; après l'armistice de juin 1940 il navigue sur la ligne de l'Afrique du Nord pour le gouvernement de Vichy; le 4 décembre 1942 il est saisi par les allemands en application des accords Laval-Kaufmann et remis aux italiens ou il prend le nom de Pistoia.


Le cargo-mixte Carimaré

Le Carimaré était un cargo-mixte lancé le 30 juin 1920 par les chantiers Napier &Miller old Kilpatrick de Glasgow  sous le nom de Saint Aygulf pour la Société d'Armement Em Frisch de Marseille; acheté en 1922 par la Compagnie Générale Transatlantique pour la ligne de Saint Nazaire vers l'Algérie; loué de 1937 à 1939 à l'Office national météorologique il se distingue en étant le premier navire météorologique stationnaire français, effectuant de nombreuses observations et sondages météo en altitude; après l'armistice de juin 1940 il navigue sur la ligne de l'Afrique du Nord pour le gouvernement de Vichy; le 17 décembre 1942 il est saisi par les allemands à Marseille en application des accords Laval-Kaufmann et remis aux italiens ou il prend le nom de Verona.

A partir de ce moment là l'histoire des deux cargos est semblable; ils sont utilisés comme navire auxiliaire de l’État et sont affectés au ravitaillement des troupes italiennes en Tunisie; le 23 janvier 1943 le Pistoia ex Oued Sebou II et le Verona ex Carimaré quittent Naples en convoi, pour Bizerte ou ils n'arriveront jamais; les italiens ont été trop bavards; les messages ont été interceptés et déchiffrés par les britanniques qui connaissent donc parfaitement leur route et leur destination; dans la nuit du 23 au 24 janvier 1943, les deux navires sont attaqués au nord- ouest de l’île de Ustica située au nord de la Sicile, par des Wellington et des Bristol Beaufort basés à Malte; à 23 h 02 le 23 janvier le Verona est immobilisé par une torpille, remorqué, il finira par couler le 24 janvier; à 2 h du matin le 24 janvier c'est le tour du Pistoia d’être attaqué par plusieurs vagues de bombardiers, torpillé il coule à son tour, 56 marins survivants sont recueillis par les navires de l'escorte, le torpilleur Fortunale et l'escorteur Groppo qui les débarquent à Palerme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Lun 02 Oct 2017, 08:40

Le cargo-mixte CHATEAU YQUEM X54


Le Château Yquem à Bordeaux en 1935

Le Château Yquem était un cargo-mixte lancé en 1925 par les Ateliers et Chantiers de la Seine Maritime au Trait pour la Compagnie Worms et Cie, le Havre; sa réquisition est prévue en 1939 sous le numéro X54 pour l'utiliser comme transport de munitions, en définitive la transformation n'est pas réalisée; il est réquisitionné en 1939-1940; après l'armistice de juin 1940, il navigue pour le compte du gouvernement de Vichy; le 27 juillet 1943 il est torpillé par le sous-marin britannique HMS Usurper, il coule au large d'Ajaccio.(l'Usurper ne lui survivra pas beaucoup puisqu'il sera coulé le 11 octobre 1943 par l'Uj2208 allemand dans le golfe de Gênes)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Mar 03 Oct 2017, 08:56

Le cargo VULCAIN


Le cargo Vulcain

Le Vulcain était un cargo lancé le 25 septembre 1911 par les Ateliers et Chantiers de France  à Dunkerque pour la Compagnie des Affréteurs Réunis à Rouen; vendu en 1928 à la Société Anonyme des Cargos Algériens à Rouen; en avril-mai 1940 il est réquisitionné pour la campagne de Norvège; il se trouve à Milford Haven en Grande Bretagne lors de l'armistice de juin 1940, il est saisi par les Anglais le 29 juin, il est géré par ER Management & C° Ltd Cardiff; alors que par suite  de problèmes de chaudières il naviguait en zigzag à 6 nœuds en arrière du convoi OB317, le Vulcain est coulé le 24 mai 1941 par le sous-marin allemand U38 au large de la Sierra Leone faisant 7 morts; les 35 survivants ont quitté le navire dans les canots de sauvetage et ont atterri à Boffa en Afrique de l'Ouest française, ou ils ont été internés par les autorités françaises de Vichy avant d’être rapatriés à Freetown.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Mer 04 Oct 2017, 08:26

Le cargo charbonnier DALILA X55


Le cargo charbonnier Dalila

Le Dalila était un cargo charbonnier  lancé le 2 juin 1923 par le Chantier Naval Français de Caen à Blainville pour la Société Anonyme de Navigation les Armateurs Français; dès 1923 il est vendu à la Compagnie Africaine d'Armement à Rouen; en 1926 il est vendu à l'Union Industrielle et Maritime (UIM); il est réquisitionné comme charbonnier en 1939 sous le numéro X55, du 13 au 16 novembre 1939 il est à La Pallice pour installation d'un armement défensif; il participe à 6 convois entre décembre 1939 et mai 1940; en juin 1940 il est en réparation à l'arsenal de Cherbourg à l'arrivée des allemands, il est sabordé le 18 juin sur ordre de l'Amirauté; il est saisi par les allemands le 13 mars 1941, les travaux de renflouement et de remise en état se terminent le 14 octobre 1941; il est géré par la Cie Hapag de Hambourg; il est torpillé et coulé le 12 mars 1943 par les MTB24; MTB35 et MTB38 britanniques au large de Gravelines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Jeu 05 Oct 2017, 08:46

Le cargo SAINT OCTAVE


Le cargo Saint Octave

Le Saint Octave était un cargo lancé le 14 février 1922 par les Ateliers et Chantiers de France à Dunkerque  pour la Société Navale de l'Ouest(SNO), le Havre; le 10 mai 1940 il est évacué d'Anvers vers Dunkerque suite à l'avancée des allemands; à partir du 13 mai 1940, il est utilisé à Dunkerque comme dépôts des prisonniers de guerre allemands jusqu'à leur évacuation à bord du Patrie et du dragueur auxiliaire Emile Deschamps; du 20 mai au 3 juin 1940, il participe à l'opération Dynamo (évacuation de la poche de Dunkerque); le 3 juin 1940, il est échoué et sabordé sur place à Dunkerque; en juillet 1940, il est saisi à Dunkerque par les allemands; le 18 août 1941, il est renfloué; il est géré par l'armateur allemand Johs Fritzen & Sohn de Stettin et prend le nom de Ilse Fritzen; le 25 janvier 1945, l'Ilse Fritzen ex Saint Octave est coulé par la RAF dans l'Eidsfjord en Norvège; alors qu'il était en convoi escorté par les patrouilleurs V5111,V5115 et V5310.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Ven 06 Oct 2017, 08:02

Le cargo charbonnier PLM 17 -X56


Le cargo charbonnier PLM 17


Le PLM 17 faisait par d'une série de six cargos charbonniers (PLM12 à PLM17) commandés aux chantiers Smith'Dock, South Bank à Middlesborough en grande Bretagne pour le transport de charbon par la Cie PLM, filiale de la SNCF.
Le PLM17 est lancé le 29 septembre 1921; il est réquisitionné comme charbonnier en 1939 sous le numéro X56; le 17 décembre 1939, installation d'un armement défensif à la Pallice; le 18 juin 1940 il quitte Brest pour rejoindre Milford Haven avec à son bord une partie du personnel de l'aéronavale; le 17 juillet 1940 il est saisi par les britanniques et affecté au Ministry of War Transport, il est géré par la société Evan Thomas Radcliffe de Cardiff; en août 1940 il est réarmé par un équipage des FNFL; il est en réparation d'octobre à novembre 1940 à Newcastle, puis de mai à juin 1941 à Hartlepool, de novembre à décembre 1942 à Newcastle, de mars à avril 1943 à Newport; en 1944 il est géré par Lambert Brothers &C° Ltd de Londres; il est rendu en 1945 à la Direction des Transports Maritimes, puis est rendu à son propriétaire la SNCF en 1948; il est vendu en 1950 à la Cie italienne Donati &Figli &A.Malli de Venise et est renommé Bruciatutto;en 1953 il est revendu toujours en Italie et est rebaptisé Mado, puis en 1954 à une Cie de Gênes, il prend alors le nom de Sideros; en 1961 il est envoyé à la démolition à Vado.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Sam 07 Oct 2017, 08:41

Le cargo CHATEAU PAVIE -X53


Le cargo Château Pavie

Le Château Pavie était un cargo lancé le 11 août 1930 par le chantier D&W Henderson & C° à Glasgow pour la Compagnie Worms et Cie, le Havre; sa réquisition est prévue en 1939 sous le numéro X53 pour l'utiliser comme transport de munitions, en définitive la transformation n'est pas réalisée; en 1940 il est réquisitionné pour la campagne de Norvège, il quitte Brest le 18 avril 1940, le Château Pavie arrive à Stovelen le 1er mai 1940; après l'armistice de juin 1940 il navigue pour le gouvernement de Vichy; sabordé à Oran lors du débarquement allié en Afrique du Nord du 8 novembre 1942, il est renfloué le 9 mars 1943 et est utilisé par la Direction des Transports Maritimes d'Alger, il est envoyé à Madagascar ou il transporte de nombreux passagers pour l'intendance militaire jusqu'à la fin de la guerre; en 1948 il est affrété par la Nouvelle Compagnie Havraise Péninsulaire et affecté au cabotage dans l'Océan Indien; en 1951, il est acquis par la Nouvelle Compagnie Havraise Péninsulaire il prend le nom de Ville de Manakara; en 1958 il devient le Vesna sous pavillon du Panama; en 1962 l'Acropole ; le 29 septembre 1962 il arrive à Split pour y être démoli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15750
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    Sam 07 Oct 2017, 13:45

Le pétrolier SALOME

Avec le Salomé, j’élargis encore mon champ d'investigation sur la marine marchande pendant la Seconde guerre mondiale, d'autant que certains pétroliers ont eu aussi une vie "agitée " pendant le conflit, il en est ainsi du Salomé.


Le pétrolier Salomé en 1940 à Dunkerque; il parait presque terminé, pourtant saisi par les allemands, deux fois sabordé, il n'entrera en service qu'en 1948.

Le Salomé était un pétrolier lancé le 24 février 1940, par les Ateliers et Chantiers de France à Dunkerque, pour la Compagnie Auxiliaire de Navigation, au Havre ; du 20 mai 1940 au 3 juin c'est l'opération Dynamo, ( évacuation de la poche de Dunkerque), on tente sans succès à cause des bombardements de l'évacuer en remorque alors qu'il est toujours en achèvement à flot; le 3 juin 1940, il est sabordé à son quai d'armement à l'arrivée des allemands dans la ville; il est saisi par les allemands, renfloué par eux, il est remorqué à Rotterdam le 21 mai 1941 pour achèvement, il est renommé Breisgau; le 23 juin 1944,  il est amené à Dordrecht, bien que toujours inachevé; le 27 septembre 1944, il est sabordé devant Flessingue à l'embouchure de l'Escaut comme blockship; en juin 1945 il est renfloué; en 1946 il est remorqué vers la France pour remise en état; en juin 1948, il est récupéré par la Compagnie Auxiliaire de Navigation et entre enfin en service, reprenant son nom de Salomé; en 1959 il est vendu à une compagnie panaméenne et prend le nom d'Océanic Confidence, puis toujours en 1959 celui de Lee Young; il est démoli en février 1976 à Kaohsiung,(Taiwan).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les paquebots et cargos armés en guerre    

Revenir en haut Aller en bas
 
Les paquebots et cargos armés en guerre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Chaloupe armée en guerre de Yves
» La chaloupe armée en guerre
» La Guerre de l'Anneau, supplément pour BoFA
» Chaloupe armée en Guerre
» Chaloupe armée en guerre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Divers :: Rubrique Photos-
Sauter vers: