AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Opérations amphibies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 545
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Opérations amphibies   Mar 21 Fév 2017, 16:47

Je m'intéresse en ce moment aux opérations amphibies, et plus particulièrement aux contraintes géographiques (choix des plages) et météorologiques afférentes. A ma connaissance, qui est loin d'être parfaite sur le sujet, les opérations amphibies mettent en scène 4 types de navires :

1 : Les petits navires de débarquement, principalement LCT, LCM et LCVP, qui accèdent à la plupart des plages mais n'ont qu'une capacité d'emport et de navigation limitée et donc, qui sont transportés par des plus gros navires et qui, lors du débarquement, font la noria entre leur bateau-mère et la côte. Leur tenue de mer est déplorable compte-tenu de leur petite taille et de leur fond plat.

2 : Les LSD, qui transportent et mettent à l'eau ces navires à partir d'un radier. Ils ont besoin d'une mer calme, faute de quoi les chalands font des bonds à l'intérieur du radier.

3 : Les divers navires (APD, AK, etc.) qui transportent quelques LCVP sur leur pont. Ils peuvent les mettre à l'eau si la mer est bonne mais ces derniers sont difficiles à charger : les hommes peuvent certes descendre par des échelles le long de la côte mais le matériel ne peut l'être que par grue (donc par mer très calme). Le tempo des opérations (rotations) est dans ce cas généralement assez lent.

4 : Les LST, qui en plus de transporter quelques LCVP sur le pont, ont une porte mobile à la proue et peuvent s'échouer sur la plage pour y débarquer directement sa cargaison. La plage doit être très plate (2% de mémoire) et pas trop rocheuse (sinon il y a de la casse). Si la plage est trop abrupte ou trop petite, le LST peut débarquer sa cargaison sur un ponton le reliant à la côte. La rampe d'un LST peut être déployée au maximum à 80 m de la côte / 2 m de profondeur. Un LST peut également ouvrir sa porte de proue sans s'échouer pour faire partir des tracteurs amphibies (LVTP-7).

Une plage de débarquement doit posséder les caractéristiques suivantes :
- Elle doit être assez plate pour que les navires puissent y accéder.
- Ses approches doivent être exempts d'obstacles sous-marins tels que rochers, algues ou mines.
- Elle doit être protégée de la houle.
- Il doit y avoir assez de place pour déployer la tête de pont.
- Elle doit être pas ou peu défendue (sinon cela devient un assaut amphibie, ce qui rend les choses bien plus difficiles).
- Si possible, la plage doit offrir une certaine protection contre l'ennemi : éloignement des forces terrestres adverses pour éviter une contre attaque, faible profondeur et eaux resserrées pour dissuader les sous-marins, géographie gênant les attaques aériennes (comme à San Carlos)

Les questions que je me pose :

1 : Quelles sont les contraintes en terme de taille, pente, composition (sable, galets, rochers, ...) pour l'approche des chalands / des LST ? Où / comment trouver ces informations ?

2 : Quelles sont les contraintes météorologiques (force de la mer) pour le déploiement de chalands à partir d'un radier ou du pont d'un navire ? Même question pour la navigation des chalands jusqu'à la côte et pour le plageage des LST.

3 : Dans quelle mesure certains endroits protégés (baie, crique, etc.) réduisent-ils la force de la mer ?

4 : Quel temps faut-il pour une décharger et recharger un chaland et pour vider un LST échoué sur une plage ?

5 : Quelle place faut-il prévoir pour déployer la tête de pont (de la taille d'un bataillon) ?

6 : Il y a t-il d'autres paramètres auxquels je n'ai pas pensé ?

Merci d'avance de vos conseils avisés,

Francis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
NIALA
Amiral
Amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 15479
Age : 74
Ville : MENTON
Emploi : RETRAITE
Date d'inscription : 12/07/2012

MessageSujet: Re: Opérations amphibies   Mar 21 Fév 2017, 21:46

Difficile me semble t'il de parler d'opérations amphibies en général, le maître mot est de s'adapter aux circonstances on ne choisi pas toujours les conditions géographiques ou atmosphériques, les exemples abondent le débarquement en Normandie s'est déroulés dans de mauvaises conditions météo; le 19 juin en Plein débarquement il y a eu une tempête mémorable qui a occasionné de gros dégâts aux ports artificiels l'un des deux  prévus celui d'Omaha Beach a même été totalement détruit.

Tout cela pour dire que les conditions idéales tel que vous les définissez c'est une chose, mais la réalité en est une autre; il faut donc tenir compte des impondérables; de même sur l'ensemble des navires existants on utilise ceux qui sont le plus adaptés à la situation; on n'a pas utilisé les LSD en Normandie bien qu'ils existaient déjà, probablement qu'ils n'étaient pas adaptés à ce type de débarquement, constituant une cible trop facile pour l'ennemi.

Le matériel a beaucoup évolué depuis la guerre on remplace de plus en plus les LCT, LCVP etc par des engins sur coussins d'air a la fois rapides et qui déposent personnel et matériel directement sur les plages, rendant beaucoup plus courte la période d'approche qui est la plus dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DahliaBleue
Amiral
Amiral
avatar

Féminin
Nombre de messages : 10282
Age : 35
Ville : Au septième Ciel… sous la dunette
Emploi : Passagère du Vent
Date d'inscription : 21/06/2010

MessageSujet: Re: Opérations amphibies   Mar 21 Fév 2017, 23:00

Citation :
[…] mettent en scène 4 types de navires : […]
Une plage de débarquement doit posséder les caractéristiques suivantes :
- Elle doit être […]
- Ses approches doivent être […]
- Elle doit être […]
- Il doit y avoir assez de place pour déployer la tête de pont.
- Elle doit être pas ou peu défendue (sinon cela devient un assaut amphibie, ce qui rend les choses bien plus difficiles).
- Si possible, la plage doit offrir une certaine protection contre l'ennemi : éloignement des forces terrestres adverses pour éviter une contre attaque, faible profondeur et eaux resserrées pour dissuader les sous-marins, géographie gênant les attaques aériennes (comme à San Carlos)
[…]
Citation :
Difficile me semble-t-il de parler d'opérations amphibies en général, le maître mot est de s'adapter […].
Difficile, car il faut certainement définir la phase d'action.

Il se pourrait en effet que le point important dans les opérations amphibies est de distinguer clairement la phase "assaut" - qui ressortit de l'offensive - de la phase "débarquement" qui est plus d'ordre logistique.

Les grands transports de troupes, même avec radier, se tiennent nécessairement au large, tandis que les unités d'assaut, plus petites, en particulier celles sur coussin d'air, sont vraiment dédiées au premier choc de l'assaut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PALEZ
Contre-amiral
Contre-amiral
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5388
Age : 44
Ville : à la maison, loin de Dahlia...
Emploi : Brasseur d'air...
Date d'inscription : 11/09/2006

MessageSujet: Re: Opérations amphibies   Mer 22 Fév 2017, 08:02

On est habitué aux opérations de Normandie sur des grandes places, mais l'opération Chromite est d'une autre forme à mon avis et bien moins connue, surtout de nous Français.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d'Incheon

Il y avait des conditions de débarquements très différentes.

Il nous manque aussi une meilleure vision des différents débarquements US sur les îles tenues par les Japonnais...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_d%27Okinawa
https://fr.wikipedia.org/wiki/Tarawa

Sans parler de l'invasion de la Mandchourie et de la Corée par l'URSS à la fin de la Deuxième Guerre Mondiale et des îles Kouriles
https://fr.wikipedia.org/wiki/Invasion_soviétique_de_la_Mandchourie
https://fr.wikipedia.org/wiki/Invasion_des_Îles_Kouriles

Dans tous les cas, un débarquement nécessite une certaine maîtrise de la zone de conflit (air/mer) ainsi qu'une légère supériorité (ponctuelle avant l'établissement de la tête de pont).

Avant même le débarquement, il y a un travaille de sape ou d'endormissement de l'adversaire à effectuer et un travail de désinformations non négligeable... La cerise sur le gâteau étant au final, la chance...

Il faudra que je recherche dans le livre de l'Amiral Barjot, "La Marine et l'Atome", mais je crois qu'il évoque un débarquement sous le feu nucléaire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2402
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Opérations amphibies   Mer 22 Fév 2017, 09:57

Il existe aux US NARA, un dossier intitulé "Amphibious opérations bullletins 1942-1944", lui-même, constitué de 49 sous-dossiers ou "Bulletins" (au total, 1067 pages!), où sont passés en revue les préparatifs des opérations (dont Husky, Overlord, Postern, Diminish, Switchback), leurs déroulements et les analyses post-opérations.
Il répond à toutes les questions énumérées - pour la période considérée -, mais, malheureusement, vu sa taille, il ne m'est pas possible de l'insérer sur le forum. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 545
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Opérations amphibies   Mer 22 Fév 2017, 10:03

Merci de vos réponses. Je vais essayer de préciser ma pensée. Je m'intéresse aux contraintes géographiques et météorologiques affectant physiquement la mise à l'eau, la navigation et le plageage des chalands et des LST, pas aux considération stratégiques, ni à l'assaut.

Ces questions font écho aux livre "Amphibious Assault San Carlos" du commodore Clapp (commandant du groupe amphibie lors de la guerre des Malouines), dans lequel l'auteur explique les raisons pour lesquelles certaines plages ont été écartées puis San Carlos choisi. Ces explications restent générales (plage adaptée, protection contre la houle, ...) et je cherche à avoir plus de détail, voire à les quantifier : à partir de quel niveau de mer la mise à l'eau / la navigation d'un LCVP / LCM / LST est-elle difficile / dangereuse / impossible ? etc.

Mon objectif est de passer en revue les plages des Malouines (et de la terre de feu, pour un autre projet :http://forummarine.forumactif.com/t7831-operation-soberania ) à partir de cartes marines et de Google Earth afin de sélectionner celles susceptibles d'accueillir un débarquement.

Merci d'avance pour toute aide,

Francis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francis Marliere
Second maître
Second maître


Masculin
Nombre de messages : 545
Age : 42
Ville : Tourcoing
Emploi : Fonctionnaire
Date d'inscription : 21/09/2005

MessageSujet: Re: Opérations amphibies   Mer 22 Fév 2017, 10:10

Loic, merci pour ces précisions. Aurais-tu un URL stp ? ma recherche Google ne donne rien de convaincant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loïc Charpentier
Enseigne de vaisseau 1ère classe
Enseigne de vaisseau 1ère classe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2402
Age : 70
Ville : Oberbronn
Emploi : retraité "actif"
Date d'inscription : 24/01/2013

MessageSujet: Re: Opérations amphibies   Mer 22 Fév 2017, 11:23

Francis Marliere a écrit:
Loic, merci pour ces précisions. Aurais-tu un URL stp ? ma recherche Google ne donne rien de convaincant ...

Hélas, non, il n'existe pas d'URL, car c'est un dossier "payant", en vente aux US NARA (PVP (hors frais d'envoi): 125$)
Va faire un tour dans ta boite MP... dans quelques minutes. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Opérations amphibies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opérations amphibies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» opérations amphibies..........
» Opérations amphibies
» Oblitérations sur Ceres ...
» Oblitérations françaises
» Site sur oblitérations "losanges"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marine forum :: Votre Forum :: Quid de Marine Forum-
Sauter vers: